DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cabale Française ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Antoine L.



Messages : 1402
Inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Ven 06 Mar 2009, 21:39

Ben a écrit:
Citation :
Houla quelle catastrophe, quel orgueil l'ami

je pars du principe que pour etre aime il faut d abord s aimer soi meme.

Apres je n oublie pas que DIEU est infiniment bon et parfait et qu IL pardonne Tout.
Il est d'abord infiniment supérieur a nous tous. Aimons d'abord Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Ben



Messages : 251
Inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Ven 06 Mar 2009, 21:41

et comment peux tu aimer DIEU si tu ne t aime pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Antoine L.



Messages : 1402
Inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Ven 06 Mar 2009, 21:42

comme ça. Les saint se donnent a Dieu, ils n'ont plus besoin de s'aimer. Moi, je veux devenir saint
Revenir en haut Aller en bas
Ben



Masculin Messages : 251
Inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Ven 06 Mar 2009, 21:45

alors soi perseverant mon frere !

je te souhaite de reussir par la volonte de Notre Pere .

bien a toi Antoine L
Revenir en haut Aller en bas
gegel



Messages : 31
Inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Dim 05 Avr 2009, 15:05

Je comprend pas vos réactions
pourquoi notre kabbal serait-elle de la M E R D E ?

La Kabbal n'est qu'une partie, une portion du message historique de DIEU. http://www.cabale.online.fr/mystique

PASCAL VIEILLARD ne cherche ni l'argent ni la gloire. Ce qu'il doit faire est de sauver les autres, car on ne peut se sauver soi-même. Cela grâce à l'UNIQUE COMMANDEMENT. C'est simple il suffit de ne pas manger de viande et on sera sauver et notre vie sera bien meilleur il est possible de modifier le destin en s'associant à ce que veut DIEU.

Le message historique dit sur Jésus qu'il est le PERE et le FILS.
Que sa famille est composée de ceux et celles qui le suivent dans le message historique, dans l'unique commandement.

Le seul prophète c'est PV il est au centre de toute chose.
Il est le calculateur.
Cest ainsi il n'y a pas de hasard tout est calculé et hiérarchisé.

GéGeL affraid
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Dim 05 Avr 2009, 19:23

Simple question, tout d'abord, la cabale au départ c'est la religion juive nan ?

Sinon tout cela parait bien trop compliqué pour moi, donc difficile de vous aidez sur ce grand débat. :rabbit:
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Dim 05 Avr 2009, 23:54

Il existe plusieurs types de KBL.

Une très ancienne (plusieurs siècles avant JC) d'origine Juive qui consiste à écrire les textes de telle sorte que la même phrase puisse avoir plusieurs sens (en général 4).
Il en existe une autre inventée par les Rabins entre 1000 et 1200. C''est celle qui est aujourd'hui connue et qui intègre pour partie la précédente.

A partir de ces deux KBL de source juive des rêveurs, farfelus.... de toutes sortes ont inventé des techniques +- bizaroïdes pour tenter de donner une explication aux "mystères". Celle dont on nous rebat les oreilles ici relève de cette catégorie. Relèvent de ces techniques un grand nombre de méthodes de cryptage par les nombres, les lettres, les lettres et les nombres... Bref un grand n'importe quoi.

Il existe une cabale de source occidentale, peu connue, dont l'église, et deux autres institutions discrètes ont le mot (les règles dont Rabelais donne dans deux de ses voyages "virtuels" à Rome la preuve). On en ignore l'origine mais elle s'est transmise à travers l'art égyptien, grec, romain et finalement gothique. La pénétration arabe en Espagne notamment aurait pu faciliter sa diffusion en occident. L'art héraldique, l'architecture sacrée et de nombreux art relèvent de ses règles. Uniquement phonétique n'importe quelle langue peut lui servir de support mais le (vieux) français - ou langue de cour - est son support naturel. C'est pour ça qu'elle a notamment reçu la désignation de "langue diplomatique". Certaines parties des Evangiles sont écrites selon ses règles (voir par exemple l'épisode de la rencontre entre Jésus et Zacharie).

Pour donner un exemple les armes "parlantes" de BXVI ne peuvent "s'entendre" que par l'application de ses règles. Leur description "officielle" n'étant qu'un masque pour mieux inciter à s'enquérir de leur vrai sens (au moins deux).
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Lun 06 Avr 2009, 09:48

Antoine L. a écrit:
SJA


Citation :
Vous ne répondez toujours pas sur la finalité de l'opération

je cherche a plaire a DIEU, donc d abord a moi meme

"KL KL LEKH LEKHA"

Houla quelle catastrophe, quel orgueil l'ami[/quote]

Houla ! C'est le mot, je dirais même houlalalalalala !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Lun 06 Avr 2009, 13:30

Merci Adamaev.
Revenir en haut Aller en bas
Ben



Masculin Messages : 251
Inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Mar 07 Avr 2009, 01:04

ne pas s'aimer c'est ne pas aimer la création de DIEU.
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Lun 13 Avr 2009, 21:37

Ben a écrit:
SJA a ecrit
"La bête est un nombre, Dieu est la personne qui cherche la personne" Josef Ratzinger
Citation :

si tu reprend cette phrase c est que tu l as comprise non ? pourrais tu me l expliquer s il te plait parceque je ne saisis pas le sens de cette phrase, je suis d accord avec "la bete est un nombre" mais le reste confused
Ce qui distingue essentiellement le dogme du christianisme de ceux des autres religions, c'est la manière de concevoir Dieu en trois personnes, qui sont le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Avant le christianisme, on a admis un Dieu unique sous la dénomination de puissance.
Les chrétiens lui donnent le même nom en y ajoutant le mot : Père ou Créateur, et en font une puissance créatrice qu'ils nomment Dieu, le Père tout-puissant.

Une puissance seule et infinie dans l'immensité du néant ne créé rien. Tout objet susceptible d'être créé n'existe en elle qu'en puissance.

Pour qu'elle se détermine à créer, il faut qu'il émane d'elle une volonté ou un amour qui l'incite à donner l'existence à une chose plutôt qu'à une autre, et c'est cette volonté, cet amour, ce verbe, cette parole arrêtée, que les chrétiens nomment Dieu le Fils ou la seconde personne de la Trinité, distincte de la première, quoique faisant unité avec elle, car on sait que la puissance n'est pas la volonté et que l'une ne peut pas opérer sans l'autre ; ainsi les deux, quoique différemment personnifiées, ne sont qu'un seul être.

La puissance et la volonté réunies peuvent créer un monde composé d'une multitude d'objets qui pourraient former un chaos, un désordre, une destruction des uns par les autres, une cacophonie, etc.

Il faut, pour qu'une création réponde au but du créateur, qu'il émane de lui, par sa volonté ou son amour, un esprit de sagesse, d'ordre, d'harmonie, etc., qui établisse l'accord entre les objets créés, et c'est là ce que les chrétiens nomment le Saint-Esprit, du mot saint, qui veut dire régulier, et du mot esprit, qui signifie but, fin, etc.

Dieu est donc personnifié chez les chrétiens par la puissance, l'amour et la sagesse.

La Trinité est si bien établie qu'elle est indestructible par le raisonnement, car celui qui voudrait en nier l'existence la prouverait par le fait même de sa négation.

Il nierait parce qu'il aurait la puissance de nier et qu'il en aurait la volonté, et en niant, il emploierait tout ce qu'il aurait de sagesse logique pour persuader, ainsi il aurait agit par la puissance, la volonté et la sagesse, ce qui est la Trinité, avec laquelle il exécute toutes ses actions, comme étant l'image et la ressemblance de Dieu.

Le seconde personne de la Trinité est l'esprit d'amour, que les chrétiens appellent le Christ, celui par qui tout a été fait et sans lequel rien de ce qui existe n'a été fait.

Ils disent que pour se communiquer aux hommes, il s'est incarné dans l'humanité, afin d'y arrêter l'action du péché originel et nous replacer dans notre premier état de conjonction avec la toute-puissance divine, dont nous sommes séparés.

Pour prouver l'effet de cette conjonction de l'homme par la religion de l'amour, le Christ a opéré ses miracles et il a donné pouvoir à ceux qui l'observeraient d'en faire de pareils et même de plus grands.

Il a encore voulu qu'on reconnût ses vrais ministres par les prodiges qu'ils opéreraient en son nom et par leur amour les uns pour les autres.

Voilà toute la religion chrétienne, telle que le Christ l'a établie, et telle que ses premiers ministres l'on observée, prêchée et manifestée.

Aujourd'hui, on a déjà corrompu ce premier dogme en en faisant un mystère incompréhensible, tandis que c'est la première leçon qu'on donne aux cathécumènes, comme la première porte pour entrer dans le christianisme et sans laquelle on ne peut pas le comprendre.

Le Christ n'a pas dit de faire de ce dogme un mystère ; au contraire, il a dit instruisez-les et baptisez-les, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Le Baptême, dans son principe, se nommait "Illumination" ; ainsi il devait être une instruction lumineuse, spécialement sur la Trinité, car on n'illumine pas un mystère et on ne fait pas entrer dans une religion en cachant le point essentiel qui la constitue. :sage:

A présent, un petit cours pratique : Lorsque les Evangiles parlent de Jésus, du Christ, de Jésus-Christ ou du Fils de l'homme, évoquent-ils une seule ou plusieurs personnes ? :pape:

Une dernière chose : kabbale signifie tout simplement tradition - il est vrai que l'usage voudrait qu'on applique ce mot essentiellement à la tradition hébraïque.

Les modernes (vous savez, ces idiots utiles qui affirment que cela enrichit la langue française) utilisent aujourd'hui ce mot pour en faire une histoire plus ou moins orientée... ou même une espèce de conspiration... ainsi on en oublie petit à petit le sens initial, ce qui ne peut être l'effet du hasard - ceux qui savent ne me contrediront pas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Lun 13 Avr 2009, 21:50

Ben a écrit:
ne pas s'aimer c'est ne pas aimer la création de DIEU.

C'est bien vrai !
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Mar 14 Avr 2009, 13:52

doris a écrit:
Ben a écrit:
ne pas s'aimer c'est ne pas aimer la création de DIEU.

C'est bien vrai !
Que de profonds mystères ! que de sublimes vérités rappelle donc au chrétien le signe si respectable de la Croix, chaque fois que, voulant se mettre en présence de son Créateur et invoquer Son adorable Trinité, il le trace sur lui-même.

Par le premier temps de ce signe, celui qui le fait avec le respect et la confiance nécessaires se met de coeur et d'esprit en présence de la sainte Trinité, il invoque la toute-puissance du Père et en réclame les salutaires effets pour lui et pour tous ceux pour qui il se propose de prier.

Par le second temps, il invoque rapidement et par la pensée l'Amour et la Sagesse du Fils et implore sa Miséricorde.

Par le troisième temps, il demande la Lumière divine dont il sent le besoin pour se diriger et les dons spirituels dont l'Esprit-Saint est dispensateur.

Enfin, par l'Amen qui en fait le quatrième temps, il demande à connaître la Volonté divine, il offre le sacrifice journalier de la science, il demande aux trois puissances qui ne sont qu'un seul Dieu d'être réhabilité dans sa puissance quaternaire originelle, et d'en pouvoir encore recueillir quelques fruits.

Comment se fait-il donc qu'un acte religieux si expressif, si solennel, ne soit presque plus pour la plupart des chrétiens qu'un acte irréfléchi de pure forme et d'habitude.

Et, cependant, l'ingrat ose se plaindre de n'être pas exaucé ; qu'il en cherche la cause dans lui-même, et qu'il se réforme.

Chrétiens faibles et chancelants, méditez donc souvent le grand mystère de la Croix ; cette méditation vous fournira une nourriture solide qui fortifiera votre foi, ranimera votre amour et votre reconnaissance, et raffermira vos plus chères espérances.

Il y dans le message du christianisme une instruction qui remplace toutes les lois, y compris le décalogue ou les dix commandements, et les rendent inutiles :

"AIME TON PROCHAIN COMME TOI-MÊME !"

Revenir en haut Aller en bas
gegel



Messages : 31
Inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Ven 17 Avr 2009, 16:40

VOICI DES EXTRAITS DE TEXTES DE PV


Citation :
aimez vous les uns et les autres "TU AIMERAS TON PROCHAIN COMME TOI MÊME
... est un commandement juif qui a été reprit par J.C. à l'origine il est dans le livre LEVITIQUE
"Tu aimeras ton prochain comme toi-même" ?
Cette phrase, généralement attribuée à Jésus Luc 10.26-28 est en fait dans le Levitique 19.18 )

VOICI CI DESSOUS LES COMMANDEMENTS TIRES DU LIVRE LEVITIQUE
Citation :
WAYI-QRA - Lévitique
Cette paracha contient 11 commandements positifs et 5 interdictions.
115. Offrande de l'holocauste selon les rites prescrits.
116. Offrande la minha (oblation)
117. Obligation de saler une offrande destinée à l'autel.
118. Sacrifice expiatoire du Grand Sanhèdrine qui s'est trompé dans une de ses décisions.
119. Sacrifice expiatoire des particuliers.
120. Obligation de témoigner.
121. Offrande expiatoire à caractère gradué.
122. Obligation de réparer tout préjudice causé aux choses saintes, avec addition de 1/5 en sus.
123. Offrande délictive pour une faute douteuse.
124. Offrande délictive pour une faute certaine.
125. Restitution de l'objet volé, le cas échéant de sa valeur.
126. Interdiction d'offrir sur l'autel levain ou miel.
127. Interdiction d'offrir aucun sacrifice sans sel.
128. Ne pas détacher la tête en immolant le pigeon offert comme expiatoire.
129. Ne pas ajouter d'huile à l'oblation du pauvre.
130. Ne pas ajouter d'encens au sacrifice du pauvre.

Les rabbins ont passés au crible chaque versets de leurs livres pour édifier les 613 commandements. ils ont commis une "erreur" celle d'avoir oublié ce fameux commandement. Est-ce vraiment un oubli ? Faudrait demander à NOTRE MAITRE PV, lui doit savoir comment ce fait il? que ce "commandement" est absent. gematrie@online.fr

LA KABBALE n'est pas juive, nous confondons avec la KIBEL. La Kibel était connue de Moïse UNIQUEMENT. (Les plaies d'Egypte et les serpents qui attaquent Israel) Les rabbins et autres exégètes ont essayés de la retrouver dans les écrits de Moïse. Les PREMIERS à faire de la Kabbale se sont les grecs. En ce temps il y a plusieurs millénaires avant JC sa pratique ne se nommait pas ainsi.

Indices:
Il n'y a qu'un peu plus de cent ans que l'hébreu est parlé. Personne ne parlait couramment ce langage avant 1890. C'est un certain Elieser Ben Yehouda qui a restitué l'hébreu et c'est son fils qui est le premier à avoir eut l'hébreu comme langue maternelle. Il rapporte que son fils parlant pour la première fois aurait prononcé le mot 'aba' (ABBA) c'est à dire "PERE" en hébreu.

Indices:
Les juifs ont adoptés les lettres alphanumérales en l'an 140 av JC.
Plusieurs millénaires après les grecs inventeurs des mathématiques.

Il faudrait remettre les pendules à l'heure.

La kabbale n'est pas née au sein d'israel et n'est pas reconnue.
La kabbale vient à l'origine des grecs et des pères de l'église, particulièrement de moines.
Les preuves se trouvent dans les archives secrètes du vatican.

(En hébreu) Eliezer = 318 cette connotation entre les lettres et les nombres ont été trouvés par ces mêmes moines. Pas par les kabbalistes judaiques qui l'exhibent comme si ils en étaient l'auteur. se sont des chrétiens qui ont découverts cette coincidence alphanumérale venue de la genèse avec Abram devenu ensuite Abraham. Il y a un secret pourquoi ce changement de nom ?. Peut être est-ce une question d'ordre alphanumérique....

Elieser Ben Yehouda s'est servit de la bible, du talmud et du Zohar pour sa rénovation hébraïque.

Livres où il est pourtant inscrits:
Citation :
exemple dans le Zohar
– Zohar (I, 28b) : Les chrétiens sont les enfants du serpent de la Genèse[5].
exemple dans le Talmud
" les juifs s'appellent les êtres humains, mais les non-juifs ne sont pas des humains. Ils sont des bêtes." Talmud: Mezia de baba, 114b


GéGeL affraid
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Ven 17 Avr 2009, 18:07

gegel a écrit:
VOICI DES EXTRAITS DE TEXTES DE PV


Citation :
aimez vous les uns et les autres "TU AIMERAS TON PROCHAIN COMME TOI MÊME
... est un commandement juif qui a été reprit par J.C. à l'origine il est dans le livre LEVITIQUE
"Tu aimeras ton prochain comme toi-même" ?
Cette phrase, généralement attribuée à Jésus Luc 10.26-28 est en fait dans le Levitique 19.18 )

L'une n'empêche évidemment pas l'autre.

LA KABBALE n'est pas juive, nous confondons avec la KIBEL. La Kibel était connue de Moïse UNIQUEMENT. (Les plaies d'Egypte et les serpents qui attaquent Israel) Les rabbins et autres exégètes ont essayés de la retrouver dans les écrits de Moïse. Les PREMIERS à faire de la Kabbale se sont les grecs. En ce temps il y a plusieurs millénaires avant JC sa pratique ne se nommait pas ainsi.

Comme je l'ai déjà dit plus haut sur ce fil, le mot Kabbale signifie tout simplement "Tradition".
L'usage veux que l'on utilise ce mot de "Kabbale" uniquement lorsque l'on évoque la tradition hébraïque. Cela n'est en rien une obligation mais cela permet d'éviter certaines erreurs sources de confusions (cette confusion est, il est vrai, largement entretenue par les agents et propagateurs de la contre-initiation.)

Il faudrait remettre les pendules à l'heure.
D'accord pour l'expression, encore qu'il serait intéressant d'en connaitre le sens profond... :sage:

La kabbale n'est pas née au sein d'israel et n'est pas reconnue.
La kabbale vient à l'origine des grecs et des pères de l'église, particulièrement de moines.
Les preuves se trouvent dans les archives secrètes du vatican.

La Kabbale, ou Tradition, pour qu'elle soit légitime et valable, ne peut être que d'origine non-humaine.
Dire, que la Tradition a pour origine un certain nombre d'individualités : grecs, pères de l'église, moines, ou autres, qu'importe, ne manifeste simplement qu'une méconnaissance totale de ce dont il s'agit réellement ici.


Revenir en haut Aller en bas
Ben



Masculin Messages : 251
Inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Sam 18 Avr 2009, 13:41

Bonjour

lephenix à écrit

Citation :
La Kabbale, ou Tradition, pour qu'elle soit légitime et valable, ne peut être que d'origine non-humaine

Tout a fait :sts:
Revenir en haut Aller en bas
gegel



Messages : 31
Inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Dim 19 Avr 2009, 00:07

j'ajouterais et c'est ce que Ben veut dire aussi, que c'est éxactement ce que nous clamons (les kabbalistes de kabbal) dans ce gentil forum.
Citation :
La Kabbale, ou Tradition, pour qu'elle soit légitime et valable, ne peut être que d'origine non-humaine
:amen:

....
et que l'une des raisons qui a poussé le Christ à reprendre ce commandement "Tu aimeras ton prochain comme toi même".
C'est cet oubli de l'ajouter aux 613 commandements.
L'enseignement de Kabbal dit que la raison ce trouve dans le Talmud et le Zohar. Les dix commandements s'adressaient aux juifs seuls.

Le christ l'a étendu au monde. :sage:

Une autre raison, faut savoir que les dix commandements sont composées de 613 lettres hébraïques à l'origine. Fallait que çà colle avec les 613 .. :gna:


GéGeL affraid
Revenir en haut Aller en bas
gegel



Messages : 31
Inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Mar 21 Avr 2009, 17:21

bonjour chez vous
Lephenix a écrit:
Comme je l'ai déjà dit plus haut sur ce fil, le mot Kabbale signifie tout simplement "Tradition".
Mais non, QBL en hébreu comme en arabe veut dire rien d'autre que: Recevoir car le mot Kabale est un verbe ce n'est pas un nom commun. C'est une forme altérée du grec "KABBAL", comme Pharaon, synagogue et bien d'autres ...qui le retransmet en nom commun. Le français et beaucoup d'autres langues occidentales le traduise en "KABBALE" de QBL (verbe: qabbal)

Bien à vous !

GéGeL affraid
Revenir en haut Aller en bas
gegel



Messages : 31
Inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Cabale Française ?   Mar 21 Avr 2009, 18:14

Lephenix a écrit:
Chrétiens faibles et chancelants, méditez donc souvent le grand mystère de la Croix ; cette méditation vous fournira une nourriture solide qui fortifiera votre foi, ranimera votre amour et votre reconnaissance, et raffermira vos plus chères espérances.

Dans l'enseignement de la cabale française: Il n'y a pas de grand mystère, Jésus s'est livré lui même avec la complicité de Judas. Il devait mourir, pour résusciter de lui même, et retourner à lui même, c'est à dire DIEU. Il devait de témoigner que rien était impossible pour lui. DIEU.

Car le Fils est le Père fait chair.
Il s'est envoyé de lui même dans le ventre d'une Sainte femme, dans un lieu qu'il a choisi, il a guérie les malades, les infligés, ressuscité les morts, il s'est livré à la mort, torturé et mit en croix, une forme de supplice où aucun retour à le vie n'est possible. Il a réssuscité de lui même, car il n'y a rien d'impossible pour lui, il a tous les pouvoirs, Il est DIEU. Un DIEU qui s'est fait de lui même, et ce lui même est le Fils. Celui qui le suit, qui croit en Lui, sans aucun doute, est de sa famille.

Jésus s'est livré pour le péché du monde.
Le péché qui a causé la chute et dont nous sommes encore redevable.

GéGeL affraid
Revenir en haut Aller en bas
 
Cabale Française ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Cabale Française ?
» Initiation à la vie politique Française Option B
» [Autorité héraldique] [BELGIQUE] Communauté française de Belgique : du nouveau !
» Petit débat sur la nécessité d'inscrire la gastronomie française au patrimonie mondial de l'UNESCO
» [En ligne] Armorial de la noblesse française (XVII-XIX)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: