DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un peu de droit canonique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Un peu de droit canonique...   Jeu 09 Juin 2005, 02:11

Cher Arnaud,

Le canon 749 §3 précise qu'une doctrine ne doit être tenue pour infaillible que dans la mesure où cela est "manifestement" établi. Comment ce "manifestement" doit-il être interprété ?
Aucune difficulté avec Ordinatio Sacerdotalis. Mais qu'en est-il par exemple pour la condamnation des méthodes de contraception artificielle ? Le fait que cette doctrine soit enseignée continûment par le Magistère ordinaire depuis Castii Connubi doit-il conduire à conclure que la condition est remplie ? N'étant pas explicitement proposée comme "définitive", entre-t-elle même dans le champ d'application du canon 750 §2 ?

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80792
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un peu de droit canonique...   Jeu 09 Juin 2005, 11:27

Cher Olivier, D'abord je vous envoie par mail privé un document appelé
Citation :
"Ad tuendam Fidem"
. Il vaut mieux que vous le travailliez par vous même vu sa très grande précision.

Ce document modifie le code de droit canonique en 1998 pour préciser de manière rigoureuse les dégrés dans la définition de la foi. Il est accompagné d'une série d'exemple du cardinal Ratzinger.

Il distingue trois degrés pour les vérités de foi:
1° Ce qui est EXPLICITEMENT ET SOLENNELLEMENT défini par le dogme du Magistère.
2° Ce qui n'a pas été SOLENNELLEMENT défini par le dogme du Magistère mais fait parti de la foi. C'est souvent défini dans le Magistère ordinaire (encyclique, catéchisme) ou dans l'Ecriture seule.
3° Ce qui est une conséquence directe de la foi, sans avoir été SOLENNELLEMENT défini mais seulement de manière provisoire.

Ces exemples sont d'ailleurs assez amusants pour moi. En 1996, J'avais été inspecté et cela s'était mal passé. J'affirmais dans un cours que la position de l'Eglise sur l'interdiction de l'avortement volontaire était dotée d'un dégré solennel d'infaillibilité. L'inspecteur y avait vu une flagrante erreur de théologie qu'il avait mis (erreur de sa part!) dans le rapport officiel et canonique. J'avais donc refusé le rapport (vous voyez que le ministère de théologien n'est pas de tout repos) et avais posé la question à la Congrégation pour la Doctrine de la foi. La réponse est arrivée par ce texte puisque Le Cardinal Ratzinger reprend l'exemple de l'IVG.

Il dit:
Citation :
""11. Exemples.
Sans aucune intention d’être exhaustif ou complet, on peut rappeler, à titre purement indicatif, quelques exemples de doctrines relatives vérités du premier alinéa (vérités solennellement et explicitement définies par l'Eglise): appartiennent les articles du Credo, les divers dogmes christologiques (21) et marials (22); la doctrine de l’institution des sacrements par le Christ et leur efficacité à conférer la grâce (23); la doctrine de la présence réelle et substantielle du Christ dans l’Eucharistie (24) et la nature sacrificielle de la célébration eucharistique (25); la fondation de l’Eglise par la volonté du Christ (26), la doctrine sur le primat et sur l’infaillibilité du Pontife romain (27); la doctrine sur l’existence du péché originel (28 ); la doctrine sur l’immortalité de l’âme spirituelle et sur la rétribution immédiate après la mort (29); l’absence d’erreur dans les textes sacrés inspirés (30); la doctrine sur la grave immoralité du meurtre direct et volontaire d’un être humain innocent (31).
Et cette dernière phrase ne vise pas que les adultes, d'après les documents qu'on peut consulter...

Or, le texte du Cardinal Ratzinger cite l'exemple de l'euthanasie qui, à mon avis, est défini dans des textes de style très analogue à ceux qui parlent de la contraception artificielle.
Le Cardinal Ratzinger place l'interdiction de l'euthanasie dans les vérités de type "alinéat 2":

Citation :
On peut aussi rappeler la doctrine sur l’illicéité de l’euthanasie, doctrine enseignée dans l’Encyclique Evangelium vitae. En confirmant que l’euthanasie est «une grave violation de la Loi de Dieu », le Pape déclare que « cette doctrine est fondée sur la loi naturelle et sur la Parole de Dieu écrite; qu’elle est transmise par la Tradition de l’Eglise et enseignée par le Magistère ordinaire et universel» (34). Il semblerait que dans la doctrine sur l’euthanasie) il y ait un élément purement rationnel, puisque l’Ecriture n’a pas l’air d’en connaître le concept. D’autre part, ce cas fait apparaître la relation réciproque entre l’ordre de la foi et celui de la raison; l’Ecriture en effet, en opposition avec ce que présupposent la pratique et la théorie de l’euthanasie, exclut clairement toute forme de main mise sur l’existence humaine.

Donc, personnellement, en lisant l'encyclique de Paul VI sur la contraception, j'y voit un parallèle avec l'autorité du texte sur l'euthanasie. Je pense que c'est définitif, même si le style n'est pas le plus solennel, comme dans les dogmes du type: "Moi, Pape untel, successeur de Pierre, je définis que etc."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un peu de droit canonique...   Jeu 09 Juin 2005, 12:33

Cher Arnaud,

Merci pour ce texte. J'avais bien trouvé Ad tuedam fiem, mais impossible de mettre la main sur la note doctrinale de la CDF !

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de droit canonique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un peu de droit canonique...
» N AVONS NOUS PAS LE DROIT AU RESPECT COMMES LES AUTRE...?
» DICTIONNAIRE DE DROIT CANONIQUE - BEAUX-ARTS
» Important, modification au droit canon 1983 de l'Église catholique.
» Le doute ( Dictionnaire de Droit canonique. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: