DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Peut-on Aimer gratuitement?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 17:35

Aimer sans calcul d'intérêts, cela paraît une gageure, un pari impossible à relever ; humainement parlant, en tout cas. Shocked

Aimer son conjoint ou sa conjointe, ses enfants, sa famille, ses amis, et les personnes que l'on rencontre, sans rien attendre en retour... Qu'en pensez-vous? Est-ce insensé?
Le Christ ne nous a-t-Il pas Aimés sans conditions?? Rolling Eyes drunken Et le premier?
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 18:12

La thèse de saint Thomas touchant à ce sujet est magistrale.

Tout amour est d'abord amour de soi. En ce sens on n'aime l'autre que par amour de soi-même.
C'est en ce sens que l'on croit que l'amour ne peut être gratuit.

Cependant il l'est, et même plus encore. Si j'aime l'autre comme moi-même, alors je l'aime autant que moi. Et je suis dans la source de mon amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 18:55

Il est possible de poser des actes d'amour gratuit.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 18:59

Tchekfou a écrit:
La thèse de saint Thomas touchant à ce sujet est magistrale.

Tout amour est d'abord amour de soi. En ce sens on n'aime l'autre que par amour de soi-même.
C'est en ce sens que l'on croit que l'amour ne peut être gratuit.

Cependant il l'est, et même plus encore. Si j'aime l'autre comme moi-même, alors je l'aime autant que moi. Et je suis dans la source de mon amour.

Absolument !

Quand le Seigneur Jésus dit à Thomas 'Tu as bien parlé de moi, que veux-tu que je te donne ?'

Et Thomas de répondre : 'Vous, Seigneur, rien que Vous' !

Alors on peut dire ceci : 'Tout amour est d'abord de soi'. Il s'agit d'un amour, disons, inscrit dans l'esprit charnel. Autrement dit batailleur, ricaneur, d'abord, de l'autre, et jamais batailleur, ricaneur de soi-même. Puis progressivement, la Grâce nous dépossède de cet amour là, parce qu'en premier, Dieu nous aime ainsi, tout en nous proposant dans la simultanéité de continuer à nous aimer soi-même, mais autrement : c'est-à-dire à la manière dont Dieu le conçoit. Une fois l'amour de moi-même purifié, je ne le perds pas. Il est alors envahit de ce qu'est Dieu : Amour. Et à partir de là, l'autre, devenant aimé de Dieu, comme je le suis dans la même simultanéité : là, il n'y a plus 'jalousie', bataille, ricanement de l'autre. Il se forme alors une Trinité l'amour : mon amour pour Dieu, mon amour pour moi-même, mon amour pour mon prochain.
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 19:27

Ben, j'en suis loin !
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 19:50

Exactement chère Doris.

Vous parlez d'une certaine purification (ou dépossession) qui peu à peu fait naître en nous Le vrai Amour, celui de Dieu, qui forme cette simultanéité trinitaire de l'Amour, ou reproduction de la Vie trinitaire.
Dieu n'est-Il pas le Premier à s'aimer Lui-même.

C'est sur ce modèle éminent de la Trinité que st Thomas bâtit cette théorie de l'Amour de soi.

"Tout les amours sont comme sous-entendus par un seul : l'amour interéssé que chacun porte à soi-même" (sum. theo. I II, 27, 3)

Or c'est une grande opinion que cela : il est bon d'aimer soi-même ; car si l'on définit l'amour comme : vouloir du bien à la personne aimé, alors on lui voudra du bien tout autant qu'à nous. C'est être alter-ego. Et ce régime d'amour (qui peut être naturel ou surnaturel) est en ce sens purement gratuit.

Et si l'aimé est effectivement dans l'aimant, alors celui qui s'aime beaucoup lui-même aimeras d'autant plus celui qu'il aime.
Et comme chacun s'aime et s'intéresse à lui-même gratuitement, alors il aimeras l'autre gratuitement également.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 21:42

Je ne sais si j'ai toujours aimé de la façon dont Jésus nous demande d'aimer en posant "l'acte du lavement des pieds" Question

Cependant, il me semble que j'aime sans rien demander en retour.

Dans le fait même d'aimer, il me semble que nous devons malgré tout nous faire respecter. C'est à dire aimer ne veut pas signifier devenir le jouet ou le "paillasson" des autres, l'Amour demande le respect.

J'ai aimé dans ma vie, j'aime toujours...... peu m'importe un merci, peu m'importe une vaine gloriole il me semble qu'aimer veut dire aimer et être aimé.

Dans la vie, j'ai fait cette expérience j'ai aimé et ait reçu de l'Amour en retour, j'ai aimé et ait été méprisée mais qu'importe l'un compense l'autre. Jésus est passé par ce chemin et nous sommes ses disciples donc inutile de croire que nous serons dispensés de la croix et c'est dans l'Amour que nous souffrons le plus.

Quand j'aime et le pose aussi par des actes, non je n'attends rien en retour car la vie m'a appris cela ne rien attendre en retour. Le seul bonheur est de DONNER ;

Jesus dit : Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir.

Et c'est vrai ! et surtout quand on fait l'expérience d'aimer, de ne rien recevoir en retour et qu'on accepte cette croix alors l'Amour nous rend libre, la Vérité nous rend libre donc la joie des enfants de Dieu peut résider en nous cheers cheers sunny

Je dois avouer que je n'ai pas toujours pensé de la sorte c'est un chemin à parcourir, une sorte d'évolution mais ce chemin passe par la Croix pas autrement...nous n'éviterons jamais la Croix , le chrétien ne refuse pas la croix !voilà mon humble avis !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 21:50

Tchekfou a écrit:
Exactement chère Doris.

Vous parlez d'une certaine purification (ou dépossession) qui peu à peu fait naître en nous Le vrai Amour, celui de Dieu, qui forme cette simultanéité trinitaire de l'Amour, ou reproduction de la Vie trinitaire.
Dieu n'est-Il pas le Premier à s'aimer Lui-même.

C'est sur ce modèle éminent de la Trinité que st Thomas bâtit cette théorie de l'Amour de soi.

"Tout les amours sont comme sous-entendus par un seul : l'amour interéssé que chacun porte à soi-même" (sum. theo. I II, 27, 3)

Or c'est une grande opinion que cela : il est bon d'aimer soi-même ; car si l'on définit l'amour comme : vouloir du bien à la personne aimé, alors on lui voudra du bien tout autant qu'à nous. C'est être alter-ego. Et ce régime d'amour (qui peut être naturel ou surnaturel) est en ce sens purement gratuit.

Et si l'aimé est effectivement dans l'aimant, alors celui qui s'aime beaucoup lui-même aimeras d'autant plus celui qu'il aime.
Et comme chacun s'aime et s'intéresse à lui-même gratuitement, alors il aimeras l'autre gratuitement également.

Absolument. A ce dégré sur terre, d'Amour, c'est la Sainteté !
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 22:01

Fanny a écrit:
Aimer son conjoint ou sa conjointe, ses enfants, sa famille, ses amis, et les personnes que l'on rencontre, sans rien attendre en retour... Qu'en pensez-vous? Est-ce insensé?

aimer sans rien espérer ni attendre en retour, je ne crois pas que ce soit possible et je dirais même que c'est peut-être orgueilleux, comme si on était au-dessus de l'autre au point de ne pas même avoir besoin d'un simple merci.

Par contre aimer avant même de recevoir en retour et sans la certitude qu'on recevra et qu'on sera reconnu dans cet amour, ça oui je crois que c'est possible.

Citation :
Le Christ ne nous a-t-Il pas Aimés sans conditions?? Rolling Eyes drunken Et le premier?

oui, mais le Christ est Dieu, le Christ est l'Amour fait Homme, exempte de tout péché...ça aide ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 22:06

Clo. C'est un très beau renversement que tu fais là !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 22:43

« Si j'aime l'autre comme moi-même, alors je l'aime autant que moi. Et je suis dans la source de mon amour. » I love you
Merci, cher Tchekfou, c’est très beau et très juste…

Chère Doris, l’Amour Trinitaire S’exprimant en nous, c’est tout aussi juste :

« Il se forme alors une Trinité l'amour : mon amour pour Dieu, mon amour pour moi-même, mon amour pour mon prochain. » :sts: cheers

C’est Dieu qui Aime en nous, comme Il Aime en l’autre !


Je crois aussi à une certaine « dépossession » - ce qui paraît paradoxal -, pour parvenir à Aimer vraiment comme Dieu Aime. En fait, c’est un « décentrement » de soi, un mouvement de l’être vers… Une dynamique de l’Amour, en quelque sorte ! sunny

Merci de citer joliment saint Thomas…

Vous écrivez :

« Or c'est une grande opinion que cela : il est bon d'aimer soi-même ; car si l'on définit l'amour comme : vouloir du bien à la personne aimé, alors on lui voudra du bien tout autant qu'à nous. C'est être alter-ego. Et ce régime d'amour (qui peut être naturel ou surnaturel) est en ce sens purement gratuit.

Je vous comprends : Aimer Dieu en soi, c’est ouvrir son cœur à l’autre, c’est cela ?

Oui, chère Julienne, il n’y a pas d’Amour sans souffrance, et la seule Joie consiste à donner. D’ailleurs donner, c’est se déposséder de ce que l’on a de meilleur en soi, c’est pourquoi l’on reçoit tant en retour !! ;) quelle merveille… Et comme on reçoit beaucoup, on redonne encore plus !! cheers

Il est certain que c’est un cheminement du cœur, cette « purification » évoquée au début. Il est non moins certain que l’Amour peut être bafoué ou humilié… Sad I love you

Ainsi, chère Clotilde, Jésus n’a-t-il pas attendu la reconnaissance des hommes, Lui qui était l’ Amour Incarné. sunny Il savait notre ingratitude, nos égoïsmes…

Il arrive que des situations de notre vie ne nous laissent rien espérer en retour de notre Amour envers Untel ou Unetelle ; ce n’est pas de l’orgueil, je pense, mais une incapacité de l’autre à répondre. silent

Tu écris :

« aimer sans rien espérer ni attendre en retour, je ne crois pas que ce soit possible et je dirais même que c'est peut-être orgueilleux, comme si on était au-dessus de l'autre au point de ne pas même avoir besoin d'un simple merci.

Par contre aimer avant même de recevoir en retour et sans la certitude qu'on recevra et qu'on sera reconnu dans cet amour, ça oui je crois que c'est possible. »


Je pensais à des vies où Aimer gratuitement se fait à sens unique : auprès de grands malades, de personnes violentes, etc. Comment « tenir » dans l’Amour, dans ces cas-là ? comment faire si l’autre ne s’Aime pas, au point de ne jamais vous Aimer pour vous-même ? Faut-Il suivre le Seigneur sur la Croix ?? N’avons-nous pas à « compléter ses souffrances », comme le dit saint Paul ? :


« En ce moment je trouve ma joie dans les souffrances que j'endure pour vous, et je complète en ma chair ce qui manque aux épreuves du Christ pour son Corps, qui est l'Eglise ».

Col 1, 24

En fait, je pensais à l’ "Amour des ennemis", :sts: I love you qu’évoque l’Evangile :

« Eh bien! moi je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs,
afin de devenir fils de votre Père qui est aux cieux, … »

Matthieu 5, 44-45


Dans ces cas-là, nous n'avons que l'Espérance. sunny Car sans l'Amour de Dieu, Aimer toute une vie sans rien attendre en retour, cela tient du suicide!! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mar 29 Juil 2008, 23:44

Fanny a écrit:
Il arrive que des situations de notre vie ne nous laissent rien espérer en retour de notre Amour envers Untel ou Unetelle ; ce n’est pas de l’orgueil, je pense, mais une incapacité de l’autre à répondre. silent

on peut aimer sans attendre un retour, sous quelque forme qu'il soit, mais cela n'empêche pas d'espérer tout de même que l'autre soit capable d'amour sous quelque forme qu'il soit. N'est-ce pas une reconnaissance de la dignité de toute personne mais aussi de cette aptitude que Dieu a déposé en tout être humain, que d'espérer que l'autre puisse aimer, puisse reconnaître, ne serait-ce que par un simple sourire, le geste, la parole ou le regard d'amour qu'on pose sur lui? En ce sens, il est bon finalement d'espérer un retour, d'espérer une réaction, car c'est une façon de croire en l'autre, en son aptitude à la charité, et si son coeur est trés dur et fermer, espérer un retour de l'amour qu'on lui porte avant même d'avoir ce retour, espérer sans attendre, c'est espérer que son coeur de pierre se transforme en coeur de chair par la grâce de Dieu dont nous sommes parfois les instruments, non?

Citation :
Je pensais à des vies où Aimer gratuitement se fait à sens unique : auprès de grands malades, de personnes violentes, etc. Comment « tenir » dans l’Amour, dans ces cas-là ? comment faire si l’autre ne s’Aime pas, au point de ne jamais vous Aimer pour vous-même ? Faut-Il suivre le Seigneur sur la Croix ?? N’avons-nous pas à « compléter ses souffrances », comme le dit saint Paul ?


Là, je crois qu'on n'est plus dans le "est-ce possible d'aimer sans attendre en retour", mais dans le "est-ce possible d'aimer et de durer dans l'amour" tout court ;) Ce sont deux situations différentes, il me semble.

Si je reste dans le "est-ce possible d'aimer sans attendre en retour", dans le cas de grand malade ou de personnes violentes, j'en reviens à ce que je dis au-dessus, à savoir qu'on peut aimer sans attendre mais en espérant, et je complète en disant qu'espérer n'est pas être intéressé, surtout dans ces cas là! Mais je crois que c'est une bonne chose que d'espérer qu'une personne violente soit capable d'amour en retour de celui qu'on lui porte, car c'est croire et reconnaître que Dieu a déposé cette aptitude dans son coeur tout autant que dans le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mer 30 Juil 2008, 13:48

Il est difficile de ressentir un sentiment d'amour pour son ennemie... C'est humain... On peut facilement s'illusionner sur ses propres sentiments (croire aimer, flotter sur un petit nuage d'amour), mais la réalité peut être tout autre... Les émotions c'est instables (varies)...

Je pense que dans le cas d'aimer son ennemi, ont aime d'avantage avec sa volonté qu'avec ses sentiments, il me semble... Mais c'est toujours de l'amour... Les sentiments c'est quelque chose de fragile (sensible). Et la sensibilité (émotion) est sensible à la haine ou l'agression (violence)... La volonté qui aime (qui n'est pas une émotion) arrive à dépasser les émotions, elle est plus stable et plus spirituel...
Revenir en haut Aller en bas
cyrille999



Masculin Messages : 55
Inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mer 30 Juil 2008, 15:14

Bien sûr !

C'est l'enseignement même du Christ !

C'est ce qui permet le développement de l'intelligence du coeur...

Qui va développer pleins de forces dans le psychisme, et donc par répercussion dans le physiologique....
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrille.chagnon.free.fr/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mer 30 Juil 2008, 15:33

J'aime bien l'expression "l'intelligence du coeur", cela exprime bien ma pensé... C'est autre chose que du romantisme spirituelle (émotions)..

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mer 30 Juil 2008, 16:20

Tourterelle a écrit:
Il est difficile de ressentir un sentiment d'amour pour son ennemie... C'est humain... On peut facilement s'illusionner sur ses propres sentiments (croire aimer, flotter sur un petit nuage d'amour), mais la réalité peut être tout autre... Les émotions c'est instables (varies)...

Je pense que dans le cas d'aimer son ennemi, ont aime d'avantage avec sa volonté qu'avec ses sentiments, il me semble... Mais c'est toujours de l'amour... Les sentiments c'est quelque chose de fragile (sensible). Et la sensibilité (émotion) est sensible à la haine ou l'agression (violence)... La volonté qui aime (qui n'est pas une émotion) arrive à dépasser les émotions, elle est plus stable et plus spirituel...

Justement, Tourterelle, ça me trottait dans la tête aujourd'hui. Et ce que tu dis est très vrai.

Un ennemi est un ennemi. Et il ne s'agit pas, pour moi, de l'aimer, mais de le respecter sans ne plus l'aimer.

Il y a là correspondance entre, non pas le mal, que cet ennemi m'a fait, mais cohérence entre mon esprit charnel et mon esprit spirituel.

L'évangile n'est pas romantique.

Et comme le disait un frère (religieux), l'évangile décape !
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mer 30 Juil 2008, 21:41

Il est certain que d'aimer son ennemie n'est pas naturel... C'est un peu contre nature.... Donc c'est un amour spirituel et non naturel... C'est un amour à lequelle la raison participe (ou l'esprit) plus que l'émotion (sentiment). Cet amour part d'une volonté. Donc c'est d'abord la "volonté" qui aime. La volonté ne se soumet pas à l'émotion du moment, mais elle la dépasse de beaucoup. Le respect envers son ennemie peut naître de cette "volonté" d'aimer, effectivement...

C'est comme lorsque Dieu se cache et que l'âme ne ressent plus Dieu de manière sensible. Elle aime toujours Dieu mais non pas avec sa sensibilité (elle n'est plus dans le domaine du sensible, de l'émotion) mais avec sa volonté. Elle aime Dieu au delà de sa sensibilité...
Elle passe d'un amour naturel (fragile, instable) à un amour spirituel (plus fort)...
Aimer ce n'est pas toujours un sentiment... La volonté sait aussi aimer...

La volonté apprivoise les sentiments... Les sentiments c'est un peu comme un étalon sauvage (instable)... Il ne s'agit pas de nier nos sentiments et de se greffer des sentiments qu'on ne ressent pas évidement (ou de se persuader de ressentir des sentiments d'amour, se serait une illusion)... C'est mieux de laisser la volonté apprivoiser l'étalon sauvage... ;) La volonté a certainement une action sur les émotions, elle les maintient dans une paie... Elle peut empêcher de passer de la colère à la haine... La colère peut conduire à la haine... Mais la colère peut aussi conduire au pardon (volonté d'aimer). Se n'est pas en se niant sois-même (nier ses sentiments) qu'on avance, bien au contraire... Si on tente de nier nos sentiments (qui font partie de notre réalité), on est constamment tiré vers l'arrière... On avance pas en reculant constamment (illusion d'avancer)... La volonté permet d'avancer réellement...

J'imagine que Dieu aime d'un amour incréée, donc par sa Volonté d'Amour et que les sentiments font partie du domaine du créé...

Et effectivement, l'évangiles ce n'est pas du romantisme, très juste... ;)

Évidement, se n'est que mon avis... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Mer 30 Juil 2008, 22:24

Oui, eh ben il est très profond ton avis, Tourterelle.

L'évangile par sa nature, est contre nature : aimer ses ennemis, 'pire' : leur vouloir du bien.

Tendre l'autre joue,

Tout cela, en fait, doit saisir l'autre et arrêter la naturelle loi de rendre.

Mais, il y a, également une autre contre nature qui concerne soi-même :

mon oeil est mauvais : je l'arrache,

ma main est mauvaise, pareil.

Et pour la pratique il est certainement plus enviable que je reçoive une seconde baffe, plutôt que de m'arracher un oeil.

Parce que là, je suis placée devant un choix. Et il est fait avant même de choisir : je ne me l'arrache pas.

Autrement dit, l'évangile est fait pour ma propre vérité que je reçois de lui.

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 02:39

Je ne suis pas certaine d'avoir compris...

Disons que j'aime bien les béatitudes... En fait je préfère "heureux celui qui" à "malheur à celui qui"... Et le résultat sera le même (avec un excès de culpabilité en moins, qui devient évidement un poids (obstacle)). "Heureux celui qui" est plus accessible à la volonté. Disons que la volonté l'accepte plus facilement. C'est certain qu'il faut "déconstruire" pour reconstruire (donc faire des choix). La "déconstruction" ne se fait pas sans douleur, mais elle se fait avec l'aide de l'esprit saint (purification). Et l'âme en arrive à désirer (volonté) très ardemment cette "déconstruction" parce qu'elle ne perd pas de vue (garde à l'esprit) la reconstruction. Et la reconstruction l'a raproche de l'objet de son désir (Dieu). C'est très positif finalement et très réaliste...

Mais c'est certain qu'il faut respecter l'évolution spirituelle de chacun... On ne peut pas imposer notre rythme aux autres... Sinon la volonté de l'autre se rebellera... Et il faut respecter notre rythme d'évolution spirituelle (cela évite le risque de rejet de notre volonté)... Chaque chose en sont temps, et Dieu prend soin des âmes... ;)
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 09:48

Chouraqui donne une traduction atypique du premier mot des béatitudes . Il ne traduit pas par " heureux " mais par " en marche ! " ( il n'a peut-être pas osé traduire par " en avant ! ) .
Chouraqui souligne ainsi le signal de révolution spirituelle donné par Jésus . Je souscris et je n'y vois aucune contradiction avec vos posts , chère Tourterelle .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 12:47

Tourterelle a écrit:
Je ne suis pas certaine d'avoir compris...

Disons que j'aime bien les béatitudes... En fait je préfère "heureux celui qui" à "malheur à celui qui"... Et le résultat sera le même (avec un excès de culpabilité en moins, qui devient évidement un poids (obstacle)). "Heureux celui qui" est plus accessible à la volonté. Disons que la volonté l'accepte plus facilement. C'est certain qu'il faut "déconstruire" pour reconstruire (donc faire des choix). La "déconstruction" ne se fait pas sans douleur, mais elle se fait avec l'aide de l'esprit saint (purification). Et l'âme en arrive à désirer (volonté) très ardemment cette "déconstruction" parce qu'elle ne perd pas de vue (garde à l'esprit) la reconstruction. Et la reconstruction l'a raproche de l'objet de son désir (Dieu). C'est très positif finalement et très réaliste...

Mais c'est certain qu'il faut respecter l'évolution spirituelle de chacun... On ne peut pas imposer notre rythme aux autres... Sinon la volonté de l'autre se rebellera... Et il faut respecter notre rythme d'évolution spirituelle (cela évite le risque de rejet de notre volonté)... Chaque chose en sont temps, et Dieu prend soin des âmes... ;)

Bonjour Tourterelle.

C'est vrai que le 'malheur à' peut bloquer la volonté.
Mais le 'bienheureux' peut aussi ne pas activer cette même volonté.

De toute manière, en ce qui me concerne que se soit l'un ou l'autre, je n'ai pas de volonté dans le domaine spirituel, dans le sens où je ne cherche pas à aller au-delà pour me modifier.

En ce qui concerne la culpabilité : elle est 'guérie' depuis belle lurette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 13:59

Clotilde a écrit:
Fanny a écrit:
Il arrive que des situations de notre vie ne nous laissent rien espérer en retour de notre Amour envers Untel ou Unetelle ; ce n’est pas de l’orgueil, je pense, mais une incapacité de l’autre à répondre. silent

on peut aimer sans attendre un retour, sous quelque forme qu'il soit, mais cela n'empêche pas d'espérer tout de même que l'autre soit capable d'amour sous quelque forme qu'il soit. N'est-ce pas une reconnaissance de la dignité de toute personne mais aussi de cette aptitude que Dieu a déposé en tout être humain, que d'espérer que l'autre puisse aimer, puisse reconnaître, ne serait-ce que par un simple sourire, le geste, la parole ou le regard d'amour qu'on pose sur lui? En ce sens, il est bon finalement d'espérer un retour, d'espérer une réaction, car c'est une façon de croire en l'autre, en son aptitude à la charité, et si son coeur est trés dur et fermer, espérer un retour de l'amour qu'on lui porte avant même d'avoir ce retour, espérer sans attendre, c'est espérer que son coeur de pierre se transforme en coeur de chair par la grâce de Dieu dont nous sommes parfois les instruments, non?

Citation :
Je pensais à des vies où Aimer gratuitement se fait à sens unique : auprès de grands malades, de personnes violentes, etc. Comment « tenir » dans l’Amour, dans ces cas-là ? comment faire si l’autre ne s’Aime pas, au point de ne jamais vous Aimer pour vous-même ? Faut-Il suivre le Seigneur sur la Croix ?? N’avons-nous pas à « compléter ses souffrances », comme le dit saint Paul ?


Là, je crois qu'on n'est plus dans le "est-ce possible d'aimer sans attendre en retour", mais dans le "est-ce possible d'aimer et de durer dans l'amour" tout court ;) Ce sont deux situations différentes, il me semble.

Si je reste dans le "est-ce possible d'aimer sans attendre en retour", dans le cas de grand malade ou de personnes violentes, j'en reviens à ce que je dis au-dessus, à savoir qu'on peut aimer sans attendre mais en espérant, et je complète en disant qu'espérer n'est pas être intéressé, surtout dans ces cas là! Mais je crois que c'est une bonne chose que d'espérer qu'une personne violente soit capable d'amour en retour de celui qu'on lui porte, car c'est croire et reconnaître que Dieu a déposé cette aptitude dans son coeur tout autant que dans le mien.


Merci pour ce juste raisonnement, chère Clotilde, j'apprécie. Very Happy

Parfois, aimer sans attendre en retour se confond avec aimer et durer : car c'est dans la durée que l'Amour s'éprouve, il me semble. L'Amour selon le Christ, s'entend! Et seul l'Esprit Saint peut nous y aider... sunny

Le problème, c'est que tout être humain a besoin d'amour - c'est dans sa nature. Il lui est donc difficile d'aimer sans recevoir. Rolling Eyes
L'amour humain est un échange dans la relation...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 14:06

Tourterelle a écrit:
Il est certain que d'aimer son ennemie n'est pas naturel... C'est un peu contre nature.... Donc c'est un amour spirituel et non naturel... C'est un amour à lequelle la raison participe (ou l'esprit) plus que l'émotion (sentiment). Cet amour part d'une volonté. Donc c'est d'abord la "volonté" qui aime. La volonté ne se soumet pas à l'émotion du moment, mais elle la dépasse de beaucoup. Le respect envers son ennemie peut naître de cette "volonté" d'aimer, effectivement...

C'est comme lorsque Dieu se cache et que l'âme ne ressent plus Dieu de manière sensible. Elle aime toujours Dieu mais non pas avec sa sensibilité (elle n'est plus dans le domaine du sensible, de l'émotion) mais avec sa volonté. Elle aime Dieu au delà de sa sensibilité...
Elle passe d'un amour naturel (fragile, instable) à un amour spirituel (plus fort)...
Aimer ce n'est pas toujours un sentiment... La volonté sait aussi aimer...

La volonté apprivoise les sentiments... Les sentiments c'est un peu comme un étalon sauvage (instable)... Il ne s'agit pas de nier nos sentiments et de se greffer des sentiments qu'on ne ressent pas évidement (ou de se persuader de ressentir des sentiments d'amour, se serait une illusion)... C'est mieux de laisser la volonté apprivoiser l'étalon sauvage... ;) La volonté a certainement une action sur les émotions, elle les maintient dans une paie... Elle peut empêcher de passer de la colère à la haine... La colère peut conduire à la haine... Mais la colère peut aussi conduire au pardon (volonté d'aimer). Se n'est pas en se niant sois-même (nier ses sentiments) qu'on avance, bien au contraire... Si on tente de nier nos sentiments (qui font partie de notre réalité), on est constamment tiré vers l'arrière... On avance pas en reculant constamment (illusion d'avancer)... La volonté permet d'avancer réellement...

J'imagine que Dieu aime d'un amour incréée, donc par sa Volonté d'Amour et que les sentiments font partie du domaine du créé...

Et effectivement, l'évangiles ce n'est pas du romantisme, très juste... ;)

Évidement, se n'est que mon avis... ;)

Tes différents éclairages me permettent d'avancer sur le chemin de la compréhension de l'Amour vrai en Dieu, chère Tourterelle, merci infiniment!! cheers :bisou:

La foi aussi, est affaire de volonté, je pense ; comme tu le soulignes toi-même ; Mère Teresa a voulu persévérer dans sa foi en un Christ Ressuscité, malgré la nuit des sens... drunken I love you

"La volonté permet d'avancer réellement...", comme tu le dis si bien!! Je le crois aussi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 14:16

doris a écrit:
Tourterelle a écrit:
Je ne suis pas certaine d'avoir compris...

Disons que j'aime bien les béatitudes... En fait je préfère "heureux celui qui" à "malheur à celui qui"... Et le résultat sera le même (avec un excès de culpabilité en moins, qui devient évidement un poids (obstacle)). "Heureux celui qui" est plus accessible à la volonté. Disons que la volonté l'accepte plus facilement. C'est certain qu'il faut "déconstruire" pour reconstruire (donc faire des choix). La "déconstruction" ne se fait pas sans douleur, mais elle se fait avec l'aide de l'esprit saint (purification). Et l'âme en arrive à désirer (volonté) très ardemment cette "déconstruction" parce qu'elle ne perd pas de vue (garde à l'esprit) la reconstruction. Et la reconstruction l'a raproche de l'objet de son désir (Dieu). C'est très positif finalement et très réaliste...

Mais c'est certain qu'il faut respecter l'évolution spirituelle de chacun... On ne peut pas imposer notre rythme aux autres... Sinon la volonté de l'autre se rebellera... Et il faut respecter notre rythme d'évolution spirituelle (cela évite le risque de rejet de notre volonté)... Chaque chose en sont temps, et Dieu prend soin des âmes... ;)

Bonjour Tourterelle.

C'est vrai que le 'malheur à' peut bloquer la volonté.
Mais le 'bienheureux' peut aussi ne pas activer cette même volonté.

De toute manière, en ce qui me concerne que se soit l'un ou l'autre, je n'ai pas de volonté dans le domaine spirituel, dans le sens où je ne cherche pas à aller au-delà pour me modifier.

En ce qui concerne la culpabilité : elle est 'guérie' depuis belle lurette.

J'adhère entièrement à l'évocation de ces choix successifs auxquels la vie nous confronte, chère Tourterelle ; de multiples petites "morts à soi-même" auxquelles succèdent de multiples petites renaissances... Autant d'acceptations de la Volonté de Dieu en nous. sunny La foi, en somme!

Oui, "chaque chose en son temps", puisque le temps de Dieu n'est pas le nôtre - adaptons-nous... ;)


Chère Doris, que signifie :

"...je n'ai pas de volonté dans le domaine spirituel, dans le sens où je ne cherche pas à aller au-delà pour me modifier." Question

N'avons-nous pas à nous dépasser, et même nous surpasser? Et Dieu n'a-t-il pas besoin de l'assentiment de notre liberté, de notre co-création? Merci. I love you

N.B. Les orages d'hier soir m'ont empêchée de me connecter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 15:07

Doris a écrit : 'Tout amour est d'abord de soi'. Il s'agit d'un amour, disons, inscrit dans l'esprit charnel.


I love you Coeurtendre répond : Mais il y a aussi un amour mystère, il y a un amour tendresse qui provient de l'infinie Tendresse de Dieu. Un amour qui se reçoit dans l'invisible, comme une brise légère que l'on sent et ressent sur toutes les parties de notre corps y compris notre coeur, mais cet Amour Mystère reste invisible à nos yeux.

Oui, le coeur qui est le petit organe préféré du Bon Dieu, pour distribuer ses dons merveilleux aux pauvres et aux malheureux.

Mais il y a des distributrices humaines qui ne fonctionnent pas trop bien et qui auraient besoin de bien des réparations, car leur programme est ancien ou usé, et malheureusement elles distribuent des produits de seconde main usagés et défectueux. Il faudrait les envoyer au labo silencieux du Bon Dieu.


Dernièrement je me suis rendu à l'hôpital toute une nuit et il m'a fallu me rendre à une distributrice pour prendre un café. J'ai regardé la distributrice pas loin de 5 minutes et ensuite j'ai attrapé le fou-rire, puis, au même moment un agent de sécurité se présente, et je lui ai expliqué que je trouvais la distributrice trop compliquée.

Juste pour avoir un café il faut cliquer à plusieurs endroits et je lui ai demandé de m'expliquer comment faire? Il m'a répondu lui aussi avec un fou-rire, qu'il avait le même problème que moi, il ne savait pas comment s'y prendre.

En persévérant, j'ai fini par comprendre toutes les fonctions de la distributrice, au point que ce qui me paraissait compliqué est devenu simple comme un jeu d'enfant. Il m'a fallu rester un certain temps devant la distributrice pour en comprendre le bon fonctionnement.

Dieu c'est la même chose, Il est Distributeur de dons, et la seule différence, c'est qu'en étant devant la distributrice il fallait que j'essaie de la comprendre pour qu'elle me donne mon café ;mais avec Dieu, c'est le contraire,c'est plus que différent. je ne dois pas essayer de comprendre le Distributeur qui est Dieu, mais je dois attendre qu'il me donne le don qui correspond à mes besoins.

"Oui", pour recevoir de Dieu, Il ne nous demande pas de comprendre mais Il nous demande d'attendre en silence.

Mais qui peut saisir qu'il faut attendre en silence devant Dieu pour comprendre le langage de l'Invisible, qui se traduit en passant dans le coeur de chaque homme que Dieu a voulu visible afin de nous transmettre Sa Sagesse à Lui, pour faire de chacun de nous un autre Lui avec Lui, en nous faissant passer en toute douceur de cette vie à l'autre Vie?

Cette joie invisible du ressenti de Dieu dans notre vie intérieure, nous conduit un jour ou l'autre, sur le chemin du visible, le chemin de la souffrance et de la désespérance.

Il nous est impossible de voir et de toucher la brise légère qui nous fait un grand bien. Mais il nous est possible d'aller chercher une personne qui subit une trop forte chaleur, pour la conduire à cette même brise qui nous fait tant de bien dans notre vie intérieure. Impossible toutefois de conduire la brise légère à la personne qui subit la chaleur.

Tant que les femmes ainsi que les hommes, mettront trop l'accent sur l'invisible, sur l'incompréhension des trop grands mystères inaccessibles à notre pauvre raison humaine, ils seront privés de certaines joies spirituelles accessibles aux petits et aux simples seulement.

Dieu aime nous conduire à des endroits précis, mais il nous laisse libres de nous y laisser conduire comme il nous laisse libres aussi de conduire les autres, soit à Sa source à Lui, ou à notre source à nous.

Notre source à nous, elle devient notre source quand nous cherchons trop à comprendre l'invisible en oubliant de le rendre visible, tout en permettant librement à Dieu Invisible d'aimer à travers notre personne visible. Dieu se sert de nous comme de petits guides visibles, pour le rendre Présent là où certains le croient absent. Nous sommes les petits Internet du Bon Dieu, chacun avec son programme qui a été programmé par Dieu Lui-Même.

Certaines personnes comprennent plus facilement que d'autres les fonctionnalités des programmes les plus compliqués que l'on trouve sur Internet, mais d'autres ne comprennent même pas les fonctionnalités les plus simples. Notre compréhension des ces programmes compliqués dépend très souvent du temps que nous accordons à chaque programme. Dieu voudrait bien rendre notre programme facile à comprendre, mais nous devons déposer notre programme devant Lui et attendre. Combien de temps accordons-nous au Créateur du programme de notre vie?

Nous sommes libres de faire du programme de nos vies une participation aux programmes de Dieu. Notre programme est-il le nôtre, ou celui voulu par Dieu nous permettant un jour de nous retrouver en Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 15:36

Coeurtendre répond : Mais il y a aussi un amour mystère, il y a un amour tendresse qui provient de l'infinie Tendresse de Dieu. Un amour qui se reçoit dans l'invisible, comme une brise légère que l'on sent et ressent sur toutes les parties de notre corps y compris notre coeur, mais cet Amour Mystère reste invisible à nos yeux.

Absolument, Couertendre !

C'est toujours pareil, il faut tout ramener à la parole de Dieu et à ses manifestations qu'il emprunte à la Création dont il est l'auteur en suivre l'évolution. Puis la grâce faisant, quitter ces manifestation visibles, les intégrer en soi, où l'on constate que la progression est la même en soi, et donc en chacun de nous.

Dans ses premières manifestations, Dieu se montre par un grondement qui fait trembler ciel et terre. Je pense notamment quand Dieu dit qu'il va se manifester à son peuple. Grondements, orages, éclairs.

Puis, quand on arrive à Elie, Dieu récapitule ses manifestations précédentes. Le narrateur dit : 'Tiens un orage, des éclairs, des grondements : Dieu est-il là-dedans ? Non ! Pourtant les sens sont en éveil : on voit, on entend.

Enfin, la brise légère. Dieu est-il dans cette brise ? Oui.

Et pourquoi, Elie, comme nous tous, dit oui ? ! Les sens sont les mêmes, sont tout autant activés : l'oeil et l'ouïe. Mais le ciel n'est plus le même. Il fait beau, le ciel est bleu. Et il y a ce bruissement léger que l'on ne voit pas, mais que l'on entend. Toujours le charnel.

Mais qu'est-ce qui s'est passé ? Il s'est passé que la grâce agissant sur le charnel, donc les sens, a affiné l'ouïe jusqu'à ce quelle entende cette brise.

Tout ce ceci pour dire quoi ? Que l'amour fraternel, passe toujours par le charnel en premier, avant d'atteindre le spirituel, et de plonger, dans cet amour invisible, certes, mais pas inaudible. Il s'agit donc que le charnel, les sens par lesquels nous appréhendons Dieu soit la complémentarité du spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: En meme temps.....   Jeu 31 Juil 2008, 18:27

Il faut bien qu'Adam soit coupable de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 19:06

Jehova. Eh oui. Et comme nous sommes fils d'Adam, nous pouvons dire de nous-même : 'Il faut bien que je sois coupable de quelque chose'.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 19:16

bajulum a écrit:
Ben, j'en suis loin !

Ben ça fait deux avec moi !! pourvu que y est pas que nous !! Embarassed confused
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 19:39

Fanny a écrit:
Aimer sans calcul d'intérêts, cela paraît une gageure, un pari impossible à relever ; humainement parlant, en tout cas. Shocked

Aimer son conjoint ou sa conjointe, ses enfants, sa famille, ses amis, et les personnes que l'on rencontre, sans rien attendre en retour... Qu'en pensez-vous? Est-ce insensé?
Le Christ ne nous a-t-Il pas Aimés sans conditions?? Rolling Eyes drunken Et le premier?

Bonjour Fanny,

Dieu étant Amour, Le Père Etant sans Principe, Jésus à dit que LUi-MêmeIl se perd en Son Père " Mon Père Est Plus Grand que Tout "!

donc si nous repérons encore un principe qui semble pouvoir dire que nous avons un intérêt a l'Amour, c'est parce que nous n'avons pas encore consommé Le don du Fils en nous ( en fait seul quelques Saints connus ou inconnus l'on réalisé) a vrai dire on est autant consommé que que consommateur.
et on découvre alors que l'Amour est mort a soi-même = Le Père sans Principe , cela ne se réalise que par et en Jésus (nul ne revient au père que par Moi) .
Il n'y a pas plus grand Amour que de donner Sa vie pour ceux que l'on aime " qui ira suspecter que l'on ai un intérêt en vers soi de mourir ,
de plus on ne peut mourir d'Amour vrai qu'au prix de la mort a soi corps et Âme, on ne berne pas Celui qui Est Esprit !

donc un actes d'amour qui est un actes qui nous fait mourrir (renoncer ) a nous est déja un vrai actes d'Amour !

nous on a tendence a aimer pourvu que tout de même cela ai un effet (dans le fond on arde un oeil sur la gauche quand in tend la main droite ! Very Happy )

tandis que Jésus comme Son Père se donne a perte , " Il fait briller Son Soleil= (Jésus Principe de toutes Vies) sur les bons et les méchand et fait pleuvoir sur les justes et les injustes" de même Dieu sème partout " dans les ronces , sur le chemin et les oiseau les manges, sur la mauvaise terre et enfin sur des terrains de diverses qualités qui produisent ce qu'ils produisent " ; savons nous aimer ainsi ?

On va pas se fatiguer pour si peu !!! puker

on aime jésus parce que o y a intérêt, mais Lui Il Aime parce qu'Il voit faire Ainsi au Père !

quand la Vérité rend Libre il ne reste que la totale gratuité le dérisoire de le faire parce que C'est Bien , c'est Bon et " UN SEUL EST BON"

dans le fond La vérité c'est " Aimer puis s'en fiche "

j'Aime pour aucune raison l'AMour suffit ! :pr: :sts: :pl:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 22:23

Théodéric a écrit:
bajulum a écrit:
Ben, j'en suis loin !

Ben ça fait deux avec moi !! pourvu que y est pas que nous !! Embarassed confused


Embarassed Hélas, j'en suis forcément puisque j'ai éprouvé le besoin d'ouvrir ce fil!! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Jeu 31 Juil 2008, 22:49

Théodéric a écrit:
Fanny a écrit:
Aimer sans calcul d'intérêts, cela paraît une gageure, un pari impossible à relever ; humainement parlant, en tout cas. Shocked

Aimer son conjoint ou sa conjointe, ses enfants, sa famille, ses amis, et les personnes que l'on rencontre, sans rien attendre en retour... Qu'en pensez-vous? Est-ce insensé?
Le Christ ne nous a-t-Il pas Aimés sans conditions?? Rolling Eyes drunken Et le premier?

Bonjour Fanny,

Dieu étant Amour, Le Père Etant sans Principe, Jésus à dit que LUi-MêmeIl se perd en Son Père " Mon Père Est Plus Grand que Tout "!

donc si nous repérons encore un principe qui semble pouvoir dire que nous avons un intérêt a l'Amour, c'est parce que nous n'avons pas encore consommé Le don du Fils en nous ( en fait seul quelques Saints connus ou inconnus l'on réalisé) a vrai dire on est autant consommé que que consommateur.
et on découvre alors que l'Amour est mort a soi-même = Le Père sans Principe , cela ne se réalise que par et en Jésus (nul ne revient au père que par Moi) .
Il n'y a pas plus grand Amour que de donner Sa vie pour ceux que l'on aime " qui ira suspecter que l'on ai un intérêt en vers soi de mourir ,
de plus on ne peut mourir d'Amour vrai qu'au prix de la mort a soi corps et Âme, on ne berne pas Celui qui Est Esprit !

donc un actes d'amour qui est un actes qui nous fait mourrir (renoncer ) a nous est déja un vrai actes d'Amour !

nous on a tendence a aimer pourvu que tout de même cela ai un effet (dans le fond on arde un oeil sur la gauche quand in tend la main droite ! Very Happy )

tandis que Jésus comme Son Père se donne a perte , " Il fait briller Son Soleil= (Jésus Principe de toutes Vies) sur les bons et les méchand et fait pleuvoir sur les justes et les injustes" de même Dieu sème partout " dans les ronces , sur le chemin et les oiseau les manges, sur la mauvaise terre et enfin sur des terrains de diverses qualités qui produisent ce qu'ils produisent " ; savons nous aimer ainsi ?

On va pas se fatiguer pour si peu !!! puker

on aime jésus parce que o y a intérêt, mais Lui Il Aime parce qu'Il voit faire Ainsi au Père !

quand la Vérité rend Libre il ne reste que la totale gratuité le dérisoire de le faire parce que C'est Bien , c'est Bon et " UN SEUL EST BON"

dans le fond La vérité c'est " Aimer puis s'en fiche "

j'Aime pour aucune raison l'AMour suffit ! :pr: :sts: :pl:


Merci de tout I love you , cher Théodéric, votre développement répond en profondeur à mes questionnements si difficiles à démêler! Smile

"L'Amour est mort à soi-même", remarquable expression ; nous sommes aussi appelés à mourir comme Jésus S'est anéanti sur la Croix... silent sunny

Je suis d'accord, il faut renoncer à soi - à tous les "recoins" de soi -, pour espérer savoir véritablement Aimer en tout désintéressement! Comme Dieu seul nous a appris à Aimer, par Son Fils. Sad I love you :sts: sunny

"Jésus comme son Père se donnent à perte" : autre belle expression. Very Happy
C'est bien la gratuité et la générosité dont il s'agit, là : Dieu donne sans être regardant ("à perte de Coeur"!), sans condition aucune! Il fait confiance à la Vie... Rolling Eyes C'est plein d'Espérance, merci. drunken sunny

Autre belle formule :

« quand la Vérité rend Libre il ne reste que la totale gratuité le dérisoire de le faire parce que C'est Bien , c'est Bon et " UN SEUL EST BON" »


Superbe ! Faire les choses uniquement parce qu’elles sont bonnes, et qu’elles produisent un bien – le Bien ! Tenir le regard fixé sur ce Bien, le Christ, et ne pas dévier de ce cap… I love you
Il est vrai que le dérisoire n’a pas la cote, de nos jours, surtout en matière d’Amour et de compassion… Donner gratuitement sa vie au service des plus faibles et des plus malheureux, discrètement, sans attente d’une quelconque gloire, par pur Amour, cela paraît insensé…

Mais l’Amour du Bien et du Bon sont dans le plein sens de la Vie : une plénitude !! Et peut-être déjà une Béatitude ? sunny

"Dieu suffit", en effet. heureux
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Ven 01 Aoû 2008, 11:39

Une jolie maxime de stEx à ajouter à la liste parce qu'elle résume pas mal :
"l'amour mes enfants, c'est audience dans le silence".

Pourtant, ça n'est pas la seule forme. Lorsque DIEU nous visite, les semaines qui suivent sont faites de débordements jaculatoires du coeur ... à ce qu'on m'a dit.

J'ai pour ce qui me concerne, expérimenté étant enfant et jusqu'à il y a une 20ne d'années un état amoureux non orienté c'est à dire des moments de familiarité joyeuse avec mon temps qui passe ; une sorte de danse de l'âme curieusement ternaire : l'âme qui se parle, l'âme qui en rit et le tout en suspension.

Bon ça m'a passé Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on Aimer gratuitement?   Sam 02 Aoû 2008, 10:48

Belle pensée, cher Bajulum! Very Happy

"l'amour mes enfants, c'est audience dans le silence".

Elle rejoint une autre pensée (un extrait), sur ce forum :

"Dieu parmi les hommes, Dieu avec les hommes, Dieu dans le coeur de chaque homme, et l'homme devant Dieu se laissant séduire par le silence captivant et amoureux de Dieu..." heureux

Dieu est aussi dans le silence, comme au temps de Moïse, sur le Sinaï. Il est silence dans l'intimité de notre coeur. L'écoute - l'audience - de la qualité d'un tel silence a de quoi dérouter ; Dieu pourtant S'exprime en nous-même grâce à cet "espace" que nous Lui accordons... Un espace qui s'affranchit du temps terrestre et qui plonge dans l'Eternité!!

Peut-être avez-vous vécu en vous ce "temps d'Eternité", cher Bajulum, et en avez-vous une certaine nostalgie? L'oraison - ce temps de prière méditée - devrait vous aider à le retrouver... Question Je vous le souhaite de tout coeur!

"Restez toujours joyeux.
Priez sans cesse."

Th 5, 16-17
Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-on Aimer gratuitement?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on Aimer gratuitement?
» Doit on aimer satan?
» Peut-on aimer ses ennemis ? - 17.04.2013 - Jean Cara -
» Tu aimeras ton prochain comme toi-même...
» Sujets de bac philo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: