DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Lun 21 Juil 2008, 18:04

Quelques exemples:


Citation :
Madeleine Porsat
(1843)

Madeleine Porsat est une humble paysanne de Saint Jean,
dans les environs de Lyon. Elle naquit en 1773.
Dans une chapelle, elle entendit une voix qui lui disait :

« Lève toi, mon enfant ; va annoncer à mon peuple que
voici la fin des temps. »

Madeleine, sans trouble, mais étonnée, répondit :

« Comment cela se fera t-il ? Je suis la plus pauvre et la
plus ignorante du village. – Va, reprit la voix douce et profonde, va mon
enfant ; je serai avec toi. »

Elle fut accueillie par les Clarisses de Lyon. Elle mourut
en 1843. Elle a nettement indiqué les signes précurseurs de la crise qui nous
menace, la confusion générale qui doit précéder le « Grand Coup » et surtout
l'avènement de Marie qui doit précéder la seconde venue de Jésus-Christ et la
fin des temps. Voici sa prophétie, telle qu’elle la racontait à tous :

« Écoutez, mes enfants, dit Madeleine, ce que Marie, notre
Mère, me charge de vous annoncer.

Voici la fin des temps ; voici la fin du mal et le
commencement du bien. Ce n'est pas un événement ordinaire ; c'est une grande
époque qui va s'ouvrir : la troisième.

Après le Père qui nous a créés pour le connaître, l'aimer,
le servir ; après le Fils qui nous a sauvés, voici que le Père et le Fils, pour
nous consoler, nous envoient leur Esprit triomphant, avec son Épouse Marie !

C'est un grand miracle.
Marie vient du ciel. Elle vient avec une légion d'anges.

Il faut que les élus de la terre se lèvent, par
électricité spirituelle, pour aller au-devant des envoyés de Dieu.

Voici l'armée du Seigneur : beaucoup de saintes Femmes,
peu de saints Jean !

Et voici l'armure de Dieu : ni fusils, ni bâtons, ni
verrou, ni chiens de basse-cour !

Aucune force matérielle, aucun secours humain. Autre
temps, autres mœurs.

Je vous ai annoncé, il y a vingt-six ans, les sept crises,
les sept plaies et douleurs de Marie, qui doivent précéder son triomphe et
notre guérison :

- INTEMPERIES, INONDATIONS,
- MALADIES SUR LES PLANTES ET SUR LES ANIMAUX,
- CHOLERA SUR LES HOMMES,
- REVOLUTIONS,
- GUERRES,
- BANQUEROUTE UNIVERSELLE,
- CONFUSION.

Les plaies précédentes ont été adoucies, grâce à Marie qui
a retenu le bras de son fils.

Voici la sixième plaie, la crise du commerce. Le commerce
marche à sa fin, parce que la roue du char n'a plus son pivot, la confiance.

Entre la sixième crise et la septième, pas de repos ; le
progrès sera rapide. 89 n'a renversé que la France ; ce qui vient, va être le renversement du
monde.

La septième crise aboutira à l'enfantement.

Le monde croira tout perdu, anéanti ! Trouble immense sur
la mer agitée. Tout ce qui n'est pas sur la Barque s'engloutit. La Barque violemment ballottée
fait ça et ça (en prononçant ces paroles Madeleine Porsat indiquait avec la
main le mouvement d'une embarcation dans la tourmente et sur le point de
chavirer).

Pierre, aie confiance !
L'arche (l’Eglise) sort de la tempête et la tranquillité
se fait.

Pie IX est le dernier pape de l’Eglise opprimée.
Croix des Croix ! A lui la douleur mais aussi la joie ;
après lui la délivrance « LUMEN IN COELO » ; c’est l’œil de Marie.

Dans l'Eglise même, on croira tout perdu.
Marie arrive ! Et voici la confusion même parmi les
prêtres.

Cependant c'est aux prêtres catholiques qu'on devra
demander absolution et bénédiction.
Marie est très puissante, mais elle ne peut pas nous
absoudre. C'est la fonction du prêtre. Marie, en tout, a tant d'égards pour les
prêtres !

Mais, malheur ! Malheur aux mercenaires qui s'en vont du
côté du siècle.

Beaucoup de premiers passeront derniers.
Tous les gens de bonne volonté entreront ; tout est
possible à Dieu.

Ce pauvre Satan ! Il croit avoir tout lié contre Dieu : il
n'a point lié Marie. Elle va l'attraper et lui écraser la tête sous le talon. »

Marie (Ô mystère !) Marie vient au-devant de l'Enfant
prodigue ; l'Enfant prodigue, c'est nous tous, toute l'humanité.

Satan, c'est l'esprit du mal ; ses agents dans le monde
visible, ce sont les hommes mauvais, adversaires du Christ.

Dans l'adversaire, Marie cherchera l'homme, et lui fera
sentir l'épine du mal. Et c'est ainsi que l'homme mauvais, attendri et se
tournant vers Marie et vers le bien, sera délivré du mal ; et dès lors, cessant
d'être possédé par Satan, il redeviendra l'enfant de Dieu.

Voyez-vous ce champ, où il y a parmi des plantes
mauvaises, toutes sortes de blés gâtés, avec quelques beaux épis : c'est la
société telle qu'elle est posée dans le mal.

Que faut-il faire de cela ? Il ne faudrait pas laisser
perdre les belles âmes. Les belles âmes sont les beaux épis.

Quant aux âmes mauvaises, un grand événement doit les
effrayer, pour leur bonheur. Après quoi, la puissante Marie changera toute la
société en beaux épis. Tout deviendra bon.

Les Pharisiens seront les derniers. Les grands bandits
arriveront avant. Les Juifs, qui n'ont pas voulu reconnaître Jésus-Christ dans
son abaissement, le reconnaîtront dans la venue glorieuse de Marie.

Les enfants qui ne sont pas dans le mal, entendront les
premiers et verront leur mère Immaculée. Ils ouvrent la voie vers Marie ; et
puis après, viennent et les saints religieux, les saintes religieuses et les
bonnes femmes, les gens pauvres et les riches. Il y a des hauts placés qui ne
sont qu'orgueil, et y a des hauts placés qui sont très humbles. Il y a des
pauvres superbes qui n'arriveront qu'à la dernière fournée. »

Marie vient ! Elle vient à chacun ; et à chacun elle ouvre
le livre de sa conscience. (Madeleine donne à ses deux mains la forme d'un livre
ouvert du côté du public.) Le livre n'est pas ainsi, tourné vers le monde,
découvert aux yeux de tous : cela est réservé pour le jugement dernier, mais
ainsi : (Madeleine entrouvre ses mains vers son visage.) Dieu ménage cette
première ouverture de la conscience à chaque âme, par les soins de Marie,
tendre Mère ! Ce sera un examen mystérieux, sans blessure d'amour-propre, entre
la Mère et ses
enfants. C'est le confessionnal de Marie...

Mais quelle confusion ! Quelle horreur de soi ! Quels
remords ! Quelle douleur lorsque chacun, en présence de la pureté éclatante de
Marie, verra dans son miroir sa propre noirceur ! Et que de larmes de la
pénitence pour tout laver !

Et elle dit : Viens, je t'aime ! Sans toi, sans ton
heureuse faute les siècles m'auraient-ils appelée bienheureuse ! Je te dois ma
gloire, pauvre enfant : reçois de moi le salut ! ... »

Portez un morceau de fer au feu, il en sort purifié ;
ainsi l'âme dans le feu du ciel. Aujourd'hui, nous nous confessons du mal ;
mais nous ne chassons pas le mal. Nous cassons la mauvaise herbe ; nous ne
l'arrachons pas. Nous gardons la racine du vieil homme. »

Or Marie Immaculée nous veut absolument purifiés, pour que
nos œuvres viennent pures. Quand les méchants verront leurs enfants enlevés
dans la gloire de Marie, ils se laisseront aller avec leurs enfants, et par
Marie ils remonteront à Dieu. Ainsi Dieu tirera dans sa gloire même les
mauvais.

Eh bien ! Marie va venir moissonner les élus de la terre.

Personne ne connaît les vues de la Providence sur nous. Si
saint Augustin n'avait pas été un grand pécheur, eût-il été une aussi grande
lumière pour l'Église ? Ce qui fait la gloire de Dieu c'est de pardonner. Nous
comprendrons cela bientôt... Demandez à l'Enfant prodigue ! Vous croyez que
l'Enfant prodigue va être damné, parce qu'il ne se lève pas pour aller vers son
père et lui demander pardon ? Oui, mais Marie le fera bien lever ; une mère ! »

La
Colombe vient à nous du ciel,
portant sur son cœur une croix blanche, signe de la réconciliation ; et,
agitant un glaive de feu, représentant de l'amour, elle s'assied sur un trône
d'or massif, figure de l'Arche de Noé : car elle vient annoncer la fin d'un
déluge de maux.
La voici venir, notre Mère ! L'Église prépare tout pour la
venue glorieuse de Marie. L'Eglise lui forme une garde d'honneur, pour aller
au-devant des anges. L'arc de triomphe s'apprête. L'heure n'est pas loin. »

C'est elle-même en personne ! Mais elle a ses précurseurs
: de saintes femmes apôtres, qui guériront les plaies du corps avec les péchés
du cœur. Il sera donné à la sainte femme, image de Marie, de faire des
miracles. Et puis vient Marie, pour faire place à son Fils dans son Église
triomphante. »

« Voici l'Immaculée Conception du règne de Dieu, qui
précède l'avènement de Jésus-Christ. C'est la maison de Dieu sur la terre, qui
va se purifier et se parer pour recevoir l'Emmanuel. Jésus-Christ ne peut point
venir dans cette baraque du monde ! Il faut que Dieu envoie son Esprit et qu'il
renouvelle la face de la terre par une autre création, pour en faire une
demeure digne de l'Homme-Dieu. Voici, après le feu d'en bas pour tout brûler et
remuer, voici le feu d'En-Haut, l'Amour, pour tout embraser, transfigurer et
renouveler ! »

« Je vois la terre planifiée : ses abîmes s'élèvent, ses
montagnes s'abaissent ; il n'y a plus que douces collines et belles vallées.
Depuis que je suis comme je suis, je ne vois devant nous qu'union, association,
communauté. Tout le monde s'entr'aime et tout le monde s'entraide ; on est
heureux. Il n'y a presque plus de grosses cultures ; il n'y a que cultures
délicates, jardins, beaux fruits, fleurs partout. Avec Marie, toute la nature
est un parterre, et tout est bonne odeur. Tout sert à la gloire de Marie en
Dieu. »


(Quelqu'un ayant objecté à Madeleine qu'elle avait dit que Pie IX est le dernier Pape), elle reprend :

Citation :
Pie IX est le dernier Pape d'une époque. Croyez-vous que Marie, qui vient, s'en va détruire l'oeuvre de son Fils ? Le Pape tient la place de Dieu sur la terre. Dans chaque diocèse, l'Evêque ; dans chaque paroisse, le Curé ; voilà le représentant de Jésus-Christ, comme la bonne Mère religieuse est l'image de Marie. Allez à vos pasteurs : c'est Dieu qui les a posés.

« L’Eglise a pour habitude de ne garantir aucune prophétie, excepté celles des livres canoniques.

Citation :
Les prophéties se prouvent dans leur accomplissement.
L’avenir nous dira si votre pécheresse a vraiment parlé au nom de Jésus.

Vous désirez de nous simplement un avis qui mette votre âme en repos sur le caractère orthodoxe de cette prophétie. Voici mon avis : « Il n’y a, dans cet écrit, rien de contraire à la foi. Vous pouvez donc reprendre et propager ces paroles d’une bonne sainte femme, en toute conscience, en toute liberté. Recevez pour elle et pour vous ma bénédiction, et allez en paix ! »

Advienne donc l’Immaculée Conception du Royaume de Marie,
afin que vienne le Christ triomphant, dans sa gloire, pour son règne d’éternité.

« VENI, MARIA MATER, REGINA, VENI ! »

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86519
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Lun 21 Juil 2008, 21:18

Cher Lechat,

Si vous analysez ces prophéties, elles ne disent rien de plus que l'Ecriture.

Je les résume en trois phases:

1° Ca va aller mal.
2° Par ces malheurs Dieu vous éduquera.
3° A les fins des fins, Dieu vaincra par Marie.

C'est ce que vie chaque homme individuellement et chaque génération.

Prenons votre cas:

1° Ca va aller mal: d'ici 30 ans, incontinences, couches culottes, puis mort?... What a Face
2° Par ces malheurs Dieu vous éduquera: c'est sûr que ça rend modeste, une couche-culotte. On ne fait plus des rêves de gloire...
3° A les fins des fins, Dieu vaincra par Marie: A l'heure de votre mort, Jésus reviendra pour vous chercher avec Marie.

Bref, prenez toutes ces prophéties avec un esprit de paix. Personne n'y échappe.


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mar 22 Juil 2008, 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Mar 22 Juil 2008, 01:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Lechat,

Si vous analysez ces prophéties, elles ne disent rien de plus que l'Ecriture.

Je les résume en trois phases:

1° Ca va aller mal.
2° Par ces malheurs Dieu vous éduquera.
3° a les fins des fins, Dieu vaincra par Marie.

C'est ce que vie chaque homme individuellement et chaque génération.

Prenons votre cas:

1° Ca va aller mal: d'ici 30 ans, incontinences, couches culottes, puis mort?... What a Face
2° Par ces malheurs Dieu vous éduquera: c'est sûr que ça rend modeste, une couche-culotte. On ne fait plus des rêves de gloire...
3° a les fins des fins, Dieu vaincra par Marie: A l'heure de votre mort, Jésus reviendra pour vous chercher avec Marie.

Bref, prenez toutes ces prophéties avec un esprit de paix. Personne n'y échappe.

Quant à Nicolianor et son culte de la France, ça lui passera: car la France aussi passe... Dieu seul demeure.

Pas mal le sens de l'humour...;)

Mais plus sérieusement, lisez plus attentivement et voyez que l'Oeuvre de Marie se fait par l'homme en question...
Comprenez bien que le retour de Jésus comme Christ sur Terre nécéssite une reprise en main des affaires terrestres et l'établissement d'une politique comme d'une société digne de le recevoir.
Encore que le rétablissement de fait chahuter par l'"infâme" juste avant le retour...
Je pense que vous avez zappé une séquence essentielle pourtant bien décrite dans les Ecritures et que votre attente du Christ vous fait shunter le déroulement historique.

@+

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86519
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Mar 22 Juil 2008, 08:04

Justement non. Votre interprétation politique est ce qu'il faut éviter.

Elle vous excitera, vous enlèvera viotre paix et, de plus, vous ne verrez rien de plus que ce quii se passe toujours à savoir: "Ca va mal"...
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Mar 22 Juil 2008, 15:38

je fais des promos sur les "couches-culottes"

100% d'accord avec Arnaud, même si les prophéties de la Fraudais ont joué un grand role dans ma conversion/retour à Dieu...

en fait cela sert surtout d'amorce...

_________________
Aujourd'hui... je recommence... à t'aimer Seigneur
Revenir en haut Aller en bas
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Mar 22 Juil 2008, 17:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Justement non. Votre interprétation politique est ce qu'il faut éviter.

Elle vous excitera, vous enlèvera viotre paix et, de plus, vous ne verrez rien de plus que ce quii se passe toujours à savoir: "Ca va mal"...

Vous faites une fixette sur l'aspect politique qui selon vous reste un combat terrestre sociétal... David, Salomon, Zorobabel, Jéroboam, etc... sont autant d'hommes qui plaisaient à Dieu et qui eurent une action politique!
Vous oubliez Germe qui n'est toujours pas venu et qui est un homme de la même trempe, mais qui regroupe le côté spirituel et politique.

Qui serait Germe selon vous? Sa royauté n'est-elle pas décrite?

@+

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Mar 22 Juil 2008, 17:56

Philos a écrit:
je fais des promos sur les "couches-culottes"

100% d'accord avec Arnaud, même si les prophéties de la Fraudais ont joué un grand role dans ma conversion/retour à Dieu...

en fait cela sert surtout d'amorce...

Ton amorce ne fait même pas office de pétard mouillé!

Si les messages de MMJ ne te sont pas plus parlant, tu aurais pu relire les évangiles c'était bien suffisant!

@+

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Théodéric



Messages : 8697
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Dim 03 Aoû 2008, 02:46

bonjour,

il est évidant que Le Seigneur désir de notre et nos générations que l'Immaculé Conception soit notre base de Vie intérieure, car cela permet alors Sa venu a LUI dans La plénitude comme en marie!

mais parler politique , je demande faut il devenir aussi politique que La Vierge Marie , car c'est vrai sont influence fut totale sur les décisions de sont temps ; et même l'empereur l'a fermé quand Marie tapé du point sur la table de la salle a manger !
quand elle parlait des droits de l'homme et de l'arrêt des Crucifixions et autres arrêt de destructions des villes insoumises, et que dire des persécutions religieuse !!
Un succès total le programme Mariale !
le plus grand discourt politique de marie c'est Le Magnificat, je ne sais plus qui l'a repris encore dernièrement dans son programme !?

il est sûr qu'aprés les gamelles que l'on va prendre dans les temps qui viennent (même si il y a des relevées de la société ) les hommes en auront tellement soupé , qu'alors OUI l'Immaculé conception ils l'a désireront sans savoir que c'est elle , mais le dégoût des c,,,,,,,s sera t-elle que la pureté et la Sagesse seront recherché avec Ardeur , et il faudra bien géré les ruines donc politiquement aussi, mais cela sera juste une conséquence un effet collatérale . prière
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Dim 03 Aoû 2008, 13:14

Théodéric. Tiens, tiens, et comment savez-vous que la Vierge Marie tapait du poing sur la table de la salle à manger ?

Très intéressant.

Quant au fil 'les prophéties de malheur' à mon avis qui n'est pas humble, je dirais que quand le 'malheur' arrive, il est la conséquence de notre 'nuque raide' comme le dit si bien l'AT.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8697
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Mar 05 Aoû 2008, 01:44

doris a écrit:
Théodéric. Tiens, tiens, et comment savez-vous que la Vierge Marie tapait du poing sur la table de la salle à manger ?

Très intéressant.

Quant au fil 'les prophéties de malheur' à mon avis qui n'est pas humble, je dirais que quand le 'malheur' arrive, il est la conséquence de notre 'nuque raide' comme le dit si bien l'AT.

Bonjour Doris,

ben j'imagine que Marie en tant que femme politique devais avoir du caractère a la maison et que le pauv Joseph devait passer pas mal de temps a l'atelier a réparer les tables ? (enfin c'est une opinion toute personnelle, aprés avoir vu la campagne de Ségoléne et l'effet sur le ménage) Gloup's pardon Marie Sad

oui pour les prophéties de malheurs , il est impossible que Notre Père nous envois cela, jamis Jésus n'a tenu de tels propos et de plus dernièrement j'ai lu un texte de l'Eglise , qui dit "il est impossible d'employer des moyens mauvais pour arriver a des résultats bons"
exemple je peux prendre ma voiture bien quelle pollue pour me rendre a la messe , c'est pas parfait mais le but est supérieur, car spirituel, mais je ne peux voler une voiture pour me rendre a la messe ";

donc sur ce principe on voit mal Le Père Eternel et Jésus décider de nous fiche des guerres et autres cadeaux pourris maladies ect ect dans le but de nous amener a l'humilité et la douceur et le dégoût des choses créées qui aveuglent l'âme.

Si Dieu Est Bon (et IL l'Est) Il n'emplois que de Bons moyen.

sinon toto et Adolph sont de bons moyens offert pour le bien du monde et alors vivement le prochain ??? heu bof ! drunken pukel
Revenir en haut Aller en bas
cyrille999

avatar

Masculin Messages : 55
Inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Mar 05 Aoû 2008, 11:06

Lecha T a écrit:

Mais plus sérieusement, lisez plus attentivement et voyez que l'Oeuvre de Marie se fait par l'homme en question...
Comprenez bien que le retour de Jésus comme Christ sur Terre nécéssite une reprise en main des affaires terrestres et l'établissement d'une politique comme d'une société digne de le recevoir.
Encore que le rétablissement de fait chahuter par l'"infâme" juste avant le retour...
Je pense que vous avez zappé une séquence essentielle pourtant bien décrite dans les Ecritures et que votre attente du Christ vous fait shunter le déroulement historique.

@+
Bonjour à tous et à toutes,

Tiens pour illustrer ce que tu dis, Lecha T, sans prophéties aucune, j'aime beaucoup cette blague divine inspirée par DIEU, elle illustre assez bien ton propos:

Citation :
Un pasteur est en train de se noyer au milieu d'un fleuve.
Par chance, il passe une péniche qui lui envoie une corde : "accrochez vous!" lui lance le batelier.
Le pasteur répond "je vous remercie mon, fils, mais je fais confiance à Dieu pour me sauver".

Le pasteur est toujours en train de se débattre lorsqu'un passant en voiture
lui jette une bouée de la berge : "accrochez vous!" lui lance le passant.
Le pasteur répond "je vous remercie mon, fils, mais je fais confiance à Dieu pour me sauver".

Le pasteur commence à boire la tasse et à s'enfoncer dans l'eau lorsqu'un hélicoptère arrive
et lui envoie une corde "vite, accrochez vous, !"
Le pasteur répond entre deux tasses "je vous remercie (bloub) mon, fils, mais je fais (bloub) confiance à Dieu pour me (bloub) sauver".

Puis soudain, le pasteur se noie...
... arrivé au paradis, le pasteur rencontre Dieu, et lui dit :
"dis-donc Seigneur, tu m'as bien laissé tomber tout à l'heure!"
"Comment ça ?" lui répond Dieu "je t'ai envoyé une péniche, une voiture et un hélicoptère et je t'ai laissé tomber?"

Nous sommes dans un monde terrestre....avec ce que cela implique...la manifestation du Tout Puissant dans la réalité terrestre....

Cyrille
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrille.chagnon.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Mer 06 Aoû 2008, 12:41

Nous sommes dans un monde terrestre....avec ce que cela implique...la manifestation du Tout Puissant dans la réalité terrestre....

Cyrille


C'est bien vrai !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8697
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Mer 13 Aoû 2008, 18:27

cyrille999 a écrit:
Lecha T a écrit:

Mais plus sérieusement, lisez plus attentivement et voyez que l'Oeuvre de Marie se fait par l'homme en question...
Comprenez bien que le retour de Jésus comme Christ sur Terre nécéssite une reprise en main des affaires terrestres et l'établissement d'une politique comme d'une société digne de le recevoir.
Encore que le rétablissement de fait chahuter par l'"infâme" juste avant le retour...
Je pense que vous avez zappé une séquence essentielle pourtant bien décrite dans les Ecritures et que votre attente du Christ vous fait shunter le déroulement historique.

@+
Bonjour à tous et à toutes,

Tiens pour illustrer ce que tu dis, Lecha T, sans prophéties aucune, j'aime beaucoup cette blague divine inspirée par DIEU, elle illustre assez bien ton propos:

Citation :
Un pasteur est en train de se noyer au milieu d'un fleuve.
Par chance, il passe une péniche qui lui envoie une corde : "accrochez vous!" lui lance le batelier.
Le pasteur répond "je vous remercie mon, fils, mais je fais confiance à Dieu pour me sauver".

Le pasteur est toujours en train de se débattre lorsqu'un passant en voiture
lui jette une bouée de la berge : "accrochez vous!" lui lance le passant.
Le pasteur répond "je vous remercie mon, fils, mais je fais confiance à Dieu pour me sauver".

Le pasteur commence à boire la tasse et à s'enfoncer dans l'eau lorsqu'un hélicoptère arrive
et lui envoie une corde "vite, accrochez vous, !"
Le pasteur répond entre deux tasses "je vous remercie (bloub) mon, fils, mais je fais (bloub) confiance à Dieu pour me (bloub) sauver".

Puis soudain, le pasteur se noie...
... arrivé au paradis, le pasteur rencontre Dieu, et lui dit :
"dis-donc Seigneur, tu m'as bien laissé tomber tout à l'heure!"
"Comment ça ?" lui répond Dieu "je t'ai envoyé une péniche, une voiture et un hélicoptère et je t'ai laissé tomber?"

Nous sommes dans un monde terrestre....avec ce que cela implique...la manifestation du Tout Puissant dans la réalité terrestre....

Cyrille

Bonjour Cyril,

ce que tu dis est bien du monde mais pas de l'Esprit du Christ,

Jésus dit " a quoi sert il de sauver le monde si c'est au prix de ton âme ," et Il dit bien que " Mon royaume n'est pa s de ce monde " donc " vous êtes en ce monde mais pas de ce monde " jésus n'est pas venu pour l'ordre politique , mais pour sauver les Âmes de ses fréres retenu hors de Dieu par le péché du démon auquel ils sont devenu participant;

certes Jésus n'a rien contre le fait que le monde écoute Sa parole et la pratique, car c'est sur le monde aura la Paix alors, mais le monde ne sera plus le monde s'il pratique La parole du Christ car Sa Royauté n'est pas de ce monde !.

Jésus a dit " Je vous envoye l'Esprit que le monde ne peut recevoir " donc ILa raison ou pas Jésus ?
pour un reprise en main du monde par Dieu il faut Le Baptême et pas un ordre politique au coeur des non Baptisés, la mission de l'eglise " c'est allez par toute la terre, enseignez aux hommes a conserver ce que Je vous ai enseigné, Batisaient les en Mon Nom , guérissaient les malades, chassaient les démons et Ressucitez les morts !!"

tu vois un programme politique toi la dedans ?

chaque fois que l'eglise a voulu faire autre chose que cel, chaque fois elle l'a payé par un plongeon, Jésus nous demande d'être Sa Vie spirituelle ici Le Témoignage de Sa royauté Divine ; quand tout les hommes seront entré dans cette Vérité le programme Politique Céleste sera accomplis.

Jésus a toujours fuit les fois où on a voulu le Faire roi en israel et s'il y a bien une terre en ce monde qui pouvait penser devoir recevoir Ce roi c'est bien elle et pourtant 👎

donc faite attention , Jésus n'a laissé aucun rêve , mais la certitude que sans Son retour en Gloire le refus spirituel serait dominant.

notre Place c'est d'instruire les Âmes sur les Vérités d'en haut, pas de croire que demain on politiquement mener le monde .

je connais des popes orthodoxe dans d'anciens pays de l'est , pour eux il est normal que l'Eglise commande politiquement vu que jésus est Roi de ce fait ils sont en butte avec l'ordre qui dirige et il y a pas mal de dérives pour cause d'alliance tarabiscotés , entre l'état et le clergé, chacun voyant l'autre comme une menace !
chacun cherchant comment utiliser l'autre a ses fins; honnêtement l'évangile est ailleurs et Jésus encore a marcher devant !

c'ets pas spéciale a l'Eglise Orthodoxe en france y en a qui confondent un rien Jésus et Mitterand et autres (remarque Mitterand se prenait pour Le Bon Dieu arrivé au ciel il aurait dit " c'est pour quand les prochaines élection que je prépare mon programme !").
sincèrement laissez le monde a son prince de néant et allez prêcher Le Royaume des Cieux !"

"c'est En Haut qu'Est votre Espérance Là Où Christ est Assis a la Droite de Dieu et non pas sur la terre"

je ne dit pas qu'il ne faut pas enseigner ce qui est bien humainement, mais la priorité c'est l'Esprit Saint qui Seul peut rendre conforme l'intérieur de l'Homme a La Volonté de Dieu , sinon on batît encore sur le sable et on verra la psuedo batisse de dieu prendre l'eau de toute part ! vous remarquerez que jamais la barque de Pierre n'a coulé dans l'évangile !! :bougie:
Revenir en haut Aller en bas
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Jeu 14 Aoû 2008, 01:45

Bonjour,

- quand Jésus dit que Son royaume n'est pas de ce monde, il ne faut pas oublier non plus qu'Il dit aussi que le royaume est déjà en nous aussi, et qu'il faut s'efforcer d'y entrer bien que la porte soit étroite... Aussi, si ce royaume n'est pas de ce monde, c'est qu'il est une autre réalité de conscience mais il est accessible dès à présent même si ce n'est pas si facile d'y entrer.

- l'aspect politique n'est pas en discussion relativement à Jésus ou même Marie ni de savoir qui portait la culotte dans son couple terrestre, l'aspect politique est une nécessité pour le rétablissement terrestre d'une manière de gérer et d'administrer les affaires des états et des nations plus conforme au modèle céleste. De ce seul fait, la politique à mettre en oeuvre appelle une restauration monarchique et l'abandon des régimes démocratiques républicains.
En effet Jésus est roi et seul un suppléant L'attendant en son trône peut Lui réserver Sa Place dans une ambassade de substitution d'une part mais surtout la couronne corrobore le modèle énergétique humain et un roi au delà des divergeances des courants politiques fédère affectivement la nation toute entière ou quasi. Ainsi avec le centre coronal nous avons celui du coeur qui va avec...

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Théodéric



Messages : 8697
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Jeu 14 Aoû 2008, 02:34

Bonjour le chat T

mais le temps que le démon n'aura pas était délogé spirituellement , c'est rêver que de croire que l'homme puisse gérer ce monde politiquement et correctement suivant la volonté du Père !

le combat est spirituel pas mondain humain ; y mettre un roi ou un chef d'état élu ne changera rien.

les rois n'étaient pas des monuments de vertus et les dérivent existaient déjà !
il n'y a qu'a lire l'histoire d'un homme comme David pourtant choisi et élu par Dieu intronisé par un prophète , pris tout jeune et prophète lui-même en plus ; et quoi ?
tu vois un peu ?, de même Salomon ?
bref rêver de la royauté idéale cela ne fera pas que sans l'Esprit rien ne peut être conforme a la Vérité et tenir longtemps dans la justice .

regarde un peu les hommes , après la guerre de 14 " jamais plus cela !" et vlan 24 ans après a peine on remet le couvert en 40 avec les mêmes.
et depuis on n'a pas cessé une seconde et c'est pas les derniers événements qui me donneront tord .

non, je voudrais bien que t'es raison , mais non, le fondement de l'homme est sapé par le péché, il faut déjà rebâtir sur Le ROC comme Le Seigneur nous en donne le pouvoir = par Son Esprit " ensuite Jésus remettra tout en place; mais sinon on balaye dans le désert !

certes on doit sans cesse vu que l'on est là tenter de construire une société plus juste et vraie, mais elle ne pourra jamais l'être sans le Christ, exemple bête : des croyants travaillent des décennies a soigner les malades, la science progresse , et des tas de chrétiens scientifiques font des découvertes, pendant ce temps toto laisse faire , puis il se pointe et resquille la science , résultat ,
les efforts de générations de croyant servent a faire la pilule au nom de la liberté et de la justice , bien sûr !

je ne sais plus qui parler " d'ivraie dans Son champs ,"

quand tu fait un actes spirituel en ce monde il doit être dans l'Eglise , sinon comme l'a dit Jésus "tu donne des perles a des cochons".

donc si tu tente de faire un monde politique chrétien, t'es tranquille t'es entrain d'armer le diable pour demain , fais cela et tu verras il travestira la vérité, parce que c'est simple, ceux qui n'ont pas l'Esprit du Christ entendent tout avec les oreilles de toto .

le démon a la fin il se présente avec une voix agneau et il a des dents de fers et autres vertus , qui ne sont pas de l'Esprit.

on peut exposer ce que l'on croit et ce que l'on sait être juste, mais sans Le Christ comme but (Alfa et Oméga) tout fini aux mains du prince de ce monde de ténèbres.

un jour il y aura un monde de paix et de justice c'est sûr mais il le sera avec l'unité des Cieux retrouvé en Christ et pas comme nous le somme actuellement .

même si les hommes engendre les pires catastrophes de l'histoire de l'humanité , hé bien après ils repartiront et recommenceront de même parce qu'ils ne peuvent pas faire autrement le temps qu'ils sont sous la domination du démon.
cela ne doit pas nous empêcher de tenter de faire le bien, mais soit réaliste , hormis si Dieu répend Son Esprit sur tout les hommes, sinon cela sera comme c'est encore aujourd'hui , des chars chez le voisin pour la Paix et La sécurité bom
Revenir en haut Aller en bas
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Jeu 14 Aoû 2008, 16:17

Il n'est pas question de réfuter que la mise en oeuvre d'une paix durable ne soit possible qu'après le retour dans sa cage pour 1000 ans de toto et ses sbires, il est question de ne pas lui donner le régime politique avec lequel il est le plus fort et à l'aise pour mener sa danse!
Il est question d'être plus conforme aux modèles naturels et célestes sans tomber dans le travers si facile de comparer une restauration monarchique à la monarchie française des siècles prérévolutionnaires.
Par ailleurs, il semblerait que même si un courant monarchique devrait levé prochainement, la conduite des présidents de la Vième république tend déjà, et le dernier en date le confirmant d'avantage, à ce que serait une monarchie présente...
De plus cette perspective semblerait la plus propice dans des événements où l'organisation d'élections serait impossible alors qu'il faudrait une représentation tant nationnale qu'étatique.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
adamev

avatar

Masculin Messages : 12968
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   Jeu 14 Aoû 2008, 23:09

En laissant tomber ces prophéties qui ne valent guère mieux qu'un pet de coucou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment interpréter en chrétien les prophéties de malheur ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment devenir un écrivain chrétien? Besoin de vos conseils.
» Comment peut-on être chrétien sans croire à Dieu le Christ ?
» À quoi reconnait-on un chrétien authentique ?
» Comment partager la liberté chrétienne avec sa famille TJ
» Comment un chrétien devrait-il considérer la chasse et la pêche ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: