DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les mots ont un sens, même en physique !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Mer 16 Juil 2008, 13:24

Une Belle Plante a écrit:


dire d’une attraction qu’elle est "infinie" est une absurdité : FAUX : la vitesse de la lumière est ce que l'on appelle (nous, les scientifiques, par opposition à vous les profanes), "la vitesse infinie" de l'univers, car on ne peut pas la dépasser. Par voie de conséquence, la gravitation qui attire cette lumière à la même vitesse (puisqu'elle ne peut plus s'échapper de l'étoile) est à son tour "infinie" (et certainement pas "indéfinie" comme vous le prétendez, car on connait justement sa vitesse : approximativement pour les néophytes comme vous : 300000 km/s)

J'interviens ici.

Jamais un scientifique n'emploie l'expression:
Citation :
"La vitesse de la lumière est infinie".

Elle est indépassable, stable, tout ce que vous voulez. Mais le mot "infini" a un sens. Il ne s'applique pas à la vitesse de la lumière.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Mer 16 Juil 2008, 19:07

Erreur, Arnaud. Les scientifiques utilisent bien le terme "infinie" pour la vitesse de la lumière, je l'ai entendu et lu chez Carl Sagan, Pierre Kohler (lire son livre sur "les trous noirs" justement), et dans moult magazines comme Science et vie et science et Avenir, et bien d'autres. La vitesse de la lumière est indépassable, elle est absolue, elle est la vitesse limite de l'univers, et de cefait, le terme "infinie" a été retenu depuis longtemps pour la définir. Vous êtes théologiste et non astrophysicien. Laissez aux professionnels de l'Univers le soin de choisir leure termes. Ils ne vous dictent pas les vôtres.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Mer 16 Juil 2008, 19:15

Une Belle Plante a écrit:
Erreur, Arnaud. Les scientifiques utilisent bien le terme "infinie" pour la vitesse de la lumière, je l'ai entendu et lu chez Carl Sagan, Pierre Kohler (lire son livre sur "les trous noirs" justement), et dans moult magazines comme Science et vie et science et Avenir, et bien d'autres.

Donnez-moi une seule référence sur Internet. Je vous écoute.

Et même si vous en trouvez, ce sera un abus de langage et donc une erreur scientifique grossière (du moins si les mots ont un sens).




Citation :
La vitesse de la lumière est indépassable, elle est absolue, elle est la vitesse limite de l'univers, et de cefait, le terme "infinie" a été retenu depuis longtemps pour la définir. Vous êtes théologiste et non astrophysicien. Laissez aux professionnels de l'Univers le soin de choisir leure termes. Ils ne vous dictent pas les vôtres.

J'attends donc de vous, professionnel, une référence.

Je peux en tout cas vous dire que, en théologie, la premiè!re chose qu'on apprend aux débutants, c'est que les mots ont un sens et que 300 000 km par seconde, ce n'est pas une vitesse infinie... Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Mer 16 Juil 2008, 19:25

Bien sûr que oui, 300000 km / s est une vitesse infinie ! Car rien ne peut la dépasser, elle a donc le critère d'infini ! Et je ne vais pas me retaper les milliers de pages des livres de Sagan et de Kohler, ainsi-que les centaines d'articles d'articles sur l'astronmie que j'ai lu jusqu'à présent en quelques décennies, pour vous faire plaisir ! Lisez-les vous-même, ça vous fera le plus grand bien.
Surtout quand je lis vos inepties du genre :"Donnez-moi une seule référence sur Internet.".
Il est vrai qu'internet, c'est la science infuse ! Tout le monde sait ça ! Vous auriez du tourner votre langue 77 fois dans votre bouche avant de sortir une telle imbécilité !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Mer 16 Juil 2008, 19:31

Une Belle Plante a écrit:
Bien sûr que oui, 300000 km / s est une vitesse infinie ! Car rien ne peut la dépasser, elle a donc le critère d'infini !

Meuh non ! ça c'est la définition d'une vitesse FINIE et indépassable, du moins si les mots ont un sens.

une vitesse infinie, c'est ce qu'on voit en science fiction. Par exemple, se déplacer d'un bout à l'autre de l'univers, sur 15 milliards d'années lumières, à la vitesse de la pensée, donc en un éclair ! Mr.Red Ca, c'est de l'infini...


Citation :
Et je ne vais pas me retaper les milliers de pages des livres de Sagan et de Kohler, ainsi-que les centaines d'articles d'articles sur l'astronomie que j'ai lu jusqu'à présent en quelques décennies, pour vous faire plaisir ! Lisez-les vous-même, ça vous fera le plus grand bien.
Prenez juste votre bon sens. vous ne trouverez pas un seul "professionnel" au monde à part peut être les frères Bogdanov, pour utiliser une telle expression.


Citation :

Surtout quand je lis vos inepties du genre :"Donnez-moi une seule référence sur Internet.".
Il est vrai qu'internet, c'est la science infuse ! Tout le monde sait ça ! Vous auriez du tourner votre langue 77 fois dans votre bouche avant de sortir une telle imbécillité !

Mais puisque, d'après vous,
Citation :
TOUS LES SCIENTIFIQUES utilisent cette expression,
vous devriez trouver facilement ! Vous êtes tout de même un professionnel de l'astronomie, si je vous lis... clown

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Mer 16 Juil 2008, 19:43

Non, la vitesse de la lumière n'est pas une vitesse finie, c'est la vitesse infinie, car rien ne peut aller aussi vite qu'elle. On voit que votre orgueil - très chrétien - n'arrive pas à gober que vous avez tort, c'est normal, il est très rare qu'un prétentieux se conduise en humble.
Replongez-vous dans vos bibles, vous êtes certainement incollable sur leurs versets, et encore une fois, laissez les astrophysiciens parler comme ils l'entendent - même si vous n'arivez pas à les comprendre, ce qui est normal. Quand je disais "tous les scientifiques", je parlais de ceux qui étudient l'Univers, donc des astrophysiciens - et internet en est la preuve, leurs idées pointues ne pulullent pas sur la toile, ils les gardent pour les initiés et les personnes averties - celles qui ne critiquent pas, et qui savent apprécier la connaissance.
Mais il est vrai que la Connaissance a toujours été l'ennemie de l'Eglise - donc la vôtre - car elle empêche de conditionner l'Homme et de le soumettre à une religion.
Votre réaction etait somme toute... prévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Mer 16 Juil 2008, 20:01

Une Belle Plante a écrit:
Non, la vitesse de la lumière n'est pas une vitesse finie, c'est la vitesse infinie, car rien ne peut aller aussi vite qu'elle.

J'imagine le lapin, voyant passer surper-lévrier et disant de lui: "personne ne peut le dépasser. sa vitesse est infinie".

Cher Plante, les mots ont un SENS. Un chat n'est pas NOIR sous prétexte qu'il n'est pas BLANC.

Une vitesse infinie, ce n'est pas ce qui ne peut être dépassé. C'est ce qui est instantané. Et ca n'existe pas.


Citation :
On voit que votre orgueil - très chrétien - n'arrive pas à gober que vous avez tort, c'est normal, il est très rare qu'un prétentieux se conduise en humble.

Et votre humilité, très "nous les scientifiques", est plus qu'amusante.



Citation :
Replongez-vous dans vos bibles, vous êtes certainement incollable sur leurs versets, et encore une fois, laissez les astrophysiciens parler comme ils l'entendent - même si vous n'arivez pas à les comprendre, ce qui est normal.

Le problème, c'est que vous êtes le premier et le seul "astrophysicien" à parler de la vitesse de la lumière infinie ! :beret:


Citation :
Quand je disais "tous les scientifiques", je parlais de ceux qui étudient l'Univers, donc des astrophysiciens - et internet en est la preuve, leurs idées pointues ne pulullent pas sur la toile, ils les gardent pour les initiés et les personnes averties - celles qui ne critiquent pas, et qui savent apprécier la connaissance.

Absolument, vous faites partie d'u,n monde secret qui ne fréquente pas Internet. Vous êtes dans l'élite suprême des trois ou quatre astrophysiciens mondiaux qui disent que la vitesse de la lumière est infinie (ce qui est une expression fausse) mais se comprennent puisqu'il veulent dire, par "infinie": "finie mais pas dépassable"... :mdr:


Citation :
Mais il est vrai que la Connaissance a toujours été l'ennemie de l'Eglise - donc la vôtre - car elle empêche de conditionner l'Homme et de le soumettre à une religion.
Votre réaction etait somme toute... prévisible.

Laissez donc l4eglise à la théologie. Et contentez vous de faire de la physique !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Mer 16 Juil 2008, 20:05

Bien sur, il est évident que la vitesse de la lumière n'est pas infinie, puisqu'on l'a chiffrée: 300.000 km./ seconde.
http://www.hubertreeves.info/chroniques/20050702.html
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Mer 16 Juil 2008, 22:04

Une Belle Plante a écrit:

Non, la vitesse de la lumière n'est pas une vitesse finie, c'est la vitesse infinie, car rien ne peut aller aussi vite qu'elle.

Si les gens intelligents et sensés disent que la vitesse ne peut être infinie, ils ne disent pas pour autant qu’elle est finie…
Elle ne peut être qu’indéfinie … si on en connaît pas ces limites...

Ou bien, si les limites de la lumière sont connues, en admettant vos prétentions, on dit que la vitesse de la lumière est … définie !
C’est vous-même qui la définissez en fixant ses limites... !

D’autre part, mathématiquement, un nombre défini ne peut être qualifié d’infini tant qu’on peut y ajouter + 1.
Mais les mathématiques ne sont manifestement pas votre fort, tout au plus avez-vous quelques notions de calcul déviant avec des applications extrêmement aléatoires.

On pourrait décliner encore vos propos par l'absurde par exemple ( ce doit être plus compréhensible pour vous) .
Vous dites : rien ne peut aller aussi vite qu'une vitesse infinie... et bien si !
... une autre vitesse infinie ... :mdr:



On voit que votre orgueil - très chrétien - n'arrive pas à gober que vous avez tort, c'est normal, il est très rare qu'un prétentieux se conduise en humble.

Vous en êtes un parfait exemple (j’utilise le mot "parfait" pour faire contraste).


Replongez-vous dans vos bibles, vous êtes certainement incollable sur leurs versets, et encore une fois, laissez les astrophysiciens parler comme ils l'entendent - même si vous n'arivez pas à les comprendre, ce qui est normal.

Parce que vous êtes astrophysicien, vous ??? ... je rêve … rendez-nous notre fric !


Quand je disais "tous les scientifiques", je parlais de ceux qui étudient l'Univers, donc des astrophysiciens - et internet en est la preuve, leurs idées pointues ne pulullent pas sur la toile, ils les gardent pour les initiés et les personnes averties - celles qui ne critiquent pas, et qui savent apprécier la connaissance.

Il est certain que des « idées pointues » comme les vôtres circulant sur la toile auraient rapidement pour effet de couper tous crédits aux scientistes (crédits dans tous les sens de compréhension bien sûr)


Mais il est vrai que la Connaissance a toujours été l'ennemie de l'Eglise - donc la vôtre - car elle empêche de conditionner l'Homme et de le soumettre à une religion.
Votre réaction etait somme toute... prévisible
.


Vous confondez connaissance avec savoir, et encore un savoir déformé et extrêmement limité acquis dans une petite sphère restreinte.

Vous préférez sans doute que l’homme soit soumis au scientisme ambiant... geek


Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 12:04

Message ultime pour les benêts qui ne comprennent que leur bible :

- 1 - Carl Sagan et Pierre Kohler - tout comme Hubert Reeves - ont utilisé le terme "infinie" pour la vitesse de la lumière
- 2 - je me suis peut-être mal exprimé - mais vu votre esprit fermé, ne change pas grand chose : la vitesse de la lumière est dite "infinie" car et d'un, on ne peut pas la dépasser - donc il n'y en a pas d'autre qui puisse l'égaler - et de deux, on ne peut pas l'atteindre, donc elle est tel un point qui tend vers l'infini
- 3 - il ne sert à rien d'insulter pour essayer d'avoir raison face à un concept que vous voulez à tous prix m'imputer, car et d'un, il n'est pas de moi, donc vos insultes me passent à des années-lumière au-dessus de la tête, je ne suis pas concerné, et de deux, vous vous comportez de cefait comme des prétentieux, et l'orgueil - dont justement je suis innocent car non concerné par ce concept - dont vous faîtes preuve, démontre encore ue fois que la religion est basée sur le rabaissement de ceux qui remettent les pédants mystiques à leur place.

Edifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 12:15

Une Belle Plante a écrit:
Message ultime
thumleft salut
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 12:53

Une Belle Plante a écrit:

- 3 - il ne sert à rien d'insulter pour essayer d'avoir raison face à un concept que vous voulez à tous prix m'imputer

Je ne vous ai pas insulté. J'ai juste manié l'ironie devant votre difficulté à changer un mot lorsqu'il est non convenable.


Citation :
, car et d'un, il n'est pas de moi,
Et donc le grand perroquet que vous êtes répète tout du moment qu'une autorité l'aurait dit ?
Citation :

donc vos insultes me passent à des années-lumière au-dessus de la tête,

A l'infini donc, si je suis votre vocabulaire ! Mr.Red

Citation :
je ne suis pas concerné,

Ca va alors. D'ailleurs, on vous sent très paisible et indifférent à cette question. Cela brille dans le calme de votre réponse.


Citation :
et de deux, vous vous comportez de ce fait comme des prétentieux, et l'orgueil

Il est clair que la qualité que chacun discerne en premier chez vous est l'humilité.


Citation :
démontre encore ue fois que la religion est basée sur le rabaissement de ceux qui remettent les pédants mystiques à leur place.

Euh ! La religion ? Elle vient faire quoi, dans le sujet ? :beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 17:34

Une Belle Plante a écrit:
Message ultime pour les benêts qui ne comprennent que leur bible :

- 1 - Carl Sagan et Pierre Kohler - tout comme Hubert Reeves - ont utilisé le terme "infinie" pour la vitesse de la lumière
- 2 - je me suis peut-être mal exprimé - mais vu votre esprit fermé, ne change pas grand chose : la vitesse de la lumière est dite "infinie" car et d'un, on ne peut pas la dépasser - donc il n'y en a pas d'autre qui puisse l'égaler - et de deux, on ne peut pas l'atteindre, donc elle est tel un point qui tend vers l'infini
- 3 - il ne sert à rien d'insulter pour essayer d'avoir raison face à un concept que vous voulez à tous prix m'imputer, car et d'un, il n'est pas de moi, donc vos insultes me passent à des années-lumière au-dessus de la tête, je ne suis pas concerné, et de deux, vous vous comportez de cefait comme des prétentieux, et l'orgueil - dont justement je suis innocent car non concerné par ce concept - dont vous faîtes preuve, démontre encore ue fois que la religion est basée sur le rabaissement de ceux qui remettent les pédants mystiques à leur place.

Edifiant.

Chère Belle Plante,

Excusez moi d'intervenir, mais le ton de vos échanges me fait réagir.

Le problème avec vous, c'est que vous voulez avoir raison à tout prix.

Est ce qu'il vous arrive de vous tromper?

Faire des erreurs c'est humain... ne pas les reconnaître... c'est plus problématique...

Quand j’étais gamine, j’étais assez têtue (bon, disons opiniâtre..- et je dois l’avouer, c’est un trait de caractère propre à ma nature tenace que je dois toujours surveiller) et j’avais du mal à accepter mes torts…. En grandissant, j’ai appris que reconnaître ses erreurs, ses limites c’est une excellente voie de progrès… car justement, ces erreurs nous permettent d’avancer, c’est sur ces points là que les efforts personnels doivent s’intensifier. (à lire avancer dans le sens d'evolution intérieure).

C’est pour ça, que nous devrions apprendre plus de nos adversaires, ou des personnes qui nous contrarient (sans vouloir nous blesser gratuitement), car ils nous montrent ainsi ce qui ne va pas avec nous même !

En toute honnêteté sur ce site, tous vos interlocuteurs ne veulent que échanger dignement avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 17:58

Je suis allé faire un tour sur Google ; j’en reviens avec la conclusion qu’on est là à une querelle de mots.

L’astronome américain Carl Sagan, emploie effectivement le terme de « vitesse infinie » à propos de la vitesse de la lumière, soit-disant « indépassable ».

Je relève aussi ce propos, émis dans un forum :

Code:
Je viens d'apprendre que l'équation de la chaleur que j'utilise depuis quelques années maintenant pose en fait un gros problème fondamental: aux temps très courts, elle fait comme si la chaleur se propageait à une vitesse infinie.

Le terme « infini » n’a sans doute pas le même sens en théologie qu’en astrophysique, où on a affaire à des phénomènes qui échappent à la terminologie que nous utilisons couramment.

Alors, continuez à bien vous étriper sur le sens de ce mot « infini ».
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 18:06

Le mot "infini" a le même sens partout. Et, c'est un abus de langage que de l'employer à tort.

Même remarquer pour l'usage fallacieux du mot "anéantir".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 18:27

Si l'astronome américain a employé le mot de "vitesse infinie" à propos de la vitesse de la lumière, il a commis une erreur de langage.

Infinie signifie qui n'a pas de limite, en théologie, en astrophysique comme en français.

De plus, il est dit que la vitesse est (supposée) indépassable. Pour affirmer cela, il faut en définir la limite, ce qui est le cas (300 000 km/s... à des poussières d'étoiles près).

La vitesse de la lumière est donc bien définie .
Si elle est définie, elle ne peut être infinie - c'est une contradiction dans les termes.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 18:35

Cher Lephenix, c'est une évidence.

Autre abus de langage fréquent :

Citation :
"La rencontre de la matière et de l'anti-matière anéantit la matière.
Faux: elle la transforme en un photon de haute énergie. Car rien JAMAIS ne se perd. Tout se transforme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 20:12

Le problème des scientistes modernes, ce qui est un pléonasme en soi, c'est qu'ils n'arriverons jamais au niveau des anciens.
A part quelques applications spécifiques et c'est leur seule motivation d'ailleurs, il n'y a rien dans leur recherche qui n'aie déjà été dit ou découvert quelques milliers d'années auparavant.

Il suffit d'introduire un peu de rigueur dans l'usage des mots qu'ils emploient pour s'apercevoir toute la vanité de leur pseudo-découverte (nous avons ici un spécimen parfait pour illustrer mes propos).

Comme ils n'ont absolument aucune notion de ce dont il s'agit lorsqu'on parle de microcosme et de macrocosme, ils se perdent dans des recherches microscopiques illusoires, s'éloignant de tout principe.

Ainsi, ils ne font qu'observer les phénomènes, essayant de les reproduire à des fins mercantiles, sans jamais en connaître les causes profondes.

Au début du Moyen Âge, ces gens portaient le nom très savant de "souffleurs" ! ... jocolor

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 21:18

Cher Lephenix, sur ce point, je ne partage pas votre avis. La science avance. Einstein, par exemple, est un vrai découvreur.

Et il n'y a pas que lui.

La physique, la biologie, ont fait des avancées absolument uniques en un siècle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 23:19

Et je rajoute, histoire d'être encore plus clair, que vous-même, Arnaud, avez dit il y a quelque temps sur le fil des "Extraterrestres", qu'il fallait une énergie infinie pour aller à la vitesse de la lumière, et que c'est pour cela que c'était impossible...
Dès lors, pouvez-vous m'expliquer comment on pourrait avoir besoin d'une énergie "infinie" pour atteindre une vitesse lumière que vous dîtes finie... ? Charmant paradoxe ! Vous vous êtes contredit avec brio !
Au fait, pourquoi avez-vous effacé ce dialogue autour de cette question ? Il y a eu d'autres insultes ?
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Jeu 17 Juil 2008, 23:27

D'autre part, j'essaye une nouvelle fois de vous ouvrir ce qui vous reste de neurones - sans grand espoir : la vitesse de la lumière est dîte "infinie" (merci Lagaillette) car c'est une vitesse inatteignable pour l'observateur : plus il va tenter de s'en approcher, plus elle va lui sembler lointaine, car le temps va se ralentir. C'est la théorie de la relativité.
Elle va donc tendre vers l'infini à ses yeux... C'est la raison pour laquelle elle est dite "infinie", car la notion de "fini" s'arrête là où commence ce que l'on ne peut atteindre...
Et le problème, c'est que l'esprit humain ne conçoit que ce qui est fini, et est incapable de concevoir l'infini... D'où l'impossibilité pour Arnaud et les autres de comprendre ce concept.
Il est vrai qu'ils utilisent leur cerveau droit, et les astrophysicien le cerveau gauche... L'infini ne peut donc pas avoir la même valeur pour des rêveurs comparé à des cartésiens...
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Ven 18 Juil 2008, 04:23

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Lephenix, sur ce point, je ne partage pas votre avis. La science avance. Einstein, par exemple, est un vrai découvreur.

Et il n'y a pas que lui.

La physique, la biologie, ont fait des avancées absolument uniques en un siècle.
Désolé cher Arnauld,

Personne ne conteste que la recherche de phénomènes à des fins d'applications toujours plus diverses, s'est particulièrement développée avec l'ère moderne, entrainant une multiplication de dépôts de formules théoriques hypothétiques donc incomplètes et relatives car non fondées sur des principes, c'est-à-dire aléatoires, et toujours à des fins essentiellement mercantiles.

Cette conception des choses n'existait pas chez les anciens pour lesquels cette recherche obsessionnelle d'applications multiples des scientistes modernes auraient été sans intérêt.

Je persiste à dire que les fondements réels de la science moderne, sont régis par des lois que les scientistes, qui en découvrent les effets, ignorent totalement, ce qui n'était pas le cas chez les anciens.

Je cite un exemple typique :

Ainsi, Pythagore formula la loi de la raison inverse attribuée à Newton.

Concernant cette loi, c'est Duhem qui écrivait :
"Tirer des phénomènes deux ou trois principes généraux de mouvement, expliquer ensuite toutes les propriétés et les actions du corps au moyen de ces "principes" clairs, c'est vraiment, en philosophie (philosophie naturelle, c'est-à-dire en physique), un grand progrès, lors même que les causes de ces "principes" ne seraient pas découvertes ; c'est pourquoi je n'hésite pas à proposer les principes du mouvement, tout en laissant de côté la recherche des causes réelles." ... quel aveux !!!

En restant avec l'exemple Newton : que dire de toutes ces querelles de propriété avec Kooke pour la gravitation universelle ou avec Leibniz au sujet du calcul infinitésimal ?

Einstein a apporté quelques modifications (améliorations ?) aux travaux de Newton sur la gravitation universelle, de même les résultats attribués à Einstein sur la relativité, étant eux-même relatifs à certaines conditions, ont également depuis subit des adaptations.
Ces travaux ne sont pas faux, mais comme ils ne sont fondés sur aucun principe réel, ils sont aléatoires, c'est-à-dire ... relatifs, ce qui n'était pas le cas chez les anciens qui ne s'intéressaient qu'aux causes premières...

Que de scientistes modernes seraient étonnés d'apprendre ceci : Démocrite n’a pas formulé la théorie atomique ; selon Sextus Empiricus, il la tenait de Moschus le Phénicien. Cependant à l’inverse de Démocrite, Moschus prétendait à juste titre, que l’atome était divisible ; il apparaît ainsi que la plus ancienne théorie de la matière était, paradoxalement, plus proche de ce que nous considérons aujourd’hui comme la véritable nature du monde matériel.

A ce sujet, lorsque l'envie me prendra, je vous ferai une démonstration magistrale sur l'absurdité de l'atomisme... Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Ven 18 Juil 2008, 04:50

Une Belle Plante a écrit:
D'autre part, j'essaye une nouvelle fois de vous ouvrir ce qui vous reste de neurones - sans grand espoir : la vitesse de la lumière est dîte "infinie" (merci Lagaillette) car c'est une vitesse inatteignable pour l'observateur : plus il va tenter de s'en approcher, plus elle va lui sembler lointaine, car le temps va se ralentir. C'est la théorie de la relativité.
Elle va donc tendre vers l'infini à ses yeux... C'est la raison pour laquelle elle est dite "infinie", car la notion de "fini" s'arrête là où commence ce que l'on ne peut atteindre...
Et le problème, c'est que l'esprit humain ne conçoit que ce qui est fini, et est incapable de concevoir l'infini... D'où l'impossibilité pour Arnaud et les autres de comprendre ce concept.
Il est vrai qu'ils utilisent leur cerveau droit, et les astrophysiciens le cerveau gauche... L'infini ne peut donc pas avoir la même valeur pour des rêveurs comparé à des cartésiens...

En tout cas, vous vous prenez très mal : Le savoir ne sert pas à grande chose si on ne sait pas le partager !
-d'une part, permettez moi de vous le dire, vous n'avez pas le moindre sens pédagogique : imaginez un professeur qui insulterait et agresserait ses élèves chaque fois qu'ils poseraient des questions ou auraient du mal à comprendre... il ne restera pas plus de 5 minutes dans cette classe
- d'autre part, les forumeurs ont le droit de se demander : "vous avez quelle autorité" ? Personne n'est au courant de vos réelles compétences en astronomie. Je ne les conteste pas, mais l’autorité auprès d’un public, c’est comme le pouvoir …ça se gagne.

Ne criez pas quand les gens contestent votre « autorité », pourquoi voulez vous leur faire peur? Ou plus précisément, de quoi avez vous peur? D'un manque de reconnaissance ?

Savez vous que, au contraire du pouvoir, l’autorité ne se perd pas, car elle est basée sur la confiance réelle que le public a dans une personnalité qui lui fait foi !


PS : Prenez mon message comme un discours sur la méthode :chapeau: ! Je ne souhaite pas rentrer dans le fond du débat, je n’ai pas suivi ce sujet et j’estime ne pas avoir assez de compétence pour faire un discours autour des trous noirs.

Mais, je peux constater quand un « trou noir » ou peu importe sa couleur attire l’énergie du forum. :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Ven 18 Juil 2008, 08:06

Une Belle Plante a écrit:
Et je rajoute, histoire d'être encore plus clair, que vous-même, Arnaud, avez dit il y a quelque temps sur le fil des "Extraterrestres", qu'il fallait une énergie infinie pour aller à la vitesse de la lumière, et que c'est pour cela que c'était impossible...
Dès lors, pouvez-vous m'expliquer comment on pourrait avoir besoin d'une énergie "infinie" pour atteindre une vitesse lumière que vous dîtes finie... ? Charmant paradoxe ! Vous vous êtes contredit avec brio !
Au fait, pourquoi avez-vous effacé ce dialogue autour de cette question ? Il y a eu d'autres insultes ?

Correction. J'ai dit précisément ceci (avec d'autres mots bien sûr) :

Il FAUDRAIT une énergie infinie pour qu'un corps pesant atteigne la vitesse de la lumière. Un corps pesant, c'est une fusée par exemple. Par contre un corps sans masse (comme un photon) va à la vitesse de la lumière avec une énergie finie.

Autre chose, j'ai dit cette phrase dans un contexte et en la posant comme une hypothèse absurde puisque chacun sait, depuis Albert Einstein, que cette hypothèse est impossible puisque le temps se rétracte bien avant.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Ven 18 Juil 2008, 08:10

Lephenix a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Lephenix, sur ce point, je ne partage pas votre avis. La science avance. Einstein, par exemple, est un vrai découvreur.

Et il n'y a pas que lui.

La physique, la biologie, ont fait des avancées absolument uniques en un siècle.
Désolé cher Arnauld,

Personne ne conteste que la recherche de phénomènes à des fins d'applications toujours plus diverses, s'est particulièrement développée avec l'ère moderne, entrainant une multiplication de dépôts de formules théoriques hypothétiques donc incomplètes et relatives car non fondées sur des principes, c'est-à-dire aléatoires, et toujours à des fins essentiellement mercantiles.

Cette conception des choses n'existait pas chez les anciens pour lesquels cette recherche obsessionnelle d'applications multiples des scientistes modernes auraient été sans intérêt.

Je persiste à dire que les fondements réels de la science moderne, sont régis par des lois que les scientistes, qui en découvrent les effets, ignorent totalement, ce qui n'était pas le cas chez les anciens.


Cher Lephenix,

Ne trouvez vous pas que la découverte (par exemple) de l'ADN, des microbes etc. Sont de vrais apport portant sur le réel et que les anciens n'avaient pas trouvé ?

Vous le constatez: il ne s'agit pas ici d'applications ou de "phénomènes". Ce sont des réalités CONCRETE, de la recherche fondamentale.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Piotr



Masculin Messages : 12
Inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Ven 18 Juil 2008, 14:20

Je fais des études de physique et j'ai un tout petit peu étudié la relativité restreinte. Mes professeurs ne m'ont jamais parlé de c comme étant une vitesse infinie, mais comme une vitesse limite.
Ce que belleplante décrit : "plus il va tenter de s'en approcher, plus elle va lui sembler lointaine, car le temps va se ralentir" ressemble, pour moi, à la notion d'assymptote et non d'infini.
Je me permets deux autres remarques.
Certains physiciens étudient les tachyons

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tachyon

je ne suis pas assez calé pour juger de la qualité scientifique de l'article) particules hypothétiques qui vont plus vite que la lumière.
La relativité générale ne fait pas bon ménage avec la physique quantique. N'oublions pas que c'est une théorie et non la réalité !!!
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Ven 18 Juil 2008, 20:37

D'après ce que j'ai lu sur le site de Hubert Reeves ( pardon si je me trompe, je ne suis pas scientifique... ) il y a une raison pour laquelle, quand on observe l'univers au plus loin, les dernières galaxies que l'on voit apparaissent comme des petits points...et les autres , on ne peut pas les voir.
Son explication: la vitesse de libération de notre univers ( en expansion ) est plus grande que la vitesse de la lumière: la lumière ( et donc leur image ) ne pourra par conséquent jamais nous parvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Ven 18 Juil 2008, 21:03

Bizarre... Plus que bizarre...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Ven 18 Juil 2008, 21:32

Vous avez dit " bizarre " ?...
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Ven 18 Juil 2008, 21:36

"bizarre" mais logique !

scratch Thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Ven 18 Juil 2008, 23:02

Piotr a écrit:
Je fais des études de physique et j'ai un tout petit peu étudié la relativité restreinte. Mes professeurs ne m'ont jamais parlé de c comme étant une vitesse infinie, mais comme une vitesse limite.
Ce que belleplante décrit : "plus il va tenter de s'en approcher, plus elle va lui sembler lointaine, car le temps va se ralentir" ressemble, pour moi, à la notion d'assymptote et non d'infini.
Je me permets deux autres remarques.
Certains physiciens étudient les tachyons

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tachyon

je ne suis pas assez calé pour juger de la qualité scientifique de l'article) particules hypothétiques qui vont plus vite que la lumière.
La relativité générale ne fait pas bon ménage avec la physique quantique. N'oublions pas que c'est une théorie et non la réalité !!!
Bonjour Piotr,
bienvenue et ... bravo ! bravo ! bravo ! pour votre intervention ! thumleft

Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Sam 19 Juil 2008, 11:46

Piotr, votre intervention est une pi(o)trerie !
Les tachyons sont des particules de science-fiction, que personne n'a jamais observées - et pour cause - et qui ont été inventées dans les années 70 par des infiltrés de la CIA chez les astrophysiciens, pour justifier l'intox qu'ils mettaient en place à l'époque pour leur expérimentaions "paranormales", sur la télépathie, la télékinésie et les prémonitionns : les tachyons étant bien pratiques pour contourner l'obstacle du futur qu'on ne peut prévoir, ils furent inventés...
Les tachyons et autres "psitrons" (vous les avez étudiés, ceux-là, monsieur le relativiste farfelu ?), ne sont que des inventions des services secrets destinés à faire croire que des médiums pourraient un jour gouverner la planète. C'est de la suggestion digne d'une secte à grande échelle, et c'est en fait une tentative - de même nature que la création de la scientologie par la CIA - de manipulation de masse.

Y croire est indigne d'un élève de physique, et encore moins s'il étudie la relativité.
Et encore beucouo moins s'il se dit "chrétien", car il me semble que le parnormal, les prédictions et les médiums sont interdits par le Deutéronome et par l'Eglise.
Honte à vous.
Arnaud n'a pas avoir réagi - bien qu'il soit encore temps...
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Sam 19 Juil 2008, 14:34

Combien de temps nous laissez-vous pour prononcer la sentence , épistémoflic de service "Une Belle Plante " ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12280
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Sam 19 Juil 2008, 14:39

MdB encore un complot!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Sam 19 Juil 2008, 19:06

Comme d'habitude, vous tentez d'ironiser dès que vous voyez que vos arguments (ou vos soutiens) prennent l'eau, Boudo...
La Vérité, c'est que vous êtes à la recherche incessante de n'importe quelle théorie fumeuse capable de donner raison à vos fantasmes délirants, et pour ça, vous êtes même prêt à renier votre Christ.
Pitoyable.
Les psitrons et les tachyons sont des particules pour débiles inventées par des manipulateurs qui savent ce qu'ils font, et ce n'est pas en réagissant comme une vierge éffarouchée que vous changerez la réalité : si vous aviez un tant soit peu de culture, vous sauriez déjà la plupart des points que je développe - et y voir des théories de complots montre bien à quel point vous êtes à côté de la plaque.

Vous donnez un nouveau sens au mot "béotien"... Shakespeare en serait ravi. Mais connaissez-vous Shakespeare ? Non, ce n'est pas une marque de milk-shake à la fraise. Cherchez mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Sam 19 Juil 2008, 19:28

To be or not to be. That is the question. study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Sam 19 Juil 2008, 19:56

Une Belle Plante a écrit:
Comme d'habitude, vous tentez d'ironiser dès que vous voyez que vos arguments (ou vos soutiens) prennent l'eau, Boudo...
La Vérité, c'est que vous êtes à la recherche incessante de n'importe quelle théorie fumeuse capable de donner raison à vos fantasmes délirants, et pour ça, vous êtes même prêt à renier votre Christ.
Pitoyable.
Les psitrons et les tachyons sont des particules pour débiles inventées par des manipulateurs qui savent ce qu'ils font, et ce n'est pas en réagissant comme une vierge éffarouchée que vous changerez la réalité : si vous aviez un tant soit peu de culture, vous sauriez déjà la plupart des points que je développe - et y voir des théories de complots montre bien à quel point vous êtes à côté de la plaque.

Vous donnez un nouveau sens au mot "béotien"... Shakespeare en serait ravi. Mais connaissez-vous Shakespeare ? Non, ce n'est pas une marque de milk-shake à la fraise. Cherchez mieux...


ON SE CALME ON PARLE TRANQUILLEMENT ET ON INSULTE PERSONNE.

MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Sam 19 Juil 2008, 20:14

Une Belle Plante a écrit:
Piotr, votre intervention est une pi(o)trerie !
Les tachyons sont des particules de science-fiction, que personne n'a jamais observées - et pour cause - et qui ont été inventées dans les années 70 par des infiltrés de la CIA chez les astrophysiciens, pour justifier l'intox qu'ils mettaient en place à l'époque pour leur expérimentaions "paranormales", sur la télépathie, la télékinésie et les prémonitionns : les tachyons étant bien pratiques pour contourner l'obstacle du futur qu'on ne peut prévoir, ils furent inventés...
Les tachyons et autres "psitrons" (vous les avez étudiés, ceux-là, monsieur le relativiste farfelu ?), ne sont que des inventions des services secrets destinés à faire croire que des médiums pourraient un jour gouverner la planète. C'est de la suggestion digne d'une secte à grande échelle, et c'est en fait une tentative - de même nature que la création de la scientologie par la CIA - de manipulation de masse.


Y croire est indigne d'un élève de physique, et encore moins s'il étudie la relativité.
Et encore beucouo moins s'il se dit "chrétien", car il me semble que le parnormal, les prédictions et les médiums sont interdits par le Deutéronome et par l'Eglise.
Honte à vous.

Arnaud de ne pas avoir réagi - bien qu'il soit encore temps...

Comprends pas... Z'êtes bizarre... quel rapport entre la relativité restreinte et générale et les médiums... scratch


drunken

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Sam 19 Juil 2008, 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Sam 19 Juil 2008, 20:26

Désolée Piotr :chapeau: , Belle Plante a un style bien... particulier

Quelques adresses sur les tachyons :

http://www.inln.cnrs.fr/article.php3?id_article=542
http://imagine.gsfc.nasa.gov/docs/ask_astro/answers/970612b.html
http://www.tachyon-partners.com/Member/PersonalWebPages/Pages/tachyon_1/changeall.asp?MemberID=562&DISTID=harmonybodyworks&PGDID=
http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6TVN-48FT562-1&_user=10&_rdoc=1&_fmt=&_orig=search&_sort=d&view=c&_acct=C000050221&_version=1&_urlVersion=0&_userid=10&md5=6383cdc5b9760e197bc0fb280b65b4bc
http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6TVN-3Y8VGK1-F&_user=10&_rdoc=1&_fmt=&_orig=search&_sort=d&view=c&_acct=C000050221&_version=1&_urlVersion=0&_userid=10&md5=965c79c318af0c3a50ab0f0f524e4f7b

http://www.jstor.org/pss/495776
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Sam 19 Juil 2008, 22:52

Vous n'avez rien compris : tout est relatif et le relatif est dans tout ! ... Oeufs = aime-ses-deux ... ! clown
Ce qui nous amène aux sciences inexactes fondement de tout scientisme moderne (encore un pléonasme).
Toutes les conceptions scientistes ont pour fondement la virtuelle utopie d'un pseudo savoir anarchique (anarchie = absence de principe).

Mais attention, l’utopie n’est pas une rêverie inoffensive : elle "veut la mort de tout ce qui est , pour affirmer ce qui n’est pas" . pukel :sage:

Lephenix
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Sam 19 Juil 2008, 23:07

Une Belle Plante a écrit:
Comme d'habitude, vous tentez d'ironiser dès que vous voyez que vos arguments (ou vos soutiens) prennent l'eau, Boudo...


J'ai bien compris , Une Belle Plante . La bagarre vous semble encore plus nécessaire que la connaissance et surtout que l'acquisition de connaissances en commun . C'est une illusion . Si vous souhaitez guérir de votre esprit belliqueux , je serai à votre disposition . J'ai quelque savoir dans ce domaine . La science n'est pas la chose la plus importante du monde . Ce n'est pas Saint Paul qui me contredira .
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Dim 20 Juil 2008, 11:47

TACHYONS DE COMPRENDRE UN PEU MIEUX de quoi il sagit.

Comme je suis plutot curieux, je suis allé chercher ce qu'on entendait par ce terme: tachyon.
Tachyon vient du Grec " tachus " qui signifie " rapide " ( et pour cause... ).
Pour l'instant, c'est de la théorie pure.
C'est Feinberg qui a utilisé pour la première fois ce terme en 1964.
C'est le biophysicien Regis Dutheil, et sa fille, qui sont les continuateurs des travaux de Feinberg.
De quoi sagit-il ?
Les Tachyons seraient des particules de vitesse supérieure à celle de la lumière. Pour que la théorie de la Relativité soit compatible avec celle des Tachyons, il faut considerer une DOUBLE REALITE:
- Dans le SOUS LUMINIQUE, c'est le règne de l'entropie de la matière. Le
temps va du passé au futur. Ici, l'univers est régi par la loi de la causalité
- Dans le supra luminique, les particules vont plus vite que la lumière; tout
est instantanné d'un bout à l'autre de l'espace ( comme décrit dailleurs
dans certains témoignages NDE ). Ici, la causalité disparait.
alien
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Dim 20 Juil 2008, 13:58

Mon pauvre Toniov, puisque vous reconnaissez que c'est "de la théorie pure", alors pourquoi perdez-vous votre temps ?
Pour Arnaud, qui refuse de comprendre ce qui le gène : les psitrons et les tachyons ont été inventés - récupérés si vous préférez, à partir de "travaux" marginaux de Feinberg - par la CIA pour "expliquer - dans la frénésie parapsychique des années 70, qui consistait à créer un pôle de désinformation pour lutter contre les mêmes pratiques en URSS avec les médiums célèbres russes de l'époque, et les fameux "scanners", dont on a fait un film de David Cronenberg, qui pulvérisaient les crânes à distance - pour expliquer donc qu'on pouvait contrôler le monde avec des médiums, qui pratiqueraient la télépathie (avec des "psitrons" qui voyageaient d'un cerveau à l'autre) et qui verraient dans le futur, tels une arme secrète digne du film "Paycheck" avec Ben Affleck, avec des "tachyons", particules sensées voyager plus vite que la lumière, donc dans l'avenir...

Voilà, il s'agissait, en inventant ces tachyons et ces psitrons, de manipuler les masses pour faire croire à "l'evidence" de l'existence du paranormal... Ca s'appelle de la suggestion. La CIA a toujours été très forte en ce domaine. Comme les sectes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Dim 20 Juil 2008, 14:07

Chère belle Plante,

L'existence d'une matière "psychique" est loin d'être morte.

Beaucoup de phénomènes psychiques dont les NDE et leur expérience de sortie hors de son corps restent à expliquer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Dim 20 Juil 2008, 14:27

Elles sont parfaitement explicalbles, par la naïveté humaine. J'ai moi-même recontré pas moins d'un quinzaine de personnes qui ont vécu une NDE, et les témoignages sont éloquents :
- Une amie a vu cette "lumière" tellement de fois qu'elle ne les compte même plus : elle est épilieptique
- une autre l'a vue lors de deux syncopes... au cours desquelles elle n'est absolument pas morte
- un autre l'a vue lors d'une explosion de voiture dans laquelle il a été à l'épicentre (il a du être greffé de peau) : il s'est retrouvé dans une prairie avec des arbres, et des gens qui chantaient au pied d'un arbre
- une autre ne l'a pas vue, mais a vu le panaroma de toute sa vie défiler en une seconde de temps, alors qu'elle était en l'air en train d'être propulsée suite à un accident de moto... sans sommages corporels, ni décés
- un autre est mort... et n'a rien vu
- une autre est restée 13 jours dans le coma, dans la chambre 13, après un accident surnenu un 13... et n'a rien vu
- un autre s'est retrouvé au-dessus de son corps, sans lumière... mais mort ! Les médecins et les infirmières tentant de le réanimer... Et la dissociation de l'esprit est un phénomène hallucinatoire interprétatif très connu en psychologie, suite à un traumatisme

Ces témoignages - et bien d'autres - m'ont prouvé depuis longtemps que ce n'est que pure fantaise, votre "lumière"...
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Dim 20 Juil 2008, 14:29

Préciosn : celui qui est mort et qui n'a rien vu, est bien sûr revenu pour en parler, après une réanimation... Je ne l'ai pas recontré au cimetière, près de sa tombe...
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Dim 20 Juil 2008, 14:35

Avez-vous voulu dire "foutaise" ou" fantaisie"? Et quelle est la signification du terme que vous avez tenté d'employer ?
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Dim 20 Juil 2008, 14:40

Amusant, le lapsus non linguae que vous venez de relever... J'ai voulu dire "fantaisie"... mais après tout, c'est pas mal non plus, "foutaise"... Bravo, Boudo !
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Dim 20 Juil 2008, 14:58

Une Belle Plante a écrit:
Mon pauvre Toniov, puisque vous reconnaissez que c'est "de la théorie pure", alors pourquoi perdez-vous votre temps ?
Pour Arnaud, qui refuse de comprendre ce qui le gène : les psitrons et les tachyons ont été inventés - récupérés si vous préférez, à partir de "travaux" marginaux de Feinberg - par la CIA pour "expliquer - dans la frénésie parapsychique des années 70, qui consistait à créer un pôle de désinformation pour lutter contre les mêmes pratiques en URSS avec les médiums célèbres russes de l'époque, et les fameux "scanners", dont on a fait un film de David Cronenberg, qui pulvérisaient les crânes à distance - pour expliquer donc qu'on pouvait contrôler le monde avec des médiums, qui pratiqueraient la télépathie (avec des "psitrons" qui voyageaient d'un cerveau à l'autre) et qui verraient dans le futur, tels une arme secrète digne du film "Paycheck" avec Ben Affleck, avec des "tachyons", particules sensées voyager plus vite que la lumière, donc dans l'avenir...

.

Pourquoi ? Parceque la théorie précède souvent la pratique.
Quant à l'histoire de la CIA, elle est très jolie, mais ce n'est pas mon histoire.
En fait, voila comment j'en arrive aux tachions:
- Le philosophe Krishnamurti à considérablement influencé ma pensée.
- J'ai été ammené à lire un grand nombre d'entretiens entre Krishnamurti et les physiciens théoriciens et particulièrement avec David Bohm.
- Ce qui fait que je me suis interessé aux écrits des théoriciens de la physique.
- Ce qui m'a ammené à connaitre, entre autres, Karl Pibram, Louis de Broglie ( faisant partie de cette mouvance ).
- Regis Dutheil est membre de la fondation Louis de Broglie.
Et voila toute l'histoire.

Donc, pas de rapport avec la CIA...à moins que Krishnamurti ne fasse partie de la CIA geek
Revenir en haut Aller en bas
Piotr



Masculin Messages : 12
Inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Les mots ont un sens, même en physique !   Dim 20 Juil 2008, 16:52

On ne peut nier que des physiciens étudient les tachyons. J'ai moi même eu un devoir là-dessus. Ceux sont effectivement des particules hypothétiques (par hypothétiques, je veux dire qu'elles n'ont jamais été observées), mais elles présentent au moins l'intérêt de voir si on a compris quelques mécanismes de relativité.
Cela dit, je ne comprends pas du tout en quoi croire au tachyons est synonyme de mauvais chrétiens.
Ils sont du domaine des hypothèses scientifiques et non de la foi. Un jour un physiscien a dit, si je prends l'hypothèse qu'il existe des particules qui vont plus vite que la lumière, qu'est-ce qui se passse ? quelles sont leurs propriétés ? (jusque là on reste dans le domaine de l'hypothèse) comment est-ce que je peux les détecter ? (domaine de l'expérimentation) Est-ce que je les détecte ? si non pourquoi ? (domaine de la confrontation avec le réel). La physique a toujours progressé comme cela.
Si je puis me permettre, mais les neutrinos sont restés de la théorie pure pendant 25 ans, les cases laissées vides par mendeleiv étaient aussi de la théorie pure, le microscope à force atomique est resté longtemps sur le papier etc...
Si le Seigneur nous a donné une intelligence, c'est pour que nous nous en servions. Nous pouvons nous en servir en mal ou en bien. Sous prétexte que la science peut conduire à la bombe nucléaire, va-t-on la condamner ? Je ne pense pas, néanmoins cela nous apprend que la science ne suffit pas, mais cela n'est pas très nouveau : "Science sans conscience, n'est que ruine de l'âme" compress
Revenir en haut Aller en bas
 
Les mots ont un sens, même en physique !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les embrayeurs ????
» Les mots versus le sens.
» termes techniques
» Sur l'interprétation sédévacantiste et la diversité du sens des mots
» Place des mots et de ceux dont ils modifient le sens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: