DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mer 23 Juil 2008, 11:42

Après ce qui a été dit précédemment, on peut affirmer ceci : le Parfait est le Principe suprême, la Cause première.

Il contient toutes choses en puissance, et il a produit toutes choses.

Mais alors, puisqu’il n’y a qu’un Principe unique, que deviennent toutes les oppositions que l’on envisage habituellement dans l’Univers : l’Être et Non-Être, l’Esprit et la Matière, le Bien et le Mal ?

Nous nous trouvons donc ici en présence de la question posée dès le début, et nous pouvons maintenant la formuler ainsi d’une façon plus générale : comment l’Unité a-t-elle pu produire la Dualité ?

Ou, autrement dit, en faisant usage ici des mathématiques traditionnelles sur la production des nombres, comment le Un a-t-il pu produire le deux ?
Ou encore, comment un fromage a pu en produire deux ? scratch

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mer 23 Juil 2008, 14:19

Ca vous arrive depuis longtemps de parler (écrire, causer...) tout seul?
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mer 23 Juil 2008, 23:42

Comme on le voit sur différents fils, certains croient devoir admettre deux principes distincts, opposés l’un à l’autre ; mais cette hypothèse est à écarter par ce qui a été dit précédemment.

En effet, et je le répète, ces deux principes ne peuvent pas être infinis tous deux, car alors ils s’excluraient ou se confondraient.

Cela a déjà été dit, mais il n'est pas inutile de le réaffirmer : Si un seul était infini, il serait le principe de l’autre ; enfin si tous deux étaient finis, ils ne seraient pas de véritables principes, car dire que ce qui est fini peut exister par soi-même, c’est dire que quelque chose peut venir de rien, puisque tout ce qui est fini a un commencement, logiquement, sinon chronologiquement ( A novo bis repetita).

Dans ce dernier cas, par conséquent, l’un et l’autre, étant finis, doivent procéder d’un principe commun, qui est infini, et nous sommes ainsi ramené à la considération d’un Principe unique.

D’ailleurs, beaucoup de doctrines que l’on regarde habituellement comme dualistes ne sont telles qu’en apparence...

Dans le Manichéisme, par exemple, comme dans la religion de Zoroastre, le dualisme n’était qu’une doctrine purement exotérique, recouvrant la véritable doctrine ésotérique de l’Unité : Ormuzd et Ahriman sont engendrés tous deux par Zervané-Akérêné, et ils doivent se confondre en lui à la fin des temps...

La Dualité est donc nécessairement produite par l’Unité, puisqu’elle ne peut pas exister par elle-même ; mais comment peut-elle être produite ?

Pour le comprendre, nous devons en premier lieu envisager la Dualité sous son aspect le moins particularisé, qui est l’opposition de l’Être et du Non-Être.

D’ailleurs, puisque l’un et l’autre sont forcément contenus dans la Perfection totale, il est évident tout d’abord que cette opposition ne peut être qu’apparente.

Il vaudrait donc mieux parler seulement de distinction. Mais en quoi consiste cette distinction ?

Existe-t-elle en réalité indépendamment de nous, ou n’est-elle simplement que le résultat de notre façon de considérer les choses ? ... scratch

Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mer 23 Juil 2008, 23:46

Bonsoir à tous,
Etant absente deux jours, j'ai pu constater la richesse de vos échanges pendant ce temps.

Je vais prendre le temps de lire, même si la métaphysique de certains messages m'échappe complètement.
Je vais essayer de faire de mon mieux, je pense (en utilisant à la fois l’analytique et le synthétique) – déformation professionnelle.

Merci pour cette mine d’informations, dont le sens me dépasse largement, je ferrai de mon mieux pour pénétrer le sens de vos dites.


Je ne sais pas ce que vous appelez Principe Parfait, cher Lephenix, s’agit il de Dieu ? ;)

Vous avez parlé du Principe Parfait, du Principe Primordial, du Principe unique ?

S’agit il des Principes (au pluriel) ? Alors le nom Principe ne devient-il désuet, lequel parmi les trois à la primauté ?

Pour revenir à votre message cité, j’ai l’impression que vous ne distinguez pas le Binaire de la Dualité.

Le Binaire n’est pas forcement la dualité. Le binaire se défini par l’absence (quantitatif -) et la dualité par le contraire (qualitatif).

Et c’est évident que le 1est trinaire, car le deux est implicite, par le fait d’accepter l’existence de deux premiers éléments subjacentes :0 et 1. Compter la : 0, 1….combien de nombres avez-vous ? Deux . De ce fait, c’est tellement évident que le 1 est un ensemble de ce 3 éléments….
1=[0]
2=[0,1]
3=[0,1,2] soit [0,1,[0,1]]

En utilisant le langage des gens simples comme moi, c’est tellement évident que Dieu est une Trinité.

Et je suis désolée de le répéter, j’ai vu que vous ne m’avez pas lu, à partir de 4, nous changeons de système… Nous ne sommes plus dans l’éternité, dans la Perfection, comme vous l’appelez, nous sommes dans le manifesté, dans la Création….

Comment dire... Le 0,1,2 = 3 c'est l'avant Big Bang et le Big Bang...
Le 4 c'est tout suite après le Big Bang... c'est la constante de Plank, si vous voulez (c'est une métaphore, un artifice de langage pour illustrer ma pensée).

Dans ce monde là (dans la cRéation), l’imparfait peut exister, il n’est pas intrinsèque à la Perfection « divine » des trois premiers. Il me semble indispensable de prendre en compte la coordonnée temporelle, comme propre au monde crée.

Nos échanges m'inspirent Tongue ... En réfléchissant à nos premiers échanges de la semaine passé, j’ai essayé de donner une représentation graphique de la progression arithmétique que vous avez décrit et j’ai crée un dessin (en utilisant aussi les suggestion de notre cher Adamev, mais, comme je n'ai pas le certif de géométre, je suis sortie du "cercle "- car non-initié alien geek )…. J’ai étonnée de constater qu’il représente le ankh (en forme stylisée, car la boucle de l’ankh dans mon dessein est le cercle.

Le cercle représente le binaire, le [0,1]
Le 3 est le point qui conclut la boucle.
L’ensemble [0,1,[0,1]]=[0,1,2]=3 représente le Cercle et (plus) ce point d’encrage de la dimension temporelle.
Le 4 est le pied de l’Ankh – le temps qui commence à s'écouler comme signe de la création.

Je cherche encore une explication pour le bras de la croix d’Ankh, qui selon cette logique devrait représenter le 5.

Mais on s’éloigne de notre point de départ…


Dernière édition par Somebody le Mer 23 Juil 2008, 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mer 23 Juil 2008, 23:54

Lephenix a écrit:
Après ce qui a été dit précédemment, on peut affirmer ceci : le Parfait est le Principe suprême, la Cause première.

Il contient toutes choses en puissance, et il a produit toutes choses.

Mais alors, puisqu’il n’y a qu’un Principe unique, que deviennent toutes les oppositions que l’on envisage habituellement dans l’Univers : l’Être et Non-Être, l’Esprit et la Matière, le Bien et le Mal ?

Nous nous trouvons donc ici en présence de la question posée dès le début, et nous pouvons maintenant la formuler ainsi d’une façon plus générale : comment l’Unité a-t-elle pu produire la Dualité ?

Ou, autrement dit, en faisant usage ici des mathématiques traditionnelles sur la production des nombres, comment le Un a-t-il pu produire le deux ?
Ou encore, comment un fromage a pu en produire deux ? scratch


Voilà le message en question. study
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Jeu 24 Juil 2008, 01:02

Bonsoir Somebody,

Il me semble que l’usage symbolique du fromage (rond) comme schéma de principe (ce mot convient tout particulièrement ici), pour étudier la production des nombres et leurs applications, sera beaucoup plus simple et profitable pour assimiler le développement de mes propos.

Il en est de même pour mieux comprendre le lien entre les nombres (attention il ne s’agit pas simplement de chiffres) et les figures géométriques… le fromage coupé en trois donne un triangle - première figure géométrique manifestée... Coupé en quatre, il donne le carré, coupé en cinq il donne le pentagone qui donne l’étoile à cinq branches, etc.

On peut développer le nombre : ainsi le fromage coupé en six, donne le nombre six, qui peut être représenté par l’hexagone, qui peut être représenter par une étoile à six branches, ou deux triangles inversés, ou un chrisme, ou une fleur de lys, ou un aigle, ou tout autre animal en héraldique…

Le six symbolise aussi les six jours de la Création, c’est-à-dire de la Genèse, etc.
Il symbolise également le microcosme en définissant la structure du monde, de l’espace et du temps et de toutes les dimensions de l’univers créé, défini comme la jonction de 4 points cardinaux, du zénith et du nadir.

Le développement des nombres et leurs applications peut se poursuivre indéfiniment mais je m’arrêterai là.

Ne dit-on pas qu’il faut toujours garder une place pour le fromage ?

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Jeu 24 Juil 2008, 10:50

Et comment qu'on fait pour couper le fromage en 4, 5, 7, 9 quand on a qu'une règle et un compas (pour le cinq pas la peine de me sortir la solution scolaire... restons dans le domaine du 5bol ou Saint Bol). Et bon prince je vous fais même grâce du 4.
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Jeu 24 Juil 2008, 21:31

adamev a écrit:
Et comment qu'on fait pour couper le fromage en 4, 5, 7, 9 quand on a qu'une règle et un compas (pour le cinq pas la peine de me sortir la solution scolaire... restons dans le domaine du 5bol ou Saint Bol). Et bon prince je vous fais même grâce du 4.
Merci, bon prince, mais vous avez manifestement une telle envie de nous montrer comment vous maniez le trait, que je vous invite à nous tracer une divine proportion...!

Pour ma part, je poursuis mon chemin dans le développement de "l'Être- Unité, manifesté par la production des nombres"... king

Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Jeu 24 Juil 2008, 21:51

Suite de hier, 23h42.

En évoquant la distinction entre l'Être et le Non-Être, j'ai posé la question : "Existe-t-elle en réalité indépendamment de nous, ou n’est-elle simplement que le résultat de notre façon de considérer les choses ?"

Si par Non-Être on entend que le pur néant, il est inutile d’en parler, car que peut-on dire de ce qui n’est rien ?

Mais il en est tout autrement si l’on envisage le Non-Être comme possibilité d’être.

L’Être est la manifestation du Non-Être ainsi entendu, et il est contenu à l’état potentiel dans ce Non-Être.

Le rapport du Non-Être à l’Être est alors le rapport du non-manifesté au manifesté, et l’on peut dire que le non-manifesté est supérieur au manifesté dont il est le principe, puisqu’il contient en puissance tout le manifesté, plus ce qui n’est pas, n’a jamais été et ne sera jamais manifesté.

En même temps, on voit qu’il est impossible de parler ici d’une distinction réelle, puisque le manifesté est contenu en principe dans le non-manifesté.

Cependant, nous ne pouvons pas concevoir le non-manifesté directement, mais seulement à travers le manifesté ; cette distinction existe donc pour nous, mais elle n’existe que pour nous.

S’il en est ainsi pour la Dualité sous l’aspect de la distinction de l’Être et du Non-Être, il doit en être de même, à plus forte raison pour tous les autres aspects de la Dualité.

On voit déjà par là combien est illusoire la distinction de l’Esprit et de la Matière, sur laquelle on a pourtant, surtout dans les temps modernes, édifié un si grand nombre de systèmes philosophiques, comme sur une base inébranlable.

Si cette distinction disparaît, de tous ces systèmes il ne reste plus rien.

De plus, nous pouvons remarquer en passant que la Dualité ne peut pas exister sans le Ternaire, car si le Principe suprême, en se différenciant, donne naissance à deux éléments, qui d’ailleurs ne sont distincts qu’en tant que nous les considérons comme tels, ces deux éléments et leur Principe commun forment un Ternaire, de sorte qu’en réalité c’est le Ternaire et non le Binaire qui est immédiatement produit par la première différenciation de l’Unité primordiale... Basketball

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 25 Juil 2008, 00:29

Lephenix a écrit:
Merci, bon prince, mais vous avez manifestement une telle envie de nous montrer comment vous maniez le trait, que je vous invite à nous tracer une divine proportion...!

Défausse... comme chaque fois qu'on vous demande de prouver vos dire par la géométrie. Comme pour une certaine équerre???? A la limite vous pourriez vous servir du triangle 345 pour l'une comme pour l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 25 Juil 2008, 08:55

adamev a écrit:
Lephenix a écrit:
Merci, bon prince, mais vous avez manifestement une telle envie de nous montrer comment vous maniez le trait, que je vous invite à nous tracer une divine proportion...!
Défausse... comme chaque fois qu'on vous demande de prouver vos dire par la géométrie. Ah bon ! mon fromage ne vous plait pas ? :beret:
Comme pour une certaine équerre???? A la limite vous pourriez vous servir du triangle 345 pour l'une comme pour l'autre.
345 ... magnum ?

Adamev, dois-je vous appeler Père Soubise ?



Dernière édition par Lephenix le Ven 25 Juil 2008, 09:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 25 Juil 2008, 09:07

Après avoir évoqué précédemment l'opposition, ou plutôt la distinction de l'Être et du Non-Être, revenons maintenant à la distinction du Bien et du Mal, qui n’est, elle aussi, qu’un aspect particulier de la Dualité.

Lorsqu’on oppose le Bien au Mal, on fait généralement consister le Bien dans la Perfection, ou du moins, à un degré inférieur, dans une tendance à la Perfection, et alors le Mal n’est pas autre chose que l’imparfait.

Mais comment l’imparfait pourrait-il s’opposer au Parfait ?

Nous avons vu que le Parfait est le Principe de toutes choses, et que, d’autre part, il ne peut pas produire l’imparfait.

D’où il résulte qu’en réalité l’imparfait n’existe pas, ou que du moins il ne peut exister que comme élément constitutif de la Perfection totale.

Mais alors, il ne peut pas être réellement imparfait, et ce que nous appelons imperfection n’est que relativité.

Ainsi, ce que nous appelons erreur n’est que vérité relative, car toutes les erreurs doivent être comprises dans la Vérité totale, sans quoi celle-ci, étant limitée par quelque chose qui serait en dehors d’elle, ne serait pas parfaite, ce qui équivaut à dire qu’elle ne serait pas la Vérité.

Les erreurs, ou plutôt les vérités relatives, ne sont que des fragments de la Vérité totale.

C’est donc la fragmentation qui produit la relativité, et, par suite, on pourrait dire qu’elle est la cause du Mal, si relativité était synonyme d’imperfection.

Mais le Mal n’est tel que si on le distingue du Bien.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 25 Juil 2008, 21:35

Lephenix a écrit:
Ah bon ! mon fromage ne vous plait pas

Pas pour l'instant! Quand vous m'aurez expliqué comment on le divise en 5, 7, 9.............. ou n'importe quel autre partie du cercle, on verra.
Tiens un fastoche... l'angle de 1°? (et ya une solution géométrique).

Recette sauce Soubise :

Sauce blanche de base puis 3 Oignons 1 dl de vin blanc, 2 c à soupe de bouillon ou d'eau additionnée d'extrait de viande, 1 c à soupe de beurre, 1 dl de crème. Pelez les Oignons et coupez-les grossièrement (dans l'eau pour éviter de pleurer dessus). Faites-les blanchir pendant dix minutes à l'eau bouillante salée. Egouttez les ensuite et mettez-les dans une cocotte avec le beurre, le vin blanc, le bouillon ou l'eau (additionnée d'extrait de viande). Laissez mijoter environ un quart d'heure. Pendant ce temps, préparez la sauce blanche.

Lorsque les Oignons sont cuits, réduisez-les en purée (passez-les à la moulinette). Ajoutez la purée à la Sauce Blanche en mélangeant sans arrêt. Votre Sauce Blanche devra être assez épaisse, la purée d'oignons ayant tendance à l'éclaircir.

Facultatif mais conseillé: terminez avec une bonne rasade de crème double et un filet de jus de citron.
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Sam 26 Juil 2008, 17:33

adamev a écrit:
Lephenix a écrit:
Ah bon ! mon fromage ne vous plait pas

Pas pour l'instant! Quand vous m'aurez expliqué comment on le divise en 5, 7, 9.............. ou n'importe quel autre partie du cercle, on verra.
Tiens un fastoche... l'angle de 1°? (et ya une solution géométrique).

Ou couper mon fromage en 360 parts égales ? Mr. Green
Bon, très bien, cher Adamev, je ne sais pas comment on divise en 5, 7, 9...., ou n'importe quel autre partie du cercle, y compris 1 et ... 357 ?
Mais, pour notre instruction à tous, vous pourriez nous en faire une démonstration ?
prière

Recette sauce Soubise : (Excellente pour la ligne ...)

Sauce blanche de base puis 3 Oignons 1 dl de vin blanc, 2 c à soupe de bouillon ou d'eau additionnée d'extrait de viande, 1 c à soupe de beurre, 1 dl de crème. Pelez les Oignons et coupez-les grossièrement (dans l'eau pour éviter de pleurer dessus). Faites-les blanchir pendant dix minutes à l'eau bouillante salée. Egouttez les ensuite et mettez-les dans une cocotte avec le beurre, le vin blanc, le bouillon ou l'eau (additionnée d'extrait de viande). Laissez mijoter environ un quart d'heure. Pendant ce temps, préparez la sauce blanche.

Lorsque les Oignons sont cuits, réduisez-les en purée (passez-les à la moulinette). Ajoutez la purée à la Sauce Blanche en mélangeant sans arrêt. Votre Sauce Blanche devra être assez épaisse, la purée d'oignons ayant tendance à l'éclaircir.

Facultatif mais conseillé: terminez avec une bonne rasade de crème double et un filet de jus de citron.


Dernière édition par Lephenix le Mar 29 Juil 2008, 05:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Sam 26 Juil 2008, 22:25

Si on appelle Bien le Parfait, le relatif n’en est point réellement distinct, puisqu’il y est contenu en principe. Donc, au point de vue universel, le Mal n’existe pas.

Il existera seulement si l’on envisage toutes choses sous un aspect fragmentaire et analytique, en les séparant de leur Principe commun, au lieu de les considérer synthétiquement comme contenues dans ce Principe, qui est la Perfection.

C’est ainsi qu’est créé l’imparfait. En distinguant le Mal du Bien, on les crée tous deux par cette distinction même, car le Bien et le Mal ne sont tels que si on les oppose l’un à l’autre, et, s’il n’y a point de Mal, il n’y a pas lieu non plus de parler de Bien au sens ordinaire de ce mot, mais seulement de Perfection.

C’est donc la fatale illusion du Dualisme qui réalise le Bien et le Mal, et qui, considérant les choses sous un point de vue particularisé, substitue la Multiplicité à l’Unité, et renferme ainsi les êtres sur lesquels elle exerce son pouvoir dans le domaine de la confusion et de la division ; ce domaine, c’est l’empire du Démiurge.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Sam 26 Juil 2008, 22:32

Commencez par comprendre ceci :

http://expo.compagnonnage.org/pdf/brochure_compagnon.pdf
page 47

Sans rien intuiter me concernant.

Solution mathématique : Diviser le cercle en 40 parts (9°) =Facile. Retrancher 9° de l'angle droit pour obtenir un angle de 81° = Facile. Enfin diviser le cercle en 9 part (angle de 40°) et en prendre le double (80°). 81°-80° = 1°.

Les deux premières opérations vous ont été enseignées disons niveau certif. La dernière est un peu plus complexe car il faut maîtriser "la trisection de l'angle" réputée impossible par "l'école".

Quant à la division en 347 part vous devriez y arriver de manière très approchée en prenant l'angle de 1° augmenté de son quart plus son 1/8ème. Maintenant si vous savez faire la trisection de l'angle de 1° votre coup sera pratiquement juste (au poilième de poil de queue de grenouille près puisque 360/347 = 1,037..° alors que la trisection vous donnera 1,033..°).

Ce faisant vous serez "spéculateur" pas "géomètre sacré". Il vous restera à méditer cette formule des Pères Juifs : "7 divise 22. Trois face à trois. Loi décisive entre les deux". Avec une corde à noeuds ou un compas.
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 27 Juil 2008, 16:44

adamev a écrit:
Commencez par comprendre ceci :

http://expo.compagnonnage.org/pdf/brochure_compagnon.pdf
page 47

Sans rien intuiter me concernant.

Solution mathématique : Diviser le cercle en 40 parts (9°) =Facile. Retrancher 9° de l'angle droit pour obtenir un angle de 81° = Facile. Enfin diviser le cercle en 9 part (angle de 40°) et en prendre le double (80°). 81°-80° = 1°.

Les deux premières opérations vous ont été enseignées disons niveau certif. La dernière est un peu plus complexe car il faut maîtriser "la trisection de l'angle" réputée impossible par "l'école".

Quant à la division en 347 part vous devriez y arriver de manière très approchée en prenant l'angle de 1° augmenté de son quart plus son 1/8ème. Maintenant si vous savez faire la trisection de l'angle de 1° votre coup sera pratiquement juste (au poilième de poil de queue de grenouille près puisque 360/347 = 1,037..° alors que la trisection vous donnera 1,033..°).

Ce faisant vous serez "spéculateur" pas "géomètre sacré". Il vous restera à méditer cette formule des Pères Juifs : "7 divise 22. Trois face à trois. Loi décisive entre les deux". Avec une corde à noeuds ou un compas.
Il n'y a pas d'imprécision dans les mathématiques traditionnelles.
Je divise mon fromage en 360 parties égales, elles correspondront très exactement à 1°. dwarf

J'en profite de vous rappeler ma question : pourquoi l'hypoténuse est absente sur le bijou du VM ?



Dernière édition par Lephenix le Mar 29 Juil 2008, 05:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 27 Juil 2008, 18:24

Citation:
A ce sujet, il serait intéressant de connaître la raison pour laquelle il y a un côté manquant au triangle du VM ! (simple réflexion qui ne demande pas de réponse ici...)


Réponse : Dommage que vous ne nous fassiez pas profiter de vos lumières. Au delà de la simple duplication du carré il y a là un bel exercice de géométrie sacrée que ne renierait certainement pas le "Pontifex Maximus".
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 27 Juil 2008, 18:30

Je ne vois pas pourquoi je devrais prouver mes dires alors que vous procédez par affirmations sans jamais rien démontrer : Il n'y a pas d'imprécision dans les mathématiques traditionnelles.
Je divise mon fromage en 380 parties égales, elles correspondront très exactement à 1°.
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 12 Déc 2008, 08:04

Somebody a écrit:
Bonsoir à tous,
Etant absente deux jours, j'ai pu constater la richesse de vos échanges pendant ce temps.

Je vais prendre le temps de lire, même si la métaphysique de certains messages m'échappe complètement.
Je vais essayer de faire de mon mieux, je pense (en utilisant à la fois l’analytique et le synthétique) – déformation professionnelle.

Merci pour cette mine d’informations, dont le sens me dépasse largement, je ferrai de mon mieux pour pénétrer le sens de vos dites.


Je ne sais pas ce que vous appelez Principe Parfait, cher Lephenix, s’agit il de Dieu ? ;)

Vous avez parlé du Principe Parfait, du Principe Primordial, du Principe unique ?

S’agit il des Principes (au pluriel) ? Alors le nom Principe ne devient-il désuet, lequel parmi les trois à la primauté ?

Pour revenir à votre message cité, j’ai l’impression que vous ne distinguez pas le Binaire de la Dualité.

Le Binaire n’est pas forcement la dualité. Le binaire se défini par l’absence (quantitatif -) et la dualité par le contraire (qualitatif).

Et c’est évident que le 1est trinaire, car le deux est implicite, par le fait d’accepter l’existence de deux premiers éléments subjacentes :0 et 1. Compter la : 0, 1….combien de nombres avez-vous ? Deux . De ce fait, c’est tellement évident que le 1 est un ensemble de ce 3 éléments….

1=[0]
2=[0,1]
3=[0,1,2] soit [0,1,[0,1]]

En utilisant le langage des gens simples comme moi, c’est tellement évident que Dieu est une Trinité.

Et je suis désolée de le répéter, j’ai vu que vous ne m’avez pas lu, à partir de 4, nous changeons de système… Nous ne sommes plus dans l’éternité, dans la Perfection, comme vous l’appelez, nous sommes dans le manifesté, dans la Création….

Comment dire... Le 0,1,2 = 3 c'est l'avant Big Bang et le Big Bang...
Le 4 c'est tout suite après le Big Bang... c'est la constante de Plank, si vous voulez (c'est une métaphore, un artifice de langage pour illustrer ma pensée).

Dans ce monde là (dans la cRéation), l’imparfait peut exister, il n’est pas intrinsèque à la Perfection « divine » des trois premiers. Il me semble indispensable de prendre en compte la coordonnée temporelle, comme propre au monde crée.

Nos échanges m'inspirent Tongue ... En réfléchissant à nos premiers échanges de la semaine passé, j’ai essayé de donner une représentation graphique de la progression arithmétique que vous avez décrit et j’ai crée un dessin (en utilisant aussi les suggestion de notre cher Adamev, mais, comme je n'ai pas le certif de géométre, je suis sortie du "cercle "- car non-initié alien geek )…. J’ai étonnée de constater qu’il représente le ankh (en forme stylisée, car la boucle de l’ankh dans mon dessein est le cercle.

a. Le cercle représente le binaire, le [0,1]. Le 3 est le point qui conclut la boucle.

b.L’ensemble [0,1,[0,1]]=[0,1,2]=3 représente le Cercle et (plus) ce point d’encrage de la dimension temporelle.

C.Le 4 est le pied de l’Ankh – le temps qui commence à s'écouler comme signe du manifesté dans la création.

Je cherche encore une explication pour le bras de la croix d’Ankh, qui selon cette logique devrait représenter le 5.

Mais on s’éloigne de notre point de départ…


J'ai lu sur un autre fil le rêve de Louis. "Il voit le chiffre 7 tout en entendant le mot crucifix.."

http://docteurangelique.forumactif.com/temoignages-discernement-cas-concrets-f3/le-chiffre-7-t7103.htm#226072

Depuis nos échanges, cet été, j'ai progressée dans ma modeste réflexion sur les nombres ci-dessus.

Le rêve de Louis m'apporte une réponse à un de mes questionnements.


Dernière édition par Somebody le Ven 12 Déc 2008, 09:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 12 Déc 2008, 09:09

Voilà en resumé la symbolique des nombres jusqu'à 6

Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 12 Déc 2008, 10:17

Si nous regardons le diagramme ci-dessus, la croix de Ankh exprime l'apparition et l'évolution de l'Univers :

0,1,2,3 -> Dieu, principe créateur
4 5,6 -> Big Bang, genèse du Temps et de la masse (matière, antimatière) Univers en expansion

A partir du 7, nous devrons introduire la notion de vie, de matière intelligente, apte à se reproduire - sa caractéristique est l'apparition de l'ADN (semence), avec ses deux polarités, masculin et feminin (7 et 8 )

Et nous arrivons à un schéma plus complexe et plus complet, qui étonnement est La vraie croix, croix d'Anjou, aujourd'hui connue sous le nom de Croix de Lorraine :



Le groupe {0->8}, représenté par la croix de Lorraine est le symbole de la Vie accomplie, du Christ crucifié

http://fr.wikipedia.org/wiki/Croix_de_Lorraine

http://dictionnaire.sensagent.com/Croix%20de%20Lorraine/fr-fr/

http://www.ville-bauge.fr/bauge/menu_haut/tourisme_et_patrimoine/la_vraie_croix/la_vraie_croix
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 12 Déc 2008, 14:01

La barre vient se placer tout en haut dans le cas du sept. Il doit y avoir une signification, comme dans le trois et cinq.

Cette barre en haut me semble représenter le Ciel.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Sam 13 Déc 2008, 06:42

Cher Louis,


Tu parles du chiffre 7 ou du nombre 7 ?

Pour le chiffre, effectivement son graphisme est important. Le nombre, est quant à lui chargé d'une signification symbolique qui va au delà du chiffre. Il peut être écrit en plusieurs bases, par exemple avec des chiffres allant de 0 à 9 en base 10 ou des 0 et des 1 en base 2, etc…

Sur le diagramme ci-dessus, j’ai imaginé une base nouvelle, composée de la base 10 (coté gauche des équations – le graphisme des nombres de 0 à 9) et de la base 2 (du côté droit des équations) à laquelle s’ajoutent des symboles les étapes de la voie de l’évolution de la création (univers, vie).
(voir schéma)
Exemples :
3=[0,1, [0,1]]
4=[0,1, [0,1], t]

Selon cette logique, nous avons plusieurs symboles, donc un autre graphisme :

LE Cercle symbolise Dieu, Principe Créateur, l'ensemble de 0 à 3.

Par la suite, nous changeons de paradigme, nous passons dans le monde crée : 4 - apparition du temps (t) et 5,6 - de la masse (matière, antimatière). En graphisme simple, nous ajoutons des droites au cercle initial et nous obtenons La croix d'Ankh qui symbolise ainsi l'ensemble de 0 à 6.

Par la suite, une nouvelle étape de l'évolution : l'apparition de la vie Le 7 et le 8 doivent être lus conjointement, ils représentent le principe de vie, avec les deux polarités, masculin et féminin. Si nous continuons notre graphisme simple en ajoutant des nouvelles droites sur la croix d'Ankh, nous obtenons La croix d'Anjou Lorraine qui symbolise l'ensemble de 0 à 8.

Je me permettrai de continuer la symbolique des nombres ci-dessus, car le nombre 9 n’est pas encore représenté sur le schéma.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Sam 13 Déc 2008, 10:25

Juste un problème les nombres ont été inventés bien avant le zéro (3ème millénaire avant JC) et les théories mathématiques.

Leur représentation a beaucoup variée dans le temps allant du cunéiforme à la cursive ronde en passant par la carrée et les lettres (que j'ai failli oublier).
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 14 Déc 2008, 09:23

Somebody a écrit:

Cher Louis,


Tu parles du chiffre 7 ou du nombre 7 ?

Pour le chiffre, effectivement son graphisme est important. Le nombre, est quant à lui chargé d'une signification symbolique qui va au delà du chiffre. Il peut être écrit en plusieurs bases, par exemple avec des chiffres allant de 0 à 9 en base 10 ou des 0 et des 1 en base 2, etc…

Sur le diagramme ci-dessus, j’ai imaginé une base nouvelle, composée de la base 10 (coté gauche des équations – le graphisme des nombres de 0 à 9) et de la base 2 (du côté droit des équations) à laquelle s’ajoutent des symboles les étapes de la voie de l’évolution de la création (univers, vie).
(voir schéma)
Exemples :
3=[0,1, [0,1]]
4=[0,1, [0,1], t]
.....

Retour d'informations, synthèse :

Selon cette logique, nous avons plusieurs symboles, donc un graphisme associé :

LE Cercle symbolise Dieu, Principe Créateur, l'ensemble de 0 à 3.

Par la suite, nous changeons de paradigme, nous passons dans le monde crée : 4 - apparition du temps (t) et 5,6 - de la masse (matière, antimatière). En graphisme simple, nous ajoutons des droites à l'extérieur du cercle initial et nous obtenons La croix d'Ankh qui symbolise ainsi l'ensemble de 0 à 6, symbole du monde créé, de l'Univers en expansion.

Par la suite, une nouvelle étape de l'évolution : l'apparition de la vie, apparition de l'ADN (semence de vie). Le 7 et le 8 doivent être lus conjointement, ils représentent le principe de vie, avec les deux polarités, masculin et féminin. Si nous continuons notre graphisme simple en ajoutant des nouvelles droites sur la croix d'Ankh, nous obtenons La croix d'Anjou Lorraine qui symbolise l'ensemble de 0 à 8, symbole de l'Univers animé par la vie (pour l'instants, nous avons une certitude confirmée uniquement pour la vie terrestre). Cette croix serait ainsi le symbole de la destinée humaine.

Nous, les Hommes, suspendus entre le bien et le mal, entre l’Amour et la Peur, en aspirant vers le Ciel dans une humble quête spirituelle et se soutenant sur nos racines et sur notre passé ? Nos racines s’enfonçant dans la Terre nourricière à la recherche de sa sève créatrice de vie…Et si c’était notre cœur qui portait l’énigme, l’énigme du nombre d’or, la porte vers ....

Je me permettrai de continuer la symbolique des nombres , car le nombre 9 n’est pas encore représenté sur le schéma.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 14 Déc 2008, 09:52

La croix dite d'Anjou-Lorraine (à deux branches inégales) serait une variante du "bâton de Jacob" utilisé en architecture et en astronomie.

http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A2ton_de_Jacob

C'est aussi la pièce maîtresse d'une charpente dite "à la française".

La légende dit que c'est un reliquaire de la vraie croix qui lui aurait donné sa forme qui est en réalité bien plus ancienne (voir Bible).
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Lun 15 Déc 2008, 07:02

adamev a écrit:
La croix dite d'Anjou-Lorraine (à deux branches inégales) serait une variante du "bâton de Jacob" utilisé en architecture et en astronomie.



C'est aussi la pièce maîtresse d'une charpente dite "à la française".

La légende dit que c'est un reliquaire de la vraie croix qui lui aurait donné sa forme qui est en réalité bien plus ancienne (voir Bible).

Excellente remarque, Adamev. Je ne connaissais pas ce rapprochement, merci beaucoup. Je n'avais pas trouvé cette analogie avec l'Ancien Testament...merci encore.

Dans l'Ancien Testament il y un autre bâton, celui de Moise

1. Le bâton de Jacob ou arabalestrille... Sa forme est effectivement celle de la Croix d'Anjou Lorraine. Comment expliqueriez vous cette forme et la parallèle avec la croix d'Anjou Lorraine?



2. Le bâton de Moise - Quant à sa forme symbolique s'agirait-il de l'effigie de la lettre tau entourée par le serpent?

Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Lun 15 Déc 2008, 10:12

[quote="Somebody"]1. Le bâton de Jacob ou arabalestrille... Sa forme est effectivement celle de la Croix d'Anjou Lorraine. Comment expliqueriez vous cette forme et la parallèle avec la croix d'Anjou Lorraine?

On dit que la fonction crée le membre (l'objet). La forme Croix de Lorraine permet une mesure plus précise des élévations droites et des déclinaisons ou étendues que le simple bâton de Jacob.

2. Le bâton de Moise - Quant à sa forme symbolique s'agirait-il de l'effigie de la lettre tau entourée par le serpent?

Encore faudrait-il être sûr qu'il s'agit bien du bâton de Moïse. Si l'on admet la théorie de l'AT qui dit que Moîse aurait reçu la science des égyptiens ce bâton est bien intéressant car il montre le vieux serpent (initiateur) crucifié en lieu et place du jeune soleil. Si on voit assez bien à quoi correspond ce transfert on ne sait tjrs pas définir ce que recouvre le vieux sepent. Une très ancienne théorie dit que la terre tourne autour du soleil (bien avant Kepler) et que son orbite a deux (ou trois) foyers dont l'un est le soleil, un autre serait un soleil caché qq part dans la galaxie et (récemment) un troisième qq part dans l'univers. A ces trois foyers correspondraient sous l'écorce terrestre trois masses en circulation lente autour du noyau selon un parcours sinusoïdal. Tjrs selon cette théorie ancienne ce parcours seraient rendu visible par la présence en surface d'une ligne de volcans majeurs et de failles de l'écorce. La circulation lente des trois "satellites" du noyau influencerait le magnétisme terrestre, le volcanisme, l'axe de rotation, la vitesse de rotation. C'est le parcours de ces satellites qui serait représenté par le serpent qui s'opposerait en qq sorte au parcours solaire. Bien évidemment il ne s'agit que d'une théorie pour l'instrant invérifiée et p.e invérifiable. Cependant toutes les légendes contiennent un fond de vrai.
Et il ne faut pas oublier (ce que j'allais faire) que le bâton de Moïse est lui-même serpent capable d'avaler les serpents des magiciens de Pharaon. Y voir la puissance divine en action?

Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mar 16 Déc 2008, 22:01

Merci pour ce riche échange, Adamev. Vos interventions sur ce topic, sont comme celles de Phenix et de Loup très constructives.

Le sujet du bâton de Moïse a l’air bien complexe…. J’ai besoin sans doute d’un pré –requis, ce qui, sur ce sujet me fait défaut. Nous pourrions revenir si vous voulez bien m’apporter des éléments complémentaires de compréhension.

En attendant, je continue la logique de mon analyse symbolique ci-dessus


Pour le chiffre, effectivement son graphisme est important. Le nombre, est quant à lui chargé d'une signification symbolique qui va au delà du chiffre. Il peut être écrit en plusieurs bases, par exemple avec des chiffres allant de 0 à 9 en base 10 ou des 0 et des 1 en base 2, etc…

Sur le diagramme ci-dessus, j’ai imaginé une base nouvelle, composée de la base 10 (coté gauche des équations – le graphisme des nombres de 0 à 9) et de la base 2 (du côté droit des équations) à laquelle s’ajoutent des symboles les étapes de la voie de l’évolution de la création (univers, vie).
(voir schéma)
Exemples :
3=[0,1, [0,1]]
4=[0,1, [0,1], t], etc

Synthèse :

LE Cercle symbolise Dieu, Principe Créateur, l'ensemble de 0 à 3.

Par la suite, nous changeons de paradigme, nous passons dans le monde crée : 4 - apparition du temps (t) et 5,6 - de la masse (matière, antimatière). En graphisme simple, nous ajoutons des droites à l'extérieur du cercle initial et nous obtenons La croix d'Ankh qui symbolise ainsi l'ensemble de 0 à 6, symbole du monde créé, de l'Univers en expansion.

Par la suite, une nouvelle étape de l'évolution : l'apparition de la vie, apparition de l'ADN (semence de vie). Le 7 et le 8 doivent être lus conjointement, ils représentent le principe de vie, avec les deux polarités, masculin et féminin. Si nous continuons notre graphisme simple en ajoutant des nouvelles droites sur la croix d'Ankh, nous obtenons La croix d'Anjou Lorraine qui symbolise l'ensemble de 0 à 8, symbole de l'Univers animé par la vie (pour l'instant, nous avons une certitude confirmée uniquement pour la vie terrestre). Cette croix serait ainsi le symbole de la destinée humaine.

Nous, les Hommes, suspendus entre le bien et le mal, entre l’Amour et la Peur, en aspirant vers le Ciel dans une humble quête spirituelle et se soutenant sur nos racines et sur notre passé ? Nos racines s’enfonçant dans la Terre nourricière à la recherche de sa sève créatrice de vie…Et si c’était notre cœur qui portait l’énigme, l’énigme du nombre d’or, la porte vers ....

Si nous plaçons les nouvelles droites associées aux nombres de la vie (7 et 8 ) sur l’axe verticale du temps, mais après celles correspondant aux nombres 5 et 6 (matière, antimatière), l’axe du temps devient ainsi scindée en deux segments.

Nous avons ainsi introduit d’une manière implicite un élément supplementaire (9)dans le graphique. En autre ordre d’idées, l’apparition de la vie (7,8 ), donne au Temps un sens – au moins chronologique, mais il s’agit bien de plus…

A travers la conscience (esprit), le temps est partagé entre le passé (tx) et le futur (tx+i)… Le présent étant insaisissable du point de vue temporel….L’écoulement du temps a un sens à travers la vie…. (Ceci me fait penser à la théorie anthropique... pour laquelle, l'homme est la seule finalité de l'Univers. Cette théorie dit que l'Univers existerait dans le seul but d'être observé par l'homme.)

Ainsi, dans la relecture chronologique de la destinée humain, cette croix d’Anjou Lorraine que nous avons tracé représente l’ensemble de 0 à 9..

En corolaire, le message des nombres de 0 à 9 a une lecture graphique porteuse d'un profond message chrétien (la vraie croix de Jésus, croix d’Anjou Lorraine), avec des racines encrées dans la symbolique égyptienne (croix d’Ankh).

Les étapes :
6 (Croix d'Ankh)
9 (Croix d'Anjou Lorraine).
Si nous superposons le 6 et le 9, nous avons le cercle (3 - Dieu) avec un 8 intérieur


Ceci étant dit, l’intervention d’Adamev nous permet d’entrevoir une autre lecture : une lecture maçonnique ?

Comme deux piliers d'une échelle d’interprétation qui aboutissent à un même message… La finalité de la destinée humaine… comme un rébus…

A nous tous de trouver avec sagesse le langage commun et tolérant...


Dernière édition par Somebody le Mar 16 Déc 2008, 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mar 16 Déc 2008, 22:26

Voilà le graph :

Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mar 16 Déc 2008, 23:55

Somebody a écrit:
Ceci étant dit, l’intervention d’Adamev nous permet d’entrevoir une autre lecture : une lecture maçonnique ? Comme deux piliers d'une échelle d’interprétation qui aboutissent à un même message… La finalité de la destinée humaine… comme un rebus… A nous tous de trouver avec sagesse le langage commun et tolérant...[/b]

P.e pas un hasard si on représente la sagesse par une femme assise sur un trône et tenant une échelle de 9 barreaux (ou 7). Voir portail de ND Paris. En fait toute porte se définit par deux piles et l'architrave qui les unit (deux thèses +- opposées et la synthèse qui les réunit). C'est aussi la symbolique du pont, de l'arc en voûte... C'est encore la lettre H initiale de Hélios et son inverse Hadès. C'est aussi la clé du monograme christique IHS souvent surmonté d'un croix (dont la croisée est parfois masquée par un brouillard symbole du Principe). C'est aussi la chaise, le trône...

En hiéroglyphes c'est la mèche de lampe (double spire) et la maison (ou le temple). C'est une image de l'éternité et du mari (père, chef de lignée...), du jardin et du Nil... C'est encore la lettre He hébraîque qui signifie vie. Mais il ne faut pas négliger les sens inverses.

Loin de s'opposer toutes ces significations se complètent et sont comme autant de marches conduisant au sommet "Bereshit bara Elohim" et permettant comme dans le songe de Job ou de Jessée la circulation du haut vers le bas et réciproquement.

Mais il faut prendre garde aux illusions trompeuses de l'esprit comme aux gardiens du seuil, les chérubins, les archanges qui gardent l'entrée du jardin, le seuil, qu'on ne franchit le plus souvent qu'en fléchissant l'échine et la nuque après avoir renoncé à ses attachements quels qu'ils soient.
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 21 Déc 2008, 07:53

adamev a écrit:
Somebody a écrit:
Ceci étant dit, l’intervention d’Adamev nous permet d’entrevoir une autre lecture : une lecture maçonnique ? Comme deux piliers d'une échelle d’interprétation qui aboutissent à un même message… La finalité de la destinée humaine… comme un rebus… A nous tous de trouver avec sagesse le langage commun et tolérant...[/b]

P.e pas un hasard si on représente la sagesse par une femme assise sur un trône et tenant une échelle de 9 barreaux (ou 7). Voir portail de ND Paris. En fait toute porte se définit par deux piles et l'architrave qui les unit (deux thèses +- opposées et la synthèse qui les réunit). C'est aussi la symbolique du pont, de l'arc en voûte...
.......
Loin de s'opposer toutes ces significations se complètent et sont comme autant de marches conduisant au sommet "Bereshit bara Elohim" et permettant comme dans le songe de Job ou de Jessée la circulation du haut vers le bas et réciproquement.

Merci pour le message, Adamev, vous faites référence à ce médaillon, sans doute :

Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 21 Déc 2008, 08:05

Le texte est révélateur pour la signification symbolique de ce médaillon.

Il est dit dans le texte qu’il est sur la facade Ouest…

Est-ce que ça avait une signification dans la construction des cathédrales ?


Elle est assise sur le trône, arche d'alliance qui relie (religio = religion) le temporel au spirituel et vice-versa, les pieds sur terre,expression du rationnel, du visible, et la tête dans les nues qui est le domaine d'un espace mental sans limite, siège des rêves, du spéculatif aux dimensions infinies.
....
Elle tient dans sa main gauche un sceptre qui incarne la puissance du pouvoir temporel. Du côté droit, c'est l'affirmation de la tout puissance de l'esprit sur la matière. Dans sa main droite elle porte deux livres :
- le livre fermé symbolise le savoir caché, la spiritualité et l'intériorité, la médiation, la réflexion et l'étude.
- le livre ouvert est le symbole de l'action, de la raison et de la communication.

...."
Sources :
http://hiram3330.unblog.fr/2008/08/15/notre-dame-de-paris-medaillon/
...."
http://signes-et-symboles.org/dossiers-symbole/index.php/2007/02/09/46-gerard-de-sorval-la-collection-chemins-initiatiques-de-la-tradition-occidentale


Sauriez vous nous éclairer d’avantage sur les deux bâtons dont nous avons discuté ci-dessus ?
- Le bâton de Jacob
- Le bâton de Moise

Signification religieuse, mystique, maçonnique, historique ?
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 21 Déc 2008, 11:40

Somebody a écrit:
Merci pour le message, Adamev, vous faites référence à ce médaillon, sans doute ...

En effet. Mais je laisse à d'autres le soin de développer. "Si tu sais tais- toi. Si tu ne sais pas tais-toi encore afin de ne pas répandre l'erreur".


Dernière édition par adamev le Dim 21 Déc 2008, 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 21 Déc 2008, 11:51

Somebody a écrit:
Sauriez vous nous éclairer d’avantage sur les deux bâtons dont nous avons discuté ci-dessus ?
- Le bâton de Jacob
- Le bâton de Moise
Signification religieuse, mystique, maçonnique, historique ?

Même remarque que ci-dessus. Cependant une indication : Il faut toujours partir de la fonction. Le premier est un bâton de visée, de mesure du ciel, des élévations et des étendues. Il est l'ancêtre du sextan. Le second est d'abord un bâton de marche. C'est encore la baguette du pèlerin, le sceptre de puissance, de commandement. C'est un bâton de thaumaturge (fait j'aillir l'eau du rocher, détruit le veau d'or, se transforme en serpent et mange ceux des mages...).

Il a un lien avec l'image de ND de Paris qui représente la Sagesse, la philosophie. certains disent l'alchimie opérative...
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 21 Déc 2008, 19:36

adamev a écrit:
Somebody a écrit:
Merci pour le message, Adamev, vous faites référence à ce médaillon, sans doute ...

En effet. Mais je laisse à d'autres le soin de développer. "Si tu sais tais- toi. Si tu ne sais pas tais-toi encore afin de ne pas répandre l'erreur".

Mais non, mais non, regardez le médaillon, un livre fermé (sens caché) un livre ouvert – (communication, enseignement)... Mais vous avez raison, le silence est aussi une bénédiction. De mon côté, je n’ai pas bcp de connaissance sur les deux bâtons, ni sur l’échelle
Mais, suite à nos échanges sur ce sujet, en voilà l’évolution du graph (loin d'être fini).
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 21 Déc 2008, 23:14

Somebody a écrit:
adamev a écrit:
Somebody a écrit:
Merci pour le message, Adamev, vous faites référence à ce médaillon, sans doute ...

En effet. Mais je laisse à d'autres le soin de développer. "Si tu sais tais- toi. Si tu ne sais pas tais-toi encore afin de ne pas répandre l'erreur".

Mais non, mais non, regardez le médaillon, un livre fermé (sens caché) un livre ouvert – (communication, enseignement)... Mais vous avez raison, le silence est aussi une bénédiction. De mon côté, je n’ai pas bcp de connaissance sur les deux bâtons, ni sur l’échelle.../...

Livre ouvert/fermé = Ce qui est profané, ce qui ne l'est pas encore. Ce qui a livré son secret, ce qui reste à découvrir. Ce qui est révélé, ce qui ne l'est pas. Ce qui est apparent, ce qui ne l'est pas...

Pour ce qui est des bâtons et de l'échelle... pensez aux fonctions et à leurs sens de plus en plus subtils. Il y a dans l'AT et le NT 62 citation du mot bâton et 6 manières d'écrire ce mot. Sans compter les synonymes baguette et gourdin. Quant au mot échelle pensez à la relation échelle, escalier, SCL et scel ou ce qui est scellé. Le hiéroglyphe SQR qui évoque le "secret". Là encore voyez AT et NT.
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Jeu 25 Déc 2008, 21:44

adamev a écrit:
Somebody a écrit:
adamev a écrit:
Somebody a écrit:
Merci pour le message, Adamev, vous faites référence à ce médaillon, sans doute ...

En effet. Mais je laisse à d'autres le soin de développer. "Si tu sais tais- toi. Si tu ne sais pas tais-toi encore afin de ne pas répandre l'erreur".

Mais non, mais non, regardez le médaillon, un livre fermé (sens caché) un livre ouvert – (communication, enseignement)... Mais vous avez raison, le silence est aussi une bénédiction. De mon côté, je n’ai pas bcp de connaissance sur les deux bâtons, ni sur l’échelle.../...

Livre ouvert/fermé = Ce qui est profané, ce qui ne l'est pas encore. Ce qui a livré son secret, ce qui reste à découvrir. Ce qui est révélé, ce qui ne l'est pas. Ce qui est apparent, ce qui ne l'est pas...

Pour ce qui est des bâtons et de l'échelle... pensez aux fonctions et à leurs sens de plus en plus subtils. Il y a dans l'AT et le NT 62 citation du mot bâton et 6 manières d'écrire ce mot. Sans compter les synonymes baguette et gourdin. Quant au mot échelle pensez à la relation échelle, escalier, SCL et scel ou ce qui est scellé. Le hiéroglyphe SQR qui évoque le "secret". Là encore voyez AT et NT.

Joyeux Noël santa à vous aussi, Adamev scratch ,

J'aime vos jeux de mots : SCL scellée, celée, SQR secret... Et la lumière dans tout ça :bougie: ?

Plus serieusement, suite à ces derniers échanges, voilà la dernière version du graph. Merci pour la providentielle remarque sur le médaillon de ND et le commentaire qui a suivi.

Pourrais je me permettre une remarque de humble croyante Tongue ? Savez vous que la grâce vous accompagne study ?

Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 26 Déc 2008, 01:04

Merci et bonne fêtes de fin d'année.

Pour la grâce je ne doute pas un seul instant qu'elle m'accompagne. Que je sois capable d'en tirer toute la plénitude est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mar 30 Déc 2008, 22:01

.../...


Dernière édition par adamev le Mar 30 Déc 2008, 22:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mar 30 Déc 2008, 22:02

adamev a écrit:
Merci et bonne fêtes de fin d'année.

Pour la grâce je ne doute pas un seul instant qu'elle m'accompagne. Que je sois capable d'en tirer toute la plénitude est une autre histoire.

Merci Adamev Very Happy ,

Bonne fête à vous et aux vôtres aussi.

Puis je me permettre une question ? Qu'entendez vous par "en tirer plénitude (profiter) de la grâce " ?

Comme vous le constatez je continue ma recherche sur la symbolique des nombres :



Je suis certaine, que, comme moi, vous avez remarqué la similitude entre la représentation des nombres ci-dessus (sous la forme de la vraie croix de Jésus, croix d'Anjou Lorraine) et un des puissants symboles du judaïsme...

Oups, et en parlant du bâton. hockey .. il s'agit toujours de Moïse... qui fût élevé en Egypte.

Ces symboles racontent la même histoire, le même message.
Selon mon opinion chrétienne, la forme la plus épurée, la plus pure et la plus flamboyante de ce message est portée par Jésus Christ. Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mar 30 Déc 2008, 22:04

adamev a écrit:
Marchez toujours vous verrez bien après.

Oups, problème de réédition de message...
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mar 30 Déc 2008, 22:07

Somebody a écrit:
adamev a écrit:
En tirer plénitude = Etre disposé pour que la grâce produise tous ses effets. Si être une bonne patate est nécessaire à une bonne purée il n'est pas suffisant d'être une bonne patate pour que la purée soit bonne...

Marchez toujours vous verrez bien plus tard.

Oups, problème de réédition de message...
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Dim 17 Mai 2009, 21:30

Je sors ce fil des oubliettes.

Lephenix et Adamev m'ont donné un sacré coup de main Very Happy

Mais il y a encore du travail à accomplir.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 12 Juin 2009, 02:42

Somebody a écrit:
adamev a écrit:
Somebody a écrit:
Ceci étant dit, l’intervention d’Adamev nous permet d’entrevoir une autre lecture : une lecture maçonnique ? Comme deux piliers d'une échelle d’interprétation qui aboutissent à un même message… La finalité de la destinée humaine… comme un rebus… A nous tous de trouver avec sagesse le langage commun et tolérant...[/b]

P.e pas un hasard si on représente la sagesse par une femme assise sur un trône et tenant une échelle de 9 barreaux (ou 7). Voir portail de ND Paris. En fait toute porte se définit par deux piles et l'architrave qui les unit (deux thèses +- opposées et la synthèse qui les réunit). C'est aussi la symbolique du pont, de l'arc en voûte...
.......
Loin de s'opposer toutes ces significations se complètent et sont comme autant de marches conduisant au sommet "Bereshit bara Elohim" et permettant comme dans le songe de Job ou de Jessée la circulation du haut vers le bas et réciproquement.

Merci pour le message, Adamev, vous faites référence à ce médaillon, sans doute :


En observant bien, il me semble voir gravé sur un des montants de l'échelle la lettre J, et sur l'autre la lettre B . Curieux, non ?

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 12 Juin 2009, 09:44

Seulement dans votre imagination!!!
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 12 Juin 2009, 12:29

adamev a écrit:
Seulement dans votre imagination!!!

Non, non, je ne rêve pas ... j'ai vérifié, ça n'est pas le fruit de mon imagination, j'y vois bien ces deux lettres ... Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Ven 12 Juin 2009, 23:23

Moi pas mais si vous le voulez comme ça....
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Sam 13 Juin 2009, 13:44

Ne peut-on considérer l'échelle comme l "Axe de l'Univers" sur laquelle s'effectue un perpétuel mouvement ascendant et descendant ?
Permettre un tel mouvement n'est-ce pas là la destination essentielle de l'échelle ?

D'un autre côté, la forme particulière de l'échelle appelle quelques remarques ; ses deux montants verticaux ne correspondent-ils pas à la dualité de l' "Arbre de la Science" ? ... ou, dans la Kabbale hébraïque, aux deux "colonnes" de droite et de gauche de l'arbre séphirotique ?

L'un des montant ne peut-il être regardé comme "ascendant" et l'autre comme "descendant", suivant la signification générale des deux courants cosmique de droite et de gauche avec lesquels ces deux montants sont également en correspondance ?

Si aucun des deux montants de l'échelle n'est à proprement parler "axial", l'échelle tout entière, dans son ensemble, est en quelque sorte "unifiée" par les échelons qui joignent les deux montants l'un à l'autre, et qui, étant placés horizontalement, entre ceux-ci, ont forcément leurs milieux situés dans l'axe même.

L'axe véritable, qui, pour être invisible n'en est pas moins l'élément principal du symbole, celui auquel toutes les parties de celui-ci doivent être rapportées si l'on veut en comprendre entièrement la signification.

Dans l'ancien hermétisme chrétien, on trouve, comme équivalent à cet égard, un certain symbolisme de la lettre H, avec ses deux jambages verticaux et trait horizontal qui les joint.

Et, quelque chose me dit que, peut-être, il me semble, enfin on ne sait jamais, que ce trait horizontal a un rapport étroit avec le côté manquant du bijou du V.M. ... mais qui de nos jours s'en inquiète encore ? ... alors, J. B. ? Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Sam 13 Juin 2009, 22:34

Pour mémoire (voir Bible) les deux colonnes BJ étaient sur le parvis du temple sans être reliéees par d'autre échelon que celui du plan de repos.

"21 - Il dressa les colonnes devant le vestibule du sanctuaire; il dressa la colonne de droite et lui donna pour nom : Yakîn; il dressa la colonne de gauche et lui donna pour nom : Boaz. "


Je sais bien que tout est dans tout mais quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Lun 15 Juin 2009, 02:01

adamev a écrit:
Pour mémoire (voir Bible) les deux colonnes BJ étaient sur le parvis du temple sans être reliéees par d'autre échelon que celui du plan de repos.

"21 - Il dressa les colonnes devant le vestibule du sanctuaire; il dressa la colonne de droite et lui donna pour nom : Yakîn; il dressa la colonne de gauche et lui donna pour nom : Boaz. "

Je sais bien que tout est dans tout mais quand même.

C'est vrai ça, y en a même qui pousse le délire à comparer les deux colonnes avec les deux saints Jean ... scratch

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.   Mer 17 Juin 2009, 10:13

Ca se discute en effet si l'on admet que les deux colonnes BJ aient pu être (aussi) des gnomons astronomiques comme l'étaient les obélisques devant les temples égyptiens.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Être-Unité manifesté par la production des nombres.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les unités militaires lituaniennes
» Saint Simon et Saint Jude Apôtres et commentaire du jour "L'unité des Douze, l'unité de l'Eglise"
» DE L'UNITÉ DE L'ÉGLISE (SAINT CYPRIEN) TABLE DES MATIÈRES.
» exercice du production ecrite
» Calculer l'évolution moyenne annuelle d'une production

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: