DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'état de la matière dans l'autre monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Ven 11 Juil 2008, 21:42

Arnaud Dumouch a écrit:

Après la résurrection, nous aurons notre vrai corps matériel. si bien que, même si notre esprit qui verra dieu sera dans l'éternité, notre corps sera dans le temps. Le temps mesure le mouvement physique.

Dans la théorie de la relativité, le temps ne mesure plus le mouvement physique puisqu'il est lié à lui.
Exemple: si Arnaud se déplace à 80% de la vitesse de la lumière et que moi je ne bouge pas (ou seulement à des vitesses "humaines"), quand j'aurai pris 10 ans de plus, lui il en aura pris seulement 6 ans.
Quand ma montre avancera d'une heure, la sienne avancera seulement de 36 minutes.
Mais ce n'est pas seulement la vitesse qui ralentit le temps, la gravité aussi: Si Arnaud est au sommet du Mont-Blanc et moi à l'altitude de la mer, Arnaud subit moins que moi la gravitation terrestre (car plus éloigné du centre de la Terre). Si j'envoie à Arnaud des signaux lumineux au rythme d'une seconde de ma montre, Arnaud les recevra avec un rythme légèrement plus lent et qui ralentit imperceptiblement, mais qui ralentit.
Dans le monde newtonien, le temps et l'espace étaient deux acteurs indépendants. Mais dans l'univers einsteinien, l'espace et le temps sont mariés: seule l'union espace-temps a une existence tangible.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Ven 11 Juil 2008, 21:46

Cher Eric,

Je voulais dire que si vous levez votre bras, dans le monde nouveau, il y aura bien un temps, avant pendant et après.

Si vous imprimez à ce corps un mouvement approchant la vitesse de la lumière, le temps se rétractera. Car ce sera UN VRAI CORPS.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Ven 11 Juil 2008, 22:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Eric,

Je voulais dire que si vous levez votre bras, dans le monde nouveau, il y aura bien un temps, avant pendant et après.

Arnaud, dans le cadre de la théorie de la relativité, la notion de simultanéité n'a plus de sens, puisque dans le premier exemple que j'ai donné, ton futur peut être mon passé. Toute distinction entre passé, présent et futur n'est plus qu'une illusion. Au contraire du temps psychologique (celui dont tu parles), le temps physique ne s'écoule ni ne passe. Comme un paysage qui s'étend à perte de vue dans l'espace, le temps physique est là tout entier.
Il existe tout en bloc. Il est, tout simplement. Et c'est peut être tout simplement cela, l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Ven 11 Juil 2008, 22:12

Citation :
[quote="eric"]

Arnaud, dans le cadre de la théorie de la relativité, la notion de simultanéité n'a plus de sens, puisque dans le premier exemple que j'ai donné, ton futur peut être mon passé. Toute distinction entre passé, présent et futur n'est plus qu'une illusion.

Elle est certes une illusion dans les grandes vitesses.

Mais elle reste une expérience tout à fait réel dans le concret de la vie. Il en sera de même dans le monde nouveau où nous ne passerons pas notre temps à voyager à grandes distances et vitesses.

Citation :
Au contraire du temps psychologique (celui dont tu parles), le temps physique ne s'écoule ni ne passe. Comme un paysage qui s'étend à perte de vue dans l'espace, le temps physique est là tout entier.
Il existe tout en bloc. Il est, tout simplement. Et c'est peut être tout simplement cela, l'éternité.

Si vous déplacez votre corps physique très doucement dans l'autre monde, le temps sera comme ici: avant et après, mesurable avec une échelle relative certes, mais réelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Ven 11 Juil 2008, 22:31

Arnaud Dumouch a écrit:

Mais elle reste une expérience tout à fait réel dans le concret de la vie. Il en sera de même dans le monde nouveau où nous ne passerons pas notre temps à voyager à grandes distances et vitesses.
Si vous déplacez votre corps physique très doucement dans l'autre monde, le temps sera comme ici: avant et après, mesurable avec une échelle relative certes, mais réelle.

Et pourquoi pas? Comment peux-tu être aussi catégorique que cela?
Ceci dit, je ne parle que du monde physique, celui dans lequel nous évoluons tous les deux et dans lequel nous sommes en train de correspondre grâce à internet. Je n'ai pas la prétention de savoir exactement comment nous serons dans le "monde nouveau".
Et si on imagine un être dont la vitesse soit supérieure à celle de la lumière (c'est théoriquement possible, ce qui est impossible c'est de passer le mur de la lumière), cela le raménerait dans le passé et entr'autres, le principe de causalité serait violé, puisque la cause succéderait à l'effet.
Tout cela pour dire qu'il n'y déjà rien de clair dans le temps physique qui régit notre monde, alors savoir s'il existe un temps et comment est-il "au ciel", cela me paraît très présomptueux (attention, Arnaud, ça ne veut pas dire que je te considère comme quelqu'un de prétentieux ou présomptueux: loin de moi cette idée!)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 07:00

Citation :
[quote="eric"]

Et pourquoi pas? Comment peux-tu être aussi catégorique que cela?

A cause des apparitions multiples de Jésus à ses Apôtres qui a bien montré la nature de son corps, capable de manger, d'être toucher, mais aussi d'entrer dans des pièces fermées, et de devenir glorieux de lumière intérieure.


Citation :

Et si on imagine un être dont la vitesse soit supérieure à celle de la lumière (c'est théoriquement possible, ce qui est impossible c'est de passer le mur de la lumière), cela le raménerait dans le passé et entr'autres, le principe de causalité serait violé, puisque la cause succéderait à l'effet.
On peut supposer que dans ce cas, comme vous le disiez, le temps se rétracte. L'essentiel est d'admettre - en théologie- que le corps ressuscité est vraiment notre corps, fait de matière transfigurée.


Citation :

Tout cela pour dire qu'il n'y déjà rien de clair dans le temps physique qui régit notre monde, alors savoir s'il existe un temps et comment est-il "au ciel", cela me paraît très présomptueux

Le temps est certes un effet de propriétés profonde de la matière. Mais le temps reste, au niveau de l'expérience humaine, une réalité. Je pense que votre erreur consiste à nier le temps à cause de votre regard sur la relativité générale qui, loin de nier le temps, en interprète la réalité et l'origine.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 07:54

eric a écrit:
Dans le monde newtonien, le temps et l'espace étaient deux acteurs indépendants. Mais dans l'univers einsteinien, l'espace et le temps sont mariés: seule l'union espace-temps a une existence tangible.

Comme tu peux le constater ci-dessus, Arnaud, je n'ai jamais nié l'existence du temps. J'ai simplement affirmé qu'il est étroitement lié à l'espace: ils interagissent l'un sur l'autre et donc dans la physique actuelle, prendre le temps comme donnée indépendante de l'espace et de ses propriétés n'est pas valide.
D'autre part, ce n'est pas parce que le Christ ressuscité ne se déplaçait pas à la vitesse de la lumière qu'il était incapable de le faire: s'il pouvait traverser les murs, je ne vois pas pourquoi il n'aurait pu se déplacer à la vitesse de la lumière (auquel cas, son temps personnel se serait arrété).
Simplement il n'y avait sans doute aucune raison pour qu'il le fasse.
Aussi quand tu dis que notre corps ressuscité ne se déplacera qu'à des vitesses humaines, je te trouve bien trop catégorique et sûr de ta vision de notre "au-delà": qu'en sais-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 08:08

eric a écrit:

Comme tu peux le constater ci-dessus, Arnaud, je n'ai jamais nié l'existence du temps. J'ai simplement affirmé qu'il est étroitement lié à l'espace: ils interagissent l'un sur l'autre et donc dans la physique actuelle, prendre le temps comme donnée indépendante de l'espace et de ses propriétés n'est pas valide.

J'ai tout à fait compris et je vous ai répondu que, ici comme dans l'autre monde, cette dépendance n'aurait d'impact que dans les grandes vitesses. Car c'est un vrai monde PHYSIQUE.


D'autre part, ce n'est pas parce que le Christ ressuscité ne se déplaçait pas à la vitesse de la lumière qu'il était incapable de le faire: s'il pouvait traverser les murs, je ne vois pas pourquoi il n'aurait pu se déplacer à la vitesse de la lumière (auquel cas, son temps personnel se serait arrété).

Et je vous ai répondu que lorsque nous nous déplacerons à la vitesse de la lumière, nous seront alors dépendant des lois de la relativité générale. Pas de problème.



Citation :
Simplement il n'y avait sans doute aucune raison pour qu'il le fasse.
Aussi quand tu dis que notre corps ressuscité ne se déplacera qu'à des vitesses humaines, je te trouve bien trop catégorique et sûr de ta vision de notre "au-delà": qu'en sais-tu?

Je n'ai pas dit cela.

J'ai juste dit:

Citation :
"Nous ne passerons pas notre temps à nous déplacer à la vitesse de la lumière."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 08:16

Arnaud Dumouch a écrit:
J'ai juste dit:

Citation :
"Nous ne passerons pas notre temps à nous déplacer à la vitesse de la lumière."

D'accord, Arnaud. Mais pour que notre corps transfiguré et ressuscité ne vieillisse pas, reste éternel, en supposant comme tu le supposes qu'il soit dans l'espace-temps, il n'y a qu'une possibilité: qu'il se déplace sans arrèt à la vitesse de la lumière.
Donc, d'après ce que tu dis, si, il faudrait que nous passions notre temps à nous déplacer à la vitesse de la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 08:31

eric a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
J'ai juste dit:

Citation :
"Nous ne passerons pas notre temps à nous déplacer à la vitesse de la lumière."

D'accord, Arnaud. Mais pour que notre corps transfiguré et ressuscité ne vieillisse pas, reste éternel, en supposant comme tu le supposes qu'il soit dans l'espace-temps, il n'y a qu'une possibilité: qu'il se déplace sans arrèt à la vitesse de la lumière.
Donc, d'après ce que tu dis, si, il faudrait que nous passions notre temps à nous déplacer à la vitesse de la lumière.

Non. Il y a une seconde possibilité: Le monde entier (pas seulement notre corps) sera revêtu d'éternité, dit saint Paul, non par une technique naturelle, mais par la puissance directe de Dieu.


Citation :
qu'il se déplace sans arrèt à la vitesse de la lumière.
Donc, d'après ce que tu dis, si, il faudrait que nous passions notre temps à nous déplacer à la vitesse de la lumière

Cette technique, de plus, n'empêche en rien la dispersion de l'énergie par entropie. Ainsi, dans notre monde, les photons eux mêmes, bien que se déplaçant à la vitesse que vous dites, ne cessent de disperser leur énergie dans l'espace. C'est pourquoi, plus un photon vient de loin, plus il faut un large télescope pour le percevoir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 08:54

Arnaud Dumouch a écrit:

Non. Il y a une seconde possibilité: Le monde entier (pas seulement notre corps) sera revêtu d'éternité, dit saint Paul, non par une technique naturelle, mais par la puissance directe de Dieu.


Citation :
qu'il se déplace sans arrèt à la vitesse de la lumière.
Donc, d'après ce que tu dis, si, il faudrait que nous passions notre temps à nous déplacer à la vitesse de la lumière

Cette technique, de plus, n'empêche en rien la dispersion de l'énergie par entropie. Ainsi, dans notre monde, les photons eux mêmes, bien que se déplaçant à la vitesse que vous dites, ne cessent de disperser leur énergie dans l'espace. C'est pourquoi, plus un photon vient de loin, plus il faut un large télescope pour le percevoir.

Si tu fais appel à la "puissance directe de Dieu" pour expliquer le monde de l'au-delà, tu ne peux plus faire référence au monde physique actuel, comme tu le fais ailleurs. Tu ne peux plus rien dire de précis ni de concret. C'est autre chose, un autre monde, puisque ce n'est plus régi par une "technique naturelle".
Autrement-dit, je trouve ton point de vue assez contradictoire.

Par ailleurs, on constate que même après un trajet interstellaire de plusieurs milliers d’années-lumière, les propriétés des photons sont exactement les mêmes.
Le fait qu'il faut un télescope plus puissant quand il vient de loin ne vient pas du fait qu'il perd de l'énergie..., mais qu'il vient de loin!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 10:25

Citation :
[quote="eric"]

Si tu fais appel à la "puissance directe de Dieu" pour expliquer le monde de l'au-delà, tu ne peux plus faire référence au monde physique actuel, comme tu le fais ailleurs. Tu ne peux plus rien dire de précis ni de concret. C'est autre chose, un autre monde, puisque ce n'est plus régi par une "technique naturelle".

Je le peux en lisant les explication de Jésus et de saint Paul et en les confrontant à ce que mle dis la science de la matière.

Donc résumons:

1° L'autre monde est VRAIMENT un monde physique.
2° L'autre monde est incorruptible, éternellement.
3° Or la matière est, par nature, soumise à l'entropie, c'est à dire corruptible et tendant vers un état "moche" de quelques milliardiemmes de dégrés Kelvin.

Conclusion: C'est que la matière n'est pour rien dans son état d'incorruptibilité éternelle. Cela vient donc nécessairement de l'Etre premier, qui maintient tout dans l'être et peut seul faire cesser l'entropie.


Citation :


Autrement-dit, je trouve ton point de vue assez contradictoire.

Il y a contradiction dans votre façon de lire ceci, comme si Dieu, par sa puissance, transformait cette matière pour qu'elle ne soit pas MATERIEL. Or, je vous ai marqué la limite dogmatique de cette recherche:


1° L'autre monde est VRAIMENT un monde physique.


Citation :
Par ailleurs, on constate que même après un trajet interstellaire de plusieurs milliers d’années-lumière, les propriétés des photons sont exactement les mêmes.
Le fait qu'il faut un télescope plus puissant quand il vient de loin ne vient pas du fait qu'il perd de l'énergie..., mais qu'il vient de loin!

Il vient de loin. Donc sa lumière s'est dispersée dans davantage d'espace. Donc mon photon a perdu de l'énergie au cm².

Certes rien ne s'est perdu (Rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme). L'entropie (second principe de la thermodynamique) montre juste que l'énergie de ce photon s'est DISPERSÉE

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Piotr



Masculin Messages : 12
Inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 17:01

Citation :
Par ailleurs, on constate que même après un trajet interstellaire de plusieurs milliers d’années-lumière, les propriétés des photons sont exactement les mêmes.
Le fait qu'il faut un télescope plus puissant quand il vient de loin ne vient pas du fait qu'il perd de l'énergie..., mais qu'il vient de loin!

Il vient de loin. Donc sa lumière s'est dispersée dans davantage d'espace. Donc mon photon a perdu de l'énergie au cm².

Certes rien ne s'est perdu (Rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme). L'entropie (second principe de la thermodynamique) montre juste que l'énergie de ce photon s'est DISPERSÉE[/quote]

Justement si rien ne s'est perdu, l'énergie de mon photon est toujours là même. Effectivement les propriétés des photons sont les mêmes. Par contre ce qui change, c'est la concentration des photons. Le nombre de photons est toujours le même, de même que leur énergie (conclusion l'énergie est toujours la même). Par contre la surface sur laquelle se répartisse les photons s'agrandit, donc la concentration de photons par unité de surface diminue. Plus on est loin de la source, plus elle est faible, d'où la nécessité de télescope plus grand ou plus puissant.
Dire que le photon perd de l'énergie, revient à dire qu'il change de fréquence et donc de couleur. Un photon bleu devient un photon rouge.
Je ne suis pas sûr que l'argument de l'entropie soit très valable. L'entropie est en effet lié à l'état de désordre du système, et k=je ne vois pas trop comment définir l'entropie de système quantique.
Revenir en haut Aller en bas
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 18:50

Arnaud Dumouch a écrit:

Il y a contradiction dans votre façon de lire ceci, comme si Dieu, par sa puissance, transformait cette matière pour qu'elle ne soit pas MATERIEL. Or, je vous ai marqué la limite dogmatique de cette recherche:


1° L'autre monde est VRAIMENT un monde physique.

Cela voudrait donc dire que Dieu le Père, mais aussi le Saint Esprit, ont un corps physique, puisqu'ils sont dans "l'autre monde".
Alors les représentations du Père avec une belle barbe et du Saint Esprit sous la forme d'une colombe seraient vraies?
Personnellement je crois plutôt que mon "je" ressuscitera mais je n'ai pas besoin de croire que ce "je" serait porté par un corps physique, même transfiguré.
Mon "je", si Dieu le veut, sera transfiguré par la vision totale de la Trinité, mais à ce moment là, je ne pense pas que je demanderai pas à mon voisin le plus proche de me pincer pour vérifier si j'ai bien un corps physique! Je serai plutôt en adoration et dans le bonheur total, entouré d'êtres aimés et des saints du paradis. Ca suffira largement à mon bonheur total.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 18:53

eric a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Il y a contradiction dans votre façon de lire ceci, comme si Dieu, par sa puissance, transformait cette matière pour qu'elle ne soit pas MATERIEL. Or, je vous ai marqué la limite dogmatique de cette recherche:


1° L'autre monde est VRAIMENT un monde physique.

Cela voudrait donc dire que Dieu le Père, mais aussi le Saint Esprit, ont un corps physique, puisqu'ils sont dans "l'autre monde".
Alors les représentations du Père avec une belle barbe et du Saint Esprit sous la forme d'une colombe seraient vraies?
Personnellement je crois plutôt que mon "je" ressuscitera mais je n'ai pas besoin de croire que ce "je" serait porté par un corps physique, même transfiguré.
Mon "je", si Dieu le veut, sera transfiguré par la vision totale de la Trinité, mais à ce moment là, je ne pense pas que je demanderai pas à mon voisin le plus proche de me pincer pour vérifier si j'ai bien un corps physique! Je serai plutôt en adoration et dans le bonheur total, entouré d'êtres aimés et des saints du paradis. Ca suffira largement à mon bonheur total.

Arf non !

C'est bien sûr sa partie physique qui est un monde physique, à savoir les lieux, les plantes, les animaux, notre corps, le corps du Christ.

Mais bien sûr, Dieu, les anges et nos esprits n'ont rien de physique ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 18:54

Arnaud Dumouch a écrit:
[Il vient de loin. Donc sa lumière s'est dispersée dans davantage d'espace. Donc mon photon a perdu de l'énergie au cm².

Certes rien ne s'est perdu (Rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme). L'entropie (second principe de la thermodynamique) montre juste que l'énergie de ce photon s'est DISPERSÉE

C'est faux, Arnaud. L'energie du photon ne s'est pas dispersée, elle reste identique même des milliers d'années lumière après.
Ce sont les photons qui se sont dispersés. Demême que les gouttes d'eau de mon jet d'eau se disperse au plus on s'éloigne de l'orifice du jet.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 19:02

Cher Eric, oui, si vous considérez le photon comme un corpuscule.

Mais il est aussi une onde. c'est une autre manière, tout aussi valable de se le représenter.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 19:04

Arnaud Dumouch a écrit:

Arf non !

C'est bien sûr sa partie physique qui est un monde physique, à savoir les lieux, les plantes, les animaux, notre corps, le corps du Christ.

Mais bien sûr, Dieu, les anges et nos esprits n'ont rien de physique ! Very Happy

Alors là il faut que tu m'expliques, car je suis dépassé.
Si j'ai bien compris, il y aurait d'après toi trois monde:
1) Le monde actuel dans lequel nous sommes tous les deux.
2) Le monde spirituel dans lequel se trouve le Père, l'Esprit, les anges.
3) L"'autre monde" dans lequel se trouve ou se trouveront le corps du Christ, nos corps ressuscités, les plantes, les chiens, les lapins, etc..., et cela sans leurs esprits, qui seraient dans le deuxième monde, le monde spirituel.

C'est bien cela?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 19:08

Non ! ce n'est pas du tout cela.

Notre monde est physique dans ses parties visibles (minéraux, animaux, plantes, corps humain). Pourtant, certaines réalités qui l'habitent ne sont pas visibles à savoir Dieu et les anges. Quant à notre esprit, bien que non fait de matière, il est dans notre être qui est à la fois corporel et spirituel.

L'autre monde sera tout aussi varié, sauf que la matière y sera glorifiée et que dieu et les anges ne seront plus invisibles à notre esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 19:17

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
eric a écrit:


Et pourquoi pas? Comment peux-tu être aussi catégorique que cela?

A cause des apparitions multiples de Jésus à ses Apôtres qui a bien montré la nature de son corps, capable de manger, d'être toucher, mais aussi d'entrer dans des pièces fermées, et de devenir glorieux de lumière intérieure.


Citation :

Et si on imagine un être dont la vitesse soit supérieure à celle de la lumière (c'est théoriquement possible, ce qui est impossible c'est de passer le mur de la lumière), cela le raménerait dans le passé et entr'autres, le principe de causalité serait violé, puisque la cause succéderait à l'effet.
On peut supposer que dans ce cas, comme vous le disiez, le temps se rétracte. L'essentiel est d'admettre - en théologie- que le corps ressuscité est vraiment notre corps, fait de matière transfigurée.


Citation :

Tout cela pour dire qu'il n'y déjà rien de clair dans le temps physique qui régit notre monde, alors savoir s'il existe un temps et comment est-il "au ciel", cela me paraît très présomptueux

Le temps est certes un effet de propriétés profonde de la matière. Mais le temps reste, au niveau de l'expérience humaine, une réalité. Je pense que votre erreur consiste à nier le temps à cause de votre regard sur la relativité générale qui, loin de nier le temps, en interprète la réalité et l'origine.

Cher Arnaud,

Permettez moi une remarque.

Les Apôtres existaient dans le monde physique, donc l'apparition de Jésus aux apôtres n'était sans doute pas régie par les lois de l'éternité, sauf si les apôtres au moment de cette vision étaient à leur tour entrés dans l'éternité. Pour toute communication, l’observateur et l’observation doivent se situer dans le même système de référence : soit l’éternité soit l’espace/temps

Nous pouvons penser que Jésus a pris une forme humaine (celle de son corps terrestre) tout simplement pour rendre compréhensible aux apôtres le fait qu’il s’agit bien de lui. Si le corps éternel de Jésus serait présenté aux apôtres sous la forme d’une lumière le message « que après la mort il y a une autre vie » n’aurait pas été si clair à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 19:20

Citation :
[quote="Somebody"]
Cher Arnaud,

Permettez moi une remarque.

Les Apôtres existaient dans le monde physique, donc l'apparition de Jésus aux apôtres n'était sans doute pas régie par les lois de l'éternité, sauf si les apôtres au moment de cette vision étaient à leur tour entrés dans l'éternité. Pour toute communication, l’observateur et l’observation doivent se situer dans le même système de référence : soit l’éternité soit l’espace/temps

C'est vrai. Jésus est apparu DANS LA CHAIR, donc comme un homme, lié à notre temps. C'est le mystère qu'on appelle l'incarnation.

Citation :
Nous pouvons penser que Jésus a pris une forme humaine (celle de son corps terrestre) tout simplement pour rendre compréhensible aux apôtres le fait qu’il s’agit bien de lui. Si le corps éternel de Jésus serait présenté aux apôtres sous la forme d’une lumière le message « que après la mort il y a une autre vie » n’aurait pas été si clair à comprendre.

c'est vrai. Jésus ne se présentera sous forme de son corps glorieux, lumineux, qu'à l'heure de notre mort. Et la propriété de son corps sera alors de révéler parfaitement son coeur (sa vie spirituelle, son histoire, son amour, son évangile).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Sam 12 Juil 2008, 23:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Non ! ce n'est pas du tout cela.

Notre monde est physique dans ses parties visibles (minéraux, animaux, plantes, corps humain). Pourtant, certaines réalités qui l'habitent ne sont pas visibles à savoir Dieu et les anges. Quant à notre esprit, bien que non fait de matière, il est dans notre être qui est à la fois corporel et spirituel.

L'autre monde sera tout aussi varié, sauf que la matière y sera glorifiée et que dieu et les anges ne seront plus invisibles à notre esprit.

Merci d'avoir clarifié ta vision de l'au delà.
J'y vois à nouveau des erreurs et des incohérences:

1) Dieu et les anges ne sont pas invisibles à notre esprit! Sinon nous n'y croirions pas. Ils sont invisibles à nos yeux, mais pas à notre esprit.

2) Le fait que notre esprit soit lié à notre corps ne prouve en rien qu'il en sera de même dans l'au delà.

3) L'au-delà sera infiniment plus varié que le monde où nous sommes, car nous aurons la claire vision de mystères et d'êtres qui sont actuellement insondables pour nous: le premier mystère étant celui de l'au-delà lui-même, car tu n'as pas l'air de le croire avec tes affirmations catégoriques, mais l'au-delà nous échappe en grande partie, qui que nous soyons, et à toi autant qu'à moi.
Même un homme comme Saint Paul ne donne (et donc n'a pas) une vision claire de l'au-delà. Et d'ailleurs cette vision évolue au cours de ses épitres.
Il n'y a qu'Arnaud qui à ma connaissance donne des indications aussi précises. Le problème à mon avis c'est qu'au plus elles sont précises, au plus elles ne reposent sur rien ou pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Dim 13 Juil 2008, 05:55

Pour peser sur les réalités du monde , Il faut être précis et déterminé à avancer , même dans le noir , avec assurance .
Si l'on se cogne quelque part , c'est qu'il faut changer de direction
et admettre que l'Esprit ne nous a pas illuminé , pour cette fois .
Mais rester immobile à discourir : "au moins , ici , je suis dans la clarté" , ce n'est plus faire oeuvre apostolique .
Pardon pour la leçon que ma pratique ne me rend pas apte à donner .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'état de la matière dans l'autre monde.   Dim 13 Juil 2008, 06:33

Citation :
[quote="eric"]

Merci d'avoir clarifié ta vision de l'au delà.
J'y vois à nouveau des erreurs et des incohérences:

1) Dieu et les anges ne sont pas invisibles à notre esprit! Sinon nous n'y croirions pas. Ils sont invisibles à nos yeux, mais pas à notre esprit.

Dieu et les anges n'ont pas de corps. Ils sont donc à jamais invisibles à nos yeux physiques, ici-bas et dans l'autre monde.

La foi n'est pas la claire vision spirituelle.



Citation :
2) Le fait que notre esprit soit lié à notre corps ne prouve en rien qu'il en sera de même dans l'au delà.

Le dogme de la foi le dit. Nous ressusciterons. Vous ne voulez tout de même pas que nos corps se balladent comme des zombis, sans notre esprit... What a Face Mr.Red
Citation :

3) L'au-delà sera infiniment plus varié que le monde où nous sommes, car nous aurons la claire vision de mystères et d'êtres qui sont actuellement insondables pour nous: le premier mystère étant celui de l'au-delà lui-même, car tu n'as pas l'air de le croire avec tes affirmations catégoriques, mais l'au-delà nous échappe en grande partie, qui que nous soyons, et à toi autant qu'à moi.

C'est évident. Et saint Paul le confirme: "L'esprit n'a pas vu ce que Dieu prépare à ceux qui l'aiment." Ceci n'empêche pas l'Eglise de préciser par sa foi certaines choses:

1° Nous verrons Dieu face à face (pas avec nos yeux. Avec notre esprit).
2° Nous verrons les anges (pas avec nos yeux. Avec notre esprit).
3° Ce monde sera un vrai univers comprenant un monde physique, pas seulement spirituel.
4° Notre corps physique (notre chair) ressuscitera).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
L'état de la matière dans l'autre monde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Triangle inscrit dans un autre
» Intégrer une prépa dans une autre région
» ELEVE HEBERGE DANS UN AUTRE ETABLISSEMENT
» Inscription à l'agrégation : Peut-on s'inscrire dans une autre académie que celle du lieu de travail?
» Ex-M1 MEEF affectés dans une autre académie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: