DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les deux Franc-Maçonneries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 18:17

Depuis quelques temps, je suis les fils sur la FM, que Dominique Jacques attaque systématiquement.

Il a raison et tort à la fois. J'ai un certain nombre d'amis qui sont FM et par ailleurs, je me passionne pour cet Ordre qui n'a jamais été une secte. Si c'était le cas, elle aurait été mentionnée comme telle dans les rapports parlementaires anti-sectes.

En fait, il y a deux Maçonneries. Celle que Dominique Jacques brocarde à juste titre, et une FM exclusivement Chrétienne.

Contrairement à ce qui est véhiculé sur la FM depuis Des décennies, l'Ordre des Francs-Maçons est bien plus ancien. Il remonte à la nuit des temps.

Ce qu'il faut distinguer, c'est Maçonnerie Opérative et Maçonnerie Spéculative.

La Maçonnerie Opérative prend ses origines physiques dans l'Egypte antique. Construction des pyramides le Sphinx et autres édifices religieux, Cathédrales etc. A l'Origine, c'est un Ordre religieux.

La FM dite spéculative est née au 18 siècle le siècle des lumières, avec les constitutions d'Anderson, ce qui est une aberration, car Anderson n'a jamais été Maçon lui-même. Je concède volontiers que ce fameux siècle n'a pas beaucoup éclairé le monde par son intelligence.

C'est à cette époque qu'un schisme s'est produit entre FM chrétiens et FM "libres penseurs". Ces Maçons là se sont fixé comme objectif de détruire l'Eglise en chassant Dieu de Partout. Ils sont à l'origine de la Révolution Française entre autre.

La FM chrétienne n'a jamais cessé d'exister. Elle a même été persécutée (les Templiers) dont le dernier Grand Maître de l'Ordre, et non d'une obédience, était Jacques de Molay. Lorsqu'il fut conduit au bûcher, il a maudit le Roi (Philippe Le Bel) le pape Clément V, et un autre de ses juges. Sa prophétie s'est réalisée puisque les trois qu'il avait maudit sont morts dans l'année où il périt sur le bûcher.

La FM chrétienne persécutée devait se cacher. Elle se plaçait de fait dans la clandestinité, d'où toutes sortes d'élucubrations, plus farfelues les unes que les autres. Sacrifices d'enfants, culte de Satan, j'en passe et des pis.

La Franc-Maçonnerie spéculative a donc pris l'ascendant sur la FM chrétienne. C'est notamment ce qui a permis la naissance du Grand Orient De France, que personnellement je qualifie de Grand Orient Des Fous.

Le GO est à l'origine de bien des scandales. La révolution, le Front populaire, des lois totalement imbéciles comme l'avortement, le clonage et autres saloperies du même acabit. J'allais oublier la séparation des pouvoirs (Eglise-Etat). Pas étonnant que l'Eglise leur met des coups de pieds au cul. Ils méritent le supplice du Pal ces mécréants.

Ce qui a pourri encore davantage la FM, c'est la création des obédiences, GO en tête. On connaît les scandales financiers et autres turpitudes des obédiences. Alors qu'est-ce qu'une obédience? Une obédience est composée d'une Grande Loge, qui fédère un ensemble de petites Loges, aussi appelées "ateliers". Et là les titres et breloques sont roi. En fait, ce ne sont que des structures administratives. Les Loges Maçonniques n'ont d'existence légale que sous couvert d'association. (Loi de 1901), (1908 pour l'Alsace-Moselle, sous régime du concordat). C'est de là que proviennent toutes les dérives. Au début, l'Ordre avait l'autorité sur les obédiences. Au fil du temps, les obédiences ont pris l'ascendant sur l'Ordre Intérieur. D'où les nombreux scandales qui défraient aujourd'hui encore la chronique.

C'est Alors que Zorro est arrivé à la tête du Grand Orient Des Fous. Je veux parler de Bauer bien sûr. Universitaire certes, mais complètement perverti par le système socialo-coco. Il a ouvertement appelé à voter Mythe Errant en Loge lors de la présidentielle de 88.
Puis il a pris son bâton de pèlerin et a fait le tour de France pour expliquer ce qu'est la Franc-Maçonnerie. Depuis il a quitté ses fonctions car un GM n'est élu que pour trois ans. Mais cela concerne uniquement les obédiences.

La Maçonnerie chrétienne est sous l'autorité directe de l'Ordre, d'un Grand Prieuré, dont le Grand Prieur est nommé à vie.

Donc, ce sinistre personnage, à travers ses conférences, prêche haut et fort l'anticléricalisme, prend des positions en matière politique, et fait pondre des lois aussi dramatiques que l'IVG. Ceux qui ne rentrent pas dans le rang sont menacés de représailles. Politiques évidemment.

Et sur ce point, je suis en total accord avec Dominique Jacques. Car cette race de suppôts de Satan a largement contribué à détruire le Pays en provoquant la révolution, en ayant coupé la tête du roi et en pourrissant les institutions religieuses. Je rappelle au passage, que la reine Marie-Antoinette était Franc-Maçonne. Et que sa confidente, la Princesse de Lamballes qui a été massacrée par les révolutionnaires avec une cruauté indescriptible, était la première Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France du Rite Ecossais. Le Vatican a raison d'avoir excommunié cette race de bâtards dont l'objectif est de détruire notre Eglise. Le problème c'est que tous se trouvent maintenant dans le même panier. FM chrétienne et FM satanique.
Néanmoins, il est aisé de comprendre que le Saint Siège ne peut s'offrir le luxe de reconnaître officiellement la FM. Ce serait un suicide car il cautionnerait du coup la FM satanique qui aurait alors les mains totalement libres pour poursuivre son oeuvre de destruction.

Le Jour où notre Eglise sera vraiment en danger, la FM chrétienne se soumettra sans restriction à l'autorité du Saint Père et combattra le mal. Elle le fait depuis toujours. Mais sans faire de vagues.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 18:33

Cher Ecossais,
J'ai toujoiurs entendu parlé de cette FM anglaise, chrétienne explicitement, dont l'un des membres les plus connus fut Baden Powel.

Il fonda le scoutisme qui reste, aujourd'hui encore dans sa version catholique construite par le père Sevin, l'une de plus grandes sources des vocations en France.

Et c'est vrai que cela n'a rien à voir avec la FM française, issue de la réforme du Grand Orient de France.

D'ailleurs, la FM anglaise ne reconnait pas du tout cette FM humaniste et athée.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 18:35

Dommage que tes paroles soient violentes et extrêmes contre ces francs-maçons... :|

Si j'étais chrétien, je ne traiterai jamais les francs-maçons de "suppôts de satan".

Heureusement que je ne suis pas chrétien... Le problème est que tu sembles esquisser un manichéisme FM chrétien et FM "libre-penseur".

L'idée que les francs-maçons seraient à l'origine de la révolution est à mon avis fausse et relève du fantasme des auteurs du XIXe siècle. Car cela suppose que les francs-maçons regroupent un groupe uni idéologiquement et puissant. Or, au XVIIIe siècle, il y a plusieurs loges qui ont des idéologies différentes entre eux. Ainsi, les francs-maçons se réclamant de Voltaire et d'autres attachés au catholicisme.

Il semble plutôt que c'est la Révolution qui a transformé la sociabilité maçonnique et non que la franc-mçonnerie a provoqué la révolution. D'ailleurs, la Révolution est l'une des périodes les plus noires pour la fran-maçonnerie tout comme le régime de Vichy...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 18:43

Cher Sousou,
C'est vrai, je crois plus en la force des idées des "lumières" qu'en la Franc-Maçonnerie de l'époque pour expliquer la révolution. Il y a eu pourtant un rapport: "Franc-Maçon" = "Libre constructeur du monde".

Et ces idées des lumières n'ont pu percer en Occident qu'à cause des erreurs du siècle précédent et des guerres de religion.

C'est un peu le même phénomène qui se produit dans l'islam: Les islamistes sont en train de pousser des tas de mulmans à l'apostasie et ce n'est qu'un début...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 19:08

Antoine a écrit:


Cher Ecossais,

Comme vous, bien sûr je n'ai rien contre les personnes, mais enfin quand même, de là à se baser sur un rapport parlementaire pour dire que la FM n'est pas une secte dès lors qu'un nombre non négligeable de députés sont des "frangins".
Par contre, l'Eglise a dès le début qualifié cette association de "secte" par la voix de Clément XII et de Léon XIII.

Antoine

Cher Antoine,

Ne soyons pas naïfs. Il existe dans les rangs de l'Eglise, des gens aussi peu recommandables que dans la FM. Faut-il pour autant condamner le Saint-Siège? Non. Pour la FM c'est pareil. Les FM n'ont jamais été en odeur de sainteté pour une certaine frange de la curie. Ne croyez pas qu'au Vatican on ne parle que religion. On parle également politique. Et qui dit politique dit argent. A un moment donné, la "raison d'Etat" prime sur le reste. Et vous avez raison de dire qu'une majorité des parlementaires et même du gouvernement sont des frangins. D'où des prises de positions hallucinantes, donnant lieu à des lois en dépit de tout bon sens. Mais ils n'appartiennent pas tous au GO. Cela dit, par solidarité avec leurs frères, certains votent en leur faveur et d'autres s'abstiennent. les FM chrétiens notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 19:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Ecossais,
J'ai toujoiurs entendu parlé de cette FM anglaise, chrétienne explicitement, dont l'un des membres les plus connus fut Baden Powel.

Il fonda le scoutisme qui reste, aujourd'hui encore dans sa version catholique construite par le père Sevin, l'une de plus grandes sources des vocations en France.

Et c'est vrai que cela n'a rien à voir avec la FM française, issue de la réforme du Grand Orient de France.

D'ailleurs, la FM anglaise ne reconnait pas du tout cette FM humaniste et athée.

Tout à fait exact cher Arnaud. Elle ne reconnaît pas le GO comme Loge régulière. Et la véritable FM est depuis l'Origine chrétienne, puisque la préexistence du Christ est dévoilée dans l'AT. Corrigez-moi si je me trompe. Elle est CHRETIENNE et non "Déiste".
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 19:25

sousou a écrit:
Dommage que tes paroles soient violentes et extrêmes contre ces francs-maçons... :|

Si j'étais chrétien, je ne traiterai jamais les francs-maçons de "suppôts de satan".

Heureusement que je ne suis pas chrétien... Le problème est que tu sembles esquisser un manichéisme FM chrétien et FM "libre-penseur".

L'idée que les francs-maçons seraient à l'origine de la révolution est à mon avis fausse et relève du fantasme des auteurs du XIXe siècle. Car cela suppose que les francs-maçons regroupent un groupe uni idéologiquement et puissant. Or, au XVIIIe siècle, il y a plusieurs loges qui ont des idéologies différentes entre eux. Ainsi, les francs-maçons se réclamant de Voltaire et d'autres attachés au catholicisme.

Il semble plutôt que c'est la Révolution qui a transformé la sociabilité maçonnique et non que la franc-mçonnerie a provoqué la révolution. D'ailleurs, la Révolution est l'une des périodes les plus noires pour la fran-maçonnerie tout comme le régime de Vichy...

Cher Sousou,

Il faut savoir que la FM qui s'est juré de détruire l'Eglise, a été fondée par Adam Weishaupt, Jésuite défroqué qui a lui aussi juré la perte de l'Eglise. D'ailleurs ces frangins là appartenaient à une caste très spéciale. Les Illuminés de Bavière. Et ce sont eux qui ont fomenté la Révolution Française et plongé le pays dans la décadence et pourri les institutions religieuses, après avoir coupé la tête du Roi. Si j'avais été Saint Père à l'époque, j'aurais réinstauré l'inquisition. Napoléon a bien rétabli l'esclavage pour satisfaire à la demande de son beau-père qui avait des plantations de canne à sucre.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 19:39

Antoine a écrit:
Cher Ecossais,

Citation :
. Faut-il pour autant condamner le Saint-Siège? Non.

Je crois que nous nous sommes pas compris. Le Saint Siège n'a pas été dupe contrairement à un grand nombre de chrétiens y compris des évêques qui voudrait nous faire prendre des vessies pour des lanternes en faisant croire qu'on peut être chrétien et franc-maçon.

Antoine

Cher Antoine,

Comprenez-moi bien. Je n'ai pas l'intention de vous convaincre. Je mets simplement en ligne ce que j'ai appris sur la FM par mes amis et les ouvrages que j'ai lus. Je ne prétend pas détenir la vérité sur le sujet. En plus, je ne suis pas Maçon. Mais ce que Arnaud a écrit est exact en ce qui concerne la Maçonnerie Anglaise. Vous savez, il existe plus de 80.000 ouvrages sur la FM. Il est évident qu'à un moment ou un autre on s'y perd.

Quant à l'Origine de l'Ordre, rien ne démontre le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 21:38

Il est certain qu'on ne peut être membre de la FM humaniste et athée (France, Italie, Mexique etc) et catholique.

Mais la Francs Maçonnerie anglaise n'est pas seulement déiste. Elle est libre certes, puique anglicane structurellement.
Mais cher Antoine, que pensez vous de Baden Powell?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 22:02

Dieu soit béni, Ecossais, que vous ne soyez pas Saint Père...

;)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 23:08

Olivier JC a écrit:
Dieu soit béni, Ecossais, que vous ne soyez pas Saint Père...

;)

Merci mon cher Olivier. Very Happy

Puis-je me permettre une suggestion? Votre érudition en théologie me laisse sur le popotin. Vous devriez changer de vocation et emboîter le pas à Arnaud, faire un doctorat en théologie. Vous en avez toutes les qualités requises.
En fait, je crains qu'en devenant avocat, vous fassiez quelques années de droit et le reste de travers. :DD :DD

Qu'en pensez-vous mon ami?
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 23:49

Ce que j'en pense ???

J'ai fait mes études de droit de travers, j'ai donc bon espoir de faire le reste droitement...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Ven 18 Nov 2005 - 23:52

Si vous le dites. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Sam 19 Nov 2005 - 9:55

Je voudrais reprendre la remarque d'Antoine sur la FM humaniste et athée. (Attention, ce message ne parle pas de la FM anglaise).

Antoine vous citiez les propos du pape Pie IX et Léan XIII sur le caractère sectaire de ce mouvement.

Je le crois tout à fait pour l'époque. Il y a eu des assascinats de prêtres (Saint Jean Bosco a failli y passer). En France, chacun connaît le caractère profondement sectaire de l'ancien séminariste Emile Combes...

Mais c'est un contexte de lutte dure entre deux puissants pouvoirs politique. L'Eglise, à l'époque est, j'ose le dire, à travers certains clercs, assez sectaire aussi...

Aujourd'hui, la FM humaniste a gagné son combat en Europe. Les loges sont devenues souvent des groupes d'entraide entre hommes d'entreprises et hommes politiques. Sont-ils encore sectaires (à savoir dur, intolérants, ennemi mortel par une haine dialectique des religions)?

En fait, une partie d'entre eux le sont restés. Je pense à la revue "L'union rationaliste".

Mais les autres (la plupart) sont plutôt très apaisés et ne visent pas tant à détruire l'Eglise qu'à la faire coexister dans un monde de tolérance multiculturel.

Cette disparition du caractère sectaire ne veut pas dire du tout que la FM humaniste athée est devenue "bonne". Non. Elle est métaphysiquement en opposition avec la métaphysique chrétienne puisqu'elle ne veut pas, par décision conventuelle, croire en l'existence d'une quelconque transcendance (sauf en privé, pour ses membres individuellement).

Et on le voit, penser la politique sans Dieu a des conséquences graves sur les sujets de société: protection de la vie, du mariage, des handicapés etc.)

Qu'en pensez-vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jacques Dominique



Messages : 99
Inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Sam 19 Nov 2005 - 13:00

je m'intéresse à la Maçonnerie car dans ma jeunesse, avant d' être catholique, j'étais un lecteur intéressé de Voltaire et de Nietszche.

J'ai vu, j' ai compris , que leurs idées, leurs haines, leurs mensonges , sont devenus le système dominant et tyrannisant fixé despotiquement au ciel philosophique moderne.

De plus ils ont mis fin à la monarchie catholique en France et , grâce à Vatican II, ils ont mis l' Eglise romaine au bord de la tombe.

Or Voltaire et Nietzsche sont issus de la Maçonnerie et l'incarnent en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Dominique



Messages : 99
Inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Sam 19 Nov 2005 - 13:06

citation:

"Quand Louis XVI fut exécuté , la moitié du travail était faite et donc , à partir de ce moment, l' Armée du Temple devait diriger tous ses efforts contre la Papauté."

Alber PIKE 1891+
33° degrè rite écossais ancien et accepté pour la juridiction méridionale de Etats Unis
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Sam 19 Nov 2005 - 13:47

J'ai regardé tout à l'heure à la télé un résumé de l'intronisation du prince Albert à Monaco.
L'archevèque de Monaco a dit une phrase qui m'a beaucoup plu : "Nous faisons le voeu que vous harmonisiez toujours la sagesse de l'homme et la Foi de l'eglise". (de mémoire)

Je pense aussi que l'on peut harmoniser la Sagesse de l'humanisme et la Foi de l'Eglise. :+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Sam 19 Nov 2005 - 14:32

L'archevêque de Monaco aurait peut-être dû dire à Albert : "Fils, fait pas cmme ton vieux..."

Ok, je sors... :DD
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Sam 19 Nov 2005 - 15:43

Jacques Dominique a écrit:
je m'intéresse à la Maçonnerie car dans ma jeunesse, avant d' être catholique, j'étais un lecteur intéressé de Voltaire et de Nietszche.

J'ai vu, j' ai compris , que leurs idées, leurs haines, leurs mensonges , sont devenus le système dominant et tyrannisant fixé despotiquement au ciel philosophique moderne.

De plus ils ont mis fin à la monarchie catholique en France et , grâce à Vatican II, ils ont mis l' Eglise romaine au bord de la tombe.

Or Voltaire et Nietzsche sont issus de la Maçonnerie et l'incarnent en quelque sorte.

Cher Jacques-Dominique,

Les FM humanistes ne fondent pas leur pensée sur une haine mais sur une conviction:
- Pas de Dieu, pas de diable, pas de jugement, pas de survie à la mort.
- Construisons le meilleurs monde possible avant de mourir.

Du coup, leur haine de l'Eglise fut surtout forte au moment où sa puissance politique existait. Face à une Eglise dont la puissance est spirituelle, il y a conflit d'idée, refus de sa logique du salut éternel et de la protection de toute vie humaine.

Vatican II, l'humanisme sans Dieu a essayé de le récupérer, non à travers la FM, mais à travers les convictionhumaniste et terrestre d'une partie du clergé et des Chrétiens.
Poiurtant, Vatican II se révèle être, par Jean-Paul II, leur pire ennemi spirituel.

Aujourd'hui, ils sont en train de se retourner contre une autre puissance politique qu'ils découvrent, celle de l'islam conquérant.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Sam 19 Nov 2005 - 22:04

Cher Jacques Dominique,

Je souscris à votre analyse. Mais pas totalement. Arnaud a raison de rappeler certains faits et modes de pensées de l'époque.

En ce qui concerne Voltaire, Il a été initié la veille de sa mort. Et je vous concède volontiers que, bien qu'il fut un très brillant philosophe et instruit par les jésuites, il n'a pas écrit que des chef-d'oeuvres. Il est vrai qu'il nourrissait une véritable haine à l'égard de l'église de l'époque. Mais j'en ingnore les raisons profondes.

Là où je vous soutiens à 100%, c'est sur le rôle qu'à joué une certaine maçonnerie, comme je l'ai déjà précisé, et dont Adam Weishaupt fut le chef.

Quant à Albert Pike que vous citez, 33° du REAA, ce grade n'est pas un grade maçonnique mais un grade administratif, comme il en existe dans les loges non chrétiennes. le 33° degré ne signifie absolument rien pour l'Ordre intérieur. Ça permet uniquement aux ambitieux de porter des décors et des breloques non reconnus par l'Ordre intérieur.
Je me répète, la Maçonnerie chrétienne est sous l'autorité d'un Grand Prieuré et non d'une obédience. Les obédiences sont des fédérations de loges qui n'ont aucune légitimité ni autorité au sein de l'Ordre.

Pour revenir à Albert de Monaco, Il est le seul Prince en France à détenir une véritable légitimité car il a été sacré par l'Eglise. Et en ce qui me concerne, j'appelle de tous mes voeux le retou à une véritable Monarchie en France, dont l'héritier du trône sera sacré par l'Eglise. Il faut réunifier l'Eglise avec le pouvoir politique. Sans quoi nous allons dans le mur.


«Toute politique humaniste, ne prenant pas en compte la dimension spirituelle de l'homme est invariablement vouée à léchec.» (Joseph de Maistre)
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Sam 19 Nov 2005 - 22:11

Ecossais a écrit:
Il faut réunifier l'Eglise avec le pouvoir politique. Sans quoi nous allons dans le mur.

ça ne m'intéresse pas ce genre de perspective. Ou alors pourquoi ne pas associer l'islam, le bouddhisme, le judaisme avec le pouvoir politique ?!
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Sam 19 Nov 2005 - 22:25

sousou a écrit:
Ecossais a écrit:
Il faut réunifier l'Eglise avec le pouvoir politique. Sans quoi nous allons dans le mur.

ça ne m'intéresse pas ce genre de perspective. Ou alors pourquoi ne pas associer l'islam, le bouddhisme, le judaisme avec le pouvoir politique ?!

Sousou, tu vois bien ce que nos politiciens sont en train de faire. Ils sont incapables de prendre une décision cohérente. Sarko veut expulser les voyoux alors qu'il sait parfaitement que la loi l'interdit. Et s'il passe outre, il se fera de toute façon taper sur les doigts par Bruxelles.
Sais-tu que dorénavant, le chef de l'Etat doit demander un RDV pour être reçu à Bruxelles? C'est quoi cette politique? La France est devenue une République bananière à la solde d'un cadavre, comme l'a écrit Maurice Druon.
En plus, nous en sommes à un point (j'ai l'impression que les Français ont enfin compris) où les gens se foutent royalement de la couleur politique du prochain président de la République. Qu'il soit de gauche ou de droite. De toute façon, ça n'a plus de sens. Je suis presque prêt à parier, que Le Pen sera élu en 2007. Le pouvoir actuel fait tout pour ça. Il vont lui refiler le bébé. Mais lui ne le jettera pas avec l'eau du bain. En plus, c'est un chrétien ultra.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Sam 19 Nov 2005 - 23:37

Antoine a écrit:
cher Arnaud,

Citation :
Aujourd'hui, la FM humaniste a gagné son combat en Europe. Les loges sont devenues souvent des groupes d'entraide entre hommes d'entreprises et hommes politiques. Sont-ils encore sectaires (à savoir dur, intolérants, ennemi mortel par une haine dialectique des religions)?

En fait, une partie d'entre eux le sont restés. Je pense à la revue "L'union rationaliste".

Mais les autres (la plupart) sont plutôt très apaisés et ne visent pas tant à détruire l'Eglise qu'à la faire coexister dans un monde de tolérance multiculturel.

C'est vrai, du moins pour ce qui concerne les bas niveaux de la maçonnerie qui n'ont plus de réelle importance puisque l'immense majorité des profanes est dores et déjà ralliée à leur cause. Par contre, là où le bât blesse (d'après ce que j'ai pu en lire) c'est qu'à partir d'un certain niveau (je crois le 18°, le grade de Rose Croix) il faut abjurer la religion chrétienne et c'est absolument satanique et inacceptable (voir par exemple des ouvrages comme "la Maçonnerie un péché contre l'Esprit" écrit par un ancien maçon repenti)
Donc, les buts ultimes de la secte restent profondément anti-chrétiens quelque soit du reste l'obédience

Antoine

Antoine, SVP!

Je réitère. Les obédiences n'ont rien à voir avec l'Ordre Intérieur, qui LUI est placé sous l'autorité d'un grand Prieuré comme ce fut toujours le cas. La FM chrétienne est un Ordre chevaleresque et in fine Sacerdotal. Les Templiers étaient des FM. L'ordre des Templiers, fut fondé par Hugues de Payns, Comte de Champagne en 1114, avec 8 autres Frères d'armes. Ils avaient pour charge de protéger les pèlerins qui se rendaient en terre Sainte. L'Ordre a pris ce nom, parce qu'il était hébergé dans une aile du Temple de Salomon.

La première initiation concerne l'Art Royal
La deuxième initiation concerne l'Art Chevaleresque et enfin la troisième l'Art Sacerdotal. C'est ça la Maçonnerie chrétienne.

Il y a une foultitude d'anciens frangins, sans doute déçus, soit par l'impossibilité de griller la priorité à un autre frère, soit par le contenu des travaux. Pour vous donner un exemple simple, le GO a étudié la sexualité des Orchidées. Je trouve cela hallucinant.
Puisque vous avez lu des ouvrages écrits par d'anciens frangins repentis, je vous suggère, à moins que vous l'ayez lu, l'ouvrage de Pierre Marion, ancien directeur du SDEC (services secrets français). Il était frangin.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 0:05

Cher Antoine,

La Franc-Maçonnerie humaniste et sans Dieu tout entière a renié le christianisme. C'est clair. C'est même autour de ce reniement que, historiquement, la FM a unifié la combativité de son combat politique...

Pourtant, le moteur de leur projet est bien de construire le meilleur monde ici-bas et ce projet, tatonnant, sans cesse discuté en loge, vient encore de s'abîmer sur un échec: Alain Bauer le reconnaît:
Citation :
les convents n'ont pas vu venir l'islam qui veut remettre en cause l'harminie laïque et Républicaine.

Mais il est clair aussi qu'il existe une maçonnerie décrite par Ecossais... Il faut l'analyser autrement...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jacques Dominique



Messages : 99
Inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 14:00

Arnaud Dumouch a écrit:



[Les FM humanistes ne fondent pas leur pensée sur une haine mais sur une conviction:
- Pas de Dieu, pas de diable, pas de jugement, pas de survie à la mort.
- Construisons le meilleurs monde possible avant de mourir.

********************************************************

je reviens à mon idée initiale, que vous rejetez:

la Franc Maçonnerie à un projet immobilier bien précis, reconstruire le Temple de Jérusalem
dont l' édification signifiera au monde entier le fin du christianisme
C' était le dessein de Julien l' Apostat
c'est celui de ses nombreux disciples.
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Dominique



Messages : 99
Inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 14:08

Ecossais

Et en ce qui me concerne, j'appelle de tous mes voeux le retour à une véritable Monarchie en France, dont l'héritier du trône sera sacré par l'Eglise. Il faut réunifier l'Eglise avec le pouvoir politique. Sans quoi nous allons dans le mur.[/color]
*******************************************************

entièrement d' accord.
Mais il faut un nouveau Charlemagne mettant son épée au service de l' Eglise
et une Eglise , avec un projet missionnaire et civilisateur, qui accepte ce secours.

On sera bien avant dans le mur,
ou dans le fossé ,
ou grillé au pétrole dans nos voitures après avoir croisé quelques jeunes importés et désoeuvrés.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 14:27

Cher Jacques-Dominique,

Citation :
la Franc Maçonnerie à un projet immobilier bien précis, reconstruire le Temple de Jérusalem
dont l' édification signifiera au monde entier le fin du christianisme
C' était le dessein de Julien l' Apostat
c'est celui de ses nombreux disciples.

Dans le rituel FM (athée comme déiste) il y a effectivement des références exactes au Temple de Jérusalem et à la sagesse de son premier baptisseur Hiram.

Mais Ecossais vous le confirmera: Le premier symbolisme de ce rituel était chrétien (très ancien) et visait à reconstruire le Temple de Jérusalem, non pour détruire l'Eglise, mais pour accomplir la prophétie (2 Mac 2) précédant le retour du Christ.

Ces symboles furent gardés et détournées de leur sens par les humanistes athées: il signifie aujoiurd'hui:
Citation :
"Je construis le Temple politique du monde en paix".
Et les FM se font enterrer avec un monument en forme de colonne tronquée pour dire:
Citation :
"J'ai construit, d'autres cointinuent".

Ce détournement de sens se reproduit actuellement pour l'Europe: Le drapeau de Marie voulut par Gaspari signifie aujourd'hui:
Citation :
"La perfection des Etats unis et multiculturels d'Europe"

Sinon, pour ce que vous espérez concernant le Roi et son épée au srervice de l'Eglise, mon opinion est que vous ne devriez pas trop l'espérer.

Pour l'Eglise, l'époque suivante me semble bien finie:

Citation :
Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais;


L'époque actuelle me semble, personnellement être ci:

Citation :
quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas."
Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit: "Suis-moi."

Mais ce n'est qu'une opinion personnelle...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 20:03

Jacques Dominique a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:



[Les FM humanistes ne fondent pas leur pensée sur une haine mais sur une conviction:
- Pas de Dieu, pas de diable, pas de jugement, pas de survie à la mort.
- Construisons le meilleurs monde possible avant de mourir.

********************************************************

je reviens à mon idée initiale, que vous rejetez:

la Franc Maçonnerie à un projet immobilier bien précis, reconstruire le Temple de Jérusalem
dont l' édification signifiera au monde entier le fin du christianisme
C' était le dessein de Julien l' Apostat
c'est celui de ses nombreux disciples.

Cher Jacques Domiminique,

Le but de la Maçonnerie chrétienne est d'aider l'Eglise à la reconstruction du Temple. Mais au sens chrétien du terme, comme Arnaud le dit à juste titre. Le reste n'est que foutaise. La Jérusalem Céleste est l'un des objectifs de l'Eglise, ainsi que de la FM chrétienne.

La Maçonnerie chrétienne n'est pas contre l'Eglise mais avec elle. J'ai expliqué pourquoi, ainsi que les raisons légitimes d'avoir excommunié la maçonnerie que je qualifie de satanique.

Quant à Voltaire, il ne fut initié qu'à la veille de sa mort. Il signait ses lettres par un sigle dont la signification affichait clairement la destruction de notre Sainte Eglise Catholique. Sachez que Voltaire, très brillant philosophe (jusqu'à ce qu'il pète un câcle), a été instruit par les Jésuite. Ce qui est le gage d'un niveau intellectuel très élevé. J'ose une comparaison avec l'actuel Saint-Père, mais uniquement sur l'intelligence. Benoît XVI est l'un des plus brillants théologiens de notre époque, sinon le meilleur. Le Saint Père n'est pas gâteux. Il sait très bien ce qu'il dit et fait. En aucun cas il ne peut être mis en cause ou soupçonné d'intelligence avec l'ennemi. Il nous manquera énormément (lorsque le Seigneur le rappelera, tout comme Jean-Paul II.) lls sont l'un et l'autre, des artisans de la PAIX. Le problème, c'est qu'un Pape est obligé de composer avec la curie. Et croyez-moi cher ami, il a du boulot. Parce que il n'est pas entouré que d'esprits sains (vous noterez la nuance avec saints). Mais Comme J.P II, Benoît XVI est d'une intelligence redoutable. Et je jubile à l'idée qu'il puisse savonner la planche à certains membres de la curie qui veulent sa perte.


Dernière édition par le Dim 20 Nov 2005 - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 20:05

Cher Antoine, ce que vous dites est vrai: La FM est au départ une confrérie de batisseurs.

Portant l'idée du Temple est depuis toujours dans la foi catholique car elle est dans l'Ecriture.

L'arche d'Alliance est recherchée et saint Vincent Ferrier s'éfforçait de convertir les Juifs puisque c'était une autre attente eschatologique avant le retour du Christ.

Finalement, 7 prophéties étaient attendues dont 2 étaient déjà réalisées au Moyen Age:
- Destruction du Temple (70 ap JC)
- Dispersion des Juifs (135)
- Shoah
- Retour en Palestine (1948)
- Jérusalem Juive
- Arche retrouvé, Temple rebati
- Conversion d'Israël au Christ.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 20:19

Jacques Dominique a écrit:
Ecossais

Et en ce qui me concerne, j'appelle de tous mes voeux le retour à une véritable Monarchie en France, dont l'héritier du trône sera sacré par l'Eglise. Il faut réunifier l'Eglise avec le pouvoir politique. Sans quoi nous allons dans le mur.[/color]
*******************************************************

entièrement d' accord.
Mais il faut un nouveau Charlemagne mettant son épée au service de l' Eglise
et une Eglise , avec un projet missionnaire et civilisateur, qui accepte ce secours.

On sera bien avant dans le mur,
ou dans le fossé ,
ou grillé au pétrole dans nos voitures après avoir croisé quelques jeunes importés et désoeuvrés.

Cher ami,

N'ayez crainte, Hugues de Maistre est là. C'est moi. Je viens d'acquérir une épée. Pas n'importe la quelle. Celle du Roi Richard Coeur de Lion, dont le combat est le même que celui du Lion de Judas, notre Seigneur Jésus Christ. "Excalibur" forgée à Tolède. J'ai d'abord voulu utiliser mon Katana, mais un sabre japonais pour défendre les chrétiens, ça fait un peu tache d'huile. A l'instar de Hugues de Payns, j'ai l'intention de reconstituer un groupe de chevaliers du Christ pour foutre la pâtée à ces mécréants d'islamistes qui nous pourrissent la vie. Si vous voulez être de la partie, je vous engage. Et après avoir vaincu, nous remettrons sur le trône un Roi, qui sera légitimé par l'Eglise. Fini les petits politicards clientelistes, dépravés, et servant la soupe au démon.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 20:28

Euh, Cher Hugues, à 50 ans et silicosé, j'espère que vous parlez d'une épée spirituelle, comme votre prière et votre parole...

Sinon, on est mal parti. Eux en sont à la Kalachnikov... 8)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 21:15

Antoine a écrit:
Cher Arnaud,

Citation :
Le premier symbolisme de ce rituel était chrétien (très ancien) et visait à reconstruire le Temple de Jérusalem, non pour détruire l'Eglise, mais pour accomplir la prophétie (2 Mac 2) précédant le retour du Christ.

Ou bien, ce fameux secret des maçons de l'époque n'était il pas plutôt simplement des "trucs d'architectes " pour la construction des cathédrales et ce sens premier (maçonnerie opérative) aurait été détourné à partir de 1717 par les humanistes de l' époque afin de construire une société sans, ou plus précisément contre Dieu /avec l'aide la maçonnerie spéculative.
La maçonnerie dont parle Ecossais est sans doute ce premier sens de la franc-maçonnerie qui n'existe plus de nos jours. Bien entendu cette franc-maçonnerie n'a rien de condamnable. Par contre celle qui est condamnée par l'Eglise depuis 1738 c'est la maçonnerie spéculative humaniste et anti chrétienne.

Ce n'est que mon point de vue personnel car j'imagine que les chrétiens du moyen-age et des premiers temps de la chrétienté étaient certainement à mille lieues d'envisager la reconstruction du temple de Jérusalem.

Qu'en pensez vous?

Antoine

Cher Antoine,

Vous avez raison de dire que la Maçonnerie "Opérative" fut détournée. J'ajoute au détriment de la Maçonnerie Chrétienne. Une nouvelle force était née. Des humanistes (qui n'en avaient et en ont encore que le nom) et de plus athées et farouchement anticléricaux. Pour ces maçons là, Dieu, c'est l'homme. Ce qui est totalement impossible au vu des Ecritures. L'Homme, avec un grand "H", ne peut se réaliser qu'à travers une communion avec Dieu.

Pour autant, comme je l'ai déjà dit, la Maçonnerie chrétienne a été contrainte d'entrer dans la clandestinité. Mais elle n'a jamais cessé d'exister. Elle existe encore aujourd'hui, et elle est en train de damer le pion à l'autre. Comme quoi, on a beau être universitaire, et un parfait crétin sur le plan religieux. Ne parlons même pas de spiritualité. C'est un mot qui ne fait pas partie du vocabulaire de ce monsieur. Ce type est complètement cinglé. S'il le pouvais, il réécrirait la Bible. L'Evangile selon Bauer. Il nous pondrait un monument de conneries. Son Nom, d'origine germanique, signifie "paysan". Mais il lui manque la noblesse de ceux qui travaillent la terre. Lui c'est un pecno des tours d'ivoire, qui bouffe chez Maxim's, achète ses croissants chez Fauchon aux frais du contribuable. Comme Fabius et DSK entre autres. Il se croit l'héritier de je ne sais quel abruti et s'autorise à expliquer la Maçonnerie telle que lui la conçoit. Ce mec est un poltron, un usurpateur, un apostat. Je ne veux pas être trop méchant, sinon je vais me faire tancer par Dominique. Il ne devrait même plus avoir droit au chapitre puisqu'il n'est plus grand Moufti du GO. Mais j'observe que l'ensemble des médias rappelle systématiquement qu'il le fut. Dans quel but? Discréditer la Maçonnerie chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 21:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Euh, Cher Hugues, à 50 ans et silicosé, j'espère que vous parlez d'une épée spirituelle, comme votre prière et votre parole...

Sinon, on est mal parti. Eux en sont à la Kalachnikov... 8)

Bon ben je prends mon bazooka alors. On les aura ces suppôts de Satan. J'ai en réserve un véritable arsenal. De quoi tenir un siège. (Pas percé) Mais vous avez raison Arnaud. Ma maladie commence sérieusement à me poser des problèmes. J'espère que je ne vais pas finir comme certains de mes compagnons d'infortune, en étant branché 24h/24 à des bouteilles d'oxygène et crever dans 3 ou 4 ans. Mais si tel devait être le cas, j'utiliserais mon temps à défendre notre Eglise. Priez pour moi mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 22:25

Antoine a écrit:
Cher Ecossais,

Citation :
Pour autant, comme je l'ai déjà dit, la Maçonnerie chrétienne a été contrainte d'entrer dans la clandestinité. Mais elle n'a jamais cessé d'exister. Elle existe encore aujourd'hui, et elle est en train de damer le pion à l'autre.

Alors quel est son objectif ? Elle doit bien en avoir un si elle a été oblIgée d'entrer dans la clandestinité. Pourquoi tant de mystères et lorsque l'on a rien à se reprocher on affiche clairement ses intentions, non?

Antoine

Cher Antoine,

La FM chrétienne n'a rien à se reprocher. Je me répète à nouveau. Le Saint siège ne peut pas officielement cautionner la Franc-Maçonnerie, puisqu'il y en a deux. L'une qui veut détruire l'Eglise, et l'autre qui veut la sauver. L'Eglise sait exactement ce qui se passe dans les Loges chrétiennes. Pour la simple raison que parmi les initiés, il y a des prêtres, des prélats, évêques, archevêques etc. Mais il y en a aussi dans l'autre. Vous n'êtes tout de même pas naïf au point de croire que toute la curie est inféodée au Saint-Père. Elle l'est en apparence. Mais dans les coulisses, on chuchotte. Comment faire pour savonner la planche au Saint-Père? La Maçonnerie chrétienne se vit dans l'amour de Dieu, du Christ et de la Sainte Vierge. Elle est d'une fidélité absolue à l'Eglise Catholique. Mais elle travaille en marge pour mieux la soutenir et la servir. La Franc-Maçonnerie, (là aussi je me répète et j'insiste) est chrétienne depuis toujours. Depuis la création du monde. Satan est passé par là et a perverti certains Frères. La FM chrétienne n'a rien à voir avec la FM née au siècle des lumières. Son but est de faire triompher le christ, Roi de la nouvelle Jérusalem, la Céleste, où il trônera avec son étandard sur la montagne de Sion. L'Agnus Dei. Pour être clair, il vaut mieux avoir deux fers au chaud. Votre difficulté à comprendre, vient du fait que vous vous focalisez sur la FM excommuniée. Ne mettez pas tout le monde dans le même panier. La FM chrétienne est un panier avec "des poignées d'amour du Christ" et l'autre un panier avec des "poignées pleines de sang des justes". La FM SATANIQUE.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Dim 20 Nov 2005 - 23:12

Citation :
Ce mec est un poltron, un usurpateur, un apostat. Je ne veux pas être trop méchant, sinon je vais me faire tancer par Dominique

non, non, continuez, je vous en prie. Je ne sais même pas de qui vous parlez, et de toute façon ce n'est pas un membre du forum. De plus, ce sujet ne m'intéresse absolument pas, je me trouve ici par ...euh... un pur hasard... (je cherchais qqch et j'ai pas trouvé) (ça doit être sur un autre fil). Bon, ça va, je m'en vais... cat
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Lun 21 Nov 2005 - 7:49

Antoine a écrit:
OK merci j'ai compris. Seulement nul besoin d'initiation pour croire espérer et aimer.
Vos propos confirment mes doutes et pour moi ce genre de truc sent l'ésotérisme et la gnose à plein nez et ça ne m'intéresse pas.

Antoine

Cher Antoine, c'est vrai.

Et c'est au plan d'un combat politique.

Moi je préfère le combat simple et lumineux de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus par la prière.

Mais bon, le Concile Vatican II demandait aux laïcs de s'engager en politique...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Lun 21 Nov 2005 - 12:10

Antoine a écrit:
OK merci j'ai compris. Seulement nul besoin d'initiation pour croire espérer et aimer.
Vos propos confirment mes doutes et pour moi ce genre de truc sent l'ésotérisme et la gnose à plein nez et ça ne m'intéresse pas.

Antoine

Cher Antoine,

Je n'ai fait qu'apporter quelques éléments de réponses, dans la limite de ce que je sais, afin que cesse l'amalgame. Quant à la définition que vous en donnez, totalement fausse à mon sens, je n'entrerai pas dans ce débat.
Mais pour étayer mes propos sur les idées reçues, ce qui semble être votre cas mon cher Antoine, je vais vous citer quelques exemples véritables et vérifiables, inscrits comme vérité biblique dans l'histoire et pourtant totalement faux.

Un premier exemple très simple, qui je crois a été abordé dans un fil sur le forum. "Le droit de cuissage". Ce "droit" est irrémédiablement et invariablement associé à un acte sexuel commis sur les femmes par les Seigneurs en vertu de leur position sociale. C'est totalement faux. Le droit de cuissage est en fait un impôt que paillait au seigneur, un vassal qui épousait une fille qui n'appartenait pas au royaume. C'est ça le droit de cuissage. Bien évidemment, formulé de cette façon, le réflexe immédiat conduit à lui donner un sens différent.

Autre exemple. L'invention de la Guillotine. Le docteur Guillotin n'est pas l'inventeur de cette machine infernale. Il existait un engin du même type et utilisé bien avant. En Angleterre notamment. La seule chose que Guillotin a faite, c'est que lorsqu'il fut élu député, il demanda à ce que chaque condamné à la peine capitale soit exécuté de la même façon. Car selon le rang social, vous étiez fusillé, pendu, écorché vif, roué etc. Ce qui engendrait d'horribles souffrances. Guillotin qui était plutôt un humaniste a simplement suggéré d'utiliser cette machine, qui ne portait pas son nom à l'époque. Elle était plus rudimentaire que la Guillotine. Sa transformation fut confiée à un facteur de piano autrichien du nom de Thobias Schmitt après que le Docteur Louis, célèbre chirugien de l'époque, eut suggéré une lame oblique. Ce qui donnait une coupe nette et franche.

Le premier nom qui fut donné à cette machine était alors la Louisine ou Louisette. Alors pourquoi "guillotine"? En ce temps là, les députés venaient en séance avec des tapineuse et foutaient le bordel. Guillotin, qui était également questeur de l'Assemblée a demandé à ces messieurs d'aller jouer ailleurs car le palais Bourbon n'est pas une maison de passe. Parmi ces fauteurs de troubles, il y avait un journaliste du nom de Camille Desmoulins. Tout cela se passait au moment où était discutée cette fameuse question sur l'exécution de ceux qui étaient condamnés à mort. Or, c'est Desmoulin, qui pour se venger de guillotin qui a par la suite donné son non à cette machine, envers et contre les protestations du docteur Guillotin, qui en réalité n'avait fait que suggérer son utilisation par équité à l'égard des condamnés. Et plus jamais il ne put se défaire de cette appellation qui lui a été attribuée à tort. Mais dans le Larousse, il est dit que c'est lui qui l'a inventée. C'est donc une vérité acquise.

Autre exemple. La Tour Effeil. Non seulement, ce brave Gustave ne l'a pas construite, n'en n'a pas non plus dessiné les plans, mais il n'en a même pas eu l'idée. Ce sont deux ingénieurs de l'entreprise Eiffel, Emile Nouguier et Maurice Koechlin qui pour l'exposition universelle de 1889 ont eu l'idée de construire une tour d'une hauteur de 300m, ce qui correspondait symboliquement aux 1000 pieds des piles de ponts, que l'entreprise maîtrisait parfaitement. C'est Koechlin qui en a dessiné le plan et en avait déposé le brevet. Ce que Eiffel a fait, il racheta le brevet à ses deux ingénieurs, ce qui lui permettait de lui donner Son nom. Voilà. La Tour Eiffel était née.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Lun 21 Nov 2005 - 19:36

Cher Ecissais, Je suppose que les exemples que vous citez signifie que ces membres de la FM ont su s'organiser?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Lun 21 Nov 2005 - 22:18

Chers amis,

Concluons il y a bien deux Francs Maçonneries qui d'ailleurs se rejettent l'une l'autre.

Celle d'Emile Combes, anticléricale, humaniste sans Dieu, cherchant à construire le monde d'ici-bas. Elle est excommuniée et contradictoire dans ses principes et beaucoup de ses conclusions par l'Eglise.


Celle de Baden Powell, explicitement chrétienne (protestante en l'occurence ici). Elle est souvent protestante car elle implique des chrétiens libres (Francs)... C'est d'ailleurs une chose qui fait tiquer l'Eglise. Mais le scoutisme, elle l'a accueilli et finalement baptisé catholique en modifiant quelques petites chose.

Qu'en pensez-vous ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Mar 22 Nov 2005 - 9:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Ecissais, Je suppose que les exemples que vous citez signifie que ces membres de la FM ont su s'organiser?

Cher Arnaud,

Vous avez raison. Ils ont su s'organiser. Malheureusement pas toujours,voire très très rarement pour le bien de l'humanité et encore moins pour l'église.

Baden Powell, fondateur du scoutisme, a quant à lui créé quelque chose d'extraordinaire, car par essence, le scoutisme est une oeuvre de charité organisée dans et avec l'esprit de Dieu, pour Dieu. La charité est nécessairement chrétienne, puisque c'est une vertu théologale. Sinon ce mot n'a pas sens. Mais il existe des gens charitables et qui ne sont pas necessairement chrétiens. Laurent par exemple.
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Mar 22 Nov 2005 - 10:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Chers amis,

Concluons il y a bien deux Francs Maçonneries qui d'ailleurs se rejettent l'une l'autre.

Celle d'Emile Combes, anticléricale, humaniste sans Dieu, cherchant à construire le monde d'ici-bas. Elle est excommuniée et contradictoire dans ses principes et beaucoup de ses conclusions par l'Eglise.


Celle de Baden Powell, explicitement chrétienne (protestante en l'occurence ici). Elle est souvent protestante car elle implique des chrétiens libres (Francs)... C'est d'ailleurs une chose qui fait tiquer l'Eglise. Mais le scoutisme, elle l'a accueilli et finalement baptisé catholique en modifiant quelques petites chose.

Qu'en pensez-vous ?

Je souscris entièrement à votre analyse cher Arnaud. Et si vous me le permettez, j'apporterai quelques informations supplémentaires pour la compléter partiellement.

Emile Combes avait la culture du paradoxe. Il était Docteur en médecine, Docteur en théologie et se destinait à la prêtrise. Je n'ai jamais compris ce qui a motivé son changement d'orientation. Un théologien qui va barboter dans le chaudron du démon me déstabilise. Cela dit, la maçonnerie humaniste, sans Dieu a pris ses lettres de noblesse, si je peux me permettre cette expression, grâce à des gens comme Combes, qui avait une très grande notoriété. Le parallèle que vous faites entre scoutisme protestant et catholique, peut également être fait à travers le Renouveau Charismatique, qui est issu du pentecôtisme protestant et reconnu par l'Eglise Catholique (après avoir changé quelques petites choses).

A l'instar de Combes, nous pourrions également citer Victor Schoelcher qui fit abolir l'esclavage en 1848. Mitterrand, agnostique comme Combes et Scheolcher, bien qu'il ne fût pas maçon, a lui aussi voulu laisser une grande trace "humaniste" dans l'histoire, en abolissant la peine de mort. Mais il fût rattrapé par son passé, sur lequel je reviendrai pas.

Le mot "Franc" est en quelque sorte une contraction "d'affranchi" c'est-à-dire libre. C'est d'ailleurs par l'abolition de l'esclavage que ce mot prend tout son sens. Cette liberté a deux chemins ou deux voies, que je complèterai par le mot "choiX" qui se termine par un "X", dans lequel on peut aussi retrouver un des nombreux symboles Maçonniques, en l'occurrence la Croix de St André, premier disciple du Christ et Patron de l'Ecosse.
Il me semble que nous pouvons raisonnablement en inférer, sans trahir la pensée des uns et des autres, que la Maçonnerie non chrétienne, s'est affranchie de Dieu et que la Maçonnerie chrétienne s'est elle affranchie de l'autre. Ce qui me parraît tout à fait cohérent puisque pour les Francs-Maçons chrétiens, Dieu est dénommé comme "le Grand Architecte De L'Univers, ou encore le Saint Béni Soit-Il. Ce qui revient à dire que la Maçonnerie est née par la Création. Elle ne peut donc être que chrétienne.

Je mets ici un lien, qui n'est pas inintéressant. Je le fais, parce qu'il apporte un éclairage différent sur la question récurrente de la possibilité d'être Maçon et Chrétien.


http://www.centredeformation.net/actu/francmac.htm
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les deux Franc-Maçonneries   Mar 22 Nov 2005 - 10:28

Très intéressant, cher Ecossais, merci de ces notion sur ces deux Francs maçonnerie dont j'avais déjà entendu parlé, mais vaguement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Les deux Franc-Maçonneries
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» comparaison de moyenne de deux échantillons, cas spécial
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU
» LOI DU PRODUIT DE DEUX VARIABLES ALEATOIRES UNIFORMES
» Nausées atroces depuis deux jours
» QUESTION DE DEBUTANT sur le khi deux (sous excel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: