DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Analyse et programme d'un monde actuel ecolo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Analyse et programme d'un monde actuel ecolo   Lun 23 Juin 2008, 20:20

Le 19 juin 08 à 17:15, PascalBourgois@aol.com a écrit :

> Bonjour à toutes et à tous,
>
> Je travaille sur ce texte depuis fin mai avec comme déclencheur un colloque que j’évoque plus bas. C’est ma nature, j’ai besoin d’essayer de comprendre ce qui se passe, d’où ça vient et ou ça pourrait aller, en le mettant en mots sur du papier.
>
> J’ai mis bout à bout et essayé de relier des idées qui ont « raisonné » lors de mes lectures. C’est sans prétention. Je ne suis pas un intellectuel et n’ai pas de culture politique pratique. C’est l’initiative d’Alexandre Jurado qui me décide à vous le soumettre. Je partage d’ailleurs avec lui une partie de son analyse et notamment son postulat de départ «ou nous disparaissons ou nous renaissons ».
>
> Sinon même consigne que lui, à lire si ça vous dit… et à critiquer constructivement, si vous le sentez….
>
> POUR UN NAVIRE QUI NE CONNAIT PAS SON PORT
> IL N’Y A PAS DE VENT FAVORABLE (Sénèque)
>
> 1. C'est le positivisme qui permet de produire de l'avenir>
pour la suite a cette adresse;
http://www.mandonnaud.net/forum/viewtopic.php?p=322#322
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: répondse a nos analyses des évéques des pays du G8   Mar 24 Juin 2008, 20:26

20 Juin 2008

Mme Angela MERKEL
Chancelier de la République fédérale allemande
M. Stephen Joseph HARPER
Premier ministre du Canada
M. Nicolas SARKOZY
Président de la République française
M. Yasuo FUKUDA
Premier ministre du Japon
M. Dmitry Anatolyevich MEDVEDEV
Président de la Fédération russe
M. Gordon BROWN
Premier ministre du Royaume Uni
de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord
M. George W. BUSH
Président des Etats-Unis d’Amérique
M. Silvio BERLUSCONI
Premier ministre de la République italienne

À l’approche du Sommet du G8, qui doit se tenir au Japon, nous vous adressons cette lettre, de la part des Conférences épiscopales catholiques, à vous qui êtes les responsables de nos nations respectives, pour vous appeler à renforcer vos engagements et vos actions en faveur de la lutte contre la pauvreté dans le monde et à aborder résolument la question des transformations climatiques planétaires.

Comme l’a dit le Saint-Père, le pape Benoît XVI, lors de sa visite aux Nations-Unies en avril dernier : « Les questions de sécurité, les objectifs de développement, la réduction des inégalités au niveau local et mondial, la protection de l’environnement, des ressources et du climat, requièrent que tous les responsables de la vie internationale agissent de concert et soient prêts à travailler en toute bonne foi, dans le respect du droit, et à promouvoir la solidarité dans les zones les plus fragiles de la planète. Je pense en particulier à certains pays d’Afrique qui restent encore en marge d’un véritable développement, et qui risquent ainsi de n’expérimenter que les effets négatifs de la mondialisation. »

Notre responsabilité religieuse et morale en matière de protection de la vie humaine et de promotion de la dignité des êtres humains, nous conduit à nous soucier particulièrement des membres les plus pauvres et les plus vulnérables de la famille humaine, notamment de ceux qui vivent dans les pays en voie de développement. Du fait de son expérience au service des pauvres, l’Église catholique salue le fait que ce sommet porte particulièrement sur les questions du développement et de l’Afrique.

Il est en effet capital que vous réaffirmiez et repreniez les engagements fondamentaux contractés à Gleneagles en 2005 et à Heiligendamm en 2007. En 2005, les pays les plus riches du globe ont promis de consacrer 50 milliards de dollars supplémentaires par an à l’aide au développement d’ici à 2010, dont la moitié à l’Afrique. Cet engagement doit être tenu et il faudrait en prendre d’autres dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’aide humanitaire. Le sommet des Nations-Unies de septembre 2008, sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement, sera une occasion unique de mobiliser plus largement la communauté internationale.

La crise alimentaire mondiale qui ébranle principalement les pays les plus pauvres, et les terribles fléaux du VIH/SIDA, de la malaria et d’autres maladies, rend une action concertée encore plus nécessaire. Nous vous demandons de faire des propositions concrètes pour atténuer les effets de la crise mondiale sur les pays pauvres, améliorer la couverture sociale et l’investissement éducatif, et orienter vers des politiques commerciales équitables qui respectent la dignité de la personne humaine et son travail. Pour que ces mesures soient productives à long terme, il faut que les pauvres soient acteurs de leur propre développement. La promotion de ce qui peut leur permettre d’améliorer leur propre sort et de participer aux domaines économique, social, politique et culturel, fait donc partie des conditions préalables au développement.

L’ordre du jour de votre Sommet comporte, une fois encore, le problème de la transformation climatique planétaire, question particulièrement importante qui, pour nous, hommes de foi, se fonde sur l’engagement à sauvegarder la création divine. En tant qu’évêques catholiques, nous sommes particulièrement soucieux des incidences que les évolutions climatiques peuvent avoir sur les pauvres. Ce sont les pauvres - c’est-à-dire ceux qui ont le moins contribué aux activités humaines aggravant l’évolution du climat mondial - qui risquent d’en supporter les effets les plus désastreux tels que les conflits mondiaux potentiels, l’augmentation des coûts énergétiques et les problèmes de santé. Ceci vaut en nos propres pays tout comme en Afrique et dans les autres pays en voie de développement. Il faudrait que le coût des mesures visant à éviter et à s’adapter aux terribles conséquences du changement climatique repose davantage sur les personnes et nations les plus riches qui ont le plus profité des effets nuisibles au développement, et ne soit pas supporté injustement par les pauvres. Des moyens adéquats devraient être mis en œuvre pour aider les personnes et les nations pauvres à s’adapter aux effets de la transformation climatique, et à adopter des technologies qui n’aient pas d’incidences sur l’évolution climatique.

Le Sommet du G8 abordera beaucoup de questions capitales pour la vie et la dignité humaines. Nous prions pour que votre rencontre soit empreinte d’un esprit de collaboration qui vous mette au service du bien commun et vous amène à prendre des mesures concrètes pour réduire la pauvreté et traiter la question de l’évolution climatique.

Veuillez croire, Madame, Messieurs, en notre très respectueuse considération.


Mgr Robert ZOLLITSCH
Archevêque de Fribourg
Président de la Conférence des Évêques
d’Allemagne

Mgr James Vernon WEISGERBER
Archevêque de Winnipeg
Président de la Conférence des Évêques du Canada

Cardinal André VINGT-TROIS
Archevêque de Paris
Président de la Conférence des Évêques de France

Mgr Peter Takeo OKADA
Archevêque de Tokyo
Président de la Conférence des Évêques du Japon

Mgr Joseph WERTH
Évêque du diocèse de la Transfiguration
du Seigneur à Novossibirsk
Président de la Conférence des Évêques catholiques de la Fédération russe

Cardinal Francis GEORGE
Archevêque de Chicago
Président de la Conférence des Évêques catholiques des Etats-Unis

Cardinal Angelo BAGNASCO
Archevêque de Gênes
Président de la Conférence des Évêques d’Italie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Analyse et programme d'un monde actuel ecolo   Dim 29 Juin 2008, 17:45

Le supplément hebdomadaire n° 228 du journal Le Monde ( Le Monde 2 du 28 juin au 4 juillet 2008 ) publie " Le réchauffement
climatique raconté par les oiseaux " .
" On est forcément amenés à se demander si ce qui se passe avec les oiseaux ne préfigue pas ce qui pourrait bien nous arriver demain ..." écrit Philippe J. Dubois , ornithologue .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Analyse et programme d'un monde actuel ecolo   Dim 29 Juin 2008, 18:22

mpandonnaud. Tu crois qu'ils vont en tenir compte de l'avis de nos Evêques. Les Etats qui instituent les pauvres, les sdf, et les inégalités ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Analyse et programme d'un monde actuel ecolo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui dirige le monde actuel,le savez vous ?
» "Littérature et monde contemporain" : inventons un programme ...
» « Des hommes et des dieux » : un oasis dans le monde actuel
» Programme Coupe Du Monde 2010 (Sur les chaines françaises)
» STS 133

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: