DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Méditation Dominicale: Courage et liberté.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Sam 21 Juin 2008, 19:15

Courage et liberté.

Jésus disait aux douze Apôtres : « Ne craignez pas les hommes ; tout ce qui est voilé sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu. Ce que je vous dis dans l'ombre, dites-le au grand jour ; ce que vous entendez dans le creux de l'oreille, proclamez-le sur les toits. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent pas tuer l'âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l'âme aussi bien que le corps. Est-ce qu'on ne vend pas deux moineaux pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre Père le veuille. Quant à vous, même vos cheveux sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus que tous les moineaux du monde. Celui qui se prononcera pour moi devant les hommes, moi aussi je me prononcerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux. Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est aux cieux. (Mt 10,26-33)

La peur existe depuis toujours. Elle nous colle aux tripes. La peur est née avec l'homme et elle durera autant que l'humanité. Elle apparaît avec nous et nous accompagne toute notre vie.
Elle peut prendre tous les visages, mais au fond de nous-mêmes c'est la souffrance et la mort qui nous effraie le plus. Cette mort que nous portons dans les fragilités de notre corps. Car la mort est le dangereux de tous les dangers, le mal de toutes les maladies : la maladie, fût-elle un bobo, la plus bénigne des migraines, le plus insignifiant des furoncles, la maladie n’est une maladie parce-que nous pouvons théoriquement en mourir….. Si nous maîtrisions cette mort nous aurions le courage facile et l'audace entreprenante……
Certes le premier lâche venu meurt sans effort, mais nous sommes souvent bien loin d’assumer notre mort : on meurt souvent en tremblant, en fuyant…..

Malgré cela, Dieu ne remplacera jamais cette part de responsabilité qui nous revient. Il nous laisse affronter nos peurs parce qu’elles sont le prix de notre liberté. Je peux me replier sur moi-même dans la terreur, mais je peux aussi prendre le taureau par les cornes : faire face, foncer, oser, dépasser. C’est là le vrai courage qui par un élan de grâce nous extrait soudain de notre faiblesse et choisit la Lumière dans la nuit….

Le Christ est lui-même un modèle de ce courage. Le quatrième évangile laisse soupçonner qu'il a hésité à se rendre à Jérusalem quand son ami Lazare était gravement malade. Avait-il peur d'être arrêté et condamné ? Jésus a connu les affres de l'agonie. Il a pourtant regardé la mort en face : « [Ma vie], personne ne me l'enlève, mais je la donne de moi-même » (Jn 10, 18.).

Au vrai, la Croix, avec sa mort au sommet, m'apprend qu'il n'est pas de combat plus important que celui du courage et de la liberté. Aussi je serai pleinement moi-même quand la peur aura définitivement cédée sa place au courage et à la liberté : cette liberté du croyant qui ne se laisse accabler par nulle détresse ni affliction, qui ne désespère jamais dans le doute, qui n'est jamais abandonné dans sa solitude et qui n'est privé de joie dans aucune désolation, ni anéanti par aucun échec….. ceci même devant la mort.

Rédigé par Jean, approuvé par le groupe.

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Sam 21 Juin 2008, 19:50

Très belle homélie cher Jehan. Depuis que j'enterre les gens que j'aime, je m'aperçois que la mort ne prend pas en 'traitre'. La maladie est un signe. La mort, la maladie, tout cela on le sait, sans encore l'expérimenter. Un léger bobo, ne conduit pas à la mort. Mais dès que le mot fatal de cancer, tumeur, sont prononcés, là il se passe quelque chose pour celui qui l'apprend et cette même chose se produit aussi dans l'entourage. Après, le vécu de celui qui est atteint sans retour, en fait, ne nous appartient pas.

Mais là, il ne s'agit pas de maladie dans cet évangile. Il ne s'agit pas, non plus, de peur, ni de lâcheté face à la mort par martyre, par exemple. Il s'agit de se prononcer oui ou non pour le Christ. Il nous a prévenus : ce qu'il a vécu, nous le vivrons en fonction de ce que nous sommes. Il y a ceux qui sont 'programmés' pour l'exactitude de ce qu'a vécu Jésus, et ceux qui sont 'programmés' pour ne pas le vivre. Il nous est dit de ne pas rougir du Christ, de nous déclarer ouvertement chrétiens, et de vivre notre petite vie, en fidèle témoin de l'évangile.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Sam 21 Juin 2008, 21:38

Très belle homélie cher Jehan.

Merci Doris pour tes encouragements. Very Happy

Après, le vécu de celui qui est atteint sans retour, en fait, ne nous appartient pas.

Oui et cela jusqu'à la mort.
Pascal le disait bien : « on mourra seul…. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Sam 21 Juin 2008, 21:40

OUI !
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Sam 21 Juin 2008, 22:23

OUI ! l’instant suprême ne comporte pas de compagnon de route ; on peut « aider » le moribond, c’est à dire veiller l’homme en instance de mort jusqu’à l’instant pénultième….. mais on ne peut le dispenser d’affronter l’instant ultime et en personne. Ainsi toute assistance restera une tentative symbolique et résolument impuissante.



Jean
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Sam 21 Juin 2008, 22:35

La mort chrétienne ne diffère pas d'une autre mort. C'est la grande justice de l'humanité pour l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Sam 21 Juin 2008, 22:45

Alors de la meme façon, doit-on considérer « l’assistance » religieuse au moribond comme une tentative impuissante et purement symbolique ?


Dernière édition par Jehan le Sam 21 Juin 2008, 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Sam 21 Juin 2008, 22:49

Je parle de la mort physique, parce qu'en fait la mort d'un chrétien n'est différente que par la certitude qu'il a en Jésus vainqueur de la mort. Alors il faut mourir en croyant que la mort, Jésus, l'a vaincue. Là, on est dans la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Sam 21 Juin 2008, 22:52

Oui, c'est bien cela Doris, mourir en "croyant"

Merci,

Jean
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Mer 25 Juin 2008, 20:13

"celui qui croit en moi, ne vera pas la mort..."
si on est fidel a l'heure de notre morts jésus vient prendre notre ame et nous laissons notre dépouille ici bas et montons au ciel, pour cela il faut de nos vies, vivre les purifications de nos péchés(notre pugatoir ici bas)
amitiés paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Mer 25 Juin 2008, 20:19

Ma Miséricorde enveloppera les âmes qui réciteront ce chapelet pendant leur vie et surtout à l'heure de la mort... Les profondeurs de ma Miséricorde sont émues pour tous ceux qui récitent ce chapelet. Inscris ces mots, ma fille. Parle au monde de ma Miséricorde. Que l'humanité entière apprenne à connaître mon insondable Miséricorde: c'est un signe pour les derniers temps. Après, viendra le jour de la Justice".

Jésus a soeur Faustine

Après un moment, Jésus me dit: "Peins un tableau de ce que tu vois avec l'inscription: Jésus, j'ai confiance en Vous! Je désire qu'on honore cette image, d'abord dans votre chapelle, puis dans le monde entier. Je promets que l'âme qui honorera cette image ne sera pas perdue. Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis dès ici-bas, et spécialement à l'heure de la mort. Moi-même Je la défendrai comme ma propre gloire. "»
paul de LIMOGES
du site
http://apotres.amour.free.fr/page4/faustine.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Méditation Dominicale: Courage et liberté.   Mer 25 Juin 2008, 20:24

Jehan a écrit:
Courage et liberté. Au vrai, la Croix, avec sa mort au sommet, m'apprend qu'il n'est pas de combat plus important que celui du courage et de la liberté. Aussi je serai pleinement moi-même quand la peur aura définitivement cédée sa place au courage et à la liberté : cette liberté du croyant qui ne se laisse accabler par nulle détresse ni affliction, qui ne désespère jamais dans le doute, qui n'est jamais abandonné dans sa solitude et qui n'est privé de joie dans aucune désolation, ni anéanti par aucun échec….. ceci même devant la mort.
Voila qui ne peut pas ne pas avoir un écho dans le coeur souvent douloureux d'un Chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation Dominicale: Courage et liberté.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation Quotidienne : La vrai liberté
» Méditation dominicale : De la richesse
» Méditation dominicale 234: Transfiguration
» Méditation dominicale: Le bon Pasteur.
» Courage et liberté.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: