DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La fleur de lys et la France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La fleur de lys et la France   Mer 18 Juin 2008, 15:20

Nicolianor a écrit:
Il faut comprendre que la fleur de lys est un symbole monarchique qui a été donné par Dieu à Clovis.

:mdr: :mdr: :mdr:
M'étonnerait beaucoup que Dieu ait donné à la France un "crapeau" comme emblème. Crapeau qui fut symbolisé par une fleur de glaîeul ou d'iris devenue lys (car phonétiquement proche de Louis, luis lucis,...).

De mémoire en grec un crapeau est "batridzo" ou batrikos (proche de "Béatrice"). Voir les rapprochements de ce prénom avec le symbolisme de la lumière (je vérifie et je reviens).

Vérification faite batrikos est le générique des amphibiens de type grenouille. Celui des crapauds est "phroné". Et les ancêtres de clovis adoraient une déesse nommée "Féronia" ( phéronia, phronia... beauté sublime et vénéneuse).

Trouvé sur la toile :
LE JARDIN DE FRANCE
Une pieuse légende veut qu’un écu à trois fleurs de lys fut apporté par un ange à un ermite de Joyenval, près de St Germain-en-Laye qui le remit à Clovis en remplacement de son écu personnel chargé de trois croissants de lune. Une version met en scène Clotilde qui joua un grand rôle dans la conversion de son époux. L’explication des trois lys héraldiques en l’honneur de Marie (le lis est une fleur mariale) et de la Sainte Trinité est fort discutable.

D’abord, à l’origine il n’y avait pas seulement trois lys mais un champs de lys (" D’Azur au champ de lys d’or ", à partir de Louis VII le jeune au XIIIème siècle). Ce n’est que sous Charles V le Sage en 1376 que le nombre des lys sur l’écu de France fut ramené à trois (Ce blason aux trois lys est en premier lieu celui du " Pays de France " au sens stricte c’est à dire l’Ile de France, terme apparu au début du XIVème siècle). D’autre part, pour une symbolique mariale, le blanc (argent héraldique) de la virginité aurait été plus approprié, or les lys de France sont jaunes (or héraldique).
Ajoutons encore et on mesurera mieux le mystère qui entoure l’écu de France que le lis (la fleur réelle) n’est pas jaune mais blanche. Dans la nature, la seule fleur jaune ressemblant au lis est l’iris nommée aussi " lis des marais " ou " flambe ". C’est de cette fleur que l’oriflamme ou " oriflambe ", l’étendard de Saint Denis serait la représentation.

Ajoutons enfin qu’il existe une figure héraldique pour désigner le lis naturel, " le lis de jardin ".

Donc, le lys héraldique n’est pas une fleur et encore moins le lis. Mais qu’est-il donc? Quelle est la signification exacte de l’écu de France, sans nul autre pareil ? Son origine a fait l’objet de nombreuses hypothèses, certains y ont vu un fer de lance (inexact car le fer de lance existe dans l’héraldisme, c’est " l’otelle "), pour d’autres, les fleurs de lys seraient les " fleurs de Loys ", les fleurs de Louis, prénom cher aux Rois de France et déclinaison de celui de Clovis. Certains y ont même vu deux ours attachés dos à dos à un orme !

Une hypothèse séduisante y voit la survivance du crapeau sous une forme stylisée. Que vient donc faire le crapeau, batracien pour le moins disgracié, objet de dérision, voire de répulsion dans l’iconographie de l’écu de France ? C’est une question qui effectivement laisse les chercheurs un peu perplexes. Et pourtant, il existe quelques éléments facilement vérifiables qui empêchent d’écarter l’hypothèse d’un geste dédaigneux. Au musée de Reims, la ville des sacres, le visiteur attentif pourra admirer une tapisserie représentant la victoire de Tolbiac. On y voit Clovis portant sur sa cuirasse une blouse jaune parsemée... de crapeaux noirs. De même, un bas relief conservé à Orléans figurant une bataille entre Francs et Germains nous montre du côté des Francs deux étendards: l’un chargé de trois fleurs de lys, l’autre de trois crapeaux. Enfin, Nostradamus* évoque les Mérovingiens sous le nom de " crapeaux ".

*Ah Nostradamus ! Nous ne nous prononcerons pas sur la valeur de ses prophéties. Il y a cependant une chose que l’on peut dire à son sujet, c’est qu’il possédait certainement une culture historique exceptionnelle. Nostradamus, dans ses " Centuries " évoque tout autant des faits du passé de France (engloutis depuis belle lurette dans les brumes de la légende) que du futur. C’est avec un oeil d’historien averti et de poète qu’il faut lire Nostradamus !

Ainsi, le crapeau serait l’emblême des Mérovingiens parvenu jusqu’à nous sous la forme déclinée d’une fleur de lys héraldique. Pourquoi le crapeau ? Faut-il y voir l’évocation des terres marécageuses des Flandres hollandaises où les Francs séjournèrent avant de fouler les terres de la Gaule ? Explication un peu légère. La fleur de lys, héritière ou pas du crapeau garde son mystère et enflammera l’imagination* encore longtemps.

* En grec " Phroné ", qui n’est pas loin de “ Phryné ” qui signifie... crapeau.

Pour finir, citons ces quelques mots de Blaise de Vigenère, alchimiste et cryptographe de Henri IV, anatomiste animalier à ses heures:
" J’ai souvent vu par expérience récréative que la cervelle du coq est faite en forme d’un crapeau bien formé et qu’estant renversé de l’autre costé elle ressemble à une fleur de lys, qui sont les armes des Français et des Gaulois. "


Vous avez dit "racines chrétiennes de la France"???


Dernière édition par adamev le Mer 18 Juin 2008, 16:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Turquoise



Féminin Messages : 1392
Inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: La fleur de lys et la France   Mer 18 Juin 2008, 15:32

Cher adamev,

désolée mais tu as fait une erreur car ce n'est pas mes paroles que tu cite mais celle de Nicolianor!


Cher serpent,

je suis d'accord avec toi, rien à voir avec les racines chrétiennes de l'Europe! mdr


et pour terminer, cher Nicolianor,

as-tu déjè entendu parler des enfants de Duplessis? Si ce n'est pas le cas je te conseille amicalement de le faire et ensuite nous pourrons discuter de la religion et de ce que l'homme peut faire au nom de Dieu!
[/img]
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La fleur de lys et la France   Mer 18 Juin 2008, 16:18

adamev a écrit:

Pour finir, citons ces quelques mots de Blaise de Vigenère, alchimiste et cryptographe de Henri IV, anatomiste animalier à ses heures:
" J’ai souvent vu par expérience récréative que la cervelle du coq est faite en forme d’un crapeau bien formé et qu’estant renversé de l’autre costé elle ressemble à une fleur de lys, qui sont les armes des Français et des Gaulois. "[/i]
Vous avez dit "racines chrétiennes de la France"???
Merci, Drôlement intéressant.

c'est la dernière hypothèse qui me séduit le plus.

D'abord, le crapaud n'est pas à ma connaissance un animal du bestiaire. Il ne peut donc figurer tel quel sur le blason.

Ensuite la "double nature" du symbole est bien en rapport avec la progression héraldique et traduit merveilleusement l'orientation Christique, de l'animalité grossière du crapaud caché, à l'esprit qu'exprime l'or, classiquement associé avec le gueule et le sinople à la personne du Christ conçu ici comme idéal médiateur vers le zénith du ciel d'azur qu'est le Père.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La fleur de lys et la France   Mer 18 Juin 2008, 17:39

Le Serpent, (vous avez choisi votre pseudo de façon aléatoire ? Laughing )

Je ne vois pas le rapport avec le sujet de ce fil "Questions élémentaires de Droit Canon".

Mais c'est peut-être moi qui ne vous comprends pas ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La fleur de lys et la France   Mer 18 Juin 2008, 17:47

Bajulum a écrit:
Ensuite la "double nature" du symbole est bien en rapport avec la progression héraldique et traduit merveilleusement l'orientation Christique, de l'animalité grossière du crapaud caché, à l'esprit qu'exprime l'or, classiquement associé avec le gueule et le sinople à la personne du Christ conçu ici comme idéal médiateur vers le zénith du ciel d'azur qu'est le Père.
Cher Bajulum,

Faire la comparaison, même toute symbolique, entre le crapaud et le Christ, euhhh ??? j'ai du mal à vous suivre là... scratch
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La fleur de lys et la France   Mer 18 Juin 2008, 19:06

Jeb a écrit:
Faire la comparaison, même toute symbolique, entre le crapaud et le Christ, euhhh ??? j'ai du mal à vous suivre là... scratch
Non cher Jeb, j'ai comme toujours fait trop court. Il s'agit de la traduction du cheminement de l'homme perverti par le péché (crapaud) qui se mue en fleur d'or (Christ incarné) sur le chemin du ciel.
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La fleur de lys et la France   Mer 18 Juin 2008, 19:13

le serpent a écrit:
http://www.le-sidh.org/site/article_481.html

Dans l'iconographie classique du moyen age, le crapaud se retroupe pourtant en héraldique... en particulier dans le blason du diable.




Alors découvrir que le symbole de la "fille ainée de l'Eglise" soit le même que celui de "l'adversaire" a un côté tout à fait savoureux.

Merci, je ne connaissais pas. L'interprétation reste donc ouverte. Celà dit le blason dit à la fois ce qu'est celui qui le porte et ce qu'il veut être. En l'espèce Christophoros, d'aussi loin qu'il vienne.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: La fleur de lys et la France   Mer 18 Juin 2008, 22:23

Merci pour ces infos cher Adamev Embarassed ,

Le crapaud est aussi connu pour sa "laideur"... et il est un personnage de conte de fées... le crapaud qui se transforme en prince study

Il est souvent symbolisé par un "crochet" (en allemand krappa = crochet) ... peut être que en héraldique, le symbole du crochet a été assimilé à la fleur de lys
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La fleur de lys et la France   Jeu 19 Juin 2008, 00:17

Somebody a écrit:
Merci pour ces infos cher Adamev Embarassed ,
Le crapaud est aussi connu pour sa "laideur"... et il est un personnage de conte de fées... le crapaud qui se transforme en prince study
Il est souvent symbolisé par un "crochet" (en allemand krappa = crochet) ... peut être que en héraldique, le symbole du crochet a été assimilé à la fleur de lys

Dans ce cas c'est une drôle de "gaffe".
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
La fleur de lys et la France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cake brioché à la fleur d'oranger
» Fleur de nouvelle Calédonie
» Aloe aristata en fleur
» La fleur a donné son fruit
» Une apparition peu connue : N-D de la Fleur à Thorame (Alpes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: