DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comparaison Egypte antique : christianisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mar 17 Juin 2008, 14:37

le serpent a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ainsi, notre chance à nous, c'est que nous savons ce que nous faisons sur terre. Les païens, quant à eux, ignorent tout et les autres religions adorent une personne dont ils ignorent le projet. Mais à l'heure de la mort, il leur est donné la possibilité d'aimer comme nous. C'est ce que raconte la parabole des ouvriers de la 11° heure.


Vous avez en effet beaucoup de chances de croire celà...

Mais que ferez vous à l'heure de votre mort si, à la place de Jésus et de l'Evangile, c'est Osiris et le Livre des Morts qui viennent vous révéler des vérités auquelles vous ne vous attendez pas ?

Un homme droit se soumet à la VERITE lorsqu'elle est parfaitement manifestée.

Pour le moment, nous sommes dans une connaissance de foi.

Par contre, dans les NDE, pour le moment, tout est confirmé: Retour d'un Etre de lumière accompagné des habitants du Ciel. Rayonnement d'amour et de vérité de cet Etre de lumière qui ressemble par son message, à l'EVANGILE...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lilas



Féminin Messages : 94
Inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mer 18 Juin 2008, 11:33

Diotime a écrit:
Si nous sommes tous censes le reconnaitre comme Createur, pourquoi n'avons-nous pas tous la foi?

Nous avons tous la Foi, simplement certains n'ont pas reçus la vraie parole de Dieu ou bien ne la comprennent pas, certains préfèrent s'en remettre à du concret plutôt que de croire en Dieu, d'autres croiront uniquement en rencontrant notre créateur. C'est pourquoi Dieu laisse à tous, croyants ou non la possibilité de le rencontrer pour que notre choix définitif soit éclairé (si j'ose dire). heureux

[quotte="Diotime"]Personnellement, j'essaie desesperement depuis quelques annees de sentir la presence de Dieu dans ma vie, mais rien.... rien ne se revele. J'ai grandi dans une famille catholique et j'ai toujours pratique, mais je n'ai jamais ressenti la presence de Dieu dans ma vie... d'ou les doutes qui me travaillent d'une maniere obsessionnelle et qui remettent en question l'existence de Dieu.[/quote]

Dieu est là, il est présent. Il faut simplement être prêt à ressentir sa présence.
Personnellement l'enseignement catholique que j'ai reçu m'a poussé à devenir athée et en arriver à haïr Dieu.
Ma vie m'a permi d'évoluer spirituellement alors que je ne cherchais pas Dieu, je voulais le fuir.... Et comble de l'ironie (désolée pour le jeu de mots), c'est en cherchant à m'éloigner de lui que je me suis rapprochée de son amour. Cette rencontre qui a bouleversée ma vie est arrivée au moment où je m'y attendais le moins....

Comme quoi, nous avons tous un chemin à parcourir pour pouvoir nous approcher de Dieu. Le mien fût chaotique.... drunken
Tout cela pour dire qu'en cherchant vraiment Dieu on est déjà sur le bon chemin, il reste simplement à ouvrir notre coeur pour ressentir sa présence..... flower

le serpent a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ainsi, notre chance à nous, c'est que nous savons ce que nous faisons sur terre. Les païens, quant à eux, ignorent tout et les autres religions adorent une personne dont ils ignorent le projet. Mais à l'heure de la mort, il leur est donné la possibilité d'aimer comme nous. C'est ce que raconte la parabole des ouvriers de la 11° heure.


Vous avez en effet beaucoup de chances de croire celà...

Mais que ferez vous à l'heure de votre mort si, à la place de Jésus et de l'Evangile, c'est Osiris et le Livre des Morts qui viennent vous révéler des vérités auquelles vous ne vous attendez pas ?

Le Livre des Morts décrit si je ne m'abuse le parcours spirituel de l'âme dans l'au delà où elle doit franchir les 12 portes gardées par des démons ou autres créatures damnées.
De plus, Osiris est souvent rapproché, parfois associé à Rê le Dieu solaire qui combat Apophis le serpent .... N'y a-t-il pas une similitude avec Dieu ou bien ? .... sunny
Et puis Osiris n'est pas Seth, son frère quelque peu méchant puisqu'il a découpé Osiris et laissé les parties de son corps aux 4 coins du monde ...

Bah et puis si c'est vrai nous ferons connaissance avec le panthéon égyptien... Et je rencontrerai Anubis, mon préféré juste après Bastet, Sekmet et Isis...
En tout cas si de l'autre côté nous devons nous retrouver avec Osiris et le Livre des Morts, il faut dès maintenant récapituler et apprendre par coeur les formules magiques qui nous permettront de franchir les portes.... :beret: fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mer 18 Juin 2008, 11:54

Chère Lilas, en fait, en regardant bien, l'eschatologie égyptienne est très semblable à l'eschatologie chrétienne et aux NDE. Mais c'était un peuple - enfant qui expliquait les mêmes mystères sous formes de contes et d'animaux.

On peut même faire un tableau parallèle:



La religion des Egyptiens de
l'Antiquité est la plus identique au christianisme mais sous forme animale.
Dans leur religion, Râ (soleil) donne la vie à 4 dieux: Osiris (Dieu de la vie
et de la mort), Isis (femme d'Osiris) et Seth qui a épousé Nephtys, sa soeur.
Osiris est assassiné par Seth, son frère, et découpé en 12 morceaux qui sont
retrouvés par son épouse, Isis, sauf un: le sexe dont elle aura des enfants
(pharaons qui sont les enfants d'Isis et d'Osiris).


Etablissons une comparaison entre la
religion des Egyptiens de l'Antiquité, le christianisme et la NDE.





Egypte

Christianisme

NDE

Râ, Dieu unique créateur de tout

Père, Fils, Saint Esprit (un seul
Dieu)

/

Dieux proches : Osiris dont Isis
obtient pour obtenir sa résurrection)

Incarnation du Fils : Jésus et
prière de Marie (le samedi saint)

/

But de la vie : imiter l’amour
d’Isis et d’Osiris afin d’obtenir la vie éternelle

But de la vie : imiter l’amour
d’u Christ et de Marie afin d’obtenir la vie éternelle

On est jugé sur l’amour qu’on a
donné.

Trois degrés de vie

Corps (Djet)

Ba (corps astral)

Ka (esprit).

Trois degrés de vie

Corps

Psychisme

esprit

Trois degrés de vie

corps biologique

double se décorporant

esprit

A l’heure de la mort : venue de
l’ange de la mort, le chacal Anubis

A l’heure de la mort : ange
gardien

A l’heure de la mort : présence
invisible rassurante

Puis il faut traverser le fleuve
(Apopi)

Pâques à travers le passage de la
mort

Passage d’un « tunnel
noir »

Tribunal présidé par Osiris

Retour du Christ dans sa gloire
accompagné des saints et des anges

Apparition de l’Etre de lumière
accompagné des proches décédés

Pésée du corps avec une plume de Mâat
(droiture)

Jugement dernier sur les critères de
la vérité sur l’amour

Passage de sa vie en revue avec
l’être de lumière. Il juge amour qu'on a donné

Enfer = une Bête dévorante

Choix libre d’un lieu de liberté
solitaire

/

Paradis=jardin d'Ialou, ressemblant à
cette vie, sans ses misères.

paradis (d’abord la vision béatifique
de Dieu, ensuite tout le reste)

jardin

Résurrection de la momie attendue

Résurrection de la chair attendue

/

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mer 18 Juin 2008, 16:53

le serpent a écrit:


à moins que "damné" signifie simplement "non chrétien"

Ceci est inconnu à la théologie catholique. Dieu propose à tout homme le salut.
Citation :

Vous êtes sûr qu'il faut les étudier par coeur et les anoner devant une créature damnée qui va vous dévorer tout cru à la première faute d'accent ? Ces formules ont pourtant un sens qui est gravé dans votre coeur ou qui n'y est pas: vérité, justice, etc. Les mots eux ne sont que du bruit.

A l'éôque, les égyptiens le pensaient. On ne peut leur reprocher d'avoir été un peuple enfant.
Citation :

A défaut de connaitre par coeur les formules des 12 portes, avez vous reçu la pierre blanche promise dans l'Apocalypse ?

La différence est que, aujourd'hui, chacun comprends que, au delà des formules sacramentelles, c'est la REALITE SIGNIFIEE qui compte (amour de Dieu, amour du prochain).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Dim 22 Juin 2008, 10:52

Arnaud Dumouch a écrit:

A l'éôque, les égyptiens le pensaient. On ne peut leur reprocher d'avoir été un peuple enfant.../...
La différence est que, aujourd'hui, chacun comprends que, au delà des formules sacramentelles, c'est la REALITE SIGNIFIEE qui compte (amour de Dieu, amour du prochain).

Au delà de l'exercice de style visant à démontrer la supériorité de vos croyances sur celles des antiques...

C'est quoi selon vous un "peuple enfant"... Serait-ce un peuple que ses dirigeants privent de ses droits constitutionnels au motif que c'est trop compliqué pour l'homme de la rue?

Serait-ce un peuple dans lequel "chacun" est incapable de comprendre les termes d'un projet constitutionnel mais où "chacun" est capable de comprendre ce qu'est la "réalité signifiée" "au delà des formules sacramentelles" (rédigées comme chez les anciens par une caste sacerdotale supérieure en connaissances)?

Auriez-vous l'intelligence sélective?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Dim 22 Juin 2008, 16:31

Cela ne ressemble pas à des bas reliefs égyptiens
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lilas



Féminin Messages : 94
Inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mer 25 Juin 2008, 13:05

le serpent a écrit:
Lilas a écrit:
Bah et puis si c'est vrai nous ferons connaissance avec le panthéon égyptien... Et je rencontrerai Anubis, mon préféré juste après Bastet, Sekmet et Isis...
En tout cas si de l'autre côté nous devons nous retrouver avec Osiris et le Livre des Morts, il faut dès maintenant récapituler et apprendre par coeur les formules magiques qui nous permettront de franchir les portes.... :beret: fleur 6

Vous êtes sûr qu'il faut les étudier par coeur et les anoner devant une créature damnée qui va vous dévorer tout cru à la première faute d'accent ? Ces formules ont pourtant un sens qui est gravé dans votre coeur ou qui n'y est pas: vérité, justice, etc. Les mots eux ne sont que du bruit.

Bien sûr qu'il faut apprendre ces formules par coeur ! drunken ...... :beret: J'en suis à ânonner la formule pour la 11ème porte.... Mr.Red ;)

Plus sérieusement, il est évident que ces portes sont symboliques et vont bien au delà de simples formules magiques pour les franchir.... C'est pourquoi dans mon post je parle de parcours initiatique.

Le livre des Morts a été réduit à un simple descriptif du passage des portes par le défunt par formules interposées suite à la traduction littérale de fragments de papyrus concernant ce texte bien plus complexe qu'il n'y parait. Ce "raccourci a simplement était pris par les premiers archéologues découvrant une civilisation qui était entourée de mystère et de magie, ce qu'elle est encore sur bien des points.

Les rites initiatiques sont le fondement même des civilisations. Ils persistent encore aujourd'hui, puisqu'ils consistent à adapter son comportement pour être intégré à un groupe.

Les symboles de ces rites initiatiques se perdent dans la nuit des temps, il s'agit par exemple de la spirale, du labyrinthe, la mort du Chaman, ....
C'est pourquoi comme vous le soulignez, les mots ne sont que des mots, ce qui est important est de connaître leur définition ou pouvoir caché pour ouvrir ces portes....

adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
A l'éôque, les égyptiens le pensaient. On ne peut leur reprocher d'avoir été un peuple enfant.../...
La différence est que, aujourd'hui, chacun comprends que, au delà des formules sacramentelles, c'est la REALITE SIGNIFIEE qui compte (amour de Dieu, amour du prochain).

Au delà de l'exercice de style visant à démontrer la supériorité de vos croyances sur celles des antiques...

C'est quoi selon vous un "peuple enfant"... Serait-ce un peuple que ses dirigeants privent de ses droits constitutionnels au motif que c'est trop compliqué pour l'homme de la rue?

Tout évolue dans la vie, la religion, la politique, l'économie...
Beaucoup de nos croyances puisque tel est le sujet s'appuient sur d'anciens rituels, d'anciennes croyances.
Beaucoup de religions, les amérindiens, les égyptiens, les sumériens, .... s'appuient sur une création du monde décidée et impulsée par un seul Dieu.
Le panthéon des Dieux serait peut être plus justement défini par l'adoration d'un seul et même Dieu représenté différemment selon les rôles divers lui étant attribué : la guerre, la connaissance, la fertilité, la guérison, ...

Spirituellement l'Egypte était très évoluée, les Dieux n'étaient pas simplement honorés par superstition ou par crainte, non le croyant avait la conviction de la part de divinité en lui et surtout de la présence du créateur dans toutes les choses de la vie (animaux, végétaux, minéraux).

Notre évolution spirituelle par rapport à l'Egypte antique est peut être d'avoir facilité la prière en s'adressant à un seul Dieu pour toute chose....
En ce qui concerne l'allusion d'Arnaud à un peuple de l'enfance, pourquoi pas... Ceci définit une évolution de la religion par palier.
Allez, gardons courage nous arrivons bientôt à l'adolescence.... alien
Et oui, nous ne nous sommes pas encore séparés des superstitions, il n'y a qu'a voir certaines croyances qui persistent et m'interrogent toujours. Un exemple du culte des Saintes Reliques, à la Basilique St Pierre au Vatican une immense statue de St Pierre assis a les pieds tous usés à force d'être touchés par les croyants... Je ne sais plus quel pouvoir a cette statue, je m'y suis trouvée nez à nez en suivant bêtement ( Laughing Ah pauvre mouton de Panurge que je suis parfois ;) ) une file qui pour moi devait être le sens de la visite.... Le plus incroyable fût que dans le groupe de visite où je me trouvais, tout le monde surveillait chacun pour savoir qui touchait la statue ou non.... Bon croyant était celui qui se livrait à ce rituel... l'autre était forcément un impie.... (pour info, je fais partie de la seconde catégorie.... :twisted: Ma mouton attitude a ses limites.... Mr. Green )
A Locromant en Bretagne, il suffit de ramper sous un gisant (St Cromant) pour être assuré de ne plus souffrir de rhumatisme... scratch

Pour la sculture, je ne pense pas qu'il s'agisse d'Apophis. Cette représentation me fait penser au Dieu Kukulcan ou Quetzalcoatl des Aztèques....
Quel est ce temple ? Je n'ai pas réussi à trouver trace de cette représentation sur le net ? Question
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mer 25 Juin 2008, 13:37

Lilas a écrit:
Et oui, nous ne nous sommes pas encore séparés des superstitions, il n'y a qu'a voir certaines croyances qui persistent et m'interrogent toujours. Un exemple du culte des Saintes Reliques, à la Basilique St Pierre au Vatican une immense statue de St Pierre assis a les pieds tous usés à force d'être touchés par les croyants... Je ne sais plus quel pouvoir a cette statue, je m'y suis trouvée nez à nez en suivant bêtement ( Laughing Ah pauvre mouton de Panurge que je suis parfois ;) ) une file qui pour moi devait être le sens de la visite.... Le plus incroyable fût que dans le groupe de visite où je me trouvais, tout le monde surveillait chacun pour savoir qui touchait la statue ou non.... Bon croyant était celui qui se livrait à ce rituel... l'autre était forcément un impie.... (pour info, je fais partie de la seconde catégorie.... :twisted: Ma mouton attitude a ses limites.... Mr. Green )
Je ne vois aucune superstition dans les saintes reliques ou la statue de Pierre. Enfin, pour ce qui me concerne, ce n'est pas de cette manière que je vis les choses.

Ce sont simplement des moments où c(h)ristalise tout ce dont notre être est capable d'abandon, d'espérance et de dévotion.

L'iconographie ouvre le même chemin de même que, pour partie, les initiations que vous prisez.

Mais il faut avoir un coeur d'enfant ... vaste programme qui autorise bien des détours.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mer 25 Juin 2008, 14:17

le serpent a écrit:
Je confirme.

Mais alors... quelle religion non-khémite aurait osé plagié sa bête dévoreuse. Mr.Red

La représentation que vous avec mise n'est pas égyptienne mais chrétienne.

Cependant, dans le christianisme, la "gueule de l'enfer" est évidemment pris comme une vision symbolique, signifiant de manière métaphorique les horribles souffrance de l'âme qui, malgré cela, veulent la damnation pour ses avantages orgueilleux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mer 25 Juin 2008, 14:21

Citation :
Lilas a écrit:


Vous êtes sûr qu'il faut les étudier par coeur et les anoner devant une créature damnée qui va vous dévorer tout cru à la première faute d'accent ? Ces formules ont pourtant un sens qui est gravé dans votre coeur ou qui n'y est pas: vérité, justice, etc. Les mots eux ne sont que du bruit.

Bien sûr qu'il faut apprendre ces formules par coeur ! ...... J'en suis à ânonner la formule pour la 11ème porte....

Plus sérieusement, il est évident que ces portes sont symboliques et vont bien au delà de simples formules magiques pour les franchir.... C'est pourquoi dans mon post je parle de parcours initiatique.
[/quote]

Oui. Et des formules analogues, que les enfants apprenaient par coeur au catéchisme il y a 60 ans, sans encore les comprendre, remontent souvent dans leur mémoire. Et ils découvrent qu'elles ont un sens.

Ainsi procédait l'ancienne religion égyptienne, même si beaucoup, parmi le peuple, prenaient les mots comme efficaces EN EUX-MÊMES (superstition). Dieu ne leur en a pas voulu. On est tous passé par là à un moment de notre enfance.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mer 25 Juin 2008, 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mer 25 Juin 2008, 14:31

le serpent a écrit:
Au passage, votre comparaison entre khémitisme et christianisme est des plus intéressante, il semblerait que les deux visions du monde sont très proches... sauf dans le cas de "l'enfer" ou le pauvre damné khémite est jeté en pâture à une "bête dévorante" tandis que l'heureux damné chrétien bénéficie d'un "lieu de liberté solitaire choisi librement", ce qui me semble une idée très neuve, et en totale contradiction avec tout ce que je croyais savoir sur l'enfer.

Pourriez vous me dire dans quel temple égyptien fut retrouvée cette représentation d'Apophis dévorant ceux qui ont été infidèles aux néterous ?


Voici le haut de la grande porte d'une cathédrale catholique, chercher le détail.



Le Tympan de Conques.

Cette scène représente le Jugement Dernier où le Christ en majesté sur son trône désigne les Elus qui iront au Paradis à sa droite, et les Damnés qui iront en Enfer.

http://www.conques.com/visite8.htm

Voila qui donne un autre aperçu de la façon dons les hommes voyaient l'enfer au moyen-âge
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mer 25 Juin 2008, 17:15

On peut le voir ainsi mais on peut le voir à la manière rabelaisienne : la théorie de la succion, le ventre (gaster) et l'éternel retour.

Il y a souvent une différence importante entre l'interprétation cléricale (c'est pas un gros mot) et l'interprétation qu'en donnent les "imaygiers" tailleurs de pierres.

Ainsi de l'avarice. Il est pendu (séparé) l'homme attaché à l'or. Mais gare à celui qui "vend" les secrets du métier....
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Jeu 10 Juil 2008, 08:17

le serpent a écrit:
C'est bien ce qui me semblait, cette "bête dévorante" me semble bien chrétienne.

N'est-ce pas là une pirouette , le serpent ? Avez-vous voulu signifier les origines égyptiennes du christianisme , occultée par les détours de l'histoire ? Ce serait dans la ligne de Albert Slosman .
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Lun 22 Sep 2008, 14:38

Il est très intéressant de comparer le psaume104(103), avec l'hymne d'Aton.
Paix à vous.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mar 23 Sep 2008, 00:04

Que sont devenus ces textes mis en ligne hier???
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Comparaison Egypte antique : christianisme   Mar 23 Sep 2008, 11:47

adamev a écrit:
Que sont devenus ces textes mis en ligne hier???
Il y a eu une panne.
Revenir en haut Aller en bas
 
Comparaison Egypte antique : christianisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le nom de l'Egypte antique
» Les étranges oiseaux et hieroglyphes de l'Egypte antique
» Egypte: une reine sort de l'anonymat
» valeur symbolique des nombres 7-12
» L'Egypte interdit "définitivement" l'excision.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: