DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien   Ven 06 Juin 2008, 19:30

La nuit de l'esprit vécue par le Christ, à partir du vendredi saint et la nuit de l'esprit par laquelle le chrétien doit passer pour s'unir à Dieu sont-elles à mettre sur le même plan ? Le Christ avait-il besoin d'être purifier en son esprit pour s'unir au Père ?

Telle est la question que je me pose en écoutant notre théologien Arnaud, comparer la nuit de l'esprit par laquelle doit passer tout homme avec la nuit de l'esprit par laquelle est passée le Christ.

Comme base de cet échange, je vous propose de partir de ce passage de la Nuit obscure de St Jean de la Croix :

"La purification des sens n'est que la porte et le principe de la contemplation qui mène à celle de l'esprit ... et son but est plutôt d'accommoder les sens à l'esprit, que d'unir l'esprit à Dieu. Mais les taches du vieil homme restent encore dans l'esprit, bien qu'il ne s'en aperçoivent pas et ne les voie pas. Voilà pourquoi, si on ne les fait pas disparaître avec le savon et la forte lessive de la purification de cette nuit (la nuit de l'esprit), l'esprit ne pourra pas parvenir à la pureté de l'union divine." (Liv II, ch. II, p 550)

Pour le saint docteur, la seule purification véritable et efficace, est celle de l'esprit :

"Entre les deux purifications, il y a la même différence qu'entre déraciner un arbre et en couper une branche ou effacer une tache fraîche et celle qui est ancienne ... (ibid)

.... Voilà pourquoi la nuit de sens dont nous avons parlé peut et doit s'appeler plutôt une certaine réforme des passions ou un frein qui leur est imposé, qu'une purification proprement dite.. (ibid p 553)

Ce qui veut dire que même les désordre qui se manifestent dans les sens ne sont supprimés que par la purification de l'esprit :

"La raison en est, explique le saint docteur, que toutes les imperfections et tous les désordres de la partie sensitive ont leurs racines dans l'esprit ; et c'est de là que leur vient leur force ; c'est là que se forment les habitudes bonnes ou mauvaises ; voilà pourquoi tant que ces habitudes ne sont pas purifiées, les rebellions et les vices des sens ne le seront jamais complètement. Dans la nuit (de l'esprit) la partie sensitive et la partie spirituelle se purifient en même temps" (ibid p 553-554)

La nuit de l'esprit, chez le chrétien, est donc provoquée par cette action de Dieu, cette action de l'Esprit de Dieu, de l'Esprit d'Amour qui pénètre dans l'âme pour la purifier totalement, afin de la préparer à l'union totale avec Dieu. L'âme est purifié par le Feu de l'Esprit Saint ; elle est plongé dans le Feu purificateur de l'Amour.

Voilà pourquoi Jean-Baptiste, dira à propos de Jésus : "il vous baptisera dans l'Eau et le Feu".

Le Feu, c'est aussi de la Lumière. L'Esprit Saint, en purifiant l'âme, l'éclaire sur elle-même. Voici ce que dit le père Marie Eugène :

Cette Lumière de l'Amour qui entre dans l'âme pour la purifier "fait expérimenter (à l'âme) à la fois les richesses de la grâce qui sont celles de Dieu, pureté, puissance, douceur, et la pauvreté du vase qui les reçoit"

Voici ce qu'écrit Ste Thérèse d'Avila :

"Son indignité (de l'âme) apparaît évidente comme dans un appartement où le soleil donne en plein, il n'est aucune toile d'araignée qui ne puisse demeurer cachée. Elle découvre les profondeurs de sa misère. Elle est tellement éloignée de la vaine gloire qu'il lui semble impossible d'en avoir. C'est de ses propres yeux qu'elle a vu son peu de pouvoir, où plutôt son incapacité absolue... Elle voit que par elle-même elle mérite l'enfer et qu'on la châtie avec de la gloire (Vie ch XIX, p 182)

"L'âme voit non seulement les toiles d'araignées ou les grandes fautes, mais encore les moindres grains de poussière, si petits qu'ils soient, parce que la clarté du Soleil divin est très vive. Aussi, quelques soient ses efforts pour tendre à la perfection, si le Soleil divin l'investit vraiment, elle se voit toute trouble. Elle est semblable à l'eau contenue dans un vase qui à l'ombre paraît très limpide, mais qui, placée au soleil, se montre toute remplies d'atomes. (ibid ch XX, p 209)

Cette clarté provoquée par la lumière ne fait donc pas que cacher Dieu, elle purifie aussi l'âme. Voici ce que dit St Jean de la Croix :

"Si l'âme se purifie lorsqu'elle est éclairée du feu de cette Sagesse divine pleine d'amour, c'est que Dieu ne donne jamais la sagesse mystique sans donner l'amour, puisque c'est l'amour même qui l'infuse ( ch IV, l'humilité, p 346-349)

Tout ceci pour que nous puissions bien comparer la "nuit de l'esprit" par laquelle passe le chrétien, avant l'union à Dieu et la nuit de l'esprit par laquelle Arnaud nous dit que le Christ est passé.

Il est évident, pour moi, que le Christ n'avait pas besoin d'être purifié au même titre que nous sommes purifiés, avant d'être unis à Dieu ; car le Christ était déjà totalement uni à Dieu. Il était dans la vison.

La nuit de l'esprit du Christ est donc provoquée par autre chose que l'entrée dans son âme, de la Sagesse d'Amour, car Jésus était déjà rempli, en plénitude, de la Sagesse d'Amour.

Moi je crois qu'elle est provoquée par l'entrée dans l'âme du Christ, de toutes les ténèbres de nos péchés dont il se charge, après qu'on lui est tendue la "coupe" et qu'il ai dit : "père, si cette coupe peut s'éloigner de moi, mais que ta volonté soit faite". La nuit de l'esprit du Christ n'est pas provoquée par la Lumière divine qui pénètre dans l'âme, ce qui est le cas pour nous ; mais par les Ténèbres du péché qui pénètrent dans son âme.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien   Sam 07 Juin 2008, 02:39

Je suis d'accord avec toi Petero, voilà pourquoi la pssion du Christ pour moi n'est pas une nuit de l'esprit.

LE mécanisme n'est pas le même.
Pour le Christ il porte le peché du monde, il y a comme une barrière entre l'âme et l'esprit du Christ qui fait que son humanité quand elle se tourne vers Dieu ne jouit plus de la présence de Dieu mais voit bien tous les péchés du monde.
La barrière entre l'âme et l'esprit c'est bien le peche du monde.

Pour le chrétien après avoir été purifié par la nuit de l'esprit, il peut aussi arrivé à cet état de co redemption. Les péchés d'une PARTIE des hommes vient comme s'accumuler entre son âme et son esprit ce qui fait qu'il ne jouit plus de la présence de Dieu, il croit même que les péchés qu'il porte sont les siens.
Je ne sais pas tu as vu le Film l'île s'est un très bon exemple.
Ou bien Thérèse de l'enfant Jésus qui mange à la table des pecheurs.

On dira (pour répondre à ce que disait Arnaud) que cette dernière épreuve n'est pas purifiante, mais perfectionnante, pour notre humanité, comme elle l'a été bien plus pour celle duChrist.

Unis par la prière

JB
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien   Sam 07 Juin 2008, 08:53

jean-baptiste a écrit:
Je suis d'accord avec toi Petero, voilà pourquoi la pssion du Christ pour moi n'est pas une nuit de l'esprit.

Cher Jean-baptiste,

Jésus est bien entré dans une nuit de l'esprit, mais qui n'est pas provoqué par la même chose et qui ne produit pas les mêmes effets que la nuit de l'esprit par laquelle nous devons passer.

Ce sont les ténèbres provoquées par le péché en ce qu'il a de plus noir, de plus ténébreux qui envahissent l'âme divine du Christ, au soir du Jeudi saint et ce jusqu'à sa mort sur la Croix qui provoque cette nuit de l'esprit du Christ qui lui fait crier : "Père, pourquoi m'as-tu abandonné". Le Christ fait l'expérience, en son âme, du pécheur qui par son péché se coupe de Dieu. Jésus fait plus que l'expérience du pécheur ; il fait l'expérience de tous les pécheurs ; il plonge en enfer avec tous les pécheurs, et plus particulièrement avec tous ceux qui commettent le péché mortel, qui sépare définitivement de Dieu s'il n'est pas pardonné. Si Jésus rejoint les hommes jusque dans ce péché qui les sépare totalement de Dieu c'est bien pour pouvoir brûler ces péchés en son Amour Miséricordieux et permettre au pécheur qui s'est condamné à jamais à l'enfer de pouvoir sortir de cet enfer.

Ce sont les ténèbres provoqués par l'irruption de l'Amour, de la Sagesse lumineuse d'Amour, de la Lumière d'Amour que Dieu est, qui envahissent l'âme du chrétien pour se la fiancer et l'épouser, la transformant en Lui-même au fur et à mesure qu'elle se donne ; ce sont les ténèbres provoquées par la Lumière divine qui font entrer le chrétien dans la nuit de l'esprit.

La nuit du chrétien et la nuit du Christ sont toutes les deux des nuits de l'esprit, car dans les 2 cas l'âme est plongée dans la nuit par rapport à Dieu ; sauf que la nuit n'est pas provoquée par la même cause et n'ont pas les mêmes effets. Le chrétien est plongé dans la nuit provoquée par l'amour qui se donne à Lui pour le purifier et le tranformer, l'unir à Lui-même ; tandis que Jésus est plongé dans la nuit, non pas par l'Amour car Il est Lui-même Tout Amour, mais par la réalité du péché, en ce qu'il a de plus ténébreux.

Par la nuit de l'esprit, le chrétien est totalement libéré du péché ; par la nuit de l'esprit, Jésus libère totalement l'homme de son péché, en se l'appropriant.

Voilà où se trouve toute la différence.

Je sais, Mr Arnaud, je ne suis pas théologien ; je ne suis qu'un mystique. J'espère que vous ne m'en voudrez pas de m'être, une fois de plus, exprimé comme un théologien qui n'en est pas un. En espérant que cette fois-ci, ma pseudo théologie est simple et compréhensible Laughing

Je vous laisse, maintenant, mon cher théologien, transformer en vraie théologie, ce ballon d'essai théologique que je me suis risqué, à nouveau, de lancer sur votre forum théologique Laughing

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien   Sam 07 Juin 2008, 10:25

Je suis d'accor avec ce que tu dis Petero
c'est simplement que je ne mets pas la même definition que toi de la nuit de l'esprit.

Quand j'en parle je pense à la nuit de purification de la tâche du vieil homme qui reste dans l'esprit (comme le dit St JdC)

Pour l'épreuve qui se passe après le mariage spirituel comme pour la petite thérèse, c'est une purification non pas des taches du vieil homme qu'elle porte dans SON esprit, mais dans celui des autres. C'est une co redemption, perfectionnante pour elle-même et purifiante pour les autres.

Bien à toi

JB
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien   Sam 07 Juin 2008, 19:55

petero a écrit:
La nuit de l'esprit vécue par le Christ, à partir du vendredi saint et la nuit de l'esprit par laquelle le chrétien doit passer pour s'unir à Dieu sont-elles à mettre sur le même plan ? Le Christ avait-il besoin d'être purifier en son esprit pour s'unir au Père ?

Telle est la question que je me pose en écoutant notre théologien Arnaud, comparer la nuit de l'esprit par laquelle doit passer tout homme avec la nuit de l'esprit par laquelle est passée le Christ.

Cher Pierre, les nuits sont les mêmes: Le christ a tout vécu de l'homme SAUF LE PECHE.

Mais votre expression en riouge est à préciser.

Le Christ ne se PURIFIE pas en ce sens que, comme nous, il passerait d'un état de péché même véniel à un état de sainteté.

Non, ce n'est pas cela.

Il passe de la pureté parfaite d'un homme qui n'a pas encore souffert à la pureté parfaite d'un homme dont le coeur a été brisé par la souffrance.

Marie aussi, d'ailleurs, elle qui n'a jamais péché.

Et ceci nous est indiqué dans ce texte des Hébreux:
Citation :



Hébreux 5, 7 C'est lui qui, aux jours de sa chair,
ayant présenté, avec une violente clameur et des larmes, des implorations et
des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé
en raison de sa piété,


Hébreux 5, 8 tout Fils qu'il était, apprit, de ce
qu'il souffrit, l'obéissance;


Hébreux 5, 9 après avoir été rendu parfait, il est
devenu pour tous ceux qui lui obéissent principe de salut éternel,

Ayant lu ces DEUX UNIQUES VERSETS, on comprend à quel point la souffrance a changé le Christ comme elle nous changera nous-même.

Sauf que, pôur nous, elle provoquera trois effets et non pas deux:

1° La purification de nos péchés (donc pas pour le christ).
2° Elle nous façonnera comme au Cghrist un coeur brisé (kénose).
3° Elle nous permettra de participer avec le Christ à la rédemption du monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien   Sam 07 Juin 2008, 20:01

jean-baptiste a écrit:
Je suis d'accor avec ce que tu dis Petero
c'est simplement que je ne mets pas la même definition que toi de la nuit de l'esprit.

Quand j'en parle je pense à la nuit de purification de la tâche du vieil homme qui reste dans l'esprit (comme le dit St JdC)

Pour l'épreuve qui se passe après le mariage spirituel comme pour la petite thérèse, c'est une purification non pas des taches du vieil homme qu'elle porte dans SON esprit, mais dans celui des autres. C'est une co redemption, perfectionnante pour elle-même et purifiante pour les autres.

Bien à toi

JB

Cher Jean-Baptiste,

Selon moi, sainte Thérèse est l'exemple frappant de ces trois effets:

1° La purification de nos péchés (donc pas pour le christ).

Chez elle, ce sont de tous petits péchés véniels. Elle décrit des restes d'impatiences, des attachement naturel. L'épreuve terrible va tout rendre pour elle SECONDAIRE.
2° Elle nous façonnera comme au Christ un coeur brisé (kénose).
Chez elle, c'est net, au point qu'elle se met à comprendre ceux qui se suicident. quelle modernité, alors qu'elle écrit il y a 120 ans !

3° Elle nous permettra de participer avec le Christ à la rédemption du monde.

Chez elle, cela s'est passé dès la terre par sa prière. Mais aujourd'hui, devenue une âme semblable au Christ, elle passe son temps à faire du bien sur la terre. Elle ne cesse aussi d'accueillir les hommes à l'heure de la mort, et de les convaincre de se tourner vers le Christ.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien   Sam 07 Juin 2008, 20:59

Arnaud Dumouch a écrit:
Il passe de la pureté parfaite d'un homme qui n'a pas encore souffert à la pureté parfaite d'un homme dont le coeur a été brisé par la souffrance.

Cher Arnaud,

Encore votre manie à réduire l'épreuve du Christ à cette "kénose" provoquée par la souffrance. Vous ne voyez que par cette kénose, cette humiliation infligée à l'esprit du Christ pour le briser.

Ce que vous dites est juste mais ce que je dis aussi est à prendre en compte. Vous faites comme si il n'y avait que ce que vous pensez qui est à retenir ; balayant d'un revers de main tout ce que les autres disent, y compris ce qu'écris le père Marie Eugène dans son livre. A vous écouter, il n'y a que vous qui exprimez l'essentiel.

J'ai quand même bien le droit, sur votre forum, de parler de cette obscurité provoquée par les ténèbres des péchés qui entrent dans l'âme du Christ et qui provoquent, avant les souffrances de la Croix, une grande souffrance morale au Christ et que Jésus exprime en disant : "mon âme est triste à en mourir". Jésus n'a pas encore été arrêté et crucifié et son âme est déjà "triste à en mourir" ; car il a accepté de boire la coupe qui lui était tendue ; la coupe remplie par nos péchés et la noirceur qu'ils provoquent en nos âmes.

A cette souffrance morale qui brise son âme, va succéder cette souffrance physique qui va briser sa chair et achever de briser son âme. Jésus ne vie pas cette épreuve, comme vous le laissez entendre, uniquement pour passer de la pureté d'un homme qui n'a pas souffert, à la pureté d'un homme qui a souffert.

Là encore vous faites une "réduction". Jésus vie aussi cette épreuve pour nous sauver de tous ces péchés dont il s'est chargé. C'est le Feu de l'Amour Miséricordieux dont son coeur continu à être consumé, malgré cette humiliation ultime, qui va provoquer une blessure encore plus forte, la blessure de cet Amour Miséricordieux qui ne pouvant plus être retenu va déchirer son Coeur, Temple de Dieu, comme le rideau du Temple va se déchirer, pour laisser échapper son Amour qui va se déverser dans les âmes pour les transformer en les purifiant.

Citation :
Ayant lu ces DEUX UNIQUES VERSETS, on comprend à quel point la souffrance a changé le Christ comme elle nous changera nous-même.

Sauf que, pôur nous, elle provoquera trois effets et non pas deux:

1° La purification de nos péchés (donc pas pour le christ).
2° Elle nous façonnera comme au Christ un coeur brisé (kénose).
3° Elle nous permettra de participer avec le Christ à la rédemption du monde.

La souffrance prépare notre coeur aux envahissement de l'Amour qui va nous façonner un coeur aimant ; une âme rendu capable de s'unir à l'Amour, de mourir d'Amour.

Le Christ est mort d'Amour, tout en mourrant de souffrance.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien   Sam 07 Juin 2008, 21:39

Citation :

J'ai quand même bien le droit, sur votre forum, de parler de cette obscurité provoquée par les ténèbres des péchés qui entrent dans l'âme du Christ et qui provoquent, avant les souffrances de la Croix, une grande souffrance morale au Christ et que Jésus exprime en disant : "mon âme est triste à en mourir". Jésus n'a pas encore été arrêté et crucifié et son âme est déjà "triste à en mourir" ; car il a accepté de boire la coupe qui lui était tendue ; la coupe remplie par nos péchés et la noirceur qu'ils provoquent en nos âmes.

Mais bien sûr. Et cela fait absolument partie de ce que le Christ a souffert, ce qui a provoqué son "coeur brisé".



Citation :
A cette souffrance morale qui brise son âme, va succéder cette souffrance physique qui va briser sa chair et achever de briser son âme. Jésus ne vie pas cette épreuve, comme vous le laissez entendre, uniquement pour passer de la pureté d'un homme qui n'a pas souffert, à la pureté d'un homme qui a souffert.

Je ne laisse pas entendre cela.

J'ai indiquer au contraire deux choses:


Citation :
2° Elle nous façonnera comme au Christ un coeur brisé (kénose).
3° Elle nous permettra de participer avec le Christ à la rédemption du monde.


Citation :
Sauf que, pôur nous, elle provoquera trois effets et non pas deux:

1° La purification de nos péchés (donc pas pour le christ).
2° Elle nous façonnera comme au Christ un coeur brisé (kénose).
3° Elle nous permettra de participer avec le Christ à la rédemption du monde.

Non non ! Lisez bien. Le premier effet ne concerne PAS le christ mais nous seuls.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien   Dim 08 Juin 2008, 04:38

Bonjour Petero,

pour moi ce qui a mener Jésus a passer par cette nuit, est la disparition spirituelle (mort) de l'homme, et pour ramener l'homme en tant qu'(E)sprit a La Vie Eternelle (Le Ressusciter) il fallait descendre jusqu'au coeur de l'abîme, c'est a dire jusqu'à vaincre la puissance spirituelle de la nature céleste du démon (bien que déchu a cause de sa rébellion) .
Il fallait un homme en mesure de ressaisir toutes les vérités Célestes venant de Dieu confié a Lucifer en tant que Fils devant mener l'homme a sa plénitude Céleste et le remettre au Seigneur qui l'aurait élevé et rendu Gloire a cet Ange et aux siens. donc Jésus Dieu ne claque pas des doigts pour vaincre le démon, mais vie cet vie d'homme qu'IL a toujours voulu Vivre a l'origine ,même quand IL a confié toute cette merveilleuse charge de paternité Céleste de confiance a Lucifer .
on a pas souvent très conscience de ce qu'est la réalité de l'Unité du Saint Esprit, (tellement Dieu Est transparent) Dieu nous donne tout et pourtant Est totalement là, (lorsque l'on élève nos enfants , on élève Dieu , on demande aide au fils (Jésus-Seigneur) en tout ; et Le Père sans cesse c'est Lui qui Se donne en tout (Sa kénose), mais en réponse a Son Don Eternel Au Fils , d'on nous somme.
Aussi Le Principe(Jésus) ce donne a Naître entièrement a l'être Céleste (lucifer) .Mais conformément a Sa Sainteté Jésus se donne entièrement, vu qu' Il ne pèche pas, plus Il grandit plus Il S'accomplit en tant qu'Homme Saint et plus IL dépouille satan, et quand Jésus atteind Sa Plénitude = Sa Volonté Eternelle sur ce qu'Il SE veut dans l'esprit Nommé Homme, (Esprit d'on IL Est LUi Le Principe) Il peut s'en contradiction Se nommer " Le Fils de l'Homme".
pourquoi, LUI Dieu Le Fils Se donne t-Il se nom ? parce que Dieu renaît LUi-Même en tant qu'Esprit lorsqu'Il rend La Vie a l'homme.

en Blasphémant lucifer est partit avec une part de l'Esprit de Dieu (pourrait-on dire !) il fallait donc que lucifer devenu satan, soit dépouiller par un être qu'il portait en lui dans le plan Divin a l'origine, et cet être a Naître c'est Jésus, Notre Père n'a pas changé Ses dessins .
mais en Jésus Il avait prévu de tout récapituler Est Transfiguré (monde Céleste aussi) c'est ce que dit Paul " Il avait prévu de tout réunir sous un seul Chef , Le Christ " donc celui qui s'était dés avant les siècles remis entre les mains de Lucifer , comme Bénédiction est devenu un jugement contre lucifer, (satan) qui a voulu rompre et malgrés tout voulu conserver les êtres du Christ dans la mort. cela lucifer il ne l'avait pas compris , ni connu.

cela peut paraître étrange que Dieu puisse mourir ? Jésus dit "J'ai le pouvoir de donner Ma Vie et la reprendre" .
cela n'est pas un tour de passe passe gratuit (de l' l'esbroufe ) quand Dieu donne Sa Vie , IL l'a donne vraiment et Elle t'appartient en propre, mais Dieu Saint demeure toujours Se qu'IL a dit qu'IL Est en Christ (Dieu Bon) l'Unique-Principe de toutes vies.
donc Quand IL confie a Lucifer d'Être sur Son propre principe le porte Lumière des êtres, IL le rend d'une manière bien Unis a LUi, une forme de Sa présence au cœur des êtres, (cela ne réduit pas du tout Se qu'est Jésus principe, pas plus que notre rôle de Père ou Mère, ne réduit la Gloire de Dieu !) ; seulement si le démon a blasphémé, se qui veut dire si le démon a détruit Sa Participation a la vie d'Esprit en Dieu, il a alors sciemment plogé dans sa mort (lamort) tout les esprits qu'il possédait en lui tout les destin de Dieu confié en Esprit a sa lumière (lucifer) de ce fait pour le vaincre et ré-engendrer les êtres perdus en lui(le démon), Dieu devait naître sous le ciel de satan , sous ce faux soleil, cette fausse lumière de ce monde de ténèbres; et je crois que la nuit que le Christ a subit c'est la nuit de la mort spirituel, non pas la sienne mais celle du démon, Dieu fait Esprit homme, a dû aller a la rencontre de ce qu'Il a donné a l'origine comme participation a lucifer et lui reprendre Ses Biens et donc Il a porter la nuit du péché de l'ange . et dans ce que l'on appel le chéols , Jésus a retrouvé les âme des défuns qui ont subit l'anéantissement spirituel dû au démon, mais qui n'ont en fait jamais véritablement désirer la volonté du démon (même s'ils ont péchés) .
donc on dit que Jésus a sur La Croix porté nos péchés , c'est vrai mais je crois qu'Il a bien plus souffert encore d'avoir a supporter la mort spirituelle du diable, qui lui vit désormais de la nuit de la mort éternel !
Jésus dit que 'si un homme fort enlève les armes de combat d'un autre homme fort dans les quelles il se confie, alors il le dépouille' aussi l'Apôtre dit " que Jésus a dépouillé satan de son arme redoutable ;la mort"
en fait pour qu'un esprit nommé homme renaisse, il fallait reprendre tout ce qui fût de Vie spirituellement confié au diable, et là il fallait véritablement entré dans la nuit de mort du démon, cela un homme naturel ne peut le faire, seul Jésus Fils Unique peut le faire ! (vraiment on y voit la Kénose du Père qui meurt qui descend au plus bas qui disparaît pour que vivent les êtres par Son Unique Principe , et Ce Principe fait tout ce qu'IL voit faire Au Père ! cela peut sembler excessif, mais si on y regarde , le démon a blasphémer , ce qui veut dire que cette nature spirituelle de Fils de Dieu qu'il était avec les prérogative de porte lumière = égale vie d'Esprit qui engendre la Vie, par Le principe qui l'anime ; il l'a rejeté devenant mort pour tout les destins qui étaient en lui (sur le principe de Fils qu'il recevait du Christ Lui-Même, il avait la Vie en bien propre .

La Chute de l'ange devenu démon (être d'on on sous estime beaucoup le rang est la (paternité) spirituelle qui lui était donné en tant qu'esprit participant au 3eme Ciel) a mener jésus a cette nuit , non pas simplement a cause de nos péchés, car nos péchés n'exiet qu'en conséquence du péché et de lamort engendré par le démon, donc si Jésus nous a racheté de la mort, IL a dû porter cette nuit de la mort spirituelle de celui qui est cause de la mort de tous, pas Adam et Eve qui nous cédés au démon, mais bien la puissance de mort du démon lui-même.


maintenant qu'il est vaincu là, il est certain que Le Seigneur appel certains a Le Suivre sur ce chemin très étroit , nous nous y rencontrons notre propre nuit de complicité a la volonté du démon, et c'est là où, il faut êtrre enmesure de comprendre que cette voix intérieur qui revendique une autorité qu'elle a eu , mais trahi (voix s'endressant au vielle homme) n'a plus a être exaucée , mais que c'est la voix du Christ qui Est celle qui s'adresse a cet être nouveau qui ne reconnaît plus rien d'autorité a la création qui passe, mais seulement a l'Esprit .
En mourant a cette fausse voix on meurt aussi au faux destin Céleste que l'autre fait miroiter, et là la seule voie c'est l'Amour jusqu'a la mort !
" qui veut sauver Sa Vie la perd , qui perds sa vie a cause de Moi et de l'evangile la retrouve pour la Vie Eternelle !"
on peut donc grandement compter sur tot, pour venir faire du noir et de la fumé ! de toute façon c'est désormais ce qu'il possède !
Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuit de l'esprit du Christ et nuit de l'esprit du chrétien
» Esprit de Christ
» L'esprit de la vérité et l'esprit de l'erreur
» Comment peut-on être chrétien sans croire à Dieu le Christ ?
» Comment peut-on être chrétien sans être créationniste ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: