DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 DERIVES SATANIQUES ... ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: DERIVES SATANIQUES ... ???   Mer 04 Juin 2008, 08:00

Voici l'article que j'ai rédigé et publié sur Eucharitie sacrement de Miséricorde:

Citation :
Le droit de remontrance ! Une conversion nécessaire…
Cet article surprendra beaucoup par son esprit, son contenu et sa forme ; il est parfaitement conforme à la plus haute tradition ouverte par les épîtres de saint Paul dans lesquelles, il dénonce publiquement les dérives de telle ou telle autre communauté. Cette pratique se continua durant les siècles ce qui permit à l’Eglise de se corriger dans son humanité. Si elle fut abandonnée dans sa forme initiale cela tient au fait que progressivement l’institution hiérarchique de l’Eglise, dans la plupart de ses membres, se figea dans un hiératisme désolant sans doute dû à l’hypertrophie de l’autorité du Saint Siège. Il fut la cause d’un cléricalisme fâcheux pour tout le Corps mystique du Christ.
Aujourd’hui, en l’Eglise de France, malgré les appels répétés et patients de Jean-Paul II le Grand et maintenant de Benoît XVI, il persiste des comportements regrettables pour les laïcs et la charité. Aussi, quand ceux-ci prennent des proportions scandaleuses, il convient de les dénoncer. Il n’est pas sans intérêt pour ceux qui persévèrent dans la désobéissance de savoir qu’ils peuvent être mis en pleine lumière, en demeure de s’amender ou de quitter une charge dont ils profitent tout en se comportant en prédateurs.
Il nous semble également que de telles dénonciations peuvent encourager nos pasteurs à prendre leurs responsabilités et il nous paraît urgent que nos évêques comprennent qu’il faudra en passer par un examen de conscience sur bientôt cinquante années d’erreurs et de souffrances. Le redressement de l’Eglise de France, sa conversion ne pourra pas s’établir sans lui. Nous espérons, prions et pleurons pour que notre Eglise de France reprenne enfin le chemin de l’humilité et de la charité active qui n’est pas seulement faire l’aumône mais faire paître le petit troupeau dans la sécurité doctrinale.
Nous laïcs avons le droit et le devoir de pratiquer la remontrance, car notre Eglise est notre demeure, nous en sommes membres de plein droit. Nous la voulons belle, humble, pauvre, aimante… Saura-t-elle trouver en elle ce que sa sœur des Etats-Unis a trouvé, la force active de sa conversion ?

La profanation, un acte inexcusable, il demande réparation…

La profanation du cimetière d'Elne, ancien siège épiscopal de notre diocèse, porte sur 246 tombes ; elle fut exécutée dans la nuit du samedi 31 mai au dimanche 1er juin. La tradition veut que l'on quitte le mois de Marie pour entrer dans celui du Sacré Cœur ; y a-t-il là une simple coïncidence ? On peut en douter.

S'agit-il d'une secte satanique ou de l'acte isolé d'un individu dérivant dans une société perdue dans sa propre contemplation et satisfaite d'elle-même ? Il peut aussi être question d'un individu agissant sous influence : la colère d'un désespéré que personne ne voit ou n'a voulu voir ou bien encore, tout aussi alarmant, le rôle subjectif d'une secte, voire d'une tierce personne usant d'autorité dans le cadre de cercles lucifériens. Il peut s’agir d'une manipulation mentale pour l'obtention d'un pouvoir occulte ou comme gage d'esclavage satanique ? L'exécutant serait alors une victime non consentante, incapable d'expliquer son geste ni sa raison, victime qu'il est tout à fait possible d'influencer d'autant plus facilement si, dans son milieu, il y a une tradition de magie, voire d'occultisme ordinaire... Dans ces cas-là, les liens familiaux peuvent être propices à de telles influences sans que le sujet soit consentant ni même conscient d'être manipulé.
Les manipulations de ce type peuvent se faire par un proche qui va consulter un voyant, un guérisseur, il suffit que la personne de l'art soit elle-même membre d'un cercle satanique, (il agit alors d'un groupe constitué en vue de rendre un culte à l'un des plus importants démons voire à plusieurs, dans cette démarche c'est, soit pour accroître le pouvoir, la fortune ou plus radicalement pour détruire la vie de quelqu'un , voire pour lutter contre la chrétienté plus précisément contre l'Église Catholique). Très souvent les sujets exécuteurs de ces profanations ne montrent pas un grand niveau intellectuel et, s'il s'agit d'un exécutant solitaire, il est ainsi plus aisé de le faire passer pour déséquilibré ; on peut être certain, qu'il s'agit bien dans ce cas là, d'une manipulation coordonnée par une organisation occulte. Les membres de ce genre de regroupement peuvent réunir un grand éventail représentatif de la société allant d'autorités élevées au citoyen le plus ordinaire socialement. Certains y participent par ennui, d'autres par conviction mais tout le monde veut en tirer un profit ce qui ne manque pas d'arriver du moins au début.

1- Comment les pouvoir publics, le législateur peuvent-ils prévenir de tels délits ?

La première des décisions serait d'aggraver les peines encourues pour ce genre de délit. Une civilisation qui ne s'emploierait pas à défendre l'un des fondements sacrés de la société, serait-elle culturellement fondamentalement athée et laïque, se condamnerait irrémédiablement à disparaître. Pour autant cette affirmation de bon sens et quelque peu solennelle n'est rien, si on ne s'interroge pas sur les causes objectives qui favorisent ce genre de comportement.

2- Facteurs aggravants :

a - Il y a toujours eu des cas de profanation à différentes périodes de notre histoire mais ils furent très isolés et rarement répétés dans une courte période. Ce que nous constatons, c'est un parallélisme entre ces actes odieux et l'accélération de l'effondrement moral, intellectuel et spirituel de nos sociétés : les lois contre nature, la pratique ordinaire de l'avortement dépénalisé et assumé par l'impôt, le triomphalisme de l'hédonisme, de l'humanisme matérialiste et aliénant.

b - Le rôle quasi illisible de l'éducation nationale, la pauvreté de l'enseignement de l'histoire et l'absence d'instruction morale dans cette très corrompue institution indépendamment du mérite et de la générosité de certains enseignants. Comment pourrait-il en être autrement puisque la majorité des enseignants actuels sont ceux de la génération soixante-huitarde ! "Faites moi rire, pas trop fort, j'ai les lèvres gercées !"

1- La responsabilité de l'Église :

Cette partie doit être abordée et mise sur la table, en pleine lumière, car toutes les atteintes aux fondements de la société intéressent et concernent l'Eglise qui demeure l'éducatrice des peuples (Mater et magistra, Jean XXIII). Il arrive toujours une période où toutes les institutions doivent faire leur examen de conscience, si elles ne le font pas, les peuples s'en chargent et leurs manières sont un peu rudes. L'Église quoique de fondation divine n'en est pas moins également une fondation humaine, si elle a fait son aggiornamento avec le Saint Concile Vatican II, il est urgent qu'elle l'entreprenne également pour les applications ou non applications de l'esprit du Concile et quant à la crise qui le suivit.
Sa Sainteté le pape Benoît XVI l'a commencé avec le Motu proprio et ses deux dernières encycliques et autres documents qui laissent augurer une reprise en mains de toutes les causes objectives et subjectives des désordres et grandes souffrances. Il n'est pas ici question de toutes les énumérer, nous n’en retiendrons que trois.
I - L'effondrement de la foi en l'enfer et l'inintelligence des Fins Dernières :

Depuis le début du XXe siècle, suite à des prédications particulièrement excessives et parfois hétérodoxes sur les Fins Dernières, le Saint Siège crut nécessaire d'interdire ce mode de prédication ce qui, par un effet pervers imprévisible eut pour conséquence de se désintéresser de l'étude des fins dernières, de l'Eschatologie. Ce délaissement produisit un abandon non seulement de l'étude théologique des Fins Dernières mais de son enseignement alors qu'il fait partie de la Doctrine. Il en résulte aujourd'hui, que bien peu croient à l'Enfer, au Paradis oui pourquoi pas, on aime l'exotisme, quant au Purgatoire alors là, "fais moi rire", dit la souris au chat !
On a, non sans raison, insisté sur la relation d'amour avec la Personne de Dieu mais on fit si bien, que cet amour est devenu une sorte de guimauve pour la "ducasse" (mot patois qui désigne la fête du quartier avec manège). On sait « protestantisé » tout bonnement sur ce point de doctrine ! Certains, comme l'inénarrable Jacques Duquesne, ne croient plus à l'efficience du Sacrifice de Jésus-Christ, c'est-à-dire qu'ils remettent en cause les fruits de la Rédemption, son efficacité !!! Dans ces conditions, il devient difficile de pratiquer une religion sans en connaître la finalité objective et subjective.

II - Non respect des règles liturgiques allant parfois jusqu'à la profanation du Corps du Christ et au non respect du laïc quant à la liberté du choix de la forme pour communier : sur la langue, dans la main ou sur la langue et à genoux.

La discipline liturgique est définie par le canon et les rubriques, il n'appartient ni à l'ordinaire ni au célébrant d'en faire ce qu'il veut ; s'il est responsable de sa messe, elle n'est en rien sa propriété, ce n'est pas sa chose. Le célébrant agit au Nom du Christ, c'est le Christ qui célèbre la liturgie par le moyen de son consacré ordonné à ce service.

a) - Est-il acceptable de voir des laïcs aller chercher les Saintes Espèces au tabernacle à la place d'un diacre ou du célébrant - ce n'est permis qu'en cas d'extrême urgence - on ne peut dire qu'il y a urgence dans le déroulement ordinaire de la messe ?

b) - Est-il normal de solliciter un laïc pour donner la communion alors qu'il y a rarement urgence dans une église ?

La persistance de foyers banalisant la culture de la désacralisation des rites a une incidence subjective et efficiente quant au développement des puissances infernales et leurs expansions par le biais des sectes et groupements lucifériens. C'est là une chose connue pour tout exorciste et spécialiste de la démonologie. La liturgie est une oeuvre qui collabore étroitement au mystère de la Rédemption, en négliger le respect canonique et les rubriques constitue un affaiblissement non résiduel de l'oeuvre rédemptrice. Toute exécution de rite fait dans le respect strict de sa discipline est une contribution efficace au recul des puissances du mal et au triomphe de la charité. Si nous abordons ce sujet, c'est que par une disposition de la Divine Providence, il nous fut donné d'assister à des exorcismes venant en soutien à l'intervention autorisée d'un prêtre exorciste ainsi qu'aux témoignages que nous avons recueillis sans jamais les avoir sollicités, enfin nous avons partiellement étudié le sujet.

III - L'effondrement de la charité dans l'Église :

Nous le savons, l'histoire récente de l'Église en témoigne et l'enseigne, depuis le Saint Concile Vatican II, de graves crispations se sont faites jour à cause d'interférences idéologiques qui ont amené de graves atteintes contre la charité entre frères d'une même foi. Cette situation conflictuelle est à la charge autant des progressistes que des intégristes et autres conservatismes.
Malgré les efforts courageux et héroïques des papes successifs et quelques autres pasteurs et prêtres encore plus rares, nous assistons à des atteintes répétées contre la charité intra-muros. Nous avons pour preuves certains diocèses qui, pour faire taire des sœurs et frères parce qu'ils sont résolument fidèles au pape et qu'ils dénoncent les dérives orgueilleuses et les ahurissantes pratiques relevant de l'apostasie, n'hésitent pas à comploter contre eux allant jusqu'à envisager leur internement en asile psychiatrique ainsi, dans notre diocèse de Perpignan-Elne, nous-mêmes fûmes visés par ce genre de complot. Le curé-doyen du doyenné de Céret en Pyrénées-Orientales se crut permis de tenter des laïcs, anciens responsables scouts, pour qu'ils acceptent d'assumer la création d'une troupe scouts de France à seule fin de détruire la troupe de scouts d'Europe qui réussit très bien sa mission ; tout cela parce que ce curé n'accepte pas que puisse exister avec fruits une activité ou organisation qu'il ne peut contrôler à sa guise et qui a le malheur de ne pas correspondre à ses options idéologiques radicalement opposées au message évangélique et aux directives très fermes du Saint Siège. Il est vrai, qu'il a pour lui un évêque aux options dinosauriennes et néo-soixante-huitardes. Nous avons été amenés à comprendre ce qui, en général, motivait de tels comportements : il s’agit souvent de compenser certaines faiblesses intellectuelles en essayant de s’assurer la reconnaissance du monde, de préférence des élus. Cette recherche de reconnaissance peut glisser jusqu’à s’enfermer dans des sociétés occultes telles que les franc-maçonneries ; on se met sous l’influence du monde au dépend de la charité en Eglise, blessant sans vergogne le Corps mystique du Christ.

Tant que persisteront des attitudes aussi contraires d'intentions à la charité, les puissances infernales auront un boulevard dans l'Eglise et dans le monde de plus en plus livré à ses péchés. Il convient ici de rappeler, qu'on ne fait pas son salut tout seul, sauver son âme en obéissant aux Commandements de Dieu et de l'Eglise, de part la communion des saints, entraîne vers le salut d'autres âmes baptisées ou non-baptisées : "J'appellerai tous les hommes à moi..."; "Galilée des nations en toi s'est levée une grande lumière..." Nous catholiques devons avoir conscience que, par notre baptême et notre foi, nous possédons toute la Vérité de la Révélation même si nous n'appréhendons pas tous les aspects de cette Vérité. Aussi, nous avons une redoutable responsabilité quant à oeuvrer au triomphe de la Charité et à l'abaissement des forces du mal.
Avons-nous bien conscience qu'ayant beaucoup reçu, nous aurons beaucoup à donner et beaucoup de comptes à rendre. Il vaudrait mieux pour certains clercs, évêques et laïcs qu'ils se retirent de l'Eglise que d'y persévérer avec des intentions opposées aux exigences non négociables de la Charité et de la Vérité. Car à leur mort, trouveront-ils une âme en état de grâce pour les défendre auprès du Trône céleste ?
Ne serait-il pas temps de reconsidérer les Fins Dernières qui sont l'Oméga de l'Eglise ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Mer 04 Juin 2008, 08:04

Hier, le profanateur s'est livré à la gendarmerie, il affirme avoir agît seul et pour se faire remarquer?
Il serait déficient mental et sous curatelle !

Ce qui ne semble pas devoir infirmer le fait qu'il ait été manipulé; ici ce genre de manipulation par réseau satanique n'est pas inhabituelle...
Rien que pour la paroisse du moulin à Vent, on dénombra jusqu'à ces derniers temps, trois associations sataniques... rien de moins!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Mer 04 Juin 2008, 09:11

En tant que partisan de la psychologie transpersonnelle ( docteur Stanislaw Grof ) , je puis comprendre vos soupçons , cher Pierre Aubrit St Pol . Des crimes gratuits où la personne se dit avoir été poussée , sont de plus en plus souvent signalés .
Revenir en haut Aller en bas
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Mer 04 Juin 2008, 13:27

Cher Pierre Aubrit St pol
Je vous remercie pour ce chouette compte rendu.

Pour ma part je trouve que la racine des problèmes de l'Eglise ne vient pas d'un manque de respect liturgique ou moral.
La profanation d'une tombe en soit, je ne trouve pas cela très grave, les saints du Ciel sont au-dessus de tout ça (et si le mort est en enfer, ca lui fait un soulagement de voir que d'autres personnes peuvent haïr).

Toutes ces choses ne sont qu'un indicateur d'un manque de charité surnaturelle. On ne connaît plus les merveilles que la grâce peut faire en nous.
Si Dieu nous a créé c'est pour nous diviniser, et sa grâce est là pour cela. Il faudrait redecouvrir à la lumière des maîtres spirituels le plan que Dieu a pour nous et comment il est en train de le réaliser par sa grâce.
IL faut voir que la sainteté n'est pas l'apanche d'une élite.
Il faut rédecouvrir les profondeurs de l'oraison et de la charité répandu dans nos coeurs,

et il n'y aura même pas besoin de faire la chasse à Satan car là où est l'AMOUR il fuit.

Je prie de tout mon coeur pour votre évêque et ce prêtre de paroisse afin que la charité du Christ vous unisse,
et que votre zèle pour la Sainte Eglise, se développe jusqu'à devenir en votre âme "une source jaillissante" d'amour "pour la vie éternelle".

Priez pour ma pauvre petite âme aussi.

Jean-Baptiste
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Mer 04 Juin 2008, 17:06

Citation :
Pour ma part je trouve que la racine des problèmes de l'Eglise ne vient pas d'un manque de respect liturgique ou moral.

Cher Jean-Baptiste,

Merci de votre très sensible et profonde intervention; toutefois sur le point de la liturgie vous avez tors.
J'ai été amené à assister un exorciste et j'en fus son confident, d'autre part il fut mon maître pour tout ce qui concerne le mystère de la Rédemption vu selon l'angle des exorcismes de Jésus....

Je uis vous assurer que la liturgie entre pour une part importante dans ce qu'on appel l'action sacramentelle; elle agît directement sur les âmes embêtées par la mal et elle contribue à contenir les puissances mauvaises et à maintenir les anges déchus loin des âmes.
Croyez moi, le non-respect du canon liturgique, des rubriques voirle détournement d'intention du célébrant sont autant de facteurs qui ouvrent des boulevards aux anges maudits.
Beaucoup de prêtres passe un très long pugatoire pour tous ces manquements qui peuvent conduire à la damnation. Il faut aussi compter avec les effets dévastateurs sur la communion des saints ici sur terre.

Croyez-moi mon ami, ne sous-estimez pas les effets affligeants d'une mauvaise célébration quelle qu'elle soit.
Merci de vos prières, Pierre -Charles
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Mer 04 Juin 2008, 21:06

Merci beaucoup Pierre pour votre remarque

Je suis complètement d'accord avec vous sur le respect qui doit être dû à la liturgie!

Je m'excuse de m'être mal exprimé,

je voulais simplement dire que j'ai commencé à aimer la liturgie de tout mon coeur à partir du moment où j'ai compris que le Christ veut nous faire participer à sa vie divine par la vie d'oraison et d'union à Dieu
Si quelqu'un ne respecte pas la liturgie, il vaut mieux lcommencer par ui apprendre à demeurer en Christ dans la prière, dans l'amour, lui montrer qu'Il veut se donner complètement à lui par les sacrements...
alors il respectera la liturgie dans son moindre iota...

Le chemin inverse est dangereux car il peut nous faire devenir orgueilleux et pharisien!

Je suis absolument certain que vous êtes déjà bien plus avancé dans l'amour du Christ que moi,
mais je trouvais important de mettre les choses dans le bon ordre.

En gros, j'ai du mal à en vouloir à ces prêtres qui ne respectent pas la liturgie, si personne n'a été pour eux des témoins vivants de la "déification" que peut opérer lea grâce de Jésus en nos âmes.

Le premier a accuser dans ce cas-là serait moi-même qui ne me laisse pas suffisamment transformer par son amour!
Combien de temps perdu à ne pas aimer!!!

Merci pour votre dévouement au Christ,
le monde en a tant besoin!

En Marie

JB
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Mer 04 Juin 2008, 21:15

Cher Jean-Baptiste,
Vous avez raison de mettre en avant la nécessaire relation intime avec Jésus qu'on ne parvient bien à établir que par Marie.

Il est évident que l'absence d'intimité avec Jésus, la non-recherche de la Vie d'Union est une des causes de l'inintelligence liturgique.
L'éloignement d'une âme de Jésus et de Marie chez un prêtre produit d'abord une pratique formelle et desséchante de la liturgie, puis vient sournoisement la tentation de la désacralisation et le relâchement d'en l'application des rites.
Le problème de la liturgie ne porte pas seulement sur la messe, mais sur l'application des sacrements et des sacramentaux.

La recherche de la Vie d'Union avec Jésus par Marie est un impératif de survie spirituelle.

Union de prière, Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Sam 07 Juin 2008, 03:21

Bonjour,

oui la Messe est un point d'arrivée et non un point de départ.

Jésus a déjà commencer par instruire et former ses Apôtres aux Vérités du Royaume qui découle directement de La présence de l'Esprit, et a l'Amour de Dieu (Le Père) et La Vérité de LUi-Même pendant 3 ans avant de les faire participer au Pain Corps et Vin Sang. Pas l'inverse !

vouloir que La Messe soit vécue véritablement par une personne avant de lui avoir enseigné l'Evangile et vécu l'Amitié du Christ Spirituellement, c'est croire plutôt en un acte magique (lors de la Messe) qu'en une Communion d'Amour intime !

là on a vraiment fait de la Messe de fonctionnaire (pardon du terme) genre tu mange et tu te tais ; même si les personnes disaient "je n'y comprend rien" ; c'est pas grave je fais ce que l'on me dit moi aussi.
dés lors l'évangélisation est quasi 0 ! et au passage Le Don d'Amour du Corps et du Sang du Christ grandement bafoué ;
en fait que nos Eglises soient vident c'est assez normal, Dieu veille a ce que les innocent Baptisé-(payens) ne soient pas chargés d'un péché en plus ; " ne pas discerner le corps et le Sang du Christ si ils prenaient l'Eucharistie " !

c'est vrai que venir auprés du Tabernacle comme on va chercher le sucre démontre le soin et la conscience spirituelle que l'on a pour Notre Sauveur ! mais est ce pire que les prêtres qui ne croient pas a la Résurrection et qui s'approchent aussi du tabernacle ?
avoir Le Coeur faux quand on prétend célébrer le Christ ça c'est vraiment s'en moquer , on en est a chercher qui est le moins sombre dans tout cela ! Heureusement que tout est Grâce ! ce qui ne veut pas dire Braderie !

la liturgie n'a de sens que spirituellement vécue, alors oui les démons fuient car l'Esprit de Jésus-Christ n'a rien en commun avec eux, et quand Le Christ vient en nous , c'est d'abord nos démons trop proche qui nous quittent et qui finissent par ne plus venir si on veille a demeurer en Sa Présence Spirituelle !

Le Christ est en nous et Son Royaume aussi, c'est cela seul qui fait reculer l'enfer ce n'est pas notre beau sourire chrétien, mais LUI :jesus: et l'autre le sait que trop bien.

ne rendons pas témoignage a notre foi, mais de LUI :jesus: ; la foi n'est pas d'avoir foi en notre foi en Christ, la foi en Christ est le chemin le but l'Aboutissement est de Vivre Christ : OUI vraiment UN !

sans cesse j'entends dire , " ha mais c'est pas a la porté du commun des gens" ben tiens donc l'Evangile c'est pour qui alors ? a force de vouloir faire des Saints des gens hors de porter on a mis Le Christ au loin de l'homme, in atteignable. Alors que les Saints ont toujours voulu être Frères simple proche, et Dieu tellement proche qu'IL est parmi nous un de nous !
a compliquer la foi on en oublierais que Jésus a dit " Le Royaume de Dieu est au enfants et a ceux qui leurs ressemble " et aussi les Béatitudes, bref un Père et Un Seigneur Sauveur simple c'est bien trop compliqué .
enfin IL réussira ce serait bien que cela soit aussi avec nous et pas malgré sunny
,
,
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Sam 07 Juin 2008, 08:15

L'urgence de la pastorale actuellement est de fonder une pédagogie de la vie religieuse accessible à tous dans un langage d'humilité sans rien oublier de toute la vérité.
Il faut restaurer les bases et leur donner la vie de l'esprit pour que chaque baptisé accueille la plénitude de la Présence de Dieu en lui; il faut enseigner les pratiques de la vie d'intimité et d'amitiés avec Dieu.

Ces années post-conciliaires auront été un cataclysme spirituel dans l'Eglise d'Occident, un désastre qu'a cumulé la somme vertigineuse de toutes les lâchetés, les abandons, et aujourd'hui une tranquille apostasie au point que des évêques en sont arrivés à conseiller à leurs diocésains de ne surtout pas se rendre dans les centres de formation de leur propre diocèse ???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Sam 07 Juin 2008, 10:41

Une chose est le respect du rite, sa compréhension... qui ne relève pas de votre autorité. Une autre est l'attachement névrotique à telle ou telle pratique qui transparait dans votre discours.

Je vous trouve donc bien léger de qualifier de "sataniques" les suites Conciliaires. C'est une attaque contre l'église inqualifiable. Qui jette le discrédit sur l'ensemble de l'institution.

D'autres ont été exclus pour moins que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Sam 07 Juin 2008, 17:46

Il me semble que vous avez lu un peu hâtivement ; je crains que vous ne soyez contraint de me présenter vos excuses.... Mr.Red clown geek Boulet Boulet Boulet Boulet
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Sam 07 Juin 2008, 19:32

adamev a écrit:
Une chose est le respect du rite, sa compréhension... qui ne relève pas de votre autorité. Une autre est l'attachement névrotique à telle ou telle pratique qui transparait dans votre discours.

Je vous trouve donc bien léger de qualifier de "sataniques" les suites Conciliaires. C'est une attaque contre l'église inqualifiable. Qui jette le discrédit sur l'ensemble de l'institution.

D'autres ont été exclus pour moins que ça.

Cher Adamev,

Notre frère n'attaque pas le Concile, mais tous ceux qui au nom du Concile, en voulant s'ouvrir au monde, on laisser les fumées de Satan entrer dans l'Eglise.

Dans le diocèse où je viens d'arriver, j'ai été accueilli dans le groupe des diacres de ce diocèse. Une grande majorité de ces diacres sont issu du mouvement de l'action catholique. Quand ils me disent, lorsque je leur demande s'il leur arrive entre diacre, lors de leur réunion, d'échanger sur la Parole de Dieu, ils me répondent que la Parole de Dieu c'est celle de la vie et qu'échanger sur la Parole de Dieu, pour eux, c'est échanger sur la vie. Dieu ne leur parle plus par la parole de Dieu, par l'Eglise qui proclame cette Parole, ni même par la Parole qu'ils sont appelés, comme diacre à proclamer, d'autant plus que tous pensent qu'ils n'ont pas été ordonnés pour servir à l'autel ; accessoirement, oui, mais pas tous les dimanches.

On vient d'accueillir un nouvel évêque, qui a été formé par la communauté St Martin et qui désire donner une nouvelle impulsion au diocèse en le ramenant vers l'essentiel, Jésus-Christ, les sacrements, la Parole de Dieu ; et qui a le désir de mettre en communion d'église les nombreux mouvements qui existent sur le diocèse et qui fonctionnent chacun dans leur petit coin.

Vous auriez entendu la réaction de ces diacres issus de l'action catholique, vous comprendriez pourquoi les fumées de Satan sont entrées dans l'Eglise. Alors que l'Esprit, par cet évêque essaie de rassemblé, l'esprit du monde dont ces diacres sont remplis, se rebiffe en eux. Ils commencent à l'accuser de vouloir démolir l'église diocésaine qu'ils pensent avoir sauvé du désastre grâce à l'action catholique alors qu'ils l'ont menés, sans s'en rendre compte au désastre.

Il faut revenir aux fondamentaux, se libérer de l'esprit du monde qui dirige au moins mon diocèse, via tous ces clercs issus de l'action catholique qu'ils soient prêtres ou diacres. Car dans mon diocèse, jusqu'à l'arrivée de ce nouvel évêque, ce n'est plus l'évêque qui dirigeait le diocèse, mais chaque prêtre dans sa paroisse et chaque diacre dans son mouvement.

Je prie beaucoup pour ce nouvel évêque qui va devoir mener un rude combat contre ces forces qui lui sont ostiles.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Sam 07 Juin 2008, 21:49

Mon Cher Pedro,

Merci, de m'avoir défendu, vous avez parfaitement compris mon propos et vous l'avez bien illustré; Héls! vous avez parfaitement raison...
En plus de la prière pour votre évêque , il y a un moyen de l'aider, il suffit de réunir des personnes qui ont la même logique et sensibilité et de diffuser sa pensée, de créer des cercles d'information et de formation; je peux par le net vous donner des conférences, des cours, vous aider pour préserver l'essentiel et reconstruire sur les bases du Concile authentique.

bien à vous. sunny :sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Sam 07 Juin 2008, 22:55

Jean-Baptiste a écrit:
Pour ma part je trouve que la racine des problèmes de l'Eglise ne vient pas d'un manque de respect liturgique ou moral.

Cher Jean-Baptiste,

Notre ami Paul a raison. La racine des problèmes que rencontre l'Eglise prend sa source dans la manière dont la Liturgie est célébrée. La Liturgie c'est ce qui nourrie l'Eglise, la fait vivre de la Vie de l'Esprit. Si l'Eglise célèbre mal la liturgie, cela veut dire qu'elle se nourrit mal et donc qu'elle s'affaiblit faute d'accueillir dignement l'Esprit qui lui est communiquée par le Christ.

Je reviens sur l'exemple des diacres de mon diocèse pour qui la liturgie c'est peu important ; si bien que c'est pour eux secondaire que de participer, dans le choeur de l'église où est célébrée la liturgie de l'Eucharistie, à cette célébration. Ils ne savent pas, parce qu'on ne leur a jamais fait découvrir, que leur ministère était "nourri" par la liturgie de l'Eucharistie ; comme la Vie de l'Eglise est nourrie par la célébration de cette divine liturgie.

Ah, ils donnent beaucoup d'amour à ces pauvres vers lesquels ils sont envoyés, et surtout beaucoup de moyens matériels pour leur permettre d'être plus heureux, car tel est l'objectif de l'action catholique. Objectif très louable, mais qu'il font passer après cet autre objectif vers lequel ils doivent tendre : "étendre le règne de Dieu au coeur des plus pauvres, de ceux qui sont loins de l'Eglise".

Comment voulez-vous qu'ils étendent le règne de l'Amour de Dieu dans le coeur de ces pauvres s'ils se privent eux-même, d'entrer dans le coeur de Dieu, le Coeur du Christ, via le Coeur de l'Eglise ou le choeur de l'église où est célébrée la divine Liturgie. Ils ne vont pas, chaque dimanche, remplir leur coeur de cet Amour, de ce Vin Nouveau que le Christ leur envoie porter à l'extérieur de l'Eglise pour que les pauvres, eux aussi goûte à son Amour Miséricordieux.

C'est tout leur vie qui devrait être liturgique, car ils sont, par leur ministère, entré au service de Dieu qui par son Fils étend son règne d'Amour à tous les coeurs. C'est par toute leur vie qu'ils devraient étendre ce Règne ; leur vie branchés sur la Source de Vie qu'est le Christ, qu'est l'Eglise et qu'ils sont eux-mêmes pour ceux vers lesquels ils sont envoyés.

Personnellement, je l'ai dit dans un autre sujet, en entrant dans l'Eglise, nous devrions commencer par nous recueilllir auprès du Christ qui devrait être exposé sur l'autel, dans le St Sacrement. Car c'est Lui qui nous donne rendez-vous et pas notre voisin ; où le curé. Le curé se devrait d'être à la porte de l'Eglise pour accueillir et l'on devrait placé Jésus, dans le St Sacrement, dans le choeur de l'Eglise, sur l'autel, pour que les fidèles, dans l'attente du début de la célébration puisse commencer à préparer leur coeur, chacun et ensemble, en église, à ce rendez-vous d'Amour. Cela éviterait ce brouhaha dont l'église est envahi jusqu'à ce que la messe commence. Il suffirait de retirer le St Sacrement, 5 minute avant le début de la messe.

Ensuite, il suffirait d'offrir aux fidèles de belles célébrations respectueuse du missel mais aussi qui leur ferait sentir le Ciel qui s'ouvre pour eux à ce moment là, au Coeur de l'Eglise, au Choeur de leur église où le Christ les a rassemblés. Comment voulez-vous que les fidèles aient envie de ce rendez-vous s'il ne sort pas du rendez-vous que l'on donne à ses amis, lorsqu'on les rassemblent chez nous pour faire un bon repas, pour faire la fête ensemble.

Lorsqu'on entre dans une abbaye pour la célébration de la messe dominicale, les fidèles restent recueillis dans l'attente du début de la célébration. Pourquoi ? Parce qu'ils sentent qu'ils entrent dans un lieu sacré, dans un lieu où Dieu est vraiment présent, parce qu'il est au coeur de la liturgie quotidienne des moines.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Sam 07 Juin 2008, 23:08

C'est bien vrai tout ça!
Aimons la liturgie.
Pardonnez-moi si je me suis mal exprimé
Merci pour ces interventions.

Unis par la prière
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Dim 08 Juin 2008, 05:58

jean-baptiste a écrit:
C'est bien vrai tout ça!
Aimons la liturgie.
Pardonnez-moi si je me suis mal exprimé
Merci pour ces interventions.

Unis par la prière

Je pense que la liturgie est l'effet.

Si la liturgie a été transformée par des milliers de prêtre en une chose ne portant plus sur l'union à Dieu, c'est par une cause plus profonde que Jésus me paraît citer ici:

Citation :

Matthieu 24, 11 Des faux prophètes surgiront nombreux
et abuseront bien des gens.


Matthieu 24, 12 Par suite de l'iniquité croissante,
l'amour se refroidira chez le grand nombre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Dim 08 Juin 2008, 09:02

Le fait est que le non respect de la liturgie, de son canon, de ses rites, et jusqu'aux rubriques y compris le port des vêtements sacerdotaux spécifiques contribue pour le monde au renforcement des puissances infernales qui investissent toutes les activités humaines. On ne peut nier, les observations des exorcistes quant au rôle de la liturgie dans ce domaine.
Son rôle peut se constater dans le simple geste de bénédiction, dans le geste et les paroles d'ouverture du sacrement de pénitence...
On oublie trop souvent que ces paroles: "Tout ce que tu lieras sur terre sera lié au ciel."
C'est pourquoi la bataille des intégristes et des progressistes sur la liturgie est sans objet, puisque l'aggiornamento de celle-ci après le Concile fut sanctionné automatiquement par le ciel, validé.
Ce n'est pas en soit la réforme liturgique qui est la cause en partie des désordres mais leurs applications et l'inacceptable utilisation idéologique qu'on en fait d'un côté comme de l'autre. Ils n'ont aucune excuse....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Dim 08 Juin 2008, 10:00

Citation :
[quote="Pierre Aubrit St Pol"]Le fait est que le non respect de la liturgie, de son canon, de ses rites, et jusqu'aux rubriques y compris le port des vêtements sacerdotaux spécifiques contribue pour le monde au renforcement des puissances infernales qui investissent toutes les activités humaines.

La vertu étant un juste milieu
, je pense que l'excès tatillon serait tout aussi attractif pour Satan. Satan aime certes l désobéissance. Mais il aime aussi l'odre parfait des prêtres du temple de Jérusalem comme le montre ce texte:

Citation :

Matthieu 23, 23 "Malheur à vous, scribes et
Pharisiens hypocrites, qui acquittez la dîme de la menthe, du fenouil et du
cumin, après avoir négligé les points les plus graves de la Loi, la justice, la
miséricorde et la bonne foi; c'est ceci qu'il fallait pratiquer, sans négliger
cela.


Matthieu 23, 24 Guides aveugles, qui arrêtez au filtre
le moustique et engloutissez le chameau.


Matthieu 23, 25 "Malheur à vous, scribes et
Pharisiens hypocrites, qui purifiez l'extérieur de la coupe et de l'écuelle,
quand l'intérieur en est rempli par rapine et intempérance!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Dim 08 Juin 2008, 10:14

Arnaud Dumouch a écrit:
La vertu étant un juste milieu[/b], je pense que l'excès tatillon serait tout aussi attractif pour Satan. Satan aime certes l désobéissance. Mais il aime aussi l'odre parfait des prêtres du temple

Par un chemin montant, sablonneux, malaisé
Six forts chevaux (l'église) tiraient un coche... (l'Eglise)
.../...
Vint une mouche (St Pol?)
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Dim 08 Juin 2008, 15:25

Citation :
La vertu étant un juste milieu, je pense que l'excès tatillon serait tout aussi attractif pour Satan. Satan aime certes l désobéissance. Mais il aime aussi l'ordre parfait des prêtres du temple de Jérusalem comme le montre ce texte:

Cher Arnaud, Il ne s'agit pas de tomber dans le rigorisme! Mais obéir dans un esprit de charité pour le meilleur de l'Eglise et de l'humanité me semble mettre ce danger loin de soi.
Le célébrant doit intégrer l'esprit de la liturgie qui est service d'amour...
L'argumentation dont vous usez est celle dont se servent tous les laxistes d'aujourd'hui et l'on connaît le résultat.
D'autre part pour peu qu'on y regarde, les rubriques sont faites justement pour ne pas tomber dans ce rigorisme, ce légalisme; c'est d'ailleurs tout l'esprit du Saint Concile Vatican II, sa réforme liturgique répond à la redécouverte de la théologie de l'alliance... Voilà pourquoi la désobéissance chez les progressistes est incompréhensible sauf à vouloir détruire l'Eglise...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Dim 08 Juin 2008, 17:07

Pierre Aubrit St Pol a écrit:

L'argumentation dont vous usez est celle dont se servent tous les laxistes d'aujourd'hui et l'on connaît le résultat.

C'est une question de mesure.

Entrte la liturgie filtrant le moucheron des anciens lévites du Temple de Jérusalem, et le laxisme des prêtres en pull over rouge des années 70, il doit y avoir un juste milieu.



Citation :
D'autre part pour peu qu'on y regarde, les rubriques sont faites justement pour ne pas tomber dans ce rigorisme, ce légalisme; c'est d'ailleurs tout l'esprit du Saint Concile Vatican II, sa réforme liturgique répond à la redécouverte de la théologie de l'alliance... Voilà pourquoi la désobéissance chez les progressistes est incompréhensible sauf à vouloir détruire l'Eglise...

Si ce juste milieu est indiqué par les rubriques du Missel, super ! Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: DERIVES SATANIQUES ... ???   Lun 09 Juin 2008, 14:24

Pour mémoire, je rappelle que les réformes liturgiques sont toutes enracinées dans les textes fondateurs aux temps des Pères de l'Eglise, bien des textes datent du second au cinquième siècle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
 
DERIVES SATANIQUES ... ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DERIVES SATANIQUES ... ???
» les versets sataniques
» POUR CASSER TOUTE MAGIE ET AFFAIBLIR LES FORCES SATANIQUES
» 9 péchés Sataniques.
» Réseaux occultes sataniques aux USA - le Franklin case au Nébraska

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: