DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 annulation de mariage en France par un musulman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: annulation de mariage en France par un musulman   Ven 30 Mai 2008, 15:32

sa femme n'était pas vierge!

lire ici:


http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/05/30/debat-apres-l-annulation-d-un-mariage-entre-musulmans_1051815_3224.html



qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier92



Masculin Messages : 130
Inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Ven 30 Mai 2008, 15:44

Si le mariage a été annulé par la justice, c'est parce que le marié n'aurait pas conclu ce mariage en sachant que sa fiancée n'était pas vierge.

C'est dans le droit français : si vous mentez sur un point important qui ferait que votre fiancé ne vous épouserait pas (exemple : vous êtes un homme déguisé en femme), alors c'est un motif d'annulation. La justice française a donc été extrêment cohérente et juste sur ce point.

La seule chose qui puisse être discuté, c'est le fait que cet homme ne veuille épouser qu'une femme vierge. Ca manque un peu d'amour tout ça...

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Ven 30 Mai 2008, 16:00

On peut s'interroger en effet sur les motifs de mentir de la jeune fille, mais:
Plus il y aura de faits comme celui-ci, plus l'opinion aura connaissance de la véritable nature intolérante et inégalitaire de l'islam, mieux ce sera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Ven 30 Mai 2008, 16:07

Je pense que la jeune fille aurait mieux fait de le dire à son fiancé avant le mariage qu'elle n'était plus vierge car à ce moment là, les choses se seraient peut-être arrangées.

Je ne veux pas défendre l'Islam, cependant c'est dans leurs coutumes d'une part je comprends et de l'autre en effet quel manque d'Amour, quel esprit d'intolérance on a difficile à admettre cela à notre époque.
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Ven 30 Mai 2008, 18:15

Si on met des valeurs derrière la virginité avant le mariage, comme dans l'Islam ou le Christianiqme, ce qui est à mon sens le plus beau cadeau qui soit, alors il est certain que le mariage n'a de valeur ici que dans le repentir du conjoint fautif. Il y a 2 moyens à cela :
-se faire refaire l'hymen (pour la femme)
-se repentir devant Dieu, et recommencer une relation de confiance avec son époux.

Après, c'est une question de valeur morale, donc évidemment si on a pas le même point de vue, cette affaire choque. Mais ca fait partie de la sphère privée, et non publique.

Donc je crois que c'est une affaire qui ne doit pas interessé l'Etat, et je suis un peu terrassé par les jugement de valeurs des hommes politiques.



PS : Il peut arriver une rupture de l'hymen avant le premier rapport, donc je ne sais pas si la jeune femme a fait des avoeux, mais il faut être prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Dim 01 Juin 2008, 11:05

Pour moi, le MENSONGE (sur quelque chose important subjectivement pour l'autre) justifie une annulation de mariage.

Le mariage, dans la civilisation occidentale, se fonde sur la confiance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Dim 01 Juin 2008, 11:23

Je suis bien d'accord avec Arnaud ...


... sauf que dans cette histoire cela sent la chariah ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Dim 01 Juin 2008, 11:55

cébé a écrit:
Je suis bien d'accord avec Arnaud ...


... sauf que dans cette histoire cela sent la chariah ...

C'est vrai. Et le motif indique:
- Une peur de la jeune femme qui n'a pas osé faire confiance en parlant de sa perte de virginité.
- Une mentalité de l'homme fondée sur l'honneur plus que sur l'amour.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Dim 01 Juin 2008, 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Dim 01 Juin 2008, 12:10

Finalement ça finit bien. Heureusement qu'elle n'a pas épousé cet homme qui ne la respecte pas en tant que femme. Elle aurait fini par être battue.

La loi du Coran (ou de la tradition) est plus importante que l'amour dans cette histoire c'est clair.

Mais est-ce que la loi française a déterminé si LUI était vierge?!! pukel

C'est là l'erreur de la justice française, et c'est une honte pour la France.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Dim 01 Juin 2008, 14:32

Rachida Dati a laissé entendre que la justice ne s'était pas opposée à l'annulation du mariage, car il s'agissait d'un mariage forcé
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Dim 01 Juin 2008, 17:52

C'est vrai qu'on ne connait pas les vrais conditions de ce mariage et tenants de cette histoire. A là télé j'avais entendu qu'il s'agissait d'un musulman et d'une française. D'après l'article du lien ci-dessus, il s'agirait de 2 musulmans français.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Dim 01 Juin 2008, 23:54

Attendons tranquillement qu'une femme demande l'annulation de son mariage pour défaut de virginité masculine et/ou parce que son bonhomme lui aura fait des aveux tardifs (ou se sera vanté +- publiquement de relations avant le mariage).

Qu'est ce qu'on rigole en France!!!

Pendant ce temps là j'en connais qui manipulent les ciseaux à endormir les économies du petit peuple.

Et 1,5 million de Chinois déplacés pour cause de... mais chut faut pas fâcher le Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Lun 02 Juin 2008, 02:42

Bonjour,

s'il avait aimé cette femme pour elle même, il aurait était peiné pour elle quelle ne soit plus vierge a son mariage (d'ailleurs est du a un rapport avant mariage quelle ne le soit plus , on ne sait pas , on veut pas savoir, ouf) cela ne l'aurait pas empêché de l'épouser malgré tout, vu que c'est l'Amour le mariage ! (sauf erreur ?) . l'Amour couvre une multitudes de péché .

bref il vit de lois mais ne sais pas aimer, pas de vrai amour pour elle, par contre pour l'amour de lui-même il semble s'en sortir pas mal .

on se croirait un peu au super-marché ou on choisit les femmes comme les salades !! une bien fraîche voir 2 et + pour Monsieur;

leur façon de considérer les choses est vraiment en retard coté amour de l'autre.
bien sûr que la virginité est en principe normal lors du mariage, mais pourquoi seulement du coté de la femme ? parce que pour elle cela est rendu visible, ils ne juge que par l'apparence pas par le cœur ! et de ce fait les hommes sont donc tranquilles et les femmes ont tout les devoirs.
reste que pour que monsieur assouvissent ces désirs avant mariage, il faut bien trouver des femmes consentantes (ou pas) ou allez voir une femme marié, mais tout cela étant condamné dans la loi islamique de ce fait ils se condamnent dés le départ a être obligé de vivre en contradiction si c'est messieurs veulent batifoler !!

il manque vraiment l'évangile a ces hommes !!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Lun 02 Juin 2008, 09:34

Théodéric a écrit:
Bonjour,

s'il avait aimé cette femme pour elle même, il aurait était peiné pour elle quelle ne soit plus vierge a son mariage (d'ailleurs est du a un rapport avant mariage quelle ne le soit plus , on ne sait pas , on veut pas savoir, ouf) cela ne l'aurait pas empêché de l'épouser malgré tout, vu que c'est l'Amour le mariage ! (sauf erreur ?) . l'Amour couvre une multitudes de péché .

bref il vit de lois mais ne sais pas aimer, pas de vrai amour pour elle, par contre pour l'amour de lui-même il semble s'en sortir pas mal .

En même temps, se dire vierge alors qu'on a vécu 4 ans avec un garçon, n'est-ce pas un gros gros gros mensonge ?

Une de mes amies a rompu ses fiançailles car un garçon lui a dit être pilote de ligne. Il était balayeur. Le motif n'était pas l'argent (elle avait 17 ans) mais la confiance....


Bref, beaucoup de bruit pour rien ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Lun 02 Juin 2008, 09:37

Belle réflexion, cher Théodéric... Merci! sunny

Ce qui est plus que gênant, c'est bien le "deux poids deux mesures"... Et même si la loi islamique prescrit à l'homme de s'abstenir de tout rapport sexuel avant le mariage, il faut reconnaître qu'une certaine tolérance s'exerce à l'encontre de la gent masculine!! Embarassed

Paradoxe d'autant plus injuste et criant, que la femme déflorée en question ici, l'a forcément été par un homme, lequel a enfreint cette même prescription de sa religion... Shocked
On pense à la scène de la femme adultère, dans l'Evangile, où seule la femme est passible de châtiment (la mort par lapidation), c'est-à-dire de jugement public, social. C'est bien pourquoi Jésus rappelle à chacun qu'il est pécheur : l'homme au moins autant que la femme... I love you

La société islamique a donc besoin d'une justice plus équitable - c'est un truisme! Mais quand religion et politique se confondent, que peut-on en attendre de bon?? :evil:
Cela rejoint ce que tu fais justement remarquer, cher Petrum! ;)
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Lun 02 Juin 2008, 17:18

Vous verrez qu'un jour un type épousera un mec en pensant que c'est une fille et qu'on le traitera d'homophobe s'il vient à faire annuler son mariage.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Lun 02 Juin 2008, 17:24

bajulum a écrit:
Vous verrez qu'un jour un type épousera un mec en pensant que c'est une fille et qu'on le traitera d'homophobe s'il vient à faire annuler son mariage.

affraid Mr.Red L'HORREUR !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Lun 02 Juin 2008, 17:28

bajulum a écrit:
Vous verrez qu'un jour un type épousera un mec en pensant que c'est une fille et qu'on le traitera d'homophobe s'il vient à faire annuler son mariage.

Remarquez, s'il épouse un transsexuel opéré qui a fait changer son état civil, c'est possible
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Jean-Cyrille



Masculin Messages : 105
Inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mer 04 Juin 2008, 00:13

.... mon Dieu!!


Dernière édition par Jean-Cyrille le Mer 04 Juin 2008, 04:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amorvincit.com
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mer 04 Juin 2008, 02:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Théodéric a écrit:
Bonjour,

s'il avait aimé cette femme pour elle même, il aurait était peiné pour elle quelle ne soit plus vierge a son mariage (d'ailleurs est du a un rapport avant mariage quelle ne le soit plus , on ne sait pas , on veut pas savoir, ouf) cela ne l'aurait pas empêché de l'épouser malgré tout, vu que c'est l'Amour le mariage ! (sauf erreur ?) . l'Amour couvre une multitudes de péché .

bref il vit de lois mais ne sais pas aimer, pas de vrai amour pour elle, par contre pour l'amour de lui-même il semble s'en sortir pas mal .

En même temps, se dire vierge alors qu'on a vécu 4 ans avec un garçon, n'est-ce pas un gros gros gros mensonge ?

Une de mes amies a rompu ses fiançailles car un garçon lui a dit être pilote de ligne. Il était balayeur. Le motif n'était pas l'argent (elle avait 17 ans) mais la confiance....


Bref, beaucoup de bruit pour rien ?

Bonjour Arnaud,

étant sourd je n'ai les infos que je trouve a lire pas a entendre !! (je ne savais pas quelle avait vécu avec un autre homme 4 ans, c'est donc pas la virginité le vrai sujet de la séparation (mais peut être présenté ainsi par lui ?) elle a réellement menti. Donc trahi la confiance de cet homme; mais si il l'aime comme on aime dans un mariage, elle avait besoin de ce repentir et lui pouvait vraiment faire connaître son amour pour elle vu qu'avant de savoir il l'aimait ?!
l'Amour meurt-il devant le réel de l'homme ? si oui c'est donc un amour d'homme mort " âme vivante incapable de Vivifier = trouver Vie dans l'Esprit et la répandre" ok il est pas Chrétien donc il a appliqué la loi, mais ça nous donne a réfléchir a nous tous; Morale ou Vie De l'Esprit du Christ ? pour chacun de nous, car si la morale nous suffit dans un cas comme cela , on est donc encore loin d'être chrétien= ceux qui veulent devenir semblable Au Christ !

je ne le juge pas je tente de dire que notre amour est toujours très pauvre, c'est un amour qui veut recevoir plus que donner et aimer !
Aimer c'est donner et recevoir et non pas prendre. recevoir le bien comme le mal en aimant la personne, sachan que depuis notre Baptême nous n'avons de Vie qu'a manifester l'Amour et Le Don du Christ a tous et envers tous. Aimer l'autre gratuitement même dans un couple dur dur !!

Heureusement que Jésus nous a aimé du temps où nous étions ses ennemis sinon IL attendrait encore le 1er regard !
et encore combien de fois c'est seulement LUi qui Aime et lorsque l'on réalise que dans telle ou telle situation, Il était Le Seul a Aimer (donc a donner entièrement (et pas nous) c'est là que l'on se converti encore un peu plus en laissant notre cœur se Briser !

certes cet homme peut penser et nous aussi ; qu'il était en droit de demander l'annulation du mariage; mais cela n'annonce que notre ignorance spirituelle de l'EVANGILE DU CHRIST VIVANT EN NOUS et a qui on n'accorde pas la Première place mais a qui on préfère notre morale nos lois nos droits. bref tout ce qui nous permet de se protéger plutôt que de devenir vulnérable comme L'Amour en Croix !

Dieu était Là ! juste dans le Don de l'Amour que cet homme pouvait faire en aimant malgré tout et en permettant a cette femme (Sa Femme) de Voir et Vivre l'Amour et de se repentir !
il a la loi pour lui, mais a louper l'occasion de Vivre une vérité en Esprit !
"Sans Moi :jesus: vous ne pouvez rien faire " et 'en dehors de Moi nul ne peut aller Vers LE Père ni ne peut LE connaître".

A cause de nos sécurités on devient riches de nous même se croient riche de loi de la moralité et autres pauvretés des artifices légaliste non rédempteur ; les pauvres en Esprit et de cœur reconnaissent dans le péché de leurs frères (ou femme ) leur propre vie de pécheur en Dieu et alors trouvent dans le péché de l'autre l'occasion d'aimer Dieu.
Vivant qu'aimaer l'autre dans sa nuit, ils vivent Le Don du Bien que Dieu leurs fait a eux même (La Grâce du Salut= Amour qui Sauve et rend Vie Spiritelle) malgré leurs péchés, ils rendent une vraie Louange et un vrai Culte Spirituel a Dieu .

"Soyez Parfait comme Votre Pére Est Parfait!"

pourquoi n'étons tous pas plus empressé d'aller le redire a nos fréres , certainement lui et elle aussi auraient été heureux de pouvoir s'Aimer plus parfaitement, plutôt que de tout casser au nom de la loi ! :help:
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mer 04 Juin 2008, 03:40

Jean-Cyrille a écrit:
Je crois que ce cas de jurisprudence française s'éclaire aussi par la notion d'adultère (mentionnée par certains plus haut). Théoriquement, l'Adultère est puni par une extrême sévérité par la Loi musulmane: on tue les deux (pas que la femme! Enfin l'homme et la femme sont égaux!!). Mais, Dieu merci, peu de pays mettent en pratique cette Loi (car elle stipule des conditions draconiennes: il faut vraiment les avoir surpris en flagrant délit etc etc).
Dans un certain sens, cet homme (qui demande la nullité de mariage) a été fidèle non pas uniquement à des "us et coutumes", ou a refusé de se marier avec une femme qui ment sur une qualité essentielle de sa personne, mais il peut très bien vouloir être fidèle à la Loi musulmane vue sous l'angle non pas de la virginité mais de l'adultère (notions très différentes) [le divorce étant permis dans la loi musulmane, la personne qui se marie avec une divorcée obligatoirement se marie avec une femme non vierge!]
Nous pouvons donc considérer que son mobile pour demander la nullité de mariage est non seulement l'erreur sur une qualité essentielle de la personne (et par conséquent le mensonge), ou sa non-virginité, mais aussi (implicitement peut-être): le fait que cette femme soit adultère. De, fait toute relation sexuelle, dans le mariage ou hors mariage, est considérée comme "adultère" par l'Islam, et nous savons l'opinion de l'Islam sur l'adultère (homme ou femme).

La Loi juive et la Loi musulmane se rencontrent ici: la sentence est lourde: la mort! Certes ceci peut nous révulser, nous faire sourire, mais c'est encore la réalité, au moins théorique, pour plus d'un milliard de personnes aujourd'hui.
Mesurons aussi ce passage bouleversant de la Femme adultère (Jn 8 ), où le Christ réussit ce tour de force de la sortir des mains de la Loi de Moïse. C'est un passage révolutionnaire, où l'extrême sévérité de la Loi de Moïse, et la Bonté bouleversante et la Médecine du Christ s'entrechoquent avec une violence inouïe. Nous venons de très loin! Rendons grâce au Christ qui a ouvert une voie de survie, de rédemption...

Et qui de nous se souvient encore du statut de l'adultère dans la jurisprudence jusqu'à il y a à peine une trentaine d'années (1975)! Jusqu'en 1975 l'adultère était une faute pénale!!! Et 1975 c'est pas si loin!!
L'adultère "reste cependant la première cause de divorce au titre de l'article 212 du Code civil français qui dispose que « les époux se doivent mutuellement fidélité »." Pour ne pas parler du droit français qui, jusqu'en 1975, faisait une discrimination vis-à-vis des enfants nés d'une relation adultérine : ces enfants n'avaient pas les mêmes droits que les enfants nés d'une liaison légitime.
C'est assez archaïque, mais c'est la France d'il y a à peine 33 ans! Alors cessons de se fiche de la tête des autres! C'est pas glorieux, on n'est pas tellement meilleurs que les autres (en pensant que nous avons une avance de 6 siècles sur l'Islam)!

C'est intéressant de voir les réactions des uns et des autres sur cette question délicate. Je reste quand même très choqué par plusieurs interventions.

N'oublions pas qu'il y a le côté "us et coutume" dans ce la réaction de cet homme et c'est pas musulman! Des chrétiens aussi, dans certains pays (moins "avancés" que la France), pensent la même chose (qu'il faille que la femme soit vierge); "l'honneur d'une fille", comme on dit, est aussi une affaire d'us et coutumes, d'une morale plus primitive (qui fait payer à la femme et pas à l'homme). En France, dans certains milieux, il y a 50-60 c'était pareil!!

Parmi mille choses qu'éveille cette histoire, je suis étonné que personne ne mentionne la question de l'abstention de relations sexuelles selon l'enseignement de l'Eglise! J'ai l'impression que l'acte sexuel est si banalisé, qu'on tombe dans le truc style: "oh, pas d'amour" etc.... Bien sûr que l'amour existe et le pardon aussi, mais nous rendons-nous compte que nous avons tellement banalisé l'acte sexuel, que ça ne nous effleure point l'esprit de souligner la chose?! Je ne crois pas qu'un être humain puisse se glorifier d'une telle "dégradation"! Eh oui, nous avons abaissé l'acte sexuel! Pourquoi ne pas le reconnaitre?! Pour nous, il ne devrait pas s'agir "d'interdits", encore moins "d'us et coutumes" mais de signification!! Que signifie l'acte sexuel pour nous? Pas grand chose! Ou en tous les cas, il est possible à tout bout de champ!!
Je crois minable de vouloir de notre part caricaturer même ces "us et coutumes"! Ils sont certes comme c'est dit "d'un autre âge"! mais excusez moi, et le mariage alors est-il d'un autre âge? et l'acte sexuel est-il d'un autre âge?
Ces "us et coutumes" sont à bannir, mais non une des valeurs qui leur est sous-jacente: savoir honorer l'acte sexuel, dans son véritable cadre qui est l'Amour, mais d'un Amour "pour toujours" (mariage). Retrouver la valeur profonde, humaine et spirituelle de l'acte sexuel voilà à mon sens ce que ce cas de jurisprudence pourrait éveiller en nous, ici!
Pourquoi ne pas reconnaitre cette valeur? Pourquoi tomber nous aussi dans la caricature?
Je suis d'accord avec tous ceux qui ont parlé aussi de la virginité de l'homme! Ils ont bien raison de la souligner! Et la virginité n'est pas de corps simplement, elle est aussi de coeur et d'esprit. Une autre paire de manche!!
Je suis heureux qu'une telle chose soit arrivée, afin qu'on réfléchisse avec profondeur sur notre civilisation, sur nos acquis, mais sur aussi notre perde d'âme! J'idéalise trop?! Peut-être, mais alors l'Eglise aussi idéalise trop! C'est pas moi qui dit qu'il faille s'abstenir des relations sexuelles avant le mariage!! et de corps et d'esprit... (beau défi)...
Alors, que l'Eglise nous explique comment y arriver!! Et cessons de nous moquer de cet incident ou de nous en scandaliser, ou que sais-je! L'Eglise, elle aussi, met la barre très haut, encore plus haut que cet homme: elle invite à la virginité et de corps et d'esprit! (et nous sommes très très loin du compte et je me demande même comment arriver à ce compte!)

Je continue à penser que, malgré son archaïsme "d'un autre âge" ou "de Kandahar" (comme je le lis dans la presse), il y a derrière le choix de cet homme (qu'il soit saint ou pécheur on s'en fiche) une exigence (peut-être illusoire dans la société où nous vivons), mais qui soulève bien plus qu'une rigidité masculine machiste ou que sais-je! Il y a des valeurs!!
Parlons donc des vraies valeurs! Et ne contentons nous pas de dire simplement: "ça manque de l'amour..."!

Pourquoi, encore aujourd'hui, pour certains, la virginité pour le mariage (et pour l'homme et pour la femme, et de corps et d'esprit) ne serait pas une valeur? Elle l'est pour l'Eglise que je sache! Pourquoi on ne le souligne pas? On s'en fiche peut-être, on croit que ce n'est pas réaliste peut-être! Alors parlons-en! Parlons du vrai problème: sommes-nous capables de virginité de corps, de coeur et d'esprit, ou bien est-ce une question "d'un autre âge"?

Bon, j'ai parlé comme je pense, ne vous en offusquez pas.
Jean


Bonjour Jean-Cyril

je ne répond que partiellement a ton message ;

ni la loi ni les us et coutumes ne peuvent apporter quoi que ce soit de durable et vrai a l'homme !
on peut édifier des sociétés avec des règles morales, mais toujours tôt ou tard , les sociétés se pervertissent, car ces règles ne correspondent qu'au vielle homme ; hommes de chair et poussière= Adam âme vivante, et si l'on ne vas pas au delà tôt ou tard c'est une stagnation = une régression, le destin de l'homme étant de devenir Fils de Dieu ! .
Jésus l'a dit aux pharisiens " vous même n'entrez pas aux royaume de Dieu, et qu'en un homme y entre vous l'en empéchez " car ils pratiquaient les lois mais en restaient a la morale !

virginité ou pas coutume ou pas , on peut toujours aimer l'autre malgré son attitude, si on veut réellement vivre de l'amour que l'on a pour cette personne (certainement tu peux alors en arriver a te trouver le seul a aimer ! mais qu'importe si l'Amour te fais vivre !?) aimer c'est s'oublier pour que l'autre vive ! parce que l'on est Un dans le vrai Amour. c'est ce que Jésus vit pour nous tous et 1erement pour Son Eglise = Epouse.

si on vie de Cœur cette façon, on vie alors brancher sur LE PRINCIPE de La Vie et l'Amour ne périra pas. " venez a Moi les Bénits de Mon Père" :jesus:.


l'Eglise n'enseigne les valeurs qu'en rapport a la personne du Christ, Le mariage n'a de valeur que parce que l'Eglise Est Vivante par Christ, de même pour la réalité de la Virginté de Cœur et Corps , cela n'est pas un soucis de société et civilisation, mais d'Union A Jésus qui Est Le Principe Unique-Saint de Toute Vie !

le problème n'est pas de Bâtir une société ni une religion pure ou vertueuse, mais de faire d'abord entrer les hommes dans Le Salut Réalisé par Dieu Notre-Père, Manifesté et accordé en Jésus Christ , " Cherchez d'abord Le Royaume de Dieu et le reste vous sera donné par surcroît "
IL EST La Pierre d'Angle pour Bâtir !:jesus:. donc l'indispensable fondement LUI et non pas la morale d'abord.

Si Jésus n'habite pas le Cœur de l'homme et n'est pas Le Rocher de la Vie de l'homme si Son Esprit n'est pas Ce qui nous anime =
" si Le Seigneur ne bâtit pas la maison=( l'Esprit de l'Homme),
en vain peine le Bâtisseur ,
en vain tu devance l'heure de ton levé ,
en vain tu retarde l'heure de ton couché,
si Le Seigneur ne garde La Ville (Eglise nouvelle Jérusalem)
en vain veille la garde !"

"Le Seigneur Comble Son Bien Aimé quand il dort".

l'Eglise n'est pas là pour bâtir le monde, mais pour annoncer le Royaume de Dieu= Le salut de l'Homme réalisé en et part Jésus=Christ.
Rependre l'Esprit-Saint et le Vivre pour en témoigner est LA Mission de l'Eglise , pas la morale ni la vertu, mais La Réalité Spirituelle de ce qui Engendre des Fils de Dieu !
ensuite tout s'ordonne au Christ Soleil d'En Haut ! Etoile du matin Levée en nos Cœurs !

l'Eglise Est en ce monde mais pas de ce monde,

Jésus n'a demandé a Ses Apôtre que d'enseigner l'Evangile d'apprendre aux hommes a la garder et le seul moyen c'est Le Don du Saint Esprit , l'Evangile Est Connaissance de Dieu, pas de la moralité !
la moralité appartient a l'âme, mais l'Esprit est Dieu !

la moralité découle de la Vie de l'Esprit que l'on ne veut pas trahir en ce monde ! mais le monde peut se fiche royalement de la moralité Chrétienne, ce n'est que normal et c'est ce que l'on voit régulièrement ce faire.
évidement faut pas se priver de donner de la morale si les gens on le cœur a l'accueillir, mais les bonnes règles de sociétés même bien pratiquées par ce quelles sécurisent et ordonne une bonne société, ne font pas des personnes des chrétiens pour autant.
Être Chrétien c'est désire Connaître Jésus Lui-même et donc aller a Lui Le recevoir et en Vivre; on le voit très bien dans l'histoire du jeune homme riche ; personne bien sous tout rapports !
mais quand Jésus lui explique comment Le suivre et avoir La Vie Eternelle, le jeune homme bien montre la séparation qui existe entre la morale et le spirituel !

ainsi les bonne règles de société sont bien, mais Dieu n'est pas une loi, aucune loi ne mènera jamais a la connaissance de Notre Père, "Ma vie c'est Moi qui la donne, personne ne Me la prend !" .

pourquoi ne sommes nous pas chaste de Cœur et corps ? pourquoi n'arrive t-on pas a réaliser cela ? pourtant dénoncer comme étant un péché par Jésus !

hé bien parce que nous ne réalisons pas qu'il faut passer du veille homme charnel a l'homme spirituel, qu'il faut mourir ( au veille homme ) pour vivre au Christ (l'homme nouveau qui ne pêche pas !) . c'est pas faute de le savoir et ce serait pas en se faisant des lois que l'on y arriverait d'avantage !
Non seul l'Amour de Dieu peut nous permettre d'y arriver dés ici bas ! seul notre désir et volonté d'être conforme au christ qui habite en nous par son esprit dés maintenant finira par faire taire l'âme vivante qui dépend de la chair et de ses lois mortes et mortelles !

"c'est a force de persévérance que vous entrerez au royaume de Dieu " :jesus:
"ce qui est impossible a l'homme Est possible a Dieu "

si par voonté de réussite morale tu arrive a maitriser les désir de ta chair , tu n'auras fait que satisfaire ton amour propre pour l'image de toi même a tes propres yeux (l'Apôtre Jacques dit qu'en ce cas on est comme un homme qui regarde son propre visage dans un miroir au lieu d etourner son regard vers Dieu) donc mieux vaut encore tomber quelques temps et en pleurer par Amour de Vivre Christ Saint et de ne plus l'offenser , jusqu'au jor ou Il le réalisera en réponse a notre pésévérence et alors on pourras le louer pour cette Grâce et ensuite aider tout ceux qui peine sur le chemin, plutôt que de réussir par notre propre force d'âme , mais n'en rester qu'a notre veille homme !
Ma Grâce donne toute Sa mesure dans Ta Faiblesse Jean-Cyril !" :jesus:
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mer 04 Juin 2008, 06:05

Que recherchait cet ingénieur converti à l'islam ? Des lois de morale sexuelle plus contraignantes , pour un meilleur service de Dieu ? ? Un courant du catholicisme romain les souhaite aussi .
A-t-il choisi l'islam parce que la morale sexuelle y est réglementée à l'ancienne mais plus favorable à l'homme qu'à la femme ( de nombreuses musulmanes se font refaire un nouvel hymen par chirurgie ) ?
Ce fait divers est peut-être plus interpellant et plus important que je ne l'avais cru tout d'abord .
Si vous me le demandez , j'irai consulter le texte intégral du jugement d'annulation , à Lille . Peut-être contient-il des indices sur les motivations de cet homme .
Dans l'émission de témoignages de vie en société présentée par Jean-Luc Delarue hier , des exigeants de virginité étaient présentés , mais uniquement sous l'angle de la recherche du bonheur individuel , bien sûr . Le message qui leur a été transmis , était qu'ils plaçaient la barre trop haut , pour eux-memes et pour les autres .
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mer 04 Juin 2008, 09:19

La virginité n'est pas une question de morale mais d'honneur masculin, encore en usage chez nous, il y a 50ans.

La morale veut la virginité du coeur, pas celle du corps, même si les 2 peuvent coïncider.

ça n'enlève rien au droit pour cet homme de choisir les "qualités" de celle avec laquelle il veut faire sa vie dès lors qu'elles sont connues de sa promise. (on dit qu'elles sont entrées dans le champ contractuel)

On touche ici la fine pointe du néostalinisme qui gangrène la société française et qui veut le prima de l'idéologie sur la liberté.

En résumé, il devient interdit d'aimer ou de hair ce qu'on veut. La question n'est plus de savoir si l'ont doit respecter ce qu'on réprouve. ça va beaucoup plus loin. La société toute entière agit comme un vaste chantier de réhabilitation.

c'est effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mer 04 Juin 2008, 11:50

Et il est bon de rappeler que les DEUX PARTIS étaient d'accord sur l'annulation de ce mariage, chose que les médias ne cessent d'oublier. Cependant mon avis sur la question rejoint exactement celui de Patrice de Plunkett:

"L'arrêt de Lille n'a pas condamné la jeune femme : il a déclaré le mariage nul pour tromperie sur une qualité de l'épousée. C'est un débat juridique, réservé aux spécialistes. Les non-spécialistes qui s'en mêlent disent des choses factices. Cris mimétiques de l'UMP, soucieuse de se montrer aussi libérale que le PS. Cris pseudo-légalistes de xénophobes, voilant leur rejet des musulmans derrière une inhabituelle sollicitude envers la "loi républicaine". Cris insolites du lobby gay, nullement concerné par cette affaire mais s'en mêlant à tout hasard. Cris féministes contre la virginité, absurdes puisque la jeune femme musulmane se déclare satsisfaite de l'annulation. Etc.
Je n'ai pas éprouvé le besoin d'ajouter à cette cacophonie. Le christianisme n'étant pas en cause dans cette affaire, et l'intérêt général non plus, je laisse aux juristes le soin de dire si le mensonge sur la virginité peut constituer une manoeuvre dolosive entraînant invalidité du mariage. Quant à moi, je n'ai aucune lumière sur cette question.
"

Il est bon, parfois, de se taire devant le tumulte médiatique.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mer 04 Juin 2008, 13:33

Quel cinema...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mer 04 Juin 2008, 13:58

Je me MARRE quand je vois toutes ces belles âmes droitdelhommistes, responsables de cette situation, hurler en coeur contre cette affaire, tout en évitant soigneusement de parler de sa cause!!!

Ils sont emmerdés par cette affaire, mais emmerdés Laughing Laughing Laughing

Et je vous garantis qu'on n'a pas fini de rigoler à ce sujet Mr. Green

Je vous mets l'article d'Yves Daoudal, qui résume bien le truc :

Citation :
Rachida mange son chapeau

Rachida Dati a mangé son chapeau (on ne sait pas si c’est un Dior, ou un YSL en hommage au cher disparu). Après avoir justifié le jugement de Lille, voilà qu’elle demande au parquet d’interjeter appel. Il est vrai qu’elle était quelque peu isolée face à la meute des bonnes consciences droits-de-l’hommesques, qui n’ont pas compris sa bienveillance islamique.

Rachida Dati n’avait pas craint de dire que la justice est là pour protéger les plus vulnérables, à savoir la jeune femme. C’était une inversion patente du rôle de la justice : la justice est là pour protéger le plaignant face à celui qui lui a fait du tort. Elle protège le volé, pas le voleur. Or, ici, la personne qui se dit lésée est le mari, et la personne qui lui a fait du tort est la femme. Si le jugement de Lille a été rendu, contrairement à la mission de la justice, pour protéger celle qui est dans son tort, c’est parce qu’en donnant raison au mari la justice empêche celui-ci (voire la famille de la jeune femme) d’exercer des représailles, de commettre un « crime d’honneur ». Ce qui est une preuve flagrante que le jugement a été rendu selon la loi islamique et non selon la loi française.

Face au tollé, et sans aucun doute sous la pression de Nicolas Sarkozy, Rachida Dati effectue donc un virage à 180 degrés.

Nombre de juristes doutent que cet appel soit recevable en une telle matière, et compte tenu que le jugement était définitif. Ce qui aurait été à coup sûr recevable eût été une demande de pourvoi en cassation dans l’intérêt de la justice (qui a été suggéré hier par François Fillon) et qui aurait donné l’occasion à la Cour de cassation de préciser la jurisprudence. Mais ce pourvoi est impossible parce que le délai est d’un mois après la notification du jugement aux parties (qui a eu lieu le 1er avril). En revanche, pour l’appel, il n’y a en fait pas de délai : le délai est d’un mois à partir de la notification du jugement au parquet par les parties, et les parties n’ont certainement pas fait cette démarche jusqu’à ce jour.

Maintenant, si l’appel est recevable, la suite ne va pas être triste. Compte tenu de la pression politico-médiatique, les magistrats n’auront pas d’autre choix que d’annuler le jugement de première instance. Ce leur sera d’autant plus facile qu’ils jugeront ainsi selon la tradition du droit français. Ainsi le musulman et sa femme répudiée seront de nouveau mariés. Le musulman se pourvoira-t-il en cassation, grâce à l’aide généreuse des lobbies laïcistes droits-de-l’hommesques? Ou bien décidera-t-il de divorcer ? Mais que va dire la jeune femme qui, renvoyée chez ses parents comme une traînée, était prétendument d’accord avec la procédure de nullité ? Le suspense est insoutenable...


http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2008/06/03/rachida-mange-son-chapeau.html

Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mer 11 Juin 2008, 12:33

O.K. , Mécréant-LV . Il serait bon de publier le jugement d'annulation , en version intégrale .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mer 11 Juin 2008, 12:37

C'est demain que la chose sera rejugée. Je pense qu'il y aura juste reformulation, la "non-virginité" sortant du jugement).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fleurdoranger



Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Ven 04 Juil 2008, 16:59

je suis également d'accord avec arnaud.et ce mariage méritait d'être annulé. peu importe que ce soit pour un motif de virginité ou non virginité. à partir du moment où l'un des conjoints a été dupé,ça remet tout en question.

mais bien sûr les féministes sont montées au créneau,alors que ça n'a rien à voir avec du féminisme.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Dim 06 Juil 2008, 12:01

Il serait bon de préciser que toutes les duperies ne sont pas sanctionnables d'annulation ou de divorce ( autrement , tous les faux docteurs ou infirmières des petites annonces matrimoniales devraient se séparer ... ) . Le préjudice subi doit être civilement important .
C'est le juge qui décide de l'importance du dommage .
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 08:46

L'annulation de mariage vient d'être cassé en justice.

Les deux annulés-mariés sont à nouveau mariés devant la justice française.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 09:21

Jean-Louis B a écrit:
L'annulation de mariage vient d'être cassé en justice.

Les deux annulés-mariés sont à nouveau mariés devant la justice française.

C'est pas plus mal : ils n'ont plus qu'à divorcer à présent !
Parce que ça m'étonnerait que le mariage tienne !
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 09:27

D'ailleurs , la mariée avait accepté l'annulation pour des raisons pratiques . Mais l'annulation ne pouvait pas être admise sur la base du motif invoqué et accepté par le premier juge ; lorsque la tromperie ne porte préjudice ni au conjoint ni à la société , elle ne constitue pas un motif d'annulation . Le préjudice invoqué par le mari était totalement subjectif ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 09:33

boudo a écrit:
D'ailleurs , la mariée avait accepté l'annulation pour des raisons pratiques . Mais l'annulation ne pouvait pas être admise sur la base du motif invoqué et accepté par le premier juge ; lorsque la tromperie ne porte préjudice ni au conjoint ni à la société , elle ne constitue pas un motif d'annulation . Le préjudice invoqué par le mari était totalement subjectif ...

Donc, il a perdu le procès ! Le motif était religieux !
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 09:34

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 09:38

Dans ces conditions, le mariage ne peut pas tenir !
De plus les relations hors mariage, sont bien intégrées tant par l'homme que par la femme ! Parce que j'imagine que le marié n'était pas 'puceau' !
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 09:41

Je suppose que le juge d'appel s'attend à ce que les mariés divorcent par consentement mutuel . Il n'y avait pas de motif civil de pénaliser l'épouse ( religieux ou spirituel , c'est autre chose mais le juge n'a pas à s'en occuper ) .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 10:09

Je maintiens pour ma part que le mensonge portant sur une chose qui tient à l'autre, invalide le mariage. En tout cas, le Droit canonique le reconnait. La virginité n'est pas le problème. Mais le mensonge grave, peut-être...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 10:18

Arnaud Dumouch a écrit:
Je maintiens pour ma part que le mensonge portant sur une chose qui tient à l'autre, invalide le mariage. En tout cas, le Droit canonique le reconnait. La virginité n'est pas le problème. Mais le mensonge grave, peut-être...

Un mensonge pareil aujourd'hui, ne tient plus debout !

L'église donne le sacrement du mariage, alors que les unions ont bel et bien eu lieu avant ! Donc, l'église s'adapte, ou plutôt elle respecte l'évolution des moeurs !

Et pourquoi, une fois de plus exiger la virginité d'une femme, quand l'homme, de son côté ne la respecte pas ! Car à ce moment là, si cette femme n'était pas vierge, et que l'homme non plus : la trahison est du fait des deux, et non d'un seul !

Donc, cette annulation refusée, est une bonne chose !
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 10:27

Arnaud Dumouch a écrit:
Je maintiens pour ma part que le mensonge portant sur une chose qui tient à l'autre, invalide le mariage. ...

D'un point de vue religieux uniquement . Mais l'islamisme n'admet pas la distinction entre religieux et civil . Si l'épouse s'était sentie lésée d'un point de vue religieux , elle avait un recours devant un tribunal écclésiastique .
L'époux musulman avait-il la possibilité d'un recours devant une instance religieuse de sa foi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 10:33

De toute manière, le civil prime sur le religieux !
Donc, c'est le civil qui a rendu son verdict ! Et il est bon !
Et les époux ne sont pas passés devant monsieur le curé, mais devant monsieur le maire ! Le mariage est un acte juridique et non religieux ! C'est la foi qui décide de passer devant Dieu !
Car un mariage à l'église n'est pas reconnu par le civil ! Et d'ailleurs on se marie à l'église après le mariage civil !
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 11:17

Sans parler du religieux, et uniquement du civil, si on considère que le mensonge au conjoint est un critère de nullité, alors, indépendament de l'Islam et des 'caractéristiques essentielles d'épouse', ce mariage est nul.

Le pbm, c'est que ce fait a été idéologisé et politisé. La question de la virginité a fait bondir "ni put*s ni soumises", qui crie partout que rester vierge avant le mariage est archaïque.

Merci pour nous... Smile


Bref, comme d'hab, on mélange tout. Et là où les médias se mèlent, on voit bien qu'on perd beaucoup en rationnalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 12:41

Sur le plan civil , le mensonge au futur conjoint n'est pas toujours
- loin s'en faut - un motif de nullité . La loi détermine les cas de nullité et le juge apprécie . Je suis certain qu'aucun juge ne
déclarera nul le mariage d'un faux docteur avec une fausse infirmière ( très fréquent dans les petites annonces matrimoniales ) , la vraie profession étant normalement connue au moment du mariage .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 13:22

Citation :
[quote="doris"]
Arnaud Dumouch a écrit:
Je maintiens pour ma part que le mensonge portant sur une chose qui tient à l'autre, invalide le mariage. En tout cas, le Droit canonique le reconnait. La virginité n'est pas le problème. Mais le mensonge grave, peut-être...

Un mensonge pareil aujourd'hui, ne tient plus debout !

L'église donne le sacrement du mariage, alors que les unions ont bel et bien eu lieu avant ! Donc, l'église s'adapte, ou plutôt elle respecte l'évolution des moeurs !

Ce n'est pas un problème d'évolution des moeurs mais de mensonge sur un point qui vous est essentiel.

Ex: Vous voulez vous marier mais il vous tient à coeur que votre futur mari soit pilote d'avion. Or il vous a menti. Il est balayeur de rue.

Votre couple pourra-t-il durer alors que le mensonge porte sur une chose qui vous est importante ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 13:34

C'est sûr que si on base le mariage sur des notions matérielles, il n'y a quasiment aucune chance pour que ce mariage soit heureux et éventuellement qu'il tienne.

Par contre, si l'on fonde le mariage sur le seul amour, là il y a plus de chance qu'il soit heureux et qu'il tienne, que l'époux soit simple balayeur et pas pilote de ligne ou que l'épouse ne soit pas vierge alors qu'elle n'avait rien dit.

Maintenant, rien n'est dit si l'épouse avait signé un contrat de mariage ou elle certifiait sur son honneur être vierge. Là effectivement, la cause de nullité aurait été (presque) défendable.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 13:41

Jean-Louis B a écrit:
C'est sûr que si on base le mariage sur des notions matérielles, il n'y a quasiment aucune chance pour que ce mariage soit heureux et éventuellement qu'il tienne.

Par contre, si l'on fonde le mariage sur le seul amour, là il y a plus de chance qu'il soit heureux et qu'il tienne, que l'époux soit simple balayeur et pas pilote de ligne ou que l'épouse ne soit pas vierge alors qu'elle n'avait rien dit.

Ne rien dire est une chose.

Mentir en est une autre qui atteint la confiance. Or la confiance est le coeur même de l'amour.

Citation :
Maintenant, rien n'est dit si l'épouse avait signé un contrat de mariage ou elle certifiait sur son honneur être vierge. Là effectivement, la cause de nullité aurait été (presque) défendable.

Elle n'avait rien signé. Elle avait AFFIRME. Et la parole fonde le mariage. Le contrat n'a pas à intervenir ici.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 14:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Je maintiens pour ma part que le mensonge portant sur une chose qui tient à l'autre, invalide le mariage. En tout cas, le Droit canonique le reconnait. La virginité n'est pas le problème. Mais le mensonge grave, peut-être...

Au jour d'aujourd'hui ce mensonge n'est plus un mensonge !

Que le droit canon le maintienne, c'est autre chose !

Dans la réalité, l'église prépare au mariage, un couple vivant déjà ensemble !

Il y a quand même une souplesse d'esprit de la part de l'église !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 14:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Elle n'avait rien signé. Elle avait AFFIRME. Et la parole fonde le mariage. Le contrat n'a pas à intervenir ici.
Je suis d'accord sur le fond avec vous, cependant, je doute fort que dans certains milieux musulmans l'affirmation d'une non-virginité soit bien vu de la part des deux familles et il est fort à parier que celle-ci n'avait certainement pas beaucoup d'autre alternative que d'affirmer sa (fausse) virginité.

De toute façon, tant qu'il n'y aura pas une véritable éducation à l'amour réciproque, tant chez le futur époux que chez la futur épouse dans le monde musulman on en arrivera à des comportements abhérants de ce style, dans les sociétés laïques, qui demandent une annulation de mariage civil pour cause de nullité de mariage religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 14:58

Jean-Louis B a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Elle n'avait rien signé. Elle avait AFFIRME. Et la parole fonde le mariage. Le contrat n'a pas à intervenir ici.
Je suis d'accord sur le fond avec vous, cependant, je doute fort que dans certains milieux musulmans l'affirmation d'une non-virginité soit bien vu de la part des deux familles et il est fort à parier que celle-ci n'avait certainement pas beaucoup d'autre alternative que d'affirmer sa (fausse) virginité.

De toute façon, tant qu'il n'y aura pas une véritable éducation à l'amour réciproque, tant chez le futur époux que chez la futur épouse dans le monde musulman on en arrivera à des comportements abhérants de ce style, dans les sociétés laïques, qui demandent une annulation de mariage civil pour cause de nullité de mariage religieux.

Y'a-t-il une cérémonie religieuse du mariage chez les Musulmans ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: annulation de mariage en France par un musulman   Mar 18 Nov 2008, 15:00

Oui. Comme dans toutes les religions. Notamment, chez les musulmans, la mariée doit porter 7 tenues différentes dans la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
 
annulation de mariage en France par un musulman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» annulation de mariage : Jean Paul II
» Tromperie sur la marchandise, mariage annulé
» Tabari le plus grand savant islamique de tout les temps
» Pourquoi l'interdiction du mariage de la musulmane avec un non musulman ?
» Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: