DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 20:51

Les damnés souffrent. Les vie est un vrai malheur, mêlant le désespoir (une vie éternelle sans but) et la détermination à ne JAMAIS se convertir et demander pardon (ce qui, hypothétiquement, leur vaudrait le salut).

La question est donc: Souhaiteraient-ils être anéantis par Dieu ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 21:08

Je ne pense pas, pour la simple est bonne raison que leur existence même est un bien.

Or être anéantis supprimerai ce bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 21:09

La réponse à cette question est extrêment difficile.

Je ne peux répondre que pour moi je préféreais ne jamais être née que d'être damnée.

Bien sûr ma réponse n'est pas objective car j'aime Dieu puisque je Le connais.

Mais à quoi sert la vie dans cette vallée de larmes, si ce n'est pour à la fin pouvoir se jeter dans les bras de Dieu !

Nous avons tous des moments insupportables dans l'existence....

Alors à quoi bon offrir et supporter si ce n'est pour un jour rejoindre le Bien-Aimé ! I love you

Voilà mon humble avis.

Question très délicate, Cher Arnaud Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 21:20

Nicolianor a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les damnés souffrent. Les vie est un vrai malheur, mêlant le désespoir (une vie éternelle sans but) et la détermination à ne JAMAIS se convertir et demander pardon (ce qui, hypothétiquement, leur vaudrait le salut).

La question est donc: Souhaiteraient-ils être anéantis par Dieu ?

Non, ils s'aiment beaucoup trop. Ils s'adorent eux-même.

Nicolianor, je suis d'accord avec cela. Ils préfèrent souffrir que d'être anéantis s'ils s'adorent eux-mêmes. En fait, ils sont donc semblables à lucifer ? je n'y d'abord pas pensé drunken
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 21:34

Nicolianor a écrit:


Non, ils s'aiment beaucoup trop. Ils s'adorent eux-même.

Oui, je trouve que c'est une réponse très profonde, cher Nicolianor.

La psychologie des damnés est extrêmement complexe car elle n'a pas d'autre finalité que leur orgueil (c'est à dire une finalité vaine).

Mais, en même temps, leur nature humaine CREEE POUR VOIR LE VRAI DIEU, celui qui est tout amour, demeure avec eux à chaque instant, avec toutes les angoisses, les désespoirs que cela produit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 21:35

Nicolianor a écrit:
Eloïse a écrit:
Nicolianor a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les damnés souffrent. Les vie est un vrai malheur, mêlant le désespoir (une vie éternelle sans but) et la détermination à ne JAMAIS se convertir et demander pardon (ce qui, hypothétiquement, leur vaudrait le salut).

La question est donc: Souhaiteraient-ils être anéantis par Dieu ?

Non, ils s'aiment beaucoup trop. Ils s'adorent eux-même.

Nicolianor, je suis d'accord avec cela. Ils préfèrent souffrir que d'être anéantis s'ils s'adorent eux-mêmes. En fait, ils sont donc semblables à lucifer ? je n'y d'abord pas pensé drunken

Ils sont à l'image de lucifer. L'Orgueilleux ne veut pas mourir à lui-même, pour l'humble il s'ignore, il s'oublie, il est déjà mort à lui-même.

Encore une fois d'accord avec toi Nicolianor Very Happy :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 21:49

Nicolianor a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Nicolianor a écrit:


Non, ils s'aiment beaucoup trop. Ils s'adorent eux-même.

Oui, je trouve que c'est une réponse très profonde, cher Nicolianor.

La psychologie des damnées est extrêmement complexe car elle n'a pas d'autre finalité que leur orgueil (c'est à dire une finalité vaine).

Mais, en même temps, leur nature humaine CREEE OPOUR VOIR LE VRAI DIEU, celui qui est tout amour, demeure avec eux à chaque instant, avec toutes les angoisses, les désespoirs que cela produit.

Non, M. Arnaud. Ils sont détaché de Dieu. Dieu les ignorent. Ils sont laissé à eux-même.

Lisez l'évangile.
Dieu les considère comme des étrangers.

Jamais Dieu ne ferait une chose pareille à l'un de ses enfants
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 21:50

Cher Nicolianor,

Je m'explique mieux:

Leur VOLONTE libre est détachée de Dieu et ce à jamais (blasphème actuel contre l'Esprit Saint).

Mais leur NATURE (celle que Dieu a créé le jour de leur conception) reste et restera toujours faite pour voir Dieu. Cette aspiration NATURELLE de leur nature vers le vrai Dieu est REFUSEE par leur volonté libre. Et pourtant elle est là ce qui est source en eux de rage et de blasphème.

Ce frottement insensé entre 1° l'orientation de leur nature et 2° celle de leur CHOIX LIBRE provoque en eux ce que la Bible appelle "le feu de l'enfer".

Ce feu est une angoisse métaphysique profonde, toujours présente, et SEMPITERNELLE.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 22:18

La nature des créature n'est pas détruite par leur choix.
Si Lucifer et les damnés pouvaient vivre heureux sans Dieu, comme vous le pensez, ce serait le cas.

Mais il n'y a rien à faire: leur intelligence est faite pour voir la Vérité première et leur volonté pour s'unir au bien parffait (citation de saint thomas sur l'orientation naturelle de l'esprit créé vers la vision de Dieu).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 22:49

Bon, passons. Nicolianor ne saisit pas ce qu'est le blasphème contre l'Esprit Saint.

Pour en revenir à la question de ce sujet, voici ce qu'on peut en déduire.

Deux choses sont à considérer dans le damné:

1° Le choix de leur liberté, qui est libre et opposé à Dieu. Ils proclament hautement leur certitude d'avoir raison et pensent démontrer par leur mode de vie fier et solitaire, la légitimité de leur révolte. En ce sens, ils ne veulent jamais mourir. Ils espèrent encore, obstinés, qu'un jour dieu réformera l'ordre de sa grâce et donnera le pouvoir non aux humbles mais aux intelligents.


2° L'orientation de leur nature, qui reste sans but, désespérée, comme coupée de sa fin naturelle Dieu. Cette angoisse, ce feu permanent les ronge et c'est perpétuels. sous ce rapport, comme le disait eloïse plus haut, ils préfèreraient disparaitre.

Mais ils passent sans cesse de ce désespoir (qui les pousse à désirer la mort) à cet orgueil (qui leur donne envie de vivre et de démontrer la justesse de leur choix).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 22:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Bon, passons. Nicolianor ne saisit pas ce qu'est le blasphème contre l'Esprit Saint.

euh...c'est peut-être heureux pour lui... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 29 Mai 2008, 23:07

Nicolianor a écrit:
[

Sous entendre qu'ils ont une volonté libre, serait de dire qu'ils peuvent changé d'idée et choisir Dieu.

C'est justement parce que leur choix est PARFAITEMENT LIBRE et ce dès l'heure de leur mort, face au Christ et à Lucifer, qu'il n'en changent jamais.

Ils savaient TOUT, mesuraient TOUT, pesaient TOUT dès ce moment et 100 000 ans plus tard, leur décision est identique car parfaite.


Citation :
Lorsqu'on aime le péché à l'infini, notre volonté vit sous l'oppression constante. Elle n'a plus de liberté. C'est pour cela qu'il faut se détaché du péché avant qu'il soit trop tard, car le péché s'enracine tellement profondément en nous, qu'il n'y a plus d'autre choix pour notre volonté que de choisir le péché.

Les damnés aiment plus que tout leur LIBERTE et, en conséquence, détestent l'humilité, l'amour, conditions de la vision béatifique. Mais ce n'est un esclavage que sur terre. Au moment du jugement dernier, c'est un choix LIBRE. Et c'est pourquoi on ne l'appelle plus un péché de faiblesse (péché contre le Père) ou d'ignorance (péché contre le Fils) mais un blasphème contre l4Esprit (conscient et maîtrisé).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Ven 30 Mai 2008, 06:40

On est reparti pour un petit manège. drunken

Dire que les damnés n'ont plus de liberté est une théorie contradictoire avec la nature spirituelle.

Le dogme qui affirme l'enfer éternel, s'explique très bien par l'inverse, à savoir une liberté parfaite qui ne varie donc plus, n'ayant aucun motif pour changer d'avis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Ven 30 Mai 2008, 08:20

Arnaud Dumouch a écrit:
On est reparti pour un petit manège. drunken


c'est le syndrome du disque raillé... Laughing ....ça s'arrête seulement en appuyant sur "off"... bounce
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Ven 30 Mai 2008, 15:02

Il choisissent librement le péché (ce n'est pas comme sur terre où, parfois, nous tombons dans le péché par faiblesse, sans pouvoir lui résister)..

Et, effectivement, ce choix les rend esclaves d'eux-mêmes. Par somatisation, leur vie entière devient un malheur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Ven 30 Mai 2008, 16:01

Arnaud Dumouch a écrit:
On est reparti pour un petit manège. drunken

Dire que les damnés n'ont plus de liberté est une théorie contradictoire avec la nature spirituelle.

Le dogme qui affirme l'enfer éternel, s'explique très bien par l'inverse, à savoir une liberté parfaite qui ne varie donc plus, n'ayant aucun motif pour changer d'avis.



Et si on faisait un tour sur le manège enchanté ? histoire de se distraire un peu ? Very Happy ;)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Ven 30 Mai 2008, 16:05

Nicolianor a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Il choisissent librement le péché (ce n'est pas comme sur terre où, parfois, nous tombons dans le péché par faiblesse, sans pouvoir lui résister)..

Et, effectivement, ce choix les rend esclaves d'eux-mêmes. Par somatisation, leur vie entière devient un malheur.

Ils ont fait ce choix librement sur terre, maintenant il est trop tard, ils ne peuvent plus changé d'idée.

Lisez vous la bible, M. Arnaud?

"Ne savez-vous pas que, si vous vous livrez à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché pour la mort, soit de l'obéissance à Dieu pour la justice?" Romains 6,16

"Jésus leur répondit: "En vérité, en vérité, je vous le dis, quiconque se livre au péché est esclave du péché." Jean 8,35

"Ainsi, ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus les esclaves de la justice." Romains 6,18

"Mais maintenant, affranchis du péché et devenus les esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté, et pour fin la vie éternelle. " Romains 6,22

La liberté n'existe que sur terre. Soit que vous vous donné à Dieu ou au péché. Connaissez-vous la consécration à Jésus par marie de Saint Lous-Marie de Montfort. C'est un don de soi d'esclave à l'amour.

"sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus les esclaves du péché;" Romains 6,6

"Grâces soient rendues à Dieu par Jésus-Christ Notre-Seigneur ! Ainsi donc moi-même, par l'esprit, je suis l'esclave de la loi de Dieu, et par la chair l'esclave de la loi du péché." Romains 7,25

Ce dernier verset exprime bien cette dualité que nous avons en nous, entre la nature humaine qui fait de nous les esclave du péché et notre nature divine qui fait de nous les esclave de la loi de Dieu. Notre liberté sur terre réside dans l'obéissance à la chair ou à l'esprit. Après notre mort le choix qu'on aura fait sur terre d'obéir à l'un au détriment de l'autre sera fixé pour l'éternité. Le damné c'est celui qui choisi la chair et son péché et l'élu choisi l'esprit et la loi de Dieu.

Il va de soi que les actes commis sur terre influencent le choix de l'heure de la mort, même si, à ce dernier moment, la faiblesse et l'ignorance disparaissent afin de laisser place au seul blasphème contre l'Esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Ven 30 Mai 2008, 16:11

Nicolianor a écrit:
Eloïse a écrit:
Et si on faisait un tour sur le manège enchanté ? histoire de se distraire un peu ? Very Happy ;)

Croyez-vous que votre réaction est conforme à l'esprit de Dieu?

Est-ce que la Sainte Vierge aurait ce genre de réaction?

Nicolianor c'était juste une blague enfantine et je ne voulais blesser personne. Ni me moquer de quiconque vous y compris !

Mais une réaction enfantine n'est elle pas une réaction d'enfant de Dieu ?

Est ce que on ne peut prendre de temps en temps une récréation.

Bon on veut un forum sérieux , ce sera un forum sérieux... c'était une impulsion incontrôlable Very Happy

Et je ne suis pas la Sainte Vierge, je précise Basketball
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Ven 30 Mai 2008, 16:25

Je me demande ce que penserait la Ste Vierge de tant de tours de manège drunken je parle de votre discussion avec Arnaud ....

Y a plus finalement un sujet intéressant sur ce forum, je comprends mon ami Mécréant-LV !

Bonne discussion et bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Ven 30 Mai 2008, 16:50

Pour en revenir au sujet, voici l'opinion de saint Thomas:

Supplément à la somme, Q. 98,

ARTICLE 3: Les damnés voudraient-ils,
d’une volonté droite et délibérée, ne pas exister?





Objections:


1. Il
semble qu’ils ne le puissent pas. Saint Augustin dit: "Vois combien est
bonne cette existence, qu’heureux et malheureux veulent également"; il est
en effet meilleur d’exister et d’être malheureux que de ne pas être du tout.


2.
Saint Augustin raisonne ainsi: La préélection suppose un choix. Mais on ne peut
choisir de ne pas exister, car cela ne présente aucun aspect bon. Ne pas
exister ne peut donc pas être plus désirable pour les damnés que l’existence.


3. Le
mal majeur est le plus à fuir. Mais le plus grand des maux est de ne pas
exister, car cela supprime tout bien, n’en laissant subsister aucun. L
inexistence est donc plus à fuir que la souffrance.


Cependant:


il est écrit
dans l’Apocalypse "En ces jours-là les hommes désireront la mort, et elle
leur échappera."


En ou le
malheur des damnés dépasse tout malheur de ce monde. Mais pour échapper au
malheur d’ici-bas, certains désirent mourir. Il est dit dans l’Ecclésiastique "O
mort, ta sentence est bonne pour l’homme malheureux et qui a perdu ses forces,
pour l’homme usé par l’âge et pour celui qui est accablé de soucis, pour celui
à qui on ne croit plus et qui a perdu la raison. Il est donc bien plus
désirable encore de ne pas exister pour les damnés, avec délibération
raisonnable.


Conclusion:


Ne pas
exister peut être considéré de deux façons: en soi et ainsi ce n’est aucunement
désirable, puisque cela ne contient aucun aspect de bien, et n’est qu’une pure
privation de bien - ou bien, en tant que c’est la libération d’une vie de peine
ou de malheur: et alors, ne pas être prend un aspect de bonté. "Etre
exempt du mal est une sorte de bien", comme dit Aristote. Sous cet aspect,
il est préférable pour les damnés de ne pas être que d’être malheureux.. Il est
dit en saint Matthieu: "Il eût été mieux pour cet homme de n’être pas né
s, et à propos de Jérémie: "Maudit soit le jour où je suis né s,. la Glose
de saint Jérôme ajoute: "Il vaut mieux n’être pas que d’être mal." Et
ainsi, les damnés peuvent choisir délibérément de ne plus exister.


Solutions:


1. Ce
mot de saint Augustin doit s’entendre en ce sens que ne point exister n’est pas
préférable en soi, mais seulement par accident, en tant que c’est là le terme
d’une souffrance. Dire qu’exister et vivre sont désirés par tous, ne vaut pas
pour la vie malheureuse et corrompue, ni pour celle qui s’écoule au milieu des
tristesses, comme dit Aristote, mais seulement absolument parlant.


2. Ne
pas être n’est point préférable en soi, mais par accident, comme nous l’avons
dit.


3. Ne
pas exister est le pire des maux. Cependant, la privation de l’existence est un
grand bien, si elle entraîne la privation du plus grand des maux: ainsi
considérée, on peut la préférer à l’existence.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mar 17 Juin 2008, 13:07

A Arnaud : cette question est très complexe et cela m'étonne de la part de saint Thomas de répondre affirmativement (bien qu'il ne s'agisse pas de saint Thomas dans le supplément de la Somme théologique, mais de ses disciples).

Le serpent affirme que l'existence des damnés prouve aux chrétiens d'ici-bas qu'ils ont fait le bon choix.
En ce sens c'est déjà un premier bien, bien qu'il est extérieur aux damnés eux-mêmes.

Un deuxième bien se trouve ainsi que saint Augustin le dit dans la deuxième objection : on ne peut choisir de n'être pas.

(et je trouve que la réponse est vraiment peu consistante et décevante. Je souffre que Thomas n'ai pu écrire cette dernière partie.)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mar 17 Juin 2008, 13:15

sunny cheers Bienvenu sur notre forum, cher le serpent! cheers sunny

Vous avez choisi un curieux pseudo ; serait-il indiscret de vous en demander la raison? Vous insinuez-vous dans le débat sans prévenir? Very Happy

Vous écrivez :

"L'existence des damnés, et leurs souffrances, sont effectivement un "bien" pour les chrétiens.
Car sans la souffrance des damnés, un chrétien ne serait jamais certain d'avoir fait le bon choix."


Certes, mais avoir la damnation pour "contrepoids", pour référence, me paraît machiavélique. :twisted: En effet, la connaissance de Dieu - le Bien suprême - me paraît suffisante pour choisir un tel Bien..., dans la mesure où notre religion n'est pas dualiste, elle n'oppose pas le principe du Bien à celui du Mal : elle affirme seulement que le choix de la Vie est du côté des vertus Evangéliques!! Et toute la vie de Jésus l'atteste... sunny

Sachant que le choix de l'humilité et de la Charité représente une liberté ("esclavage" de l'Amour) bien plus grande que celui du refus d'Aimer. :sts: sunny

Bien amicalement. flower
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mar 17 Juin 2008, 13:21

le serpent a écrit:
Tchekfou a écrit:
Je ne pense pas, pour la simple est bonne raison que leur existence même est un bien.

Or être anéantis supprimerai ce bien.

L'existence des damnés, et leurs souffrances, sont effectivement un "bien" pour les chrétiens.
Car sans la souffrance des damnés, un chrétien ne serait jamais certain d'avoir fait le bon choix.

Mr.Red Dites moi, Le serpent. Vous venez de l'enfer ? :beret:

Ceci dit, allez voir dans le forum. Vous verrez que les souffrances de l'enfer ne sont qu'une conséquence annexe de ce qui est d'abord pour eux un choix libre et adulte.


Citation :
A Arnaud : cette question est très complexe et
cela m'étonne de la part de saint Thomas de répondre affirmativement
(bien qu'il ne s'agisse pas de saint Thomas dans le supplément de la
Somme théologique, mais de ses disciples).

Oui, saint Thomas était jeune. Cependant, je ne pense pas que sa pensée aurait fondamentalement changé s'il avait eu le temps de réécrire sur ces sujets avant sa mort. En effet, sa théologie était profondement handicapée par l'absence de ce dogme, que rappelle le concile Vatican II:

Nous devons tenir que Dieu va proposer son salut A TOUT HOMME.

Saint Thomas ne le croyait pas. Il damnait (sans souffrances) des enfants morts sans baptême, mais aussi des faibles et des ignorants. Du coup, l'enfer était nécessairement pour lui, non d'abord un choix (péché contre l'Esprit Saint) mais une sanction divine.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mar 17 Juin 2008, 13:47

Certes. Eu égard à ce dogme que saint Thomas ignorait, son eschatologie s'en trouve frappée de problèmes.

Mais concernant le sujet, il ne faut pas oublier une chose : l'axiome fondamental de saint Thomas qui a, pour ma part, contribué au fait que je devienne thomiste, savoir : le fait même, pour quelquechose, d'exister, cela la rend bonne.

En ce sens la condamnation et la souffrance de l'Enfer, qu'elle soit causé par décret divin ou choix délibéré, produit toutefois un certain bien en ce qu'elle maintient justement l'existence du damné, c'est-à-dire le fait de le maintenir dans l'être.

Ainsi le damné peut certes vouloir ne pas exister, parce qu'il s'est trompé et reste condamné par son choix, mais en soi, il est bon pour lui d'exister.

Et eu égard à l'autre sujet, il faut prendre en compte le fait que la Résurection de la chair rendra au damné en question, par voie somatique, une certaine dignité d'existence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mar 17 Juin 2008, 14:04

Cher Tchekfou,

Je pense que votre analyse décrit en fait très bien l'état psychique des damnés. Car on peut éprouver, sous divers aspect, des sentiments et des pensée contraire.

Ainsi, en tant qu'ils se trouvent beaux (et ils le sont réellement, comme vous le dites, par le fait qu'ils sont), qu'ils sont sûr d'avoir raison, ILS VEULENT TOUJOURS EXISTER. Et ils font même de leur vie (ou du moins ils le croient) une revendication perpétuelle contre Dieu.

Mais en tant qu'ils souffrent, que leur vie est vaine,
sans but, ils souhaireraient retourner au néant.

Et ils passent de cette pensée à cette autre sans cesse. .

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mar 17 Juin 2008, 14:25

Cher Arnaud, tu écris :

"Les damnés souffrent. Les vie est un vrai malheur, mêlant le désespoir (une vie éternelle sans but) et la détermination à ne JAMAIS se convertir et demander pardon (ce qui, hypothétiquement, leur vaudrait le salut).

La question est donc: Souhaiteraient-ils être anéantis par Dieu ?"



L'enfer existe mais rien ne nous prouve qu'il y ait des âmes en enfer... Rolling Eyes

Et s'il y en a, comment peut-on estimer que la Miséricorde Divine, Toute-Puissante, ne trouvera pas le moyen de les en faire sortir?? Shocked

Les mises en garde de Jésus ne sont pas des condamnations mais des avertissements. Le Seigneur est venu pour sauver les mal-portants, pas les justes! Sad I love you Si la Croix n'attire pas à elle tous les hommes, quelle force la supplantera??? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mar 17 Juin 2008, 14:34

Citation :
[quote="Fanny"]



L'enfer existe mais rien ne nous prouve qu'il y ait des âmes en enfer...

C'est vrai.

Parvcontre on sait de science sûr que des anges se sont damnés. Et c'est le même pour eux.



Citation :
Et s'il y en a, comment peut-on estimer que la Miséricorde Divine, Toute-Puissante, ne trouvera pas le moyen de les en faire sortir??

Ils ne sont en enfer que parce que TOUT (je dis bien TOUT a été tenté pour eux).

Autrement dit, sauf à effacer leur liberté ou à les anéantir, Dieu ne peut changer leur choix. Or ceci s'oppose à la sagesse de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Romain



Masculin Messages : 67
Inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mar 17 Juin 2008, 17:54

Je pense que les damnés voient le fait de se faire détruire par Dieu comme une forme de soumission à la puissance de Dieu. Disparaître est en soi une forme d'humilité. Donc non, je ne pense pas que les damnés voudraient être anéantis par Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mar 17 Juin 2008, 19:33

drunken drunken drunken

Vous n'avez pas mieux comme sujet, Arnaud?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mar 17 Juin 2008, 19:41

Comme dit Loup ce sujet n'est pas très intéressant car on ne peut finalement savoir réellement avant d'y être ce qui se passe. On ne peut que supposer il me semble.

Je ne demande cependant pas de verrouiller le sujet.

Bon pour ce soir pause-forum à demain mes amis, :hello:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Mer 18 Juin 2008, 20:15

Clotilde a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Bon, passons. Nicolianor ne saisit pas ce qu'est le blasphème contre l'Esprit Saint.

euh...c'est peut-être heureux pour lui... Laughing

Et pour nous aussi, c'est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 19 Juin 2008, 14:25

Il faudrait peut-être considérer qu'il y a plusieurs sortes de damnés, et des degrés de damnation plus ou moins graves.

J'ai l'impression que le débat tourne autour de l'idée qu'on peut se faire d'un "damné-type", une figure univoque du damné. Or, ne pourrait-on pas penser que le monde des damnés est pluriel et équivoque, et que les damnés ne sont pas tous plongés dans les mêmes ténèbres?

Le damné qui semble faire consensus est celui qui se damne par amour narcissique de lui-même, ainsi, celui-là est condamné à s'admirer éternellement, noyé dans son propre miroir, avec toutes les souffrances que cette solitude implique.
Mais peut-être y a-t-il aussi un certain "type" de damnés qui haïssent l'existence et le fait que Dieu les ai créé; ceux-là pourraient passer l'éternité à désirer l'anéantissement, or, ce qui est ne revient pas au non-être: Dieu n'annihile pas ce qu'il a tiré du néant. Voilà donc une autre sorte de damnation qu'on pourrait éventuellement déceler.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 19 Juin 2008, 17:02

Tant que l'on est sur la terre, nous aurons toute notre vie pour choisir entre le bien et le mal, entre la vie et la mort. Ce choix ne dépend pas de Dieu, aussi puissant soit il, ce choix ne dépend que de notre liberté propre.

En revanche, face à Dieu et face a l'éternité, ce choix devient irréversible et n'est pas le fait de Dieu, mais de notre propre liberté. Ceux qui au moment de la mort choississent de rejeter Dieu pour une raison ou pour une autre le font de leur propre liberté et autant Dieu que le Ciel tout entier acceptent ce choix et le respectent. L'âme qui rejetterait Dieu par haine de Dieu et par haine de soit au point de désirer ne pas avoir existé continuerait de désirer cet anéantissement durant l'eternité.

Dieu n'est pour rien dans cela, c'est le seul fait de notre liberté propre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 19 Juin 2008, 17:23

Jean-Louis B. C'est beau, et c'est vrai. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?   Jeu 19 Juin 2008, 17:31

le serpent a écrit:
Est il possible qu'un dieu omniscient, omnipotent, infiniment bon et infiniment parfait soit capable de créer des êtres dont le seul souhait pour l'éternité soit l'anéantissement ?

Impossible.

Ils veulent donc souvent vivre, ne serait-ce que pour montrer que leur mode de vie est le bon. N'oubliez pas qu'ils choisissent un bien (apparent) en se damnant: être libre, comme des dieux. Choisir eux-mêmes le bien et le mal.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?
» Qu'est-ce qui continue d'exister quand la forme ne se manifeste plus?
» (1919) "Le livre des damnés" Charles Fort
» Dieu torture-t-il les damnés en enfer ?
» Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: