DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Nicolianor et l'hérésie monophysite"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Clotilde



Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Ven 06 Juin 2008, 23:44

Une dernière pour la route ;)

Imaginons que Nicolianor s'appelle Nicolianor farao
Imaginons que Nicolianor ait envie de se faire un tatouage jocolor
Imaginons que Nicolianor ait envie de taouer son pseudo batman

Si je décris la scène j'ai: Nicolianor se tatoue Nicolianor sur Nicolianor clown

J'ai donc bien plusieurs fois le mot Nicolianor qui apparaît puisque j'en ai pas moins de trois alien alien alien mais Nicolianor est-il pour autant composé de 3 autres Nicolianor ce qui avec le premier ferait 4 Question

A cela, le sieur Nicolianor (lequel? vous me direz Mr. Green ...le même vous répondrais-je Tongue ) avait reconnu sur un autre fil aujourd'hui disparu, qu'il y avait toujours UN seul Nicolianor et non pas 3 Nicolianor pour le prix d'un, même s'il y avait plusieurs fois le mot "Nicolianor".

Buenas noches amigos I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Ven 06 Juin 2008, 23:53

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 00:03

Clotilde a écrit:
Une dernière pour la route ;)

Imaginons que Nicolianor s'appelle Nicolianor farao
Imaginons que Nicolianor ait envie de se faire un tatouage jocolor
Imaginons que Nicolianor ait envie de taouer son pseudo batman

Si je décris la scène j'ai: Nicolianor se tatoue Nicolianor sur Nicolianor clown

J'ai donc bien plusieurs fois le mot Nicolianor qui apparaît puisque j'en ai pas moins de trois alien alien alien mais Nicolianor est-il pour autant composé de 3 autres Nicolianor ce qui avec le premier ferait 4 Question

A cela, le sieur Nicolianor (lequel? vous me direz Mr. Green ...le même vous répondrais-je Tongue ) avait reconnu sur un autre fil aujourd'hui disparu, qu'il y avait toujours UN seul Nicolianor et non pas 3 Nicolianor pour le prix d'un, même s'il y avait plusieurs fois le mot "Nicolianor".

Buenas noches amigos I don't want that

Et sur ce même fil disparu (on se demande bien pour quoi (pourquoi)?) je vous expliquais que votre exemple ne tenait sans doute pas la route.
Pourquoi mon explication a-t-elle disparu alors que la vôtre ressort pour ridiculiser (très chrétiennement bien sûr) Nicolianor (qui n'a pas besoin de vous pour ça)?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 00:08

Clotilde a écrit:
Esaïe 45:21 Il n’y a point d’autre Dieu que moi, Je suis le seul Dieu

Cela n'exclue pas qu'il puisse y avoir un seul Dieu sous plusieurs aspects divins (Yavhé, Adonaï, Shaddaï, Jéhova...).
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 00:11

adamev a écrit:


Et sur ce même fil disparu (on se demande bien pour quoi (pourquoi)?) je vous expliquais que votre exemple ne tenait sans doute pas la route.
Pourquoi mon explication a-t-elle disparu alors que la vôtre ressort pour ridiculiser (très chrétiennement bien sûr) Nicolianor (qui n'a pas besoin de vous pour ça)?

parce que j'ai pris la peine de la réécrire, libre à vous d'en faire autant. De plus Nicolianor, quelque soit ça dénomination, ne se prive pas de me ridiculiser, pourquoi n'a-t-il pas droit à vos remontrances? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 00:13

adamev a écrit:
Clotilde a écrit:
Esaïe 45:21 Il n’y a point d’autre Dieu que moi, Je suis le seul Dieu

Cela n'exclue pas qu'il puisse y avoir un seul Dieu sous plusieurs aspects divins (Yavhé, Adonaï, Shaddaï, Jéhova...).

et quels différents aspects divins y a-t-il entre "Yavhé", "Adonaï" ou "Jéhova"...?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 00:20

adamev a écrit:
Cela n'exclue pas qu'il puisse y avoir un seul Dieu sous plusieurs aspects divins (Yavhé, Adonaï, Shaddaï, Jéhova...).
Cher Adamev,

Je vous invite à lire ce sujet sur la traduction erronée de Yawhé par Jéhova:
http://docteurangelique.forumactif.com/temoignages-et-discernement-f3/tj-traduction-erronee-du-tetragramme-yhwh-t5845.htm?sid=f090d2b88a5843ac6afbcc65b15d7384


Dernière édition par Jeb le Sam 07 Juin 2008, 00:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 00:20

Clotilde a écrit:
adamev a écrit:
Clotilde a écrit:
Esaïe 45:21 Il n’y a point d’autre Dieu que moi, Je suis le seul Dieu

Cela n'exclue pas qu'il puisse y avoir un seul Dieu sous plusieurs aspects divins (Yavhé, Adonaï, Shaddaï, Jéhova...).

et quels différents aspects divins y a-t-il entre "Yavhé", "Adonaï" ou "Jéhova"...?

dieu des armées, dieu d'Israël.... lisez la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 00:23

Jeb a écrit:
adamev a écrit:
Cela n'exclue pas qu'il puisse y avoir un seul Dieu sous plusieurs aspects divins (Yavhé, Adonaï, Shaddaï, Jéhova...).
Cher Adamev,

Je vous invite à lire ce sujet sur la traduction erronée de Yawhé par Jéhova:
TJ: Traduction erronée du tétragramme YHWH

Pas de pb! Erroné ou non chacun de ces noms est dans la Bible et traduit un aspect divin de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 00:27

adamev a écrit:
Clotilde a écrit:
adamev a écrit:
Clotilde a écrit:
Esaïe 45:21 Il n’y a point d’autre Dieu que moi, Je suis le seul Dieu

Cela n'exclue pas qu'il puisse y avoir un seul Dieu sous plusieurs aspects divins (Yavhé, Adonaï, Shaddaï, Jéhova...).

et quels différents aspects divins y a-t-il entre "Yavhé", "Adonaï" ou "Jéhova"...?

dieu des armées, dieu d'Israël.... lisez la Bible.

Merci pour l'invitation, je vous la renvoie Laughing

Cela dit, vous parlez de "plusieurs aspects DIVINS" donc quels aspect DIVINS différents voyez-vous entre "Yavhé" et "Adonaï"? Yavhé serait, si je comprends votre réponse, le Dieu des armées mais Adonaï ne le serait pas? Etre le Dieu des armées est selon vous un "aspect divin"...?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 00:28

Cher Adamev,

J'ai modifié le lien qui était faux dans mon message, désolé.

Désolé aussi mais Jéhova n'est pas dans la Bible, sauf celle des TJ ou dans les très anciennes traductions de Crampon.

Pardon je dévie du sujet.

Je sors.... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 17:04

Clotilde a écrit:
adamev a écrit:


Et sur ce même fil disparu (on se demande bien pour quoi (pourquoi)?) je vous expliquais que votre exemple ne tenait sans doute pas la route.
Pourquoi mon explication a-t-elle disparu alors que la vôtre ressort pour ridiculiser (très chrétiennement bien sûr) Nicolianor (qui n'a pas besoin de vous pour ça)?

pourquoi n'a-t-il pas droit à vos remontrances? Rolling Eyes

La réponse est juste avant
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 17:11

Clotilde a écrit:
Merci pour l'invitation, je vous la renvoie Laughing

Pour Dieu on a ->EL; -> ÉLOAH; -> ÉLOHIM; -> SEIGNEUR; -> SHADDAI; -> YAHVE.

BJ

(6 800 occurrences), hébreu Yahveh, grec:Kyrios, Seigneur , nom propre du Dieu d'Isra'l, abrégé en Yah.

a. Statistiques
Yahvé est le mot le plus fréquent dans la Bible. Les variantes des manuscrits rendent difficile un comput rigoureux.
Pentateuque, 1818 (Gn, 166; Ex, 400; Lv, 31O; Nb, 400; Dt, 542); Jos, 223; Jg, 175; Rt, 18;1-2 S,469;1-2 R, 531;1-2 Ch, 550; Esd-Ne, 54; Jb, 32;Ps,690; Pr, 84; Is, 438; Jr, 708; Lm, 35; Ez, 422; Dn, 8 (ch. 9); Petits Prophètes, 483;(0s 46; Jl, 31; Am, 7g;Ab,7;Jon,24;Mi,38;Na,13;Ha,12; So 32; Ag, 35; Za, 130; Ml, 46). Absent de Est et de Qo. Un nombre considérable d'emplois de " Yahvé " est lié au verbe parler / dire. Par ailleurs:Yahvé est employé environ 370 fois au vocatif:Ps, 205; 1-2 Ch, 25; Is, 19; Jr, 26.
Yah (55) se rencontre soit dans l'acclamation Alleluia, hébreu hallelu-Yah, " Louez Yah ! " (28):au début des Ps 106; 11I; I12; I13; 135; 146; 147; 148; 149; 150; à la fin des Ps 104; 105; 106; I13; I15; I16; I17; 135; 146; 147; 148; 149; 150; en Tb 13,17; Ap 19,1.3.4.6,-soit encore 27 fois dans Ex 2, 15 // Ps I18,14 // Is 12,2; Ex 17,16; Ps 68,5.19; 77,12; 89,9; 94,7.12; 102,19; I15,17; I18,5 17-19; 122,4; 130,3; 135
3-4; 150,6; Ct 8,6; Is`26,4.
Le nom de Yahvé, sous les formes Yah, Yahu, Yo, Yeho, entre en composition-à titre de préfixe ou de suffixe-dans beaucoup de noms propres:Abiyya, Acalyahu, Yehoyada, Yozabad ... cf. encore géhu.
b. Origine du mot
Dans le document yahviste le nom de Yahvé appara"t dès le récit de la Création, Gn 2,4; Énosh est "le premier à invoquer le nom de Yahvé ", 4,26; Noé bénit " Yahvé le Dieu de Sem ", 9, 26; Yahvé est le nom donné à Dieu tout au long de l'histoire patriarcale, 12,1-39,23: Abram bâtit un autel à Yahvé et invoque son nom, 12,8; 13,4.18; 21,33; Dieu dit à Abraham:" Je suis Yahvé qui t'ai fait sortir d'Ur des Chaldéens ", 15,7, et à Jacob:", Je suis Yahvé, le Dieu d'Abraham ton ancêtre et le Dieu d'Isaac ", 28,13. Mais la tradition sacerdotale affirme que le nom de Yahvé était ignoré des ancêtres, qui ne connaissaient Dieu que sous le nom d'EI Shaddaï, Ex 6,3. Et le récit élohiste d'Ex 3 fait du nom de Yahvé l'objet d'une révélation spéciale à Moïse et aux Israélites. Un double fait ressort de ces divergences entre les traditions:le nom divin a une origine préisraélite et a été connu de quelques-unes des anciennes tribus dès le temps de la vie nomade; c'est Moïse qui, dans la révélation reçue au Sinaï, l'a chargé d'une signification religieuse inconnue auparavant.
c. Signification
Elle est donnée en Ex 3,12-15. Lorsque Moïse demande au " Dieu des Pères " quel est son nom, " Dieu dit à Moïse:3e suis celui qui est. Voici ce que tu diras aux Israélites:ge suis m'a envoyé vers vous ... Tu parleras ainsi aux Israélites:Yahvé, le Dieu de vos pères, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob m'a envoyé vers vous. C'est là mon nom pour toujours" En parlant de lui-même, Dieu dit:" Je suis " (Ehyèh); en parlant de Dieu, les hommes à la suite de Moïse disent:" Il est " (Yahveh). Le nom divin est rattaché par ce récit à une forme ancienne du verbe hayah, " être ".
En disant " Ehyèh ashèr èhyèh ", " Je suis celui qui suis ou Je suis qui je suis ou Je suis ce que je serai", Dieu souligne tout à la fois:
-qu'il est, absolument parlant, toujours et pour toujours, Dieu d'éternité, Gn 21,33;
Is 40,28; 43,12; Si 36,17; cf. Lm 5,19 Rocher éternel, Is 26,4, Roi d'éternité, Jr 10,10, des siècles, 1 Tm 1,17; cf. " Il est, Il était et Il vient ", Ap 1,4.8; 4,8; 11,17; 16,5, d'où l'ancienne traduction de Yahvé par " l'Éternel ";
-qu'il est mystérieux et inaccessible, cf, Gn 32,30; Jg 13,18; 1 Tm 6,16;
-qu'il est là, cf. Ez 48,35, présent et agissant avec son peuple, Ex 8,18; 17,7; 29,46; Nb 11, 20; 14, 9.14.42-43; 16, 3; Dt 2, 7; 7, 21; 20, 1; 31, 6.8; Jos 22, 31; Jg 1, 2Z; 6, 13; 1 R 8, 57; 1 Ch 22, 18; 2 Ch 13, 12;
15, 2; 20, 17; 32, 8; Ps 46, 8.12; Am 5, 14; Mi 3, 11; So 3, 17; Ag 1, 13; 2, 4; Za 10, 5; cf. Is 7, 14; 8, 8.10, avec Moïse et, dans la suite, avec les chefs du peuple, Ex 3, 12; 4, 12 15; Jos 1, 5.17; 3, 7; 6, 27; Jg 6, 12;
1 S 3, 19; 16, 18; 17, 37; 1 R 1, 37; 2 R 18, 7; 2 Ch 15,9; 17,3-
d. Yahvé et Adonaï
On pense généralement que le nom sacré de Dieu se prononçait Yahveh. Mais à partir de l'Exil, un respect formaliste pousse les Juifs à éviter de prononcer le nom propre de Dieu, cf. Am 6,10; 1 M 2,21. On le remplace alors le plus souvent par un autre titre, Adon " 450)," le Seigneur ", Ps I14,7; Ml 3,1, le Seigneur de toute la terre, Jos 3,11.13; Ps 97,5; Mi 4,13; Za 4,14; 6,5, le Seigneur des seigneurs, Dt 10,17; Ps 136,3. Addn avec le possessif donne Adoni, " mon Seigneur ", et au pluriel d'intensité Adonaï. Adonaï, " Seigneur ", employé seul environ 130 fois, Gn 18,3.27.32; Ex 4,10.13... Jb 28,28; Ps (47); Is (23), Dn (9), etc., se rencontre en composition avec Yahvé:soit Yahvé Seigneur (5), Ps 68,21; 109,21; 140,8; 141,8; Ha 3,19; cf. Ne 10,30; Ps 8,2.10; Is 51,22, soit surtout Seigneur Yahvé (282), Gn 15,2.8; Is (18); Ez (215)...
Pour éviter que le nom de Yahveh (ou Iahveh, ou Jahveh) ne soit prononcé dans la lecture de l'Écriture, les Massorètes ont intercalé entre les quatre consonnes " Tétragramme " du nom sacré YHVH les voyelles a - o - a (transcrites é - o - a) du mot Adonaï, d'où la forme artificielle géhovah des anciennes traductions françaises.
Le grec:Kyrios traduit dans la LXX " 6350 fois Yahveh et + 500 fois Adonai'. Le " Seigneur "
des traductions françaises correspond tant(tm)t à Yahveh, tant(tm)t à Adonai:
e. Yahvé-Sabaot, " Yahvé des Armées " -> SABAOT.
Formule primitive:Yahvé Dieu Sabaot (19), 2 S 5,10; 1 R 19,10.14; Ps 59,6; 80,5.20; 84,9;89,9; Jr 5,14;38,17;44,7; OS12,6; Am 3,13; 4,13; 5,15-16.27; 6,8.14; cf. Dieu Sabaot, Ps 80,8.15. Noter la formule plus solennelle de Am 5,16, " Yahvé Dieu Sabaot le Seigneur "
Formule habituelle:Yahvé-Sabaot (263):1 S 1,3 11; 4,4; 15,2; 17,45;2 S 6,2.18; 7,8.26-27; 1 R 18,15; 2 R 3,14; 19,31; 1 Ch 11,9; 17,7.24; Ps 24,10; 46,8.12; Is 1-55 (60); Jr (77); Mi 4,4; Na 2,14; 3,5; Ha 2,13;So 2,9-10; Ag (11); Za (55); Ml (24); cf. Rm 9, 29; JC 5,4, " Seigneur des Armées ".
Autre formule:le Seigneur Yahvé-Sabaot (20), Is 1,24; 3,1.15 .. 28,22; Jr 2,19; 46,10; 49,5; 50,25.31; Am 9, 5
f. Yahvé-Dieu (40), hébreu Yahveh -> Elohim (34), Gn (20) 2,4-3,23; Ex 9, 30; 2 S 7,25;2 R 19,19;1 Ch 17,16;28,20;29,1; 2 Ch 1,9; 6,41-42; 26,18; Ps 72,18; 84,12; Jr 10,10; Jon 4,6, ou:Yahveh haElohim (6), 1 S 6,20; 1 Ch 22,1.19; 2 Ch 32,16; Ne 8,6; 9,7, ou Yah -> Elohim, Ps 68,19.
g. Le Nom de Yahvé
Yahvé est le nom que Dieu lui-même prononce pour se désigner, Ex 3,13-14;6,3; Is 42,8; 51,15; Jr 12,16; 16,21, en révélant qu'il est amour, pardon et justice, Ex 33,19; 34,5-7. C'est le nom que rappellent solennellement Ex 15,3; Dt 28,58; Ps 83,19; 135,13; Is 26,13; 47,4; 48,2; 54,5; Jr 16,21; 31,35; 32,18; 33,2; 46,18; 48,15; 51,19.57; Os 12, 6; Am 4,13; 5,8. 27; 9, 6. Le nom de Yahvé-cf. en outre les possessifs mon Nom, ton Nom, son Nom- est le nom éternel, Ex 3,15; Ps 135,13, saint, Lv 20,3;PS103,1;11I,9 |1 Lc 1,49; Is 29,23 (cf. Mt 6, 9); Ez 20,39, glorieux, grand, redoutable, Dt 28,58; 1 S 12,22; 1 Ch 16,29;Ps 148,13; Is 24,15; Jr 10,6; 44,26; Ml 1,11, qu'il faut craindre, Ps 102, 16, rechercher, Ps 83,17; cf. Is 26,8; Jr 3, 17, conna"tre, Is 52,6, aimer, 56,6, bénir et louer, Jb 1,21; Ps I13,1-3; 135,1; 148, 5.13, dans lequel il faut se fier et chercher secours, Is 50,10; Ps 124,8, car c'est une tour forte, Pr 18,10, qu'il faut donc invoquer, Gn 4,26; 12,8; 13,4; Dt 32,3; 1 R 18, 24; 2 R 5,11; Ps 20,8. C'est "au nom de Yahvé ou par le nom de Yahvé " que les hommes bénissent, Nb 6,27; 2 S 6,18 // 1 Ch 16,2; Ps I18,26; 129,8, maudissent, 2 R 2,24, établissent les rois, 1 Ch 29,22; 2 Ch 9, 8, jurent, Is 48,1; Jr 12,16, combattent, 1 S 17,45, prophétisent, Jr 26,9.16.20; 29,9 ... C'est le Nom de Yahvé que portent l'arche, 2 S 6,2 // 1 Ch 13,6, le Temple, 1 R 3,2; 5,17.19; 8,16-20, 1 autel, 1 R 18,32, le peuple, Jr 14,9.
Le Nom de Yahvé, c'est finalement Yahvé lui-même, Is 30,27. Cf. Dt 12,5;1 R 8,29... et surtout l'emploi absolu le Nom, hébreu HaShém, Lv 24,11.16.
Jésus s'applique à lui-même le " Je suis " de Ex 3,14, en Jn 8,24.28.58; 13,14; cf. Ps 102,28ll He 13,8, et le N.T. lui donne le titre divin de " Seigneur " " Jésus b.
h." Moi Yahvé ou je suis Yahvé
Trois types de formules, dans la bouche de Dieu lui-même, rappellent d'une manière emphatique et solennelle le Nom révélé à Moïse:
Je suis Yahvé ! ou C'est moi Yahvé !:Ex 6,2.6.8.29; 12,12; 20,5; Lv 18,2-6.21. 30; 19 (16 fois); 20,7.26; 21,12; 22,2-3. 8-9.30-31.33; 23,42-43; 24,22; 25,17.55; 26,1-2.44-45; Nb 3,13; 10,10; 14,35; 35,34; Dt 5,9; Jg 6,10; Is 27,3;41,4.13; 42,6.8; 43,3.11.15; 45,5-6.18-19; 48,17; 60,22;61,8; Jr 17,10;32,27; Ez 5,15.17. Cf. Ia courte profession de foi du prêtre Éli:" n est Yahvé:qu'il fasse ce qui lui semble bon ", 1 S 3,18.
Je suis (ou C'est moi) Yahvé qui... Gn 15,7; Ex 4,17;15,26;20,2; Lv 11,44-45;20,8. 24; 21,8.16.23; 22,16.32; 25,38; 26,13; Nb 15,41; Dt 5,6; Ps 81,11; Is 44,24; 45,7-8;51,15; Jr 9,23; Ez 12,25;14,4.7.9. Vous saurez (ou tu sauras... pour qu'on sache...) que je suis Yahvé (ou que c'est moi Yahvé) qui.... Ex 6,7; 7,5.17; 8,18; 10,2; 14,4.18; 16,6.12; 29,46; 31,13; Dt 29,5; 1 R 20, 13.28; 2 Ch 33,13; Is 45,3; 49,23.26; 60,16; Ez (60); cf. Si 36,17.
I. Yahvé, le Dieu unique
C'est la profession de foi essentielle du judaïsme, formulée dans le Shema:" Écoute, Isra'l, Yahvé notre Dieu est le seul Yahvé " ou " C'est Yahvé notre Dieu, Yahvé seul ", Dt 6,4 // Mc 12,29; cf. Za 14,9; Ps 83,19. Yahvé, " celui du Sinaï ", Jg 5, 5; cf. Ex 3, 1-6;19,18; Dt 33,16, est le Dieu des dieux, Dt 10,17; Jos 22,22;Ps 50, 1; cf. Dn 2,47; 3,90; 11,36, PIUS grand que tous les dieux, Ex 18,11; Ps 95,3; 96,4; 97,9; 135,5, auquel nul autre n'est comparable, Ex 8,6; 15,11; Dt 4,34; 1 S 2,2-3; 1 R 8,23; 2 Ch 6,14; 32,19; Ps 89,7-9; I13,5; Is 44,7; 46,5; Jr 10,6, le Dieu vivant, 1 S 19,6; 20,21; 26,10; 29,6; Ps 84,3; Jr 10,10; 16,14-15; 23,36, le seul vrai Dieu, Dt 4,35.39; 7,9; Jos 2,11; 22,34; 2 S 7,22.28;2 S 22,32 // Ps 18,32;1 R 8, 60; 2 R 19,15.19 // Is 37,16.20; 1 Ch 16, 26.31; 17,20.26; 2 Ch 13,9-10; 20,6S.; 33,13; Ps IOO,3; I18,27; Is 37,20; 43, 10-12; 44,6-8; 45,5-7.14.18; Jr 10,10.16, le Dieu jaloux, Ex 20,5; 34,14; Dt 4,24; 5,9; 6,15, qui ne supporte pas qu'on serve d'autres dieux, Ex 20,4; Lv 19,4; Dt 7,4. 25; 32,12; Jos 24,14-24; Jg 6,10; 10,16;
j. Yahvé Dieu d'lsra'l
Dieu du ciel et Dieu de la terre, Gn 24,3.7; cf. Dt 10,14, Dieu de toute la terre, Is 54,5, Dieu de toute chair, Jr 32,27, Yahvé est d'abord le Dieu de son peuple.
Il est le Dieu des ancêtres du peuple ( -> ABRAHAM), le Dieu des Pères, Gn 32,10; Ex 3,1516; 4,5; Dt 1,11.21; 4,1; 6,3; 12,1; 26,7; 27,3; 29,24; Jos 18,3; Jg 2,12; 1 Ch 29,20; 2 Ch (20); Esd 7,27; 8,28; 10,11; cf. Sg 9, 1; Ac 5,30.
Il est le Dieu des Hébreux, Ex 3,18; 5,3; 7,16; 9,1.13; 10,3; cf. Jon 1,9:" Celui qui les a fait sortir du pays d'Égypte ", Ex 13,9,14.16;18,1;29,46; Jos 24,17, etc., pour être leur Dieu, Lv 11,45; 22,33; 25, 38; Nb 15,41, pour faire d'eux son peuple, Ex 6,6-7, un peuple libre, Lv 26,12-13.
Il est le Dieu d'Isra'l, le Saint d'Isra'l. A ces formules ( -> ISRAEL g) il faut ajouter les expressions Yahvé ton Dieu, Dt "37); Ps 81,11; Is 7,11, etc., Yahvé votre Dieu, Dt (46); Ps 76,12; Jr 13,16, etc., Yahvé notre Dieu, Dt (24); Ps 20, 8; 94,23;Is 26, 13... Yahvé leur Dieu, Jr 3,21;22,9; 30,9; 43,1; 50,4... si bien qu'Isra'l est appelé le peuple de Yahvé, Nb 11,29;17,6; Dt 27,9; Jg 5,11;1 S 2,24;2 R 9,6;11,17; Ez 36, 20; etc., la communauté de Yahvé, Nb 16,3; 27,17;31,16, l'assemblée de Yahvé, Nb 20,4; Dt 23,2-4.9

k. Autres titres du Dieu d'Isra'l
Baal, " Ma"tre, Propriétaire, Seigneur, d'où Époux ", Is 54,5; cf. Os 2,18. Voir les noms propres composés avec Baal.
Mélek, " Roi ", Is 6,5; Jr 46,18; 48,15; 51,57; Ps 98,6; 145,1; Za 14,16-17; Roi d'éternité, Jr 10,10, de gloire, Ps 24, 7-10; Roi de Jacob, Is 41,21, d'Isra'l, Is 44,6; So 3,15, des nations, Jr 10,7 // Ap 15,4, de toute la terre, Ps 47,8; grand Roi, Ps 47,3; 48,3; M1 1,14; Mt 5,35. Voir les noms composés avec Mélek.
Voir aussi les noms composés avec Ab, " Père ", Ah, " Frère " ( -> AHI), Am, Oncle, Parent .
1. Ouelques désignations voilées de Dieu ou de Yahvé
L'Ange de Yahvé (50). Si, dans certains cas, il est distingué de Yahvé, Nb 22,22S.; Gn 16,21, il parle et agit le plus souvent comme Dieu lui-même, cf. Gn 16,10 et 16,13; 22,15S. et 12,Is.; Ex 14,19 et 20,2. Yahvé agit par lui, son nom est en lui, Ex 23,21.
Celui qui habite le Buisson, Dt 33,16. Un autre lieu, Est 4,14.
Celui qui a sa demeure dans le Ciel, 2 M 3, 39. Le Ciel, 1 M 3,18-19.50.60; 9,46; 12,15; 2 M 9, 4; Mt 21,25 P; Lc 15,18.21; les cieux, Dn 4,23.
-> EL; -> ELYON; -> SABAOT; -> SHADDAI; -> TOUT PUISSANT .
-> YAHVÉ-ÇIDQÉNU (2), Yahvé est notre Justice , Jr 23,6; 33,16.

Sans oublier naturellement Allah.

Quant à Jehova > Iehova >Ievhe > Yavhe histoire connue.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 17:55

Nicolianor a écrit:
Croire que les trois personnes de la trinité ne sont pas divine, C'est apostasié un des plus vieux dogme de l'Église.

Il y a bien trop Dieux dans la trinité.

Père, fils et Saint Esprit.
Cher Nicolianor,

Vous avez mal dormi cette nuit pour dire une chose pareille ? Laughing

Vous avez lu ça où ? Shocked

Je vous cite le Catéchisme de l'Eglise Catholique Apostolique Romaine :

"202 Jésus Lui-même confirme que Dieu est " l’unique Seigneur " et qu’il faut L’aimer " de tout son cœur, de toute son âme, de tout son esprit et de toutes ses forces " (cf. Mc 12, 29-30). Il laisse en même temps entendre qu’Il est Lui-même " le Seigneur " (cf. Mc 12, 35-37). Confesser que " Jésus est Seigneur " est le propre de la foi chrétienne. Cela n’est pas contraire à la foi en Dieu l’Unique. Croire en l’Esprit Saint " qui est Seigneur et qui donne la Vie " n’introduit aucune division dans le Dieu unique :

Nous croyons fermement et nous affirmons simplement, qu’il y a un seul vrai Dieu, immense et immuable, incompréhensible, Tout-Puissant et ineffable, Père et Fils et Saint Esprit : Trois Personnes, mais une Essence, une Substance ou Nature absolument simple (Cc. Latran IV : DS 800)."

"Le dogme de la Sainte Trinité

EN BREF

261 Le mystère de la Très Sainte Trinité est le mystère central de la foi et de la vie chrétienne. Dieu seul peut nous en donner la connaissance en Se révélant comme Père, Fils et Saint-Esprit.

262 L’Incarnation du Fils de Dieu révèle que Dieu est le Père éternel, et que le Fils est consubstantiel au Père, c’est-à-dire qu’il est en lui et avec lui le même Dieu unique.

263 La mission du Saint-Esprit, envoyé par le Père au nom du Fils (cf. Jn 14, 26) et par le Fils " d’auprès du Père " (Jn 15, 26) révèle qu’il est avec eux le même Dieu unique. " Avec le Père et le Fils il reçoit même adoration et même gloire ".

264 " Le Saint-Esprit procède du Père en tant que source première et, par le don éternel de celui-ci au Fils, du Père et du Fils en communion " (S. Augustin, Trin. 15, 26, 47).

265 Par la grâce du baptême " au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ", nous sommes appelés à partager la vie de la Bienheureuse Trinité, ici-bas dans l’obscurité de la foi, et au-delà de la mort, dans la lumière éternelle (cf. SPF 9).

266 " La foi catholique consiste en ceci : vénérer un seul Dieu dans la Trinité, et la Trinité dans l’Unité, sans confondre les personnes, sans diviser la substance : car autre est la personne du Père, autre celle du Fils, autre celle de l’Esprit Saint ; mais du Père, du Fils et de l’Esprit Saint une est la divinité, égale la gloire, coéternelle la majesté " (Symbolum " Quicumque " (DS 75).

267 Inséparables dans ce qu’elles sont, les personnes divines sont aussi inséparables dans ce qu’elles font. Mais dans l’unique opération divine chacune manifeste ce qui lui est propre dans la Trinité, surtout dans les missions divines de l’Incarnation du Fils et du don du Saint-Esprit
.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 18:57

vous n'avez pas l'impression de parler à un mur ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 21:45

adamev a écrit:
Clotilde a écrit:
adamev a écrit:


Et sur ce même fil disparu (on se demande bien pour quoi (pourquoi)?) je vous expliquais que votre exemple ne tenait sans doute pas la route.
Pourquoi mon explication a-t-elle disparu alors que la vôtre ressort pour ridiculiser (très chrétiennement bien sûr) Nicolianor (qui n'a pas besoin de vous pour ça)?

pourquoi n'a-t-il pas droit à vos remontrances? Rolling Eyes

La réponse est juste avant

ben non, la réponse n'est pas juste avant... Rolling Eyes je ne suis quand même pas si idiote que ça ;)

Nicolianor ne se prive pas de me ridiculiser, mais lui apparemment il en a le droit, tandis que moi, j'ai juste le droit de supporter ses affirmations gratuites à mon encontre et à l'encontre de ma foi et en plus de me faire reprocher de réagir et d'essayer de pousser un peu plus loin cette logique qu'il veut m'imposer? Je veux bien tendre l'autre joue, mais ça ne m'oblige pas pour autant à trouver ça normal. salut
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 21:48

Nicolianor a écrit:


SVP, Je ne cherche pas à vous ridiculiser. Je comprend très bien votre attachement pour Rome et à ce qu'elle enseigne.

La vérité est devenu insupportable pour vous, car elle contredit ce qu'enseigne Rome. Rome n'approfondit plus la vérité et elle n'a plus la grâce pour le faire.

Je vais prier pour vous. Cherchez la vérité et non à défendre Rome.

SVP, je ne cherche pas à te ridiculiser. Je comprends trés bien ton attachement à tes croyances et à tes interprétations personnelles de la Bible.

La Vérité (qui est Jésus) t'est devenu insuportable, car elle conterdit ce que tu enseignes. Tu n'appronfondis plus ta connaissance de la Vérité et tu n'as plus la grâce pour le faire, car tu es tout imbue de ta propre science.

Je vais prier pour toi. Cherche la Vérité et non à défendre ta papauté.

:amen:
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 21:52

adamev a écrit:

Pour Dieu on a ->EL; -> ÉLOAH; -> ÉLOHIM; -> SEIGNEUR; -> SHADDAI; -> YAHVE.

BJ

(6 800 occurrences), hébreu Yahveh, grec:Kyrios, Seigneur , nom propre du Dieu d'Isra'l, abrégé en Yah. (......)

merci pour le copié-collé Smile

Cela dit, vous parlez de "plusieurs aspects DIVINS" donc quels aspects DIVINS différents voyez-vous entre "Yavhé" et "Adonaï"? Yavhé serait, si je comprends votre réponse, le Dieu des armées mais Adonaï ne le serait pas? Etre le Dieu des armées est selon vous un "aspect divin"...?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: "Nicolianor et l'hérésie monophysite"   Sam 07 Juin 2008, 21:55

Nicolianor a écrit:
florence_yvonne a écrit:
vous n'avez pas l'impression de parler à un mur ?
rassurez-vous je vous écoute, mais je n'ai pas toujours le temps de vous répondre.

tu nous écoutes, mais tu ne nous entends pas ;)
Quand tu auras le temps, tu pourras répondre à mon message sur "Nicolianor se tatoue Nicolianor sur Nicolianor".
Revenir en haut Aller en bas
 
"Nicolianor et l'hérésie monophysite"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» "Madaaaaaame Monsieuuuuuuur c'est quoi un TZR ?"
» Saint Thomas et commentaire du jour "Heureux ceux qui croient sans avoir vu"
» "Laissez venir a moi les petits enfants"...
» Saint Médard Evêque de Noyon et commentaire du jour "La lumière du Christ sur son lampadaire"
» Saint Jacques le Majeur et commentaire du jour "Le martyre de saint Jacques, apôtre"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: