DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Peut on être Prêtre et homo ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 11 Mai 2008, 19:14

Oui, non pourquoi, merci de votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 11 Mai 2008, 19:41

La tendance sexuelle d'un prêtre n'a pas d'importance puisque il doit la réprimer
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 11 Mai 2008, 20:39

florence_yvonne a écrit:
La tendance sexuelle d'un prêtre n'a pas d'importance puisque il doit la réprimer

Je suis tout-à-fait de l'avis de Florence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 11 Mai 2008, 21:56

Mais le Pape a bien interdis aux séminaires d'accueillir les prétendants au sacerdoce qui auraient la tendance.

Théologique un Prêtre qui met en pratique sa sexualité ou est le mal ?

Je suis totalement contre qu'un prêtre soit gay, mais je cherche des réponses, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 11 Mai 2008, 21:59

Que dit le magistère à ce propos ?

Que dit la Bible à ce propos ?

Que disent .... à ce propos ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 11 Mai 2008, 22:01

le moine a écrit:
Mais le Pape a bien interdis aux séminaires d'accueillir les prétendants au sacerdoce qui auraient la tendance.

Théologique un Prêtre qui met en pratique sa sexualité ou est le mal ?

Je suis totalement contre qu'un prêtre soit gay, mais je cherche des réponses, merci.

Il me semble que le Pape a interdit les prétendants au sacerdoce ayant des tendances "gay" trop fortes et qui ne savent pas les réprimer.

Mais celui qui parvient à réprimer sa tendance, quel mal y a t'il ?

Avec ce que déjà nous avons une crise de vocations si on cherche encore à éliminer ceux qui ont une tendance homo où allons nous ?

Alors dans les couvents de religieuses, on devrait interdire aussi celles qui ont une tendance lesbienne ? mais si elles la réprime quel mal ?

Bon si le Pape a interdit ABSOLUMENT bien sûr que je reste en esprit d'obéissance aux décisions de l'Eglise mais je n'avais pas compris la situation comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 11 Mai 2008, 22:09

le moine a écrit:
Oui, non pourquoi, merci de votre aide.
Cher Le Moine,

Je crois qu'il faut préciser si la personne est :
1 - vraiment homosexuel. Cela n'est absolument pas compatible avec ce que demande l'Eglise et donc a fortiori avec le sacerdoce. Il doit y renoncer.

ou

2 - s'il a une tendance homosexuel. Il restera malgré tout fragile dans son équilibre psycho-affectif. Et s'il rencontre des épreuves (grande solitude, crise de vocation, etc) il risque de chuter. Il est nécessaire qu'il se fasse suivre par un médecin psychiatre ou un psychothérapeute. Là aussi le sacerdoce ne lui sera pas proposé, un équilibre psycho-affectif est absolument nécessaire, encore plus de nos jours.

Donc dans les 2 cas se serait prendre une voix dangereuse et pour lui et pour les fidèles.
Comment un prêtre qui serait homosexuel pourrait-il prêcher sur la fidélité, la chasteté, sur le mariage chrétien, en toute vérité ?

De plus le célibat n'est pas un état naturel à l'homme ou à la femme.
C'est un appel divin à suivre le Christ dans un don total de soi, qui doit être comblé par l'amour de Dieu.
Sans cet appel authentique qui vient de Dieu le célibat, dans une vocation sacerdotale ou religieuse, est impossible.
Les tristes expériences dans l'Eglise l'on démontré.

Il vaut mieux peu de prêtres, mais de "saints" prêtres qui seront de véritables témoins et apôtres authentiques du Christ. C'est ce dont ont plus besoin les chrétiens et notre monde.


Dernière édition par Jeb le Lun 12 Mai 2008, 15:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 11 Mai 2008, 22:09

le moine a écrit:
Que dit le magistère à ce propos ?

Que dit la Bible à ce propos ?

Que disent .... à ce propos ?

Voici une interview que j'ai trouvée sur Zénith et cela concerne la position de l'Eglise :

L’instruction romaine, absolument pas une « attaque contre les homosexuels »
ROME, Mardi 29 Novembre 2005 (ZENIT.org) - La nouvelle instruction romaine n’est pas une « attaque contre les homosexuels », au contraire, il y a un effort pour la « compréhension de leur situation » et de ce dont ils peuvent « souffrir », explique le Théologien de la Maison pontificale.

A l’occasion de la publication du document de la congrégation romaine pour l’Education catholique, intitulée « Instruction sur les critères de discernement vocationnel, au sujet des personnes présentant des tendances homosexuelles, en vue de l’admission au séminaire ou aux ordres sacrés », le cardinal Georges-Marie Cottier, op, Théologien de la Maison pontificale, a bien voulu répondre aux questions de Zenit.

Cette instruction de 7 petites pages est en date du 4 novembre, fête de saint Charles Borromée, patron des séminaires, et signée par le préfet de la congrégation, le cardinal Zénon Grocholewski, et par le secrétaire de ce dicastère, Mgr J. Michael Miller. Elle a été approuvée le 31 août dernier par Benoît XVI qui en a ordonné la publication.

Zenit : Eminence, en quoi ce document est-il nouveau ?

Card. Cottier : Ce qui est nouveau, c’est d’abord qu’il offre une synthèse de choses qui avaient été déjà dites et qu’il les présente ensemble. C’est un texte que j’ai trouvé très pondéré.

Zenit : Ce qui semble aussi nouveau c’est peut-être la mention de la « culture gay » et la délicatesse du ton, du choix des termes : on déplore par exemple les « discriminations ».

Card. Cottier : Je dirais d’abord la délicatesse. La première chose est qu’il ne s’agit pas du tout, comme on l’a présenté, d’une attaque contre les homosexuels. Au contraire, il y a un effort - et une invitation à faire cet effort - pour la compréhension de leur situation et des problèmes dont ces personnes souffrent souvent. Le document montre qu’il y a pour les homosexuels une voie et un salut dans la mesure où ils portent leur homosexualité en union avec le Christ souffrant. Le document montre à leur égard beaucoup de délicatesse. D’autre part, on ne fait pas de mélange. On distingue les personnes qui ont une activité homosexuelle de celles qui ont des « tendances homosexuelles profondes » et celles qui ont eu des « épisodes », des « tendances plus légères » liées à des épisodes de leur vie et qui peuvent, je dirais, se libérer de leur homosexualité. Donc, il y a des nuances.

Pour ce qui est de la « culture gay », c’est vrai que c’est un fait nouveau, très récent. La proclamation de la « culture gay » comme une revendication sociale, c’est ces toutes dernières années. C’est la raison pour laquelle on en parle.

Zenit : Le document souligne la nécessité de la « maturité affective » des candidats au sacerdoce, en vue de la « paternité spirituelle » et d’une « relation « juste » avec les hommes et les femmes que le prêtre est amené à rencontrer dans son activité pastorale...

Card. Cottier : C’est un point très important. A propos de la formation, on dit qu’il faut tenir compte de l’aspect humain, de l’aspect spirituel, de l’aspect intellectuel et de l’aspect pastoral. Donc un ensemble de qualités. Et c’est sur l’aspect humain que l’on insiste beaucoup, avec un jugement fondé sur des études : le fait que l’homosexualité empêche d’une certaine manière la « maturité affective » - le terme revient à plusieurs reprises. La maturité affective est nécessaire aussi pour ceux qui veulent vivre pleinement le célibat consacré, la chasteté parfaite. L’immaturité affective peut aussi faire que le rapport avec l’autre sexe soit faussé. Or, en général, l’homosexualité s’accompagne de cette immaturité affective. C’est une affirmation qui va être critiquée, mais elle est fondée sur l’expérience. Effectivement, en tant que représentant du Christ, Epoux de l’Eglise, le prêtre est appelé à exercer sur des hommes et des femmes une paternité spirituelle : c’est pour cela qu’il faut cette maturité affective faite d’esprit de sacrifice et d’oubli de soi pour l’amour de l’autre.

Zenit : Le rôle du directeur spirituel et la responsabilité personnelle du candidat au sacerdoce sont soulignés également...

Card. Cottier : Le document nous rappelle qu’il ne suffit pas de se sentir appelé au sacerdoce pour en avoir le droit. C’est toujours l’évêque qui appelle au sacerdoce. Mais l’évêque a des collaborateurs qui sont les directeurs des séminaires, et notamment pour ce qui touche le for interne cette fois - où la personne est tenue au secret -, le directeur spirituel. Ce que l’on demande au directeur spirituel, c’est d’aider le candidat qui a des tendances homosexuelles profondes à comprendre lui-même, à décider lui-même qu’il n’est pas fait pour le sacerdoce. Ce doit être un cheminement fait par la personne elle-même. C’est très important. Ce n’est pas que l’on « met à la porte », que l’on « rejette » les personnes. Simplement, on fait prendre conscience à la personne que ce n’est pas la voie que le Seigneur veut pour elle. Si tout cela est fait avec une grande délicatesse, et une grande charité, il y aura un grand respect des personnes. On évitera, ensuite, des désastres comme on en a eus. Je voudrais ajouter une chose dont on parle beaucoup - trop peut-être, je ne sais pas - : de la pédophilie et de l’homosexualité. Car il y a un mot qui ne vient jamais et qui est pourtant important - quand on voit le travail que font les prêtres - , c’est le mot « éphèbophilie ». Ce n’est pas la « pédophilie », qui s’en prend aux petits enfants, mais l’amour des adolescents. Or, c’est un âge très ambigu et décisif pour l’existence de chacun. Et je crois que c’est une forme assez répandue d’homosexualité. Je crois qu’on a raison de mettre en garde, parce que les familles confient à des prêtres des adolescents - scoutisme, patronages, colonies, pèlerinages - : là, ces jeunes gens doivent être absolument respectés.

Zenit : Comment comprendre cette expression de l’instruction qui vise, à « assurer toujours à l’Eglise des prêtres idoines », de « vrais pasteurs selon le Cœur du Christ » ?

Card. Cottier : Il n’y a qu’un Pasteur dans l’Eglise. Le pape, les évêques, les prêtres sont des pasteurs parce qu’ils participent de cette prérogative du Christ. Ils doivent vivre eux-mêmes une grande union avec le Christ. Et s’il n’y a pas de vie intérieure, de vie de prière, de vie d’union au Seigneur, l’amour de l’Eucharistie, la méditation de la Parole de Dieu, constante, le prêtre ne remplit plus cette mission, qui est d’être représentant, l’image au milieu de nous, de l’unique Pasteur qui est Jésus Christ.

Zenit : Quelle est l’autorité de ce document d’une congrégation romaine ?

Card. Cottier : Les congrégations romaines ont une autorité en tant qu’elles sont des collaboratrices autorisées du pape. Je vous fais remarquer qu’à la fin, il y a cette mention que le pape a demandé, avec sa signature, que ce document soit publié : « Le Souverain Pontife Benoît XVI a approuvé la présente Instruction le 31 août 2005 et il en a ordonné la publication ». L’autorité du pape est engagée du fait même que c’est un texte d’une congrégation, et de la congrégation compétente pour l’Education catholique, ainsi que de la congrégation pour le Culte divin - deux congrégations importantes -. Il y a des textes des congrégations qui sont des documents de travail, qui n’ont pas nécessairement l’approbation explicite du pape. Ici, il y a son approbation, et l’ordre de publier. L’autorité du pape est bien présente.

--------------------------------------------------------

Pour la Bible : elle dit que l'homosexualité est une abomination. C'est apparent dans l'histoire de Sodome et Gomohrre où le Seigneur détruisit la ville.

Dans le NT, je ne crois pas que Jésus y ait fait allusion mais il a prôné le Sacrement de Mariage.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 11 Mai 2008, 23:05

De toute façon, il y a des homosexuels qui ignorent ce qu'ils sont

J'ai connu un homosexuel, il était marié, mais, cela se voyait comme un nez au milieu de la figure
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
adamev



Masculin Messages : 12255
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Lun 12 Mai 2008, 13:52

le moine a écrit:
Que dit le magistère à ce propos ?

Que dit la Bible à ce propos ?

Que disent .... à ce propos ?

Un problème le moine???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Lun 12 Mai 2008, 16:55

adamev a écrit:
le moine a écrit:
Que dit le magistère à ce propos ?

Que dit la Bible à ce propos ?

Que disent .... à ce propos ?

Un problème le moine???

Non du tout, lol, je cherche des réponses à mes questions ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2561
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Lun 12 Mai 2008, 22:26

le moine a écrit:
Oui, non pourquoi, merci de votre aide.

Comme livres de base pour comprendre l'histoire et avoir accès aux documents , je vous conseille :

1) Les Origines Apostoliques du Célibat Sacerdotal par Christian Cochini sj
Ed Ad Solem 2006 , 500p
2) Le Renoncement à la chair , Virginité, célibat et continence dans le christianisme primitif par Peter Brown Ed nrf-gallimard 1995, 600p

maintenant , si vous lisez l'Anglais, si vous n'avez pas peur de perdre la foi , et si vous désirez un tableau quasi exhaustif sur la vie sexuelle du clergé américain ( et des ouvertures sur d'autres) allez sur : www.richardsipe.com/
Je vous préviens, vous allez avoir un choc What a Face , mais il faut parfois confronter la vérité ...pour avoir les éléments permettant de réfléchir en profondeur .

Un des grands Saints du 11ème siècle ,Saint Pierre Damien , a tenté de réformer les moeurs dissolues du clergé de l'époque ( vous imaginez la nouveauté..) et a même écrit un traité sur l'homosexualité du clergé de l'époque appelé Liber Gomorrhianus . ça ne date donc pas d'aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Lun 12 Mai 2008, 23:05

Peut-on être une fourmie et un boeuf en même temps?
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Lun 12 Mai 2008, 23:17

Un prêtre à tendance homosexuelle s'est merveilleusement exprimé sur un des forums de www.pelerin.info ( Père Steve ) .
La plupart des réponses étaient navrantes , à mon humble avis .
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Lun 12 Mai 2008, 23:20

La rubrique était : "Prêtres et vocations" et le titre : " Prêtre et homosexuel" .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80807
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Jeu 15 Mai 2008, 09:29

le moine a écrit:
Mais le Pape a bien interdis aux séminaires d'accueillir les prétendants au sacerdoce qui auraient la tendance.

Théologique un Prêtre qui met en pratique sa sexualité ou est le mal ?

Je suis totalement contre qu'un prêtre soit gay, mais je cherche des réponses, merci.

Pour être précis, le pape Jean-Paul II puis Benoît XVI demandent de refuser au sacerdoce :
1° Ceux qui font du prosélytisme du monde gay.
2° Ceux qui ont des tendances, même chastes, mais fortement enracinées en eux (ce qui est suffisamment flou pour laisser aux évêques un vrai discernement).

La raison en est la suivante: L'Eglise s'est aperçue que les déviances sexuelles contre nature n'étaient pas anodines. Ce n'étaient pas ces simples fantasmes, dont tout homme se confesse.

Ce sont des orientations profondes qui prennent leur racine dans l'identité propre de la personne, et ce dès sa petite enfance (rapport à l'autorité, à l'amour, au père et à la mère), puis à l'adolescence (manque de lutte chaste contre ces tendances).

Résultat, il y a trop eu d'expériences documentées de dérapages graves. Ils ne viennent pas toujours au début, mais vers 40 ans, lorsque la personne est, comme dit Jésus,
Citation :
"sous le poids du jour et du quotidien".
c'est l'âge où doivent revenir les efforts de fidélité sans plaisir, donc où beaucoup se laissent aller.

Et là, ceux qui ont des tendances trop profondes basculent. On a trop de scandaleuses catastrophes, sans compter que ces milieux étant homosexuels, donc faits d'une très grande tendance masculine à la luxure, toute tempérance disparait vite.

Ces personnes devront donc se diriger plutôt vers la vie religieuse où un cadre plus structuré les soutiendra mieux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Jeu 15 Mai 2008, 10:02

Merci d'avoir précisé que l'ambigüité de la directive romaine ( tendance fortement enracinée ) était volontaire , cher Arnaud .
Mais comme vous l'exprimez très bien , cette directive semble présupposer un choix
( sans citer ses sources ) dans les diverses tentatives d'explication du phénomène de l'homosexualité . Il s'agit probablement des courants freudiens ( petite enfance ) .
Mais d'autres hypothèses font remonter les causes de l'homosexualité en amont ( un peu avant l'accouchement , par exemple ) .
D'une façon plus générale , se pose le problème des directives
laissant une grande part à l'interprétation : ne vaut-il pas mieux pas de directive du tout ? Dans ma carrière administrative , c'est ce que j'avais choisi . Cela m'a valu des déboires mais je ne les regrette pas .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80807
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Jeu 15 Mai 2008, 11:59

Cher Boudo,

L'Eglise fait le pari de l'intelligence des évêques.

Du coup, entre une directive pointilleuse de style administratif et une liberté totale comme avant, elle fait le choix d'un entre les deux, c'est-à-dire une orientation pastorale.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Jeu 15 Mai 2008, 12:41

Cupertino a écrit:
Peut-on être une fourmie et un boeuf en même temps?

Peut-on être homme et moine en même temps ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Xavier92



Masculin Messages : 130
Inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Jeu 15 Mai 2008, 12:47

Citation :
Peut-on être homme et moine en même temps ?
Ben oui, vous en avez de multiples preuves.

Sinon, bien que l'Eglise considère que l'homosexualité est la preuve d'une immaturité affective et qu'un prêtre doit être mature à ce niveau là pour pouvoir exercer correctement son sacerdoce (et notamment transcender sa sexualité), il me semble qu'il y a aussi la peur des actes pédophiles qui explique la prudence de l'Eglise.

En effet, et selon des sources américaines, la majorité des actes pédophiles ont été faits sur des jeunes garçons.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Jeu 15 Mai 2008, 12:51

Et je pense que dans les deux milles d'histoire du christianisme, il y a du y avoir des centaines de moines aux tendances homosexuelles qui ont sus aller au delà de leurs penchant pour vivre leur vocation dans la sérénité

Et quel dommage que tu mêles homosexualité et pédophilie
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80807
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Jeu 15 Mai 2008, 12:56

florence_yvonne a écrit:


Et quel dommage que tu mêles homosexualité et pédophilie

C'est un sujet tabou. Car la pédophilie est condamnée par notre société, et l'homosexualité autorisée.

Et pourtant, tout indique un lien important entre une forme assez fréquente d'homosexualité masculine et pédophilie sur les garçons.

On ne trouve pas du tout cela dans l'homosexualité féminine.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Xavier92



Masculin Messages : 130
Inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Jeu 15 Mai 2008, 12:57

Citation :
Et je pense que dans les deux milles d'histoire du christianisme, il y a du y avoir des centaines de moines aux tendances homosexuelles qui ont sus aller au delà de leurs penchant pour vivre leur vocation dans la sérénité

Et quel dommage que tu mêles homosexualité et pédophilie
En effet, il y a forcément eu avoir des moines et des prêtres homosexuels au cours de l'histoire de l'Eglise. Et certainement de très bons d'ailleurs.

Et je ne mêle rien, je me contente d'avancer des faits OBJECTIFS et de tenter d'expliquer la prudence de l'Eglise. Je n'ai jamais dit que les homosexuels étaient de pédophiles en puissance, déjà parce que je ne le pense pas, et ensuite parce que je n'ai de toute façon pas de données pour affirmer quoique ce soit.

En revanche, je pose la question de savoir si l'homosexualité (= immaturité affective selon l'Eglise) ne serait pas plus difficile à gérer en cas d'abstinence.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Jeu 15 Mai 2008, 14:51

Pardonnez-moi d'intervenir en plein milieu d'un débat, que je n'ai pas lu entièrement.

Mais si je prends la question telle qu'elle est posée, alors je dis que c'est une fausse question. C'est une question qiu découle de "notre temps" car nous imaginons que la sexualité est parmi ce qui détermine notre identité.

La vérité est qu'être "homo" ou "hétéro" relève des hallucinations de notre temps, mais que chrétiennement, cela ne peut nous satisfaire.
La réponse est dans l'idée que la sexualité se construit, et qu'elle est avant tout un apprentissage de la maîtrise de soi. Sachant cela, que je sois "homo" ou "hétéro", la question est surtout de savoir si ma sexualité est maîtrisée. L'aspect de l'attirance pour un homme ou pour une femme, n'est malgré tout que secondaire, l'essentiel devant être fait pour voir si le postulant est en mesure de vivre le célibat.

Cependant, l'homosexualité est l'expression de troubles évidents touchant directement à la sexualité. L'Eglise donne à la sexualité et au couple un sens que le monde ignore ou ne connait pas, mais dont un postulant ne peut ignorer l'existence et la profondeur. Si la personne est homosexuelle, et le revendique ou se définit (dans son identité) comme telle, alors lui donner accès au sacerdoce est problématique, vis-à-vis des personnes qu'il devra éclairer précisément sur ces questions.

Car si par contre la personne, ressentant une attirance pour les hommes, est capable de comprendre que cette attirance est dénaturée et qu'elle ne demeure pas ce qui la définit (dans son identité), mais que cela relève de ses propres difficultés dans notre passage sur la terre, alors le problème "ne se pose plus", ou du moins s'avère être une affaire "entre Dieu et lui-même" et alors il ne le revendiquera pas, par souci de ceux dont il a la charge (et sans doute aussi pour se préserver).

Bref, prêtre et homo, c'est accepter l'idéee qu'un homme est "soit homo, soit hétéro".

Je ne suis ni l'un ni l'autre. Simplement un homme dont la sexualité, de part sa puissance, mérite d'être comprise et maîtrisée.
Et c'est la même chose pour tout prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Jeu 15 Mai 2008, 15:24

Pour alourdir la problématique , on peut encore citer le cas des hermaphrodites comme celle ( celui ? ) attesté(e?) par Casanova qui
a observé plus de gens nus que la plupart d'entre nous .
Mais on ne signale plus beaucoup de cas de ce genre . Je devine douloureusement qu'on les élimine .
Popper n'avait pas tout-à-fait tort de croire que les exceptions sont plus porteuses de vérité que les généralités . Et qu'il ne faut pas les éliminer .
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2561
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Sam 17 Mai 2008, 21:19

Citation :
C'est un sujet tabou. Car la pédophilie est condamnée par notre société, et l'homosexualité autorisée.
Et pourtant, tout indique un lien important entre une forme assez fréquente d'homosexualité masculine et pédophilie sur les garçons.

Le Lien entre les Deux , c'est sans doute les séminaires .

Ils datent du concile de Trente .
mais ce sont des lieux à haut risque d'Homosexualité .
Ce qui s'est probablement passé aux état-Unis et dans certains secteurs du clergé tient en plusieurs phases qu'on peut reconstituer ainsi :
1) à partir des années 60, les règles strictes de surveillance des relations
entre personnes appliquées avant dans les seminaires sont abandonnées.
l'homosexualité proliférant dans la société y trouve alors un terrain fertile où toutes les barrières à la permissivité homosexuelle sautent .
2) des relations entre personnes adultes consentantes se multiplient
aussi bien entre séminaristes qu'entre ceux-ci et leurs supérieurs .
3) des pervers soigneusement dissimulés dans le personnel d'encadrement ( recteurs, professeurs, cadres, etc..) agressent et abusent sexuellement des centaines de jeunes séminaristes immatures
dont c'est souvent la première expérience et qui sont totalement désarmés.
4) le fait d'avoir été soi-même abusé séxuellement à un stade d'immaturité psycho-affective est le principal facteur de risque pour devenir soi-même agresseur , d'autant plus quand l'exemple vient d'un supérieur hierarchique, parfois usant du crime abject de sollicitation .
ceci désinhibe totalement le passage d'une simple attirance vers les adolescents ou jeunes enfants et permet le passage à l'agression proprement dite .
5) beaucoup de ces séminaristes aggréssés deviendront eux-même agresseurs après leur ordination , lorsqu'ils se retrouvent seuls et isolés
et qu'ils présument de leur impunité .
exemple-type : le séminaire St John in camarillo à Los Angeles
en moyenne 8 à 10 prêtres pédophiles par année de promotion ,
et jusqu'à 36 prêtre incriminés en tout viennent de là.
d'autres exemples existent ailleurs .
Les évêques ordinaires n'ont rien vu ou ont laissé faire .
C'est une faillite , qui a reproduit le scandale de non protection des enfants ultérieurement par la non protection des séminaristes qui sont les enfants spirituels de l'évêque. c'est une négligence au conséquences très lourdes pour ne pas dire que c'est un crime ou une complicité de crime .
n'oublions pas qu'aux états-Unis , des documents sérieux impliquant 13
évêques et un cardinal dans des affaires de moeurs homosexuelles existent .
l'Eglise est gangrenée par la Luxure Homosexuelle .
Il n'y a rien de mauvais à avoir des tendances homosexuelles , à être prêtre et à lutter contre , comme le font ceux qui luttent contre leurs tendances hétérosexuelles.
mais laisser le champ libre à des prédateurs abjects pour abuser jusqu'à 10% des séminaristes désarmés est une abomination que l'Eglise américaine n'a pas fini de payer , et c'est ce qui explique aussi peut-être la différence entre les états-unis et d'autres pays .
documents à :www.richardsipe.com
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Sam 17 Mai 2008, 21:33

Je crois que l'orientation sexuelle d'un ecclésiastique est un problème entre lui et Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Sam 17 Mai 2008, 22:09

florence_yvonne a écrit:
Je crois que l'orientation sexuelle d'un ecclésiastique est un problème entre lui et Dieu.

Je trouve que l'Eglise est trop sévère sur ce sujet !
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 06:24

L'analyse sociologique de Richard Sipe , que je découvre , semble bien étayée pour ce qui concerne les Etats-Unis d'Amérique et explique la directive pontificale signée par les clercs éminents Zénon Grocholewski et J. Michaël Miller , que j'avais d'abord mal jugée . Cette directive , qui peut être prise dans un premier temps pour de l'homophobie , est en fait une hyperréaction à une situation de catastrophe .
Je m'explique mieux aussi le soutien du Vatican au prêtre et psychanalyste Tony Anatrella , que beaucoup d'analystes qualifient d'homophobe et qui est une des cibles de golias sur la base de deux témoignages précis .
Je précise que je fréquente rarement le site de golias , à cause de leur refus du surnaturel .
Revenir en haut Aller en bas
Charles x



Masculin Messages : 62
Inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 12:18

Eloise,

Chacun son opinion, moi au contraire je la trouve trop laxiste!!
Le danger dans tout ce débat c'est qu'il faut s'entendre d'abord sur le mot tendance. Si personne n'est courant et qu'il n'y pas de présomption alors effectivement cela concerne la conscience et Dieu seul ( le probleme ne se pose même pas à ce stade) . Mais dans le cas contraire ou l'Eglise est au courant c'est un péché grave que de garder comme pasteur une personne qui a un moment ou l'autre risque de flancher. Le" metier de prêtre"' n'est pas comparable à autre metier, c'est une vocation et un amour sans limite pour Dieu. Devenir prêtre est un acte qui engage toute la personne, il doit le plus possible ressembler à Jésus Christ . Je prefere qu'il ne reste plus qu'un seul prêtre que 100 prêtres dans le péché!!
Moi en tant que croyant j'ai besoin d'avoir en face de moi un prêtre qui m'inspire confiance et que son comportement m'aide à me rapprocher de Dieu. Le message de Dieu et sa divulgation dans le monde doit être confié à des personnes qui sont prete à renoncer aux péchés. La vocation de l'Eglise n'est d'être un centre de psychotherapie pour homo. Ma réponse peut sembler dure mais elle fait appel au bon sens.
Avez vous envie de vous faire operer par un chirurgien sans main?
Confierez vous vos enfants à un éducateur à tendance pédophile?
Aimeriez vous être jugé par un juge plein de frustrations?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 12:55

Pourquoi flancherait-il ? laissons dans le coeur des hommes ce qui doit y rester, Si Dieu envoie l'appel du sacerdoce à un homme, il sait ce qu'il fait, qui sommes nous pour contester l'appel de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 13:05

FY. D'une manière générale, aucun péché ne s'oppose à Dieu. Son désir est que nous soyons saints comme il est saint. C'est sa volonté. Elle met tout en oeuvre pour que notre volonté se configure à la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80807
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 13:22

florence_yvonne a écrit:
Pourquoi flancherait-il ? laissons dans le coeur des hommes ce qui doit y rester, Si Dieu envoie l'appel du sacerdoce à un homme, il sait ce qu'il fait, qui sommes nous pour contester l'appel de Dieu ?

Comme toute chose dans le catholicisme, l'appel de Dieu est une alliance.

Il faut l'acte premier de Dieu qui appelle. Mais il faut aussi l'acceptation (après discernement) de l'homme et de l'Eglise

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 13:44

florence_yvonne a écrit:
Pourquoi flancherait-il ? laissons dans le coeur des hommes ce qui doit y rester, Si Dieu envoie l'appel du sacerdoce à un homme, il sait ce qu'il fait, qui sommes nous pour contester l'appel de Dieu ?

C'est plus fort que moi Cher Charles X, je reste de l'avis de Florence !

Ste Thérèse disait que Dieu n'envoie au coeur aucun désir qu'Il ne veut réaliser.

Croyez vous vraiment que l'on peut faire confiance absolue à un prêtre de nos jours ?

Soit et c'est mon expérience : on m'a demandé d'être douce... faut pas faire un dessin.

Soit on est surpris de ce qui se passe dans les milieu de jeunesse tel le scoutisme etc...

Je crois que nous devons être prudent, Dieu Seul sait qui est juste et connaît les consciences.

Pourquoi un homo flancherait il s'il a la vocation ?

De toutes façons d'autres ont flanché pour le mariage, ils ont quitté l'Eglise.... d'autres ont flanché pour des enfants...

Et ainsi le scandale est arrivé.

Alors je pense profondément que c'est de la discrimination envers ceux qui ont des tendances homo et les repriment.

Ceci n'étant que mon avis naturellement !
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 14:28

cathe a écrit:
FY. D'une manière générale, aucun péché ne s'oppose à Dieu. Son désir est que nous soyons saints comme il est saint. C'est sa volonté. Elle met tout en oeuvre pour que notre volonté se configure à la sienne.

Même un hétérosexuel peut céder au pécher, d'ailleurs, cela arrive plus souvent que le vatican ne peut l'avouer.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 14:29

florence_yvonne a écrit:
cathe a écrit:
FY. D'une manière générale, aucun péché ne s'oppose à Dieu. Son désir est que nous soyons saints comme il est saint. C'est sa volonté. Elle met tout en oeuvre pour que notre volonté se configure à la sienne.

Même un hétéro-sexuel peut céder au pécher

Absolument Flo ! I love you

Faudrait être naïf pour croire le contraire ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 14:41

Il pardonne toutes nos offenses, et ne regarde pas la nature de celles-ci. Le plus grave péché qui soit, c'est de ne pas aimer Dieu. Car l'aimer, c'est comme aimer nos parents : lui faire confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 14:45

cathe a écrit:
Il pardonne toutes nos offenses, et ne regarde pas la nature de celles-ci. Le plus grave péché qui soit, c'est de ne pas aimer Dieu. Car l'aimer, c'est comme aimer nos parents : lui faire confiance.

Ce serait grave aussi de commettre le péché par haine de Dieu, pour le plaisir de Lui déplaire.

Mais ces péchés viennent de notre faiblesse humaine et le Seigneur comprend, Il est si miséricordieux. Et quand Il a pardonné Il oublie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 14:50

Ah ! non, ma très belle Eloïse, Dieu n'oublie pas les péchés. Il nous éduque à partir d'eux. De même, si j'oubliais, en raison du pardon que Dieu me donne de mes propres péchés, comment pourrais-je éviter de ne plus pécher (ce qui est impossible, du reste). Le 'Va et ne pèche plus' ne consiste pas en une volonté orgueilleuse, à ne plus pécher, mais de s'arrêter sur ceux-ci, et avec l'aide de Dieu, de les assumer.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 14:52

Ne dit-on pas qu'il faut beaucoup pécher pour être beaucoup pardonné ? ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 14:53

cathe a écrit:
Ah ! non, ma très belle Eloïse, Dieu n'oublie pas les péchés. Il nous éduque à partir d'eux. De même, si j'oubliais, en raison du pardon que Dieu me donne de mes propres péchés, comment pourrais-je éviter de ne plus pécher (ce qui est impossible, du reste). Le 'Va et ne pèche plus' ne consiste pas en une volonté orgueilleuse, à ne plus pécher, mais de s'arrêter sur ceux-ci, et avec l'aide de Dieu, de les assumer.

Ah ! et bien ce qui m'a toujours été dit en confession Embarassed que Dieu oublie et qu'il faut savoir se pardonner à soi-même puisque Dieu oublie Lui-même ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 15:03

florence_yvonne a écrit:
Ne dit-on pas qu'il faut beaucoup pécher pour être beaucoup pardonné ? ;)
Chère Florence,

Je crois que dans l'Evangile Jésus dit "parce qu'elle a beaucoup péché, il lui sera beaucoup pardonné".
ça change beaucoup de choses. ;)


Dernière édition par Jeb le Dim 18 Mai 2008, 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 15:03

Eloïse : A part moi, ma belle, je ne vois pas qui d'autre tu peux écouter.....
Oui, certes, la Bible (l'AT) le dit aussi, que Dieu oublie. 'Même si vos péchés sont rouge comme l'écarlate, je les ferais devenir blancs comme neige', d'Isaïe.
Ce que dit le prêtre en confession, comme là, dans l'AT, se sont des encouragements, du genre : 'tu as péché, tu es pardonnée, Dieu oublie'. Du genre aussi lorsqu'un enfant fait une bêtise et que ses parents lui disent : 'tu ne recommenceras pas'. Donc, en quelque sorte va et ne recommence plus la bêtise. L'enfant (et nous sommes des enfants) est encouragé. Le péché ne brime pas, non plus, la liberté de recommencer. C'est notre nature. Et la grande consolation, c'est de nous laisser restaurer par Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 15:07

Je me souviens que enfant, j'étais toujours ennuyée quand je devais aller à confesse, mon arrière-grand-mère m'y emmenait si souvent que j'étais obligée de répéter les mêmes fautes parce que je n'avais pas eu le temps d'en faire d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 15:09

cathe a écrit:
Eloïse : A part moi, ma belle, je ne vois pas qui d'autre tu peux écouter.....
Oui, certes, la Bible (l'AT) le dit aussi, que Dieu oublie. 'Même si vos péchés sont rouge comme l'écarlate, je les ferais devenir blancs comme neige', d'Isaïe.
Ce que dit le prêtre en confession, comme là, dans l'AT, se sont des encouragements, du genre : 'tu as péché, tu es pardonnée, Dieu oublie'. Du genre aussi lorsqu'un enfant fait une bêtise et que ses parents lui disent : 'tu ne recommenceras pas'. Donc, en quelque sorte va et ne recommence plus la bêtise. L'enfant (et nous sommes des enfants) est encouragé. Le péché ne brime pas, non plus, la liberté de recommencer. C'est notre nature. Et la grande consolation, c'est de nous laisser restaurer par Dieu.

Oui je comprends ce que tu veux dire !

Je voudrais te poser une question :

Certainement, je dévie du débat.

Lorsque on a une discussion avec un prêtre dans le travail que même ça va loin et qu'on lui demande pardon et qu'il répond qu'il a pardonné...

crois tu vraiment qu'il peut oublier ? si par exemple il est orgueilleux de sa personne ? j'aimerais avoir ton avis !

Je crois que même un prêtre parlant sans cesse de fraternité peut ne pas oublier et rester rancunier. L'important est que Dieu Lui pardonne et nous restaure.

Car alors je comprends certains acharnements sur ma personne.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 15:14

Ce que pense, pardonne ou oublie le prêtre en tant que homme n'a aucune importance, il n'est qu'un relai entre Dieu et la personne qui s'adresse à lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 15:18

florence_yvonne a écrit:
Ce que pense, pardonne ou oublie le prêtre en tant que homme n'a aucune importance, il n'est qu'un relai entre Dieu et la personne qui s'adresse à lui.

C'est donc bien cela. J'ai dit au mien qu'il n'était que l'instrument qui me permet de servir Dieu et il est devenu enragé.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80807
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 15:20

cathe a écrit:
Il pardonne toutes nos offenses, et ne regarde pas la nature de celles-ci. Le plus grave péché qui soit, c'est de ne pas aimer Dieu. Car l'aimer, c'est comme aimer nos parents : lui faire confiance.

Dieu est ainsi.

Mais l'Eglise n'a pas le droit d'être ainsi. Elle doit protection aux plus petits, les enfants, et si certains prêtres deviennent des loups voraces, salissant la pureté de ceux qui leur sont confiés, autant tout arrêter.

De même, l'Eglise et les prêtres doivent être en cohérence avec le message prêché.

Un prêtre qui ne cesserait de baffouer, sans même essayer de se repentir, ou pire même de combattre par sa parole la morale de l'Eglise ne peut plus être prêtre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 16:00

Eloïse a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Ce que pense, pardonne ou oublie le prêtre en tant que homme n'a aucune importance, il n'est qu'un relai entre Dieu et la personne qui s'adresse à lui.

C'est donc bien cela. J'ai dit au mien qu'il n'était que l'instrument qui me permet de servir Dieu et il est devenu enragé.

De toute façon, ce prêtre ma parait bien vaniteux
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on être Prêtre et homo ?   Dim 18 Mai 2008, 16:02

Absolument Arnaud. Seulement, l'église, le Christ l'a confiée à des êtres pécheurs. Cela n'est une excuse en rien, mais une continuelle conversion de soi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Peut on être Prêtre et homo ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» peut-on m'interdire de faire acheter un cahier de grammaire?
» Le stress peut faire vomir?
» L'anarchisme voire le terrorisme peut-il être légitime ?
» La cortisone peut-elle aider à soigner les phobies ?
» Peut on déterminer la taille d'un objet que l'on voit dans le ciel?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: