DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Jeu 01 Mai 2008, 11:57

Citation :
Le nombre d'actes antisémites «graves», sous forme d'agressions armées, d'incendies ou de tentatives de meurtre, a triplé en 2007 dans le monde, selon un rapport présenté ce mercredi à Tel-Aviv.

«Il y eu 632 actes antisémites violents à travers le monde en 2007, soit une augmentation de 6,6%. Parmi eux figurent 57 attaques que nous qualifions de graves soit un triplement par rapport à 2006», a indiqué à la presse Dinah Porat, une des responsables de ce rapport rédigé par le Centre d'études de l'antisémitisme et du racisme de l'Université de Tel-Aviv.

«Baisse encourageante» d'actes antisémites moins violents

Le nombre d'actes de vandalisme et de désacralisation visant des monuments ainsi que des cimetières a augmenté de 91 à 141.

Le rapport fait toutefois état d'une «baisse encourageante» d'actes antisémites moins violents tels que les agressions verbales ou les graffitis dans certains pays comme la France, la Belgique, l'Afrique du sud, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. Selon Dinah Porat, l'intervention croissante des autorités et des groupes de défense des droits de l'Homme explique en partie cette évolution.

47 actes recensés en France contre 97

En France, 47 actes antisémites ont été recensés contre 97 un an auparavant, mais les agressions qualifiées de «graves» sont passées de 2 à 8. Cette évolution a également été constatée en Australie et en Ukraine.

La Grande-Bretagne est le pays où le plus important nombre d'actes antisémites de toute nature ont été recensés par le rapport avec un total de 155, suivi par le Canada avec 93, l'Allemagne 77, la France 55, les Etats-Unis 47, l'Ukraine 37, l'Australie 34 et la Russie 33.
E. DELPIERRE / 20 MINUTES ¦ Profanations antisémites dans un cimetierre de Lille-sud, dans la nuit du 31 mars au 1er avril 2007



Avec agence
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Jeu 01 Mai 2008, 12:13

Sinon, en moyenne 15 sépultures chrétiennes sont profanées dans des cimetières chaque semaine en France...
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Jeu 01 Mai 2008, 12:20

Pour rappel :

Mécréant-LV a écrit:
Citation :
Antisémitisme en France : La banlieue parisienne en alerte

Par Stéphanie Zenati pour Guysen International News

Dimanche 6 avril 2008 à 20:09


C’est un sentiment d’insécurité qui a envahi les banlieues nord de Paris. Depuis la recrudescence des actes antisémites en 2000, les communautés juives qui résidaient dans ces quartiers, ont préféré prendre le large. Une situation qui inquiète au plus haut point les responsables religieux communautaires, et qui tend à devenir une généralité.

"Sur les 300 familles juives qui vivaient à Villepinte (banlieue au nord de Paris – ndlr) il y a 3 ans, seules 150 sont toujours là. Autrement dit, c’est une diminution de moitié de cette communauté". Un constat déplorable qu’a tenu à souligner le président de la communauté juive de Villepinte, Charly Hannoun.

"Certains se sont dirigés vers des quartiers plus ‘sûrs pour la population juive’, d’autres ont carrément préféré quitter le pays" commente-t-il.

Car la peur a gagné du terrain à la périphérie de Paris. Entre 2000 et 2005, la vague d’actes antisémites qui a balayé l’hexagone, et en particulier ces petites banlieues du nord de la capitale, a profondément marqué la population.

"La synagogue de Villepinte avait été incendiée en 1991 et 2001" se souvient Charly Hannoun. "Et depuis, elle est nettement moins fréquentée. Pour tout dire, aujourd’hui, elle est même menacée de fermeture car trop peu de fidèles s’y rendent" explique-t-il.

Ainsi, quel avenir pour la communauté juive à Villepinte ? Une question qui ne fait pas figure d’exception. Actuellement, l’ensemble des responsables communautaires parisiens s’interrogent à ce sujet. Car il s’agit bien là d’un scenario qui se répète dans plusieurs localités.

A Sarcelles, ce sont près de 10000 Juifs qui ont quitté la ville en 10 ans, soit 1/5ème de la population totale.

Selon Samy Gozlan, président du conseil des communautés juives de Seine-Saint-Denis, plus de 16000 Juifs au total auraient quitté la banlieue parisienne depuis 2001. Un chiffre colossal, qui selon des analystes pourrait bien augmenter encore.

"Il s’agit d’un grand changement et non d’une crise passagère" a déclaré Shmouel Trigano, sociologue et universitaire parisien. "La communauté juive est en train de devenir un véritable ghetto. Ce n’est plus une communauté de choix, mais une communauté de nécessité. Or dans une démocratie, ça ne devrait pas se produire" a-t-il poursuivi.

Et pourtant. Certains n’hésitent plus désormais à prédire un sombre avenir pour ces banlieues parisiennes.

"D’ici la prochaine génération, il n’y aura pratiquement plus de Juifs dans la périphérie nord de Paris" explique le président de la communauté juive de Noisy-le-sec qui précise également que certaines familles n’ont pas les moyens de se reloger à Paris même ou dans d’autres banlieues proches.


Ainsi, certains parents ont trouvé une solution provisoire pour le Bien être de leurs enfants : les inscrire dans des écoles juives. Depuis 2000, près de 40% des familles juives de Noisy ont appliqué cette méthode. Et les raisons invoquées pour justifier une telle attitude sont édifiantes : insultes, railleries et parfois violences, ces jeunes enfants étaient devenus les victimes de leur classe.

"Ils nous ont chassé d’Algérie, et aujourd’hui ça continue. Nous ne pensions vraiment pas que ça se passerait ici aussi" a déclaré un habitant de Créteil, choqué.

L’atmosphère est donc morose dans ces banlieues et Charly Hannoun explique alors qu’il ose à peine inciter de nouvelles familles juives à s’installer dans sa commune. "Honnêtement, je ne sais pas si je veux vraiment qu’ils viennent, si c’est bon pour eux" a-t-il souligné. "Mais nous ne pouvons pas baisser les bras. Nous avons un rôle à jouer et si nous abandonnions maintenant, tout serait perdu" a-t-il encore ajouté.

Inquiet de la multiplication de ces actes barbares, le CRIF vient d’ailleurs de demander à l’Etat français de se doter de moyens conséquents pour lutter contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie, sur le net.

Des mesures essentielles mais trop réductrices et disparates qui ne parviennent pas à convaincre la population de rester. Et l’exode apparaît ainsi comme l’unique solution pour retrouver une vie calme et tranquille.

Le président de la communauté juive de Villepinte n’a pas eu honte de déclarer que son fils avait lui-même décidé de partir avec sa famille. "L’antisémitisme était trop présent à Paris et en France. Ainsi, il a préféré partir aux Etats-Unis, à Miami" explique ce dernier. "Mais ses enfants ne se rendent pas compte que c’est difficile d’être juif en France".
Un constat alarmant, appuyé par des chiffres et des faits tout aussi inquiétants.

http://www.guysen.com/articles.php?sid=6990&titre=Antisémitisme-en-France---La-banlieue-parisienne-en-alerte

Cela fait des MOIS que je le dis, le jour où les Juifs quitteront la France et l'Europe (bientôt...) en masse, ce sera le début de la fin...

On y est, l'épuration ethnique et les persécutions s'intensifient Idea


spiderman spiderman spiderman
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Jeu 01 Mai 2008, 12:28

Mécréant-LV a écrit:
Citation :
Selon un rapport, l’antisémitisme musulman constitue une menace stratégique, H. Rettig

22/04/08

The Jerusalem Post

Texte anglais original : "Muslim anti-Semitism 'strategic threat'".

Traduction française : Menahem Macina pour upjf.org


Selon un rapport de 180 pages, réalisé pour les décideurs politiques israéliens par le Centre de Renseignement et d’Information sur le Terrorisme (ITIC), organisme semi-officiel, et dont le Jerusalem Post a obtenu une copie avant sa publication prévue pour mardi, l’antisémitisme musulman prend de telles dimensions et atteint un tel degré d’extrémisme, qu’il est devenu une menace stratégique plausible pour Israël.

Il ressort de ce document qu’en éduquant des générations à une profonde hostilité envers Israël et des Juifs, cet antisémitisme, activement répandu par de nombreux Etats de la région, entrave le processus de paix et les efforts de normalisation entre Israël et les pays arabes. Il contribue également à fournir la justification d’un programme politique 'éliminationniste'.

« Il ne s’agit pas d’un banal préjugé », explique le directeur de l’ITIC, le colonel de réserve Reuven Erlich, ancien membre de la Direction du Renseignement de Tsahal, qui dirige l’équipe de chercheurs qui a élaboré ce rapport.

« Ce préjugé est malfaisant, parce qu’il n’est pas théorique. C’est une incitation idéologique effectuée par des Etats et des organisations qui ont les moyens concrets de la mettre en œuvre. »

Dans le droit fil d’une étude similaire, réalisée en 2004, ce rapport procède à un examen complet de l’antisémitisme dans le monde musulman, qui met l’accent sur l’Iran et les Etats arabes.

Il donne aussi une idée de la perception de la menace qu’ont les services de renseignements israéliens. L’ITIC agit sous l’égide du Centre de l’Héritage et de la Commémoration du Renseignement Israélien (IICC), l’agence officielle pour la commémoration des agents des services secrets qui ont perdu la vie en opération. L’IICC est présidée par l’ancien chef du Mossad, Efraim Halevy, et entretient des contacts étroits avec la communauté israélienne du Renseignement. Les rapports de l’ITIC sont largement lus par les artisans de la politique israélienne.

Parmi les découvertes les plus inquiétantes du rapport figure le développement, au cours des trois décennies écoulées, de racines uniquement musulmanes des anciennes versions européennes de l’antisémitisme. Sans tenir pour quantité négligeable les bobards classiques de l’Europe chrétienne concernant les conspirations secrètes juives, le massacre rituel d’enfants non juifs et autres allégations de la malfaisance juive, l’antisémitisme du monde musulman trouve de plus en plus ses propres raisons, de nature islamique, à la haine antijuive, au travers d’interprétations de l’histoire et des Ecritures islamiques.

Depuis l’histoire coranique d’une juive qui empoisonna Mohammed, jusqu’aux relations difficiles entre Mohammed et les tribus juives d’Arabie, des groupes islamistes et des penseurs radicaux ont utilisé une rhétorique antisémite extrême qui est devenue de plus en plus populaire dans le public musulman, particulièrement en Iran et dans les Etats arabes. Utilisant des textes coraniques bien connus, ces groupes ont tracé les « caractéristiques négatives innées » des Juifs et enseigné un modèle-type de lutte permanente entre musulmans et juifs.

Selon le rapport, le but de cet antisémitisme « islamisé » est de faire passer le conflit israélo-palestinien du statut de contestation territoriale nationale qui pourrait être résolue au prix d’un compromis, à celui d’une « lutte existentielle pour la suprématie de l’islam ».

L’étude a examiné des livres, des journaux des programmes de télévision et de radio, et des sites Internet, ainsi que des études réalisées par des organisations qui enquêtent sur le discours antijuif dans le monde musulman, tels MEMRI et l’ADL.

A la fin du XIXe siècle et au début du XXe, un sentiment antisémite croissant a été inoculé aux pays musulmans par le truchement de relations commerciales et diplomatiques. Stimulé par l’opposition au sionisme et renforcé idéologiquement par la rhétorique et le soutien nazis, l’antisémitisme musulman a grandi au XXe siècle jusqu’à devenir un phénomène si largement répandu que des textes manifestement antisémites peuvent être achetés dans tous les coins de rue de villes arabes, même dans des pays ou il ne reste presque plus de Juifs.

Selon Erlich, l’équipe de recherche n’a pas traité de l’ « incitation anti-israélienne », mais « seulement de l’antisémitisme ».

« Toutefois, quand on lit un article, ou qu’on écoute un discours, la terminologie est si confuse et intriquée, qu’on ne peut distinguer entre antisionisme et antisémitisme. »

Selon le rapport, la décennie écoulée a vu une véritable explosion de la littérature antisémite dans le monde musulman ; elle confond volontairement Israël et le peuple juif et est diffusée dans le monde entier par des livres, la radio, la télévision, la presse, des caricatures et des forums Internet. Au-delà des pays musulmans, ce discours atteint une vaste audience musulmane en Occident.

Erlich :

« Il y a 10 ou 15 ans, l’antisémitisme importé dans le monde arabe provenait d’Europe. Ils ont traduit les Protocoles des Sages de Sion et Mein Kampf en arabe. Au cours de cette période un grand changement s’est produit. Aujourd’hui, on n’en est plus à l’importation, mais à l’exportation. Cela nécessite plus de recherches, du fait que nous ne pouvons accéder aux mosquées européennes, mais nous sommes convaincus que l’exportation des mythes et des politiques antisémites vers l’Europe a un effet sur les communautés musulmanes européennes. »

Les «Protocoles », le faux tsariste d’il y a un siècle, qui accusait les Juifs, entre autres "crimes", d’avoir développé le libéralisme, en orchestrant les révolutions française et américaine, est publié dans de nouvelles éditions en Egypte, en Syrie, en Iran et dans d’autres pays.

Le rapport constate la faiblesse de l’action des gouvernements, tant dans le monde musulman qu’en Occident, pour freiner ce phénomène, et évoque des réserves qui considèrent Al Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah, comme une exception qui confirme la règle.

Au cœur de cette montée subite de l’antisémitisme musulman, il y a l’Iran, dont le régime encourage la négation de l’Holocauste et accueille des antisémites du monde entier, tout en approuvant les appels à la destruction d’Israël formulés par les dirigeants de nombreux pays.

Le rapport note :

« L’Iran est le premier exemple de ce type, depuis l’Allemagne nazie, de l’adoption officielle par un Etat d’une politique active d’antisémitisme comme moyen pour réaliser des intérêts nationaux. »

Il poursuit en disant que, si l’Iran ne nie pas que des Juifs furent massacrés durant la Seconde Guerre mondiale, le régime actuel s’efforce de minimiser l’ampleur de l’Holocauste pour diminuer le soutien occidental à l’existence même d’Israël, qui, croit-il, procède d’un sentiment de culpabilité à propos de l’inaction du monde lors du massacre des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

Le 3 mars, durant les combats à Gaza, le Président Mahmoud Ahmadinejad a déclaré, sur la Première Chaîne de son pays, que « le véritable holocauste avait lieu en Palestine ».

De même, des groupes palestiniens, dont l’Autorité Palestinienne et le Hamas, parlent maintenant régulièrement des combats entre Israël et le Hamas, comme d’un « holocauste ».

Le rapport constate que l’antisémitisme bénéficie d’un encouragement gouvernemental, et souvent d’un appui, dans des Etats, islamiques comme séculiers, tant chez ceux qui sont en paix avec Israël que chez ceux qui sont encore en état de guerre avec lui. Dans des pays tels que l’Arabie Saoudite, l’Iran, l’Egypte et la Syrie, la proclamation quotidienne des messages antisémites est faite par le truchement de médias qui sont sous la surveillance et la censure des régimes en place.

Bien que la publication du rapport soit prévue pour mardi, Isaac Herzog, le ministre du Cabinet israélien en charge des questions relatives à l’antisémitisme avait déjà été informé de son contenu lorsqu’il s’est entretenu avec le Jerusalem Post, lundi.

Selon Herzog, membre du Parti du Travail [Avoda],

« il y a une dissonance entre l’antisémitisme qui revêt la forme d’une confrontation religieuse, et la coalition régionale d’Etats modérés, du Maroc aux Etats du Golfe [persique] et à la Turquie, qui croient à la paix et à une solution à deux Etats. Des expressions inimaginables et inacceptables d’antisémitisme sont en quelque sorte permises au sein des membres de la coalition.»

Une part du problème, dit-il, est que le reste du monde s’est tout simplement habitué à l’antisémitisme musulman.

« Nous ne réagissons à l’antisémitisme que là où existe une grande et énergique communauté juive. C’est une erreur. Il est incroyablement dangereux que des jeunes musulmans subissent un lavage de cerveau antisémite. Cela commence par les Juifs, mais cela ne se limitera pas aux Juifs. »

Si le rapport reconnaît qu’il existe des intellectuels musulmans qui rejettent l’antisémitisme grandissant, ils ne sont qu’une très petite minorité. Ils ne bénéficient pas du soutien des régimes, et ils n’ont pas assez d’influence ni ne sont suffisamment nombreux pour inverser la tendance, dit Erlich.

D’autres intellectuels musulmans expliquent le phénomène comme un effet secondaire du sentiment d’hostilité envers Israël. Selon le rapport, pourtant, même si l’antisionisme alimente l’antisémitisme grandissant, des sentiments spécifiquement antijuifs sont intentionnellement répandus par des dirigeants religieux et intellectuels dans beaucoup de sociétés musulmanes, dont les déclarations ne font pas de distinction entre Israéliens et Juifs.

Au final, le rapport recommande la création d’un groupe de travail international convenablement financé, qui traitera ce problème non seulement par des campagnes de diplomatie et d’information, mais également par des mesures juridiques.

« Nous avons besoin d’un groupe sérieux de chercheurs et de juristes, qui représentent Israël, les communautés juives et les nations du monde. Procurez-leur des financements et envoyez-les à la guerre sur le front diplomatique, dans les médias, et dans des procès »,

dit Erlich, pour résumer sommairement la recommandation.

« Poursuivez en justice les maisons d’édition qui impriment les Protocoles. C’est une calomnie. Le gouvernement syrien publie encore [des écrits affirmant] que les Juifs utilisent du sang chrétien à Pâques. Personne ne peut dire que c’est anti-israélien, ou motivé par le conflit [israélo-palestinien]. »

Le rapport établit clairement que le phénomène de l’antisémitisme musulman est maintenant généralisé, populaire, et en expansion.

Et Erlich d’ajouter :

« L’antisémitisme qui a alimenté l’Holocauste n’est pas mort. Il est florissant. »

Haviv Rettig

© The Jerusalem Post

[Article aimablement signalé par P. Lachaus.]

Mis en ligne le 22 avril 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org

http://www.upjf.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Ven 02 Mai 2008, 11:15

Les arabes sont des sémites donc ça veut dire aussi les attaques sur les cimetières musulmans?

Pour répondre à Acri, à votre avis qui les commet ? Je pense qu'il s'agit de mouvements satanistes. Je ne pense pas (mais je ne vous fait pas dire des choses que vous n'avez pas dites) que ce soit des musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Ven 02 Mai 2008, 11:20

Brice a écrit:
Les arabes sont des sémites donc ça veut dire aussi les attaques sur les cimetières musulmans?

Pour répondre à Acri, à votre avis qui les commet ? Je pense qu'il s'agit de mouvements satanistes. Je ne pense pas (mais je ne vous fait pas dire des choses que vous n'avez pas dites) que ce soit des musulmans.

Je ne doute pas qu'il s'agit de satanistes. Et je ne voulais pas faire un lien avec les musulmans.

Ce qui est triste, c'est l'indignation sélective qui s'empare de la classe journalistique et politique. On parle des tombes musulmanes, des tombes juives, pas des tombes chrétiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Ven 02 Mai 2008, 12:26

Deux poids, deux mesures Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Ven 02 Mai 2008, 21:04

En Christ a écrit:
Le nombre d'actes antisémites «graves», sous forme d'agressions armées, d'incendies ou de tentatives de meurtre, a triplé en 2007 dans le monde, selon un rapport présenté ce mercredi à Tel-Aviv.

«Il y eu 632 actes antisémites violents à travers le monde en 2007, soit une augmentation de 6,6%.

Foutaise que tout cela ! Encore un exemple de mauvaise foi ou d'ignorance scandaleuses ! (vous pouvez choisir ...!)
Vous avez oublié tous les meurtres perpétrés sur les arabes, qui sont des sémites rappelons-le, notamment en Irak ... !

Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Ven 02 Mai 2008, 21:13

Arrêtez de vous chamailler sur le terme "sémite" : tout le monde sait qu'"antisémite" veut dire "antijuif".

Par contre, ce que ne dit jamais ce genre d'article, c'est que les auteurs de ces actes antijuifs sont en majeure partie des Arabes.

Et comme les organisation juives ont soutenu l'immigration sous Mitterrand, que les Juifs ne viennent pas se plaindre du résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Ven 02 Mai 2008, 22:29

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arrêtez de vous chamailler sur le terme "sémite" : tout le monde sait qu'"antisémite" veut dire "antijuif".

Par contre, ce que ne dit jamais ce genre d'article, c'est que les auteurs de ces actes antijuifs sont en majeure partie des Arabes.

Et comme les organisation juives ont soutenu l'immigration sous Mitterrand, que les Juifs ne viennent pas se plaindre du résultat.

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Ven 02 Mai 2008, 22:53

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arrêtez de vous chamailler sur le terme "sémite" : tout le monde sait qu'"antisémite" veut dire "antijuif".

Par contre, ce que ne dit jamais ce genre d'article, c'est que les auteurs de ces actes antijuifs sont en majeure partie des Arabes.

Et comme les organisation juives ont soutenu l'immigration sous Mitterrand, que les Juifs ne viennent pas se plaindre du résultat.

Absolument rien à redire à ce post Idea

Les juifs européens ont le même problème que nous : leurs leaders, tout comme les nôtres, hormis quelques rares exceptions, sont des traîtres de la pire espèce, qui nous emmènent tous, collectivement, vers la catastrophe, le désastre Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Ven 02 Mai 2008, 23:19

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arrêtez de vous chamailler sur le terme "sémite" : tout le monde sait qu'"antisémite" veut dire "antijuif"

Ben Non, mon pote. Les arabes sont des sémites, avant les hébreux. Bref rappel historique.

1 - Les hébreux n'ont jamais été esclaves des égyptiens. C'est un mythe, et toutes les recherches historiques le prouvent (Voir la naissance du Christianisme, ou encore le dictionnaire philosophique de Voltaire, brillant élève des jésuites).

2 - Ceux qui sont devenus les hébreux, étaient en fait des envahisseurs venant d'Asie mineure, et avaient pour nom : les Hyksos.

3 - Ils ont usurpé le trône de Pharaon en massacrant la population et fondèrent trois dynasties. Ramsès II, héritier légitime du trône d'Egypte les a viré à juste titre.

4 - les égyptiens les appelaient : "les Habiru", devenus beaucoup plus tard les hébreux.

5 - Moïse, n'était pas hébreu mais un prince égyptien.

6 - L'Exode, retrace en fait l'expulsion des envahisseurs. Et ce n'était que justice.

7 - Je ne suis pas antisémite. C'est à dire, ni anti juif, ni anti arabe. Cependant, je suis contre tous les extrémismes.


Dernière édition par Loup Ecossais le Ven 02 Mai 2008, 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Ven 02 Mai 2008, 23:23

Euh, Hugues, je te signale, en passant, que tu reprends, mot pour mot, les arguments du Hezbollah, du Hamas et d'al qaeda, pour ne citer qu'eux...

Sans parler des mollahs...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Ven 02 Mai 2008, 23:31

Mécréant-LV a écrit:
Euh, Hugues, je te signale, en passant, que tu reprends, mot pour mot, les arguments du Hezbollah, du Hamas et d'al qaeda, pour ne citer qu'eux...

Sans parler des mollahs...

Laurent, tu sais très bien que je ne suis pas antisémite. Les gens dont je parle, ce ne sont pas les crétins qui foutent la merde partout, et dont les bailleurs de fonds sont l'Arabie Saoudite, le Koweit etc.
Je rétablis certaines vérités, certes pas agréables à lire. Tu es pro américain, moi aussi. Mais pas à n'importe quel prix.
Trouves-tu normal, que l'oncle Sam ait des bases avancées chez les bailleurs de fonds du terrorisme intenational? Pas moi.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Sam 03 Mai 2008, 00:03

Je sais bien, Hugues, sans oublier la trahison du Kosovo, le soutien de l'entrée de la Turquie en Europe...

Je ne te dis pas que tu as tort, je te dis : attention Idea

Pour les raisons que j'ai développé plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Sam 03 Mai 2008, 00:52

Loup Ecossais a écrit:
1 - Les hébreux n'ont jamais été esclaves des égyptiens. C'est un mythe, et toutes les recherches historiques le prouvent (Voir la naissance du Christianisme, ou encore le dictionnaire philosophique de Voltaire, brillant élève des jésuites).
oui

Citation :
2 - Ceux qui sont devenus les hébreux, étaient en fait des envahisseurs venant d'Asie mineure, et avaient pour nom : les Hyksos.
Aucun rapport avec les Hébreux qui n'ont jamais eu de troupe de guerriers courant le monde. Ils étaient probablement indo-européens.

Citation :
3 - Ils ont usurpé le trône de Pharaon en massacrant la population et fondèrent trois dynasties. Ramsès II, héritier légitime du trône d'Egypte les a viré à juste titre.
Possible.

Citation :
4 - les égyptiens les appelaient : "les Habiru", devenus beaucoup plus tard les hébreux.
Ce nom designait les nomades en général.

Citation :
5 - Moïse, n'était pas hébreu mais un prince égyptien.
Ceci est une invention de Freud voulant résoudre son propre complexe d'Isaac (appelé à tort d'"Oedipe") envers sa judéité.

Citation :
6 - L'Exode, retrace en fait l'expulsion des envahisseurs. Et ce n'était que justice.
Il n'a jamais eu lieu comme le prouve l'achéologie.
Cette version est une invention d'Apion.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Sam 03 Mai 2008, 07:01

Il va falloir faire de sérieuses recherches pour vérifier toutes ces affirmations contradictoires . Je vais m'y atteler mais je ne garantis rien . En tout cas , Slosman avait encore une autre synthèse ( La grande hypothèse - Robert Laffont ) .
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Sam 03 Mai 2008, 09:44

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
1 - Les hébreux n'ont jamais été esclaves des égyptiens. C'est un mythe, et toutes les recherches historiques le prouvent (Voir la naissance du Christianisme, ou encore le dictionnaire philosophique de Voltaire, brillant élève des jésuites).
oui

Citation :
2 - Ceux qui sont devenus les hébreux, étaient en fait des envahisseurs venant d'Asie mineure, et avaient pour nom : les Hyksos.
Aucun rapport avec les Hébreux qui n'ont jamais eu de troupe de guerriers courant le monde. Ils étaient probablement indo-européens.
A cette époque, le mot "hébreu" était totalement inconnu, et donc n'existait pas en tant que peuple.

Citation :
3 - Ils ont usurpé le trône de Pharaon en massacrant la population et fondèrent trois dynasties. Ramsès II, héritier légitime du trône d'Egypte les a viré à juste titre.
Possible.

Citation :
4 - les égyptiens les appelaient : "les Habiru", devenus beaucoup plus tard les hébreux.
Ce nom designait les nomades en général. Les spécialistes ne sont pas d'accord sur ce point. Ça discutaille toujours.

Citation :
5 - Moïse, n'était pas hébreu mais un prince égyptien.
Ceci est une invention de Freud voulant résoudre son propre complexe d'Isaac (appelé à tort d'"Oedipe") envers sa judéité.
Freud n'a rien à voir là dedans. Je recherche le texte où j'avais lu ça.

Citation :
6 - L'Exode, retrace en fait l'expulsion des envahisseurs. Et ce n'était que justice.
Il n'a jamais eu lieu comme le prouve l'achéologie.
Cette version est une invention d'Apion.
Ce serait "tartempion" que ça ne changerait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Sam 03 Mai 2008, 22:38

Loup Ecossais a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Citation :
2 - Ceux qui sont devenus les hébreux, étaient en fait des envahisseurs venant d'Asie mineure, et avaient pour nom : les Hyksos.
Aucun rapport avec les Hébreux qui n'ont jamais eu de troupe de guerriers courant le monde. Ils étaient probablement indo-européens.
A cette époque, le mot "hébreu" était totalement inconnu, et donc n'existait pas en tant que peuple
Il faudrait savoir…

Ex 1.15 Le roi d'Égypte parla aussi aux sages-femmes des Hébreux, nommées l'une Schiphra, et l'autre Pua.
1.16 Il leur dit: Quand vous accoucherez les femmes des Hébreux et que vous les verrez sur les sièges, si c'est un garçon, faites-le mourir; si c'est une fille, laissez-la vivre.

Citation :
Citation :
Citation :
4 - les égyptiens les appelaient : "les Habiru", devenus beaucoup plus tard les hébreux.
Ce nom désignait les nomades en général.
Les spécialistes ne sont pas d'accord sur ce point. Ça discutaille toujours.
Sources ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Peuple_h%C3%A9breu#D.27apr.C3.A8s_les_arch.C3.A9ologues

Par ailleurs, les habitants de Canaan étaient appelés « Peleset » par les Egyptiens.

Citation :
Citation :
Citation :
5 - Moïse, n'était pas hébreu mais un prince égyptien.
Ceci est une invention de Freud voulant résoudre son propre complexe d'Isaac (appelé à tort d'"Oedipe") envers sa judéité.
Freud n'a rien à voir là dedans. Je recherche le texte où j'avais lu ça.
http://pagesperso-orange.fr/marxiens/psy/moise.htm

Citation :
Citation :
Citation :
6 - L'Exode, retrace en fait l'expulsion des envahisseurs. Et ce n'était que justice.
Il n'a jamais eu lieu comme le prouve l'archéologie.
Cette version est une invention d'Apion.
Ce serait "tartempion" que ça ne changerait rien.
Cherchez Apion sur Google au lieu d’écrire des sottises.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Lun 05 Mai 2008, 11:34

Les hébreux étaient des hyksos
Moise était égyptien
Les hébreux n'ont jamais été exclaves des égyptiens
La sortie d'Egypte était une expulsion (mais pquoi ont-ils été poursuivis?)
Y-a-t-il un juif ds la salle? Non bien sûr... puisque: Antisémite=contre les arabes; il n'y a dc que des arabes
Et Jésus n'est pas mort, comme le montre le St Suaire puisque son anus est fermé
Jésus n'est d'ailleurs pas non plus ressucité puisque le Suaire est un faux
L'Eglise catholique est ainsi fondée sur un mythe; d'ailleurs il n'y a jamais eu de catholiques
L'histoire humaine n'est qu'un mauvais rêve
Ce forum est une vue de l'esprit
Nous sommes tous des ectoplasmes
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mar 06 Mai 2008, 09:19

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arrêtez de vous chamailler sur le terme "sémite" : tout le monde sait qu'"antisémite" veut dire "antijuif". ???
Non Môssieur, "tout le monde ne sait pas" - comme vous dites - que "sémite" veut dire "juif" !
Être sémite, c'est être de la race sémite.
Être juif, c'est être de religion juive.

Cette confusion, est entretenue politiquement et ânonnée par une kyrielle d'imbéciles qui pour la plupart ne "savent pas ce qu'ils font"...!

C'est cet "amalgame" ou plutôt cette "imprécision HYPOCRITE", car elle cache beaucoup de chose, qui est SCANDALEUSE !!!

On en arrive à accepter des "conneries" du genre : "je suis un juif athée" !
Ce qui est aussi stupide que de se dire : "chrétien athée".

Et tout le monde accepte ? ... môssieur. ... et bien NON !!!

Je viens de trouver un article qui me semble opportun de vous présenter car il est révélateur de se qui se passe ... et de ce qui nous attend si nous n'y prenons pas garde !!!

EDITORIAL

Alain Soral 28/04/08 :: 17:30

Pour le droit au blasphème.

Monsieur Le Pen a tort, la chambre à Gaz n'est pas un détail.
Monsieur Le Pen a profondément tort, la chambre à gaz est tout sauf un point de détail, c'est même aujourd'hui, plus qu'hier encore, la religion, le dogme autour duquel tourne toute l'époque contemporaine.
Dans l'ordre du sacrifice fondateur, la chambre à gaz a remplacé la croix du christ.

Pourtant, ou justement pour ça, au nom du droit à la libre pensée face à ceux qui croient et veulent nous obliger à croire, je réclame le droit, pour Jean-Marie Le Pen, de considérer la chambre à gaz comme « un point de détail de la seconde guerre mondiale », comme tant d'autres se donnent le droit de chier sur la croix.

Que ce soit celle d'hier ou d'aujourd'hui, le citoyen libre se doit de lutter contre toutes les inquisitions et leurs cortèges sanglants de bûchers et d'abjurations. Nous, européens, n'avons pas mis trois siècles à nous émanciper du pouvoir temporel du Pape pour en arriver là !

Aujourd'hui, dans ce climat de judéomanie délirante - une judéomanie délirante et suspecte qui tient plus de l'esprit de la Collaboration que du combat pour le bien et l'amour des hommes - plus les souffrances de la guerre s'éloignent, plus c'est la seconde guerre mondiale toute entière qui devient un détail de la chambre à gaz !
50 millions de morts, russes, communistes, polonais, anglais, américains, civils, résistants, japonais et mêmes allemands et, parmi eux, 500 mille morts Français, ce n'est presque plus rien face à la chambre à gaz, ou aux 28 mille enfants juifs que certains voudraient faire assumer pour l'éternité aux écoliers de France innocents.

Dans ma famille de Résistants savoyards où la guerre nous a coûté six morts et la ruine - comme elle coûta son père au petit Jean-Marie -, nous avons nous aussi sauvé des vies ; seulement c'était des Espagnols. Il faut dire qu'en ce temps là si on sauvait des juifs, on ne le faisait pas pour sauver le peuple élu mais pour sauver des êtres humains tout court, menacés par la méchanceté et la violence des hommes... À l'époque, on ignorait que 60 ans plus tard ne seraient plus comptabilisés que les sauvés marqués d'une étoile, et que sur le marché des Justes, ça ne vaudrait plus rien les Espagnols !

De vous à moi, combien cette relecture de la seconde guerre mondiale, cette réécriture théo-différentialiste, à la limite de l'inégalité raciale, va-t-elle encore durer ?
Combien de temps encore la Mémoire va-t-elle empêcher l'Histoire ?
Au moment du Darfour, de la Palestine, de l'Irak, du Tibet... n'y a-t-il pas d'autres combats à mener pour le salut des hommes ? De massacres, de génocides, d'ethnocides à condamner, à empêcher ?

Au moment où la montée en puissance de l'Inde et de la Chine est sur le point de remettre en cause le leadership de notre confortable et dominateur monde post-méditerranéen, les querelles intra-monothéistes sont-elle vraiment notre priorité ?

Qui aura le courage de dire, dans cet inquiétant climat de lynchage pour une petite phrase réitérée dans un obscur follicule breton, que le problème ce n'est pas le détail de Jean-Marie Le Pen. Une petite phrase plus taquine que méchante qui lui a déjà coûté 120 briques (et à ce prix là, on peut comprendre que le peu dispendieux Le Pen ait envie de l'utiliser deux fois). Une petite phrase inattaquable - dois-je le rappeler ? - aux Etats unis d'Amérique, qui ne sont pourtant pas le pays de l'antisémitisme, parce que là-bas le 1er amendement garantit à tous, et pas seulement à Finkielkraut et ses sorties sur les « antillais qui filent un mauvais coton » ou « l'équipe de France black-black-black qui serait la risée de l'Europe », la liberté de pensée et d'opinion...

Qui aura le courage, à l'heure où même ses supposés proches : identitaires jaloux et autres apparatchiks en embuscade se désolidarisent du vieux chef comme on se détourne d'un pestiféré, que le problème ce n'est pas le « détail » mais la loi Gayssot ?
Cette loi d'exception contraire à tous les principes démocratiques et républicains, de l'aveu même de tous les politiques et historiens qui comptent, de Simone Veil à feu Vidal-Naquet...
Une loi d'exception qui, en instituant par le délit l'Histoire officielle, interdit toute recherche historique et l'Histoire. Dubito ergo sum res cogitans... Nous savons pourtant bien, dans ce pays qui vit naître Descartes, qu'en interdisant le doute, c'est la pensée qu'on interdit.
Loi inique, de surcroît fratricide, puisqu'en inaugurant la concurrence des mémoires - et par la jurisprudence dont se réclament déjà les arméniens, les africains, les maghrébins, en attendant les vendéens et les gays... -, elle incite au communautarise victimaire généralisé, tuant la fraternité française et son universalisme républicain...

Trois siècles de haute philosophie, deux siècles de sécularisation du religieux et un siècle de séparation des Eglises et de l'Etat pour en arriver là ? À ce retour en douce d'une Inquisition qui ne dit pas son nom ? Qui criminalise la dissidence, l'insoumission, le relativisme, le décalage, l'ironie... obligeant le rebelle à l'abjuration sous peine de ruine et de prison ?

Devant l'ignoble lynchage des bien pensants et les discrets lâchages, moi le libre penseur, pour rester du côté des opprimés et des faibles dont le sort change avec l'Histoire, j'affirme mon soutien à Le Pen le relaps ; relaps comme Jeanne d'Arc et Giordano Bruno... Par principe, au nom du droit à la liberté jusqu'à la mal-pensance, au nom du petit doigt d'honneur levé devant les puissants botteurs de dèrches et ses cohortes de lèches culs, de faux culs, j'affirme mon soutien à l'insoumis.
Car ma peur, ma vraie peur, ce ne sont pas les provocations ou les lubies d'un vieil homme, mais la peur bien plus grande de voir ce pays sombrer chaque jour plus bas dans l'obscurantisme totalitaire.

Un pays de soi-disant culture et de liberté où la horde des veules, faux courageux, vrais tartuffes et autres pétaino-gaullistes éternellement dans le sens du vent se réjouissent déjà, à l'unisson, au nom bien sur de la démocratie du bon et du bien, que le pays de Voltaire se promette de jeter demain en prison un vieux monsieur de 80 ans parce qu'il refuse de se dédire, parce que têtu jusqu'à la déraison, il refuse de baisser la tête et de faire comme un chien, à coups de pieds au cul comme eux tous, là où on lui dit de faire...

En tant qu'intellectuel français dissident, moi, Alain Soral, qui ne bénéficie même pas des soutiens d'un Soljenitsyne du temps de sa splendeur dans le Vermont (va savoir pourquoi ça s'est gâté depuis), par ce simple texte, je réclame haut et fort, face aux désapprobations tonitruantes et aux silences gênés, le droit au blasphème pour tous, pas seulement pour Houellebecq ou Philippe Val de Charlie Hebdo...
Et, au nom de ce droit sacré en terre laïque, malgré tout ce qui nous sépare : âge, parcours, origine politique..., je veux rendre hommage à un grand résistant. Pas un rentier de la Résistance à francisque. Un résistant à cette démocratie totalitaire qui tue la liberté, l'esprit d'indépendance, le sens de l'honneur et de la fidélité. Un résistant à cette République qui, à coup de devoir de mémoire forcé, de repentance obligatoire et autres criminalisations des automobilistes et des fumeurs, transforme peu à peu l'esprit français en catéchisme et le peuple français en bétail.

C'est, en somme, parce que je sais que l'affaire du détail est tout sauf un détail, que je réclame, pour Jean-Marie Le Pen, le droit de se tromper et le droit au détail !

Vive la France libre !

Alain Soral

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mar 06 Mai 2008, 09:57

Citation :
[quote="Lephenix"]
Être sémite, c'est être de la race sémite.
Être juif, c'est être de religion juive.

Cette confusion, est entretenue politiquement et ânonnée par une kyrielle d'imbéciles qui pour la plupart ne "savent pas ce qu'ils font"...!

Il n'y a pas de confusion; vs voyez des complots partout; ce n'est qu'une convention, qui vaut ce qu'elle vaut; antisémite est un terme forgé à la fin du 19ème siècle, justement pour désigner la haine du "juif" en tant qu'appartenant à une race plus qu'à une religion;
c'était commode pour les haineux, qui n'avaient rien à faire de la religion et cependant se croyaient de bonnes raisons de hair les juifs pour d'autres motifs plus ou moins crétins.



Citation :
C'est cet "amalgame" ou plutôt cette "imprécision HYPOCRITE", car elle cache beaucoup de chose, qui est SCANDALEUSE !!!

On en arrive à accepter des "conneries" du genre : "je suis un juif athée" !
Ce qui est aussi stupide que de se dire : "chrétien athée".

Inutile de mettre le mot connerie entre guillemets;
si on veut faire plus distingué il y a "stupidité", "bêtise", etc.

Bien sûr qu'il est contradictoire de parler de "juif athée" ou de "chrétien athée"... mais comme les uns comme les autres ont largement apostasié leur foi (en Occident du moins), quelle importance?

C'est aux musulmans qu'il faudrait expliquer qu'ils se trompent
d'adversaires qd ils stigmatisent les occidentaux comme "chrétiens" pour nous reprocher notre corruption, notre domination économique ou politique (de moins en moins vraie) comme si notre ancienne foi était pour qque chose dans nos travers...
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mar 06 Mai 2008, 23:32

Ca y est, revoilà l'autre malade Rolling Eyes

Bon courage, les gars Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mer 07 Mai 2008, 00:11

Arnaud, je te mets une énième fois en garde contre la prose antisémite délirante de Lephenix, si une plainte en ce sens est déposée contre le forum, il ne faudra pas venir pleurer après s'il est fermé par forumactif Idea

Libre à toi de le laisser s'exprimer, c'est ton forum, mais en ce qui me concerne, vu la gravité de ses propos, c'est la porte Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mer 07 Mai 2008, 05:17

Vous confirmez la prose d'Alain Soral , Mécréant-LV ...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mer 07 Mai 2008, 10:00

Les propos confus d'Alain Soral dont on ne sait plus très bien où il se situe ont cependant le mérite de mettre en lumière le terrorisme intellectuel à l'oeuvre ds ce pays; les condamnations pour propos racistes en vertus des lois Gayssot et compagnie, conduisent à des situations absurdes où on voit des enseignants et des historiens honnêtes tenus en suspicion pour avoir dit des vérités qui déplaisent aux coteries mal informées d'Extreme-Gauche qui travaillent à saper la société.

Et si je n'apprécie pas plus que cela les sorties douteuses comme celles de JM LEPEN je ne crois pas que l'on ait bien fait de les condamner au nom d'une soit-disante vérité historique qui doit ressortir du domaine des historiens professionnels et non de la justice, sauf à remettre en cause la liberté d'expression.
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mer 07 Mai 2008, 11:54

D'autant plus que Le Pen n'a jamais dit qu'il ne croyait pas aux chambres à gaz tandis que Costa-Gavras a montré dans "Amen" qu'il n'y croyait pas sans être pour autant poursuivi devant les tribunaux.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mer 07 Mai 2008, 17:12

boudo a écrit:
Vous confirmez la prose d'Alain Soral , Mécréant-LV ...

Arf Soral, comme JMLP, avec ses dérapages contrôlés, sont les fossoyeurs du FN Idea

Ils ont réussi, à eux deux, le tour de force d'avoir tué la seule force politique de droite nationale française un tant soit peu crédible :|

Le FN, je le rappelle, était le 1er parti ouvrier français...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Jeu 08 Mai 2008, 11:10

Mécréant-LV a écrit:
Ca y est, revoilà l'autre malade Rolling Eyes
... eh ben dit-donc ! V'là que le démago-hystérique-anti-Islam pète un plomb à présent ...
Mon pauvre Mécréant-qui-porte-si-bien-son-nom, votre aveuglement haineux et idéologique semble vous faire ignorer que presque chacune de vos interventions extrêmistes et racistes anti-arabes tombe invariablement sous le coup de la loi gayssot. :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Jeu 08 Mai 2008, 14:59

Tiens, ca faisait longtemps Mr. Green

Allez-y, Lephenix, sortez-moi un seul exemple de racisme caractérisé de ma part Mr.Red

J'attends Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Dim 11 Mai 2008, 01:38

Citation :
Je viens de trouver un article qui me semble opportun de vous présenter car il est révélateur de se qui se passe ... et de ce qui nous attend si nous n'y prenons pas garde !!!

je ne comprends pas trop .
Ce qui nous attends , c'est quoi ?
La prise du pouvoir politique par Soral ?

La relativisation du massacre des juifs ( suites de pogroms jusqu à la shoah ) rapporté sur l’autre plateau de la balance , aux morts dues au communisme est inacceptable .On cède à cette mise en équation ( équilibrage ) ou pas .

Non Soral n’est pas antisémite , non il ne l’est pas si on se réfère à la définition que donnait un baron Hongrois qui s’indignait qu’on l accusât d’antisémitisme :

""mais voyons un antisémite est quelqu’un qui hait les juifs plus que de raison!""
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Dim 11 Mai 2008, 11:44

Lephenix a écrit:
Non Môssieur, "tout le monde ne sait pas" - comme vous dites - que "sémite" veut dire "juif" !
Être sémite, c'est être de la race sémite.
Être juif, c'est être de religion juive.

Sachez, très cher Lephenix, que votre prose, preuve à l'appui ci-dessus, relève du racisme le plus immonde et abject, je maintiens, persiste et signe.

...surtout que les "races", concept fumeux s'il en est, n'existent pas, l'Humanité étant composée de peuples, et non pas de "races". Idea

Et vous pouvez me sortir tout ce que vous voulez au sujet de mon supposé "racisme" ( Rolling Eyes What the fuck ?!? ), le fait est qu'il y a et aura toujours six millions de cadavres entre vous et moi.

Et j'ajouterai, pour terminer, que votre présence nauséabonde sur ce forum remet plus qu'en question la continuation de ma participation à ce dernier, vu les miasmes insupportables que vous dégagez spiderman

Point final à ce débat en ce qui me concerne.

De l'air, vite !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Dim 11 Mai 2008, 20:12

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Lun 12 Mai 2008, 23:08

Ne m'en veuillez pas de sourire , cher Mécréant-LV mais il m' est difficile de comptabiliser toutes vos menaces de quitter ces forums . On croirait De Gaulle revenu : si vous ne m'approuvez pas , je m'en vais et ce sera le chaos . Sans rancune .
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mar 13 Mai 2008, 00:09

Very Happy

On voit que vous êtes nouveau ici Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mar 13 Mai 2008, 02:42

Citation :
"Sale juif" et autres rencontres ...

Par le conservateur, lundi 12 mai 2008 à 23:16

Grands "week-ends" et autres "ponts" étant l'occasion de grands brassages de population, en particulier par le truchement des transports collectifs, il arrive que l'on fasse d'heureuses rencontres. D'autres, nettement moins heureuses. Comme ce groupe de jeunes maghrébines croisées dans un train SNCF, dont j'eus à subir le bavardage de pies pendant une heure. Au programme, diverses fadaises, mais revenant comme un refrain, les "juifs" (au moins une fois toutes les dix minutes). Le point d'orgue de la discussion fut cet échange sur un individu connue par toutes ces filles, et qualifié plusieurs fois de suite de "sale juif". Dans le wagon, assez peuplé, du petit blanc. Je crois avoir été le seul à hausser les sourcils à l'écoute involontaire de ce chapelet d'insultes.

Imaginez un instant qu'un groupe de petits faces de craies aient évoqué tel "sale noir" ou "sale arabe". Le tollé aurait été immédiat. Ces dames abandonnant la passionnante lecture de Femme actuelle, et ces messieurs leur sudoku pour s'indigner à peu de frais, et ainsi marcher dans le chemin de gloire des révolutionnaires, des communards, et des courageux anti-racistes de 2002.

Pendant qu'un Jean-Marie le Pen se voit traîner en justice de façon hystérique, pour des propos stupides et vains, toute une France crache copieusement sur "le juif" en toute impunité - et l'on ne l' imagine pas plus amène à l'endroit des faces de craie ou des chrétiens ...

http://leconservateur.bafweb.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mer 14 Mai 2008, 00:13

je ne sais pas trop qui est ce conservateur ..je me méfie quand même et je vais voir ....... mais il cite Pierre legendre ( c'est un déjà un bon point )

Je suis un homme du passé et de l'avenir lointain. Je n'habite pas le présent, car j'ai compris la nécessité de combattre la mémoire courte." (Pierre Legendre)
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Mer 14 Mai 2008, 00:32

Je confirme indirectement, pour avoir moi-même entendu ce type de propos, émanant du même type de population, et à plusieurs reprises Idea

Je puis également signaler cette dispute entre racailles, qui se traitaient mutuellement de...juifs spiderman

Le terme "Juif" est désormais une insulte spiderman :colere:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Dim 18 Mai 2008, 23:36

ERRATUM !


Dernière édition par Lephenix le Dim 18 Mai 2008, 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Dim 18 Mai 2008, 23:38

[quote="Lephenix"]
Mécréant-LV a écrit:
Lephenix a écrit:
Non Môssieur, "tout le monde ne sait pas" - comme vous dites - que "sémite" veut dire "juif" !
Être sémite, c'est être de la race sémite.
Être juif, c'est être de religion juive.
Sachez, très cher Lephenix, que votre prose, preuve à l'appui ci-dessus, relève du racisme le plus immonde et abject, je maintiens, persiste et signe.
Citation :
Là, vous délirez, cher Mécréant, tout d'abord mes propos ne sont ni une prose et ils ne relèvent encore moins d'un quelconque "racisme le plus immonde et abject" ...????
Vous êtes sûr que ça va ? Vous m'inquiétez, vous devriez vous faire assister pour revoir vos copies avant de vous exprimer, cher Mécréant-qui-porte-si-bien-son-nom
..... Laughing
...surtout que les "races", concept fumeux s'il en est, n'existent pas, l'Humanité étant composée de peuples, et non pas de "races".
Citation :
Eh ben dit-donc, il faudrait savoir ce que vous voulez !
Comme je n'ai pas votre niveau intellectuel (je précise que ce n'est pas péjoratif, ... c'est un fait), je vous ferai simplement remarquer ceci :
- le mot race existe ! vous même vous le prononcez et vous l'écrivez (ce qui veut donc dire que ce mot a donc une raison d'être et qui est de signifier quelque chose : la race par exemple ... au hasard.)
- Que ce mot se retrouve dans tous les dictionnaires et est même accepté par l'Académie française (je sais, je sais, ce n'est pas une référence pour vous ... mais faites un effort !)
Mais ! admettons ! ... pour vous faire plaisir ! ... disons, avec vous, que les races n'existent pas ! Soit ! ...
Mais alors, pourquoi me traiter de "raciste" puisque par ailleurs vous affirmez que cela n'existe pas ? scratch scratch scratch
Soyez plus cohérent et rigoureux dans vos propos cher Mécréant-qui-porte-si-bien-son-nom, y-a des gens qui vous lisent, ... un peu de respect pour eux ! svp. pukel

Et vous pouvez me sortir tout ce que vous voulez au sujet de mon supposé "racisme" ( Rolling Eyes What the fuck ?!? ), le fait est qu'il y a et aura toujours six millions de cadavres entre vous et moi.
Citation :

C'est quoi encore cette histoire de cadavres ??? I don't want that
Je vais néanmoins aller dans le sens de votre allégorie, il y a entre vous et moi, bien plus que cela, ... et pour faire court, je dirais que nous ne sommes pas dans le même monde ! ... et pourtant nous sommes si proches en humanité ... :greenange:

Et j'ajouterai, pour terminer, que votre présence nauséabonde sur ce forum remet plus qu'en question la continuation de ma participation à ce dernier, vu les miasmes insupportables que vous dégagez spiderman

Point final à ce débat en ce qui me concerne. De l'air, vite !!!

Citation :

Oh là là, mon pauvre Mécréant-qui-porte-si-bien-son-nom, vous avez un curieux sens de la "participation" ???
A part, jeter l'anathème et cracher sur votre prochain, ça ne vole pas bien haut ! Il faut bien que quelqu'un vous le dise, non ?
Vous devez être quelqu'un d'assez effacé voir complexé dans la vie, je me trompe, non ?
:gna:



Dernière édition par Lephenix le Dim 18 Mai 2008, 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé   Dim 18 Mai 2008, 23:45

Je vous laisse à votre monologue, Lephenix, ayant autre chose à faire qu'à perdre mon temps avec vous et vos délires Idea

Consternant Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
 
Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le nombre d'actes antisémites «graves» a triplé
» Une manifestante perd son travail pour des propos antisémites
» Une chrétienne antisémite hystérique
» Livre d'éducation antisémite pour enfants...
» Mussolini et l'antisémitisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: