DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le Christ s'est fait péché péché pour nous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Le Christ s'est fait péché péché pour nous.   Jeu 24 Avr 2008, 07:45

Je rebondis sur ce qu'à écris l'un des forumeurs pour que nous voyons ensemble ce que veut dire cette expression utilsée par St Paul je crois : "le Christ s'est fait péché pour nous".

Je cite ce forumeur :

Citation :
Le fait que Jésus ne soit pas le fils biologique de Joseph n'a rien à voir avec le fait qu'il ne soit pas marqué par le péché originel. Si le Verbe s'est fait semblable à nous en tout à l'exception du péché, c'est que pour ce dernier point, Il ne pouvait pas faire autrement.

Jésus, effectivement, né du St Esprit, sorti de Dieu, avait un coeur pur, un coeur immaculé, exempt de tous péché à commencer du tout premier qui a entraînés sout les péchés, le péché originel, qui est à l'origine de tous les péchés et je dirais, qui se trouve au principe de tous nos péchés, des péchés de tous les hommes.

S'il est venu sur terre, s'il s'est incarné en notre chair, c'est justement pour que nous soyons libérés de tous nos péchés, afin de recevoir la Vie Nouvelle et éternelle, que nos premiers parents auraient reçus des mains du Père, dans le jardin d'Eden, par le fruit de l'arbre de Vie.

Comment a-t-il fait cela ? En acceptant d'accueillir en son coeur immaculé, tous les péchés du monde ; en acceptant de se laisser blesser au plus intime de son coeur pur, par tous les péchés du monde ave toute leur noirceur, ce qu'ils contiennent d'horreur en ce qui concerne les péchés mortels. Il a accepté d'accueillir en son coeur, toute notre honte, notre culpabilité pour nous en débarasser en même temps que nos péchés, pour que tous ces péchés et toute cette honte soit consumé par le Feu ardent de son Amour miséricordieux.

Tout cela pour que nous puissions nous approcher du Père, sans honte, après avoir reçu sa Vie que le Fils a bien voulu nous remettre de sa part, en nous faisant le don de son Esprit qui est sa Vie, la Vie qu'il reçoit de son Père depuis toute éternité ; Vie qui nous fut réservé, avant que le monde fut, quand Dieu nous a choisis pour être ses enfants bien-aimés, saints et immaculés en sa présence.

Par le péché d'Adam et Eve, le sang de l'homme a été contamniné, le sang qui coule de son âme, le sang de sa vie spirituelle qui anime sa chair, qui le fait exister et être, et que de génération en génération, de père en fille et en fille, on se transmet. Pour nous sauver, il fallait que Jésus changea le sang contaminé de notre âme, notre vie spirituelle contaminé par le péché originel de nos premiers parents, leur acte de désobéissance, pour y mettre à sa place, son propre sang, son précieux sang qu'il reçoit du Père en son coeur depuis toute éternité et qui le fait vivre, dans la Sainteté du Père, de l'Amour Saint du Père, du Saint Esprit d'Amour qui l'unit au Père dans un même Amour, dans une même Vie, dans un même Esprit.

Pour pouvoir effectuer cette échange de vie spirituelle, il lui fallait entrer avec son Esprit, dans la vie de notre esprit, dans la vie de notre âme, dans le sang contaminé de notre âme, pour boire cette vie contaminée par le péché, jusqu'à la lie. Cette ce sang spirituel de l'humanité, le sang de toutes les âmes contaminées par le péché, depuis Adam jusqu'au dernier homme, que Jésus se devait d'avaler en son Saint Coeur Immaculé.

C'est le jeudi saint, après avoir préparé ses Apôtres à recevoir le don de sa Vie, de son précieux sang, de son Saint sang, de son Saint Esprit, en leur laissant le mémorial de sa passion, que Jésus se vit présenter par son Père, le sang contaminé de toutes les âmes. Voilà pourquoi nous pouvons lire dans l'Evangile :

"Puis il prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à ressentir effroi et angoisse. Et il leur dit : "Mon âme est triste à en mourir; demeurez ici et veillez." Etant allé un peu plus loin, il tombait à terre, et il priait pour que, s'il était possible, cette heure passât loin de lui. Et il disait : "Abba (Père)! tout t'est possible : éloigne de moi cette coupe; pourtant, pas ce que je veux, mais ce que tu veux!" (Marc 14, 33-36)

Nous comprenons mieux pourquoi l'âme du Christ, son coeur était triste à en mourir, vu le contenu de la coupe que le Père lui présentait et qu'il lui demandait de boire jusqu'à la lie, c'est à dire jusqu'au bout, jusqu'à ce qu'il est accueilli en son coeur, la totalité des vies des hommes, de leur conception jusqu'à leur mort ; accueillant alors en son coeur tous les péchés que chaque homme aura commis toute sa vie ; accueillant en son coeur la vie contaminée de tous les hommes. Connaissez vous le 2ème sens du mot "lie" ? C'est "racaille". Jésus était triste à en mourir, parce qu'il se devait pour sauver tous les hommes, accueillir en son coeur le sang contaminé de tous les pécheurs, en commençant par les plus petits pécheurs, jusqu'aux plus grands pécheurs, la racaille, c'est à dire ceux que leur péché à rendu méprisable, parce qu'ils sont allés jusqu'à commettre le péché homicide, le péché le plus méprisabe que l'homme puisse connaître et on sait jusqu'où le mépris de la vie des autres a pu conduire l'homme qui a commis le péché le plus méprisable, jusqu'à l'assassinat de millions d'hommes et de femmes, rassemblés comme du bétail qu'on mène à l'abbatoir, pour les faire mourir dans des chambres à gaz, d'une mort atroce. Tout cela pour quel motif ? Parce que tous ces hommes étaient chéris de Dieu, ayant été choisis en premier comme enfant bien aimés de son coeur.

Il est évident que ce que vécus le Christ, en ce soir du Jeudi saint, était "mystique". Ce qu'il voyait, ce n'était pas sa proche crucifixion sur la croix, mais cette plus grande crucifixion qu'il devrait subir, lorsqu'au ciel, à sa Table, ses serviteurs sur la terre, ses apôtres viendrait chaque dimanche lui apporter dans la coupe du fruit de la vie du travail des hommes, la vie spirituelle de tous les hommes pécheurs qui se présenteraient à lui, pour lui offrir le sang contaminé de leur âme.

C'est en effet, chers frères et soeurs, chaque dimanche, à la messe, que le diacre, serviteurs du Seigneur sur la terre, après avoir recueilli l'offrande de leur vie apportée par les fidèles, dans la coupe contenant le vin, symbolisant cette vie, avec le prêtre, monte au choeur de l'Eglise, entrant en même temps mystiquement dans le Coeur de l'Eglise où se trouve le Ciel, où Jésus les attends, pour recevoir des mains de son Père à qui le diacre a remis la coupe (symbolisé par la coupe que le diacre repose sur la table, après y avoir mêlé l'eau au vin).

Voilà en effet ce que le Christ, depuis 2000 ans fait pour nous libérer de notre sang contaminé qui nous a empêché de recevoir la Vie du Père dans le Paradis, à cause du péché d'Adam. Il accueille chaque dimanche en son coeur transpercé d'Amour pour nous, le sang contaminé de tous les pécheurs, le mélant à son précieux sang, le sang de l'Esprit Saint, l'Amour miséricordieux, pour que notre sang, notre vie spirituelle, soit purifiée par le Feu de son Amour miséricordieux, des péchés que nous commettons chaque jour et qui ne cesse de contaminer notre vie spirituelle, la vie de notre âme, contaminant par la même, la vie dont notre chaire est animée, puis que c'est notre âme qui soutient la vie de notre chair, jusqu'à ce que nous ayons rendus le dernier souffle de notre vie.

La mort sur la croix n'a pas été le plus grand des martyrs de Jésus ; le plus grand des martyrs, c'est la passion qu'il a du revivre en nos coeur, chaque dimanche, au ciel, jour sur la terre on fait mémoire du Jeudi Saint, lorsque son divin coeur, Saint et immaculé est blessé par nos péchés que nous venons lui remettre concrètement, après les avoir reconnus, en lui faisant don de notre vie pour qu'il nous redonne cette même vie, mêlée à la sienne, purifiée de tous nos péchés.

Voilà, mes frères et mes soeurs, ce que ce matin le Seigneur a permis que je reçoive en mon coeur pour vous le redistribuer.

Fraternellement en Christ

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ s'est fait péché péché pour nous.   Sam 26 Avr 2008, 15:38

Cher Pierre, merci ! Et tu n'as pas davantage de réponse car nous avons fait très récelmment un grand débat sur ce thème.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ s'est fait péché péché pour nous.   Sam 26 Avr 2008, 15:50

de Cath ! Le
fait que Jésus ne soit pas le fils biologique de Joseph n'a rien à voir
avec le fait qu'il ne soit pas marqué par le péché originel. Si le
Verbe s'est fait semblable à nous en tout à l'exception du péché, c'est
que pour ce dernier point, Il ne pouvait pas faire autrement.

C'est exactement ce que dit cette phrase, assez brève.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ s'est fait péché péché pour nous.   Sam 26 Avr 2008, 16:16

Le motif du fait que le Christ n'a pas de père biologique est autre: il est lié au fait qu'il est le Fils éternel de Dieu, et non une personne humaine.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ s'est fait péché péché pour nous.   Sam 26 Avr 2008, 16:38

Arnaud. Il est le Fils éternel de Dieu, cela est vrai.

Il est vrai Dieu et vrai homme. Cela l'Eglise le dit, et moi avec.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Christ s'est fait péché péché pour nous.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Christ s'est fait péché péché pour nous.
» Jésus Christ est-il mort pour nous ?
» LE SUAIRE DU CHRIST
» UN NUAGE FORT MYSTÉRIEUX FAIT SON APPARITION !!!
» Prière pour nous édifier les un les autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: