DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Thomas D'Aquin et le magistère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Lun 14 Avr - 15:46

Cher Nicolianor, ce que l'Eglise nous demande d'aimer chez saint Thomas, c'est d'abord l'ESPRIT de sa méthode qui se résume, dit saint françois de Salles, à ceci:

Citation :
"En lui, foi et raison s'unissent comme deux affectionnées".

Mais vous n'êtes évidemment pas contraint de garder la totalité de ses conclusions.

Certains sont fausses en philosophie et en science

(Ex: Le Ciel n'est pas une voûte dure, les étoiles ne sont pas faites de quintessence éternelle, la femme n'est pas qu'un utérus qui ne fournit pas de semence, l'eau stérile éclairée par le soleil ne produit pas la vie, etc.)

De même, en théologie, il ne vous est pas demandé d'adhérer à ce qui, dans sa synthèse, a été contredit par le dogme

(Ex: Le salut est proposé à tout homme, y compris aux enfants avortés non baptisés (quoiqu'en dise saint Thomas), Marie est Immaculée conception, le sacerdoce est cebntré sur l'union des âme au Christ (et non sur la seule eucharistie), le mariage est centré sur l'amour et l'ouverture à la vie (et non sur la seule procréation et le remède à la convoitise), Le centre du bonheur éternel est la vision béatifique, (et non la résurrection de la chair qui est juste un surcroit donné par Dieu) etc.)

Par contre, à part ces quelques conclusions dépassées, 90% des conclusions de saint Thomas restent valables et structurées de manière extraordinaire.cheers

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Lun 14 Avr - 15:58

Saint Thomas N'EST PAS le Magistère !

Il est juste le plus grand des docteurs de l'Eglise...

:mystere:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Lun 14 Avr - 16:59

Nicolianor a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Saint Thomas N'EST PAS le Magistère !

Il est juste le plus grand des docteurs de l'Eglise...

:mystere:


Le magistère a approuvé sa doctrine dans sa totalité.

Le magistère n'a pas fait de la doctrine, de toute la doctrine de St Thomas, UN DOGME.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Lun 14 Avr - 17:34

Nicolianor a écrit:



C'est pour cela qu'on canonise, afin de souligner la doctrine d'un saint par rapport à ceux qui ne le sont pas. C'est même plus important que la vertue dans un procès de canonisation, car on peut accomplir des actes héroïques de vertue et enseigner des erreurs à profusion.

Confusion ! totale confusion ! drunken

Les saints Docteurs ne peuvent évidemment rien dire qui soit explicitement contraire à un dogme proclamé.

Mais il émettent des tas d'opinions contraires sur les sujets en discussion.

Ensuite, lorsque l'Eglise tranche par un nouveau dogme infaillible, elle donne forcement tort à l'un contre l'autre puisqu'ils n'étaient pas d'accord !


Voici à cet égard, un dialogue en Jésus et le vénérable Marcekl Van sur la question du salut des enfants morts sans baptême:


Citation :

( où Marcel Van écrit à son directeur spirituel, le Père Antonio Boucher, les révélations que Jésus lui fait sur les enfants non encore baptisés. )
Marcel :
L’intention que Jésus m’a fixée pour aujourd’hui, c’est de prier pour les enfants. Il m’a demandé de ne pas les oublier. Aussi je n’ai fait que penser à eux. A l’heure de l’oraison, ce soir, méditant de nouveau sur la bonté de Dieu envers les enfants, je me suis rappelé les paroles que Jésus m’a adressées auparavant au sujet des enfants non encore baptisés. Mais j’étais très inquiet, me demandant si c’était bien là une réalité ou tout simplement un rêve de mon imagination. Alors, Jésus est venu aussitôt me délivrer de cette inquiétude en me disant clairement :

Jésus :
Ce n’est pas là un rêve de ton imagination, mais bien une doctrine qui, comme je le veux, doit être reconnue comme vraie par la Ste Église. Oui je veux que la Sainte Église, mère bonne et généreuse, tende ses bras pour accueillir ces petits et les admettre au nombre de ses enfants, comme beaucoup d’autres qui ont eu le bonheur de recevoir le baptême.
Si en raison des circonstances, ils n’ont pu recevoir le baptême comme les autres, ils ont quand même un droit à le recevoir.

De plus, c’est le péché originel qui les empêche de jouir de la grâce sanctifiante. Or en vertu de mes mérites, le péché originel a été largement expié.
En outre j’ai donné à l’Église le pouvoir de retenir et de remettre le péché, alors pourquoi l’Église n’aurait-elle pas le pouvoir suffisant pour remettre le péché originel à ces enfants, même si en raison des circonstances ils ne peuvent recevoir le baptême comme les autres enfants ?
Si l’Église le veut, ces enfants sont purifiés aussitôt, car l’Église est la seule sur terre à posséder ce pouvoir.

Par conséquent, en ce domaine, aucune puissance spirituelle ne peut s’opposer à son autorité, même si des parents sans religion ne voulaient pas que leur enfant jouissent de la grâce de ma Rédemption ; car dans ce cas la volonté des parents serait injuste à l’égard d’un enfant innocent qui n’a pas encore l’usage de la raison. C’est pourquoi la Sainte Église peut exercer librement son autorité, et rien ne peut lui résister.

Petit frère, reste en paix.
Ce que je t’ai communiqué n’est pas une chose qui doit t’inquiéter, mais bien un point de doctrine que je veux révéler à mon Epouse vénérable, la Sainte Église.

Van :
Alors pourquoi les Saints docteurs, comme Saint Thomas ont-ils soutenus une opinion contraire ?

Jésus :
Une opinion et une révélation sont deux choses différentes.


Van :
Ainsi n’as-tu pas l’impression de mépriser Saint Thomas pour avoir soutenu une opinion erronée ?
Jésus :
Pas du tout, petit frère, je ne dis pas que c’était une opinion erronée mais une vérité qui n’était pas encore connue. C’est pourquoi je veux la révéler afin qu’on la reconnaisse publiquement. Ne te trouble pas.
Je suis la Vérité. Continue à me suivre, sans jamais craindre de jamais t’égarer.

Van :
Oui mais si il n’y a aucun signe pour manifester ces choses, alors !

Jésus :
Te rappelles-tu, petit frère, ce que j’ai dit à mes apôtres " laissez venir à moi les petits enfants, car le Royaume des cieux leur appartient " Est-ce que ces paroles dites ce jour là ne concernaient que les enfants qui se trouvaient alors présents ou encore tous les autres enfants à venir ?

Le signe extraordinaire qui dépasse toute imagination,

c’est la bonté de Dieu en Trois personnes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 4:27

Citation :
Vous êtes drôle, Jésus vous contredit car il affirme que l'opinion de Saint Thomas n'est pas erronée mais
une vérité qui n’était pas encore connue.

drunken


Saint Thomas n'est pas HERETIQUE puisque, sur la question du salut des enfants morts sans baptême, il prononce une OPINION à une époque où la discussion est libre. Pour lui, ces enfants sont dans les limbes éternelles.

Jésus dit à Marcel Van que ce n'est pas vrai, que le péché originel leur est pardonné par ses mérites et par la prière de l'Eglise.

Il y a tout de même une différence !

Saint Thomas a le droit de se tromlper sur des choses en recherchze.

Par contre, il est évident que si, comme Origène, il avait émis une opinion CONTRAIRE A UN DOGME PROCLAMÉ, il ne serait pas docteur de l'Eglise.






Citation :
Ce qui veut dire que Saint
Thomas n'est pas dans l'erreur dans son opinion, Marcel Van a tout
simplement mal comprise l'opinion de Saint Thomas en posant cette
question.

Non, cela veuut dire que saint Thomas n'est pas dans l'erreur en émettanrt une opinion, puisque, à l'époque, la discussion était libre (elle l'est d'ailleurs toujours, libre, puisque le pape Benoît XVI n'a pas encore proclamé de nouveau dogme sur le salut des enfants morts sans baptême).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 4:58

Nicolianor, ne faites vous pas une identité entre doctrine et dogme ?

Si tous les deux sont irréfutables, à quoi cela sert-il qu'il y ait deux mots et deux choses différentes ?

Lorsque dans son magistère, le pape affirme comme bonne une doctrine, il enseigne une vérité qui est bonne pour la connaissance et la progression du croyant, dans un temps donné, tout en réservant une porte ouverte pour les générations ultérieures de confirmer, de préciser ou plus rarement d'infirmer, par la voix dogmatique des papes ces doctrines.

La plupart des dogmes mariaux furent d'abord porté par les fidèles, sont devenus des doctrines reconnus par les papes et enfin confirmé comme étant des dogmes, c'est à dire des vérité de foi auquelles le croyant doit adhérer.

Alors que le dogme est forcément irréfutable et devient profession de foi du fidèle, la doctrine, même si elle est approuvée par le magistère n'est pas imposée à la pleine adhésion de la part des fidèles, et l'Eglise se laisse le temps de faire murir cette doctrine pour, comme je le disais, la confirmer, la préciser ou plus rarement l'infirmer (comme ce fut le cas récemment pour les limbes).

PS : Arnaud me corrigera si besoin, c'est pas un domaine dans lequel j'excelle...
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 5:11

Je crois que la solution est simple : tout ce que dit S. Thomas d'Aquin est vrai, sauf quand le Magistère dit autre chose...

Plus sérieusement, je crois que cette disposition prise par Pie X se justifie de deux manières, une de circonstances, et une bien plus profonde.

1) Pie X affronte la crise moderniste. Et face à elle, la ressource la plus sérieuse, la plus solide de l'Eglise, c'est S. Thomas d'Aquin.

2) La métaphysique de S. Thomas d'Aquin est vraie, et aucune autre métaphysique ne peut sérieusement la dépasser. Ce qui est d'ailleurs un fait : tout ceux qui s'y sont essayés se sont plantés.
Et d'ailleurs, vous remarquerez, Nicolianor, que Pie X vise particulièrement la métaphysique.

Et à ce propos, vous seriez sans doute bien inspiré de l'étudier à nouveau, parce qu'à vous lire, je crois que certaines subtilités de cette métaphysique vous échappent (à votre décharge, il faut reconnaître que bien des thomistes passés et peut être même présent ont du mal, notamment avec la doctrine de la primauté de l'être, qui oblige à un certain équilibrisme intellectuel).
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 10:39

Le magistère approuve l'ensemble de l'oeuvre de Saint Thomas

Vous ne comprenez pas la position du Magistère à propos de la théologie de S. Thomas d'Aquin...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 10:53

Ok, Nicolianor. Les enfants non baptisés sont dans les limbes éternelles, la vierge a été purifiée et Adam et Eve se reproduisent en mettant le nez dans l'oreille...

C'est incurrable... :rabbit:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 10:59

Nicolianor a écrit:
la vérité ne change pas, M. Arnaud. Ce qui n'était pas une erreur à l'époque de Saint Thomas n'est pas une erreur aujourd'hui.

Cher Nicolianor,

Comme cette "Vérité n'était pas encore connue" (d'après Jésus), à l'époque de St Augustin à propos du devenir des petits enfants morts sans baptême, on peut dire que l'erreur que St Augustin n'était elle-même pas encore connue ; personne ne savait que St Augustin se trompait, ni même St Augustin ; on ne pouvait donc pas parler, jusqu'à ce jour, de vérité, ni même d'erreur, mais d'OPINION ; et c'est bien ce que confirme Jésus.

Est-ce si difficile à comprendre ?

Fraternellement

Petero


Dernière édition par petero le Mar 15 Avr - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 11:13

Nicolianor a écrit:
LA VÉRITÉ NE CHANGE PAS D'UNE ÉPOQUE À L'AUTRE. Ce que les vicaires ont déclaré infailliblement comme étant vrai dans le passé est encore vrai aujourd'hui. On ne parle pas de discipline, mais bien de doctrine.

Pour ce qui est du dogme, tout ce que le vicaire enseigne sont des vérité de foi auquelles le croyant doit adhérer, car il est infaillible.

Cher Nicolianor,

Voici ce que dit la constitution dogmatique Lumen gentium (21 novembre 1964) proclamée par le 2e concile du Vatican, explicite :

« Le Pontife romain, chef du collège des évêques, jouit, du fait même de sa charge, de cette infaillibilité quand, en tant que pasteur et docteur suprême de tous les fidèles, et chargé de confirmer ses frères dans la foi, il proclame, par un acte définitif, un point de doctrine touchant la foi et les mœurs. »

C'est pas ce qu'enseigne le Pontif Romain qui est infaillible, mais ce qu'il proclame PAR UN ACTE DEFINITIF ; c'est à dire lorsqu'il proclame un DOGME qui défini un point de doctrine comme une vérité de foi qui ne peut plus être contestée.

Aucun pape n'a encore proclamé comme un point de vérité incontestable, que les enfants mort sans baptême vont dans les limbes ; même si certains papes l'ont enseigné, pensant que c'était la meilleur explication possible vu les connaissances théologiques du moment.

C'est ce que Mr Arnaud essaie de vous expliquer.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 11:17

Nicolianor a écrit:
Jésus affirme que l'opinion de Saint Thomas est véridique, qu'elle n'est pas erroné. Et vous me dites qu'elle est fausse et erroné. Vous avez un gros problème.

Donc, notre Thomiste Arnaud n'a rien compris à ce qu'a écris St Thomas sur la mort des petits enfants sans baptême ; comme Marcel Van d'ailleurs. Donc, pour vous, St Thomas a enseigné, et l'Eglise aussi que les petits enfants morts sans baptême entraient au ciel, sauvés qu'ils étaient par les mérites de Jésus.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 11:33

Nicolianor a écrit:
« Nous vous exhortons, Vénérables frères, de la manière la plus pressante, et pour la défense et l’honneur de la foi catholique, à remettre en vigueur et à propager le plus possible la précieuse doctrine de saint Thomas d’Aquin ».(Encyclique Aeterni Patris de Léon XIII, le 4 août 1879)

Cher Nicolianor,

La pleine assistance de l'Esprit-Saint (si vous préférez du Charisme d'Infaillibilité) s'exerce dans les actes les plus importants : lorsque le Pape engage lui même son infaillibilité (cela arrive très rarement) dans la définition d'une doctrine.

L'objectivité vient du fait que la doctrine alors définie se retrouve partout et toujours dans l'histoire de l'Eglise, même si elle ne trouve son expression définitive qu'au moment où elle est énoncée officiellement. On ne peut pas croire que l'Esprit-Saint puisse soumettre l'Eglise à un seul homme aussi saint soit-il, dans un moment si important. En fait c'est l'Eglise elle même depuis son origine (c'est-à-dire le Christ), qui est infaillible... C'est bien ce que nous affirmons dans le Credo: Je crois en l'Eglise Une sainte et Catholique.

Peut-on, si le pape n'est infaillible que dans certains cas, contester son enseignement courant ?
Non, car l'enseignement du Pape se réfère presque toujours à des doctrines infailliblement définies dans l'Eglise. C'est pourquoi, même quand l'infaillibilité n'est pas formellement engagée un texte du Pape comporte pour les chrétiens une valeur suprême qui requiert, comme dit le droit canonique (Can 750) une soumission religieuse de l'intelligence et de la volonté.

Car en tout enseignement, le pontife est assuré de l'assistance de l'Esprit pour les besoins de l'Eglise de son temps.

Il s'exprime donc dans divers documents dont l'autorité est hiérarchique: des Lettres Encycliques (faisant le point dogmatique sur des grands thèmes de la doctrine chrétienne), des Constitutions Apostoliques (d'ordre administratif pour l'organisation de l'Eglise), des Exhortations Apostoliques (donnant des orientations pastorales sur des thèmes d'actualités), des Bulles (actes juridiques), des Motu Proprio (texte personnel du Pape dans le domaine pastoral), des Homélies et des discours divers (enseignement quotidien du Pasteur de l'Eglise au troupeau qui lui est confié)... Jean-Paul II, souvent inédit, a même écrit 2 livres.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 11:51

drunken :sos: geek fleur 6 alien :angevil: :titanic: :fullgreen: :opticien: :bati:

[Ne vous inquiétez pas pour moi, j'ai un plomb qui a fondu, je vais en chercher un autre...]
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 11:56

Nicolianor a écrit:
Le problème c'est que le magistère n'était plus à Rome en 1964.

Pour que je le crois, il faudrait que le Pontif Romain l'est proclamé en engageant son infaillibilité ; ors ce n'est pas le cas.

Vous vous êtes prêt à faire confiance à n'importe quel illuminé qui se proclament lui-même Pontife, revêtu d'une infaillibilité dont il s'est lui-même revêtu ; moi pas.

Rien ne m'oblige à croire ce que vous affirmez là ; surtout pas l'enseignement du Pontife Romain. D'un côté vous nous dites que nous devons faire confiance au Pontif Romain et d'un autre côté vous nous dites que nous ne devons pas faire confiance au Pontif Romain, parce qu'il ne le serait pas ; préfèrant faire confiance à un parachuté qui ne présente aucune garantie qu'il est bien envoyé par le Seigneur. La garantie sur laquelle vous vous appuyez c'est uniquement votre discernement personnel qui n'est en rien infaillible.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 12:14

En prenant des cours d'hébreux biblique, je me suis rendu compte qu'on ne pourra jamais aussi bien lire l'ancien testament qu'en hébreux, je suppose que ce doit être pareil avec les évangiles, il vaut mieux les lire directement en grec tout en ayant des connaissance en araméen (ancien, pas l'araméen moderne actuellement parlé et qui n'est pas rigoureusement le même...) qui était la langue de Jésus et des apôtres... Si maintenant il faut aussi (ré)apprendre le latin pour lire les dogmes, les encycliques et les docteurs de l'Eglise parce que les professeurs qui enseignent ces matières n'y comprenne rien eux-mêmes alors qu'ils ont toutes les connaissances pour cela, on ne va vraiment pas s'en sortir...

[on est mal barré ma bonne dame, c'est moi qui vous le dis !] geek
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 12:59

Nicolianor a écrit:
Je ne vous oblige pas à me croire. C'est uniquement par la foi que vous pouvez me croire.

Cher Nicolianor,

Moi je crois par ma foi en l'Eglise Catholique : "Je crois en l'Eglise, Sainte, Catholique et Apostolique". Je crois en Dieu, mais par ma foi en l'Eglise catholique qui me parle, par la bouche de celui que Jésus a choisi comme "Roc", "Pierre", sur lequel je puis m'appuyer en toute sureté, sans risque de me tromper ; car c'est Jésus Lui-même qui établi Simon et ses successeurs, "Roc" ou "Lieutenant". C'est la foi de l'Eglise reçue de Pierre (uni aux Apôtres), qui l'a lui-même reçu du Christ, et que ses successeurs se transmettent ; qui tient Lieu de Roc.

La doctrine que vous essayer de me transmettre, à savoir que le magistère n'est plus à Rome depuis 1964, ne repose que sur les dire de quelqu'un qui n'est pas reconnu par le Magistère, comme étant le "Roc" que Jésus a choisi en Pierre et en ses successeurs.

Vous me demandez non pas de croire "PAR LA FOI DE L'EGLISE", mais par "MA FOI PERSONNELLE". Vous me demandez de croire que JE SUIS MOI-MÊME INFAILLIBLE" et donc de croire comme une vérité révélée, ce que je crois. Il me suffirait de croire que vous êtes bien successeur de Pierre, choisi par Dieu, pour que ce soit une vérité révélée.

Vous vous croyez infaillible parce que vous croyez avoir reçu une révélation. Eh bien moi, je crois que c'est en passant par ma foi en l'Eglise que je puis accueillir votre révélation comme étant véridique et pas en passant uniquement par ma propre foi. Comprenez-vous ce que je veux dire.

Je vous l'ai déjà dit, j'aurai beau moi-même avoir une révélation du Seigneur qui me dirait qu'il m'a choisit pour être pape, je ne le croirai que si le Pontif Romain, le magistère de l'Eglise le croyait.

Je ne peux donc pas m'appuyer sur ma foi pour vous croire, ni-même sur votre foi ; mais sur la foi de l'Eglise. Et comme l'Eglise ne croit pas que vous êtes vraiment pape, alors je ne peux pas vous croire. C'est la même chose pour toute révélation privée, comme les apparitions par exemple. Je ne peux croire que la Vierge apparaît à tel endroit, que si l'Eglise le croit ; comme je ne puis accueillir tel message envoyé par une apparition qui se présente comme étant le Vierge Marie, que si l'Eglise l'accueille comme telle.

Comprenez-vous ?

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 12:59

A Nicolianor :
Vous voulez dire que les juifs lisent des textes qui sont détournés de la réalité et qu'ils devraient lire la Bible en grec ?!?!?

[quote="Nicolianor"La raison humaine ne suffit pas à percevoir la réalité surnaturelle sans la révélation, c'est à vous de le demander dans vos prières.[/quote]Cela ne sera confirmé qu'à votre mort si le nombre de ceux qui vout auront suivi sont multitudes et s'il continuent à vous suivre sans dissension et continuent encore à se multiplier. Sinon, c'est que votre révélation ne vient pas de l'Esprit Saint.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 13:49

Nicolianor a écrit:
Jésus n'a pas choisi Benoit XVI pour être le vicaire de Jésus-Christ. Ce n'est pas votre Foi qui l'affirme, mais la mienne.

Je ne vous impose rien, vous êtes libre de me croire ou de ne pas me croire.

Mon cher Nicolianor,

C'est pas que je ne sois pas libre, c'est qu'il m'est impossible de vous croire, ma foi passant par la Foi de l'Eglise ; je crois ce que l'Eglise crois ; hors l'Eglise ne vous crois pas. Je ne peux donc pas vous croire.

Vous vous accorder la liberté de croire tout ce que votre coeur vous dit, moi pas. Je n'écoute mon coeur que si mon coeur me dit des choses que le successeur de Pierre CONFIRME.

Ce que vous affirmé n'est pas confirmé par l'Eglise. Je croirais que vous êtes pape et que vous dites vrai à propos de Benoît XVI si vous étiez pape reconnu par l'Eglise.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 13:51

Nicolianor a écrit:
Ce n'est pas la raison qui ma révélé que le successeur de Pierre n'est plus à Rome, mais Dieu.

Comme c'est Dieu qui m'a révélé que ce que vous dites ne vient pas de lui ; mais vous n'est pas obligé de me croire !!

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 14:28

Nicolianor a écrit:
L'Église Catholique n'est plus à Rome, alors vous avez la Foi en une fausse Église. Ce que la véritable Église croit n'est pas ce qu'enseigne Rome.

L'Eglise catholique n'est pas là où vous croyez qu'elle est, mais toujours à Rome ; alors vous avez la Foi en une fausse église. Ce que la véritable Eglise croit, c'est pas ce qu'enseigne le pape Nicolianor.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: oc   Mar 15 Avr - 15:09

Nicolianor a écrit:
petero a écrit:
Nicolianor a écrit:
L'Église Catholique n'est plus à Rome, alors vous avez la Foi en une fausse Église. Ce que la véritable Église croit n'est pas ce qu'enseigne Rome.

L'Eglise catholique n'est pas là où vous croyez qu'elle est, mais toujours à Rome ; alors vous avez la Foi en une fausse église. Ce que la véritable Eglise croit, c'est pas ce qu'enseigne le pape Nicolianor.

Petero

Alors priez pour moi et je vais priez pour vous. Il n'y a aucun argument qui pourra vous convaincre sans la grâce de Dieu.

Je prie pour vous et surtout pour les quelques personnes (heureusement minoritaire) qui vous suivent dans votre folie.

Ce n'est pas qu'il n'existe pas d'argument, mais c'est parce que les arguments que vous avancez ne tiennent pas la route. Le Christ a donné à l'Eglise, depuis 2000 ans, je le répète UN ROC solide sur lequel nous pouvons appuyer avec sureté, et ce ROC c'est celui qui conduit l'Eglise catholique, assisté de l'Esprit Saint, en communion avec les Apôtres. Vous vous n'êtes en communion avec aucun successeur des Apôtres ; votre foi ne repose pas sur le ROC choisi par le Christ. Votre foi repose uniquement sur votre seule jugement.

Entre les sables mouvants dans lequels je risquerai de m'enfoncer, et le Roc dont je suis sûr, je choisis le Roc.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 15:53

Nicolianor a écrit:
Pierre est ce ROC, mais il n'est pas à Rome.

Ah bon, parce que Benoît XVI c'est Rome ! C'est pas Rome qui est le Roc, mais Benoît XVI, avec la grace de Dieu ; Benoît XVI qui est évêque de Rome et Pasteur de l'Eglise Universelle.

Quand à vos arguments, pas besoin d'avoir la grâce pour reconnaître qu'ils sont irrecevable. Ils sont complètement déraisonnables comme l'est votre foi. Votre foi est complètement "irrationnelle". La Foi n'est pas une opinion subjective, un caprice de la sensibilité, ni un mouvement irréfléchi d'enthousiasme. Elle met en jeu les facultés supérieures de l'esprit. Elle est d'abord un acte de l'intelligence, de la raison. La foi se justifie rationnellement.

Ce que vous me demandez de croire ne se justifie pas rationnellement, parce qu'elle s'appuie sur une révélation complètement irrationnelle que vous êtes dans l'incapacité de prouver. Ma foi dans les paroles de Benoît XVI s'appuie non pas sur une révélation irrationnelle, mais sur son élection par le collège épiscopal. C'est parce que l'Eglise me demande d'accueillir Benoît XVI comme le successeur de Pierre, que ma foi peut l'accueillir. Être proclamé successeur de Pierre par l'Eglise est une révélation que je puis accueillir comme venant du Christ.

La révélation que vous me faites, elle, je ne peux pas l'accueillir, même avec l'aide de la grâce ; car la grâce me pousse à accueillir comme "vrai" tout ce que l'Eglise me demande d'accueillir. Je le répète, l'Eglise me demanderait de vous accueillir comme pape, bien que vous ayez été appelé d'abord directement par le Christ, via une révélation privée, je vous accueillerai ; non pas parce que je croirai en votre révélation privé, mais parce que l'Eglise me demanderait de vous accueillir.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 16:29

Nicolianor a écrit:
C'est normal que tout vous semble irrationnel dans ce que j'affirme car vous n'avez pas la Foi.

FAUX, je n'ai pas foi en vous.

J'ai la Foi en Jésus-Christ qui se donne à moi via l'Eglise qu'il bâtit sur la Foi de Pierre et de ses successeurs.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 16:41

Nicolianor a écrit:
Et Benoit XVI n'est pas le vrai successeur.

FAUX, c'est vous qui n'êtes pas le vrai successeur, mais un "usurpateur".

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Saint Thomas D'Aquin et le magistère   Mar 15 Avr - 16:51

petero a écrit:
Nicolianor a écrit:
Et Benoit XVI n'est pas le vrai successeur.

FAUX, c'est vous qui n'êtes pas le vrai successeur, mais un "usurpateur".

Petero

Et un usurpateur bloqué dans l'hérésie, changeant de sujet dès qu'un chose claire contredit une des positions loufoques qu'il soutient.

Seul avantage, nicolianor permet des débats. Mais, comme il ne varie en rien malgré des vérités clairement manifestées, je suis obligé au bout d'un certain temps, afin de ne pas torner en rond, de fermer les sujets ouverts.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Saint Thomas D'Aquin et le magistère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Thomas D'Aquin et le magistère
» Saint Thomas d'Aquin et commentaire du jour "La mesure dont vous vous servez servira aussi pour vous"
» Saint Augustin "VS" Saint Thomas d'Aquin.
» Saint Thomas d’Aquin et l’Antechrist.
» L'islam vu par Saint Thomas d'Aquin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: