DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Lun 14 Avr 2008, 13:44

J'ai trouvé l'extrait de cette homélie prononcée en 2006 à propos de Medgurorje. Si elle est déjà paru sur le forum, qu'Arnaud la retire.


Extrait de l’homélie de S. Exc. Mgr Ratko Peric,
évêque de Mostar,
à Medjugorje, le 15 juin 2006,
à l'occasion de la solennité du Corps et du Sang du Christ.


« Premièrement, le fait qu'une personne fasse une humble confession et reçoive la sainte communion, ici dans cette église paroissiale, et qu’elle se sente renouvelée spirituellement grâce au pardon de Dieu doit inviter chaque croyant sans exception à reconnaître et rendre à Dieu une juste louange, car il est la source de toutes grâces. En même temps, cette personne fera attention de ne pas tirer de cet état de grâce une conclusion illogique et incohérente : “Je me suis confessé. Je me sens bien maintenant et je suis converti. Par conséquent la Vierge apparaît à Medjugorje !” Ce croyant et ce pénitent est malgré tout dans l’obligation de se rendre à la confession, de recevoir les autres sacrements, d’observer les commandements, que des apparitions privées soient reconnues ou non.

Deuxièmement, je serais un ministre irresponsable du Mystère du Corps et du Sang du Christ, si aujourd'hui je n’informais pas publiquement, de ce lieu et aussi en cette occasion, toutes les personnes intéressées aussi bien dans le monde entier, que dans cette Église locale de Mostar-Duvno, il existe ici quelque chose qui ressemble à un schisme.

Un certain nombre de prêtres, qui ont été expulsés de l'ordre franciscain OFM par le généralat de l'ordre, du fait de leur désobéissance au Saint-Père, ont conservé par la force pendant des années des églises paroissiales et des cures ainsi que des propriétés d’Église. Ils n’ont pas seulement exercé illégalement dans ces paroisses, mais ils ont également administré des sacrements sacrilèges, et d’autres invalides, comme la confession et la confirmation, et ils ont aussi participé à des mariages invalides. Ce type de comportement anti-ecclésial nous choque tous. En même temps, le scandale de l’administration sacrilège des sacrements, particulièrement du Très Saint Corps du Christ doit choquer tous les fidèles ainsi que ceux qui confessent leur péché à ces prêtres de manière invalide, ou participent à des liturgies sacrilèges. Nous prions le Seigneur que ce scandale et ce schisme soient déracinés aussitôt que possible du milieu de nous.

Troisièmement, je suis sincèrement reconnaissant au Très Saint-Père le pape Jean Paul II de sainte mémoire, et au pape régnant Benoît XVI, qui ont toujours respecté les jugements des évêques de Mostar-Duvno, le précédent aussi bien que l’actuel, pour ce qui concerne les prétendues “apparitions” et les “messages” de Medjugorje, tout en reconnaissant le droit du Saint-Père de délivrer une décision finale sur ces événements. Les jugements des évêques, après toutes les investigations canoniques faites jusqu'ici, peuvent être résumés par les points suivants :

  • Medjugorje est une paroisse catholique dans laquelle des activités liturgiques et pastorales sont effectuées, exactement comme dans toutes les autres paroisses de ce diocèse de Mostar-Duvno. Personne, exceptées les autorités officielles de l’Église, n’est alors autorisée à attribuer le titre formel de “sanctuaire” à ce lieu.
  • Sur la base des investigations de l’Église réalisée sur les événements de Medjugorje, il ne peut pas être déterminé que ces événements impliquent des apparitions ou des révélations surnaturelles. Ceci signifie que jusqu'à maintenant, l'Église n’a pas accepté, ni comme surnaturelle ni comme mariale, une quelconque de ces apparitions.
  • Les prêtres qui administrent canoniquement cette paroisse de Medjugorje ou ceux qui viennent comme visiteurs, ne sont pas autorisés à exprimer leurs opinions privées contraire à la position officielle de l'Église sur les prétendues “apparitions” et “messages”, pendant les célébrations des sacrements, ni pendant d'autres actes communs de piété, ni dans les médias catholiques.
  • Les fidèles catholiques sont non seulement exempts de toute obligation de croire en l’authenticité des “apparitions” mais ils doivent également savoir que les pèlerinages d'Église ne sont pas permis, qu’ils soient officiels ou privés, particuliers ou en groupes, ou venant d'autres paroisses, si ces pèlerinages présupposent l'authenticité des “apparitions” ou si en les entreprenant, ils tentent de certifier ces “apparitions”.
En tant qu'évêque du lieu, je maintiens que concernant les événements de Medjugorje, sur la base des investigations et de l’expérience acquise jusqu'ici, tout au long de ces 25 dernières années, l'Église n'a pas confirmé une seule “apparition” comme étant authentiquement celle de la Madone. Le fait que pendant ces 25 dernières années on ait parlé de dizaines de milliers d'“apparitions” ne donne aucune authenticité à ces événements. Notre pape actuel, que j'ai rencontré lors d’une audience le 24 février de cette année, a observé, selon ses propres paroles, qu’à la Congrégation pour la doctrine de la foi, ils se sont toujours interrogés sur le fait que ces “apparitions” puissent être considérées comme authentiques par les fidèles catholiques. Elles semblent particulièrement ne pas être authentiques quand on est informé à l'avance que ces prétendues “apparitions” se produiront :

  • À l’une des “voyantes” le 18 mars de chaque année, mais de plus elle bénéficiera également d’une “apparition” le 2 de chaque mois, avec des “messages” sur lesquels vous pouvez compter, en fonction de procédures établies.
  • Le second voyant bénéficiera d’une apparition chaque jour de l'année, et comme si ce n'était pas suffisant, une “apparition” spéciale supplémentaire le 25 de chaque mois avec une sorte de message public que l’on attend selon, la procédure habituelle.
  • Le troisième voyant bénéficiera d’une “apparition” le 25 décembre, le jour de Noël, avec un message semblable à ceux déjà mentionnés.
  • Le quatrième voyant bénéficiera d’une “apparition” le 8 septembre de chaque année avec un message spécial.
  • Les deux autres voyants bénéficieront des mêmes apparitions, chaque jour avec des “messages” qui peuvent être prévus puisqu'ils sont des variations sur le même thème. Ce fait, ainsi que la pléthore de prétendues apparitions, messages, secrets et signes, ne renforcent pas la foi, mais nous convainquent plutôt qu’en tout ceci il n'y a rien d’authentique, ni de vérité confirmée.
Par conséquent j'invite sérieusement ceux qui se prétendent être des “voyants”, aussi bien que les personnes derrière les “messages”, à faire montre d’une obéissance ecclésiale et à cesser ces manifestations publiques et la diffusion des messages dans cette paroisse. De cette façon ils montreront leur nécessaire adhésion à l'Église, en ne faisant pas primer des “apparitions” privées ou des paroles privées sur la position officielle de l'Église. Notre foi est une affaire sérieuse et responsable. L'Église est également une institution sérieuse et responsable !

Par l’intercession de la Sainte Vierge Marie, la plus grande détentrice des dons de l'Esprit Saint, qui à travers le même Saint-Esprit a conçu dans son corps et a donné naissance à la seconde personne de la Trinité, Jésus-Christ, qui nous donne son Très Saint Corps et Sang pour la vie éternelle, puisse-t-il — lui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie — nous aider pour que la vérité sur la Sainte Vierge, sa Mère et la Mère de l'Église, Siège de la Sagesse et Miroir de Justice, puisse briller de tout son éclat dans cette paroisse et ce diocèse, sans même une once de manque de foi, et en accord complet avec les enseignements constants et la pratique de l'Église. Amen [© Trad. fr. Libertepolitique.com]. »

***

L’homélie de l’évêque de Mostar est la position officielle de l’Église. Elle n’implique pas — il faut y insister — que, comme dans beaucoup de cas analogues, par exemple à San Damiano, les grâces de conversion reçues par les pèlerins ne soient pas authentiques. Même si elle n’apparaît pas, la Vierge peut donner ses grâces à ses enfants sincères mais abusés par d’autres.

Il est possible aussi que la Congrégation pour la doctrine de la foi, pour des raisons pastorales, ne se prononce jamais de sa propre initiative par un décret. Mais en indiquant de manière officielle à des évêques italiens qui lui pose la question que sa position est celle de l’évêque de Mostar, et en leur demandant de faire connaître sa réponse, elle indique de manière très claire que son décret confirmerait le jugement de l’évêque de Mostar. Il est en effet exceptionnel que dans ces matières, la position de Rome contredise celle de l’évêque, qui est elle-même le fruit de plusieurs enquêtes conduites selon les normes en vigueur dans l’Église.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Mar 15 Avr 2008, 01:20

bonjour Petero,

je ne suis pas typiquement Mariale, mais j'apprends a aimer ma Mère.
je répond sans te viser toi mais tout un systéme si stupide que l'on ne peut se taire !

Jésus a dit "on juge un arbre a ses fruits !" est ce que les fruits de Medjugorje sont pourris ? si oui alors on connaît l'arbre.

mais a ma connaissance ceux qui font cela depuis des décennies ne sont pas des pécheurs invétérés, ils n'ont pas fait fortune grâce a cela, ne se prennent pas pour des vedettes, mènent une vie simple, se sont marié(e)s vivent une vie de chrétiens et n'appellent pas au schisme !

qu'on le veuille ou non sous l'aspect idiot et banal il faut plus qu'un simple équilibre pour résister a tout cela.

je vais dire une chose qui ne va pas plaire, mais vu que l'on veut les condamner ou les faire taire car il y a des dérives parait-il; pourquoi ne fait-on pas taire et ne mettons pas dehors toutes les hiérarchies qui ont su et savent pour la pédophiles, tant en Amérique qu'en Europe, de même pour les prêtre homo et pour les personnes ayant fait des veux de célibat et chasteté ; oui pourquoi sait-on dire vous là vos vision cela va pas !
mais on ne sait pas s'appliquer a soi -même le même jugement !?

est ce à Dieu qu'est dû le culte ou a la hiérarchie ?
hiérarchie qui se refuse au jugement qu'elle pose sur le peuple de Dieu ? ne craignent-ils donc pas Le Seigneur pour agir ainsi ?

Medjugorge est plein , nos Eglises sont vides, n'avez vous pas d'yeux pour voir ni lire l'écriture ? quand Dieu se retire a cause du péché , l'Esprit ne soutiens plus l'édifice spirituel ; faut il des détails !
j'invente ?
malgré le dit vide des messages de Medjugorge les foules écoutent et en comprennent bien quelque chose, quand l'Esprit Est a l'œuvre pas besoin d'un puits de science ni de vocabulaire pour faire jaillir la Lumière dans les cœurs ! Dieu suffit et IL passe trés bien par la bouche des tout petits pour S'attirer la Louange !

on a des diplômés et autre savant de tout type mais nos églises sont vides, comme des messages creux, ils peuvent bien redire l'évangile si l'Esprit ne rend pas témoignage , c'est de la parlotte !
l'Eglise c'est pas d'abord une hiérarchie qui se suffit , c'est Là Où Souffle l'Esprit et là où on s'applique a la fidélité et a l'humilité !
et le meilleur moyen de repousser l'esprit c'est de ne pas reconnaître sa faute et surtout s'en détourner Radicalement !

qu'est ce qui est le plus grave ? 5 Laïcs qui lèvent les yeux et tente de dire l'Amour permanent qu'ils entre voient, ou une hiérarchie qui ne s'applique pas a elle même le jugement qu'elle mérite et qui est quasi muette de l'évangile !?
est il pire que ces 5 là prie en public et disent "Marie vous demande de prier et d'aimer , d'être fidèle a Son fils et a votre Baptême "
ou que l'Eglise est eu de dépenser des milliards pour le péché que la hiérarchie a couvert par son silence, car cette argent là appartenait aux pauvres pas au Vatican pas a l'Eglise mais aux pauvres ! et l'immense discrédit jeté sur l'Eglise et le Christ est il si glorieux que cela ? Medjugorge n'a jamais engendré un millionième de ces situations, mais bien au contraire rendu de la ferveur a bien des blessés du système fonctionnaire d'église.
et encore combien d'évêques savent que certains des leurs ne vivent pas le célibat et pire encore, mais ne disent rien.
croyez vous que Dieu se taise , qu'Il Bénissent ? Non Notre Pére ne se tait pas, et IL Agit , et certainement plus a Medjugorge que dans le silence du viol des enfants.
Si vous ne savez pas voir cela , allez donc faire un tour par La haut ne le dite a personne sauf au Christ !

si La Justice s'applique elle s'applique a tous et même avec bien plus de vigueur a ceux placés en charge.

Medjugorge ne servira jamais a couvrir le viol d'un enfant, cela c'est clair pour tous ceux qui y vont tous ceux qui lisent les messages.
peut être devrait on les écouter un peu , plus haut !
il n'y a pas une grande maturité là bas , c'est possible, mais si la maturité et l'élévation, c'est couvrir les scandales au point que la justice humaine soit obligée de remettre de l'ordre élémentaire dans l'Eglise, que Dieu maintienne encore longtemps Ses enfant dans cette immaturité et l'innocence !!!

je ne demande pas que l'on fasse sauter le Vatican pour cela , mais que l'on ai assez d'humilité pour tirer les leçons des derniers événements qui sont loin d'être glorieux;

Medjugorge vaut ce qu'il vaut , mais je n'y ai pas vu de fruits pourris , alors que !!!?

Jésus a bien dit " Vous savez bien filtrer les pucerons mais vous avalez les chameaux " cela n'a guére changer fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Mar 15 Avr 2008, 10:18

Citation :
[quote="petero"]
***

L’homélie de l’évêque de Mostar est la position officielle de l’Église. Elle n’implique pas — il faut y insister — que, comme dans beaucoup de cas analogues, par exemple à San Damiano, les grâces de conversion reçues par les pèlerins ne soient pas authentiques. Même si elle n’apparaît pas, la Vierge peut donner ses grâces à ses enfants sincères mais abusés par d’autres.

Voici la position officielle de l'Eglise:



Citation:
CONGREGATIO
PRO DOCTRINA Cité du Vatican, Palais du St Office
Le 26 mai 1998



A Son Excellence Mgr Gilbert Aubry,
Évêque de Saint-Denis de la Réunion

Excellence,

Par lettre du 1er janvier 1998, vous soumettiez à ce Dicastère diverses
questions concernant la position du Saint-Siège et de Évêque de Mostar
à propos des dites « apparitions » de Medjugorje, des pèlerinages privés et du soin pastoral des fidèles qui se rendent dans ce lieu.

A
cet égard - tandis que je considère impossible de répondre à chacune
des demandes faites par votre Excellence - je tiens avant tout préciser
que ce n'est pas l'usage du Saint-Siège d'assumer, en première
instance, une position propre vis-à-vis de supposés phénomènes
surnaturels. Ce Dicastère, pour cela, en ce qui concerne la crédulité
des « apparitions » en question, s'en tient simplement à ce qui a été
établi par les Évêques de l'ex-Yougoslavie dans la déclaration de Zadar
du 10 avril 1991 : « ... sur la base des investigations jusqu'ici
conduites il n'est pas possible d'affirmer qu'il s'agisse d'apparitions
ou de révélations surnaturelles ». Après la division de la Yougoslavie
en diverses nations indépendantes, il appartiendrait maintenant aux
membres de la Conférence Épiscopale de la Bosnie-Herzégovine de
reprendre, éventuellement, en examen le cas, et d'émettre, le cas
échéant, de nouvelles déclarations.

Ce que S. E. Mgr Peric a
affirmé dans un lettre au Secrétaire Général de « Famille Chrétienne »,
dans laquelle il a déclaré : « ma conviction et position n'est pas
seulement "non constat de supernaturalitate" mais également celle
"constat de non supernaturalitate" des apparitions ou révélations de Medjugorje
», doit être considéré expression d'une conviction personnelle de
Évêque de Mostar, lequel, en tant qu'Ordinaire du lieu, a toujours le
droit d'exprimer ce qui est, et demeure, un avis qui lui est personnel.

En ce qui concerne les pèlerinages à Medjugorje
qui se déroulent de manière privée, cette Congrégation retient qu'ils
sont permis à condition qu'ils ne soient pas considérés comme une
authentification d'événements en cours et qui demandent encore un
examen par l'Église.


Espérant avoir donné une réponse
satisfaisante au moins aux principales questions posées par vous-même à
ce Discatère, je vous prie, Excellence, d'agréer l'expression de mes
sentiments les plus dévoués.



Mgr Tarcisio Bertone
(Secrétaire de la « Congregatio » présidée par la Cardinal Ratzinger)

Citation:
Interview du Cardinal Schönborn à Lourdes, Juillet 1998



La lettre de l'archevêque de Bertone à l'évêque de La Réunion éclaircit
de manière satisfaisante ce qui a toujours été l'attitude officielle de
la hiérarchie ces dernières années vis-à-vis de Medjugorje,
à savoir qu'elle laisse sciemment l'affaire pendante. Le caractère
surnaturel n'est pas établi, tels ont été les termes employés par
l'ancienne conférence épiscopale de Yougoslavie à Zadar (1991). Il
s'agit bien là d'une formulation qui laisse sciemment l'affaire
pendante. Il n'a pas été dit que le caractère surnaturel est solidement
établi, donc prouvé ou démontré. Il n'a pas été nié ou exclu non plus
que les phénomènes puissent être de caractères surnaturels. Il est
certain que le magistère de l'Église ne se prononcera pas
définitivement tant que dureront les phénomènes extraordinaires sous
forme d'apparitions ou sous d'autres formes. Mais c'est la mission des
bergers que de promouvoir ce qui grandit, de favoriser les fruits qui
se manifestent, de protéger si besoins est des dangers qu'il y a
partout évidemment. A Lourdes aussi il faut veiller à ce que le don
originel de Lourdes ne soit pas étouffé par des développements
malheureux. Medjugorje
non plus n'est pas invulnérable. C'est pourquoi il est ou il serait si
important que les évêques aussi prennent très ostensiblement sous leur
sauvegarde la pastorale de Medjugorje afin que soit protégé de possibles développements malheureux ce qu'il y a en ce lieu comme fruits manifestes.

Je crois que les paroles de Marie à Cana « Faites ce qu'il vous dira !
» constituent la substance de ce qu'Elle dit tout au long des siècles.
Marie nous aide à entendre Jésus et désire de tout son cœur et de
toutes ses forces que nous fassions ce qu'Il nous dit.

C'est ce que je souhaite aux communautés de prière qui se sont formées à partir de Medjugorje, c'est ce que je souhaite à notre diocèse et à l'Église d'Autriche.

Ces deux documents sont les derniers à ma connaissance concernant la position officielle de l'Eglise. Quant à une nouvelle enquète c'est le site Catholic News Service qui a divulgé cette information (en anglais...) :


Citation :
Il est possible aussi que la Congrégation pour la doctrine de la foi, pour des raisons pastorales, ne se prononce jamais de sa propre initiative par un décret.

Peut-être. Mais en attendant, la position de l'Eglise est celle de l'attente.

et cela pêut durer DES SIECLES (voir pour ND du Laus).

Citation :

Il est en effet exceptionnel que dans ces matières, la position de Rome contredise celle de l’évêque, qui est elle-même le fruit de plusieurs enquêtes conduites selon les normes en vigueur dans l’Église.

Celma arrive plus souvent qu'on ne le croit. Ex: Jeanne d'Arc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Mar 15 Avr 2008, 10:52

Qu'un prêtre ou un évèque interdise de se rendre en un lieu dit d'apparition alors qu'aucune position officielle de l'Eglise n'a encore été formulé n'a strictement rien de pastorale.

Lors des apparitions de Lourdes et de Fatima (tout comme ce fut le cas à Medjugorje au début des apparitions), les prêtres se sont opposés à ce que les fidèles aillent sur ces lieux. Cependant, les fidèles y sont allés. Poussés soit par la curiosité, soit par l'Esprit Saint.

A Lourdes, cela a permis que commencent les miracles par l'intermédiaire de la source et à Fatima, cela a permis aux gens de témoigner du miracle du soleil.

La congrégation pour la doctrine de la foi a donc eu raison de bien préciser dans son document que les pélerinages officiels sont interdits mais que les pélerinages privés sont autorisés.

Ce document n'a jamais été remis en cause jusqu'à présent et l'évèque de Mostar, tout évèque soit il, n'a strictement aucun droit ni aucun pouvoir d'affirmer que les pélerinages privés sont interdits.

Il n'a non plus aucun droit ni pouvoir de demander aux prêtres de ne pas témoigner de leur opinion personnelle quant à Medjugorje, ce que lui même ne se gène pas de faire alors que la décision concernant les apparitions de Medjugorje relèvent, non plus de sa seule responsabilité (la responsabilité de la reconnaissance à été démise de l'évèque de Mostar par le Vatican il y a longtemps maintenant) mais de l'ensemble des évèques de Bosnie Herzégovine qui a statuée, il y a plusieurs années, qu'en l'état actuel, il n'était pas possible de confirmer ou d'infirmer l'authenticité des apparitions.

L'Eglise se laisse donc encore le temps de statuer sur les apparitions de Medjugorje, mais la conclusion ne repose de toute façon en aucune manière sur la seule personne de l'évèque de Mostar qui n'avait donc aucune autorité pour prendre de telles positions dans son sermon.

Nombreux sont ceux qui rappellent que la position quant aux apparitions de Medjugorje jouit actuellement du même statut que celles de la rue du Bac à Paris (la médaille miraculeuse), alors que cela ne viendrait à l'idée de personne de faire un flan, comme en fait Monseigneur Peric, pour les pélerinages à la rue du Bac !
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Mar 15 Avr 2008, 10:59

la responsabilité de la reconnaissance à été démise de l'évèque de Mostar par le Vatican il y a longtemps maintenant

Ceci est parfaitement faux. Un évêque ne peut pas être "démis" de l'enquête. Les normes à ce sujet prévoient simplement que si l'incidence des faits excède les limites du diocèse, le dossier peut être transmise à la conférence épiscopale, avec l'accord de l'ordinaire du lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Mar 15 Avr 2008, 11:08

Ok. Je m'excuse des termes employé alors (on lit trop ce genre de termes dans la littérature sur Medjugorje Embarassed).

En tout cas, ce qui est vrai, c'est que c'est la conférence épiscopale de Bosnie qui a la responsabilité de l'affaire depuis longtemps et qu'elle a déjà statué au sujet de Medjugorje.

Je ne comprends pas les dires de Monseigneur Peric, que je trouve particulièrement déplacés, en tant et surtout en lieu.

J'aurais été moins choqué qu'il les dise lors d'une assemblée des évèques, mais pas au cours d'un sermon.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Mar 15 Avr 2008, 11:56

Mgr Péric ne dit rien de plus que ce qu'a pu dire la CDF (à moins que ce soit l'inverse, ce qui est plutôt mon avis...)

Ceci dit, je vous rejoint sur un point : voilà une homélie bien curieuse pour une solennité du Corps et du Sang du Seigneur...

Mais je retiens également que tous les saints ont obéi aux évêques, même quand ils faisaient n'importe quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Jeu 17 Avr 2008, 02:27

Bonjour Olivier JC ,

tu écris :Mais je retiens également que tous les saints ont obéi aux évêques, même quand ils faisaient n'importe quoi..

est ce que Marie serait pas Sainte ? Elle qui désobéi a l'Evêque qui dit "circulez y a rien a voir dans mon Diocèse !!" alors qu'elle agit tout de même , même les aveugles le veut !!

en plus on connaît quelques Saint qui ont été rusés pour faire prendre l'eau a l'Evêque , car honnêtement il serait de trés mauvais goût de dire y a rien a Medjugorge histoire que monseigneur ai raison alors que c'est Mon Seigneur qui a raison !

c'est rare que ce soit la hiérarchie qui voient d'Abord ;; y a plus qu'a prier pour nos pauvres en haut lieu !! Laughing

je ne cherche pas la bagarre, je m'amuse de nos lourdeurs que l'on cache derrière nos lenteurs !!

les Saints obéissent aux Evêques , il serait bien que les Evêques soient plus Unis Au SAINT et tout irait bien !! car un Evêque moins Saint qu'un simple Saint modèle courant, cela fait drôlement désordre ! Car ensuite c'est en grande pompe qu'on les canonise les Saints que l'on a quasi persécuté . pour l'histoire on retient les belles choses , mais les discounts anti tenu par la hiérarchie , deviennent de doux, " il semble que Monseigneur 'tintin' n'ai pas toujours penché de ce coté" ben tiens donc !!! donc la Sainteté c'est aussi de laisser l'Evêque râler et de continuer a fréquenter le Seigneur quand Il se donne a voir (aussi par Marie) ;
quand on sait qu'ils sont allé jusqu'à espionner le Padre Pio dans son confessionnal, ça laisse rêveur !! les pauvres voyez , mais pas la hiérarchie ; donc Medjugorge va trés bien, il a tout les signes vu qu'il a même les bosses venu des mêmes, mais c'est un peu fort tout cela bom drunken puker
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Jeu 17 Avr 2008, 23:32

Théodéric a écrit:
est ce à Dieu qu'est dû le culte ou a la hiérarchie ?
hiérarchie qui se refuse au jugement qu'elle pose sur le peuple de Dieu ? ne craignent-ils donc pas Le Seigneur pour agir ainsi ?

Cher Théodéric,

Et toi, ne crains tu pas le jugement du Christ qui dit, à propos des apôtres et de leurs successeurs les évêques : "qui vous écoute, m'écoute". Jésus a voulu pour son église, une "hiérarchie" pour éviter que dans son église règne "l'anarchie". C'est pas à chacun, selon ce qu'il ressent, de décider ce que les fidèles doivent croirent. C'est au successeur de Pierre qu'il appartient de nous dire ce que nous devons croire pour que l'église ne tombe pas dans l'anarchie. Il est le Roc sur lequel nous pouvons en toute assurance, nous appuyer pour savoir ce qu'il est bon de faire pour faire église, Corps du Christ.

Le pape administre l'Eglise Universelle et plus particulièrement le diocèse de Rome. Il confie tous les diocèses disséminés dans le monde, à des pasteurs qu'il nomme lui-même et en qui il met toute sa confiance, les accueillant comme choisis par le Seigneur. Ces pasteurs, les évêques, sont les successeurs des Apôtres. Avec le Pape, en pleine communion avec Lui, pour que ce ne soit pas l'anarchie, il guide la portion du Peuple de Dieu qui leur est confié.

C'est en tant que pasteur choisi par le pape et l'Eglise, que l'évêque de Mostar prend position sur ces évènements qui se déroulent sur son diocèse. Le Pape nous demande d'avoir confiance en nos évêques, dans la mesure où ils sont restent en communion avec lui, sur le plan de la Foi.

Si Jean-Paul II et Benoît XVI ne se sont pas prononcés officiellement sur l'authenticité des apparitions et des messages de Medjugorje, c'est parce qu'aucun élément ne leur a été apporté qui les fassent aller contre l'avis de l'évêque du lieu qui selon le droit de l'Eglise, est le premier à devoir se prononcer. Voici ce que dit l'Eglise :

La première autorité ecclésiastique mentionnée dans les « Normes » est l’évêque du lieu : « C’est à l’Ordinaire du lieu qu’il appartient au premier chef d’enquêter et d’intervenir » (8), en tant qu’il est appelé « à gouverner l’Eglise particulière qui lui est confiée avec pouvoir législatif, exécutif et judiciaire, selon le droit »(9). Ce gouvernement s’exerce en vertu du charisme épiscopal – charisme doctoral, pastoral et juridique -, qui se fonde sur la parole du Christ .(10) Comme le rappelle le concile Vatican II, une telle parole oblige gravement les fidèles : « Le saint Concile enseigne que les évêques, en vertu de l’institution divine, succèdent aux apôtres, comme pasteurs de l’Eglise, en sorte que, qui les écoute, écoute le Christ, qui les rejette, rejette le Christ et celui qui a envoyé le Christ ». (Lumen Gentium 20)

Le discernement et le jugement des apparitions et révélations privées relèvent de cette mission de gouvernement dont la dimension personnelle et le caractère sacré ont été soulignés par le dernier concile : « Ce pouvoir qu’ils exercent personnellement au nom du Christ est un pouvoir propre, ordinaire et immédiat... En vertu de ce pouvoir, les évêques ont le droit sacré, et, devant Dieu, le devoir de porter des lois pour leurs sujets, de rendre les jugements et de régler tout ce qui concerne l’ordre du culte et de l’apostolat ». Par leurs retombées pastorales (accompagnement spirituel et assistance sacramentelle des « voyants », des visiteurs et des pèlerins), autant que par la doctrine des « messages » attribués à la Vierge Marie, les faits d’apparitions publics entrent dans la catégorie de « tout ce qui concerne l’ordre du culte et de l’apostolat ».(Lumen Gentium 21)

La paroisse ou l'église paroissiale, n'est pas le lieu où l'on expose une position "privée" ; c'est le lieu où l'église célèbre son Seigneur, se laisse enseigner par ses pasteurs qui se doivent d'être en communion avec celui qui a été choisi par le Pape pour paîtres le peuple présent sur le diocèse.

Les prêtres et les diacres parlent "sous l'autorité de l'évêque du lieu". Tout ce qui est dit dans les paroisses, annoncés en chair, doit être en harmonie avec ce que l'évêque enseigne. Le prêtre exerce son ministère, comme le diacre, sous l'autorité de l'évêque qui l'a appelé, envoyé, pour collaborer à son ministère d'enseignement. L'évêque du lieu est donc chez lui dans toute paroisse.

Faudrait peut-être essayer de comprendre pourquoi l'évêque du lieu réagit comme cela ? C'est parce qu'il n'a pas été écouté par le clergé franciscain de la paroisse de Medjugorje, à qui il avait demandé, avant que l'enquête qu'il avait lancée aboutisse, de ne pas faire de propagande à propos des faits ; demande qu'il avait fait aussi aux voyants. Il ne leur a pas demandé d'arrêter de voir la Sainte Vierge, mais de ne pas diffuser les messages, comme si ceux-ci venaient vraiment de la Vierge Marie, tant que l'enquête n'aurait pas aboutit.

Ors, les franciscains et les voyants n'ont pas obéis, comme ils auraient du.
Dans une lettre officielle qu’il adressa, le 25 mars 1985, au nouveau curé de la paroisse, le père Tomislav Pervan, Mgr Zanic constata avec tristesse qu’il n’avait pas été obéi

Et ils n'ont jamais obéis, ni même les voyants. Moi je crois que l'évêque du lieu a fait preuve d'une très grande patience. Il ne faut pas lui en vouloir pour la position qu'il a prise. Il avait de bonne raison. Et comme pour le moment, la conférence épiscopale et la congrégation pour la doctrine de la Foi ne se sont pas prononcé, c'est sa position qui doit être écoutée. Le St Père, pour le moment, n'a pas été contre l'avis de cet évêque.

Les premiers qui auraient du écouter l'évêque, encouragés par les prêtres de la paroisse, ce sont les voyants. C'est leur attitude qui a mis le doute et surtout l'attitude des prêtres accompagnant spirituellement ces voyants. Ils ont absolument voulu, contre l'avis de leur évêque, faire la promotion de Medjugorje.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Ven 18 Avr 2008, 09:58

Peut-être bien que l'évêque se plante, je n'en sais rien, ce n'est pas à moi ni à aucun fidèle de discerner ce genre de choses.

Simplement, il est anormal qu'un évêque soit désobéi.

Dites-vous bien que si tout le monde avait obéi, peut-être que les apparitions de Medjugorje seraient aujourd'hui officiellement reconnues comme surnaturelles...
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Ven 18 Avr 2008, 10:29

Merci pour la mise au point , cher Petero du 17.04.2008 à 23h32 .
Mais n'êtes-vous pas un peu sévère vis-à-vis des voyants ?
Ils ont rapporté , dans les premiers temps , qu'ils avaient demandé à l'apparition ce qu'était un pape , lorsque cette dernière leur en avait parlé . Désarçonnés et totalement inconscients de la hiérarchisation de l'Eglise , ils ont fait confiance aux clercs les plus proches , c'est-à-dire les franciscains du lieu . Ces derniers portent certainement une grande part de responsabilité dans l'embarras actuel au sujet de Medjugorje . En 1991 et 1992 , j'ai entendu des franciscains de Croatie prononcer dans l'église de Medjugorje des sermons que j'ai pris pour des harangues guerrières . Je ne peux pas le certifier puisque je ne connais pas le serbo-croate mais la mimique me paraît être un langage universel .
J'ai par contre visionné une video où apparaît l'évêque de Mostar
qui , dans l'église même de Medjugorje , éructe sa haine du sanctuaire . Le cameraman a eu la bonne idée de se tourner vers les visages des fidèles qui écoutent religieusement ce sermon de leur évêque . Ces visages expriment un tranquille :
"Cause toujours ." .
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Ven 18 Avr 2008, 12:37

boudo a écrit:
Mais n'êtes-vous pas un peu sévère vis-à-vis des voyants ?

Ils ont rapporté , dans les premiers temps , qu'ils avaient demandé à l'apparition ce qu'était un pape , lorsque cette dernière leur en avait parlé . Désarçonnés et totalement inconscients de la hiérarchisation de l'Eglise , ils ont fait confiance aux clercs les plus proches , c'est-à-dire les franciscains du lieu.

Personne et sans doute pas l'évêque du lieu, n'a reproché à ces enfants qui voyaient la sainte vierge, d'avoir fait confiance aux prêtres de la paroisse. C'était en effet, aux prêtres de la paroisse, d'obéir à l'évêque du lieu, lorsque celui-ci leur a demandé de ne pas faire de propagande, disons, de ne pas trop en faire, dans l'attente du résultat de l'enquête.

Ces prêtres qui sont devenus "les accompagnateurs spirituels" de ces enfants, auraient du les inviter à rester discret, ce qui n'auraient pas empêché les apparitions de la vierge, si vraiment c'était la vierge. Eux ont pensés tout de suite que cette dame, c'était la Sainte Vierge, contrairement à Bernadette qui est restée sur la réserve, disant qu'elle avait vu une dame. Elle a attendu que l'Eglise confirme qu'elle voyait bien la Sainte Vierge, pour dire elle-même qu'elle voyait la Vierge.

Il est aussi à notre que le curé de la paroisse qui a certainement du être mis au courant très vite de ce qui se passait, n'a interrogé les enfants que le 5ème jour des apparitions. C'est alors que petit à petit, il a accueilli dans son église les pélerins et qu'ils sont venus de plus en plus nombreux. Il a lui-même, plusieurs mois après, dans son église où la vierge apparaissait aux voyants, lui-même vu la vierge. C'est alors que l'évêque du lieu, en 1985, vu l'ampleur que cela prenait, a demander aux prêtres de la paroisse, de rester prudent, de ne pas accepter que tout se passe dans l'église paroissiale, comme si en fin de compote l'Eglise avait reconnu officiellement ces apparitions.

Moi je crois que l'évêque, qui n'avait pas encore fait faire l'enquête, s'est trouvé débordé par ses prêtres qui en fin de compte, (et cela se comprend puisque le curé avait vu lui-même la sainte Vierge), ne faisait pas preuve de la réserve nécessaire, face à ce genre de situation. L'évêque a voulu certainement recadrer les choses et on peut le comprendre.

C'est alors que le curé a demandé aux enfants d'accueillir la Sainte Vierge, dans la maison paroissiale. C'est lui qui a organisé ce transfert. Les enfants, sur demande du curé, ont demandé à la Sainte Vierge, si elle était d'accord et elle était d'accord.

Il est claire que les enfants ont fait confiance à ce curé qui a tout fait pour favoriser leur rencontre avec la Sainte Vierge, et ce, malgré la retenu à laquelle l'évêque l'avait appelé. Pourquoi ce manque de retenu ? La Sainte Vierge en aurait-elle été froissée ?

Quand aux voyants, tant qu'ils étaient enfants, on pouvait effectivement dire qu'ils n'étaient pas responsable de tout ce qui se passait ; qu'ils faisaient confiance au curé qui en témoignant qu'il avait lui-même vu la vierge, les avait conforté. Mais quand ils sont devenus adultes, n'auraient-ils pas du écouter les conseils de leur évêque, en tant que fidèle confié à cet évêque ? Cela n'aurait certainement pas empêché la Vierge de leur apparraître quand même.

Ce que l'évêque de Mostar reproche en fin de compte, c'est que les prêtres et les voyants, même en devenant adulte, on continué à ne pas tenir compte de l'avis de l'évêque du lieu, pourtant premier concerné par tous ces pélerinages qui se déroulait sur son diocèse, à Medjugorje. Il était le seul à pouvoir "autoriser" ces pélerinages auquels les prêtres de la paroisse se mêlaient et qu'ils animaient certainement.

Si c'est vraiment comme cela que cela s'est passé, il est compréhensible que l'évêque, voyant son autorité battu en brêche, se soit "durcit" dans sa position. Faut-il lui en vouloir ? On peut comprendre ses colères ; même si on peut aussi les regretter.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Ven 18 Avr 2008, 12:39

boudo a écrit:
J'ai par contre visionné une video où apparaît l'évêque de Mostar qui , dans l'église même de Medjugorje , éructe sa haine du sanctuaire .

Cher Boudo,

Voyez-vous jusqu'où va la confusion. Vous parler de la "haine de l'évêque sur le sanctuaire".

Vous parlez d'un sanctuaire alors que c'est à l'évêque d'ériger le lieu, en sanctuaire ; chose qu'il n'a jamais faites. On fait comme si en fin de compte, il avait autorisé et on lui reproche de ne pas être content. Il faut se mettre à sa place aussi.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Ven 18 Avr 2008, 17:51

Exact , cher Petero . Le mot sanctuaire sous ma plume n'était qu'une constatation d'ordre , disons , journalistique . Et je comprends bien l'humeur de l'évêque . En attendant , tout le monde est dans l'impasse .
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Ven 18 Avr 2008, 23:12

boudo a écrit:
Exact , cher Petero . Le mot sanctuaire sous ma plume n'était qu'une constatation d'ordre , disons , journalistique . Et je comprends bien l'humeur de l'évêque . En attendant , tout le monde est dans l'impasse .

Cher boudo,

Tout est grâce. Qu'est-ce qu'une impasse pour Dieu ou la Vierge Marie ?

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Lun 21 Avr 2008, 03:05

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
est ce à Dieu qu'est dû le culte ou a la hiérarchie ?
hiérarchie qui se refuse au jugement qu'elle pose sur le peuple de Dieu ? ne craignent-ils donc pas Le Seigneur pour agir ainsi ?

Cher Théodéric,

Et toi, ne crains tu pas le jugement du Christ qui dit, à propos des apôtres et de leurs successeurs les évêques : "qui vous écoute, m'écoute". Jésus a voulu pour son église, une "hiérarchie" pour éviter que dans son église règne "l'anarchie". C'est pas à chacun, selon ce qu'il ressent, de décider ce que les fidèles doivent croirent. C'est au successeur de Pierre qu'il appartient de nous dire ce que nous devons croire pour que l'église ne tombe pas dans l'anarchie. Il est le Roc sur lequel nous pouvons en toute assurance, nous appuyer pour savoir ce qu'il est bon de faire pour faire église, Corps du Christ.

Le pape administre l'Eglise Universelle et plus particulièrement le diocèse de Rome. Il confie tous les diocèses disséminés dans le monde, à des pasteurs qu'il nomme lui-même et en qui il met toute sa confiance, les accueillant comme choisis par le Seigneur. Ces pasteurs, les évêques, sont les successeurs des Apôtres. Avec le Pape, en pleine communion avec Lui, pour que ce ne soit pas l'anarchie, il guide la portion du Peuple de Dieu qui leur est confié.

C'est en tant que pasteur choisi par le pape et l'Eglise, que l'évêque de Mostar prend position sur ces évènements qui se déroulent sur son diocèse. Le Pape nous demande d'avoir confiance en nos évêques, dans la mesure où ils sont restent en communion avec lui, sur le plan de la Foi.

Si Jean-Paul II et Benoît XVI ne se sont pas prononcés officiellement sur l'authenticité des apparitions et des messages de Medjugorje, c'est parce qu'aucun élément ne leur a été apporté qui les fassent aller contre l'avis de l'évêque du lieu qui selon le droit de l'Eglise, est le premier à devoir se prononcer. Voici ce que dit l'Eglise :

La première autorité ecclésiastique mentionnée dans les « Normes » est l’évêque du lieu : « C’est à l’Ordinaire du lieu qu’il appartient au premier chef d’enquêter et d’intervenir » (8), en tant qu’il est appelé « à gouverner l’Eglise particulière qui lui est confiée avec pouvoir législatif, exécutif et judiciaire, selon le droit »(9). Ce gouvernement s’exerce en vertu du charisme épiscopal – charisme doctoral, pastoral et juridique -, qui se fonde sur la parole du Christ .(10) Comme le rappelle le concile Vatican II, une telle parole oblige gravement les fidèles : « Le saint Concile enseigne que les évêques, en vertu de l’institution divine, succèdent aux apôtres, comme pasteurs de l’Eglise, en sorte que, qui les écoute, écoute le Christ, qui les rejette, rejette le Christ et celui qui a envoyé le Christ ». (Lumen Gentium 20)

Le discernement et le jugement des apparitions et révélations privées relèvent de cette mission de gouvernement dont la dimension personnelle et le caractère sacré ont été soulignés par le dernier concile : « Ce pouvoir qu’ils exercent personnellement au nom du Christ est un pouvoir propre, ordinaire et immédiat... En vertu de ce pouvoir, les évêques ont le droit sacré, et, devant Dieu, le devoir de porter des lois pour leurs sujets, de rendre les jugements et de régler tout ce qui concerne l’ordre du culte et de l’apostolat ». Par leurs retombées pastorales (accompagnement spirituel et assistance sacramentelle des « voyants », des visiteurs et des pèlerins), autant que par la doctrine des « messages » attribués à la Vierge Marie, les faits d’apparitions publics entrent dans la catégorie de « tout ce qui concerne l’ordre du culte et de l’apostolat ».(Lumen Gentium 21)

La paroisse ou l'église paroissiale, n'est pas le lieu où l'on expose une position "privée" ; c'est le lieu où l'église célèbre son Seigneur, se laisse enseigner par ses pasteurs qui se doivent d'être en communion avec celui qui a été choisi par le Pape pour paîtres le peuple présent sur le diocèse.

Les prêtres et les diacres parlent "sous l'autorité de l'évêque du lieu". Tout ce qui est dit dans les paroisses, annoncés en chair, doit être en harmonie avec ce que l'évêque enseigne. Le prêtre exerce son ministère, comme le diacre, sous l'autorité de l'évêque qui l'a appelé, envoyé, pour collaborer à son ministère d'enseignement. L'évêque du lieu est donc chez lui dans toute paroisse.

Faudrait peut-être essayer de comprendre pourquoi l'évêque du lieu réagit comme cela ? C'est parce qu'il n'a pas été écouté par le clergé franciscain de la paroisse de Medjugorje, à qui il avait demandé, avant que l'enquête qu'il avait lancée aboutisse, de ne pas faire de propagande à propos des faits ; demande qu'il avait fait aussi aux voyants. Il ne leur a pas demandé d'arrêter de voir la Sainte Vierge, mais de ne pas diffuser les messages, comme si ceux-ci venaient vraiment de la Vierge Marie, tant que l'enquête n'aurait pas aboutit.

Ors, les franciscains et les voyants n'ont pas obéis, comme ils auraient du.
Dans une lettre officielle qu’il adressa, le 25 mars 1985, au nouveau curé de la paroisse, le père Tomislav Pervan, Mgr Zanic constata avec tristesse qu’il n’avait pas été obéi

Et ils n'ont jamais obéis, ni même les voyants. Moi je crois que l'évêque du lieu a fait preuve d'une très grande patience. Il ne faut pas lui en vouloir pour la position qu'il a prise. Il avait de bonne raison. Et comme pour le moment, la conférence épiscopale et la congrégation pour la doctrine de la Foi ne se sont pas prononcé, c'est sa position qui doit être écoutée. Le St Père, pour le moment, n'a pas été contre l'avis de cet évêque.

Les premiers qui auraient du écouter l'évêque, encouragés par les prêtres de la paroisse, ce sont les voyants. C'est leur attitude qui a mis le doute et surtout l'attitude des prêtres accompagnant spirituellement ces voyants. Ils ont absolument voulu, contre l'avis de leur évêque, faire la promotion de Medjugorje.

Fraternellement

Petero

Bonjour Petero,

je ne conteste pas l'autorité du Pape.

mais je râle parce que on sait bien coller la désobéissances et on irait jusqu'à dire qu'il n'y a rien là vu qu'ils n'ont pas obéis a l'Évêque, alors que les jeunes voyants ont surtout étaient manipulé par des prêtres .
mai spour cause de désobéissance on est a 2 doigts de dire " il n'ya rien c'est une invention !" mais si on applique cette même méthode, regarde ce que cela donne et alors , le monde dit aussi c'est une invention y a rien là!"

je te rappel que même Jésus a repris Pierre publiquement après la Résurrection lorsque Pierre demande ce que va devenir Jean " si je veux qu'il demeure jusqu'a Mon retour ; est ce ton affaire ?"
et même aprés avoir reçu l'esprit saint lorsque Paul le dispute sur son attitude double avec les Juifs et les nons Juifs.

et que dire des diverse mésaventures d'évêque au cours du temps ?

que dire de l'Évêque qui a laisser brûler Jeanne d'Arc ect ect
et aussi du fait que certains autres ont caché les actes des prêtres , actes anti évangéliques au coeur de l'Église, récemment ?
est ce que d'ouvrir les yeux sur cela fait que je conteste l'existence et la nomination de Pierre par le Christ ?
est ce que du fait que cela c'est produit cela fait que la présence du Pape qui le nome n'est pas viable ? vu que cela n'a pas marché encore récemment ! moi je ne conteste pas le Pape ni la Place que Le Christ lui a confié !
je ne fais que constater les choses que tout le monde peut savoir.

on ne doit pas confondre, obéissance et perte de jugement !

en tout cas pour Medjugorges, les fruits il y en a , je connais des personnes qui sont revenu au Christ et a l'Église grâce aux messages (message de pauvres pour des pauvres ?) et je crois qu'il est simple d'en trouver beaucoup en cherchant un peu.

si ces gens (les visionnaires) font du tords ou en profite injustement , montrez le . mais si des hommes retrouvent l'espérance ne contestez pas cela, car alors vous blesseriez ces hommes là, qui sont souvent des faibles !
Medjugorjes porte des fruits, et même si tout n'est pas simplement compréhensible parce que certains ont voulu en faire ce que cela n'est pas, ceci n'empêche pas un grands nombre d'être fidèles et d'avoir progressé spirituellement !
alors il serait bon de ne pas jeter l'eau du bain et le bébé avec .

car si a cause du faux pas de certains on en déduit que tout est faux, que penser de l'Eglise dans son ensemble vu certaines attitudes récentes; je ne veux pas jeter de pierres, mais soyez un peu cohérent, sinon appliquez a toute l'Eglise la même rigueur qu'a Medjugorges, mais alors il ne va rien rester !
si Medjugorjes et faux a cause des franciscains qui ont déviés , pourquoi devrait on croire a la hiérarchie vu quelle a dévié récemment , c'est idiot ce que je dis, oui c'est juste, alors ne faite pas la même sottise quand il s'agit de Medjugorges. (ou autres)
si Medjugorges est indéfendable pour sa désobéissances , la hiérarchie doit subir le même jugement ! sinon vous avez 2 poids 2 mesures !
fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Lun 21 Avr 2008, 14:30

Théodéric a écrit:
je ne conteste pas l'autorité du Pape.

mais je râle parce que on sait bien coller la désobéissances et on irait jusqu'à dire qu'il n'y a rien là vu qu'ils n'ont pas obéis a l'Évêque, alors que les jeunes voyants ont surtout étaient manipulé par des prêtres .
mai spour cause de désobéissance on est a 2 doigts de dire " il n'ya rien c'est une invention !" mais si on applique cette même méthode, regarde ce que cela donne et alors , le monde dit aussi c'est une invention y a rien là!"

Cher Théoric,

Vous défendez dur comme fer ce qui est votre point de vue et personne ne vous empêche d'avoir votre point de vue ou une conviction personnelle ; comme elle n'empêche pas les personnes qui sont convaincues intérieurement que Medjugorje est un lieu béni de Dieu ; un lieu où vraiment la vierge apporte son soutien à ses enfants, de se rendre à titre personnel dans ce lieu. Elle ne conteste pas que ces personnes qui font une démarche de foi sincère, obtiennent des grâces.

Ce que dit l'évêque du lieu, c'est que ces grâces obtenues ne sont pas automatiquement le fruit de la présence de la vierge en ce lieu, ni même le fruit des messages qui sont donnés, mais qu'ils peuvent être le fruit de cette démarche de foi entreprise. L'église ne remet pas en cause les nombreuses grâces qui sont reçues ; d'autant plus qu'en ce lieu les sacrements, sources de toutes les grâces sont aussi célébrés. Les grâces reçues peuvent venir des sacrements ; comme elles peuvent être données par la vierge, même si les messages ne viennent pas d'elle. Marie ne peut pas rester insensible à cette démarche de foi de toutes ces personnes qui viennent pour la retrouver en ce lieu, la prier et lui ouvrir leur coeur.

Le problème soulevé par Medjugorje ne vient pas de cela, il me semble. Cela vient de la manière dont on en fait la publicité et je ne parle pas du témoignage personnel que chacun peut en donner lorsqu'il rentre. Il ne faut pas que la publicité qui en est faite, soit faite comme si la vierge apparaissait vraiment ; comme si ce lieu était un véritable sanctuaire dédié à la vierge, reconnu par l'église, par l'évêque du lieu.

Normalement, tant qu'un prêtre qui représente l'église ou s'il est du lieu, l'évêque se met au service des fidèles sur place, il se doit de le faire dans le cardre ordinaire du service qu'il est appelé à rendre à tous les fidèles. Il doit par exemple célébrer la messe non pas pour la vierge qui apparait sur sa paroisse, parce que l'église n'a pas encore dit qu'elle croyait elle aussi qu'elle y apparaissait, mais pour que les fidèles reçoivent le Seigneur, comme les fidèles sont invités à le recevoir dans une situation ordinaire. J'espère que je ne m'exprime pas mal.

Il ne faut pas que les prêtres qui célèbrent sur les lieux ou qui accompagnent spirituellement les pélerins, le fassent parce que la vierge apparaît à cet endroit, même si c'est leur conviction personnelle. Ils doivent le faire pour accompagner des pélerins qui font églises ensemble et qui ont besoin dans leur démarche de foi, d'être soutenus par les sacrements de l'église.

Il ne faut pas que les prêtres et les voyants, maintenant qu'ils ont grandis, impose à l'église, par leur manière d'accueillir les pélerins, la reconnaissance de ces apparitions ; comme si par exemple on disait ; puisque le Peuple de Dieu vient ici en masse, qu'ils s'y passent de nombreuses conversion, l'église est obligé de reconnaître que c'est vrai. C'est pas parce que les rassemblements sont vrais, qu'ils s'y passent de réelles conversions, que cela les apparitions "vraies".

Ce qui freine la reconnaissance de ces apparitions, il me semble, c'est ce "débordement". C'est ce débordement qui sème le doute dans le coeur de l'évêque. Disons que ce débordement brouille le discernement.

Personnellement je ne me prononce pas, j'essaie de comprendre pourquoi l'évêque du lieu réagit comme il réagit. Il a peut-être de bonne raison.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Jeu 24 Avr 2008, 02:35

Petero bonjour,

je te comprend, mais il est assez (incensé) de vouloir qu'un enfant coure avant de savoir marcher .
de plus si ce sont les prêtres franciscains qui ont embobinés les jeunes dans la désobéissance = garder secret sur ce qu'ils vivaient, c'est aux prêtres d' être sanctionnés.

Mais je sais bien que je vais être désagréable , pourtant je vais le dire " La Vérité a était reconnu Juste par ses enfants !" .

a trop fonctionnariser l'Eglise on en arrive a des aberrations, j'enttend souvent dire par certains " faut pas se fier au ressentis ni aux sentiments , tout ça c'est affectif ,,,,," mais Jésus n'a pas été reconnu par les savants ni les prudents, pas plus que par les doctes et les scribes; Pourquoi ?
Pourquoi ne sait on pas quand La Vierge apparait ou pas ? je crois qu'on préfére potasser des livres faire de la Théologie d'intellectuel que celle du Curé D'Ars !! Dieu se fait connaître aux petits , Dieu on le voit bien a genou, dés que l'on est debout avec sa Science sa loi ect ect Il disparait.
je suis navré de constater que l'on canonise des hommes et femmes qui ont pratiqués une vie de prière fervents et humble, mais que l'on ne s'empresse pas de pratiquer se qu'ils ont fait !

faudrat-il que Le Christ disent aussi de notre génération " écoutez ce qu'ils enseignent quand ils sont dans la chair de Moîse , mais ne vous comportez pas comme eux !" .

on reprochez aux personnes qui venaient en grand nombres au prés du Christ, d'êtres des incultes des hommes sans discernement, des insoumis !!

vous avez peur que vu le nombre de personnes qui viennent on veuille faire reconnaître l'apparition. La Foi c'est croire sans voir, il n'y a rien a voir, sinon les fruits de conversions, même les messages ne sont pas fort je le reconnais, mais alors qu'y a t-il ? du vent du rien ? hé bien c'est exact Dieu n'a besoin de rien pour Être et se faire connaître !
même pas de nous et pourtant Il n'hésite pas a nous demander d'aller en Son Nom !

pour reconnaître une apparition de Marie , il vous faudrait un signe, une info de première du genre "je suis l'immaculé conception" ! mais si simplement une mére viens auprés de ses enfants leurs parle tout simplement, alors là on est dépassé. mais a force de trainer en longueur l'histoire vous rattrapera et vous comprendrez certainement bientôt qu'il serait bon d'y voir un peu sérieusement.
Regardez bien ce a quoi on va être confronter , et la reconnaissance de l'apparition sera juste vu comme de l'opportunisme par les détracteurs !

si vous ne voyez pas les fruits, ni la simplicité des personnes qui vivent cela, si vous ne voyez pas ce qui peut parler aux cœurs des millions qui sont venu prier en temps de paix et de guerre, si simplement l'Amour gratuit d'une mère vous échappe, mais qu'il vous faut des signes et des miracles ou des révélations, pour rassurer et convaincre les doctes. Qui donc est le plus incroyant ?

"heureux les pauvres de coeur et les simples en Esprit

Je ne suis pas venu Sauver ceux qui vont Bien, mais ceux qui vont mal !!
comment vous sentez vous , comme un qui va bien ou un qui va mal ?

moi je vais très mal et si Il n'était pas sans cesse a me sauver je ne serais plus !

je ne te fais pas la guerre Petero, mais la Théologie c'est la Science des saint pas des légalistes ni remuer de doctrine épaisses, non les saints ils le deviennent a force de larme et des prières !

ma conviction importe peu, mais l'Esprit sait si oui ou non Dieu agit là !

l'erreur rave c'est faire de la gestion d'église au lieu d'êtres les Saints que Dieu veut !

j'arrête là, la Vie c'est l'Esprit, la Doctrine n'a de sens que dans l'Esprit , sinon on retombe dans le légalisme.
je ne prêche pas la désobéissance, Mais la conformité Sainte a l'Esprit Saint et elle ne s'obtient qu'a genou pas dans les livres !
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Jeu 24 Avr 2008, 11:59

Théodéric a écrit:
je ne prêche pas la désobéissance, Mais la conformité Sainte a l'Esprit Saint et elle ne s'obtient qu'a genou pas dans les livres !

Cher Théoric,

Le saint, c'est celui qui se conforme au magistère de l'Eglise, celui qui obéit à l'Esprit Saint "confirmant" par le magistère de Pierre. Seul Pierre et ses successeurs peuvent "confirmer" leurs frères dans ce que l'on peut croire dans tout ce qui se dit ici où là ; dans tout ce que les gens croient entendre ici où là ; voir ici où là.

On se conforme à l'Esprit Saint, en écoutant le pape et ceux qui ont autorité sur leur diocèse, pour parler en son nom, tant qu'il ne les désavoue pas.

La conformité à l'Esprit de Dieu, elle se reçoit en obéissant à ce que nous re-commande le Vicaire du Christ, qui ne cherche qu'à protéger l'Eglise et tous les fidèles du Prince de l'illusion et du mensonge qui cherche à toujours plus diviser l'Eglise ; comme il a divisé l'évêque et ces prêtres franciscains qui auraient du lui rester unis, ayant fait voeu, le jour de leur ordination, d'obéir à l'évèque, successeurs des Apôtres.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Jeu 24 Avr 2008, 13:54

jean-charles cayouette a écrit:
C.est incroyable ce que le malin peut s'attaquer à toutes les manifestations de marie et les hommes chercher autant de bibites....

Le malin ne peut pas s'attaquer aux vraies manifestations de Marie ; par contre il peut les singer pour tromper.

Comme je vous l'ai dit, mais vous ne voulez pas écouter, enfermer que vous êtes dans le péché de la désobéissance ave le père Jean, le signe qu'un voyant et les personnes avec qui elle partage ses révélations, vivent une vraie expérience mystique, c'est quand elle accepte le jugement de l'Eglise sur ce qu'elles vivent, et ce malgré les fruits nombreux qu'elles croient dénombrer ; qui sont sans doute bien réels, mais qui ne sont pas spécialement les fruits des révélations des voyants. Ce n'est ni au voyants d'en juger, ni mêmes aux prêtres accompagnateurs, c'est à l'Eglise, sous l'autorité de celui qui a le pouvoir de lier et de délier.

Citation :
Croire c'est le contraire de douter....................

On ne vous demande pas de croire ou de douter, mais de croire avec l'Eglise, avec Pierre, de rester unis à la foi de l'Eglise, la foi de Pierre qui nous est donné par le Christ, pour nous préserver de la division en nous-même et dans l'Eglise.

Lorsqu'une apparition divise c'est le signe que le malin se cache derrière cette apparition, derrière cette révélation ou cette expérience mystique. Marie ne peut pas apparaître pour diviser les chrétiens, elle qui rassemble sous son manteau virginal pour unir à son Fils.

Citation :
La vierge a donné des fruits comme des dizaines de fois et on se pose des questions, on légifaire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La vierge ne produit pas le fruit de la division. Votre communauté a refusé de rester dans la communion avec l'Eglise du Christ ; elle est entré dans la division ; elle a préféré quitter l'Eglise plutôt que d'y rester. C'est un signe flagrant que c'est l'esprit de division qui a guidé le père Jean, lorsqu'il a pris la décision d'ordonner des prêtres contre la volonté de l'Eglise, alors qu'il n'en avait même pas le pouvoir.

Il n'y a que le pape, Vicaire du Christ, qui donne pouvoir à quelqu'un d'ordonner des prêtres, en le faisant "évêque" au côtés de tous les évêques unis au Successeur de Pierre. Le père Jean s'est octroyé un pouvoir qu'il n'avait pas.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Lun 28 Avr 2008, 05:29

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
je ne prêche pas la désobéissance, Mais la conformité Sainte a l'Esprit Saint et elle ne s'obtient qu'a genou pas dans les livres !

Cher Théoric,

Le saint, c'est celui qui se conforme au magistère de l'Eglise, celui qui obéit à l'Esprit Saint "confirmant" par le magistère de Pierre. Seul Pierre et ses successeurs peuvent "confirmer" leurs frères dans ce que l'on peut croire dans tout ce qui se dit ici où là ; dans tout ce que les gens croient entendre ici où là ; voir ici où là.

On se conforme à l'Esprit Saint, en écoutant le pape et ceux qui ont autorité sur leur diocèse, pour parler en son nom, tant qu'il ne les désavoue pas.

La conformité à l'Esprit de Dieu, elle se reçoit en obéissant à ce que nous re-commande le Vicaire du Christ, qui ne cherche qu'à protéger l'Eglise et tous les fidèles du Prince de l'illusion et du mensonge qui cherche à toujours plus diviser l'Eglise ; comme il a divisé l'évêque et ces prêtres franciscains qui auraient du lui rester unis, ayant fait voeu, le jour de leur ordination, d'obéir à l'évèque, successeurs des Apôtres.

Fraternellement

Petero

bonjour Petero,

ne va pas lire ce que je n'écris pas par les lignes qui suivent, je ne cherche pas a diviser l'Eglise ni a excommunier les Evêque , s'il y a division c'est parce qu'il y aura refus de comprendre ce qui est clair, mais je reconnais que là encore mes lignes ne sont pas tendre, en fait elles sont sévéres pour ceux qui pêchent et refus, pour ceux qui aiment jésus , elles seront unifiante au Christ je le crois . si cela vexe , cela ne vexera que ceux qui mettent leurs amour propre en premier.

se conformer au magistère, est ce dû seulement aux croyant non ordonnés et a Medjugorges ou aussi aux Evêques et a tous ceux qui sont engfagés par des voeux ?
car je te rappel que les Apôtres comme Paul et pierre qui sont les modèles et le fondements de notre Foi !

quand un Chrétien nouveau pêche Piere le reprend fermement et va jusqu'a faire périr un homme et son épouse qui trichent devant l'Esprit Saint en faisant semblant de partager mais en fait en faisant double jeux. et paul n'hésit epas a envoyer au diable 2 qui ont préférés l'attrait du monde au service du christ ! et paul n'hésite pas a reprendre Pierre publiquement lorsqu'il s'égare a son tour et que son comportement égare aussi Thimoté .

donc je dis que quand les Evêques (qui sont les successeurs des apôtres=Apôtres eux mêmes) qui sont des hommes ordonnés = qui se sont engagés par Voeux devant Dieu , voeux qui valent pour eux l'engagement que vaut pour un laïc son engagement de Fidélité au Mariage, ce qui veut dire que si un laïc est adultére et que l'evêque le sait il doit le reprendre et ne pas lui donner la communion et veiller comme dt l'Apôtre a ne pas le laisser s'endurcir dans son péché.
donc quand ils se réunissent et savent que certains ne sont pas fidéle a leurs engagements en vivant non célibataire , voir pire pour l'homoxéxualité, ou encore lorsqu'ils savent que certains d'entre eux couvrent des prêtres aux actes répréhensibles ; et que personnes ne fait scandale comme l'aurait fait Paul ou Pierre, afin de dire "on ne peut s'asseoir nous tous et prétendre manifester le Christ Seigneur (autorité du magistére) et être les premiers a trahir ouvertement les lois que nous prétendons faire appliquer par nos frères sous notre charge" .
non on fait silence tous ensemble , préférant la paix du consensur mou al'exigence de la clareté de l'Esprit ! hé bien s'ils peuvent faire cela , soit bien certain que Jésus ne peut être d'accord !
la puissance de l'Esprit ne se manifeste pas lorsque le Coeur se refuse ! je sais qu'il est terrible pour un Evêque de faire scandale au milieux des autres ; mais c'est le minimum quand on sert Le Christ dans la Hiérarchie, si tu peux croire que du fait qu'ils sont la hiérarchie ils peuvent s'exempter de faire ainsi, tu te trompe sur ce qu'est la hiérarchie (dans l'Eglise) Paul dit clairement que les anciens et les Apôtres doivent mener une vie exemplaire comme Jésus l'a Fait devant nous et a la Face du Ciel !

je vais prendre un exemple tragique, lorsque lucifére Chérubin et Chef de la hiérarchie Céleste a péché, un Archange (pourtant moins qu'un Chérubin) lui a tenu tête et n'a pas exécuter sa volonté.
ainsi lorsque l'on s'exonére de l'autorité de Dieu dans la hiérarchie on perd l'authenticité de sa place dans l'esprit ; et l'on se retrouve sans force , car "LA FORCE (Puissance) EST A DIEU ET LA GRÂCE AU SEIGNEUR" . le Magistére n'est pas une place de fonctionnaire, la Force de La parole vient de l'Union au Christ et de la fidélité ;
Jésus a promis qu'Il veillerais sur Pierre pour le guider, mais cela n'empêche pas les evêques de devoir tenir fermement leur rend ! quand ils font silence les uns sur les autres alors qu'ils exigent ce qu'ils ne font pas entre eux de la part du peuple des croyants, ils font ce que Jésus a dit de ne pas faire .
dés lors leurs voix est sans force, car lorsqu'ils sont tous ensemble il y a refus de la transparence a l'Esprit.
Dés lors les brebis peuvent devenir hésitantes sur le son de la voix qui est sencé le sguider et elles peuvent devenir la proie de ..... et cela d ela fautes des bergers !
ce que j'écris je te l'ai dit c'est trés dur, mais l'esprit n'est ni complice des Hiérarchies ni d'aucun homme !

si la Hiérarchie veut être la Voix du Christ qu'elle marche dans la Voie où Il a Lui-Même Marché :jesus: et alors elle aura la puissance qui vient de Lui et lorsqu'elle parlera les Brebis entendront Sa Voix :sts: mais lorsqu'ils sont complice d'un silence coupable et ne se repentent pas ouvertement devant Dieu et devant le peuple afin d'être un vrai modèle édifiant (d'un véritable repentir ! pas d'un pti mot du secrétaire = repentir de fonctionnaire) l'Eglise sera comme on la voit , vide et moribonde !
Judas c'est la tribus qui a la charge sacerdotale (jusqu'a la venu du Messie) mais c'est aussi un nom de triste mémoire ! donc il faut veiller fermement sur soi une fois que l'on a été nommé a cette (terrible) charge !
on est loin du sujet de base ?
non pas tant que cela !
car si parce que les jeunes influencé par des prêtres ordonné sont condamnable pour désobéissance et que tu dis que cela démontre et discrédite l'appartion ; qu'en sera t-il alors du fait que ceux ordonné dans la hiérarchie n'obéissent pas a l'Esprit ni au comportement enseigné par les 1er Apôtres !? faudra t-il dire " il n'ya rien de vrai en tout cela vu leurs attitudes !" ?

l'Eglise c'est vidée parce que on est dans les temps ou l'ennemi se déchaîne , et ou l'impiété va croissante ! l'ennemi attaque aussi la hiérarchie et de se fait le troupeau, ne perçoit plus réellement la voix du Christ ! je ne dis pas Dieu a repris ce qu'Il a promis. je dis que là bas aussi ils doivent se ressaisir sérieusement ; car si l'Eglise est là où elle en est ils ont aussi leurs responsabilité; ce n'est pas en multipliant les kilomètres d'étagère de règles qu'ils aideront l'Eglise ,mais en étant de vraie porte voix en étant de vraie modèles.
on attend ; beaucoup reviendront au Christ s'ils se ressaisissent

on a besoin d'Amoureux du Christ on a besoin de Pères théresa assis sur le Siége dans les Evéchés pas de pondeurs de doctrine a lire avec de l'Aspirine a porté de main ! Laughing

l'Esprit ne peut se donner et se répandre (le fleuve d'eau vive) que si on Le Vit soi-même pour se laisser répandre avec LUI !

l'Eglise souffre que la hiérarchie ne s'y implique pas plus, le curé d'Ars est bien le modèle de l'Univers et là y a pas grand chose a lire, mais beaucpoup a imiter !! et surtout a livrer :sts:

que la Hiérarchie soi ce qu'Elle Est par Christ et l'EGLISE Reverdira ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Ven 19 Sep 2008, 17:24

Un nouveau livre sur Medjugorje :



Citation :
Chère Daria, cher Arnaud,

J'ai mis en ligne un petit site pour faire la promotion du livre. Il y
a une présentation du livre et une page où on peut écouter et lire
l'interrogatoire de Jakov. N'hésitez pas à faire suivre ce lien à
toutes personnes qui seraient intéressées et éventuellement à le
proposer comme lien sur d'autres sites.

À terme, ce site servira pour mettre en ligne les livres de Daria, et
il serait intéressant de rendre disponibles tous les interrogatoires
avec traductions en plusieurs langues.

L'adresse du site :
http://www.comprendre-medjugorje.info/

Salutations,

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
usam



Messages : 196
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Mer 17 Mar 2010, 22:16

http://www.la-croix.com/afp.static/pages/100317131336.9dcjhr2b.htm

CITE DU VATICAN, 17 mars 2010 (AFP) - Le Vatican crée une commission d'enquête sur Medjugorje

Le Vatican a annoncé mercredi la création d'une commission d'enquête internationale sur le lieu de pèlerinage controversé de Medjugorje, dans le sud de la Bosnie-Herzégovine, théâtre pour de nombreux catholiques d'apparitions miraculeuses.

Cette commission, présidée par le cardinal Camillo Ruini, a été instituée par la congrégation pour la doctrine de la foi, a déclaré le Vatican dans un communiqué. Composée notamment de "cardinaux, d'évêques et d'experts", elle travaillera de manière "réservée" et présentera ses conclusions à la congrégation, a-t-il précisé.

Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi a indiqué à la presse que cet organe "d'enquête et d'étude" compterait "une vingtaine" de personnes.

Il a rappelé que ces phénomènes avaient d'abord été étudiés par une commission diocésaine, qui avaient renvoyé l'affaire à la commission épiscopale du pays, à l'époque la Yougoslavie.

Or cette entité politique n'existe plus, et il n'y a "toujours pas de conclusion sur le caractère surnaturel ou non des apparitions", a relevé le père Lombardi, et "les évêques de Bosnie-Herzégovine se sont donc adressés à la congrégation pour la doctrine de la foi".

La commission "décidera elle-même d'éventuelles communications" sur ses travaux mais ce sera "vraisemblablement un travail très discret vu la délicatesse de la question", a dit le père Lombardi.

Un grand nombre de catholiques croient que la Vierge est apparue à six enfants sur une colline qui surplombe Medjugorje le 21 juin 1981 et que les apparitions se poursuivent. Le village est devenu un site important de pèlerinage.

L'évêque de Mostar, Ratko Peric, dont dépend le village, avait critiqué début janvier la visite "privée" effectuée fin décembre, du cardinal-archevêque de Vienne Christoph Schönborn, réputé proche du pape Benoît XVI.

Il s'était déclaré préoccupé par les "abus" de certains prêtres franciscains du lieu qui exercent leur sacerdoce bien qu'ils aient été révoqués par le Vatican.

L'évêque avait estimé que la venue du cardinal Schönborn pouvait être interprétée "comme un soutien à un grand nombre de nouvelles communautés et associations religieuses désobéissantes de Medjugorje, qui peuvent +lire+ dans la visite du cardinal un encouragement à leur désobéissance".
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Jeu 18 Mar 2010, 02:42

Pour ceux qui en connaissent trop peu:http://medjugorj.canalblog.com/

Il y a de quoi s'en mettre sous la dent....
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Mer 14 Avr 2010, 08:04

Citation :

CITE DU VATICAN, 13 AVR 2010 (VIS). La Commission internationale d'enquête sur Medjugorje a tenu sa première session le 26 mars sous la présidence du Cardinal Camillo Ruini, Vicaire émérite pour le diocèse de Rome.

Elle comprend les Cardinaux suivants: Jozef Tomko, Préfet émérite de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples, Vinko Puljic, Archevêque de Vrhbosna (Bosnie-Herzégovine), Josip Bοzanić, Archevêque de Zagreb (Croatie), Julián Herranz, Président émérite du Conseil pontifical pour les textes législatifs; et S.Ex. Mgr.Angelo Amato, SDB, Préfet de la Congrégation pour les causes des saints; ainsi que Mgr.Tony Anatrella, Psychiatre, de Mgr.Pierangelo Sequeri, Professeur de théologie, du P.David María A.Jaeger, OFM, Consulteur du Conseil pontifical pour les textes législatifs, du P.Józef Kijas Zdzisław, OFM.Conv., Rapporteur de la Congrégation pour les causes des saints, du P.Salvatore M.Perrella, OSM, Professeur de mariologie. En outre, l'Abbé Achim Schütz, Professeur d'anthropologie théologique, revêt la charge de Secrétaire, et Mgr.Krzysztof Nykiel, Official de la Congrégation pour la doctrine de la foi, celle de Secrétaire adjoint.

Ont pris part à la réunion les experts suivants: L'Abbé Franjo Topic, Professeur de théologie (Bosnie-Herzégovine), le P.Mijo Nikic, SJ, Professeur de psychologie (Croatie), le P.Mihály Szentmártοni, SJ, Professeur de spiritualité (Rome), et Soeur Verónica Nela Gaspar, Professeur de théologie (Croatie).

Comme annoncé, les travaux de cette commission se déroulent de manière strictement réservée. Ses conclusions seront remises à la Congrégation pour la doctrine de la foi.
Revenir en haut Aller en bas
joachim bouflet



Messages : 186
Inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Ven 16 Avr 2010, 22:29

Bonsoir
Il me semble que l'attitude la plus ecclésiale actuellement est de s'en remettre à la commission instituée par le Vatican, qui ne parle pas des "apparitions" mais des "faits" de Medjugorje : attitude d'expectative confiante, sans préjuger d'une façon ou d'une autre des conclusions de cette commission. Et sincère disposition à accepter ces conclusions, quelles qu'elles soient.
Tout le reste ne servirait qu'à alimenter une polémique stérile.
Cordialement.
Joachim Bouflet
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje   Ven 16 Avr 2010, 23:36

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje
» Position officielle de l'Eglise - avril 2008
» Débat au sujet de la position officielle de l'Eglise
» La vérité sur la position officielle de l'Église Catholique au sujet de Medjugorje !
» liste des apparitions de la Vierge - position actuelle de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: