DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Il y a longtemps que je t'aime"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: "Il y a longtemps que je t'aime"   Jeu 3 Avr - 16:11

Avez-vous vu le film "Il y a longtemps que je t'aime" ?

J'ai beaucoup apprecié, c'est vraiment un beau film, mais qui soulève en moi un sentiment très très partagé...

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Jeu 3 Avr - 16:38

Pas vu, hélas.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Jeu 3 Avr - 16:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Pas vu, hélas.

Je ne pense pas que ca te plairais

Ce n'est pas un film très rambo

ni très :beret:

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Jeu 3 Avr - 16:57

Oui, il me faut du rambo (Rambo) ou du :beret: (La grande vadrouille).

Si c'est un film d'auteur, profond... :help:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Ven 4 Avr - 4:36

:mdr:

Ca ne nous dit pas de quoi ça cause...
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Ven 4 Avr - 6:51

Jean-Louis B a écrit:
:mdr:

Ca ne nous dit pas de quoi ça cause...

Je ne peux pas raconter l'histoire au risque de gâcher la séance des membres qui iront voir ce film prochainement...

Simplement, c'est l'histoire d'une femme qui retourne vivre chez sa soeur cadette au bout de 15 ans d'absence, et qui cache un terrible secret.
C'est très émouvant.

Personne ne l'a vu?
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Lun 7 Avr - 15:51

Personne? Crying or Very sad

J'aurais bien aimé débattre de la question : peut-on tuer par amour?

J'ai bien l'impression que oui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Lun 7 Avr - 15:58

Ben, y'a quand même le 'Tu ne tueras point'.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Lun 7 Avr - 16:18

Petrum a écrit:
Personne? Crying or Very sad

J'aurais bien aimé débattre de la question : peut-on tuer par amour?

J'ai bien l'impression que oui.

Oui, il arrive qu'on tue par amour. Il arrive aussi qu'on SE TUE par amour.

L'histoire des hommes est faites de millions de cas et si on devait comparer l'inventivité de la VIE et celle du cinéma, on verrait que la vie va 1000 fois plus loin.

Des exemple, il en existe de nombreux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Lun 7 Avr - 17:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Petrum a écrit:
Personne? Crying or Very sad

J'aurais bien aimé débattre de la question : peut-on tuer par amour?

J'ai bien l'impression que oui.

Oui, il arrive qu'on tue par amour. Il arrive aussi qu'on SE TUE par amour.

L'histoire des hommes est faites de millions de cas et si on devait comparer l'inventivité de la VIE et celle du cinéma, on verrait que la vie va 1000 fois plus loin.

Des exemple, il en existe de nombreux.

Pose-t-on la question :
- Arrive-t-il de tuer par amour ?
- Quand on dit "tuer par amour", est-ce vraiment par amour ?
- Est-il "permis" moralement de tuer par amour ?

Arnaud semble répondre à la premiere, la question me semblait plus proche de la derniere...

Bref, la question demande à etre précisée je crois ?
Petrum ?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Mar 8 Avr - 10:49

Oui tout à fait. La question est ambiguë, je la poserai ainsi : certains crimes peuvent-ils être justifiés par l'amour? Non pas par amour du crime, mais par amour de l'autre. Evidemment, ca rejoint l'euthanasie, mais je voudrait discuter de la question de fond.

Dans le film "il y a longtemps que je t'aime" est présentée une femme, ancienne médecin, qui revient vivre chez sa soeur après 15 ans d'absence. Elle cache un terrible secret qui semble connu de sa famille mais qui se dévoile petit à petit au spectateur.
Ainsi, on apprend vite qu'elle était en prison. D'apparence froide et irritable, elle va essayer de se réinserer dans la société. Puis brutalement, on decouvre la raison qui l'a poussée en prison il y a 15 ans : elle a assassiné son fils.
Choqué par cette révelation, on ressent alors une profonde antipathie envers le personnage, qui va pourtant changer au fur et à mesure que le film avance et qu'elle retrouve un rôle dans la société.
A la fin du film, un chef d'oeuvre (la fin, pas la forcément le film), sa soeur découvre par hasard la terrible vérité : il y a 15 ans, son fils gravement malade allait vers une mort certaine. Pour abreger ses souffrances, sa mère lui a administré une piqure mortelle.

Ce qu'il y a de troublant et en même temps de beau dans le film, c'est que le personnage principal ne va pas chercher à être excusée par son geste, elle ne va pas se défendre. En conscience, "par amour" uniquement, elle va faire ce qu'elle pense être le mieux (le bien?), puis va être jugée (pour meutre et non euthanasie, elle cachera les résultats des analyses de son fils), va purger sa peine, et revenir. Elle ne se cherchera pas d'excuses.

Il n'empêche que ce film m'a dérangé...

Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Mar 8 Avr - 10:57

Cher Pierre, oui ceci est un acte d'amour. C'est certain.

Mais au plan chrétien, vue le rôle de cette vie terrestre, c'est un axcte d'amour non éclairé par la vérité.

Cette femme n'en est absolument pas coupable car elle ignore bien sûr la vérité surnaturelle. Son ignorance la lave de tout péché et, à l'heure de la mort, le Christ prendra sur lui ce qui est déréglé dans l'acte tout en lui attribuant l'amour.

Il en sera de même pour ces femmes qui, sincèrement athées, avortent PAR AMOUR DE LEUR ENFANT, ne voulant pas leur faire le cadeau d'une vie à laquelle elles ne croient pas.

Certes, on regrette cet acte de l'autre côté lorsqu'on est face à la Vérité parfaitement révélée. Mais l'ignorance de la vérité fait qu'on est reconnu comme n'ayant eu aucune faute et comme ayant voulu aimer.

Ceci n'enlève pas notre responsabilité à nous, chrétiens: rappeler simplement notre foi dans le sens RÉDEMPTEUR de cette vie d'ici-bas et encourager les gens à la vivre et à l'offrir à leurs enfants.
A eux, ensuite d'agir en conscience. Notre rôle est juste de dire. Pas d'imposer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Mar 8 Avr - 11:10

Attention, l'euthanisie concerne la fin de vie.
Mais quand le grand toréro tue sa belle Carmen, cet amour, n'est-il pas possession de l'autre. C'est un grand jésuite (je sais plus son nom) qui a dit que bien souvent l'amour de l'autre est le prolongement de l'amour de soi-même. Alors si on tue pour garder de l'autre que l'image de son propre amour, on tombe dans la pathologie.
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Mar 8 Avr - 12:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Pierre, oui ceci est un acte d'amour. C'est certain.

Mais au plan chrétien, vue le rôle de cette vie terrestre, c'est un axcte d'amour non éclairé par la vérité.

Cette femme n'en est absolument pas coupable car elle ignore bien sûr la vérité surnaturelle. Son ignorance la lave de tout péché et, à l'heure de la mort, le Christ prendra sur lui ce qui est déréglé dans l'acte tout en lui attribuant l'amour.

Il en sera de même pour ces femmes qui, sincèrement athées, avortent PAR AMOUR DE LEUR ENFANT, ne voulant pas leur faire le cadeau d'une vie à laquelle elles ne croient pas.

Certes, on regrette cet acte de l'autre côté lorsqu'on est face à la Vérité parfaitement révélée. Mais l'ignorance de la vérité fait qu'on est reconnu comme n'ayant eu aucune faute et comme ayant voulu aimer.

Ceci n'enlève pas notre responsabilité à nous, chrétiens: rappeler simplement notre foi dans le sens RÉDEMPTEUR de cette vie d'ici-bas et encourager les gens à la vivre et à l'offrir à leurs enfants.
A eux, ensuite d'agir en conscience. Notre rôle est juste de dire. Pas d'imposer.

Che Arnaud,

Oui, il parait évident que cette femme n'est pas coupable, ou que si elle l'est , elle a purgé sa peine, à travers la prison, et la souffrance qu'elle portera toute sa vie.

Alors bien sûr, il y a le "tu ne tueras point", alors qu'il n'y a pas de "tu ne tortetureras point", mais un(e) chretien(ne), devant cette situation (extrème bien entendu), n'aura-t-il pas le même geste criminel?
Cet enfant, en sachant qu'il est condamné à mourir très prochainement, doit-il necessairement souffrir au nom du rôle "rédempteur" de la vie (de la souffrance en fait).

C'est trop difficile, et même en tant que chretien, de rester les bras croisés devant quelqu'un agonisant, et même en récitant des notre Père avec lui...

Bien sûr, comme vous le dites, sa "faute" sera pardonnée, mais s'agit-il vraiment d'une faute (même inconsciente)?
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Mar 8 Avr - 12:42

cathe a écrit:
Attention, l'euthanisie concerne la fin de vie.
Mais quand le grand toréro tue sa belle Carmen, cet amour, n'est-il pas possession de l'autre. C'est un grand jésuite (je sais plus son nom) qui a dit que bien souvent l'amour de l'autre est le prolongement de l'amour de soi-même. Alors si on tue pour garder de l'autre que l'image de son propre amour, on tombe dans la pathologie.


Tout à fait. Remarque très pertinente.
On peut en effet se demander, si l'héroïne tue pour soulager la souffrance de son enfant, si elle ne tue pas en fait pour se soulager elle même.

2 remarques cependant :
- Il s'agit d'un enfant (5-6 ans), donc ce sont des décisions qui le dépasse. De plus, on peut comprendre un amour "possessif" de sa mère pour son enfant.
- Et dans le cas l'euthanasie (ex : vincent Humbert mais il y a déjà un sujet dessus), la personne souffre, en est conscient, donc le fait de la tuer, même s'il est fait par amour, est fait avec l'accord du malade, donc il ne s'agit pas d'une "possession" de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Mar 8 Avr - 12:42

Je crois que ce débat est sans fin parceque la Foi, lorsqu'elle se réfère aux dogmes de la Théologie, relativise les émotions et parti-pris humains, et les place en dessous de la logique Divine.
Répondre à ce problème n'est plus alors, du tout, une question de ressenti intérieur. Le raisonnement non plus ne peut pas jouer, car la finalité dépasse le raisonnement.
Il y a donc ceux qui mettent en avant l'Humanisme et le fait que seul l'homme peut répondre à cette question- c'est la Foi en l'homme - et ceux qui donnent leur coeur à la Religion.
L'Humanisme est aussi une Foi, et ses préceptes sont comparables aux préceptes d'une religion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Il y a longtemps que je t'aime"   Jeu 10 Avr - 14:25

Oui ce débat est sans fin ! Je ne peux pas juger une femme qui met un terme aux souffrances de son enfant.

*****

Mais je crois que l'ère de l'euhanasie va suivre le même chemin que celui de l'avortement. Il devait être appliqué que thérapeuthiquement. Et cela se solde par une 'débarras' pur et simple' d'une vie. Certes, ce n'est pas la même chose. En soi, l'euthanasie est une délivrance, justement, de la souffrance physique. Mais y'a le danger que si l'euthanasie permet un jour de se demander si les biens de grand mère ou de grand père, par ce moyen, n'arriveraient pas plus vite dans mes 'poches'. C'est ça le truc.

, soit la mise en danger rf
Revenir en haut Aller en bas
 
"Il y a longtemps que je t'aime"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Il y a longtemps que je t'aime"
» "Aucune Eglise ne peut s'identifier au Christ"
» Saint François d'Assise Fondateur et commentaire du jour "Va, et toi aussi, fais de même"
» Saint Luc et commentaire du jour "Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur"
» Saint Pothin, évêque, Sainte Blandine, vierge et leurs compagnons et commentaire du jour "Je crois à la resurrection de la chair"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: