DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le pape a baptisé un musulman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 10:15

bajulum a écrit:
Je me suis borné à combattre l'affirmation controuvée, mais logique dans sa pensée, selon laquelle les juifs ont été mieux traités en terre d'islam qu'en terre Chrétienne.


Désolé. Cette afirmation reste fausse DE FAIT. Il se peut que cela change car, avec la fondation d'Israël,
l'antisémitisme et l'envie de tuer les Juifs se trouve aujourd'hui
concentrée en terre d'islam.

En terre d'islam et en terre chrétienne, il y a certes eu des pogroms sporadiques au cours des périodes. Cela se produisait lorsque le peuple était pris d'une intense volonté grégaire orgueilleuse avec, en conséquence, le rejet de la minorité différente.

Mais c'est en Occident seul qu'il y a eu le phénomène des expulsions/confiscations des biens et surtout, celui de la shoah. La Chariah, en effet, ne permet pas cela (statut légal de Dhilmmi).

Ce mécanisme (en terres chrétiennes) du choix entre expulsions/conversions forcées est le plus souvent lié à un mélange entre le désir royal d'une politique unifiante du Royaume et une grande ferveur chrétienne (par exemple Isabelle la catholique en Espagne, saint Louis de France).

La shoah est par contre un phénomène exclusivement païen.

Pour s'en convaincre, il suffit de prendre l'avis des intéressés eux-mêmes, à savoir les Juifs. Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 11:17

J'ai toujours cru que c'était lorsque les caisses du royaume étaient vides que les expulsions/confiscations des biens des Juifs intervenaient ...

... la Religion n'étant qu'un prétexte ...

Mais peut-être fais-je de l'angélisme ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 11:29

Cher Cébé,

Les juifs sont un baromètre qui mesure une chose précise: L'orgueil grégaire du peuple où ils vivent.

Pourquoi ?

Parce qu'ils sont
1° Minoritaires
2° Différents et obstinément
3° Très doués


L'effet est presque technique:

>>> Peuple fier et orgueuilleux >>> haine des Juifs.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 12:41

Rien à voir avec la Religion alors .. tout au plus avec la psychologie des groupes humains.

Je me demande même s'il a existé une vraie guerre de religions.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 13:05

Cher Cébé,

Il a existé de vraies guerres de religion. La première est racontée dans la Bible (2 livres des Maccabées) face aux grecs. Le but des grecs est explicitement de forcer les Juifs à apostasier. Ils les forcent à manger du porc et à courir nu dans les stades (jeuxd olympiques).

Certes, comme tout ce qui est humain, il se mêle vite à ces motifs de foi des motifs humains: orgueil, instinct grégaire d'une culture, volonté d'unifier une terre sous la même foi etc.

Mais c'est toujours pareil: les motif mystiques (sens de la vie) sont, dit Jésus, comparable à la graine du sénévé. Ca prend peu de temps et de place en apparence au début de la vie et puis, vers la fin de la vie, on ne pense plus qu'à cela.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 16:16

L'Islam est naturellement dominatrice, c'est une religion qui est fondamentalement exclusive d'elle-même!

Ce qui est intéressant est que certains responsables sentent qu'ils courent un terrible danger: un conflit qui les perdra tous.

Aussi jouent-il la carte du dialogue oui mais, jusqu'où pourront-ilsd aller? Iront-ils jusqu'à reconnaître et appliquer la liberté de conscience et religieuse? Le pape a raison de ne rien céder sur ce terrain là et de les y entraîner...
Pour les musulmans c'est leur dernière carte avant le massacre; c'est aussi avec cette lumière qu'il faut regarder la réintégration de la France dans le commandement de l'OTAN
Je ne pense pas que les ânes aient envie de rire....!!!! affraid affraid shakng2 shakng2 shakng2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 18:46

Arnaud Dumouch a écrit:




Par contre, les musulmans savent ???? que la CHARIAH
(le code civil) date des premier successeurs de Mohamed. Ainsi, le roi du Maroc s'est estimé en droit, comme commandeur des croyants, d'élaborer une nouvelle loi, modernisée, avec un code renouvellé de la femme et la monogamie.

Enfin, troisième degré d'autorité: les HADITHS (paroles recueilklies par certains compagnons du prophètes) ont parfois une grande autorité et sont parfois des faux manifestes.

non la majorité ne le savent pas, ou ne sont pas d'accord (les islamistes en tout cas sacralisent la sharia) le problème est là


il y a de nombreux parallélisme entre les juifs du temps de jésus et les musulmans, les juifs avaient à l'égard de la domination romaine les mêmes débats que les musulmans aujourd'hui à propos de la suprématie occidentale, et les zélotes pourraientêtre comparés aux islamistes

à un détails près: le judaïsme n'était pas prosélyte, il ne voulait pas détruire l'empire romain tout entier, seulement se libérer de la domination romaine (comme les tibétains envers les chinois), il ne voulait pas convertir le monde entier à leur religion par la force!
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 19:38

Arnaud Dumouch a écrit:
Désolé. Cette afirmation reste fausse DE FAIT. Il se peut que cela change car, avec la fondation d'Israël,
l'antisémitisme et l'envie de tuer les Juifs se trouve aujourd'hui
concentrée en terre d'islam.

La shoah est par contre un phénomène exclusivement païen.

Après tout pourquoi pas. Merci de me communiquer vos comptes.

Celà dit, votre affirmation "En toute objectivité, la cruauté subie par les Juifs en terre d'Islam est bien moidre que la cruauté subie par les Juifs en terre chrétienne." n'a pas de sens, l'islam exhorte à la conversion forcée, là où le Christ se contente de nous demander de secouer la poussière de nos sandales.

Référer à ce qui s'est fait en terre chrétienne donne à penser qu'au bout du compte notre foi n'est pas meilleure que celle des musulmans.

Vous me permettrez de ne pas être d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 20:24

Bénédicte a écrit:


non la majorité ne le savent pas, ou ne sont pas d'accord (les islamistes en tout cas sacralisent la sharia) le problème est là

Chère Bénédicte,

La majorité des musulmans ne pratiquent absolument pas la chariah. Certes l'islamisme rigoriste monte mais, pour le moment, il est minoritaire, heureusement. Par exemple, les musulmans tunisiens, tant la monogamie est pratiquée, ouvrent des grands yeux quand on leur dit que la chariah autorise quatre épouses.

Citation :
il y a de nombreux parallélisme entre les juifs du temps de jésus et les musulmans, les juifs avaient à l'égard de la domination romaine les mêmes débats que les musulmans aujourd'hui à propos de la suprématie occidentale, et les zélotes pourraient être comparés aux islamistes

C'est vrai. Mais, comme dit Flavius Josephe, les zélote (l'équivalent des islamistes) était minoritaires ce qui ne les empêcha pas d'entraîner la masse docile dans leur folie.

Cependant, il racontent qu'ils ne le firent QUE PAR LA TERREUR égorgeant des milliers de Juifs qui refusaient leur folie vindicative. Ils piégèrent ensuite dans Jérusalem une masse du peuple venue pour la Pâques ce qui explique le nombre énorme des morts de la guerre contre les Romains (un tiers des Juifs).



Citation :
à un détails près: le judaïsme n'était pas prosélyte, il ne voulait pas détruire l'empire romain tout entier, seulement se libérer de la domination romaine (comme les tibétains envers les chinois), il ne voulait pas convertir le monde entier à leur religion par la force!

Lisez Flavius Josephe. vous verrez l'inverse. Les Juifs zélotes firent la guerre en se fondant sur les même prophéties que les islamistes actuels: ils croyaient que le Messie (un militaire) allait après cette grande guerre, régner sur le monde entier et y imposer le Dieu de Moïse.

Pour plus d'informations, lisez la seconde partie de ce petit livre qui établit le parallèle entre notre époque et Flavius Josèphe.

http://eschatologie.free.fr/livres/islamversionchretienne.htm
Citation :


l'islam exhorte à la conversion forcée, là où le Christ se contente de nous demander de secouer la poussière de nos sandales.

Surtout pas:
Citation :
"Pas de violence en matière de foi."
dit le Coran.

Ceci n'empêche pas que, ici où là, vous ayez malheureusement eu raison. Mais ceci se fit CONTRE lers directives du Coran.

Vous m'objecterez: Pourquoi la guerre sainte ?

Elle vise à instaurer un ordre civil juste (juste selon eux: interdiction des meurtres d'enfants, des avortements). Mohamed se ventait d'avoir interdit à la Mecque le meurtre des nourrissons filles.

Par contre, le dogme musulmans ne doit pas être imposé. Les non musulmans deviennent des protégés, payant l'impôt de dhimmitude.

Concrètement, en de nombreux lieux, les juifs et les chrétiens eurent une totale liberté, sauf celle d'évangéliser.

Dans d'autre pays, ils furent persécutés et n'eurent plus le droit de construire des églises. Actuellement, dans presque toutes les terres musulmanes, la tendance va vers un durcissement et une grave persécution des chrétiens. Ce n'est pas toujours une persécution d'Etat mais ici ou là, des meurtres de chrétiens et même de prêtres. Et les Etats ne mettent pas un grand zèle à poursuivre les coupables. S'ils sont pris, loin d'être dénoncés comme islamistes, ils sont souvent déclarés malades mentaux (ce qui manifeste une fierté civilisationelle et un refus d'avouer la violence et sa racine religieuse).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 21:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Surtout pas:
Citation :
"Pas de violence en matière de foi."
dit le Coran.

Ceci n'empêche pas que, ici où là, vous ayez malheureusement eu raison. Mais ceci se fit CONTRE lers directives du Coran.

Vous m'objecterez: Pourquoi la guerre sainte ?

Elle vise à instaurer un ordre civil juste (juste selon eux: interdiction des meurtres d'enfants, des avortements). Mohamed se ventait d'avoir interdit à la Mecque le meurtre des nourrissons filles.

Cher Arnaud, vous véhiculez un jugement largement erroné sur le coran. Sans doute mu par de bons sentiments qui vous honorent.

D'aucuns considèrent ainsi que "pas de contrainte en religion" est abrogé par les sourates subséquentes.

Bref, vous servez la soupe. Pourtant, et c'est ce qui est si singulier lorsqu'on s'intéresse tant soit peu à l'islam, je ne peux pas vous donner complètement tort.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 21:12

Cher bajulum, il est certains que Ben Laden et d'autres considèrent ainsi que "pas de contrainte en religion" est abrogé par les sourates subséquentes.

Mais, avec cette méthode là, autant identifier le catholicisme à Nicolianor qui, dans ce forum, se dit pape et affirme que le mariage est un péché toléré par Dieu en vue de la reproduction.

Autant immiter la majorité des musulmans actuels et identifier les Juifs avec des génocidaires puisque Moïse prône le génocide des Palestiniens.

Certes, les Sunnites n'ont pas de Magistère unifié et chacun peut théoriquement, s'autoproclamer guide de la foi. Mais n'exagérons pas. Des milliers de musulmans se font massacrer depuis 15 ans par les fanatiques que vous identifier à l'islam. Moi, j'essaye tout de même de regarder ce qui est la théologie traditionnelle, même si actuellement, l'islamisme ne cesse de progresser.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 22:54

Je pourrais te reprendre sur quasiment TOUS LES POINTS que tu viens de citer, mais j'arrête là, j'abandonne devant tant d'obstination dans l'aveuglement Rolling Eyes What a Face

Le pire, là-dedans, est que tu roules pour les sectateurs d'Allah, et que tu ne t'en rends même pas compte...

Tu peux nous sortir tout ce que tu veux, Arnaud, le fait est, et je n'invente rien, que partout où l'Islam est présent, absolument PARTOUT, il y a des problèmes Idea

...et quant à ceux qui persisteraient toujours à penser que c'est moi qui serais dans l'erreur, lisez le Coran, Muslim/al Boukhari, rendez-vous sur l'excellent site http://www.islam-documents.org/ , et jugez sur pièce Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 23:11

Tu peux nous sortir tout ce que tu veux, Arnaud,
le fait est, et je n'invente rien, que partout où l'Islam est présent,
absolument PARTOUT, il y a des problèmes.

C'est vrai. Mais les causes sont tout à fait analysables, sans avoir besoin de les Nazifier.

On a assez avec les Nazis du style Ben Laden et co. Pensez à leurs victimes qui sont avant tout des musulmans. (voir sujet en entête de ce forum).

Ceci dit, je ne nie pas l'arogance de la civilisation musulmane et sa volonté de s'implanter partout et de réduire en dhimmitude tout ce qui n'est pas eux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 23:25

Pas besoin de les "nazifier", ils le font eux-mëmes...

Et si mettre les TEXTES en lumière est "nazifier" le problème...on croirait lire un islamogauchiste !!!

Je t'ai connu bien plus objectif sur le sujet, Arnaud...

Pourquoi ce retournement de veste ???

On t'a menacé ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 23:32

Si vous lisez ce fil:



http://docteurangelique.forumactif.com/discussions-diverses-philosophie-realiste-f2/rappel-des-regles-dans-nos-discussions-politiques-t4542.htm



qui donne les conditions et l'esprit de nos débats sur l'islam, vous verrez que je ne suis pas de ceux qui change d'avis.

Et ne croyez pas que, parce que de plus en plus de gens passent de l'islamoangélisme à l'islamophobie, je changerai ma position.

On se prépare à une guerre. Elle sera dure. Mais l'islam N'EST PAS l'islamisme. Désolé.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Sam 05 Avr 2008, 23:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Si vous lisez ce fil:



http://docteurangelique.forumactif.com/discussions-diverses-philosophie-realiste-f2/rappel-des-regles-dans-nos-discussions-politiques-t4542.htm



qui donne les conditions et l'esprit de nos débats sur l'islam, vous verrez que je ne suis pas de ceux qui change d'avis.

Et ne croyez pas que, parce que de plus en plus de gens passent de l'islamoangélisme à l'islamophobie, je changerai ma position.

On se prépare à une guerre. Elle sera dure. Mais l'islam N'EST PAS l'islamisme. Désolé.

Non.

On ne se "prépare" pas à une guerre, on EST en guerre, Arnaud.

Et il va bientôt falloir choisir ton camp Idea

Fin du débat.

P.S. : MERCI de ne pas employer la rhétorique de l'ennemi, le terme "islamophobie" ayant été inventé par Khomeyni.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Dim 06 Avr 2008, 10:21

Oui, on est en guerre!

Mais Arnaud a raison l'islamisme est l'extrême de l'islam, mais l'Islam porte tous les germes psychologiques pour aller vers l'extrémisme.

C'est le propre d'une culture qui ne reconnaît pas dans la culture quotidienne la liberté de conscience... Un père justifie d'assassiner son fils si celui-ci passe à une autre religion!!! et il ne se dira pas intégriste!

Les différents cas de crime d'honneur furent commis par des milieux non intégristes.... Dernier procès à Lyon.

On ne peut nier que Mahomet ait été un criminel de grand chemin...

Le bien naturel de cette religion naturelle ne saurait couvrir l'immensité du mal qu'elle produit.

Dans ce magma, il faut bien évidemment distinguer les gens de bien chez eux; le problème c'est qu'ils ne peuvent guère s'exprimer sans mettre leur vie en danger....
l'islam est une religion de peur et donc de mort....

Je persiste à croire que la bénédiction de Dieu au nom d'Abraham sur les musulmans n'est pas en soit approbation de cette effroyable religion...
Je conviens que Dieu ait laissé faire et la peut-être susciter d'un certain point de vue, mais il ne peut se contredire en lui-même...

L'analyse que tu en fait est bonne mais je pense qu'il faut veiller à ne pas en faire une religion révélée, attention à la terminologie.

On doit aussi regarder la déconstruction des noms des personnages bibliques; on observe selon les spécialistes de la langue arabe que la manière d'écrire Abraham ne correspond pas à une transcription littérale, qu'il s'agit d'une manipulation du nom dans le but de lui enlever toute consistance historique... Aussi lorsqu'ils se réclament du Livre que mettent-ils dans cette affirmation ?
J'ai bien peur que nous en soyons encore à leurs yeux des jouets de farces et atrappes...

Voilà pourquoi, le pape a rison de mettre comme préalable l'application du droit international: le respect de a liberté de conscience et celui de la liberté religieuse. ila raison de refuser tout débat théologique sans l'application de ce préalable. Et sur ce point, il ne reviendra pas en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Dim 06 Avr 2008, 12:29

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Oui, on est en guerre!

Mais Arnaud a raison l'islamisme est l'extrême de l'islam, mais l'Islam porte tous les germes psychologiques pour aller vers l'extrémisme.

Cher Pierre, soyons précis.

Citation :
C'est le propre d'une culture qui ne reconnaît pas dans la culture quotidienne la liberté de conscience... Un père justifie d'assassiner son fils si celui-ci passe à une autre religion!!! et il ne se dira pas intégriste!

La Chariah, qui date des premiers successeurs de Mohamed et de la période d'entre-massacres violents entre musulmans (fondation du chiisme, assassinats de la plupart des premiers imams etc.) est une loi archaïque. Il faudra qu'elle disparaisse partout et ELLE DISPARAÎT LA OU EST LA CULTURE. Tunisie, Maroc, Algérie, Egypte etc. tous ces pays ne vivent pas sous la chariah.

Citation :
Les différents cas de crime d'honneur furent commis par des milieux non intégristes.... Dernier procès à Lyon.

Encore une fois, soyons précis. Les crimes d'honneur (meurtre de la fille qui a refusé un mariage organisé par sa famille) ne sont pas musulmans. Même la chariah fait dépendre le mariage du seul consentement des deux époux. La fille peut imposer par contrat de mariage des conditions comme la monogamie, l'héritage etc. Les crimes d'honneurs ont lieux dans deux pays principalement: Inde et Pakistan/Afghanistan. Et c'est pour une raison précise: L'hindouisme (qui régnait dans ces régions) fait de la femme une réincarnation inférieure à l'homme, une sous-caste qui paye un Karma. Là où l'islam vient remplacer l'hindouisme, on obtient un islam envahi par toutes sortes de considérations culturelles venant de la mentalité du passé. On a connu cela en Europe au temps des mérovingiens: Sainte Radegonde préfère voir ses fils tués plutôt que scalpés (car la tradition de Mérovée faisait que les membres de la famille royale se reconnaissaient par leurs longs cheveux). Avouez que c'est un christianisme un peu sauvage et ce n'est pas pour rien que l'Orient chrétien méprise les barbares d'Europe.


Citation :

On ne peut nier que Mahomet ait été un criminel de grand chemin...

Je le nie parfaitement. Ou alors faites d'Alexandre le Grand, de Napoléon, de Charlemagne, la même chose. Dites qu'il est un conquérant par l'épée et que, comme le roi David et comme tous les guerriers, il est couvert du sang de ses victimes de guerre.



Citation :
Le bien naturel de cette religion naturelle ne saurait couvrir l'immensité du mal qu'elle produit.

Si vous dites cela de l'islamisme, ok. Mais dire cela de l'islam, c'est faire exactement la même erreur que les islamistes qui identifient christianisme et LUXURE, en le prouvant simplement: il leur suffit d'allumer la télévision des pays occidentaux. En fait, la vérité est que le christianisme étant une religion de LIBERTE, elle porte en elle la possibilité d'une corruption dans l'ABUS DE LA LIBERTE.

De même, l'islam étant une religion de conquête, elle porte en elle la possibilité de la vilence barbare.

Citation :

Dans ce magma, il faut bien évidemment distinguer les gens de bien chez eux; le problème c'est qu'ils ne peuvent guère s'exprimer sans mettre leur vie en danger....
l'islam est une religion de peur et donc de mort....

Encore une fois, il vous faut d'abord regarder la THÉOLOGIE MUSULMANE, qui est certes militaire, mais non barbare.

Citation :
Je persiste à croire que la bénédiction de Dieu au nom d'Abraham sur les musulmans n'est pas en soit approbation de cette effroyable religion...
Je conviens que Dieu ait laissé faire et la peut-être susciter d'un certain point de vue, mais il ne peut se contredire en lui-même...

Le texte biblique dit avec précision que cette religion n'est pas l'ALLIANCE (cette promesse est attribuée à Isaac).
Citation :
Mais il est dit d'Ismaël que DIEU MULTIPLIERA SA DESCENDANCE, au point de la rendre aussi nombreuse que les étoiles du ciel
(la même promesse est faite à Isaac). C'est donc Dieu qui bénit et multiplie le nombre des musulmams et pour une raison simple. Sans l'islam qui vient la menacer chez elle, que feraient les chrétiens ? C'est simple, ils s'endormiraient dans le confort de l'humanisme athée et laisseraient mourir sans même protester par IVG d'un enfant sur 5 à naître. aussi, pour moi, l'aveuglement de nos élites humanistes face à l'islam vient manifestement de Dieu, de même que Dieu aveugla le pharaon devant Moïse. Certes, ça va pas être SUR TERRE la paix et la tranquillité. Mais Dieu vise le salut éternel, pas notre confort terrestre.


Citation :

L'analyse que tu en fait est bonne mais je pense qu'il faut veiller à ne pas en faire une religion révélée, attention à la terminologie.

Elle n'est pas une religion révélée pour nous puisqu'on ne croit pas Mohamed prophète.

Mais, EUX, il vivent vraiment dans un mécanisme de révélation, fondé comme nous sur la foi et l'espérance. Le nier serait s'aveugler.

Citation :
On doit aussi regarder la déconstruction des noms des personnages bibliques; on observe selon les spécialistes de la langue arabe que la manière d'écrire Abraham ne correspond pas à une transcription littérale, qu'il s'agit d'une manipulation du nom dans le but de lui enlever toute consistance historique... Aussi lorsqu'ils se réclament du Livre que mettent-ils dans cette affirmation ?
J'ai bien peur que nous en soyons encore à leurs yeux des jouets de farces et atrappes...

Ca, c'est une théorie à mon avis fumeuse des exégètes chrétiens. Mohamed est très simple: il dirt que les écrits du NT et de l'AT ont été falsifiés. Il raconte donc les choses en prétendant recevoir la dictée de l'ange.



Citation :
Voilà pourquoi, le pape a raison de mettre comme préalable l'application du droit international: le respect de a liberté de conscience et celui de la liberté religieuse. ila raison de refuser tout débat théologique sans l'application de ce préalable. Et sur ce point, il ne reviendra pas en arrière.

Ca, c'est autre chose. C'est ÉVIDENT. L'islam doit maintenant changer sa pastorale. Mais exiger cela est normal. Réduire l'islam à l'islamisme, alors même qu'il entre en crise avec les démons islamiste est autre chose.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Dim 06 Avr 2008, 12:35

Toujours des guerres d'hommes ... Les femmes ont parfois joué des rôles importants dans les guerres , mais de façon minoritaire statistiquement . Avant de se lancer dans une nouvelle guerre masculine de religion , il serait temps de demander l'avis des femmes , dans tous les camps . En les éclairant sur les armes qui seront vraisemblablement utilisées et qui seront probablement bien pires que les armes de fission et de fission-fusion-fission nucléaires . Et en demandant aux musulmanes comment elles comprennent le Coran .
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Dim 06 Avr 2008, 14:26

Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Dim 06 Avr 2008, 14:47

Arnaud Dumouch a écrit:
En fait, la vérité est que le christianisme étant une religion de LIBERTE

Shocked Shocked Shocked What a Face

Tiens, il me semblait que tu affirmais, dans TOUS tes posts, que la "religion de liberté" était celle de...l'Antéchrist...

Le christianisme est une religion d'A.M.O.U.R., pas de liberté !!!

En ce qui concerne l'Islam, j'invite tous les membres du forum à aller à la source de l'Islam, à savoir les TEXTES (Coran, Sunnah, Sira), et, ensuite , de juger par eux-mêmes de ce qu'il faut en penser Idea

Parce que moi j'en ai plus que ma claque de ressortir sans cesse les mêmes arguments en pure perte, je me tais désormais sur TOUT ce qui concerne ce sujet, ayant autre chose à faire qu'à perdre mon temps :|

Mais une chose est sûre : je ne voudrais, pour rien au monde, être à la place de certains lorsque leurs enfants, qui subiront les conséquences de leur aveuglement, les jugeront Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Dim 06 Avr 2008, 15:42

boudo a écrit:
Et en demandant aux musulmanes comment elles comprennent le Coran .

J'ai entendu des Musulmanes d'Algérie (à la télé, après que le Droit de la famille ait été changé il y a près de 10 ans ) dire avec conviction qu'il est normal qu'elles soient soumises aux hommes puisqu'elles n'ont pas le jugement droit et juste, parce que leur cerveau n'en est pas capable .... je n'ai plus les mots exacts, mais le sens y est!
Elles n'ont même pas l'obligation de lire le coran comme les hommes .. alors connaissant la flemme humaine sur le sujet, je doute qu'à part chez quelque élite féminine, nous puissions avoir un avis éclairé.

Mais c'est clair que l'avis des femmes musulmane serait bienvenu! .. en posant les questions de bon sens surtout et non pas sur la base du coran .... Je suis persuadée qu'en étudiant/comprenant quelques chapitres du coran, elles risquent le collapsus Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Dim 06 Avr 2008, 16:07

L'Islam est incapable d'empêcher les pratique de crime d'honneur qui sévissent en Turquie.

Pour ce qui de la manipulation des noms propres de la Bible, j'ai lu le livre d'un prêtre arobe qui enseigna à Beyrouth et à Alger et qui est au diocèse d'Amiens connu dans son milieu pour être un expert en langes arabo-sémites et un philologue . il faut arrêter de voir des intelligences parler sur l'Islam comme tu viens de le faire... Ce n'est pas rigoureux!
J'ai le livre, je dois le rechercher, car j'ai réaménagé ma bibliothèque et j'en donnerai les coordonnées.
D'autre part on sait que Mahomet n'a pas écrit le Coran, que sa rédaction c'est faite bien après sa mort et que le canon ne fut établi que vers le XIe siècle donc là aussi restons prudents!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Dim 06 Avr 2008, 20:37

Mécréant-LV a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
En fait, la vérité est que le christianisme étant une religion de LIBERTE



Tiens, il me semblait que tu affirmais, dans TOUS tes posts, que la "religion de liberté" était celle de...l'Antéchrist...

Le christianisme est une religion d'A.M.O.U.R., pas de liberté !!!

L'Antéchrist EXALTE la liberté et en fait la fin de tout.

Le christianisme exalte la liberté de l'amour.

Supprimez l'amour et vous obtiendrez une carricature du christianisme: Le culte de la liberté.

Citation :
En ce qui concerne l'Islam, j'invite tous les membres du forum à aller à la source de l'Islam, à savoir les TEXTES (Coran, Sunnah, Sira), et, ensuite , de juger par eux-mêmes de ce qu'il faut en penser

Et je vous ai TOUJOURS dit que les sources, les texte Judaïques du Pentateuque sont PIRE. Que les Romains en 70 discertaient comme vous. Et que, 1900 ans après, abreuvé de souffrances, le judaïsme a appris à SPIRITUALISER SA RELIGION.

Il en sera de même pour l'islam, sans doute hélas par un mécanisme semblable (guerres, défaites).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Dim 06 Avr 2008, 20:52

oui l'amour est libre par essence
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 01:28

Citation :
Et je vous ai TOUJOURS dit que les sources, les texte Judaïques du Pentateuque sont PIRE. Que les Romains en 70 discertaient comme vous. Et que, 1900 ans après, abreuvé de souffrances, le judaïsme a appris à SPIRITUALISER SA RELIGION.

Il en sera de même pour l'islam, sans doute hélas par un mécanisme semblable (guerres, défaites).

Rooohhh, mais c'est pas possible de voir une telle obstination dans l'aveuglement !

D.A.N.S. L.E. C.O.R.A.N C.'E.S.T D.I.E.U. L.U.I.-M.E.M.E. Q.U.I. P.A.R.L.E. E.T. O.R.D.O.N.N.E, C.E. Q.U.I. N.'E.S.T. P.A.S. L.E. C.A.S. D.E. L.A. B.I.B.L.E. !!!!

De plus, déjà répété cent fois, les ordres de massacre/génocide contenus dans la Bible ne concernent que des populations données, à des moments donnés, au contraire du Coran, qui, LUI (et je rappelle que c'est Allah lui-même qui parle), ordonne le combat contre TOUS les non-musulmans, ainsi que leur soumission, et leur meurtre en cas de refus !!!

Et ces ORDRES d'Allah, en plus d'être intangibles et éternels, donc valables jusqu'à l'établissement de l'Islam sur la Terre entière, sont écrits, en arabe, à l'impératif, et ne souffrent par conséquent AUCUNE discussion/interprétation !


"COMBATTEZ !"

"TUEZ !"

Combien de fois va-t-il falloir répéter cette VERITE DES TEXTES, que tu REFUSES, pour je ne sais quelle raison, et contre toute logique et bon sens, d'ADMETTRE ???

Arrête de raisonner en occidental sur ce sujet !!!

Pourquoi cette incroyable indulgence envers cette religion du sabre, Arnaud ????????

Tu ne vois pas qu'en soutenant cette thèse, qui ne résiste pas à l'analyse, tu fais le jeu de l'ennemi, et que tu es, involontairement, un de leurs plus parfaits idiots utiles ???


Dernière édition par Mécréant-LV le Lun 07 Avr 2008, 04:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 02:17

http://docteurangelique.forumactif.com/

Laurent a écrit:


Citation :
L'Islam est le terreau de l'islamisme, berceau du terrorisme

Encore une fois (puisqu'il faut y revenir Rolling Eyes ), il n'y a qu'UN ISLAM, et différents DEGRES d'application des préceptes coraniques, ce qui explique les différences, des "modérés" aux "islamistes" Idea

TOUS se réfèrent au Coran et à la Sunna, et ont le même modèle, Mahomet Idea

Déjà posté cent fois :

Laurent a écrit:


Citation :
Et c'est pourquoi je suis désolée de le redire , mais en islam , la révelation coranique étant celle d'une LOI, la loi d'Allah , qui prescrit des ordres, il était important , pour les jurisconsultes du 8ème s,pour observer ces ordres, de bien "comprendre" ce qu'Allah avait dit , en arabe. Car Allah a parlé en arabe, pas en anglais ou en allemand! Et c'est pourquoi la langue du Coran est appelée "loughat al jannat"= la langue du Paradis". Et c'est pourquoi aussi la grammaire arabe est liée à la théologie et que Roger Arnaldez a fait sa thèse sur " Grammaire et théologie chez Ibn Hazm de Cordoue". Or Ibn Hazm appartenait à la cinquième école juridique, disparue au 13 ème siècle, et qui n'acceptait que les deux premières sources (Coran et Sounna). D'où l'interprétation LITTERALE du Coran et l'importance de l'impératif en arabe / "Combattez les infidèles" , c'est un ordre ! Et tous les ordres doivent être exécutés si on veut aller au Paradis.
L'ignorance de l'arabe conduit à des aberrations

Citation :
Alors on appelle "islamistes" ceux qui voudraient l'application INTEGRALE, ENTIERE DE LA LOI D'ALLAH.
On appelle "musulmans modérés" ceux qui se contentent de l'application des CINQ PILIERS de la religion (profession de foi, prière , jeûne, aumône, pélerinage....).
Mais DANS LE CORAN et DANS LA SUNNA il y a d'autres commandements de la loi de DIEU . (sur le mariage, sur les péchés mortels (crimes comme l'adultère, le vol, ...)
Le croyant musulman va-t-il les considérer comme ABOLIS ?
C'est faux car quand une république islamique s'instaure dans un pays , tout le système retrouve sa pleine puissance"
l'islamisme est contenu EN GERME dans l'islam. Il en est la réalisation complète et intégrale. C'est l'application de la loi de Dieu , dans les actes de culte, dans le quotidien, dans la vie sociale et publique, dans TOUT ce qu'a pu prévoir le CORAN ET LA SOUNNA. Et c'est beaucoup, suffisant pour nous faire peur.

Citation :
Tout de suite je vois la réaction de certains : « attendez ce sont les islamistes.. L’islam , ce n’est pas cela ! »
Alors arrêtons les mensonges, arrêtons de dire n’importe quoi , s’il vous plaît.
Le philosophe orientaliste ROGER ARNALDEZ, écrit dans une lettre de 1994, adressée au père Maurice BORRMANS
« Je m’élève contre ceux qui veulent distinguer un « bon » et un « mauvais » Islam comme on a distingué une bonne et une mauvaise Allemagne.
Et le Père Jésuite Henri Boulad écrit : « l’islamisme, c’est l’islam dans toute sa logique, dans toute sa rigueur. L’islamisme est présent dans l’islam comme le poussin dans l’œuf, comme l’arbre dans la graine. » . L'islamisme c’est l’islam à découvert et sans fard, un islam qui a le courage et la lucidité d’aller jusqu’au bout de lui-même, jusqu’à ses dernières implications ».

Qu’on ne me raconte pas que le jihad n’est mentionné que dans l’école hanbalite , l’école juridique que suivent les saoudiens ! C’est dans les 4 écoles juridiques qui reprennent ce qu’ordonne le Coran
J’ai devant moi la loi de l’islam selon l’école malékite , dans un résumé , la Risâla (épitre) de Ibn Abî Zayd al-Qayrawânî et dans la table des matières , je vois certes des chapitres sur l’ablution, le lavage, sur la prière, le jeûne , l’aumône ..mais tiens , chapitre XXX
CHAPITRE DE LA GUERRE SAINTE (jihâd), chapitre des ventes , chapitre des délits de sang et des peines légales
Alors arrêtons les mensonges

Idea


Dernière édition par Mécréant-LV le Lun 07 Avr 2008, 02:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 02:18

Laurent a écrit:
Laurent a écrit:
Citation :
L'Islam n'a pas deux visages

Y aurait-il deux Islams? L’un guerrier et l’autre tolérant et pacifique? Anne-Marie Delcambre lève le voile sur ce qui apparaît bien être un attrape nigauds.


Pour ne pas avoir à accuser l’islam de violence et de terrorisme, les occidentaux non musulmans et certains musulmans occidentalisés ont inventé “l’islamisme”. Idéologie politique et guerrière, l’islamisme n’aurait, selon eux, absolument rien à voir avec l’islam religion. En d’autres termes, il y aurait deux islams: l’islam éclairé, ouvert, pacifique, religion d’amour, de tolérance et de paix – et ce serait la religion pratiquée par la grosse majorité des musulmans qui ne demanderaient qu’à pratiquer leur religion dans la tranquillité – et l’autre islam -l’islamisme- obscurantiste, fermé sur lui-même, sectaire, fanatique, guerrier, un islam politique, déviant et malade et qui n’aurait rien à voir avec le premier, le vrai, le bon, le juste, le rayonnant, le modéré, le mystique, le frère du judaïsme et du christianisme, dont la haute spiritualité conduirait de nombreux non musulmans à se convertir.

Cette invention des “deux islams” est extrêmement pratique car elle rassure l’Occident non musulman sur la nature de l’islam. Malheureusement il s’agit là d’un énorme mensonge car il n’y a qu’un seul islam et il n’a pas deux visages mais un seul à facettes multiples. La facette mystique et la facette terroriste sont les deux extrêmes, mais de nombreuses facettes se situent entre ces deux facettes extrêmes et toutes ont toujours coexisté et s’abreuvent aux mêmes sources, le Coran, considéré comme la Parole de Dieu et la personne de Muhammad -Mahomet- qui constitue pour tous les musulmans, sans exception, le beau modèle à suivre, comme le prescrit le Coran. (Sourate 33, les Factions, verset 21 “Vous avez dans l’Apôtre d’Allah, un bel exemple (uswatun Hasanatun) pour quiconque espère en Allah et au Dernier Jour et invoque (dhakara) Allah fréquemment”)[Traduction Régis Blachère].

Or, dans le Coran, Parole de Dieu, il est difficile de nier que les ordres de Dieu n’appellent à la paix que lorsqu’il n’est pas possible de faire autrement... Dans la sourate 47, Muhammad (Mahomet), verset 35 ou 37, il est prescrit “Ne faiblissez donc pas! N’appelez point à la paix alors que vous avez la supériorité! Allah est avec vous et Il n’abolira pas vos [louables] actions”. Et ces ordres de Dieu, il serait sacrilège d’y toucher. Les paroles divines emprisonnent le croyant, lequel n’aurait jamais l’idée d’en sortir. Comme le fait remarquer Jean-Paul Roux, dans son dernier livre “les Ordres d’Allah”: “Au cours des siècles, on en a fait des commentaires [de ces paroles], on les a expliquées, on a essayé de tirer au clair ce qu’elles avaient d’obscur. On ne les a jamais contestées. Toutes les tentatives d’interprétation libérale ont été vouées à l’échec, que ce soient celles des mutazilites du IX ème siècle, qui soutenaient la théorie d’un Coran créé, et non pas incréé, ou celles des chiites ismaéliens qui en faisaient une lecture ésotérique. Toute personne qui prétend user de son intelligence, de son jugement, de sa science pour aboutir à des conclusions même justes, mais opposées au sens obvie est dans l’erreur car son intelligence, son jugement, sa science ne sauraient égaler ceux d’Allah. Il en découle que toute étude historique et épistémologique semblable à celles qui ont été réalisées en Occident sur la Bible et les Evangiles est impensable et n’a effectivement pas lieu.”

Et la question qui est posée est extrêmement grave car il s’agit de savoir si le musulman est à jamais enfermé dans le carcan de ses textes fondateurs? L’islamologue turcologue qu’est Jean-Paul Roux –qui recherche plus la conciliation que la provocation– énumère les ordres d’Allah qui sont dans le Texte coranique. “Le musulman doit-il, dans certains cas, battre ses femmes, interdire qu’elles épousent des infidèles, se séparer d’elles en les répudiant, condamner la consommation du vin et les jeux de hasard, haïr les juifs, s’efforcer par tous les moyens d’imposer sa religion, tuer les infidèles, de la même façon qu’il doit être modeste, patient humble, juste, honnête, charitable, respectueux, dévoué à ses parents? On est tenté de répondre par l’affirmative, toute innovation étant blâmable, une hérésie (bida).” (p 132 “les Ordres d’Allah”, Editions Desclée de Brouwer, 2006).

Si Jean-Paul Roux est tenté de répondre oui, lui qui cherche, autant que faire se peut, la conciliation, on peut être fortement inquiet. C’est un Catholique honnête et parce qu’il a publié de nombreux ouvrages sur la Turquie, l’Iran, l’empire mongol, il sait que ce qu’il dit s’applique à l’ensemble du monde musulman. Mais là où l’islam est particulièrement dangereux, c’est qu’il englobe toute la vie du croyant, du berceau jusqu’à la tombe, dans tous les domaines et qu’il n’y a pas de séparation entre le public et le privé, pas plus qu’il n’y a de séparation entre le politique et le religieux. L’islam est total, global, il englobe la totalité car tout comportement obéit à une règle. Mais en même temps chaque règle est une règle de comportement religieux, que cette règle soit dans le domaine juridique, politique ou intime. C’est le religieux qui recouvre tout. Le système pleinement réalisé devrait s’appeler théocratie et jamais «démocratie». On nous ment quand on nous affirme que l’islam serait une foi qui se pratique dans la sphère privée, comme le christianisme. L’islam est à la fois une foi, une loi, un droit (fiqh), lequel est l’application de la Loi qu’est la charî’a. Et cette charî’a a prescrit de combattre l’infidèle (jihâd ou qitâl), de lui réserver un traitement inégalitaire (dhimmî), d’appliquer aux musulmans des peines fixes (hudûd) pour des crimes bien définis (adultère (zinâ), apostasie (ridda), blasphème(tajdîf), vol (sariqah), brigandage (qat’ al-tarîq), meurtre (qatl) et bien sûr consommation d’alcool.

Quant au beau modèle que constitue le prophète pour les musulmans, doit-on gommer les passages de sa biographie (sîra) où il a été amené à verser le sang, à s’attribuer des captives de guerre, à partager le butin. Martine Gozlan dans son livre sur l’islamisme (“Pour comprendre l’intégrisme islamiste”, Editions Albin Michel, 1995) ose parler des deux visages de Mahomet, celui fasciné par l’exemple de Jésus, attiré par la prière, sensible à la tendresse et à la douceur, et un Mahomet, celui de Médine, qui va se montrer parfois rancunier, cruel, conquérant. “Aucune grille d’explication de l’islam ne peut passer sous silence cette dualité” écrit-elle!

Mais c’est là justement que réside la malhonnêteté de cette analyse: le prophète aux deux visages, les deux Corans, l’islam et l’islamisme. Faudrait-il conclure que l’islam est double tout simplement parce qu’il faut occulter une partie inquiétante de cette religion! Alors on a choisi d’évincer cette partie jugée mauvaise et de l’appeler: “islamisme”, “intégrisme”, “fondamentalisme”, «salafisme», “wahhabisme”, dans une superbe ignorance de la signification de ces termes, prêts à tout pour trouver des mots “boucs émissaires” pour dédouaner cette belle religion qu’est l’islam, que l’on estime injustement attaquée, calomniée, méprisée. C’est tout juste si certains n’entreprennent pas la réhabilitation de l’islam, tandis que d’autres en font l’apologie de manière éhontée, dans le silence complice des autres religions.

Que l’islamisme soit rendu responsable de toute la violence de l’islam, c’est bien pratique et c’est tellement facile. Mais que va t’on faire pour le Coran et pour le Prophète? Va t’on enlever tous les Ordres d’Allah incompatibles avec les droits de l’Homme? Et le Prophète… qui aurait deux visages, comment va t’on faire? Va t’on en faire un nouveau Janus, avec les deux visages tournés en sens contraire, un visage pour le “bon” islam et un visage pour “l’islamisme”!

Car pour expliquer les attentats, il suffit de se reporter à la vie du prophète, lequel a justifié l’assassinat politique pour le bien de l’islam. De même, faire peur, inspirer la terreur (rahbat) -dont on a tiré le mot moderne “terrorisme” (irhâb))- était la méthode que le noble modèle préconisait pour semer la panique chez les ennemis de l’islam.

Alors dire que l’islamisme n’est pas l’islam, qu’il n’a rien à voir avec l’islam, est faux. Pour le musulman d’hier et d’aujourd’hui il n’y a qu’un seul Coran comme il n’y a qu’un seul prophète. L’islamiste est autant musulman que le mystique car il s’appuie sur ces deux fondements. Et dans ces deux fondements il y a l’appel au combat. Ici-bas la guerre pour la victoire de l’islam doit être poursuivie tant que l’islam n’est pas entièrement victorieux. La paix n’est envisageable que si la victoire paraît, pour le moment, impossible ou douteuse (sourate 47, verset 35/37). Mais la paix sera plutôt une récompense du paradis, quand toute la terre aura été pacifiée. Comment passer sous silence que pour les musulmans le monde se partage entre le territoire de l’islam (dâr al-Islam) et le territoire non musulman, qualifié de territoire de la guerre (dâr al-harb).

Certes il y a un incontestable idéal de paix, qui est en fait un idéal de pacification. C’est pourquoi il est dit, à propos des ennemis “S’ils inclinent à la paix, toi aussi incline vers elle” (sourate 8, le butin, verset 61/63). Mais il faut lire le verset qui précède, (sourate 8, verset 60/62) “Préparez, contre ces Infidèles, ce que vous pourrez de force et de chevaux par quoi vous effraierez l’ennemi d’Allah… » Et c’est le verbe arhaba qui est utilisé (turhibûna bihi), qui signifie susciter la terreur. C’est le nom d’action (masdar) de ce verbe (irhâb) qui a été choisi pour traduire le mot “terrorisme”.

Entre l’islam et l’islamisme, il n’y a pas de différence de nature mais de degré. L’islamisme est présent dans l’islam comme le poussin l’est dans l’oeuf. Il n’y a pas de bon ou mauvais islam, pas plus qu’il n’y a d’islam modéré. En revanche il y a des musulmans modérés, ceux qui n’appliquent que partiellement l’islam.

Et c’est bien là qu’est le problème. Qui qualifiera t’on de bon musulman? Celui qui stigmatise et tue les infidèles, les idolâtres, les athées, les mécréants, bref tous ceux qui sèment la corruption sur la terre comme l’ordonne le Saint Coran, ou celui qui choisit de lire le Coran autrement, une lecture occidentale, christianisée et laïcisée… Et considérée comme hérétique par rapport à l’interprétation traditionnelle musulmane.

Les autruches occidentales ont choisi de ne pas répondre à cette question et de condamner pour incitation à la haine celui qui oserait prétendre que l’islam n’est pas une religion d’amour, de paix et de tolérance. Elles se sentent d’ailleurs soutenues par les autruches musulmanes qui trouvent commode de présenter l’islam comme une religion idéalisée, sachant que les vrais musulmans “ceux qui savent” ne seront pas dupes. Et quant aux autres, une réislamisation habile aura vite fait de les remettre sur le droit chemin. De plus il ne faudrait pas oublier que la «taqiyya», la dissimulation de protection, est partie intégrante de l’islam chiite et rendue obligatoire («Quiconque n’observe pas la taqiyyah n’a pas de foi: «man lâ taqiyyata lahu lâ dîna lahu»). Or, la taqiyyah est curieusement adoptée aussi par les musulmans sunnites, ce qui leur permet de nous «servir» un discours «light» pour mieux nous tromper sur la réalité de leur religion. Ils ne mentent pas vraiment, ils dissimulent pour faire avancer l’islam! L’avantage non négligeable c’est que des non musulmans pourront ainsi être attirés par cette religion abrahamique, présentée comme si proche du christianisme et du judaïsme et par le biais de ces conversions, l’islam progressera en Europe.

----------->
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 02:18

Laurent a écrit:
Laurent a écrit:
Citation :
On comprend donc mieux ce consensus qui s’opère pour maintenir, renforcer même, la distinction islam/ islamisme. Le malheur c’est que ces autruches ignorantes ou malhonnêtes ne sont pas de simples mortels. Certaines occupent de hauts postes dans la hiérarchie religieuse. Des rabbins, des pasteurs, des curés, des religieux dominicains, pères blancs, jésuites se sont mis d’accord pour établir un dialogue entre religions. Alors on gomme soigneusement ce qui pourrait diviser. Et on trouve très pratique de parler d’islamisme alors qu’il s’agit, qu’il s’est toujours agi d’islam, purement et simplement.

Car parlons-en de cet islam idéalisé, qualifié d’islam des lumières, qu’on ne cesse de nous vanter. Ce serait l’islam des philosophes et l’islam des mystiques. Or c’est absolument faux de dire que cet islam des lumières ne serait pas un islam des interdits. Aucun philosophe, aucun mystique n’a jamais renié le Coran et le prophète. Oser parler d’un islam des Lumières qui s’opposerait à l’islam juridique revient à envisager un islam qui est encore à naître.

Pour accepter l’islam, l’Europe a forgé le mythe de l’Andalousie tolérante qui aurait constitué un âge d’or pour les trois religions. Tout ce qui concerne les combats, le statut humiliant du non musulman a été soigneusement gommé. Il s’agit d’une véritable falsification de l’histoire réelle. Sinon comment expliquer cette phrase du grand philosophe juif Maïmonide, mort en exil au Caire (Egypte), en 1204 à propos de l’islam des conquérants musulmans almohades d’Espagne: «Jamais nation ne nous a brimés, dégradés, avilis et haïs autant qu’eux». On peut aussi se demander pourquoi le philosophe Avicenne, au Xème siècle, fut obligé de fuir, toujours persécuté pour ses idées hétérodoxes par les Turcs sunnites et pourquoi les musulmans le considèrent comme hérétique. Mais surtout pourquoi le grand mystique Mansur Al-Hallaj, né en 858, qui préconisait simplement l’amour de Dieu jusqu’à l’extase, fut condamné à mort en 922. Il fut conduit sur la place publique, les bourreaux lui coupèrent les mains et les pieds, le flagellèrent de cinq cents coups de fouet. Il fut mis en croix. Décapité, son corps fut arrosé de pétrole, brûlé et ses cendres furent dispersées. La tête fut exposée, piquée au sommet d’une lance, sur un pont du fleuve Tigre, deux jours durant. C’était en 922. Mais le 7 mai 1131, «Ayn Al-Quzât Hamadani», mystique persan du XIIème siècle, accusé d’hérésie, fut écorché vif, pendu et jeté au feu… Il avait trente-trois ans. Son seul crime était d’être mystique…

Alors qu’on cesse de nous considérer comme des idiots qui ignoreraient l’apport de l’islam des lumières. En réalité on ne nous dit jamais que les textes grecs ont été traduits par des Chrétiens d’Orient , à partir du syriaque ou directement du grec. (Ni Avicenne, ni Averroès ne connaissaient le grec!). Qu’on cesse de nous dire qu’il y eut un islam philosophe ou mystique accepté par la majorité des musulmans. C’est exactement le contraire. Le peuple musulman ne toléra jamais que l’on s’écarte de l’interprétation littérale des textes. Le calife abbaside al-Ma'mûn (813-833) voulut imposer par la force l’usage de la raison pour les juristes de l’islam, mais certains comme Ibn Hanbal (fondateur de l’école juridique hanbalite) préféra se faire emprisonner et se laisser fouetter.

Qu’on arrête les mensonges destinés à nous anesthésier. Les musulmans veulent faire admettre par l’Occident un islam habillé autrement et débarrassé de ses aspects choquants. Comme le fait remarquer Marie Thérèse Urvoy, «ils savent jouer des contradictions des Européens, retrouvant les thèmes qui les préoccupent et utilisant le même vocabulaire: la liberté de la femme, son libre choix, ses droits. Les Occidentaux ne répondent rien, incapables de renvoyer quelque image de grandeur et de dignité spirituelle». Les raisons? L’islamologue les donne: d’abord nous sommes victimes de la culture du remords. On se culpabilise pour tout. Mais la deuxième raison est une détestation pathologique de soi: l’Occident se sent coupable et le réflexe inhérent à ce mépris de soi, conduit à préférer l’autre à soi-même: l’islam en Europe a vite compris qu’il était la parfaite incarnation de cette altérité.


On s’explique alors cette double attitude envers l’islam chez les Européens, intellectuels et universitaires inclus: l’aversion, parfois irrationnelle, et l’adulation, aussi irrationnelle mais souvent complaisante (par exemple le savant Alain de Libera récriminant contre «l’occultation des sources arabes de la pensée européenne» [Qantara, n° 44, été 2002]). Le passage de l’une à l’autre attitude est fréquent. Aussi, tablant sur cette complaisance des Occidentaux, s’est mis en place une propagande islamique très élaborée, une véritable stratégie d’islamisation. D’où le procédé de revendiquer pour le pur islam toutes les qualités. En même temps, très habilement on dénonce les faiblesses des autres religions. Mais surtout on fait reposer sur l’islamisme toute la violence.

C’est ainsi que Muhammad Talbi, cité par Marie Thérèse Urvoy, n’hésite pas à écrire «Tout dans le Coran invite à la mansuétude. Toute la charia, élaboration purement humaine (..) insiste sur le répressif et ordonne des peines qui n’existent pas dans le Coran: lapidation, décapitation, les deux peines bibliques (sic). Et cette façon d’amalgamer judaïsme et christianisme historiques avec ce qui est présenté comme étant des dérives musulmanes -l’islamisme-, cela est très bien vu des milieux laïques ainsi que de nombre de Chrétiens progressistes». On pourrait ajouter que les juifs progressistes s’associent à cette analyse. C’est plutôt curieux pour les Juifs d’Afrique du Nord qui idéalisent leur vécu en terre d’islam. Ils n’ont trouvé la liberté que sous administration française ou dans les pays occidentaux...

Mais l’on remarquera bien que ces habiles stratèges musulmans se gardent, bien entendu, de parler des versets abrogeants et des versets abrogés. Les versets abrogeants, les plus durs et chronologiquement les derniers révélés, abrogent les versets plus doux, et ceci à partir de l’an 9 de l’hégire, (sourate 9 verset 29). D’autre part, les versets plein de mansuétude, de bonté et de miséricorde ne s’adressent qu’ aux croyants (musulmans)... Le Musulman est le frère du croyant musulman «al-muslim akhû al-musim». Il ne se sent absolument pas le frère du Chrétien, le frère du Juif. Et encore moins le frère de l’athée, de l’impie. Quand il est interdit de tuer (sourate 5, verset 32/35), c’est bien des croyants musulmans, véritables successeurs des Enfants d’Israël, dont il s’agit. La preuve, le verset suivant, verset 33/37 le confirme clairement: «La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays» (..). Texte merveilleux de douceur!

Et l’amour des Juifs (?) transparaît clairement dans cette même sourate 5, verset 64/ou 69: «Et les Juifs disent: «La main d’Allah est fermée». Que leurs propres mains soient fermées et maudits soient-ils pour l’avoir dit. Au contraire, ses deux mains sont largement ouvertes. Il distribue ses dons comme il veut. Et certes, ce qui a été descendu vers toi de la part de ton Seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et la mécréance. NOUS AVONS JETE PARMI EUX L’INIMITIE ET LA HAINE JUSQU’AU JOUR DE LA RESURRECTION. TOUTES LES FOIS QU’ILS ALLUMENT UN FEU POUR LA GUERRE, ALLAH L’ETEINT. ET ILS S’EFFORCENT DE SEMER LE DESORDRE SUR LA TERRE ALORS QU’ALLAH N’AIME PAS LES SEMEURS DE DESORDRE». Loin d’être abrogé ce verset a été cité, mais habilement tronqué, pour appuyer une fatwa de l’UOIF, destinée aux musulmans, lors des émeutes des banlieues. D’ailleurs la sourate 5, la table servie, est la dernière révélée dans l’ordre de la révélation. Comme les versets de la sourate 9, ses versets ne sont pas abrogés. Or, c’est le contraire qu’on veut nous faire croire, dans le plus total mépris de toute la littérature traditionnelle musulmane (depuis le commentaire de Tabari au 9ème siècle jusqu’à celui de Sayyid Qutb, le maître à penser du mouvement des Frères musulmans, pendu sur l’ordre de Nasser, en 1966. Les commentaires sont extrêmement répétitifs et ne vont jamais dans le sens d’un adoucissement).


Mais nous ne demandons qu’à croire le discours lénifiant de nos autruches parce que nous avons peur de ce que nous pressentons obscurément: Si l’islam est violent alors il faudra le combattre et nous n’en avons pas envie. Alors par lâcheté nous écoutons ce qui nous rassure. Mais comment être pleinement rassurés quand on sait que, remarque Marie-Thérèse Urvoy, «dans la dernière mouture de la charte des Musulmans de France, le droit de changer de religion a été supprimé sans que cela soulève de grandes protestations».

«Les louables soucis d’humanisme, d’universalisme ou simplement la crainte de paraître raciste nous font passer sous silence toutes les questions épineuses, nous font taire ou déguiser la vérité comme si l’on pouvait construire sur des mensonges, même bien intentionnés» remarque Jean-Paul Roux (p 12). La vérité, c’est qu’il n’y a qu’un islam et dans cet islam, l’image du juif, de l’athée, de l’idolâtre, du chrétien trithéiste rend impossible la fraternisation du musulman avec eux... Le problème ce n’est pas l’islamisme… C’est le Coran et le prophète. Tout simplement.


Anne-Marie Delcambre pour LibertyVox.

Dernier livre paru: "La Schizophrénie de l'Islam". Editions Desclée de Brouwer


http://www.libertyvox.com/article.php?id=198

Tout, absolument TOUT se trouve dans mes trois derniers posts, maintenant, à chacun de se faire sa propre opinion Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 04:31

Et pour ceux qui auraient encore des doutes, lisez ce chapitre, entièrement consacré au Jihad, obligation religieuse pour TOUT musulman :

http://www.islam-documents.org/15.html

Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 09:25

Théodéric a écrit:

si l'Islam gagnait le monde entier, ils continueraient a se détruire car leurs message n'a pas d'espérance ni Vie , dominer et ensuite ; dominer quoi ? si on ne domine pas son moi par Le principe Eternel qui est en nous la source, on continuera a s'entre tuer jusqu'au dernier pour que le moi domine sur l'autre ! Si nc'est pas l'Islam ce sera autre chose. What a Face alien :viking: affraid

Merci Théodéric! Je trouve ceci très bien observé: il faudrait creuser le sujet! flower
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 10:00

Mécréant-LV a écrit:

De plus, déjà répété cent fois, les ordres de massacre/génocide contenus dans la Bible ne concernent que des populations données, à des moments donnés, au contraire du Coran, qui, LUI (et je rappelle que c'est Allah lui-même qui parle), ordonne le combat contre TOUS les non-musulmans, ainsi que leur soumission, et leur meurtre en cas de refus !!!

Justement, non. Seul les islamistes font des ordres de tuer des absolus. Les théologiens musulmans les plus nombreux parlent d'ordre de circonstance dans telle ou telle bataille.




Citation :
Combien de fois va-t-il falloir répéter cette VERITE DES TEXTES, que tu REFUSES, pour je ne sais quelle raison, et contre toute logique et bon sens, d'ADMETTRE ???

Vous simplifiez donc le débat en islam, le réduisant à la thèse la plus dure qui, effectivement et depuis 25 ans, se développe. Votre idée de l'interprétation du Coran ne peut être un absolu pour une raison simple: Les écoles théologiques mlusulmanes se disputent entre elles. Il faut juste que, avec le temps et les échecs militaires, la thèse spiritualiste devienne DOMINANTE.

Je sais, c'est mal parti...




Citation :

Pourquoi cette incroyable indulgence envers cette religion du sabre, Arnaud ????????

Car j'aime plus la vérité plus que vous (C'est une citation d'Aristote). Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 11:04

Citation :
[quote="Arnaud Dumouch"][quote="Pierre Aubrit St Pol"]

Citation :

On ne peut nier que Mahomet ait été un criminel de grand chemin...

Je le nie parfaitement. Ou alors faites d'Alexandre le Grand, de Napoléon, de Charlemagne, la même chose. Dites qu'il est un conquérant par l'épée et que, comme le roi David et comme tous les guerriers, il est couvert du sang de ses victimes de guerre.


Alexandre le Grand, Napoléon, Charlemagne n'ont pas prétendu être réceptionnaires de messages célestes... Pas même David.
C'est l'association en Mahomet du chef de guerre, du brigand sans scrupules et du prophète qui fait scandale; et plus encore de la présence ds le soit-disant livre saint de l'islam, de versets de circonstance qui n'ont rien à y faire comme parole du Dieu incréé.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 13:49

PACALOU a écrit:



Alexandre le Grand, Napoléon, Charlemagne n'ont pas prétendu être réceptionnaires de messages célestes... Pas même David.
C'est l'association en Mahomet du chef de guerre, du brigand sans scrupules et du prophète qui fait scandale; et plus encore de la présence ds le soit-disant livre saint de l'islam, de versets de circonstance qui n'ont rien à y faire comme parole du Dieu incréé.

Voici la liste des chefs de guerre qui sont pour nous prophètes:

Moïse (c'est le pire). Ses ordres sont génocidaires.

Josué, qui applique le génocide de Moise.

Samson,
contre les Philistins.

La plupart des juges
qui succèdent à Samson.

David,
qui commence sa vocation en tuant Goliath et reçoit de Dieu la Révélation que son fils seul construira le Temple de Jérusalem, car son fils salomon n'aura plus à faire la guerre.

Saint Bernard, qui organise et motive la première croisade, suscite la création des Ordres religieux militaires.

Donc si nous les acceptons comme envoyés par Dieu, nous serions un peu culotés de dire que Mohamed vient forcement du Diable puisqu'il fit la guerre... C'est juste une question de logique.

Ceci dit, je continue d'affirmer que Mohamed ne fut pas prophète mais inventa tout.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 14:17

Vos 3 conquérants occidentaux ne peuvent en rien être comparés à Mahomet car ils ne prétendaient à nulle transcendance (à part Alexandre, qui a voulu se faire adorer; il n'a pas poussé jusqu'à rédiger un prétendu livre saint).

Votre comparaison, cher Arnaud, n'est pas bonne.



Pour ce qui est de ceux de nos prophètes qui ont été des guerriers, soit, là je suis d'accord avec vous.

St Bernard, prophète?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 14:27

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:


Donc si nous les acceptons comme envoyés par Dieu, nous serions un peu culotés de dire que Mohamed vient forcement du Diable puisqu'il fit la guerre... C'est juste une question de logique.
Ceci dit, je continue d'affirmer que Mohamed ne fut pas prophète mais inventa tout.


What a Face Arnaud, vous comparez les prophètes de l'AT à mahomet pour justifier les abominables violences de ce dernier envers, notamment, le peuple élu, soit en passant; (ce n'est pas innocent);
et vous reconnaissez maintenant que mahomet n'est pas prophète... scratch

Par conséquent, ses violences sont encore plus inexcusables et qu'il ait été au moins temporairement un vulgaire brigand est sans imortance.
Si Mahomet est du diable c'est bien moins parce qu'il massacre, que parce qu'il ment sur sa prétendue révélation, ce qu'on ne reprochera pas aux prophètes de l'AT?
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 14:53

Bon, continuons 8)

C'est (très) dur, c'est (très Rolling Eyes ) lent, mais on avance ;)

Citation :
Justement, non. Seul les islamistes font des ordres de tuer des absolus. Les théologiens musulmans les plus nombreux parlent d'ordre de circonstance dans telle ou telle bataille.

Lesquels ?

Ma main à couper que tes "théologiens musulmans" s'appellent Malek Chebel et les frères Bencheikh 8)

Si tu te réfères à des messages et déclarations à destination de l'Occident, j'aime autant te dire que tu es mal barré pour comprendre ce qui se passe, vu que ces derniers relèvent de la takia la plus flagrante Idea

Ce sont les discours et prêches des principaux "théologiens" en Terre d'Islam, ceux qui sont les plus écoutés et respectés, qui sont à destination des musulmans, qu'il faut écouter, Arnaud Idea

Ceux d'al qaradawi, par exemple...

Citation :
Vous simplifiez donc le débat en islam, le réduisant à la thèse la plus dure qui, effectivement et depuis 25 ans, se développe. Votre idée de l'interprétation du Coran ne peut être un absolu pour une raison simple: Les écoles théologiques mlusulmanes se disputent entre elles. Il faut juste que, avec le temps et les échecs militaires, la thèse spiritualiste devienne DOMINANTE.

Je ne simplifie rien du tout, je ne fais que me référer à l'avis des plus grands islamologues et orientalistes, qui, TOUS, arrivent à la même conclusion Idea

Et si tu avais lu les textes que je t'ai posté ci-dessus, tu aurais lu que TOUTES les écoles ont le Jihad inscrit dans leurs programmes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 15:17

Citation :
Ceci dit, je continue d'affirmer que Mohamed ne fut pas prophète mais inventa tout.

Pour moi Mohamed est prophète mais ça regarde que moi. Juste un avis personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 15:56

Au sujet des prêches susmentionnés :

http://www.memritv.org/content/en/all_clips.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 16:17

Citation :
[quote="Mécréant-LV"]

Lesquels ?

Ma main à couper que tes "théologiens musulmans" s'appellent Malek Chebel et les frères Bencheikh

Non, j'ai pris un pseudo musulman et je suiis allé posé la question dans divers forums.

Je voulais l'avis de théologiens.

Et on m'a copié/collé des réponses de divers Docteurs sunnites égyptiens qui disent, pour résumer ceci:

Citation :
Dans le coran, on doit distionguer trois sortes de directives:

1° Celles qui sont universelles et pour tous les temps (Ex: la prière 5 fois par jour).

2° Celles qui concernent telle circonstance particulière (Ex: ne pas prier dans telle circonstance).

3° Celles qui concernent Mohamed seul (Ex: il eut 9 femmes).

Le commandement de tuer les ennemis partout où il sont sont de la seconde espèce. Ce commandement fut donné lors de telle bataille, après un acte de traitrise de l'ennemi.

Et on le voit dans la guerre contre les croisés. Les Templiers étaient systématiquement exécutés. Mais la plupart des croisés pouvaient retourner librement dans leur pays, et pas systématiquiement contre rançon, en échange de la promesse de déposer les armes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 16:22

Arnaud Dumouch a écrit:


Citation :
Et on le voit dans la guerre contre les croisés. Les Templiers étaient systématiquement exécutés. Mais la plupart des croisés pouvaient retourner librement dans leur pays, et pas systématiquiement contre rançon, en échange de la promesse de déposer les armes.
[/quote]

Oui, vous avez vu "KINGDOM OF HEAVEN"...
Moi aussi. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 16:28

Non. Mais j'ai lu l'histoire de Soliman et de la dernière croisade. Il fit exécuté sur place les membres des Ordres militaires.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 16:30

Euh, Arnaud, ce n'est certainement pas en allant sur des forums musulmans que tu auras la réponse ;)

Kingdom Of Heaven, ce film où les Croisés sont présentés comme des massacreurs, et où Saladin est, comme par hasard, le "bon" de service ???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 16:38

Je n'ai pas vu ce film.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 16:43

Arnaud, je plaisantais;
de quel Soliman parlez-vous? Le Magnifique?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 16:44

Je voulais dire Saladin.

Soliman, c'est beaucoup plus tard.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 16:48

Lire, à ce sujet, l'excellent bouquin de Jean-Paul Roux, "Un choc de religions - la longue guerre de l'Islam et de la Chrétienté - 622 - 2007", qui remet pas mal de pendules à l'heure Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 17:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Je voulais dire Saladin.

Soliman, c'est beaucoup plus tard.

Ben oui... Sauf que vs parliez de la dernière croisade; il me semble que la dernière a échoué devant Nicopolis au XIVème siècle: on était plus près (mais pas encore tout-à-fait) de Soliman.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Lun 07 Avr 2008, 17:09

Arnaud, que Saladin ait été un grand souverain, un chef de guerre efficace et avisé; nul n'en disconvient; mais qu'est-ce que cela doit au coran?
Un individu ne doit pas tous ses comportements, en bien comme en mal, à sa religion; ce serait trop simple.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Mer 09 Avr 2008, 04:33

Citation :
Et Magdi Allam devint Cristiano…au péril de sa vie.

23.03.2008

Gros plan sur un évènement qui n’a pas une couverture médiatique à sa hauteur en France :



Magdi Allam, éditorialiste du grand quotidien italien, Il Corriere della Sera (dont il est le directeur adjoint de la rédaction), à l’issu d’un long cheminement spirituel et intellectuel, vient de se faire baptiser par Benoît XVI. Jusqu’alors musulman, il s’était progressivement détaché de cette identité s'êtant vu reproché la dénonciation des actes de violences commis par les islamistes, toujours plus nombreux, réalisant alors que cette litanie de terreur tire sa substance de l’islam classique, n'étant en rien une déviance contre-nature. De nombreuses rencontres avec des intellectuels et religieux catholiques, l’amèneront sur le chemin de la conversion. Mais la rencontre décisive fut avec le Pape Benoît XVI, qu’il « défendit et admira comme musulman pour son érudition et l’introduction du lien indissoluble entre foi et raison comme fondement de l’authentique religion de la civilisation humaine »

Dans une longue tribune parue le 23 mars, Magdi Cristiano Allam explique un choix aussi réfléchi que logique pour un partisan de l’assimilation à la culture européenne. L’AFP et Libération n’ont traduit que de brefs passages de cette tribune, voici une traduction exclusive plus complète:

“Le miracle de la Résurrection du Christ raisonnant sur mon âme l’a libéré des ténèbres d’une doctrine de haine et d’intolérance dans sa confrontation à la “diversité”, qui condamne péremptoirement le “mécréant”, [...] comme si mon esprit s’affranchissait de l’ obscurantisme d’une idéologie légitimant le mensonge et la dissimulation, la mort violente incluant l’homicide et le suicide, l’aveugle soumission à la tyrannie, me permettant d’adhérer à l’authentique religion de la Vérité, de la Vie et de la Liberté.”

Il estime qu’en acceptant de le baptiser publiquement, le pape «a lancé un message explicite et révolutionnaire à une Eglise qui jusqu’à présent a été trop prudente dans la conversion des musulmans», en «s’abstenant de faire du prosélytisme dans les pays à majorité islamique», «par peur de ne pas pouvoir protéger les convertis face à leur condamnation à mort pour apostasie».

“Ma conversion au catholicisme résulte d’une graduelle et profonde méditation intérieure dont je n’ai pu me soustraire, vu que j’ai passé 5 années assigné à une vie calfeutrée, avec une assignation à résidence et l’escorte permanente des carabiniers me surveillant moi et ma femme, à cause des menaces de mort [...] J’ai dû m’interroger sur le contenu d’un courrier, contenant une Fatwa émise par un reponsable juridique islamique, me dénonçant, moi qui fut alors musulman, comme un “ennemi de l’islam”, “hypocrite parce que chrétien qui feint d’être musulman pour dénigrer l’islam”, “falsificateur et diffamateur de l’islam”, légitimant ainsi ma condamnation à mort.

"Je me suis battu ardemment et difficilement pour un ”islam modéré”, assumant la responsabilité de comprommettre ma propre personne à la dénonciation de l’extrémisme et du terrorisme islamique, et j’ai fini par être condamné à mort au nom de l’islam sur la base d’une justification légale coranique. J’ai dû pendre acte que, au delà des contingences qui inscrivent le phénomène de l’extrémisme et du terrorisme islamique au niveau mondial, la racine du mal demeure dans un islam qui est intrinsèquement violent et historiquement conflictuel.”

Lire le texte intégral sur le site de Il Corriere Della Sera

L'apostasie est très explicitement punie de mort dans les 4 écoles juridiques de l'islam sunnite. En France, les musulmans issus du Maghreb appartiennent à l'école malékite, dont le fondateur Malik ibn Anas (+795) note dans son traité de droit Al-Muwatta’ ( incontournable, l'ouvrage est vendu à la Fnac, chez Virgin, à l'Institut du Monde Arabe, il est la base de toutes les écoles d'imams en France, à commencer par l'Institut de la Grande Mosquée de Paris) :

Le point 18, « Le jugement fait au sujet de l’apostat (al-murtadd) », a le mérite de la clarté. Extrait :



(1444) 15- Zayd Ibn Aslam a rapporté que l’envoyé de Dieu a dit : « celui qui est un apostat, coupez sa tête »

Mâlik commente « Ce que nous pensons, et Dieu est le plus informé, au sujet de ceux qui ont apostasié sont à assommer, ceux qui renient l’islam et se convertissent à une autre religion tels les athées et leurs similaires, ceux-ci le déclarant, on les assomme aussi » (Al-Muwatta’ , éditions Albouraq, traduction par Muhammad Diakho, page 568, en vente à la "Librairie-boutique" de l'Institut du Monde Arabe)





La deuxième source de la loi islamique, le Hadith (Tradition), est composé de receuils de propos de Mahomet rapportés par ses compagnons. Parmi la multitude de hadith, on distingue les Authentiques (Sahîh) jouissant d'une considération égale au Coran chez les sunnites.



Dans le Sahîh de Muslim, le hadith 3175 est clair :

« D'après `Abd-Allah ibn Mas`ûd (qu'Allah soit satisfait de lui), l'Envoyé d'Allah (pbAsl) a dit: "Il n'est pas permis de verser le sang d'un musulman qui témoigne qu'il n'y a d'autre divinité qu'Allah et que je suis l'Envoyé d'Allah, sauf dans ces trois cas: l'époux adultère, le coupable d’un meurtre et l'apostat qui abandonne la communauté musulmane »

Al-Nawawi, dans ses « Quarante hadith » (une des meilleures ventes de livre musulman en france) ne dit pas autre chose : « il n’est pas licite de faire couler le sang d’un musulman, sauf s’il s’agit d’un des trois coupables que voici : le fornicateur dont le mariage a été consommé, le meurtrier qui subira le sort de sa victime, et l’apostat qui se sépare de la communauté musulmane » (hadith 14) Livre consultable à la bibliothèque de l'IMA.

Al Bukhâri, rapporte la même sanction dans son receuil "Authentique": « Celui qui abandonne sa religion islamique, tuez-le. » (Al Sahîh Volume 4, Livre 52, Numéro 260) Livre consultable à la bibliothèque de l'IMA.

http://www.islamisation.fr/


Citation :
Totalitarisme islamique : le réveil des clercs ?

06.04.2008

Monseigneur Guy Bagnard, du Diocèse de Belley-Ars , vient de publier un article sur les interrogations que soulèvent le baptême de Magdi Allam (voir notre note sur la portée de cet évènement - article ci-dessus - NDM Idea ) :

"L'islam accepte-t-il qu'un musulman qui change de religion puisse continuer à mener sa propre vie sans danger ? Dans l'islam, quitter sa religion est-il passible de mort ?" Si la question est ramenée à sa plus simple expression, c'est que bien des faits jettent le doute quant à la réponse.

Par exemple, combien de musulmans devenus chrétiens ont-ils été obligés de quitter leur pays d'Algérie, pour mener leur vie en sécurité ? Il n'y a pas si longtemps, un prêtre catholique a été condamné en Algérie à deux ans de prison, "pour avoir prié hors d'un lieu de culte" officiellement reconnu.

On ne compte pas les chrétiens agressés en Irak, et cela bien avant l'assassinat de l'archevêque chaldéen de Mossoul, Mgr Rahho. "On nous intimide, on nous menace, on nous rançonne, on nous enlève, on nous tue, parce que nous sommes chrétiens. Personne n'est épargné : enfants, femmes, vieillards, laïcs et religieux. On ne compte plus les églises touchées par des attentats à la voiture piégée" (Le Monde, 25 mars 2008).

A voir encore plus largement, certains constats s'imposent. Le Père Henri Boulad, Recteur des Collèges jésuites au Caire, explique que dans aucun des 57 pays musulmans, la liberté religieuse n'existe. (lire une interview du Père Boulad) "L'islam est un système englobant, à la fois religion et idéologie ; si l'islam accepte de séparer le religieux du social, il ne sera plus l'islam". Voilà qui met en évidence une structure de fond de la religion musulmane, comme un de ses principes régulateurs.

On sait que l'islam et le christianisme se présentent comme deux religions universelles, parce que le contenu de la foi qu'elles énoncent est pour elles l'expression de la vérité sur Dieu et sur l'homme. Dans ces conditions, un dialogue est-il possible ? (lire l'intégralité de l'article)

http://www.islamisation.fr/archive/2008/04/06/totalitarisme-islamique-le-reveil-des-clercs.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Mer 09 Avr 2008, 10:15

En Christ a écrit:
Citation :
Ceci dit, je continue d'affirmer que Mohamed ne fut pas prophète mais inventa tout.

Pour moi Mohamed est prophète mais ça regarde que moi. Juste un avis personnel.

prophète de quel dieu? et inspiré par qui?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Mer 09 Avr 2008, 11:45

Citation :
prophète de quel dieu? et inspiré par qui?

Il n'y a qu'un seul Dieu dont la religion musulmane par le prophète Mohamed rend une des plus grandes religions du monothéisme à côté du christianisme et du judaïsme.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le pape a baptisé un musulman   Mer 09 Avr 2008, 12:24

J'ai la flemme de lire les cent quarante et quelques messages écrits, mais, si le pape a baptisé un musulmans, vu son infaillibilité, il avait raison de le faire, je dirais même mieux, il devait le faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
 
Le pape a baptisé un musulman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Pape baptise un musulman d'origine
» un rabin juif insulte le pape Benoix XVI !!!
» un Baptisé par Benoit XVI accuse
» Livre : Je devais tuer le pape
» le pape François va laver les pieds de 12 détenus de differentes confessions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: