DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Dim 16 Mar 2008, 12:51

Citation :
Diagnostic préimplantatoire, utilisation de tests d'ADN dans les enquêtes policières ou les reconnaissances en paternité, clonage d'animaux, recherches sur les cellules souches embryonnaires en vue de réaliser des greffes ou de soigner des cancers incurables… En quelques décennies, la génétique s'est immiscée dans nos sociétés. Parfois en provoquant le scandale, comme à l'annonce de la naissance de Dolly, la première brebis clonée en 1996. Mais le plus souvent, cette évolution se fait en douceur. À quand les hommes génétiquement modifiés ? Supposons que nous puissions, en agissant sur les gènes de nos enfants, les protéger du sida, ferions-nous ce choix ? Accepterions-nous, en l'absence de tout donneur, de nous voir greffer le coeur d'un porc transgénique, afin de prolonger notre vie de plusieurs années ? Tels sont les arbitrages auxquels nous allons être confrontés dans un proche avenir. Face à ces enjeux, l'opinion des Français, comme le montre notre sondage, est très partagée. Les oppositions se prolongent dans la communauté des philosophes, qui sont loin d'être unanimes. À propos du clonage humain, le débat demeure vif : Mark Hunyadi, chercheur en éthique appliquée, le critique en se plaçant du point de vue du clone ; Dominique Lecourt, philosophe des sciences, s'en prend aux préjugés des adversaires de la recherche. La philosophe Ludivine Thiaw-Po-Une présente une polémique autour de l'eugénisme qui a fait rage en Allemagne à la fin des années 1990. Marie-Geneviève Pinsart, spécialiste de bioéthique, se demande si l'on peut considérer l'embryon humain comme une personne. Enfin, le biologiste et philosophe Henri Atlan s'interroge sur l'avenir : la génétique plongera-t-elle l'humanité dans un cauchemar digne du Meilleur des mondes d'Aldous Huxley ou lui ouvrira-t-elle les portes d'un nouvel Éden ?

Allons-nous vers un Homme Nouveau tant convoité jadis ? Un surhomme qui n'aura aucun défaut génétique à l'aspect angélique tout en étant performant au niveau intellectuel que sportif où la maladie n'aura plus lieu d'être dans un monde de paix et de fraternité ?

Et quelle place aura alors Dieu dans cet univers si paradisiaque ? Telle est la question...
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Dim 16 Mar 2008, 13:53

En Christ a écrit:
Citation :
Diagnostic préimplantatoire, utilisation de tests d'ADN dans les enquêtes policières ou les reconnaissances en paternité, clonage d'animaux, recherches sur les cellules souches embryonnaires en vue de réaliser des greffes ou de soigner des cancers incurables… En quelques décennies, la génétique s'est immiscée dans nos sociétés. Parfois en provoquant le scandale, comme à l'annonce de la naissance de Dolly, la première brebis clonée en 1996. Mais le plus souvent, cette évolution se fait en douceur. À quand les hommes génétiquement modifiés ? Supposons que nous puissions, en agissant sur les gènes de nos enfants, les protéger du sida, ferions-nous ce choix ? Accepterions-nous, en l'absence de tout donneur, de nous voir greffer le coeur d'un porc transgénique, afin de prolonger notre vie de plusieurs années ? Tels sont les arbitrages auxquels nous allons être confrontés dans un proche avenir. Face à ces enjeux, l'opinion des Français, comme le montre notre sondage, est très partagée. Les oppositions se prolongent dans la communauté des philosophes, qui sont loin d'être unanimes. À propos du clonage humain, le débat demeure vif : Mark Hunyadi, chercheur en éthique appliquée, le critique en se plaçant du point de vue du clone ; Dominique Lecourt, philosophe des sciences, s'en prend aux préjugés des adversaires de la recherche. La philosophe Ludivine Thiaw-Po-Une présente une polémique autour de l'eugénisme qui a fait rage en Allemagne à la fin des années 1990. Marie-Geneviève Pinsart, spécialiste de bioéthique, se demande si l'on peut considérer l'embryon humain comme une personne. Enfin, le biologiste et philosophe Henri Atlan s'interroge sur l'avenir : la génétique plongera-t-elle l'humanité dans un cauchemar digne du Meilleur des mondes d'Aldous Huxley ou lui ouvrira-t-elle les portes d'un nouvel Éden ?

Allons-nous vers un Homme Nouveau tant convoité jadis ? Un surhomme qui n'aura aucun défaut génétique à l'aspect angélique tout en étant performant au niveau intellectuel que sportif où la maladie n'aura plus lieu d'être dans un monde de paix et de fraternité ?

Et quelle place aura alors Dieu dans cet univers si paradisiaque ? Telle est la question...


Je comprend les craintes et les dérives que le progrès engendre.

Mais il faut vraiment reconnaitre les avancées extraordinaires que la génétique procure à la médecine.
Il ne faut pas avoir peur de la recherche!

Citation : Supposons que nous puissions, en agissant sur les gènes de nos enfants, les protéger du sida, ferions-nous ce choix ? Accepterions-nous, en l'absence de tout donneur, de nous voir greffer le coeur d'un porc transgénique, afin de prolonger notre vie de plusieurs années ?

Mais ca serait formidable!

En fait autant on peut comprendre les réticences face au clonage, autant ici je ne comprend pas les enjeux éthiques que ce genre de thérapeutique entraine.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Dim 16 Mar 2008, 14:44

Je partage l'avis de Petrum,

Finalement, on peut diviser en deux groupes les promesses de la recherche génétique:

1° Changer la nature humaine.
Tout le monde est certes contre l'homme bionique. C'est une vrai menace. Mais je ne serais pas étonné qu'il se pose d'ici 40 ans la question d'enfants dont l'ADN modifier permette de vivre 500 ans. Les religions seront contre, sachant que cette terre n'est qu'un passage. Mais qui pourra empêcher les états laïcs ou athées de le faire ?

2° soigner (et prévenir la maladie):
Et cela est excellent (à condition bien sûr, au nom de cette finalité bonne, de ne pas créer des bébés banques d'organe): "Tu ne tueras pas."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Dim 16 Mar 2008, 16:55

Citation :
Mais qui pourra empêcher les états laïcs ou athées de le faire ?
C'est bien le problème qu'un Etat athée dérive vers une optique contre la nature humaine. On le voit déjà avec le mariage homosexuel puis l'adoption par ces derniers.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Dim 16 Mar 2008, 17:00

Chez l'athée, il n'y a donc que la vie terrestre.

Je dirais donc que la perspective de vivre 500 ans, si elle est accessible, est plus qu'une tentation. Elle peut consituer un but.

En théologie, on dit même que ce sera la permission ultime donnée par Dieu, si bien que Genèse (où l'homme vivait longtemps) et apocalypse se rejoindront.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Dim 16 Mar 2008, 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Dim 16 Mar 2008, 17:03

La vie est cyclique ! cheers

Ceci dit qui voudra vivre jusqu'à 500 ans ? Ca me paraît interminable.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Dim 16 Mar 2008, 17:14

En Christ a écrit:
La vie est cyclique ! cheers

Ceci dit qui voudra vivre jusqu'à 500 ans ? Ca me paraît interminable.

Cher En Christ, si cela arrive(ou plutôt quand cela arrivera), ce sera imposé à la nouvelle génération à naître, pas à l'ancienne déjà génétiquement programmée à ne vivre que maximum 120 ans.

Par contre, ce sera un changement de monde terrible:

1° Obligation de procréer à l'hôpital par génie génétique.
2° Plainte des enfants conçus normalement et condamnés génétiquement çà ne vivre que 90 ans.
3° Et l'ennui, le manque de sens, le suicide.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Lun 17 Mar 2008, 00:31

Vivre 500 ans ? mais dans quel état...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Lun 17 Mar 2008, 07:09

La division cellulaire et sa rapidité semble gérée par la génétique. Modifier cette programmation pourrait permettre de garder sa pleine forme (35 ans) durant des centaines d'années.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Lun 17 Mar 2008, 14:42

Arnaud Dumouch a écrit:
La division cellulaire et sa rapidité semble gérée par la génétique. Modifier cette programmation pourrait permettre de garder sa pleine forme (35 ans) durant des centaines d'années
.
:evil: :twisted: :evil: :twisted: :evil: :twisted: :evil: :twisted: :evil: :evil: :evil: :evil: :twisted: :evil: :twisted: :evil: :twisted: :evil: :twisted: :evil: :twisted: :evil: :twisted: :evil: :twisted: :evil: :twisted: :evil: :twisted:
Appel à la prière ! :sage:

Cher Arnaud,
Décidément, nous ne concevons pas la Vie d'un même point de vue : mais la concevez-vous seulement ?




Angleterre : Proposition de loi visant à la création d'hybrides et de chimères !

France : NDLR : en n'oubliant pas que les rapports parlementaires servent aussi à enrichir leurs auteurs et que beaucoup d'entre eux servent à décorer les étagères des bibliothèques des assemblées.

Jean-Yves Nau remarque dans Le Monde que « l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques a rendu public un rapport consacré aux recherches sur les cellules souches humaines ». Le journaliste indique que « ce rapport recommande la mise en oeuvre d'une véritable politique nationale de recherche dans ce domaine ». « Il insiste, dans le même temps, sur la nécessité de prendre des mesures visant à prévenir les dérives dans les domaines sensibles que représentent les tentatives de brevetabilité du vivant et d'atteintes au principe fondamental qui veut que l'on ne puisse faire commerce des éléments, cellules ou organes, issus de son propre corps », continue Jean-Yves Nau. Le journaliste relève notamment que le rapport prône « la nécessité de légaliser la pratique du clonage humain à but thérapeutique ». Il « recommande également de mettre un terme au caractère, aujourd'hui dérogatoire, des recherches pouvant être menées sur certains embryons humains », poursuit Jean-Yves Nau. Martine Perez note également dans Le Figaro que « le débat sur le clonage thérapeutique est relancé ». La journaliste précise que le texte « demande que soit révisée dès 2007, sans attendre l'échéance prévue en 2009, la loi de bioéthique pour y faire figurer les autorisations » de recherche sur l'embryon et de clonage thérapeutique, appelé « transposition nucléaire ». Martine Perez remarque que « la thérapie cellulaire est un concept plein de promesses théoriques, qui nécessitent d'être confirmées par un programme de recherches expérimentales ». La journaliste cite le député Alain Claeys, rapporteur du texte, qui constate qu'« aujourd'hui, au Japon, à Singapour, en Corée du Sud, ces recherches très dynamiques sont au coeur de la stratégie du développement de ces pays qui profitent des atermoiements européens et américains ». Martine Perez rappelle néanmoins que « pour l'instant personne n'a encore pu réussir un clonage humain et l'intérêt des cellules souches embryonnaires humaines reste encore à démontrer ». La Croix remarque aussi que « des parlementaires veulent autoriser le clonage thérapeutique dès 2007 ». Le journal observe que pour Alain Claeys, « le débat prioritaire, c'est celui sur le don d'ovocytes. Le clonage thérapeutique nécessite en effet le recours à des centaines de milliers d'ovocytes ». Le député déclare en effet qu'« il faut absolument empêcher l'exploitation du corps des femmes, et écarter la commercialisation des ovocytes en maintenant nos principes de gratuité ».

Le Monde/La Croix/Le Figaro/Les Echos :twisted:

Lephenix
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Lun 17 Mar 2008, 18:53

Arnaud Dumouch a écrit:
. Modifier cette programmation pourrait permettre de garder sa pleine forme (35 ans) durant des centaines d'années.

Mr.Red Mr.Red

On sent un léger complexe dans cette parenthèse :P
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Lun 17 Mar 2008, 19:31

Cher Lephenix, attention: Je suis en tant que chrétien ABSOLUMENT CONTRE toute modification de la nature humaine. Pour moi, Dieu ne veut pas nous condamner à rester sur cette terre 5000 ans.

Je dis juste que les athées ne penseront pas comme moi et c'est logique: ils n'ont que cette vie. Ils ne croient pas en l'autre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Mar 18 Mar 2008, 09:12

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Lephenix, attention: Je suis en tant que chrétien ABSOLUMENT CONTRE toute modification de la nature humaine. Pour moi, Dieu ne veut pas nous condamner à rester sur cette terre 5000 ans.
Uniquement la nature humaine donc, mais quid de la nature en général, les plantes, les graines, ...les porcs ? Pensez-vous qu'un Chrétien puisse accepter cela, pensez-vous que trafiquer l'Oeuvre de Dieu est acceptable pour un Chrétien ?

Citation :
Je dis juste que les athées ne penseront pas comme moi et c'est logique: ils n'ont que cette vie. Ils ne croient pas en l'autre.
Vous dites que les athées n'ont que cette vie et ne croient pas en l'autre...
En quoi le fait de ne pas croire, les "empêcherait" d'avoir accès à "l'autre vie" ?
Comme vous semblez connaître, pouvez-vous m'expliquer ce qu'est cette "autre vie" dont vous avez accès parce que vous y croyez, et dont l'athée est exclus ?

Lephenix
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Mar 18 Mar 2008, 09:58

Citation :
[quote="Lephenix"]
Uniquement la nature humaine donc, mais
quid de la nature en général, les plantes, les graines, ...les porcs ?
Pensez-vous qu'un Chrétien puisse accepter cela, pensez-vous que
trafiquer l'Oeuvre de Dieu est acceptable pour un Chrétien ?

Oui, je suis pour, dans une certaine mesure raisonnable (à condition de
ne pas viser la monstruosité et de prendre toutes les mesures de
prudence) pour ce qui est des microbes, des plantes et des animaux.

d'ailleurs, heureusement que les hommes, dès le néolithique, on
transformé les graines et les animaux à son usage. Comment serait né
l'agriculture et l'élevage ? Je me vois mal traire un Auroch... Mr. Green

Le génie génétique permet d'obtenir en quelques années ce que l'humanité a obtenu en 3000 ans.


Citation :
Vous dites que les athées n'ont que cette vie et ne croient pas en l'autre...
En quoi le fait de ne pas croire, les "empêcherait" d'avoir accès à "l'autre vie" ?
Comme
vous semblez connaître, pouvez-vous m'expliquer ce qu'est cette "autre
vie" dont vous avez accès parce que vous y croyez, et dont l'athée est
exclus ?

Lephenix

Vous êtes vraiment bizarre...
J'écris: "Les athées ne croient pas à l'autre vie". Ce qui est un pléonasme...

Vous lisez:
Citation :

"Quoi ? Les athées ne vont pas dans l'autre vie !!! ??? spiderman ."

A analyser... Vous êtes en relation psychique d'opposition avec les phrases les plus innocentes ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Mer 19 Mar 2008, 07:49

Arnaud Dumouch a écrit:
A analyser... Vous êtes en relation psychique d'opposition avec les phrases les plus innocentes ?
Je me suis inspiré de quelqu'un sur ce site ... ! Devinez qui ??? ... :gna:

Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?   Ven 21 Mar 2008, 22:09

En Christ a écrit:
Citation :
Diagnostic préimplantatoire, utilisation de tests d'ADN dans les enquêtes policières ou les reconnaissances en paternité, clonage d'animaux, recherches sur les cellules souches embryonnaires en vue de réaliser des greffes ou de soigner des cancers incurables… En quelques décennies, la génétique s'est immiscée dans nos sociétés. Parfois en provoquant le scandale, comme à l'annonce de la naissance de Dolly, la première brebis clonée en 1996. Mais le plus souvent, cette évolution se fait en douceur. À quand les hommes génétiquement modifiés ? Supposons que nous puissions, en agissant sur les gènes de nos enfants, les protéger du sida, ferions-nous ce choix ? Accepterions-nous, en l'absence de tout donneur, de nous voir greffer le coeur d'un porc transgénique, afin de prolonger notre vie de plusieurs années ? Tels sont les arbitrages auxquels nous allons être confrontés dans un proche avenir. Face à ces enjeux, l'opinion des Français, comme le montre notre sondage, est très partagée. Les oppositions se prolongent dans la communauté des philosophes, qui sont loin d'être unanimes. À propos du clonage humain, le débat demeure vif : Mark Hunyadi, chercheur en éthique appliquée, le critique en se plaçant du point de vue du clone ; Dominique Lecourt, philosophe des sciences, s'en prend aux préjugés des adversaires de la recherche. La philosophe Ludivine Thiaw-Po-Une présente une polémique autour de l'eugénisme qui a fait rage en Allemagne à la fin des années 1990. Marie-Geneviève Pinsart, spécialiste de bioéthique, se demande si l'on peut considérer l'embryon humain comme une personne. Enfin, le biologiste et philosophe Henri Atlan s'interroge sur l'avenir : la génétique plongera-t-elle l'humanité dans un cauchemar digne du Meilleur des mondes d'Aldous Huxley ou lui ouvrira-t-elle les portes d'un nouvel Éden ?

Allons-nous vers un Homme Nouveau tant convoité jadis ? Un surhomme qui n'aura aucun défaut génétique à l'aspect angélique tout en étant performant au niveau intellectuel que sportif où la maladie n'aura plus lieu d'être dans un monde de paix et de fraternité ?

Et quelle place aura alors Dieu dans cet univers si paradisiaque ? Telle est la question...

C'est vrai que c'est plutot interessant comme programme.
La génétique va de toutes façons se développer.
L'Histoire nous montre que l'homme est capable de grandes choses, mais qu'il est également capable du PIRE.
C'est pour ça, je crois, qu'il faut avancer avec de l'espoir, mais en restant toujours lucide...cependant, le monde a venir va probablement apporter du NOUVEAU, c'est à dire ce qui n'a jamais existé auparavant.
alien
Revenir en haut Aller en bas
 
Demain le HGM : homme génétiquement modifié ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» emission infra rouge: l'homme de demain
» la premiere bacterie a adn synthetique est vivante!
» BEBES O.G.M.
» Les premiers chiens génétiquement modifiés en Chine
» Demain...L'Homme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: