DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Méditation dominicale : Celui qui croit en toi ne mourra pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Méditation dominicale : Celui qui croit en toi ne mourra pas   Dim 09 Mar 2008, 21:08

Evangile du 5ème dimanche de carême

Un homme était tombé malade. C’était Lazare, de Béthanie, le village de Marie et de sa soeur Marthe.
(Marie est celle qui versa du parfum sur le Seigneur et lui essuya les pieds avec ses cheveux. Lazare, le malade, était son frère.)
Donc, les deux soeurs envoyèrent dire à Jésus : « Seigneur, celui que tu aimes est malade. »
En apprenant cela, Jésus dit : « Cette maladie ne conduit pas à la mort, elle est pour la gloire de Dieu, afin que par elle le Fils de Dieu soit glorifié. »
Jésus aimait Marthe et sa soeur, ainsi que Lazare.
Quand il apprit que celui-ci était malade, il demeura pourtant deux jours à l'endroit où il se trouvait ;
alors seulement il dit aux disciples : « Revenons en Judée. »
Les disciples lui dirent : « Rabbi, tout récemment, les Juifs cherchaient à te lapider, et tu retournes là-bas ? »
Jésus répondit : « Ne fait-il pas jour pendant douze heures ? Celui qui marche pendant le jour ne trébuche pas, parce qu'il voit la lumière de ce monde ;
mais celui qui marche pendant la nuit trébuche, parce que la lumière n'est pas en lui. »
Après ces paroles, il ajouta : « Lazare, notre ami, s'est endormi ; mais je m'en vais le tirer de ce sommeil. »
Les disciples lui dirent alors : « Seigneur, s'il s'est endormi, il sera sauvé. »
Car ils pensaient que Jésus voulait parler du sommeil, tandis qu'il parlait de la mort.
Alors il leur dit clairement : « Lazare est mort,
et je me réjouis de n'avoir pas été là, à cause de vous, pour que vous croyiez. Mais allons auprès de lui ! »
Thomas (dont le nom signifie : Jumeau) dit aux autres disciples : « Allons-y nous aussi, pour mourir avec lui ! »
Quand Jésus arriva, il trouva Lazare au tombeau depuis quatre jours déjà.
Comme Béthanie était tout près de Jérusalem - à une demi-heure de marche environ -
beaucoup de Juifs étaient venus manifester leur sympathie à Marthe et à Marie, dans leur deuil.
Lorsque Marthe apprit l'arrivée de Jésus, elle partit à sa rencontre, tandis que Marie restait à la maison.
Marthe dit à Jésus : « Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort.
Mais je sais que, maintenant encore, Dieu t'accordera tout ce que tu lui demanderas. »
Jésus lui dit : « Ton frère ressuscitera. »
Marthe reprit : « Je sais qu'il ressuscitera au dernier jour, à la résurrection. »
Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ;
et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »
Elle répondit : « Oui, Seigneur, tu es le Messie, je le crois ; tu es le Fils de Dieu, celui qui vient dans le monde. »
Ayant dit cela, elle s'en alla appeler sa soeur Marie, et lui dit tout bas : « Le Maître est là, il t'appelle. »
Marie, dès qu'elle l'entendit, se leva aussitôt et partit rejoindre Jésus.
Il n'était pas encore entré dans le village ; il se trouvait toujours à l'endroit où Marthe l'avait rencontré.
Les Juifs qui étaient à la maison avec Marie, et lui manifestaient leur sympathie, quand ils la virent se lever et sortir si vite, la suivirent, pensant qu'elle allait au tombeau pour y pleurer.
Elle arriva à l'endroit où se trouvait Jésus ; dès qu'elle le vit, elle se jeta à ses pieds et lui dit : « Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort. »
Quand il vit qu'elle pleurait, et que les Juifs venus avec elle pleuraient aussi, Jésus fut bouleversé d'une émotion profonde.
Il demanda : « Où l'avez-vous déposé ? » Ils lui répondirent : « Viens voir, Seigneur. »
Alors Jésus pleura.
Les Juifs se dirent : « Voyez comme il l'aimait ! »
Mais certains d'entre eux disaient : « Lui qui a ouvert les yeux de l'aveugle, ne pouvait-il pas empêcher Lazare de mourir ? »
Jésus, repris par l'émotion, arriva au tombeau. C'était une grotte fermée par une pierre.
Jésus dit : « Enlevez la pierre. » Marthe, la soeur du mort, lui dit : « Mais, Seigneur, il sent déjà ; voilà quatre jours qu'il est là. »
Alors Jésus dit à Marthe : « Ne te l'ai-je pas dit ? Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu. »
On enleva donc la pierre. Alors Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, je te rends grâce parce que tu m'as exaucé.
Je savais bien, moi, que tu m'exauces toujours ; mais si j'ai parlé, c'est pour cette foule qui est autour de moi, afin qu'ils croient que tu m'as envoyé. »
Après cela, il cria d'une voix forte : « Lazare, viens dehors ! »
Et le mort sortit, les pieds et les mains attachés, le visage enveloppé d'un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le, et laissez-le aller. »
Les nombreux Juifs, qui étaient venus entourer Marie et avaient donc vu ce que faisait Jésus, crurent en lui. (Jn 11; 1-45)


-------------------------------------------------------------------------------------------



Dans notre vie quotidienne il y a des moments où cela va mal, échecs, maladies etc. Nos proches interviennentt, font prier...mais silence, Jésus nous laisse attendre, nous éprouve pour lui faire confiance.

Nous devons alors garder la foi, la confiance. Il est venu pour que nous accédions à la vie éternelle, pas pour que nos vies en se jours baignent dans la santé et le bonheur.
Jésus a le droit de rester deux jours de trop pour intervenir. Même si nous connaissons la mort si nous restons dans la foi et la confiance, "celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra".
De plus si nous vivons dans cette foi vivante en sa résurection, en la vie sacramentelle, en la vie de charité, nous pouvons avoir la certitude en cette parole:
"Et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?"

Oui Jésus nous croyons que si nous marchons sur tes pas "du chemin de croix" dans nos vies (douleurs physiques dues à l'âge, épreuves de deuil ou de séparation etc), si comme un enfant dans les bras de sa mère, nous n'avons pas peur de l'anéantissement provisoire de notre chair, à l'heure de notre mort tu viendras avec ta mère tant priée, et les saints et notre famille déjà près de toi.
Tu viendras nous chercher, et laissant notre dépouille ici-bas, en notre âme et esprit tu nous guideras en ton royaume où comme tu l'as promis " tu nous as préparé une place".

Oui Jésus nous savons et voyons que tu as pleuré devant la tragédie de la mort humaine, mais tu t'es repris en ton esprit car tu es venu pour nous révéler l'amour immense de ton Père et son projet de miséricorde. "Il nous a créés pour partager avec son fils éternel son immense gloire et sa louange d'amour et de bonheur éternel."


Texte rédigé par Paul et approuvé par le groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation dominicale : Celui qui croit en toi ne mourra pas   Dim 09 Mar 2008, 22:01

A cette très belle méditation je me permets d'ajouter ce qui m'a marqué dans l'homélie de ce dimanche :

Jésus leur dit : "Déliez-le, et laissez-le aller".

Tous nous portons en nous des tombeaux : ces tombeaux sont les blessures intérieures, le désespoir, l'orgueil, le manque de compassion, la souffrance de se sentir mal-aimé.....

Le Seigneur Lui veut nous guérir afin que nous soyons porteur de Sa Lumière. Nous devons être les uns pour les autres des libérateurs, nous devons délier nos frères de leurs tombeaux c'est ce qui nous est demandé par le Christ... délier nos frères, nous délier les uns les autres de nos tombeaux dans la charité et l'amour fraternel.
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation dominicale : Celui qui croit en toi ne mourra pas   Lun 10 Mar 2008, 13:58

Merci, de se complément de méditation, oui

jésus est toujours tres proche;

en notre coeur,

au prés du saint sacrement

pour nous sortir de nos tombeaux,

merci

paul mandonnaud de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation dominicale : Celui qui croit en toi ne mourra pas   Lun 10 Mar 2008, 14:10

Je viens d'ajouter sur le forum thomiste ta réponse;
http://www.thomas-aquin.net/PHPhorum/read.php?f=6&i=35107&t=35107

Et j'ajouterai d'une amie du docteur angélique, éloise;

"Jésus leur dit : "Déliez-le, et laissez-le aller".

Tous nous portons en nous des tombeaux : ces tombeaux sont les blessures intérieures, le désespoir, l'orgueil, le manque de compassion, la souffrance de se sentir mal-aimé.....

Le Seigneur Lui veut nous guérir afin que nous soyons porteur de Sa Lumière. Nous devons être les uns pour les autres des libérateurs, nous devons délier nos frères de leurs tombeaux c'est ce qui nous est demandé par le Christ... délier nos frères, nous délier les uns les autres de nos tombeaux dans la charité et l'amour fraternel."
éloise
je compléte;
Si il nous sort de nos tombeaux,

si il nous appelle a lui etre attentif en nos coeurs,

si il nous demande de percéverer devant l'eucharistie pour etre éclairer de sa présence,

c'est pour etre souple à l'heure de notre mort, avoir le regard de l'ame plus ouvert sur l'etrenité en nous que sur les réalités exterieurs,

avoir l'ame, le coeur plein du désir de le voir,

l'ame assoiffé de sa tendresse et amour

et l'esprit assurer de sa misericorde,

pour se dernier jours en cette exile de la terre.

amitiées

paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation dominicale : Celui qui croit en toi ne mourra pas   Lun 10 Mar 2008, 14:13

Merci Paul ! sunny

Amitiés et Union de prières dans le Coeur Eucharistique de Jésus :sts:
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation dominicale : Celui qui croit en toi ne mourra pas   Lun 10 Mar 2008, 15:25

Enfin pour nous ouvrir vers la vie avec Dieu et Jésus, j'aime bien la méditation de se jours du site retraite dans la ville, la voici;


"Puisque Dieu est infini, il faudra que notre quête vers Dieu soit infinie. Puisque l'on ne pourra jamais faire le tour de Dieu, nous devons nous habituer à courir après lui, dans une course sans fin : toujours il nous échappe, toujours il nous entraîne. Cette course n'est pas une frustration, mais plutôt un ardent désir.

Voilà donc ce qui attend celui qui cherche Dieu avec ardeur : une progression sans fin, qui n'aura même pas de fin au-delà de notre mort. Même ressuscités, nous aurons encore à découvrir, encore à grandir, encore à désirer. Notre soif de Dieu grandira toujours, à mesure que nous le connaîtrons, comme une outre qui grandirait à mesure qu'on la remplit, sans jamais pouvoir contenir toute l'eau de la source. On ne s'ennuiera pas plus là-haut qu'ici bas ! Rien de statique avec Dieu !
Cette progression continue, voilà ce qui nous transfigure, et cela commence aujourd'hui. À chaque fois que nous découvrons un peu plus, un peu mieux le visage de Dieu, dès maintenant, nous aspirons à le chercher davantage, parce que cette première découverte nous change, nous grandit, nous transfigure."
je souhaite a tous de grandir eternellement dans se désir.
paul de LIoMOGES amitiés

paul de limoges
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation dominicale : Celui qui croit en toi ne mourra pas   Lun 10 Mar 2008, 15:30

Dans la méditation de notre heure derniere et d'esperence de ceux qui viennent a notre rencontre, accompagnant jésus le seul salut mais étant avec lui, dans la communion des saints, nos aident pour bien préparer notre passage vers l'éternité il y a Josephe aussi je dis matin et soir une priere proche de cele la:

Je vous salue Joseph !

Je vous salue Joseph,
vous que la grâce divine a comblé,
le Sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux.
Vous êtes béni entre tous les hommes
et Jésus, l'Enfant divin de votre virginale Epouse est béni.
Saint Joseph, donné pour Père au Fils de Dieu,
priez pour nous,
dans nos soucis de famille, de santé et de travail,
jusqu'à nos derniers jours,
et daignez nous secourir à l'heure de notre mort.
Amen.

Joseph a été placé aux côtés de Marie comme le Séraphin qui veille sur le Tabernacle. Il y a un « oui » de Jésus à l'Incarnation, dans l'esprit du Psaume 39 (cf. Hb 10,5) et il y a un « oui » de Marie à l'Incarnation au nom de toute l'humanité, mais il y a aussi un « oui » de Joseph, qui fonde la Sainte Famille. Joseph est grand, juste, donné à Dieu et il attendait le Messie. Il a accepté avec joie de « prendre Marie chez lui » dès qu'il a compris le plan de Dieu.

de la part de paul mandonnaud de LIMOGES, amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation dominicale : Celui qui croit en toi ne mourra pas   Lun 10 Mar 2008, 16:46

mandonnaud a écrit:
Dans la méditation de notre heure derniere et d'esperence de ceux qui viennent a notre rencontre, accompagnant jésus le seul salut mais étant avec lui, dans la communion des saints, nos aident pour bien préparer notre passage vers l'éternité il y a Josephe aussi je dis matin et soir une priere proche de cele la:

Je vous salue Joseph !

Je vous salue Joseph,
vous que la grâce divine a comblé,
le Sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux.
Vous êtes béni entre tous les hommes
et Jésus, l'Enfant divin de votre virginale Epouse est béni.
Saint Joseph, donné pour Père au Fils de Dieu,
priez pour nous,
dans nos soucis de famille, de santé et de travail,
jusqu'à nos derniers jours,
et daignez nous secourir à l'heure de notre mort.
Amen.

Joseph a été placé aux côtés de Marie comme le Séraphin qui veille sur le Tabernacle. Il y a un « oui » de Jésus à l'Incarnation, dans l'esprit du Psaume 39 (cf. Hb 10,5) et il y a un « oui » de Marie à l'Incarnation au nom de toute l'humanité, mais il y a aussi un « oui » de Joseph, qui fonde la Sainte Famille. Joseph est grand, juste, donné à Dieu et il attendait le Messie. Il a accepté avec joie de « prendre Marie chez lui » dès qu'il a compris le plan de Dieu.

de la part de paul mandonnaud de LIMOGES, amitiés

Paul , j'aime beaucoup St Joseph ! dès mon enfance je lui ai été consacrée et détient encore un certificat numéroté ... évidemment cela fait longtemps ! Very Happy

De plus en 1961, donc avant le Concile j'ai fait ma Communion Solennelle le 19 mars qui coincidait avec le dimanche de la Passion. Au village où j'ai été élevée le curé tenait à ce que les Communions solennelles aient lieu le dimanche de la Passion maintenant on dit Profession de Foi.

Non loin de chez moi au couvent des Rédemptoristes chaque année à lieu la messe solennelle en l'honneur de St Joseph et je ne la manque jamais.

A l'Opus Dei on vénère beaucoup St Joseph que le fondateur St Josémaria Escriva aimait beaucoup !

Voici une prière que St Josémaria aimait à réciter :

Joseph, homme bienheureux et fortuné, à qui il fut concédé de voir et d'entendre de Dieu ce que de nombreux rois voulurent voir et entendre et n'ont ni vu ni entendu, et non seulement de Le voir et de l'Entendre mais aussi de Le porter dans tes bras, de L'embrasser , de Le vêtir et de veiller sur Lui : prie pour nous.

"Maître de vie intérieure, travailleur acharné à sa tâche, serviteur fidèle de Dieu, en relation constante avec Jésus, tel fut Joseph. Ite ad Joseph. Avec Saint Joseph, le chrétien apprend ce que signifie être de Dieu, et être pleinement parmi les hommes en sanctifiant le monde. Allez à Joseph et vous rencontrerez Jésus. Allez à Joseph et vous rencontrerez Marie, qui a toujours rempli de paix l'attachant atelier de Nazareth.

Extrait de : Quand le Christ passe - St Josémaria Escriva. "
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation dominicale : Celui qui croit en toi ne mourra pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parole et méditation du samedi 21 février:« Tout est possible à celui qui croit »
» Celui qui croit sera sauvé
» heureux est celui qui croit sans avoir vu
» « Celui qui croit en moi accomplira les mêmes œuvres que moi. Il en accomplira même de plus grandes »
» "Heureux celui qui croit sans avoir vu"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: