DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Serons-nous "transsubstantiés" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Serons-nous "transsubstantiés" ?   Jeu 21 Fév 2008, 16:00

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Je dis aujourd’hui que l'on peut y situer la transsubstantiation de Dieu en l'homme et de l'homme en Dieu.

(P.S. Je parlais de la conception immaculée des enfants d'Adam et Eve)

Arnaud Dumouch a écrit:
Cette expression théologique est indéfendable.
Il n'y a jamais eut de transsubstantiation de Dieu en l'homme (comme si l'être de Dieu devenait un être humain) (mais UNION HYPOSTATIQUE, c'est à dire union d'une nature humaine dans l'être du Verbe.

De même, il n'y aura jamais transsubstantiation de l'homme en Dieu. Il y aura juste union mystique de deux personne à travers l'amour et la vision béatifique. C'est important. transsubstantiation métaphysique (est un terme qui touche l'être). Alors qu'on parle ici d'union entre deux êtres qui restent deux êtres.

La substance était bien pour Aristote une des catégories de l'être, mais la transsubstantiation est pour nous, catholiques, la transformation invisible, sans toucher aux accidents, du pain et du vin en corps et sang du Christ.

Si le pain et le vin peuvent être transsubtantiés et si, ainsi, nous mangeons réellement la chair et buvons réellement le sang du Christ, comment ne serions-nous pas à notre tour transsubstantiés en Fils de Dieu ?

Le Père Kolbe aspirait à être transubstantié en l'Immaculée.

Citation :
Nous voudrions être possédés par elle afin qu'elle même pense, parle et agisse par notre entremise. Nous voudrions appartenir tellement à l'Immaculée qu'il ne reste rien en nous qui ne soit à elle, afin que nous soyons changés en elle, que nous soyons "transsubstantiés" en elle, qu'il ne reste plus qu'elle. Que nous soyons à elle comme elle est à Dieu. (12-4-1933)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Serons-nous "transsubstantiés" ?   Jeu 21 Fév 2008, 17:06

Salut Jean-Yves (ca fait plaisir de te retrouver à nouveau !)

Qu'entend le père Kolbe par le terme "transsubstantié" qu'il met entre guillemets ? N'entendrait-il pas là plutôt devenir humble comme elle afin de lui devenir le plus sembable possible jusqu'à effleurer l'immaculée conception qu'elle fut ?

Citation :
Si le pain et le vin peuvent être transsubtantiés et si, ainsi, nous mangeons réellement la chair et buvons réellement le sang du Christ, comment ne serions-nous pas à notre tour transsubstantiés en Fils de Dieu ?
Je suis d'accord avec cette idée. Mais il faut encore préciser ce que veut dire être transubstancié en Fils de Dieu (pour être sûr d'être sur la même longueur d'onde)

Voici la partie du discours sur la pain de vie en Jn 6, 53-57 :
Citation :
53. Alors Jésus leur dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme et ne buvez son sang, vous n'aurez pas la vie en vous.
54. Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle et je le ressusciterai au dernier jour.
55. Car ma chair est vraiment une nourriture et mon sang vraiment une boisson.
56. Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui.
57. De même que le Père, qui est vivant, m'a envoyé et que je vis par le Père, de même celui qui me mange, lui aussi vivra par moi.

La promesse qui est faite par le Christ est bien double :
- La résurrection pour celui qui se nourrit de Lui (verset 54)
- Etre UN avec le Christ dès ce monde (verset 57)

Si être UN avec le Christ pour qui mange son corps et boit son sang revient à dire que l'on est transubstantié en Fils de Dieu, je suis d'accord.

(Au fait, ne bouge pas, je vais te chercher un extincteur pour ton bûcher sur l'autre post...)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Serons-nous "transsubstantiés" ?   Jeu 21 Fév 2008, 17:22

Jean-Louis B a écrit:
(Au fait, ne bouge pas, je vais te chercher un extincteur pour ton bûcher sur l'autre post...)

Y m'a pas eu ! Tongue

On attrape pas un mystique comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
 
Serons-nous "transsubstantiés" ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serons-nous "transsubstantiés" ?
» Dagpo Rinpoche : Une "terre pure" en chacun de nous
» Chant de Louange : "Nous t'adorons Père"
» La liberté selon l'Evangile ! "liberté que le Christ nous a procurée."
» "Le Pont" (Parabole: "Dieu qui nous a aimé jusqu'à l'extrême")

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: