DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Divorce, FM et Vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Piva

avatar

Masculin Messages : 330
Inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 17:54

Le divorce est une loi d'origine maçonnique, tout comme la contraception et l'avortement.

Qu'en penser ?

Qu'en penser eu égard au nombre important et de plus en plus important de divorce ?

A quoi sert-il de se marier si c'est pour divorcer ?

Le divorce améliore t'il la vie ou est-ce un gâchi de la Vie ?

_________________
"L'homme spirituel juge de tout et n'est jugé par personne" (I Corinthiens 2:15).
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 18:08

Jean Piva a écrit:
Le divorce est une loi d'origine maçonnique, tout comme la contraception et l'avortement.
Qu'en penser ?
Qu'en penser eu égard au nombre important et de plus en plus important de divorce ?
A quoi sert-il de se marier si c'est pour divorcer ?
Le divorce améliore t'il la vie ou est-ce un gâchi de la Vie ?
- C'est un terrible gâchis pour soi, pour les gosses, pour la prestation compensatoire ...
- C'est une chance pour soi quand on fini par rencontrer l'âme soeur.
- C'est quasi inéluctable aujourd'hui puisque plus personne ou peu s'en faut n'accepte de faire du couple l'occasion et le moyen de peaufiner son aptitude à l'oubli de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Piva

avatar

Masculin Messages : 330
Inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 18:19

Personnellement je ne suis pas marié pour ne pas divorcer, comme ça je suis sur de pas en venir à divorcer...

Mais n'y aurait-il pas une autre solution qui serait d'être marié tout en ne divorçant pas .... j'y suis prêt ... mais avec qui ?

Il semblerait que les femmes sont plus légères que les hommes dans ce domaine ... l'initiative de la rupture leur revient le plus souvent !

Toutes des ... ?


Basketball

_________________
"L'homme spirituel juge de tout et n'est jugé par personne" (I Corinthiens 2:15).
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth

avatar

Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 18:49

Jean Piva a écrit:
Personnellement je ne suis pas marié pour ne pas divorcer, comme ça je suis sur de pas en venir à divorcer...

Quand on ne connait pas un sujet on ferme sa .... pour éviter de dire des c....

Préambule à la loi : Le mardi 9 octobre 1792, l'assemblée décide de rendre exécutive la "Loi sur le divorce". Partant du constat que le mariage est un simple contrat civil, cette loi est une conséquence nécessaire de la nouvelle conception "révolutionnaire". Certes, le divorce existait à l'époque Romaine ("divortium communi consensu"), mais il disparut progressivement sous l'influence de l'Eglise. Seule, la Réforme s'y montrera favorable, avant qu'une loi ne vienne régler la question (aboli en 1816, le divorce sera rétabli en 1884):
(Site Assemblée Nationale)

De Chiboleth chrétien, catholique et marié depuis 47 ans et qui en envisage avec bonheur si possible 47 de plus avec la même.

_________________
Il n'est pas nécessaire que la vie ait un sens pour donner sens à sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Piva

avatar

Masculin Messages : 330
Inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 19:16

Les informations complètes sur ce énième tsunami social qu'est le divorce sont dans le Quid, ouvrage des plus populaire ... qui semble ne pas connaître "un sujet on ferme sa g...pour éviter de dire des c..." que voulez-vous il n'ya que les francs-maçons comme chiboleth qui savent, les autres ne sont pas équipé de l'initiation maçonnique pour comprendre, et ils sont au desus de tout, y compris des lois pour les faire, ils imaginent même certains pouvoir se dire chrétien et catholique ... avec mêm l'affirmation que le amriage est un simple contrat civil alors qu'il implique textuellement dans l'oeuvre maçonnqiue qu'est le code civil, à l'artcile 212, le devoir de fidélité ... et les dommages-intérêts de la victime pour faute sont au grand maximum de 10.000 euros ... pourquoi dès lors se géner ?

Quand on ponds des "lois", encore faudrait-il avoir l'intélligence d'en mesurer les conséquences réelles ...ce qui ne semble pas du tout être le cas ... à moins de vouloir détruire non pas tant la famille que la société elle-même ... ce dont il se pourrait bien que ce soit ce dont il s'agit ...

_________________
"L'homme spirituel juge de tout et n'est jugé par personne" (I Corinthiens 2:15).
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth

avatar

Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 19:22

Durant la cérémonie du mariage, le maire ne manquera pas de rappeler l’article 212 du code civil « les époux se doivent mutuellement fidélité, secours et assistance ». Inchangée depuis 1804, cette formule ancienne n’est pourtant en rien dépassée. Elle renferme en réalité deux sortes de devoirs. D’un coté, celui de fidélité dont la violation constitue l’adultère et de l’autre ceux de secours et d’assistance qui sous-entendent l’entraide morale et financière entre conjoints.

Mais sans doute va-t-il falloir que je vous explique ce qu'est le DEVOIR.

_________________
Il n'est pas nécessaire que la vie ait un sens pour donner sens à sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Piva

avatar

Masculin Messages : 330
Inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 19:31

chiboleth a écrit:
Durant la cérémonie du mariage, le maire ne manquera pas de rappeler l’article 212 du code civil « les époux se doivent mutuellement fidélité, secours et assistance ». Inchangée depuis 1804, cette formule ancienne n’est pourtant en rien dépassée. Elle renferme en réalité deux sortes de devoirs. D’un coté, celui de fidélité dont la violation constitue l’adultère et de l’autre ceux de secours et d’assistance qui sous-entendent l’entraide morale et financière entre conjoints.

Mais sans doute va-t-il falloir que je vous explique ce qu'est le DEVOIR.

L'article 212 du code civil a été modifié il y a quelques temps déjà pour y ajouter le mot respect dans les devoirs avec "fidélité, assitance et secours" ....

On voit aussi que de la même façon qu'il ne sait même pas ce qu'il raconte, un franc-maçon lambda n'est pas en mesure d'expliquer pourquoi le maximum de dommages-intérets pour des vies détruites est de 10.000 euros ...

Il en a pourtant le DEVOIR
!

_________________
"L'homme spirituel juge de tout et n'est jugé par personne" (I Corinthiens 2:15).
Revenir en haut Aller en bas
Jean Piva

avatar

Masculin Messages : 330
Inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 21:16

Code civil
Livre Ier : Des personnes
Titre V : Du mariage
Chapitre VI : Des devoirs et des droits respectifs des époux.
--------------------------------------------------------------------------------
Article 212
Modifié par Loi n°2006-399 du 4 avril 2006 - art. 2 ()

Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, assistance.

_________________
"L'homme spirituel juge de tout et n'est jugé par personne" (I Corinthiens 2:15).
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth

avatar

Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 23:07

Jean Piva a écrit:
Il semblerait que les femmes sont plus légères que les hommes dans ce domaine ... l'initiative de la rupture leur revient le plus souvent ! Toutes des ... ?

Comme Madame votre mère ou votre (vos) soeurs sans doute????

_________________
Il n'est pas nécessaire que la vie ait un sens pour donner sens à sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Piva

avatar

Masculin Messages : 330
Inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 23:09

Non, Môssieur, elles ne sont pas au Droit Humain !

_________________
"L'homme spirituel juge de tout et n'est jugé par personne" (I Corinthiens 2:15).
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth

avatar

Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Mer 06 Fév 2008, 23:10

Jean Piva a écrit:
Non, Môssieur, elles ne sont pas au Droit Humain !

Celles de ce forum non plus et vous n'avez pas fait la différence!!!

_________________
Il n'est pas nécessaire que la vie ait un sens pour donner sens à sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Piva

avatar

Masculin Messages : 330
Inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Jeu 07 Fév 2008, 05:38

Les nanas du DH ont l'air de bonnes soeurs, mais l'air est loin de faire la chanson.

Cela ne vous dispense pas de votre DEVOIR de répondre du motif pour lequel 10.000 euros seulement sont alloués au maximum tout cumulé, la moyenne étant inférieure, dans le divorce à une vie démolie.

Il se pourrait bien qu'il s'agisse au fond du peu de respect qu'a en fait la franc-maçonnerie pour la vie.

Des racailles ...."oui, madame, on va vous en débarrasser de ces racailles" (dixit Sarko) ...

_________________
"L'homme spirituel juge de tout et n'est jugé par personne" (I Corinthiens 2:15).
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Jeu 07 Fév 2008, 09:31

2 ou 3 précisions :

- Il arrive qu’on obtienne sensiblement + de 10.000 € de D.I. Simplement il faut prouver l’injuria, le préjudice et le lien de causalité.
Par ailleurs la faute n’a + le vent en poupe. Le Législateur cherche, dans l'intérêt des enfants dont on commence à comprendre qu'ils en sont gravement victimes, à dépassionner le divorce. C’est tout le sens de la réforme autorisant le versement d’une prestation compensatoire même lorsque le divorce est prononcé aux torts exclusifs du créancier de la prestation. Résultat :
Cocu, content et sevré ! Adieu moralité, vaches et cochons.

- Il est indéniable que les femmes demandes le divorce sensiblement plus fréquemment que les hommes.

- L’enjeu dans les divorces, c’est la prestation compensatoire qui repose sur cette logique curieuse qui veut que causette épousant un nabab doit être maintenue dans son état après le divorce. De là à penser que les femmes (la prestation compensatoire ne concerne qu’elles en pratique) ont le droit d’être entretenues, il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas de peur de m’attirer les foudres des suffragettes qui hantent ce forum. (NB : je n’évacue pas la question du déficit de retraite ou d’employabilité).
Revenir en haut Aller en bas
Jean Piva

avatar

Masculin Messages : 330
Inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   Jeu 07 Fév 2008, 10:11

Que je sache, le Saint Siège ne dit rien du mariage sous contrat chez un notaire ... c'est pas trop cher et ça peut .... rapporter nteement moins gros ...

De toute façon pour les D.I. il faut prouver la faute, ce dont bénéficient en premier nombre de détectives privés ... mais quelle que soit la ou les faute, l'indemnisation est minime ... surtout quand c'est l'homme qui a été trompé ... et qui préfère d'ailleurs pour zéro tune dans sa tirelire le consentement mutuel afin de sauver l'apparence... que préconise maints avocats : vous y êtes bien pour quelque chose si vous avez été trompé ....c'est de votre faute au fond ... Voyez c'est pour votre bien que vous allez payer la pension alimentaire à Madame !

Finalement, le mieux, ce sont à l'Eglise les divorcés remariés entre eux ....

geek

_________________
"L'homme spirituel juge de tout et n'est jugé par personne" (I Corinthiens 2:15).
Revenir en haut Aller en bas
mariluce



Féminin Messages : 14
Inscription : 25/01/2007

MessageSujet: mon divorce   Mar 19 Fév 2008, 21:42

Bonsoir à tous!
Lorsque je me suis mariée, chose évidente puisque je vivais avec l'autre comme mari et femme (humhum, comme femme surtout), c'était pour l'éternité devant Dieu. Dieu, qui m'a donné la Vie, pour et par qui je vis.
Lorsque, pour me protéger, avec un petit instinct de survie (Jésus m'a dit qu'il m'aimait comme Dieu le Père l'aime...) j'ai enfin pris la terrible et douloureuse décision de me séparer de corps, c'était tj dans l'optique due j'étais mariée et liée à lui pour tj. Donc j'ai bien compris que mon ardent désir de femme, mère, épouse, était mort à jamais. Mais que je pourais donner mon amour autrement. Partout autour de moi déjà, et offrir mon temps aux enfants, caté, etc.
Puis, discutent ici et là, avec le prêtre qui nous à mariés, en lisant un livre sur les divorcés-remariés-une-possible-espérance, et en expérimantant que chaque bref contact avec mon mari était terriblement destructeur, et qu'il n'y avait pas de limite à la pocession et à la manipulation de mon mari, la vérité s'est fait évidente: oui, je l'ai aimé comme une épouse, mais lui n'a jamais été mon mari!!!!
Finalement j'ai eu le courage de demander si mon mariage était valide. Voilà pourquoi j'ai du me divorcer civilement.
Le reste est en cours de route.

Bien sûr que tout ça coûte cher, prend du temps.
Mais ce n'est rien comparé à la souffrance.

Juste pour vous rappeller que quand on se marie devant Dieu, pour l'éternité et plus... ça n'est pas dans l'optique de divorcer ensuite!!!

Seulement quand on se marie, on oublie que l'autre, il est comme il est, et non comme il dit qu'il va devenir grâce à votre Amour-Fidélité-Totale Dévotion-Total Pardon de chaque jour-...
Et puis,
l'Amour c'est gratuit,
si l'autre au fond il n'en veut pas, vous pourrez prier-vivre-aimer-tout surporter, s'il n'ouvre pas son coeur...

Bonne nuit à tous, ça fait bien longtemps que je ne suis venue sûr le forum.
Marie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divorce, FM et Vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divorce, FM et Vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» divorce de jean egale dece pour jean je l adorais comme un f
» Le divorce et ses effets néfastes sur le musulman
» La femme du télévangéliste Benny Hinn demande le divorce
» divorce tres douloureux pour jean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: