DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SOCIETE GENERALE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: SOCIETE GENERALE   Mer 30 Jan 2008, 11:16

Suite à l'annoce du gel des bonus, les traders de la Société Générale bloquent l'accès du parking de la banque, en signe de protestation.

Revenir en haut Aller en bas
vieux



Messages : 678
Inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Mer 30 Jan 2008, 11:44

Loup Ecossais a écrit:

Il y a deux histoires; l'Histoire officielle, menteuse, celle que l'on enseigne... Puis l'Histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré De Balzac
Je n'aime trop cité les grand penseur au vue mal qu'ils ont fait a notre monde mais cette citation me va droit au coeur .par rapport a votre sujet ,je doit dire une fois de plus que les dirigeants démocratiquement élus nous mentes .LE MONDE EST UNE GROSSE MAFIA.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bureaulumiere.com
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Mer 30 Jan 2008, 11:47

thumleft Thumright thumleft Thumright thumleft Thumright thumleft (cette blague)
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Mer 30 Jan 2008, 12:13

vieux a écrit:
Loup Ecossais a écrit:

Il y a deux histoires; l'Histoire officielle, menteuse, celle que l'on enseigne... Puis l'Histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré De Balzac
Je n'aime trop cité les grand penseur au vue mal qu'ils ont fait a notre monde mais cette citation me va droit au coeur .par rapport a votre sujet ,je doit dire une fois de plus que les dirigeants démocratiquement élus nous mentes .LE MONDE EST UNE GROSSE MAFIA.

Merci, cher "vieux". Je me sens un peu moins seul.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Mer 30 Jan 2008, 16:43

Un vrai roman, trépidant...

http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/01/30/extraits-des-proces-verbaux-des-auditions-de-jerome-kerviel_1005363_3234.html


Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Mer 30 Jan 2008, 19:29

Un roman, mais plutôt de la série noire.

La planète financière est entrée en folie.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 07:25

Difficulté qui, ici, peut être réglée par un meilleur contrôle de cette folie du jeu qui, parfois, peut envahir les traders.

Il y a d'autre part une question sur la légitimité même de la spéculation officialisée. Gagner de l'argent sur des paris portant sur la baisse et la hausse des cours en Bourse, ce n'est pas sein. Cet argent ne correspond pas à une réalité (production industrielle). C'est plutôt un soufflé contenant du "vent psychologique".

C'est donc extrêmement fragile et dépendant d'une baisse de moral, d'une passion comme la peur suite ç quelque évènement.

Un crack boursier ne détruit que de l'argent lié à ce vent psychologique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 09:09

Lors d’une discussion autour du sens du symbole (bien évidemment, le vrai symbole issu de l’inconscient collectif et non pas le « pré - fabriqué » à court terme pour des buts escamoteurs) – voir l’échange ici –


http://docteurangelique.forumactif.com/discussions-diverses-philosophie-realiste-f2/sens-et-symbole-t4998.htm



J’avais prédit, en quelque sorte, la situation actuelle. Il ne s’agit pas de la voyance, mais de la « prédiction analytique »

Il me semble simple et logique : même si l’argent est une force d’échange, même si il est source de pouvoir… l’argent est « virtuel »… il est la création de l’homme, imaginé comme « moyen » d’échange…. Comme tout moyen… il n’est pas une finalité…. Ce monde actuel s’est construit autour d’une finalité virtuelle. Ce qui explique le retournement actuel de la hiérarchie des valeurs :

Obtenir l’argent à tout prix… sans morale et sans autre raison que celle « d’avoir ». C’est une sorte de tour de Babel qui ne va pas tarder de s’effondrer… car le monde devenu essentiellement « économico financier » n’est plus régulé ;… les bases de l’édifice ne tient pas une structure qui parte dans tous les sens…

Voilà le texte que j’avais écrit à l’époque :

« Ciboleth, concernant le "croisement "de sens, au niveau social, je ne suis pas sûre que les sondages arrivent à bien cerner un besoin non-exprimé. Anticiper, prévoir, faire du benchmarking sur qq chose d'insaisissable ? Mais je suis d’accord avec vous, donner du sens au sens, sortir d'un raisonnable déraisonné que nous avons pris comme habitude.

Dans un monde où les repères sont devenus les plus visibles possibles (c'est à dire surtout marketées), nous pensons que le règne de la simple matérialité nous amène la certitude.

Mais sommes nous vraiment certains de cette estimation ? Les degrés d'incertitude ne cessent pas d'augmenter pour les prévisions à moyen terme. Nous ne savons plus faire de la prévision au-delà de 3-5 ans. Alors, pourquoi se baser uniquement sur des données "matérielles" mais qui finalement n'ont plus de réalisme ? Regardez comment nous sommes devenus aliénés, éloignés de la réalité : Il ne s'agit plus "d'avoir", même plus "d'avoir de l'information", mais "d'avoir de l'information sur l'information". Ce type de raisonnement nous pousse vers une issue déshumanisante et déshumanisée. Où allons nous ainsi et quoi (qui) va nous arrêter ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 09:17

D'où l'importance que l'argent soit indexé non sur de la spéculation, mais sur des biens RÉELLEMENT PRODUITS.

Certains financiers diraient:
Citation :
"Mais vous être d'une autre époque, mon bon Monsieur."

Pas sûr. La réalité ne change pas et les bulles spéculatives ne peuvent que crever tôt ou tard.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 10:53

Je suis tout à fait d'accord avec vous Somebody, la cause est pour moi que le libéralisme a échoué et s'est retourné contre lui-même.

Je m'explique; dans la théorie libérale, le capitalisme est une fonction, amasser des capitaux n'est qu'un moyen au service du bien commun. Ce que notre époque a fait c'est qu'elle a érigé le capitalisme en système. Ainsi amasser des capitaux n'est plus un moyen mais une fin...

Je reprends ce que j'ai écrit sur un autre site : Laurent Joffrin le disait très bien ce matin [hier] sur France Info, le problème n'est pas l'existence de la Bourse mais "l'excroissance spéculative" qui s'y est développée.
Quand la spéculation ne repose plus sur rien de réel c'est là que le système se pervertit. Les modèles de "prévision" des traders sont devenus d'une telle complexité qu'ils ne reposent plus sur quelque chose d'incarnée mais bien sur cet univers parallèle que la Finance mondiale a créé.
En salle de marchés, on fait plus qu'anticiper, on anticipe l'anticipation...


Voilà mon avis, et on va encore croire qu'en posant des rustines par un contrôle supplémentaire sera suffisant, on perd tout simplement de vue le fond du problème. On ne s'intéresse qu'à la partie emmergée de l'iceberg...

Amicalement

Vincent


Dernière édition par le Jeu 31 Jan 2008, 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 10:54

Arnaud Dumouch a écrit:
D'où l'importance que l'argent soit indexé non sur de la spéculation, mais sur des biens RÉELLEMENT PRODUITS.

Certains financiers diraient:
Citation :
"Mais vous être d'une autre époque, mon bon Monsieur."

Pas sûr. La réalité ne change pas et les bulles spéculatives ne peuvent que crever tôt ou tard.

Oui Arnaud, je me permets juste de dire que la réalité change sous sa forme, mais bien évidemment le sens du vrai réel restera toujours le même.

Vous savez, je trouve intolérable de voir à quel point les jeunes enfants sont éloignés de la réalité... Devant la télé, avec des jeux virtuels, ils n'ont même plus la curiosité de regarder les nuages, de regarder les feuilles, les insectes.... de voir la vraie vie autour d'eux... Les cours des sciences naturelles sont devenus très virtuels... pour quel monde les préparons nous ?

Je pense que nous même, nous ne le savons plus... en tout cas, certains ne se posent même plus des questions sur le vrai sens du "réel" : La vie, la mort, la nature...


L'amour, le chagrin, le pardon, la mise en question... Toutes ces épreuves qui permettent à l'homme de mûrir sont refoulées... passent dans le virtuel, dans l'ombre, dans l'inconscient...

Et avec quoi elles ont été remplacées ? Avec le faire paraître ... toutes ces choses qui nous éloignent du vrai sens de la vie : la connaissance (la finalité de l'esprit) et l'amour (la finalité de l'âme)...

Guidés par la connaissance et par l’amour, nous aurions pu comprendre que la finalité « matérielle » de l’homme est de faire perdurer l’humanité…sa force d’aller plus haut, de s’identifier aux valeurs sacrés…

C’est pour ça que l’homme a été fait à l’image de Dieu…pour découvrir avec l’humilité l’amour de Dieu en soi et non pas pour se prendre pour Dieu lui-même..…
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 10:58

Encore une fois d'accord avec vous chère Somebody. Cela tient à mon avis du fait que nous vivons dans une société adolescente. Nous cherchons à fuire les questions fondamentales qui animent le coeur de l'homme. Cette fuite dans le monde virtuel n'est qu'un réflexe adolescent.

Pas étonnant la consommation de drogues, d'alcool, de médicaments psychiatriques...

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 11:16

Vince a écrit:
Je suis tout à fait d'accord avec vous Somebody, la cause est pour moi que le libéralisme a échoué et s'est retourné contre lui-même.

Je m'explique; dans la théorie libérale, le capitalisme est une fonction, amasser des capitaux n'est qu'un moyen au service du bien commun. Ce que notre époque a fait c'est qu'elle a érigé le capitalisme en système. Ainsi amasser des capitaux n'est plus un moyen mais une fin...

Je reprends ce que j'ai écrit sur un autre site : Laurent Joffrin le disait très bien ce matin [hier] sur France Info, le problème n'est pas l'existence de la Bourse mais "l'excroissance spéculative" qui s'y est développée.
Quand la spéculation ne repose plus sur rien de réel c'est là que le système se pervertit. Les modèles de "prévision" des traders sont devenus d'une telle complexité qu'ils ne reposent plus sur quelque chose d'incarnée mais bien sur cet univers parallèle que la Finance mondiale a créé.
En salle de marchés, on fait plus qu'anticiper, on anticipe l'anticipation...


Voilà mon avis, et on va encore croire qu'en posant des rustines par un contrôle supplémentaire sera suffisant, on perd tout simplement de vue le fond du problème. On ne s'intéresse qu'à la partie emmergée de l'iceberg...

Amicalement

Vincent

Oui,

Tout à fait Vince... Désolée, nous avons posté simultanément.

Je vais essayer d’utiliser un langage métaphorique :

En fait, on ne se pose plus la question sur le traitement de la cause de la maladie... mais le traitement de ses effets…. Effet qui ne peut être qu'un effet secondaire...

Je ne sais pas pourquoi, ce monde "géré" par la spéculation financière me fait penser à un organisme envahi par le cancer...

A la base d'un cancer, le facteur déclencheur est une mutation induite au niveau de l'ADN. Nous tous, nous sommes exposés quotidiennement à des petites quantités des agents mutagènes (par exemple la radiation UV, mais aussi des contaminants ubiquitaires) et, des modifications plus ou moins légères peuvent être induites au niveau de l’ADN, sans forcement affecter d’une manière définitive le gène et/ou le chromosome.
Si l'organisme arrive à se défendre et à mettre en action ses systèmes de réparation et de régulation... tout va bien. Mais au cas où ces systèmes sont excédés, les cellules commencent à se multiplier d'une façon anarchique, il n'y a plus de signalisation et de régulation de la division cellulaire...

Voilà... c'était une forme de poésie... Un monde en gangrene cancéreuse..
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 11:49

Somebody & Vince je partage votre avis. Et c'est la raison pour laquelle je pense et milite pour l'instauration d'une taxe forte (genre Tobbin améliorée) sur les mouvements de capitaux et de biens spéculatifs payée à la source (éventuellement remboursée sur les investissements et charges productives des entreprises selon un système inspiré du remboursementde TVA afin que les biens effectivement produits soient exonérés).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 12:27

Vince a écrit:
Je suis tout à fait d'accord avec vous Somebody, la cause est pour moi que le libéralisme a échoué et s'est retourné contre lui-même.

Cher Vince, le mot "échouer" est trop fort, du moins en économie. Disons que le capitalisme a ici une faille qui doit être réformée en urgence.

là où il y a vrai échec du libéralisme, c'est dans ce que dit Somebody: Sa prétention a rendre heureux TOUT L'HOMME. "L'homme ne vit pas seulement de pain".

C'est d'ailleurs ce que vous dites ici:
Citation :

Ainsi amasser des capitaux n'est plus un moyen mais une fin...



Malgré cela, au plan des richesses matérielles, cela reste (dans la mesure où,il est tempéré) le meilleur système pour enrichir matériellement les peuples.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 12:38

Cher Arnaud, non, je maintiens que le libéralisme a échoué, tout simplement parce qu'il n'existe pas. L'économie n'est pas organisée, elle est subie, elle est une fin et plus un moyen, le politique est passé à son service. Ce que l'on appelle néolibéralisme en est bien l'illustration la plus terrible, comme évolution du libéralisme, le retrait au maximum de l'Etat.

Le libéralisme a bien échoué, je maintiens.

Notez bien cher Arnaud, que j'ai dit libéralisme et pas capitalisme, nuance très forte. Le capitalisme se porte très bien.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 12:44

chiboleth a écrit:
Somebody & Vince je partage votre avis. Et c'est la raison pour laquelle je pense et milite pour l'instauration d'une taxe forte (genre Tobbin améliorée) sur les mouvements de capitaux et de biens spéculatifs payée à la source (éventuellement remboursée sur les investissements et charges productives des entreprises selon un système inspiré du remboursementde TVA afin que les biens effectivement produits soient exonérés).

Cher Chiboleth

Je ne vois pas en quoi cette taxe pourrait diminuer la spéculation, elle ralentirait en même temps l'investissement productif et la spéculation.
De plus, dans un contexte d'economie globalisée, c'est signer la fuite des capitaux.

La solution est ailleurs et je pense bien plus profonde. C'est vraiment le système dans son ensemble qu'il faut revoir.

Ne pensez-vous pas?

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 12:49

Vince a écrit:
Cher Arnaud, non, je maintiens que le libéralisme a échoué, tout simplement parce qu'il n'existe pas. L'économie n'est pas organisée, elle est subie, elle est une fin et plus un moyen, le politique est passé à son service. Ce que l'on appelle néolibéralisme en est bien l'illustration la plus terrible, comme évolution du libéralisme, le retrait au maximum de l'Etat.

Le libéralisme a bien échoué, je maintiens.

Notez bien cher Arnaud, que j'ai dit libéralisme et pas capitalisme, nuance très forte. Le capitalisme se porte très bien.

Amicalement

Vincent

Oui, je vois. Vous entendez par "libéralisme" le système du XIX° siècle qui fondait TOUT sur la seule liberté du marché, l'offre et la demande.

Il est clair que ce système a échoué et ce depuis environ 100 ans. L'encyclique du pape Léon XIII prouvant que cette liberté d'entreprendre et ces lois du marché devaient être tempérés par les syndicats et par l'Etat est parfaitement reconnue dans les pays occidentaux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 14:00

Non, je n'entends pas le libéralisme dans ce sens là. J'entends le libéralisme tel qu'il est encore défini aujourd'hui mais n'est pas utilisé.

D'ailleurs le libéralisme que vous citez n'a jamais vu le jour.

La définition que l'on donne aujourd'hui (et qui est la bonne, puisque le libéralisme a toujours été entendu de cette façon) est la suivante: le libéralisme est un système dont la fin est le bien commun et qui, pour arriver à cette fin, se sert du capitalisme. Le capitalisme est donc une fonction du libéralisme et se définit comme la fonction qui a pour but d'amasser des capitaux.

Voilà tout, si l'on prend les définitions rigoureuses, le libéralisme a bien échoué.

Je ne sais pas ce que vous entendez par libéralisme par contre...

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 14:23

Vince a écrit:
chiboleth a écrit:
Somebody & Vince je partage votre avis. Et c'est la raison pour laquelle je pense et milite pour l'instauration d'une taxe forte (genre Tobbin améliorée) sur les mouvements de capitaux et de biens spéculatifs payée à la source (éventuellement remboursée sur les investissements et charges productives des entreprises selon un système inspiré du remboursementde TVA afin que les biens effectivement produits soient exonérés).

Cher Chiboleth

Je ne vois pas en quoi cette taxe pourrait diminuer la spéculation, elle ralentirait en même temps l'investissement productif et la spéculation.
De plus, dans un contexte d'economie globalisée, c'est signer la fuite des capitaux.
Cela ne peut évidemment s'envisager (à minima) que dans un cadre européen et (mieux) mondial. Non car l'investissement et les dépenses productives devraient en être exonérés (relisez ma proposition).

La solution est ailleurs et je pense bien plus profonde. C'est vraiment le système dans son ensemble qu'il faut revoir.
Il n'y a que trois solutions extrêmes entre lesquelles il faut trouver le juste milieu (qui serait le point d'équilibre du système). Soit le capitalisme d'état (on a déjà vu). Soit le libéralisme absolu totalement dérégulé (on est en train d'en voir la préfiguration). Soit un système soumis à la volonté divine exprimé par une autorité supérieure (type léon XIII ou les fous de dieu iraniens... et j'aime mieux pas y penser).

Un de mes anciens profs disait "la mécanique c'est la science des jeux". Je crois que c'est pareil en économie. Le système doit être régulé et en même temps assez libre. Et il est évident qu'il doit être conduit par une morale. Qu'il faut distinguer entre bénéfice (légitime et nécessaire) et le profit (qui peut être enrichissement abusif, détournement de richesse...). Qu'il faut placer l'homme au coeur du système en temps que moyen (tout part de lui) et en tant que fin (tout y revient) Et surtout laisser les théocrates de tous poils en dehors (sauf à les laisser prier pour que le système soit orienté à la gloire de Dieu).
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 14:40

Cher Chiboleth, distinguer un investissement productif d'un investissement spéculatif me semble infaisable. La complexité du système financier est telle que ça n'est pas possible. A moins de mettre à plat tout le système...

Pour la deuxième partie de votre réponse, je n'envisage aucune de ces trois solutions. Pour moi l'unique réside dans l'effondrement du capitalisme et avec du libralisme. La naissance d'un nouveau modèle. Je suis peut-être pessimiste mais je pense que notre civilisation est déjà à son déclin. Le système que nous avons aujourd'hui devient plus inégalitaire, et sur d'autres points de vue sociétaux il s'effondre.
J'espère qu'un nouveau modèle naîtra. Je pense par exemple que les modèles de l'économie solidaire sont une éventuelle piste.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 15:44

Vince a écrit:
Non, je n'entends pas le libéralisme dans ce sens là. J'entends le libéralisme tel qu'il est encore défini aujourd'hui mais n'est pas utilisé.

D'ailleurs le libéralisme que vous citez n'a jamais vu le jour.

La définition que l'on donne aujourd'hui (et qui est la bonne, puisque le libéralisme a toujours été entendu de cette façon) est la suivante: le libéralisme est un système dont la fin est le bien commun et qui, pour arriver à cette fin, se sert du capitalisme. Le capitalisme est donc une fonction du libéralisme et se définit comme la fonction qui a pour but d'amasser des capitaux.

Voilà tout, si l'on prend les définitions rigoureuses, le libéralisme a bien échoué.

Je ne sais pas ce que vous entendez par libéralisme par contre...

Amicalement

Vincent

J'entendais plutôt cette doctrine qui dit que l'entreprise a toute liberté et que les lois du marché suffisent à tout réguler.

Ca, c'est bien mort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 15:47

Vince a écrit:
Cher Chiboleth, distinguer un investissement productif d'un investissement spéculatif me semble infaisable. La complexité du système financier est telle que ça n'est pas possible. A moins de mettre à plat tout le système...

Pour la deuxième partie de votre réponse, je n'envisage aucune de ces trois solutions. Pour moi l'unique réside dans l'effondrement du capitalisme et avec du libralisme. La naissance d'un nouveau modèle. Je suis peut-être pessimiste mais je pense que notre civilisation est déjà à son déclin. Le système que nous avons aujourd'hui devient plus inégalitaire, et sur d'autres points de vue sociétaux il s'effondre.
J'espère qu'un nouveau modèle naîtra. Je pense par exemple que les modèles de l'économie solidaire sont une éventuelle piste.

Amicalement

Vincent

C'est sur ce point que je pense que vous regardez mal le réel.

Les inégalités n'augmentent pas, au contraire. souvenez vous des trois classes de jadis, dans le Titanic.

on a actuellement une ÉNORME classe moyenne, donc un nivelage par l'égalité (sauf quelques milliardaires).

Si le système doit s'écrouler, ce sera pour d'autres raisons liées à la ruine de l'esprit. Un peuple sans espérance théologale ni but métaphysique est rongé par le pire des cancers.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Jeu 31 Jan 2008, 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 16:11

Je suis entièrement d'accord avec vous que la chute sera civilisationnel avant d'être économique/politique (dans l'ordre hiérarchique pas forcément temporel, je ne fais pas de prévisions).

Mais en revanche je vous invite à relire les statistiques actuelles, la classe moyenne se réduit, et les écarts entre riches et pauvres augmentent, construisant une société en sablier.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 16:13

Arnaud Dumouch a écrit:
Vince a écrit:
Cher Chiboleth, distinguer un investissement productif d'un investissement spéculatif me semble infaisable. La complexité du système financier est telle que ça n'est pas possible. A moins de mettre à plat tout le système...

Pour la deuxième partie de votre réponse, je n'envisage aucune de ces trois solutions. Pour moi l'unique réside dans l'effondrement du capitalisme et avec du libralisme. La naissance d'un nouveau modèle. Je suis peut-être pessimiste mais je pense que notre civilisation est déjà à son déclin. Le système que nous avons aujourd'hui devient plus inégalitaire, et sur d'autres points de vue sociétaux il s'effondre.
J'espère qu'un nouveau modèle naîtra. Je pense par exemple que les modèles de l'économie solidaire sont une éventuelle piste.

Amicalement

Vincent

C'est sur ce point que e pense que vous regardez lmal le réel.

Les inégalité n'augme,nte,nt pas, au contraire. souvenez vous des trois classes de jadis, dans le Titanic. Arnaud, vous le faites exprès là. Est-ce que d'après vous les inégalités diminuent? Vous êtes vraiment déconnecté de la réalité. Que dire des milliers de sans abri, que dire de l'augmentation des personnes aux restos du coeur, que dire des milliers de familles surendettées, sans compter les milliers de gens qui ont, ou vont, perdre leur emploi pour annulation de leur permis, à cause des radars, dont 9 sur 10 sont hors norme etc. etc.?

on a actuellement une ENORME classe moyenne. Qui est en train de disparaître, toutes les satiques le prouvent et c'est notoire.

Si le système doit s'écrouler, ce sera pour d'autres raison liées à la ruine de l'esprit. Un peuple sans espérance théologale ni but métaphysique est rongé par le pire des cancers. Et qu'est-ce qui ruine l'esprit, sinon la cupidité, l'appât du gain ?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 16:17

Loup Ecossais a écrit:
Suite à l'annoce du gel des bonus, les traders de la Société Générale bloquent l'accès du parking de la banque, en signe de protestation.

Quel franglais, digne de l'aliénation américanistique!... :thumbdown:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 16:18

Citation :
[quote="Loup Ecossais"] Arnaud, vous le faites exprès là. Est-ce que d'après vous les inégalités diminuent? Vous êtes vraiment déconnecté de la réalité. Que dire des milliers de sans abri, que dire de l'augmentation des personnes aux restos du coeur, que dire des milliers de familles surendettées, sans compter les milliers de gens qui ont, ou vont, perdre leur emploi pour annulation de leur permis, à cause des radars, dont 9 sur 10 sont hors norme etc. etc.?

Vous préférez revenir au niveau de vie des pauvres des années 50 ?
Vous préférez les famines chinoises des années 70 ?

La plupart des SDF de france et de Belgique sont des âmes ruinées par le divorce, l'alcool ou l'envie d'être libre. Il y a bien sûr aussi les sans-papiers.

Si vous voulez VIVRE EN 2008, vous touchez le RMI et vous vous installez tranquille dans une commune rurale. Essayez de faire cela en 1960.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 16:39

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
Loup Ecossais a écrit:
Arnaud, vous le faites exprès là. Est-ce que d'après vous les inégalités diminuent? Vous êtes vraiment déconnecté de la réalité. Que dire des milliers de sans abri, que dire de l'augmentation des personnes aux restos du coeur, que dire des milliers de familles surendettées, sans compter les milliers de gens qui ont, ou vont, perdre leur emploi pour annulation de leur permis, à cause des radars, dont 9 sur 10 sont hors norme etc. etc.?

Vous préférez revenir au niveau de vie des pauvres des années 50 ?
Vous préférez les famines chinoises des années 70 ?

La plupart des SDF de france et de Belgique sont des âmes ruinées par le divorce, l'alcool ou l'envie d'être libre. Il y a bien sûr aussi les sans-papiers.

Si vous voulez VIVRE EN 2008, vous touchez le RMI et vous vous installez tranquille dans une commune rurale. Essayez de faire cela en 1960.

Arnaud, si vous comparez notre époque à celle d'il y a trente ou 50 ou 1000 ans, elle sera toujours meilleure... En revanche, regrdez l'évolution de ces 10 dernières années, le phénomène que cite Loup est nouveau mais bien réel et il devient de plus en plus criant. Lisez quelques ouvrages sur le sujet, vous serez surpris de la réalité.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 16:40

saint Zibou a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Suite à l'annoce du gel des bonus, les traders de la Société Générale bloquent l'accès du parking de la banque, en signe de protestation.

Quel franglais, digne de l'aliénation américanistique!... :thumbdown:

Laughing Laughing Laughing Ne venez surtout pas dans mon entreprise alors cher Zibou, vous serez choqué à vie ;)
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 16:42

saint Zibou a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Suite à l'annoce du gel des bonus, les traders de la Société Générale bloquent l'accès du parking de la banque, en signe de protestation.

Quel franglais, digne de l'aliénation américanistique!... :thumbdown:

Je suis bien d'accord avec toi, zibou. Mais tu sais bien que les européens préfèrent les rosbeefs et les néo-cons-ervateurs s'tasuniens au Québec. Ce qui n'est pas mon cas. VIVE LE QUEBEC LIBRE.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 17:01

Vince a écrit:
[

Arnaud, si vous comparez notre époque à celle d'il y a trente ou 50 ou 1000 ans, elle sera toujours meilleure... En revanche, regrdez l'évolution de ces 10 dernières années, le phénomène que cite Loup est nouveau mais bien réel et il devient de plus en plus criant. Lisez quelques ouvrages sur le sujet, vous serez surpris de la réalité.

Amicalement

Vincent

Bon. disons que, EN FRANCE, et depuis 10 ans, il y a une augmentation du nombre de RMIstes.

Mais le niveau de vie de la population générale a augmenté, ne serait ce que par les remarques progrès du numérique.

Exemple: Ma discothèque est IMMENSE (et presque gratuite). Et pourtant, ma famille est techniquement au-dessous du seuil de pauvreté ! drunken

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 17:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Vince a écrit:
[

Arnaud, si vous comparez notre époque à celle d'il y a trente ou 50 ou 1000 ans, elle sera toujours meilleure... En revanche, regrdez l'évolution de ces 10 dernières années, le phénomène que cite Loup est nouveau mais bien réel et il devient de plus en plus criant. Lisez quelques ouvrages sur le sujet, vous serez surpris de la réalité.

Amicalement

Vincent

Bon. disons que, EN FRANCE, et depuis 10 ans, il y a une augmentation du nombre de RMIstes.

Mais le niveau de vie de la population générale a augmenté, ne serait ce que par les remarques progrès du numérique. Arnaud, vous êtes complètement fou. Racontez cela à un cheval de bois et vous prenez un coup de sabot. Le pouvoir d'achat, depuis le passage à l'euro, a chuté de 30 %. Vous êtes d'une mauvaise foi... Ce n'est pas parce que certaines entreprises, mafieuses, banques et autres assurances, font des profits colossaux sur le dos du contribuable, que le niveau du pouvoir d'achat a augmenté. Dans l'hypothèse où cela vous aurait échappé, Arnaud, nous sommes en " Voyoucratie". Et ce, depuis que le général n'est plus là.

Exemple: Ma discothèque est IMMENSE (et presque gratuite). Et pourtant, ma famille est techniquement Et pratiquement? au-dessous du seuil de pauvreté ! Je ne savais pas que l'horible Bach remplissait tout un pan de mur avec des CD. Même Mozart, Beethowen, dont j'ai l'intégrale, tient dans une boîte de chaussures. drunken
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 17:38

Loup Ecossais a écrit:
saint Zibou a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Suite à l'annoce du gel des bonus, les traders de la Société Générale bloquent l'accès du parking de la banque, en signe de protestation.

Quel franglais, digne de l'aliénation américanistique!... :thumbdown:

Je suis bien d'accord avec toi, zibou. Mais tu sais bien que les européens préfèrent les rosbeefs et les néo-cons-ervateurs s'tasuniens au Québec. Ce qui n'est pas mon cas. VIVE LE QUEBEC LIBRE.

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 21:42

Somebody a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
D'où l'importance que l'argent soit indexé non sur de la spéculation, mais sur des biens RÉELLEMENT PRODUITS.

Certains financiers diraient:
Citation :
"Mais vous être d'une autre époque, mon bon Monsieur."

Pas sûr. La réalité ne change pas et les bulles spéculatives ne peuvent que crever tôt ou tard.

Oui Arnaud, je me permets juste de dire que la réalité change sous sa forme, mais bien évidemment le sens du vrai réel restera toujours le même.

Vous savez, je trouve intolérable de voir à quel point les jeunes enfants sont éloignés de la réalité... Devant la télé, avec des jeux virtuels, ils n'ont même plus la curiosité de regarder les nuages, de regarder les feuilles, les insectes.... de voir la vraie vie autour d'eux... Les cours des sciences naturelles sont devenus très virtuels... pour quel monde les préparons nous ?

Je pense que nous même, nous ne le savons plus... en tout cas, certains ne se posent même plus des questions sur le vrai sens du "réel" : La vie, la mort, la nature...


L'amour, le chagrin, le pardon, la mise en question... Toutes ces épreuves qui permettent à l'homme de mûrir sont refoulées... passent dans le virtuel, dans l'ombre, dans l'inconscient...

Et avec quoi elles ont été remplacées ? Avec le faire paraître ... toutes ces choses qui nous éloignent du vrai sens de la vie : la connaissance (la finalité de l'esprit) et l'amour (la finalité de l'âme)...

Guidés par la connaissance et par l’amour, nous aurions pu comprendre que la finalité « matérielle » de l’homme est de faire perdurer l’humanité…sa force d’aller plus haut, de s’identifier aux valeurs sacrés…

C’est pour ça que l’homme a été fait à l’image de Dieu…pour découvrir avec l’humilité l’amour de Dieu en soi et non pas pour se prendre pour Dieu lui-même..…

C'est sacrément bien pensé tout cela Somebody et l'extraterrestre que je suis est impressionné alien parcequ'il n'y a rien de plus difficile que de faire une synthèse et la trduire en mots simples...
Je pense bien que le virtuel est une façon de se protéger du réel. et le monde pour lequel nous préparons les enfants, c'est malheureusement celui la, je le crois bien. Affronter le réel c'est souvent " se faire mal " mais pour un plus grand bien: connaitre la vie. Or tout est fait à présent pour nous éviter " d'avoir mal ". Et pour cela, quoi de plus simple que de reconstruire un monde ou il suffira de faire " comme si... " dans la plus parfaite des sécurités. Quoi de plus simple et bien sur, pour certains, quoi de plus rentable...
Un seul petit bémol par rapport à ce que tu dis, cependant...le temps utilisé, dans ton avant dernier paragraphe pour le verbe " pouvoir ": " ...nous aurions pu.... " Je n'aime pas beaucoup, ça fait un peu " regrets "...Indiana Jones n'hésiterai pas et dirait: " Nous pouvons ".
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Jeu 31 Jan 2008, 21:47

Vince a écrit:
Cher Chiboleth, distinguer un investissement productif d'un investissement spéculatif me semble infaisable. La complexité du système financier est telle que ça n'est pas possible. A moins de mettre à plat tout le système...
Bien sûr que si. C'est même une des causes de la rénovation de la comptabilité des entreprises avec le Nouveau Plan Comptable (1957 si ma mémoire est bonne).

Je pense par exemple que les modèles de l'économie solidaire sont une éventuelle piste.
Je suis moins optimiste sur ces modèles qui comme l'autogestion trouvent rapidement leurs limites.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 10:37

Citation :
Cher Chiboleth, distinguer un investissement productif d'un investissement spéculatif me semble infaisable. La complexité du système financier est telle que ça n'est pas possible. A moins de mettre à plat tout le système...
Bien sûr que si. C'est même une des causes de la rénovation de la comptabilité des entreprises avec le Nouveau Plan Comptable (1957 si ma mémoire est bonne).

Vous avez sans doute raison, je ne connais pas bien ce domaine de la comptabilité. Cependant, taxer ce genre de mouvements n'empêchera pas ces mouvements. De plus, il ne faut pas oublier qu'ils sont nécessaires aux entreprises, c'est le système de couvertures qui permet de transférer le risque des entreprises vers les marchés financiers. Mettre un grain de sable sur les marchés financiers peut provoquer un transfert des risques dans l'autre sens. Il ne faut pas oublier que ces marchés sont vitaux pour l'économie réelle.

Citation :
Je pense par exemple que les modèles de l'économie solidaire sont une éventuelle piste.
Je suis moins optimiste sur ces modèles qui comme l'autogestion trouvent rapidement leurs limites.

Vous devriez les regarder de plus près. Ces modèles faisaient rire il y cent ans, intriguaient il y a cinquante et deviennent maintenant modèle dans le contexte de la mondialisation et des inégalités exacerbées. Je travaille sur un mémoire portant sur l'économie solidaire, je pourrai le faire partager une fois terminée. Il faut se rendre compte que les entreprises de ce secteur sont rentables et compétitives (exemple des banques de microcrédits qui ont un taux de remboursement qui fait rêver les plus grandes banques mondiales...)

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 10:44

Vince a écrit:
Citation :
Cher Chiboleth, distinguer un investissement productif d'un investissement spéculatif me semble infaisable. La complexité du système financier est telle que ça n'est pas possible. A moins de mettre à plat tout le système...
Bien sûr que si. C'est même une des causes de la rénovation de la comptabilité des entreprises avec le Nouveau Plan Comptable (1957 si ma mémoire est bonne).

Vous avez sans doute raison, je ne connais pas bien ce domaine de la comptabilité. Cependant, taxer ce genre de mouvements n'empêchera pas ces mouvements. De plus, il ne faut pas oublier qu'ils sont nécessaires aux entreprises, c'est le système de couvertures qui permet de transférer le risque des entreprises vers les marchés financiers. Mettre un grain de sable sur les marchés financiers peut provoquer un transfert des risques dans l'autre sens. Il ne faut pas oublier que ces marchés sont vitaux pour l'économie réelle.
Il ne s'agit pa d'empêcher mais de réguler, contrôler voire moraliser.
Citation :
Je pense par exemple que les modèles de l'économie solidaire sont une éventuelle piste.
Je suis moins optimiste sur ces modèles qui comme l'autogestion trouvent rapidement leurs limites.

Vous devriez les regarder de plus près. Ces modèles faisaient rire il y cent ans, intriguaient il y a cinquante et deviennent maintenant modèle dans le contexte de la mondialisation et des inégalités exacerbées. Je travaille sur un mémoire portant sur l'économie solidaire, je pourrai le faire partager une fois terminée. Il faut se rendre compte que les entreprises de ce secteur sont rentables et compétitives (exemple des banques de microcrédits qui ont un taux de remboursement qui fait rêver les plus grandes banques mondiales...)
Ayant un temps travaillé dans le domaine de l'économie sociale je ne vous contredirai pas quant à son efficacité. Mon doute est sur la généralisation de ce type d'économie.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 11:13

chiboleth a écrit:

Il ne s'agit pa d'empêcher mais de réguler, contrôler voire moraliser.

Cher Chiboleth, vous cernez bien le problème, il est moral. Mais la morale vient de l'éducation, elle ne s'impose pas. C'est notre société qui est malade. Vouloir rajouter poser une rustine servira un temps, mais la crevaison se répètera...

Citation :
Ayant un temps travaillé dans le domaine de l'économie sociale je ne vous contredirai pas quant à son efficacité. Mon doute est sur la généralisation de ce type d'économie.

Génial !! cheers Quelle entreprise? Vous allez peut-être pouvoir me renseigner !!!
Je suis d'accord avec vous quant à la généralisation de cette économie, cela paraît infaisable. C'est bien pourquoi je crois que l'effondrement du système actuel est la seule solution, brutale et violente certes.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 14:29

Vince a écrit:

Génial !! Quelle entreprise? Vous allez peut-être pouvoir me renseigner !!!

Quoi toi veux savoir?
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 15:13

chiboleth a écrit:
Vince a écrit:

Génial !! Quelle entreprise? Vous allez peut-être pouvoir me renseigner !!!

Quoi toi veux savoir?

Moi vouloir savoir quelle entreprise toi travaillait, quelle activité, la région, la structure et également pourquoi pas un genre "d'interview" suivant le type d'entreprise, les questions me viendront au fur et à mesure je pense...

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 16:08

Vince a écrit:
chiboleth a écrit:
Vince a écrit:

Génial !! Quelle entreprise? Vous allez peut-être pouvoir me renseigner !!!

Quoi toi veux savoir?

Moi vouloir savoir quelle entreprise toi travaillait, quelle activité, la région, la structure et également pourquoi pas un genre "d'interview" suivant le type d'entreprise, les questions me viendront au fur et à mesure je pense...

Dans quel but. Attention je suis tjs soumis au secret professionnel.
Mais je peux répondre au niveau des principes.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 16:20

Comme je le disais plus haut, je travaille sur un mémoire portant sur l'économie solidaire. Donc le but est d'obtenir des informations au plus près du terrain. Voir peut-être si la théorie rejoint la pratique ou comprendre mieux certains enjeux.
Ne vous inquiétez pas, je ne demanderai aucune information confidentielle, ce n'est pas l'objectif ici.

Pour info, je suis en école de commerce et en apprentissage chez IBM.

Serait-ce possible?

Amicalement

Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 17:05

Toniov a écrit:

C'est sacrément bien pensé tout cela Somebody et l'extraterrestre que je suis est impressionné alien parcequ'il n'y a rien de plus difficile que de faire une synthèse et la trduire en mots simples...
Je pense bien que le virtuel est une façon de se protéger du réel. et le monde pour lequel nous préparons les enfants, c'est malheureusement celui la, je le crois bien. Affronter le réel c'est souvent " se faire mal " mais pour un plus grand bien: connaitre la vie. Or tout est fait à présent pour nous éviter " d'avoir mal ". Et pour cela, quoi de plus simple que de reconstruire un monde ou il suffira de faire " comme si... " dans la plus parfaite des sécurités. Quoi de plus simple et bien sur, pour certains, quoi de plus rentable...
Un seul petit bémol par rapport à ce que tu dis, cependant...le temps utilisé, dans ton avant dernier paragraphe pour le verbe " pouvoir ": " ...nous aurions pu.... " Je n'aime pas beaucoup, ça fait un peu " regrets "...Indiana Jones n'hésiterai pas et dirait: " Nous pouvons ".

Merci pour ton mot, Toniov alien ,

En fait, pour le temps du verbe pouvoir....je ne suis pas Indiana Jones Rolling Eyes ... plus sérieusement, je pense que actuellement, ce monde gouverné uniquement par la pseudo-force de l'argent est entré en crise profonde. Regardez à quel point la gestion financière l'emporte sur le politique.

Donc, implicitement, il ne s'agit plus de la gestion d'une situation normale, mais d'une situation de crise. Tôt, ou tard le système va s'effondrer... avec plus ou moins de dégâts, en fonction de notre habilité de gérer la crise. Sans doute, un nouveau "monde" comme Vince le disait...personnellement, je dirais plutôt un nouvel ordre, va émerger (peut être meilleur, peut être pire).

Concernant la sécurité… c’est très difficile de placer le curseur entre « sécurité/ liberté »… un plus de sécurité se traduit toujours par un moins de liberté.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 17:57

Vince a écrit:
Comme je le disais plus haut, je travaille sur un mémoire portant sur l'économie solidaire. Donc le but est d'obtenir des informations au plus près du terrain. Voir peut-être si la théorie rejoint la pratique ou comprendre mieux certains enjeux.
Ne vous inquiétez pas, je ne demanderai aucune information confidentielle, ce n'est pas l'objectif ici.

Pour info, je suis en école de commerce et en apprentissage chez IBM.
Serait-ce possible?

Posez vos questions.
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 22:43

Oui Somebody,
Sans etre prophète, je pense aussi que ce monde, avec ses lois et sa façon de fonctionner, ne peut que s'effondrer sur lui meme, car il porte en lui la logique de sa propre destruction. Il faudrait developper notre capacité d'aimer. Aimer, au sens large, signifie reconnaitre, apprécier, découvrir le monde et les autres. Travailler pour améliorer notre condition et celle des autres. Chercher pour découvrir et découvrir pour tenter de rendre le monde meilleur.
Bien sur, cela est fait par certains, heureusement.
Mais c'est l'esprit global qui n'est pas au rendez-vous...
Simplement parcequ'on considère que la priorité n'est pas la. La priorité c'est de gagner de l'argent, pour se mettre à l'abri, se protéger. Ainsi, en se " protégeant " individuellement on s'éloigne des autres et on en fait des concurrents.
Les pays développés se protègent en exploitant et en abandonnant les pays sous- développés. Et maintenant, juste retour du baton, les " sous-développés " sont en voie de " développement " et commencent à imposer leur loi.
C'est un état d'esprit qu'il faudrait changer, de façon à ce que les jeunes ( et les moins jeunes ) portent un autre regard sur le monde...qu'il se disent par exemple, " j'ai envie de faire ce métier parceque ça
m'interesse, ça me passionne et ça me permettra d'apporter quelque chose aux autres "...et non pas, " J'ai envie de faire ce métier parceque ça va me rapporter beaucoup d'argent et en étant riche, j'aurai tout ce que je veux, et je pourrai m'éviter tous les malheurs ".
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Ven 01 Fév 2008, 23:09

vieux a écrit:
Loup Ecossais a écrit:

Il y a deux histoires; l'Histoire officielle, menteuse, celle que l'on enseigne... Puis l'Histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré De Balzac
Je n'aime trop cité les grand penseur au vue mal qu'ils ont fait a notre monde mais cette citation me va droit au coeur .par rapport a votre sujet ,je doit dire une fois de plus que les dirigeants démocratiquement élus nous mentes .LE MONDE EST UNE GROSSE MAFIA.

Bonjour Loup Ecossais,

je crois que l'argent a bien disparu , mais enfin pas en fumée virtuelle. il y a certainement a couvrir des dettes pour mauvais investissement, mais a chaque fois que des grand projets ruineux sont mis en place, la facture commence par doubler par rapport au estimations, puis on s'aperçoit qu'il en re-falloir encore au bout (dans le privé ta le droit a un coup de pompe dans le c,,) .
donc Galiléo a fait le coup et faut pas mal de dessous de table dans cette affaire, puis y en a encore en projet, et cela tombe étrangement bien que y est un type a la SG qui avait un costard prés dans une armoire ! il le savait peut être pas, mais l'Elu c'est LUI ! :viking:

bon c'est pas la 1ere fois , si ils avaient idée d'investir dans la sécu en un clic il paye la note, mais là non non non !! :beret:

moi si j'avais 5 Milliards d'euros je sais ce que je ferais , j'irais les placer a la SG :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Sam 02 Fév 2008, 09:21

Nouvelles du front,

Société Générale-le complot : Qui est Robert Day ?

Constitution européenne lobbys euro-atlantistes, CSIS ou la Brookings Institution, militent ardemment pour la 'Constitution européenne'

Comme l'a révélé l'Autorité des Marchés financiers, Robert Day, administrateur de la Société générale, a vendu pour 85 millions d'euros d'actions Soc Générale le 9 janvier, puis 10 millions d'euros le 10 janvier, puis 40 millions d'euros le 18 janvier, soit très exactement pendant les jours précédant l'effondrement des cours.
Bien que la banque le démente, le soupçon de délit d'initié est donc extrêmement fort. Les medias ont relayé cette information.

Mais ils restent en revanche muets sur un aspect très intéressant : qui est Robert A. Day ?
Selon le site de l'Union Populaire Républicaine que préside le Conseiller de Paris François Asselineau, il suffit de chercher sur internet.

On y découvre que Robert Day, de nationalité américaine, est un multimilliardaire très proche de George W. Bush et l'un des principaux financiers de ses deux campagnes présidentielles.

En remerciement, le même président Bush l'a nommé en 2001 dans le sein des seins des services de renseignements américains : le "Presidential Intelligence Advisory Board" de la Maison Blanche?
Robert Day est en outre membre de plusieurs lobbys euro-atlantistes, tels le CSIS ou la Brookings Institution, qui militent ardemment pour la "Constitution européenne" recyclée dans le traité de Lisbonne, et qui sont par ailleurs fortement soupçonnés d'être des couvertures de la CIA.
Et le site de l'UPR de conclure qu'une fois de plus, les journalistes français ne font pas vraiment "leur métier, qui est d'informer le public en menant quand même quelques investigations".
Encore faut-il en effet savoir se servir de Google...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Sam 02 Fév 2008, 09:23

Théodéric a écrit:
vieux a écrit:
Loup Ecossais a écrit:

Il y a deux histoires; l'Histoire officielle, menteuse, celle que l'on enseigne... Puis l'Histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré De Balzac
Je n'aime trop cité les grand penseur au vue mal qu'ils ont fait a notre monde mais cette citation me va droit au coeur .par rapport a votre sujet ,je doit dire une fois de plus que les dirigeants démocratiquement élus nous mentes .LE MONDE EST UNE GROSSE MAFIA.

Bonjour Loup Ecossais,

je crois que l'argent a bien disparu , mais enfin pas en fumée virtuelle. il y a certainement a couvrir des dettes pour mauvais investissement, mais a chaque fois que des grand projets ruineux sont mis en place, la facture commence par doubler par rapport au estimations, puis on s'aperçoit qu'il en re-falloir encore au bout (dans le privé ta le droit a un coup de pompe dans le c,,) .
donc Galiléo a fait le coup et faut pas mal de dessous de table dans cette affaire, puis y en a encore en projet, et cela tombe étrangement bien que y est un type a la SG qui avait un costard prés dans une armoire ! il le savait peut être pas, mais l'Elu c'est LUI ! :viking:

bon c'est pas la 1ere fois , si ils avaient idée d'investir dans la sécu en un clic il paye la note, mais là non non non !! :beret:

moi si j'avais 5 Milliards d'euros je sais ce que je ferais , j'irais les placer a la SG :mdr:

Le feuilleton continue, cher Théodoric.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Sam 02 Fév 2008, 10:04

Cher Loup, votre oeil voit partout de sombres doigts crochus... What the fuck ?!?

Corrextion donc; Robert Day a vendu pour 80 millions de titres 15 jours AVANT que ne soit découverte l'affaire du Trader devenu incontrôlable !

Alors, s'il a été initié, c'est par une apparition divine ou satanique ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
vieux



Messages : 678
Inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: SOCIETE GENERALE   Sam 02 Fév 2008, 10:56

Le problème me semble plus profond .les finances comme les autres aspects de la vie du monde sont sous le contrôle d’un système peu fiables. Et le moment du redressement se fait pressant prions Dieu pour qu’il amoindrisse les effets de se redressement sur nous.
Cette déclaration illustre un peu plus mieux la situation.

Pour Paul Gourdeau, ancien grand maître du Grand Orient de France :"Ce qu'il est aujourd'hui important de comprendre c'est que le combat qui se livre actuellement conditionne l'avenir, plus encore le devenir de la société. Il repose sur l'équilibre de deux cultures : l'une fondée sur l'Evangile et l'autre sur la tradition historique d'un humanisme républicain. Et ces deux cultures sont fondamentalement opposées."
http://www.barruel.com/info15.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bureaulumiere.com
 
SOCIETE GENERALE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» NICE PASSE AU PAIEMENT SANS CONTACT, VIA LE SYSTEME RFID « NEAR FIELD COMMUNICATION » !!!
» UN PATRON EN GUERRE CONTRE SOCIETE GENERALE,CREDIT AGRICOLE
» Clé de Coffre fort perdue
» dans la serie culture generale...et si on parler des films qui nous touchent
» APPEL A UNE MOBILISATION GENERALE ET NATIONALE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: