DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le tutoiement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 16:51

Depuis le temps que je suis sur le forum et que je tutoie tout le monde, j'aimerais que vous tous me tutoyez aussi, car cela représente pour moi, le symbole du mur qui tombe, de la porte qui s'ouvre et de la main qui se tend.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 17:01

Et bien, moi, je construis des murs. C'est même mon métier. Smile
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 17:17

C'est un métier très honorable.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 17:25

ok je prends note en ce qui te concerne .... mais j'ai constaté que sur ce forum on vouvoyait naturellement.
Je suis sûre que ça permet un meilleur respect mutuel, mais bien entendu ça casse un peu le rythme.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 17:33

florence_yvonne a écrit:
C'est un métier très honorable.

Eh bien je ne vous permets pas de casser mes murs !!!! Vive le vousoiement. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
fleurdoranger



Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 17:39

en effet,le vouvoiement est très pompeux quand on connait un peu qqn on peut facilement passer au tutoiement.mais chacun fait comme il veut.pour certains on ne se connait pas du tout donc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 17:39

Hé, tu m'amuses, chère Florence - soit dit gentiment -, lors d'un échange, je t'ai tutoyée, mais tu as continué, en me vouvoyant ; je n'ai pas insisté, pensant que tu préférais le vouvoiement au tutoiement!! ;)

Ce sera avec plaisir... Et cela n'empêchera pas le respect mutuel, pour ma part. I love you :chapeau:

Chère cébé, en quoi cela "casse un peu le rythme" de se donner du "vous"? Merci. flower
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 18:04

Chère Fanny, personnellement ça m'oblige à ré-écrire ce que j'ai écrit en "tu", trop souvent par réflexe Very Happy

... et le voussoiement en mettant une certaine distance ne permet pas de réagir au quart de tour (il faut le temps de se rapprocher Very Happy) et dans une discussion à bâtons rompus ça casse le rythme. Ce qui n'est souvent pas un mal .....
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 18:48

Moi je tutoie florence je crois. J'essaie de m'adapter a chacun...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 19:05

Fanny a écrit:
Hé, tu m'amuses, chère Florence - soit dit gentiment -, lors d'un échange, je t'ai tutoyée, mais tu as continué, en me vouvoyant ; je n'ai pas insisté, pensant que tu préférais le vouvoiement au tutoiement!! ;)

Ce sera avec plaisir... Et cela n'empêchera pas le respect mutuel, pour ma part. I love you :chapeau:

Chère cébé, en quoi cela "casse un peu le rythme" de se donner du "vous"? Merci. flower

En règle générale, le vouvoiement chez moi est signe de colère et d'énervement Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 21:26

Tu m'as tutoyée! ... youpieeee! ... tu ne m'en veux pas de t'avoir titillée alors fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Sam 26 Jan 2008, 23:28

cébé a écrit:
Tu m'as tutoyée! ... youpieeee! ... tu ne m'en veux pas de t'avoir titillée alors fleur 6

Au contraire, je me sens plus proche de toi :P
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le tutoiement   Dim 27 Jan 2008, 13:33

Eh bé..., ça promet! What a Face Laughing Merci, chère Florence, pour ta franchise... :bisou: Very Happy Je saurai que ton baromètre interne oscille entre le "tu" et le "vous". ;)

Chère cébé, merci ; I love you le tutoiement génère toutes les ambiguïtés et malentendus possibles ; en effet, il peut aller d'un rapprochement amical à une attitude de mépris. Il me semble qu'il faut demeurer prudent avec ce petit pronom très personnel. Very Happy

Nous ne savons pas comment l'autre virtuel va percevoir notre tutoiement ; à moins qu'il tutoie lui-même d'emblée, ce qui autorise à se mettre au même niveau. Smile
Je sais que certains perçoivent, de la même manière, un vouvoiement comme méprisant ou hautain ; je ne crois pas que ce soit le cas pour la plupart des intervenants : ce n'est que l'élémentaire politesse ou respect. Le plus important me paraissant de toujours s'expliquer avec l'autre, plutôt que d'entretenir des doutes sur ses réelles intentions, ne crois-tu pas? Very Happy

Tu as raison, selon le type des échanges que nous avons, le tutoiement convient parfois de lui-même, mais le vouvoiement a aussi du bon. :colors:

A bon entendeur..., salut! et bon dimanche dans la Joie du Christ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Dim 27 Jan 2008, 15:26

Je crois que pour changer de registre (ton, style, etc ... ) avec quelqu'un sur un forum il faut très bien le connaître depuis un très long temps. Ou de le connaître dans la vie réelle. Passer du Vous au Tu, très rapidement alors que l'ensemble des interlocuteurs se vouvoient devrait être sollicité comme un signe amical et de reconnaissance d'affinité.
Employer soudain et occasionnellement un ton taquin ou de l'humour peut être mal capté.
Capté, appréhendé .... et surtout mal compris.
Chacun ici a un rapport différent au web et aux forums, il y a les habitués, ceux qui font droit au but et ceux qui font preuve de prudence et il y a des "nouveaux" qui apprennent tout juste à faire la part du virtuel et du réel sur le net. Les mêmes choses dites en face peuvent être ressenties très différemment que celles acheminées jusqu'à nous par clavier et écran interposés. Il faut garder à l'esprit que chacun est neuf, sans étiquette et ne réagit jamais comme un miroir de soi-même. Oui, Fanny, c'est pour cela qu'il est important de s'expliquer sincèrement avec un interlocuteur en cas de doute sur ce qu'il a voulu dire, en particulier si l'on se sent blessé. L'autre n'a souvent que des bonnes intentions, même et surtout s'il n'est pas d'accord avec nos idées.

Tout ce blabla pour dire qu'il est important d'être prudent avec ses doigts sur un clavier Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Dim 27 Jan 2008, 18:10

En fait, quand je suis arrivée sur le forum, j'avais déjà prévenu que je pratiquais le tutoiement, et pourquoi je le faisais, si j'ai créé ce sujet, c'est parce que je me suis rendue compte qu'il avait coulé de l'eau sous les ponts depuis ce message et que depuis, de nouveaux forumeurs étaient venus ce greffer à notre groupe.

Donc, je réactualise.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Dim 27 Jan 2008, 19:14

Excellente initiative!





... heuuu ... oui bon, j'exagère ... disons que c'est une très bonne initiative ... Merci Florence-Yvonne sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le tutoiement   Dim 27 Jan 2008, 22:01

Merci, chère cébé, je souscris entièrement. Very Happy en particulier à : chacun "ne réagit jamais comme un miroir de soi-même." :colors:

C'est tout un art que d'essayer de se mettre à la place de l'autre, de se placer de son point de vue... Cela demande une bonne relecture de ses messages, et une bonne réflexion!! study drunken cheers
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Dim 27 Jan 2008, 22:13

Chers amis Florence a été inspiré, c'est à souligner!

Le tutoiement est une très vieille pratique dans les relations de proximité mais aussi plus étendues; le vouvoyement provient d'une pratique de l'empire décadent de Rome, autant où il y avait deux Césars qui régnaient, l'un à Constantinople, l'autre à Rome.

Je trouve que le tutoiement devrait être la norme commune mais il est des situations pour lesquelles il vaut mieux user du vouvoiement, c'est affaire de situation. Toutefois sachez qu'un poète, un prêtre et un prince au titre de sa mission militaire et de sa transcendance peuvent être tutoyés et tutoyer.

Mérimé fut un grand poète, c'est lui qui prononça le discours de réception à Paris lors de la visite du Tsar Nicolas II, il le tutoya et s'en expliqua; les cons en furent choqués pas le prince qui le tutoya également.

Bonne semaine Florence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Dim 27 Jan 2008, 22:28

Merci, je ne sais pas s'il m'entend, mais quand je parle à Dieu, je le tutoie
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Dim 27 Jan 2008, 23:13

Je viens de me relire, je vois beaucoup de fautes dues à une lourde fatigue conséquence d'une journée passée à réorganiser certaines pièces de notre habitat, j'en suis désolé, pardonnez moi tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Dim 27 Jan 2008, 23:25

Moi, je fais plein de fautes, même quand je ne suis pas fatiguée :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 05:58

Acri a écrit:
florence_yvonne a écrit:
C'est un métier très honorable.

Eh bien je ne vous permets pas de casser mes murs !!!! Vive le vousoiement. Laughing


Bonjour Acri,

j'espére que tu vas bien !

oui ce que dit Florence Yvonne m'est vrai, mais pas exactement pour la même raison.
dire vous c'est parler a un étranger et depuis Jésus Christ en ma vie, j'ai vu que par Mon Père nous somme tous frères, et donc dire a une personne qu'elle m'est étrangère en mettant le vous entre elle et moi, c'est dire une autre parole que "vous n'avez qu'un seul Père et vous êtes tous frères" et moi mes frères je les tutoies, et même a Mon père Divin je dis Tu ! faut t-il sous prétexte de bonne société mettre une distance là où notre Père a mis une unité claire ?
la parole des hommes est elle plus grande que Celle de Dieu ? tu peux le dire mais alors pourquoi dire " Notre Père" dans l'intensité de la prière, si tu ne peux dire tu as ton frère,pourquoi dire Tu a Celui que tu ne vois pas et vous a celui que tu vois ? aurais tu 2 paroles ? une pour parler a Dieu une pour parler a ton frère ? une pour être unis et transparent et une autre pour mettre une distance, te cacher ?!

ne me parle pas de respect, le respect c'est d'être Un au dedans comme au dehors !
comme tu dis tu bâtis des Mûrs Jean Paul 2 nous a inviter a bâtir des ponts !
le vous pour se protéger pour se cacher pour fuir pour mettre une distance, ne provient pas de l'Esprit du Christ qui Lui est descendu de la Droite de Dieu pour se faire tutoyer par 12 pauvres pécheurs et des milliers de pauvres gens !

un mur ; Israël en a construit un, ils pensent avoir de justes raisons de le faire pour se protéger , mais ils n'ont pas reconnu le Messie qui c'est livré , alors ils vivent dans la défiance dans la peur du visage de leurs frères, pas prés a payer le prix d'être qui ils sont en Dieu, et toi Acri quelle hauteur ta muraille ?

le fait de bâtir un mur est écrit dans la bible et se mur s'écroulera et ils seront envahie malgré tout.
donc faisons comme Jésus livrons nous entièrement laissons nous dépouiller et saisir, au lieu de se protéger derrière des artifices qui ne doivent pas exister puisque Dieu Jésus ne les a pas employés !

bien a Toi , théodéric
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 10:52

Bonjour, cher Théodéric. sunny

Avant toute chose, il me paraît bon de préciser que les deux termes sont corrects : "vouvoiement", et "voussoiement", ce dernier étant plus "littéraire" (voire précieux) parce que tombé en désuétude...

Vos propos me font réagir et je vous en remercie ; il suscitent la réflexion. Very Happy

D'un point de vue spirituel, je vous comprends parfaitement : tous enfants d'un même Père, nous sommes fils adoptifs dans le Christ. I love you cheers Idéalement ; mais "sur le terrain", dans nos rencontres quotidiennes et humaines, nous ne pouvons pas adopter systématiquement ce "tu" dont je disais qu'il est "très personnel"! ;)

En effet, le "vous" est ressenti comme un égard, une politesse, une marque de respect et une "distance" vis-à-vis de la personne que l'on ne connaît pas et qui se trouve en face de soi (même virtuellement). Si le "tu" fait tomber les "barrières", il ne doit pas le faire brutalement, à mon avis. La connaissance ("naissance" avec...) de l'autre implique une approche délicate, attentive, et même attentionnée ; cette distanciation que permet le "vous", nous l'avons aussi et surtout avec Dieu, le Tout-Autre - jamais réductible à l'Image que nous nous en faisons, jamais saisissable ou susceptible d'être possédé de quiconque... Very Happy I love you

Ce Dieu dont nous sommes indignes de l'Amour et qui nous fait comprendre l'attitude humble dans laquelle nous devons nous présenter devant Lui, puisque Lui-même nous en a donné l'Exemple bouleversant par Son Fils, Pauvre parmi les pauvres... :sts: Sad I love you sunny

Si, depuis Vatican II, on a adopté le tutoiement à l'égard de Dieu - changement que j'ai vécu avec difficulté -, cela partait d'un bon sentiment, comme on dit. Smile On voulait rapprocher les hommes d'un Dieu transcendant dont l'Image ne correspondait pas à Celle des Evangiles. I love you Mais cette tentative a eu des effets pervers, dont celui de supprimer, justement, cette "distance" nécessaire entre Créateur et créature, Père et fils. Une distance de respect et de vénération! Non pas dans l'humiliation, comme beaucoup en jugent précipitamment, mais dans l'humilité : le véritable Amour Se juge toujours plus pauvre et plus indigne que l'autre... Je pense qu'il en va ainsi au coeur de la Très Sainte-Trinité. sunny


Alors, quand, pour ne pas me différencier de mes frères, je prie le Seigneur en le tutoyant, je le fais avec un "Tu" plein de respect, d'Amour et de vénération. Car c'est la disposition et l'élan du coeur qui comptent, et non les mots, ne croyez-vous pas? ;)

C'est ainsi que l'intention que contient le tutoiement ou le vouvoiement, compte bien davantage que le choix de l'un ou de l'autre... Celui qui vient, comme vous le dites très justement, en ouvrant son coeur, qui se "livre" sans défiance à l'autre, celui-là vit dans la vérité du Christ, et le reste est secondaire.


Une dernière chose, qui me paraît importante : non seulement le "vous" permet une "approche" plus délicate de l'inconnu, mais encore il est nécessaire quand une femme s'adresse à un homme, et un homme à une femme. C'est une règle sociale, et la prudence même. Smile

Bien cordialement à vous. flower

Fanny


Cher Pierre, vos remarques sur la naissance du tutoiement sont intéressantes, mais je crois que les usages ont varié d'un pays à l'autre, à travers le temps ; par exemple comme en Grande-Bretagne, où le "thou" (tu) a fini par disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 11:06

Jésus tutoyait ou vouvoyait-il ses disciples ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 11:10

Justement, Florence, je pense qu'il est impossible de le savoir ; cela dépendait certainement des moeurs et usages de la société de Son époque.
J'ignore si le "vous" existait. Rolling Eyes Il n'y a que les exégètes de la Bible qui peuvent nous répondre. Je vais chercher... study drunken


Dernière édition par le Lun 28 Jan 2008, 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 11:13

Quand jésus parle à la foule, il dit "vous"

Citation :
Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus ; autrement, vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.

Quand jésus s'adresse à une personne en particulier, il dit "tu"

Citation :
Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

Jésus n'est-il pas l'exemple à suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 12:24

Pour moi ça dépend
Souvent c'est le " tu "
Qui est accueillant
Sans malentendu
Parfois c'est le " vous "
Qui peut s'imposer
Il est de bon gout
On peut l'apprécier
Mais quand l'un des deux
N'est pas à sa place
On apprécie peu
Et ça nous agace
Ou peut etre meme
Ca peut nous vexer
Poser un problème
Ou meme indigner
Ca dépend de nous
Il faut éviter
Les fautes de gout
Pour ne pas peiner
alien
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 12:52

Théodéric a écrit:


Bonjour Acri,

j'espére que tu vas bien !

oui ce que dit Florence Yvonne m'est vrai, mais pas exactement pour la même raison.
dire vous c'est parler a un étranger et depuis Jésus Christ en ma vie, j'ai vu que par Mon Père nous somme tous frères, et donc dire a une personne qu'elle m'est étrangère en mettant le vous entre elle et moi, c'est dire une autre parole que "vous n'avez qu'un seul Père et vous êtes tous frères" et moi mes frères je les tutoies, et même a Mon père Divin je dis Tu ! faut t-il sous prétexte de bonne société mettre une distance là où notre Père a mis une unité claire ?
la parole des hommes est elle plus grande que Celle de Dieu ? tu peux le dire mais alors pourquoi dire " Notre Père" dans l'intensité de la prière, si tu ne peux dire tu as ton frère,pourquoi dire Tu a Celui que tu ne vois pas et vous a celui que tu vois ? aurais tu 2 paroles ? une pour parler a Dieu une pour parler a ton frère ? une pour être unis et transparent et une autre pour mettre une distance, te cacher ?!

ne me parle pas de respect, le respect c'est d'être Un au dedans comme au dehors !
comme tu dis tu bâtis des Mûrs Jean Paul 2 nous a inviter a bâtir des ponts !
le vous pour se protéger pour se cacher pour fuir pour mettre une distance, ne provient pas de l'Esprit du Christ qui Lui est descendu de la Droite de Dieu pour se faire tutoyer par 12 pauvres pécheurs et des milliers de pauvres gens !

un mur ; Israël en a construit un, ils pensent avoir de justes raisons de le faire pour se protéger , mais ils n'ont pas reconnu le Messie qui c'est livré , alors ils vivent dans la défiance dans la peur du visage de leurs frères, pas prés a payer le prix d'être qui ils sont en Dieu, et toi Acri quelle hauteur ta muraille ?

le fait de bâtir un mur est écrit dans la bible et se mur s'écroulera et ils seront envahie malgré tout.
donc faisons comme Jésus livrons nous entièrement laissons nous dépouiller et saisir, au lieu de se protéger derrière des artifices qui ne doivent pas exister puisque Dieu Jésus ne les a pas employés !

bien a Toi , théodéric


Bonjour à vous, Théodéric :P

En fait, je taquinais surtout Florence-Yvonne qui relance encore ce débat.

Ce qui compte, c'est de bâtir sur le roc. S'appuyer sur les traductions de la Bible pour justifier l'usage ou non du tutoiement n'a pas de sens, les grammaires sont très différentes d'une langue à l'autre (je ne connais pas le grec ancien, ni l'araméen, ni l'hébreux): en latin par exemple, on utilise toujours le tu quand on s'adresse à une seule personne et on passe au vous à partir de deux. Je me réfère juste à l'usage du français. Et là, nous avons 2 possibilités.

Il ne s'agit pas de mettre une distance entre toi et moi, mais d'être à l'aise pour exprimer ses idées. Parfois avec certaines personnes, j'utilise le tu et avec d'autres le vous.
Par contre, ceux qui ne connaissent que l'une ou l'autre forme et refusent celle qu'ils n'utilisent pas, me font l'effet d'idéologues.
Il est des familles où les enfants vousoient les parents : ce n'est pas mon univers.
Je reçois parfois des commerciaux à mon bureau qui me tutoient d'entrée : c'est rarement gagné pour eux, j'irai faire affaire avec un concurrent.


Dernière édition par le Lun 28 Jan 2008, 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 12:53

Je ne pense pas que le tutoiement soit de mise dans le travail, si ce n'est avec les collègues de même rang hiérarchique
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 14:19

Il s'avère, chère Florence, et après documentation, qu'en effet, le tutoiement était de mise dans le monde romain - comme l'a entendu Pierre -, et dans ses colonies, le "vous" s'adressant logiquement à plusieurs personnes.

Jésus tutoie Pilate, ainsi que tous ceux auxquels Il parle : le "vous" dit "de politesse", me paraît exclu de cette société... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 15:08

florence_yvonne a écrit:
Je ne pense pas que le tutoiement soit de mise dans le travail, si ce n'est avec les collègues de même rang hiérarchique

Cela dépend beaucoup des entreprises, dans la mienne tout le monde se tutoie, on évite de tutoyer les très hauts placés tels directeurs France, Europe...


Question de culture en fait...

Pour ma part, avec les gens que je ne connais pas je préfère vouvoyer, c'est pour moi une marque de respect.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 15:50

Il n'y a pas de vous ni de vous royal dans l'Ecriture Sainte, le vous n'est en usage qu'à partir de Constantin; évitons les ébullitions!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 17:38

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Il n'y a pas de vous ni de vous royal dans l'Ecriture Sainte, le vous n'est en usage qu'à partir de Constantin; évitons les ébullitions!

Voilà pourquoi cela n'a pas de sens de rapporter ce débat à Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 17:44

Pourtant, quel est l'exemple à suivre, jésus ou constantin ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 17:48

Les usages de notre langue bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 17:51

Acri a écrit:
Les usages de notre langue bien évidemment.

Les usages évoluent, heureusement
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 18:10

Mon uzage deux l'aurtaugrafe aiveaulu louis os si phore eurreuzemment.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 18:12

Malheureusement l'orthographe se perd beaucoup, tout les changement ne vont pas dans le sens de l'amélioration.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 18:35

florence_yvonne a écrit:
Malheureusement l'orthographe se perd beaucoup, toutS les changementS ne vont pas dans le sens de l'amélioration.
Mr.Red Mr.Red Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 19:30

J'ai toujours été très mauvaise en orthographe et encore, je me suis améliorée, en primaire ma prof enlevait un demi points par faute à la dictée, moi j'avais zéro parce qu'elle ne mettait pas de notes en négatifs.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 22:51

Acri a écrit:
Théodéric a écrit:


Bonjour Acri,

j'espére que tu vas bien !

oui ce que dit Florence Yvonne m'est vrai, mais pas exactement pour la même raison.
dire vous c'est parler a un étranger et depuis Jésus Christ en ma vie, j'ai vu que par Mon Père nous somme tous frères, et donc dire a une personne qu'elle m'est étrangère en mettant le vous entre elle et moi, c'est dire une autre parole que "vous n'avez qu'un seul Père et vous êtes tous frères" et moi mes frères je les tutoies, et même a Mon père Divin je dis Tu ! faut t-il sous prétexte de bonne société mettre une distance là où notre Père a mis une unité claire ?
la parole des hommes est elle plus grande que Celle de Dieu ? tu peux le dire mais alors pourquoi dire " Notre Père" dans l'intensité de la prière, si tu ne peux dire tu as ton frère,pourquoi dire Tu a Celui que tu ne vois pas et vous a celui que tu vois ? aurais tu 2 paroles ? une pour parler a Dieu une pour parler a ton frère ? une pour être unis et transparent et une autre pour mettre une distance, te cacher ?!

ne me parle pas de respect, le respect c'est d'être Un au dedans comme au dehors !
comme tu dis tu bâtis des Mûrs Jean Paul 2 nous a inviter a bâtir des ponts !
le vous pour se protéger pour se cacher pour fuir pour mettre une distance, ne provient pas de l'Esprit du Christ qui Lui est descendu de la Droite de Dieu pour se faire tutoyer par 12 pauvres pécheurs et des milliers de pauvres gens !

un mur ; Israël en a construit un, ils pensent avoir de justes raisons de le faire pour se protéger , mais ils n'ont pas reconnu le Messie qui c'est livré , alors ils vivent dans la défiance dans la peur du visage de leurs frères, pas prés a payer le prix d'être qui ils sont en Dieu, et toi Acri quelle hauteur ta muraille ?

le fait de bâtir un mur est écrit dans la bible et se mur s'écroulera et ils seront envahie malgré tout.
donc faisons comme Jésus livrons nous entièrement laissons nous dépouiller et saisir, au lieu de se protéger derrière des artifices qui ne doivent pas exister puisque Dieu Jésus ne les a pas employés !

bien a Toi , théodéric


Bonjour à vous, Théodéric :P

En fait, je taquinais surtout Florence-Yvonne qui relance encore ce débat.

Ce qui compte, c'est de bâtir sur le roc. S'appuyer sur les traductions de la Bible pour justifier l'usage ou non du tutoiement n'a pas de sens, les grammaires sont très différentes d'une langue à l'autre (je ne connais pas le grec ancien, ni l'araméen, ni l'hébreux): en latin par exemple, on utilise toujours le tu quand on s'adresse à une seule personne et on passe au vous à partir de deux. Je me réfère juste à l'usage du français. Et là, nous avons 2 possibilités.

Il ne s'agit pas de mettre une distance entre toi et moi, mais d'être à l'aise pour exprimer ses idées. Parfois avec certaines personnes, j'utilise le tu et avec d'autres le vous.
Par contre, ceux qui ne connaissent que l'une ou l'autre forme et refusent celle qu'ils n'utilisent pas, me font l'effet d'idéologues.
Il est des familles où les enfants vousoient les parents : ce n'est pas mon univers.
Je reçois parfois des commerciaux à mon bureau qui me tutoient d'entrée : c'est rarement gagné pour eux, j'irai faire affaire avec un concurrent.

Bonjour Acri,

il me semblait aussi que tu n'est pas ainsi dans tes écrits en générale. mais ta manière de la dire m'a parue claire.

évidement si le 'tu' es celui des potes ou des enfoirés je ne parle pas de celui là.

et je voudrais dire pas seulement qu'a toi, que le 'tu' du cours de langue n'est pas mon soucis du tout. la bonne formulation et celle du cœur le reste c'est de l'esbroufe.
quant a dire que l'on est entrain de savoir si l'araméen ou une autre langue (biblique) dis ceci ou cela, ce n'est pas non plus mon soucie.
je ne parle pas par rapport a un livre mais je parle en regardant Une Personne, Jésus Lui-Même en moi. ainsi le 'tu' que j'emploie est aussi celui que j'ai pour Dieu.

Jésus ne met pas un étranger ni un Dieu qui me dit "créature un peu de respect depuis ton néant", quand un enfant naît on ne lui dit pas 'vous' au bébé , mais 'tu', c'est ensuite que l'on met une distance qui n'existe pas et cela est un phénomène spirituel pas culturel, mais on ne l'admet pas .
je connais certaines personne qui se vouvois en famille , cela ne me donne pas d'urtiquaire, mais ils sont coincé pour passer au 'tu'.

lorsque l'on fait un seul esprit on est présent au cœur de l'autre comme en soi même et donc nul ne se vouvoies,

le temps que l'on trouve une raison de mettre une distance , c'est par sécurité et donc par crainte, et l'Amour bannit la crainte, j'ai trouvé cela en Dieu lors de mon Baptême !

on peux tous en rester a regarder le monde et ces méthodes et en venir a ces pratiques, mais il est certains que Jésus c'est rendu vulnérable a ses frères, non pour que nous continuions a pratiquer nos méthodes de différentiations et de sécurité, mais pour que nous vivions comme des frères réel et entiers dans l'esprit qui est Le siens qui arrête la distance et nous remet tous Là où nous sommes Un en pleine Lumière, a quel jeu jourait on de se cacher ?! que le langage nous donne des arguments pour se cacher j'en doute pas la bonne culture la politesse les bons sentiments ect ect, ce sont les habits d'Adam et Eve suite au péché, des feuilles de figuiers, ce qui veut dire des tas d'artifices intellectuels pour pour cacher ce qui Est ! pirat

je sais, je suis un extrémiste ; il me semble que Jésus l'est bien plus que moi, pour finir là où Il est allé.
j'accepte donc d'être vu comme un extrémiste (je préfère passionné, mais bon ) c'est un peu vrai, pour avoir tutoyer un auto-stoppeur qui était étonné aussi, je lui ai expliqué pourquoi. il était incrédule. j'ai donc fait pour lui ce que j'aurais fait pour mon propre frère de famille (ce qu'en fait en Dieu il est) d'autant qu'il n'avait cet homme que peu de temps ce week end là pour rentrer voir son épouse et fillette, puis repartir au travail, alors j'ai fait 700 km aller retour en une nuit pour cet inconnu que je sais être mon frère , hé bien il a très bien compris "vécu" ce que veut dire 'tu'.

si je tutoies c'est a ce prix là, sinon je préfère me taire que commencer a mourir en acceptant la distance que je ne trouve pas chez Mon Père!

faite du stop ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 23:06

... du stop! Thumright



cheers
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Lun 28 Jan 2008, 23:09

florence_yvonne a écrit:
J'ai toujours été très mauvaise en orthographe et encore, je me suis améliorée, en primaire ma prof enlevait un demi points par faute à la dictée, moi j'avais zéro parce qu'elle ne mettait pas de notes en négatifs.


Bonjour Florence Yvonne,

c'est normal, c'est un réflexe inconscient de non assujettissement aux règles, tu veux toujours parler avec ton cœur et même parfois tenter de te l'arracher pour en dire plus, (je ne te flatte pas) et nos langue nos cultures reviennent toujours avec leurs formes leurs contraintes et te disent , "vous n'êtes pas a la norme pas dans le style" bref prend nos chaînes elles sont en or elles vont te libérer !
si tu veux donner ce que tu es sans trop le déformer faudra bien être rebelle a la mise en forme (formatée) générale, pas par soucis d'être une originale mais de garder ce qui brûle en toi. mieux vaut devenir un Jean baptiste mangeur de sauterelles qu'un Pilate bien élevé et mis en forme.

en fait en toi tu entend l'appel, mais trop souvent tu n'écoute pas !

c'est ce que Dieu fait dire par Moïse a Israël " écoute Israël !" beaucoup perçoivent , entendent, mais n'écoute pas !!

" écoute Florence ! écoute en toi ton petit doigt qui verse du sel !! "


l'orthographe c'est facile (ou presque !) le correcteur de ce site est bon !!! je le submerge souvent met en fait on sait que le cerveau, n'a pas trop besoin de l'ordre dans les lettres il ne lis pas lettre a lettre, mais par mot et groupe , c'set vria mes fuates ne ralentissent pas ctte lcetrue !

Ecoute Dieu en toi Florence, Jésus est Verbe, Il n'a rien écrit , que Le Cœur qui est Parole ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Mar 29 Jan 2008, 10:51

Un jour une Madame D m'a dit, demande à Jésus une faveur, une seule. Pries le et dis lui que tu es prête à le suivre s'il exauce ce veux, bien sur, ne lui demande rien d'irréaliste ni de trop matérialiste comme gagner au Loto par exemple.

J'ai essayé, c'était il y a quatre mois, madame D est morte et moi, j'attends toujours.

PS : c'était mon index ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Mar 29 Jan 2008, 11:07

Le temps de Dieu, n'est pas le temps des Hommes.

Dieu entend notre prière. Et fait travailler notre patience. Il nous rappelle que le plus important n'est pas toujours ce que l'on demande.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Mar 29 Jan 2008, 11:40

Ce que je lui ai demandé est assez urgent là
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le tutoiement   Mar 29 Jan 2008, 14:56

Dieu est libre, chère Florence - de même que nous le sommes. On ne peut pas passer un marché avec lui, même en cas d'urgence ou de désir "bien pesé" : l'Amour ne s'achète pas... cheers Heureusement!

Certains pactisent avec le diable, et cela traduit bien l'entrave, le Boulet que représente le péché. :twisted:

Je dis cela sans aucun jugement. I love you Il est plus heureux de confier à Jésus que l'on est prêt à Le suivre, inconditionnellement! I love you :sts: De même qu'Il nous a donné Sa vie, sans conditions aucunes, sur la Croix... Sad I love you sunny

L'Amour est si souverainement libre... drunken sunny
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Mer 30 Jan 2008, 04:17

florence_yvonne a écrit:
Un jour une Madame D m'a dit, demande à Jésus une faveur, une seule. Pries le et dis lui que tu es prête à le suivre s'il exauce ce veux, bien sur, ne lui demande rien d'irréaliste ni de trop matérialiste comme gagner au Loto par exemple.

J'ai essayé, c'était il y a quatre mois, madame D est morte et moi, j'attends toujours.

PS : c'était mon index ;)

AH ! Florence , voila donc que pour cette dame tout va trés bien, puisqu'elle est partie vers LUI.
voila donc une part de réglé. fait simplement un peu confiance a Celui qui Est La Vie, Il sait forcément de quoi tu as réellement besoin, nous on veut même ce qui nous fait du tord comme des sales gosses qui trépignent des pieds ! on croit que c'est indispensable parce que on ne sait pas croire que demain s'occupera de lui-même !

bon notre Père le sait donc Il compose avec notre faiblesse pour ne pas trop nous braquer en le voyant comme l'empêcheur de se blesser en rond (comme empêcheur de tourner en rond).
en fait Son Silence Est toujour une réponse que l'on ne reconnaît pas ! c'est peut être pas Lui qui ne donne pas c'est toi qui ne sait pas recevoir ce qu'Il a donné ! c'est pas spéciale a toi , a 99,9% on ne comprend pas, c'est ce qui différencie les Saints (vrais) du reste des hommes, ils voient les actes de Dieu là où les autres voient des contradictions et des embêtements ! ils comprennent le Silence apparent :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le tutoiement   Mer 30 Jan 2008, 08:11

Le problème c'est que j'avais une opportunité de faire ce pourquoi je me sens réellement faite et que maintenant, c'est trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le tutoiement   Mer 30 Jan 2008, 14:56

Le "trop tard" n'existe pas, c'est une invention humaine ; je le sais d'expérience. Very Happy Pour Dieu, il n'est jamais trop tard : le "bon larron", sur sa croix, aux côtés de Jésus, s'est tourné vers l'Espérance de la Résurrection. Sad :sts: I love you Et le Christ l'a exaucé : "En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis." Luc 23, 43


D'ailleurs, à travers les Evangiles, les rencontres avec Jésus sont toutes des résurrections, à condition de croire qu'elles sont possibles : on appelle cela la FOI. I love you Very Happy A bon entendeur...
Revenir en haut Aller en bas
 
Le tutoiement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» tutoiement ou vouvoiement ?
» tutoiement
» Tellement dommage ce tutoiement à Dieu.
» communes où le tutoiement est connu et utilisé en breton
» Tutoyez-vous ou vouvoyez-vous vos élèves? Pourquoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: