DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Enfants de prêtre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Enfants de prêtre...   Mer 02 Nov 2005, 16:20

Des prêtres ont des enfants sans être mariés. C'est un secret de polichinelle.

Ma question, c'est que faire ? Quelle est la discipline de l'Eglise ? Comment faire pour que ces enfants ne soient pas victimes de cette situation (ce qui semble être le cas) ? Et pour que la mère ne le soit pas aussi ?

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Enfants de prêtre...   Mer 02 Nov 2005, 16:55

Olivier JC a écrit:
Des prêtres ont des enfants sans être mariés. C'est un secret de polichinelle.

Ma question, c'est que faire ? Quelle est la discipline de l'Eglise ? Comment faire pour que ces enfants ne soient pas victimes de cette situation (ce qui semble être le cas) ? Et pour que la mère ne le soit pas aussi ?

Qu'en pensez-vous ?

Tout simplement autoriser le mariage des prêtres. A l'évidence, ces pratiques ne s'arrêteront jamais. Elles existent depuis le début.

Dans une émission télé que j'ai vue il y a longtemps, des charniers ont été découverts dans certains couvents. C'est choquant je sais. Mais c'est ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enfants de prêtre...   Jeu 03 Nov 2005, 09:39

Qu'elles existent dès le début n'est pas une raison suffisante. Tout existe depuis le début, cela ne justifie pas tout.

Admettre le mariage des prêtres, pourquoi pas. Mais cela ne règlerait en rien ce problème. Car s'il est envisageable d'ordonner des hommes mariés, il ne l'est pas du tout de marier des hommes ordonnés : cela est inexistant dans la tradition de toutes les Eglises.

Le problème reste entier. Que faire ? Retirer aux prêtres leur ministère pastoral en les aidant à une reconversion pour pouvoir assumer leur paternité ?
Il semble qu'aujourd'hui, l'Eglise se borne à envoyer le prêtre à 100 km du gamin et de sa mère. Discutable. Ou bien de virer le prêtre et de l'abandonner à son sort. Très discutable aussi.

Citation :
Dans une émission télé que j'ai vue il y a longtemps, des charniers ont été découverts dans certains couvents. C'est choquant je sais. Mais c'est ainsi.
Mon pauvre ami... Ce que vous dites est d'une banalité... Saviez-vous que les couvents d'Afrique servent de bordel aux prêtres ? Que pour les prêtres africains (pas tous, attention), le célibat signifie simplement ne pas être marié, mais n'interdit en rien de conserver quelques femmes dans son harem.
Que dans tous les pays, nombreux sont les prêtres qui vivent en concubinage, que ce soit avec un femme ou un homme d'ailleurs.
Que la jalousie au sein du clergé est légendaire. Prenez le diocèse de Lyon, celui de Marseille, celui de Namur, et observez les relations entre l'évêque et son clergé. Savez-vous ce que pensent la majorité des prêtres du diocèse d'Aix-Arles : que leur évêque est "bien brave", mais qu'il n'a pas d'idées (ils ont sans doute oublié que Jésus n'a pas choisi ses Apôtres selon des critères mondains...).

Bref, elle est vraiment moche notre Eglise... Et elle l'a toujours été...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enfants de prêtre...   Jeu 03 Nov 2005, 22:18

L'honneur d'un prêtre qui est père de famille, c'est d'assumer son enfant.

Ce n'est pas toujours possible. Beaucoup se font piéger par un moment unique de faiblesse.

Mais c'est certainement l'honneur d'un prêtre et cela devrait être, avec son évêque, la première voie à explorer.

Quant à la solution d'Ecossais, (autoriser le mariage de prêtre) saint Grégoire le grand, l'instigateur de ce célibat, lui dirait certainement: "Elle n'est une solution qu'en terre de martyr où être prêtre signifie donner sa vie. Mais en terre chrétienne (donc en Afrique par exemple) où c'est une carrière, ce serait la ruine de l'Eglise."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Enfants de prêtre...   Jeu 03 Nov 2005, 22:21

Citation :
L'honneur d'un prêtre qui est père de famille, c'est d'assumer son enfant.

L'enfant prime sur tout.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Enfants de prêtre...   Ven 04 Nov 2005, 09:08

Olivier JC a écrit:

Mon pauvre ami... Ce que vous dites est d'une banalité... Saviez-vous que les couvents d'Afrique servent de bordel aux prêtres ? Que pour les prêtres africains (pas tous, attention), le célibat signifie simplement ne pas être marié, mais n'interdit en rien de conserver quelques femmes dans son harem.
Que dans tous les pays, nombreux sont les prêtres qui vivent en concubinage, que ce soit avec un femme ou un homme d'ailleurs.
Que la jalousie au sein du clergé est légendaire. Prenez le diocèse de Lyon, celui de Marseille, celui de Namur, et observez les relations entre l'évêque et son clergé. Savez-vous ce que pensent la majorité des prêtres du diocèse d'Aix-Arles : que leur évêque est "bien brave", mais qu'il n'a pas d'idées (ils ont sans doute oublié que Jésus n'a pas choisi ses Apôtres selon des critères mondains...).

Bref, elle est vraiment moche notre Eglise... Et elle l'a toujours été...

Le drame dans toute cette affaire, c'est que tout cela se fait avec l'accord tacite du Vatican. Il est impossible qu'il ignore ces pratiques.

Et ces mêmes prêtres viennent nous dire comment nous devons mener notre vie en nous donnant l'absolution pour les péchés confessésalors qu'ils les commettent eux-même. Où sont les vertus théologales de ces prêtres? C'est du délire.

Les évêques des diocèses de Metz et Strasbourg sont nommés par le Vatican sur proposition du président de la République. Les prêtres ont le statut de fonctionnaire en Alsace Moselle.
Pour les autres, ils sont dans leur majorité des prêtres ouvriers.

J'aimerai que l'on m'explique, en quoi un prêtre ouvrier a davantage de disponibilité qu'un prêtre marié?


Dernière édition par le Ven 04 Nov 2005, 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
François



Messages : 48
Inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Enfants de prêtre...   Ven 04 Nov 2005, 10:04

Chemin de Croix du Colisée à Rome - Vendredi Saint 2005
Méditation et prière du Cardinal Ratzinger.

NEUVIÈME STATION
Jésus tombe pour la troisième fois


MÉDITATION
Que peut nous dire la troisième chute de Jésus sous le poids de la croix ? Peut-être nous fait-elle penser plus généralement à la chute de l’homme, au fait que beaucoup s’éloignent du Christ, dans une dérive vers un sécularisme sans Dieu. Mais ne devons-nous pas penser également à ce que le Christ doit souffrir dans son Église elle-même ? Combien de fois abusons-nous du Saint-Sacrement de sa présence, dans quel coeur vide et mauvais entre-t-il souvent ! Combien de fois ne célébrons-nous que nous-mêmes, et ne prenons-nous même pas conscience de sa présence ! Combien de fois sa Parole est-elle déformée et galvaudée ! Quel manque de foi dans de très nombreuses théories, combien de paroles creuses ! Que de souillures dans l’Église, et particulièrement parmi ceux qui, dans le sacerdoce, devraient lui appartenir totalement ! Combien d’orgueil et d’autosuffisance ! Que de manques d’attention au sacrement de la réconciliation, où le Christ nous attend pour nous relever de nos chutes ! Tout cela est présent dans sa passion. La trahison des disciples, la réception indigne de son Corps et de son Sang sont certainement les plus grandes souffrances du Rédempteur, celles qui lui transpercent le coeur. Il ne nous reste plus qu’à lui adresser, du plus profond de notre âme, ce cri : Kyrie, eleison – Seigneur, sauve-nous (cf. Mt 8, 25).

PRIÈRE
Souvent, Seigneur, ton Église nous semble une barque prête à couler, une barque qui prend l’eau de toute part. Et dans ton champ, nous voyons plus d’ivraie que de bon grain. Les vêtements et le visage si sales de ton Église nous effraient. Mais c’est nous-mêmes qui les salissons ! C’est nous-mêmes qui te trahissons chaque fois, après toutes nos belles paroles et nos beaux gestes. Prends pitié de ton Église : en elle aussi, Adam chute toujours de nouveau. Par notre chute, nous te traînons à terre, et Satan s’en réjouit, parce qu’il espère que tu ne pourras plus te relever de cette chute ; il espère que toi, ayant été entraîné dans la chute de ton Église, tu resteras à terre, vaincu. Mais toi, tu te relèveras. Tu t’es relevé, tu es ressuscité et tu peux aussi nous relever. Sauve ton Église et sanctifie-la. Sauve-nous tous et sanctifie-nous.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enfants de prêtre...   Ven 04 Nov 2005, 10:22

Cher Ecossais,

Jean-Paul II n'ignorait rien effectivement du schisme interne et des péchés du clergé.

Il avait devant lui deux pastorales possibles:

- Excommunier et provoquer un grand schisme.

- Dire la vérité certes, mais sans éteindre la bougie qui fume encore.

C'est ce qu'il a fait.

Et en le faisant, jusqu'à aujourd'hui, le schisme a été évité. Ce qui devait mourir est mort. Les branche mortes tombent. Et le grand arbre de l'Eglise peut reverdir à partir de branches nouvelles.

Cette patorale a échoué sur un point: l'Eglise aurait du être intransigeante sur la question des déviations sexuelles comme la pédophilie. Et elle le reconnait maintenant, grâce à la prise de conscience de Jean-Paul II.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Enfants de prêtre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La phobie scolaire: phobie sociale des enfants (2/3 des cas)
» [Formes d'écu] Les Blasons d'enfants.
» Prières pour les enfants à naître
» Comment dois-je enseigner le Bouddhisme à mes enfants?
» Vos comptines, poèmes et chansons pour enfants sur l'automne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: