DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La femme prêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne



Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Dim 27 Jan 2008, 22:18

Nicolianor a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Non, mais je suis une féministe acharnée :smurfin:

Est-ce être féministe que de vouloir, pour la femme, l'imitation des exploits de l'homme ?

N'arrivez vous pas à vous aimer comme femmes ?

Ah ! Simone de Beauvoir, égérie de la négation de ce qui est féminin ! Mr.Red

Je pense que si une femme à une vocation pour la prêtrise, il ne faut pas lui refuser l'accès au sacerdoce

D'accord, mais il ne faut pas que le motif de cette vocation, soit un motif d'égalité des sexes.
La vocation ne peut se limiter à une question de sexe
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Dim 27 Jan 2008, 22:27

Novalis a écrit:
Cher Nicolianor,

qu'appelez-vous l'âme? L'âme de l'homme est faite de telle sorte que l'homme ait un corps, le corps de l'homme est fait de telle sorte qu'il ait un sexe.

Il faudrait plutôt dire que le sexe ne définit pas l'âme, et que le royaume transcende les différences sexuelles par l'union au Corps du Christ. Cela ne veut pas dire qu'une femme n'est plus une femme lorsqu'elle ressuscite, mais cela veut sans doute dire que le fait qu'elle soit une femme devient secondaire dans l'harmonie céleste où les divisions et les contingences liées au sexe en ce bas-monde sont tout à fait dépassées.

Excellent résumé.

Dire que l'âme n'a pas de sexe pourrait être une proposition vraie si elle voulait signifier que ce n'est pas par l'âme mais d'abord par le corps qu'une personne se trouve être un homme ou une femme.


Mais cette espèce de sépation qu'établit Nicolianor, comme s'il existait des âme EN SOI, séparées de ce qui en fait une femme ou un homme, est parfaitement artificielle. L'homme n'est pas une espèce de chose angélique.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 03:57

Bonjour ,

je crois que l'on veut mettre le Sacerdoce au niveau de l'homme sans regarder pourquoi Dieu a voulu qu'il y ai un homme en 1er Adam puis Eve tirée d'Adam donc seconde personne issue de la 1ere . ceci a été fait ainsi car l'homme est a l'image de Dieu , donc afin de ne pas perdre le Sens ordonné de La trinité même dans le plus petit détail de notre réel;
Aussi Jésus est venu pour rendre témoignage a la Vérité (donc Au Père) en cela Il est Le Grand Prêtre "Prêtre suivant l'Ordre du Roi Melchisédek,= Roi de Paix", et ce Roi de Paix c'est Dieu Le Père ; La Paix est Celle de l'Esprit , Jérusalem Ville de La Paix, c'est la Jérusalem d'en Haut; Celle qui Vit dans La Fidélité de l'Esprit, donc Jésus est venu remettre les choses en ordre, et en Ordre , c'est Remetre Adam dans son Rôle d'image Du et de Père c'est pour cela que Jésus est naît Homme masculin pas féminin, c'est pour cela qu'Il a établis des Apôtres et pas des Apôtresses prêtresse !
Si l'homme reprend réellement sa place Spirituel de pére et prêtre a l'image du Christ la femme retrouvera Sa véritable mission d'aide a l'accomplissement de l'homme (aide sans laquelle l'homme ne peut être pleinement qui il a destin d'être) .

vouloir faire de la femme un p^rte c'est continuer d'abonder dans le désordre spirituel semé par lucifer, c'est gentil de comprendre que la femme au niveau du Royaume n'est pas moindre que l'homme spirituellement , mais ce qu'un homme physique est en ce monde une femme ne l'est pas , cela étant a l'image de l'orde de La trinité, vouloir faire autrement que ce que Jésus a fait lors de son incarnation, c'est vraiment ce lancer dans la perpétuation du désordre.
c'est tentant pour résoudre le manque de prêtre, mais soyons fidèle a ce qu'IL a fait Lui Même, et laissons Le Aller avec l'Église jusqu'au bout de La Croix, c'est quand tout est perdu qu'alors les yeux des pèlerins s'Ouvre et que leurs cœurs devient tout brûlant !
c'est quand l'Eglis ne sera plus que les homme l'ayant aimé comprendront qui elle est !

que Spirituellement toute Âme Chrétienne Célèbre le Christ en Ses jours c'est Vraie, mais ne faisons pas ce que Le Verbe incarné n'a pas dit ni fait, nous ne pouvons dire et faire plus que Le Principe.

Tous nous attendons et espérons une autre réalité plu sintense, c'est pour moi la preuve que l'esprit en ces temps crie plus intensément que jamais, mais il faut descendre plus au dedans de nous même plutot que de vouloir changer les formes finie établies par Dieu et comme Jésus les as confirmées lors de Sa venue, cela serait dangereux et ferais le jeu de l'autre .

maintenant a nous de savoir être Spirituellement répondant a l'Esprit en ce que Dieu nous aspire en ces jours, il est évidant que ce qui a existé ne correspond plus au besoin d'aujourd'hui, non pas par le défis simplement humain, mais a la croissance spirituelle globale de l'humanité, d'ailleurs croissance du en grande partie grâce a l'évangile répandue sur toute la terre et qui a fait du chemin dans les cœurs et cultures .
L'Eglise donc nous tous, a besoin d'un surcroît d'Âme et d'Esprit. Est-ce là où l'on peut entendre l'Eglise epouse désirer devenir Prêtre , " ils n'ont plus de Vin ?" est-ce être affligeant que de répondre " femme que ME veux tu ? Mon heure n'est pas encore venue !" ce n'est pas en changeant la femme et en la faisant Prêtre que l'on y répondra, mais en étant conséquent spirituellement en notre FOI en Christ ! qui a tout de même changé l'eau en vin !
au moment ou l'homme est en passe d'être violé dans son intégrité physique (temple de l'Âme et l'Âme temple de l'Esprit) ce que l'homme ESt, bien plus qu'un corps : va devenir évident (détruisez ce temple et en 3 jours Je le rebâtirais) Dieu ne restera pas sans agir, mais plus que jamais même le commun des chrétiens dois être conscient de lui et de LUI Spirituellement;
c'est certainement là où l'homme doit réellement être Prêtre en faveur du couple spiriteul, force de conviction et d'autorité saine, et la femme aide déterminer a porter sa mission de Mère, (image du Principe dans la fidélité), a la façon du Christ qui n'a pas trahi Sa Mission ni La fidélité, a ce prix là naîtrons des Fils Spirituels Conscient.

beaucoup d'appelés peu d'Elues !!

la place de la femme n'est pas moindre que celle de l'homme parce qu'elle n'est pas Prêtre, au contraire l'homme ne peut être prêtre que si La Femme tient réellement Son Rang, Dieu Est Un Dieu d'Orde dit Paul !

si le rôle et Place de la femme semble plus petit c'est du fait qu'il est plus humble, mais du fait qu'il est plus humble il est plus grand En Dieu ! méfions nous de nos désirs envieux, ils sont des tentations dans le but de faire donner un "oui " qui donne emprise a une fausse voix "le fruit parue agréable au regard et désirable a manger" ainsi cette idée de femme Prêtre ; et on connaît le résultat ! :help: :bougie:
,
,
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 10:15

Citation :
si le rôle et Place de la femme semble plus petit c'est du fait qu'il est plus humble, mais du fait qu'il est plus humble il est plus grand En Dieu ! méfions nous de nos désirs envieux, ils sont des tentations dans le but de faire donner un "oui " qui donne emprise a une fausse voix "le fruit parue agréable au regard et désirable a manger" ainsi cette idée de femme Prêtre ; et on connaît le résultat ! :help: :bougie:

C'est vrai. Et tous le problème est là: Ce qui est finalement recherché, c'est LA GLOIRE SELON CE MONDE.

Et la gloire selon Dieu, profondément inscrit dans le coeur des femmes qui le rappellent à l'homme, c'est souvent méprisé.

Classique donc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 10:54

Pourtant, c'est Eve qui a mangé le fruit défendu en premier puis l'a donné à Adam.

Pas étonnant que l'homme doit dominer sur la femme.
Mais Jésus a rétabli la relation en les réconciliant dans la nature des choses complémentaire.

L'homme l'autorité et la femme l'amour selon Jésus et Marie qui ne font plus qu'UN.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 11:01

En Christ a écrit:
Pourtant, c'est Eve qui a mangé le fruit défendu en premier puis l'a donné à Adam.

Pas étonnant que l'homme doit dominer sur la femme.
Mais Jésus a rétabli la relation en les réconciliant dans la nature des choses complémentaire.

L'homme l'autorité et la femme l'amour selon Jésus et Marie qui ne font plus qu'UN.

Parce que tu y crois vraiment à cette histoire de pêcher original ? même sachant que c'est histoire n'est qu'un copié collé d'une histoire plus ancienne de 1500 ans dont j'ai parlé dans un autre sujet ?

Même si l'histoire est vrai, Adam s'est laissé trop facilement convaincre de manger du fruit pour mériter de détenir l'autorité.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
respect13



Messages : 470
Inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 12:38

En Christ a écrit:
Pourtant, c'est Eve qui a mangé le fruit défendu en premier puis l'a donné à Adam.

Pas étonnant que l'homme doit dominer sur la femme.
Mais Jésus a rétabli la relation en les réconciliant dans la nature des choses complémentaire.

L'homme l'autorité et la femme l'amour selon Jésus et Marie qui ne font plus qu'UN.
il me semble, corrigez moi si je me trompe, keve netait pas la kan dieu a puni adam, non?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 12:43

respect13 a écrit:
En Christ a écrit:
Pourtant, c'est Eve qui a mangé le fruit défendu en premier puis l'a donné à Adam.

Pas étonnant que l'homme doit dominer sur la femme.
Mais Jésus a rétabli la relation en les réconciliant dans la nature des choses complémentaire.

L'homme l'autorité et la femme l'amour selon Jésus et Marie qui ne font plus qu'UN.
il me semble, corrigez moi si je me trompe, keve netait pas la kan dieu a puni adam, non?

Tu peux écrire en français ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 14:38

Citation :
6 La femme vit que le fruit de l'arbre était bon à manger, agréable à la vue et désirable pour acquérir l'intelligence; elle prit de son fruit et en mangea ; elle en donna aussi à son mari qui était avec elle, et il en mangea.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 14:48

Ce qui est amusant sur ce fil, c'est qu'un point tout à fait essentiel a été oublié : un éventuel changement sur ce point dépend exclusivement d'un pape ou d'un concile.

En d'autres termes, j'ai toujours du mal à comprendre pourquoi tant de gens s'obstinent à prétendre faire changer l'Eglise sur des points dont ils savent pertinemment que l'Eglise n'en changera jamais ?

Pourquoi ne pas plutôt créer une nouvelle communauté chrétienne qui professera leurs idées ? En général, c'est ce que font les protestants (de là à dire que cela porte du fruit...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 14:50

Et pourquoi pas une femme Pape ?

Ou une religieuse confessant les péchés... etc ?


JESUS a invité des hommes pour devenir Apôtres de DIEU pas les femmes désolé !

Mais bon le débat est ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 14:54

le moine a écrit:
Et pourquoi pas une femme Pape ?

Ou une religieuse confessant les péchés... etc ?


JESUS a invité des hommes pour devenir Apôtres de DIEU pas les femmes désolé !

Mais bon le débat est ouvert.
L'apostolat est autre chose. N'oublions pas que l'apôtre des apôtres après la résurrection est une femme, Marie Madeleine.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 15:00

Tout à fait Arnaud, mais pour le sacerdoce des femmes !!!

JAMAIS l'Eglise acceptera, peut être des Diacres mariés devenant Prêtre !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 15:17

le moine a écrit:
Tout à fait Arnaud, mais pour le sacerdoce des femmes !!!

JAMAIS l'Eglise acceptera, peut être des Diacres mariés devenant Prêtre !

L'Eglise n'a pas le pouvoir d'accepter le sacerdoce des femmes.

Le papes Jean-Paul II clos définitivement cette question par une définition solennelle:

LA LETTRE APOSTOLIQUE ORDINATIO SACERDOTALIS.


1- Le dernier paragraphe porte:
Citation :

"Bien que la doctrine sur l'ordination sacerdotale exclusivement réservée aux hommes ait été conservée par la Tradition constante et universelle de l'Église et qu'elle soit fermement enseignée par le Magistère dans les documents les plus récents, de nos jours, elle est toutefois considérée de différents côtés comme ouverte au débat, ou même on attribue une valeur purement disciplinaire à la position prise par l'Église de ne pas admettre les femmes à l'ordination sacerdotale. C'est pourquoi, afin qu'il ne subsiste aucun doute sur une question de grande importance qui concerne la constitution divine elle-même de l'Église, je déclare, en vertu de ma mission de confirmer mes frères (cf. Lc 22,32), que l'Église n'a en aucune manière le pouvoir de conférer l'ordination sacerdotale à des femmes et que cette position doit être définitivement tenue par tous les fidèles de l'Église."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 15:41

L'infaillible représentant de Dieu sur terre n'aurait-il pas tous les pouvoirs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 16:02

florence_yvonne a écrit:
L'infaillible représentant de Dieu sur terre n'aurait-il pas tous les pouvoirs ?

Ce n'est pas une décision arbitraire; elle découle de ce qui est, des Ecritures, de la Révélation; ce n'est pas le pape qui décide: il dit ce qui régit la vie de l'Eglise...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 16:28

PACALOU a écrit:
florence_yvonne a écrit:
L'infaillible représentant de Dieu sur terre n'aurait-il pas tous les pouvoirs ?

Ce n'est pas une décision arbitraire; elle découle de ce qui est, des Ecritures, de la Révélation; ce n'est pas le pape qui décide: il dit ce qui régit la vie de l'Eglise...

Mais justement, c'est bien lui qui a décidé qu'aucune femme n'accèderait à la prêtrise
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 16:38

Pas de lui-même, pas plus que le président ne prend une décision contraire aux lois de la république.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 17:35

PACALOU a écrit:
Pas de lui-même, pas plus que le président ne prend une décision contraire aux lois de la république.

Il suffit qu'il dise que jésus s'est révélé à lui et qu'il demande l'ordination des femmes et cela passe comme une mettre à la poste
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 19:54

Nicolianor a écrit:

Ma foi me révèle que le corps n'est qu'un véhicule pour l'âme. Un contenant périssable. Il n'y a pas de fusion entre la chair et l'esprit. L'union des deux se fait sans mélange, comme l'incarnation du verbe. L'âme est de nature divine et d'origine divine. La chair a été créer à partir du néant.

Cher Nicolianor,

Je suis étonné d'apprendre que la foi individuelle est, chez certains, en mesure de leur révéler les vérités éternelles. J'ai plutôt tendance à croire que c'est Dieu nous les révèle, et que le rôle de la foi est d'adhérer puis de cheminer en ces révélations.
Plaisanterie mise à part, merci d'avoir ainsi explicité vos croyances.

Nicolianor a écrit:
"Car, lorsqu'on sera ressuscité des morts, on n'épousera pas et on ne sera pas épousé, mais on sera comme des anges dans les cieux." Marc 12,25

Jésus n'a pas dit que nous serions des anges, il a dit que nous serions comme des anges dans les cieux. Cela veut dire que nous nous trouverons au cieux traités "comme" les anges le sont, que nous ne serons pas en infériorité vis-à-vis de leur puissance spirituelle. C'est à l'homme qu'il s'adresse dans ce message, non à des esprits: c'est de l'homme qu'il parle en tant que créature telle qu'elle a été voulue par Dieu. Ainsi, cela signifie que l'homme doit accomplir pleinement sa nature d'homme pour ressusciter et être "comme" les anges dans les cieux.

Nicolianor a écrit:
Vous êtes trop attaché à votre apparence charnel, elle ne devrait pas vous définir. C'est un détachement que vous devez faire en ce monde ou sinon c'est la mort qui le fera à votre place et à votre insu.

Pour ma part, je pense que c'est vous qui êtes trop attaché à l'apparence charnelle. Je m'explique: là où je parle de corps, en tant qu'être propre à l'homme, vous ne voyez qu'apparence, enveloppe, image. Je ne sais pas en revanche où vous est-il permis de voir cette âme désincarnée que vous imaginez au cachée sous l'apparence du corps. Vous faîtes partie de ces diviseurs qui n'acceptent pas (sans doute par orgueil) que l'homme soit une créature telle que Dieu l'a voulu: corps et âme mais vraiment un.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 20:33

Nicolianor a écrit:


Ce qui fait de nous un homme et une femme c'est le corps uniquement. L'esprit de Dieu n'a qu'un seul esprit à transmettre.

Mais comme votre âme non sexuée EST FAITE, PAR ESSENCE, POUR VOTRE CORPS, elle bien une âme féminine ou masculine.
Citation :

Vous contredisez les enseignements de l'Église et vous devriez lire la bible plus souvent. "Car, lorsqu'on sera ressuscité des morts, on n'épousera pas et on ne sera pas épousé, mais on sera comme des anges dans les cieux. " Marc 12,25

Ce texte signifie simplement l'absence de relations sexuelles. Il ne signifie en rien qu'on n'aura plus de corps. Bien au contraire, nous ressusciterons. Et le christ reste un homme. Marie reste une femme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 21:35

Nicolianor a écrit:

Votre interprétation ne correspond pas à ce que Dieu m'a révélé. Si nous devenons comme des Anges, alors nous ne sommes plus comme des hommes. Nuance subtil.

Nous ne serons plus comme les hommes que nous sommes maintenant, cela est indéniable et c'est ce que je crois. La résurrection nous rénove et nous rend comme des anges, c'est-à-dire que nous y sommes pleinement spiritualisés jusque dans notre chair.

Nicolianor a écrit:

Alors, selon vous, on cesse d'être un homme lorsque notre corps meurt et qu'on va le redevenir lors de la résurection. Soyez sérieux. La chair et l'esprit ne se mélange pas. C'est la définition même de l'incarnation du verbe, l'union des deux natures sans aucun mélange.

1- nous cessons de vivre en hommes de la chair (matière) lorsque notre corps meurt. Un mort ne vit plus de sa vie d'homme, cela paraît évident, mais il semble que je doive ici le préciser!
2 - la chair et l'esprit ne se mélangent pas. Nous sommes d'accord sur ce point. Mais nous ne sommes pas d'accord sur notre compréhension de ce que représentent les mots "chair" et "esprit".
3 - si la chair et l'esprit ne se mélangent pas, c'est parce qu'elles forment un tout indivisible qui est l'homme. Il n'y a pas la chair d'un côté et l'esprit de l'autre; il y a un être créé par Dieu, fait de chair et d'esprit pour ne former qu'une seule "personne".
4 - La double-nature du Christ ne concerne pas l'union entre une âme et un corps: le Christ est l'union en un seul être de la nature divine (Dieu) et de la nature humaine.

Nicolianor a écrit:
Si je vous ampute un bras, perdez vous une partie de votre âme? La vie de l'âme ne dépend pas de la vie du corps. La chair ne sert de RIEN, RIEN RIEN RIEN RIEN RIEN RIEN , zéro, néant, vraiment RIEN.

Si vous m'amputez un bras, je suis manchot, et je regrette le bras qui me manque. De même, un aveugle peut aisément se rendre compte que la vue lui manque, et le fait qu'il soit aveugle aura nécessairement des conséquences sur sa condition spirituelle, sur sa vie profonde et sa façon de percevoir les choses (le monde, la transcendance, etc.).
Vous ne semblez pas comprendre ce que le "corps" signifie pour la nature humaine. Vous négligez ce que le corps, tel qu'il apparaît de façon terrestre, dit de l'âme humaine dans son éternité et de la condition de créature qui est la nôtre. Le corps ne se résume pas, comme je vous l'ai dit, à une simple enveloppe d'apparence: le corps est consistance et incarnation de l'âme humaine. Sans lui, l'âme humaine est en manque, n'est pas satisfaite dans sa pleine condition.
Nous pouvons sans nous égarer penser que la béatitude auprès de Dieu (le "royaume") exclue le manque (dans la mesure où le manque est souffrance). Ainsi, notre corps terrestre imparfait, insatisfaisant et souffrant, au même titre que notre esprit terrestre (puisque cet esprit est inextricablement lié aux imperfections du corps), est appelé à ressuscité; c'est-à-dire à être rénové, spiritualisé, accompli dans la plénitude et l'éternité par et en Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 22:26

Nicolianor a écrit:

Et pourtant après la mort l'esprit se sépare du corps. L'homme est divisible lorsqu'il meurt, il ne lui reste que son âme.

Son âme demeure en attente de la Résurrection finale, c'est-à-dire en attente de la résurrection de la chair promise par le Christ lors de son retour.

Nicolianor a écrit:
Novalis a écrit:
4 - La double-nature du Christ ne concerne pas l'union entre une âme et un corps: le Christ est l'union en un seul être de la nature divine (Dieu) et de la nature humaine.

Sa nature humaine a été crucifié sur la croix et son corps glorieux n'est pas de même nature.

Sa nature terrestre et temporelle, c'est-à-dire matérielle et souffrante est morte sur la Croix. Mais son corps glorieux précisément est la manifestation de sa résurrection. Il montre ses plaies à l'apôtre Thomas, car c'est bien Lui qui est ressuscité, et telle est la résurrection qui nous attend.

Nicolianor a écrit:

Si le bras vous manque après son amputation, c'est que vous n'avez pas l'esprit de détachement et d'abnégation.

Sans aucun doute, je ne prétends pas être encore parvenu à ce degré.
Il me faut encore prier et obtenir grandement le secours de la grâce pour parvenir à un état où l'amputation de mon bras me laisserait indifférent.
Mais cela ne regarde que les personnes concernées, et votre réponse a l'allure d'un jugement qui ne serait pas de votre ressort.

Nicolianor a écrit:

Vous pensez trop selon la chair. L'âme humaine après la mort n'est plus humaine, elle se divinise lorsqu'elle n'est plus attaché à son corps. La chair est le dernier obstacle de notre sanctification. La nature humaine n'est que chair. L'union PARFAITE avec Dieu dépend de la mort du corps. C'est pour cela qu'on demande dans nos prières la mortification de la chair. Le corps n'est qu'un contenant de l'esprit.
Vous mélangez les deux natures sans le vouloir. Notre âme est de nature divine, mais le péché l'a humanisé.

Cette vision d'une âme abstraite et désincarnée est celle des boudhistes et des platoniciens, non des catholiques.
Les stigmates (surtout chez St François) symbolisent pour nous l'inter-corporéité de l'homme et du Christ dans la sainteté. St François recevant les stigmates vit l'amour du Christ jusque dans sa chair. C'est une image de l'importance que revêt pour nous l'incarnation. A la différence des anges, l'âme humaine est créée en tant que substance incarnée, c'est-à-dire substance vivante dans son union au corps.
Vous confondez la corruption du péché, qui soumet la chair à la terre et à la matière, et la chair en tant que matière propre au corps de l'âme. Certes, notre chair ici bas est soumise et nous fait pencher vers le mal et la tentation. Mais nous attendons la résurrection promise pour être rénover et spiritualisés dans notre être.
La mortification de la chair consiste précisément à dominer la chair selon le voeu du Créateur, à la soumettre à l'esprit qui lui donne vie. Le péché va contre la nature en soumettant l'esprit à la chair.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 23:47

cher Nicolianor, je ne vois pas ce qui vous pose problème dans ma réponse. La distinction que vous reformulez en citant de hautes autorités est celle que je vous expliquais précédemment:

la chair matérielle corrompt l'âme lorsqu'elle est soumise au matériel,
mais le corps, lorsqu'il n'est pas soumis à la chair matérielle, est rénové et spiritualisé dans la sainteté.

Ne contredisez pour le plaisir de la contradiction. Les sujets que nous traitons sont suffisamment graves pour nous obliger à mettre notre orgueil loin de là.

En revanche, je trouve que vous vous contredisez en parlant d'une séparation du corps et de l'âme et en justifiant cela par des citations parlant d'une résurrection du corps. Corps spirituel certes, car "s'il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel."
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Lun 28 Jan 2008, 23:57

florence_yvonne a écrit:
PACALOU a écrit:
Pas de lui-même, pas plus que le président ne prend une décision contraire aux lois de la république.

Il suffit qu'il dise que jésus s'est révélé à lui et qu'il demande l'ordination des femmes et cela passe comme une mettre à la poste

bonjour Florence Yvonne,

là c'est pas gagné, vu que c'est bâtit sur un mensonge comme tu l'annonce là ! et alors on verra ce que c'est quand Dieu dit ; NON !
en plus cela contredirait la Promesse du christ a pierre (on va pas remettre cela sur le tapis c'est presque un quart des discutions !)drunken

de plus comme une lettre a la poste, du courrier j'en envois en grosse quantité hé bien la poste cela passe pas si bien que cela ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mar 29 Jan 2008, 10:24

Je Vois, Nicolianor, vousq avez juste fait une petite erreur de théologie de type platonicienne. Du coup, vous vous êtes construit une synthèse où le corps devient le tombeau de l'âme et étranger à la nature humaine.

Il va de soit que cela s'oppose à un des fondement de notre foi sur la résurrection de la chair.

Mais c'est facile à corriger.

Il vous suffit d'interpréter l'absence de chair au paradis, non par l'absence de notre corps, mais par la disparition de ces orientation perverses, et aussi de ces limites pesantes qui sont l'état de la biologie.

Saint Thomas explique que le corps (notre unique corps) ré suscite vraiment (que nous soyons damnés ou saints) mais est doté de propriétés nouvelles (impassibilité, clarté, agilité, subtilité etc.)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mar 29 Jan 2008, 10:36

Théodéric a écrit:
florence_yvonne a écrit:
PACALOU a écrit:
Pas de lui-même, pas plus que le président ne prend une décision contraire aux lois de la république.

Il suffit qu'il dise que jésus s'est révélé à lui et qu'il demande l'ordination des femmes et cela passe comme une mettre à la poste

bonjour Florence Yvonne,

là c'est pas gagné, vu que c'est bâtit sur un mensonge comme tu l'annonce là ! et alors on verra ce que c'est quand Dieu dit ; NON !
en plus cela contredirait la Promesse du christ a pierre (on va pas remettre cela sur le tapis c'est presque un quart des discutions !)drunken

de plus comme une lettre a la poste, du courrier j'en envois en grosse quantité hé bien la poste cela passe pas si bien que cela ! Laughing

Justement, où et quand Dieu a t-il dit non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mar 29 Jan 2008, 17:56

Citation :
[quote="Nicolianor"]

Je ne suis pas venu pour vous contredire, mais pour vous enseigner, c'est la vocation que Dieu m'a donné sans que je le demande.

Vous enseignez une théologie que Florence définie avec raison de "cathare".

Comme les cathare, vous pensez que le corps est le tombeau de l'âme et qu'il n'a pas sa place dans l'autre monde.

Pour vous, le plaisir est péché et ne peut devenir un moyen (voulu par Dieu) exprimant l'amour conjugal.

Rappelez vous que vous êtes ici dans un forum catholique. Vous pouvez venir y discuter, mais vous ne pouvez identifier vos croyances avec la foi Apostolique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mar 29 Jan 2008, 18:59

Qui me délivrera de ce corps de mort?

Vous ne pouvez, en vous appuyant sur une telle expression, en déduire que saint Paul est cathare !

Saint Paul parle ici de ce corps siège à des CONVOITISES (liées au péché originel) et qu'il a du mal à gérer et qui le conduisent à pécher (mort spirituelle).

Il le dit ailleurs dans le texte où il parler de cette "écharde dans sa chair".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mar 29 Jan 2008, 20:36

Citation :
"Ce que j'affirme, frères, c'est que ni la chair ni le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'héritera pas l'incorruptibilité." 1 Corinthiens 15,50

Encore une fois, vous lisez ce texte en Cathare.

saint Paul ne dit pas que, au Ciel, on n'a plus de corps.

Il dit qu'on n'a plus ce corps AVEC SES CONVOITISE. Autrement dit, notre corps devient tout entier obéissant à notre esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mar 29 Jan 2008, 22:01

Les convoitises sont l'oeuvre d'une chair APRES le péché originel.

MLa preuve: Adam et Eve avant le péché, Jésus et Marie n'avaient pas ce "foyer du péché" qui les poussaient à la convoitise.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mar 29 Jan 2008, 22:31

Bien sûr que sa chair est soumise à son esprit !

Mais c'est bien son corps de chair !

Encore une fois: Distinguer les deux sens du mot chair dans l'Ecriture:

1° Lieu du péché (cette chair là doit périr pour toujours)
2° Corps créé par Dieu et appelé à ressusciter. On aura cette chair là au paradis).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Nathanaël



Masculin Messages : 51
Inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mar 29 Jan 2008, 23:44

Bernanos, à qui on demandait sur son lit de mort ce qu'il ressentait, aurait répondu : "une immense curiosité" ...

Comme cette attitude est remarquable ! Aucune certitude chez lui au moment de son départ, et ses convictions antérieures ne devaient sans doute plus représenter grand-chose de solide à ses propres yeux.

Dans la situation de dépouillement total, irrémédiable, dans laquelle il se trouvait, seule la confiance subsistait encore.

Et son immense curiosité, à l'inverse de ses convictions anciennes, a dû le mettre à l'abri de bien des surprises !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 02:52

Nicolianor a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Bien sûr que sa chair est soumise à son esprit !

Mais c'est bien son corps de chair !

2° Corps créé par Dieu et appelé à ressusciter. On aura cette chair là au paradis).

Il avait une chair, après la résurrection la chair n'est plus chair, elle devient autre chose. Le corps glorieux n'est pas composé de chair humaine. C'est une autre substance. Il y a une réel transformation.

C'est comme l'eucharistie, c'est le corps glorieux du christ sous l'apparence du pain et non de la viande.

Vous confondez chair humaine et corps glorieux.
Lorsque Jésus apparait aux apôtre, il prend l'apparence humaine, mais il n'est plus humain.

"Aussi, désormais, nous ne connaissons plus personnes selon la chair; et si nous avons connu le Christ selon la chair, à présent nous ne le connaissons plus de cette manière. Aussi bien, quiconque est en Jésus-Christ est une nouvelle créature; les choses anciennes sont passées, voyez tout est devenu nouveau." 2corinthiens 5, 16-17

Nous devenons comme des anges ou comme des Dieux.

Bonjour Nicolianor,

Jésus dit bien a ces Apôtres apeurés "touchez mon corps et voyez, un esprit n'a pas de chair ni d'os et vous voyez que j'en ai, et IL leur demande devant leur hésitation, avez vous quelque chose a manger ? et on Lui donne du poisson" Luc 24 v 37 et + ,donc Jésus ne fait pas semblant d'être un corps de chair, de même lorsqu'Il dit a Thomas met ton doigt dans le trou de ma main et avance ta main dans mon coté " là encore c'est bien pour prouvé qu'IL Est là avec un corps tout humain (tout humain de Dieu !) .

alors faut tout de même pas oublié que au Jour de La Résurrection Les Apôtres ont trouvé le tombeau vide , vide de ce corps de chair qui n'a jamais été soumis au péché.
le péché c'est pas le corps qui l'à commis c'est l'âme nommée homme, la chair n'est capable de rien (dit Jésus) seul l'Esprit vivifie, et l'esprit de l'homme qui implique l'âme a dit non de ce fait le mauvais et la mort a dominé sur l'âme humaine l'aveuglant ne lui laissant d'espace que dans la mort et le corps voué au néant si il n'est plus unis a l'Esprit Eternel.

nous subissons les désirs de la chair comme des maîtres, parce que nous somme devenu davantage âme charnel que Spirituelle, au lieu que nos âme désirent les réalités d'en haut, elles sont esclaves des désirs du parasitage psychique dans lequel se fourvoie l'ennemi spirituel.

même si la chair est déchue , elle l'ai a cause de la déchéance de l'âme et non pas l'âme a cause de la bassesse de la chair, encore une fois la chair ne peut rien par elle même. la chair quand elle est seule guide, est animale et végétative, subissant la loi du besoin de survivre si elle n'est pas alimenté par la trancendance de l'âme par la Puissance de l'Esprit, (Le Vrai Pain que Mon Père vous donne) si ensuite elle a des désirs opposée a l'Esprit c'est juste parce qu'elle est néant sans sens par elle même.

le sens, la raison d'un temple, n'est pas lui-même mais celui qui l'habite !

la chair est un vêtement de peau d'on Dieu a revêtu Adam et Ève aprés péché .
sinon aurions nous une forme de retour sur nous même dans la faute, ce serait certainement de manière encore plus tragique que nos peines en ce corps !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 03:55

florence_yvonne a écrit:
Théodéric a écrit:
florence_yvonne a écrit:
PACALOU a écrit:
Pas de lui-même, pas plus que le président ne prend une décision contraire aux lois de la république.

Il suffit qu'il dise que jésus s'est révélé à lui et qu'il demande l'ordination des femmes et cela passe comme une mettre à la poste

bonjour Florence Yvonne,

là c'est pas gagné, vu que c'est bâtit sur un mensonge comme tu l'annonce là ! et alors on verra ce que c'est quand Dieu dit ; NON !
en plus cela contredirait la Promesse du christ a pierre (on va pas remettre cela sur le tapis c'est presque un quart des discutions !)drunken

de plus comme une lettre a la poste, du courrier j'en envois en grosse quantité hé bien la poste cela passe pas si bien que cela ! Laughing

Justement, où et quand Dieu a t-il dit non ?

bonjour Florence Yvonne,

QUE VOTRE OUI SOIT OUI , VOTRE NON , NON ! TOUT CE QUE L'ON RAJOUTE VIENT DU MALIN. je cite Jésus.

donc quand Jésus fait une chose Il dit clairement ce qu'Il veut ou pas si tu applique ce principe.

Jésus n'a choisi que 12 apôtres homme , puis un groupe plus distant de 70 encore des hommes;
si IL avait voulu des femmes apôtres c'était simple il y avait Marie sa mère, et Marie Madeleine et les sœurs de Lazare et quelques autres qui le suivaient partout, Il aurait donc pu créer facilement un groupe d'apôtres femmes et a travers cela de prêtresses, cela aurait été révolutionnaire et certainement trés bien marché, pour agir dans des pays où il y a des prêtresses, Il ne l'a pas fait.
Donc quand Il ne fait pas on peut lire très directement " que votre Oui soit Oui votre Non soit Non" Il a fait NON, parce que Il veut NON !
Jésus n'est pas quelqu'un d'hésitant et timoré quelqu'un qui cède sous la pression des traditions ect ect.
je l'ai rencontré une fois, quand Il te parle quand Il agit Il est Là tout entier et toi tu réalise combien tu es dés-unifié en toi même !

Quand Jésus Vie ses actes ou non actes sont des paroles claires !

alors Sa non action de choisir des femmes, c'est vraiment un NON voulu et explicite !
la femme a une part dans l'existence , elle n'est pas moindre bien au contraire elle est autre c'est tout !
, :hello:
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 07:51

Mais il y avait des femmes parmi les disciples, seulement, leurs écrits n'ont pas été pris en compte.

Qu'aurait du faire Dieu pour faire comprendre que hommes et femmes pouvaient accéder à la prêtrise ? envoyer des jumeaux ?

De toute façon, dites moi où clairement jésus annonce les conditions qu'il faut remplir pour accéder à la prêtrise ? tout ce qu'il dit, c'est que les évêques devaient avoir femme et enfants et cela n'a pas empêcher les hommes de revenir sur ce commandement

Thimothée chapitre 3

1 Cette parole est certaine : Si quelqu'un aspire à la charge d'évêque, il désire une oeuvre excellente.

2 Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seul femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement.

3 Il faut qu'il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé.

4 Il faut qu'il dirige bien sa propre maison, et qu'il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté ;
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
vieux



Messages : 678
Inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 10:33

florence_yvonne a écrit:
Thimothée chapitre 3

2 Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seul femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement.

3 Il faut qu'il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé.

4 Il faut qu'il dirige bien sa propre maison, et qu'il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté ;
Bonjour Florence
je pense que le premier pas que doit faire l'Eglise, est de marié ces prêtres d'abord .par la, la femme va joué le rôle qui est la sienne avec un peut plus de réalisme et en suit elle pourra postuler au sacerdoce. C’est d’ailleurs ce que Dieu demande a l’Eglise du 3e millénaire c’est la reforme qui doit redonné un nouveau souffle a l’Eglise .au lieu qu’ils passent leurs temps a imité se que font les sectes. Qu’ils marie urgemment les prêtres et prêche par l’exemple.
Qu’en pensez vous?


Dernière édition par le Mer 30 Jan 2008, 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bureaulumiere.com
 
La femme prêtre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le "salam" entre homme et femme
» Mémoire d'élève sage-femme
» Comment rendre une femme heureuse
» Les pertes s'écoulant de la femme
» Jonas poésie : FEMME LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: