DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La femme prêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 03:55

florence_yvonne a écrit:
Théodéric a écrit:
florence_yvonne a écrit:
PACALOU a écrit:
Pas de lui-même, pas plus que le président ne prend une décision contraire aux lois de la république.

Il suffit qu'il dise que jésus s'est révélé à lui et qu'il demande l'ordination des femmes et cela passe comme une mettre à la poste

bonjour Florence Yvonne,

là c'est pas gagné, vu que c'est bâtit sur un mensonge comme tu l'annonce là ! et alors on verra ce que c'est quand Dieu dit ; NON !
en plus cela contredirait la Promesse du christ a pierre (on va pas remettre cela sur le tapis c'est presque un quart des discutions !)drunken

de plus comme une lettre a la poste, du courrier j'en envois en grosse quantité hé bien la poste cela passe pas si bien que cela ! Laughing

Justement, où et quand Dieu a t-il dit non ?

bonjour Florence Yvonne,

QUE VOTRE OUI SOIT OUI , VOTRE NON , NON ! TOUT CE QUE L'ON RAJOUTE VIENT DU MALIN. je cite Jésus.

donc quand Jésus fait une chose Il dit clairement ce qu'Il veut ou pas si tu applique ce principe.

Jésus n'a choisi que 12 apôtres homme , puis un groupe plus distant de 70 encore des hommes;
si IL avait voulu des femmes apôtres c'était simple il y avait Marie sa mère, et Marie Madeleine et les sœurs de Lazare et quelques autres qui le suivaient partout, Il aurait donc pu créer facilement un groupe d'apôtres femmes et a travers cela de prêtresses, cela aurait été révolutionnaire et certainement trés bien marché, pour agir dans des pays où il y a des prêtresses, Il ne l'a pas fait.
Donc quand Il ne fait pas on peut lire très directement " que votre Oui soit Oui votre Non soit Non" Il a fait NON, parce que Il veut NON !
Jésus n'est pas quelqu'un d'hésitant et timoré quelqu'un qui cède sous la pression des traditions ect ect.
je l'ai rencontré une fois, quand Il te parle quand Il agit Il est Là tout entier et toi tu réalise combien tu es dés-unifié en toi même !

Quand Jésus Vie ses actes ou non actes sont des paroles claires !

alors Sa non action de choisir des femmes, c'est vraiment un NON voulu et explicite !
la femme a une part dans l'existence , elle n'est pas moindre bien au contraire elle est autre c'est tout !
, :hello:
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 07:51

Mais il y avait des femmes parmi les disciples, seulement, leurs écrits n'ont pas été pris en compte.

Qu'aurait du faire Dieu pour faire comprendre que hommes et femmes pouvaient accéder à la prêtrise ? envoyer des jumeaux ?

De toute façon, dites moi où clairement jésus annonce les conditions qu'il faut remplir pour accéder à la prêtrise ? tout ce qu'il dit, c'est que les évêques devaient avoir femme et enfants et cela n'a pas empêcher les hommes de revenir sur ce commandement

Thimothée chapitre 3

1 Cette parole est certaine : Si quelqu'un aspire à la charge d'évêque, il désire une oeuvre excellente.

2 Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seul femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement.

3 Il faut qu'il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé.

4 Il faut qu'il dirige bien sa propre maison, et qu'il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté ;
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
vieux



Messages : 678
Inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 10:33

florence_yvonne a écrit:
Thimothée chapitre 3

2 Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seul femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement.

3 Il faut qu'il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé.

4 Il faut qu'il dirige bien sa propre maison, et qu'il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté ;
Bonjour Florence
je pense que le premier pas que doit faire l'Eglise, est de marié ces prêtres d'abord .par la, la femme va joué le rôle qui est la sienne avec un peut plus de réalisme et en suit elle pourra postuler au sacerdoce. C’est d’ailleurs ce que Dieu demande a l’Eglise du 3e millénaire c’est la reforme qui doit redonné un nouveau souffle a l’Eglise .au lieu qu’ils passent leurs temps a imité se que font les sectes. Qu’ils marie urgemment les prêtres et prêche par l’exemple.
Qu’en pensez vous?


Dernière édition par le Mer 30 Jan 2008, 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bureaulumiere.com
libremax



Masculin Messages : 509
Inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 10:36

arnaud Dumouch a écrit:
Et c'est pourquoi le sacerdoce actuel de Marie reste féminin, celui de Jésus masculin.

Ce que je regrette, ce n'est pas tant que les femmes ne puissent pas accéder au même sacerdoce que les hommes.
C'est plutôt l'absence de sacrement qui fasse du rôle qui leur est propre un signe pour l'Eglise. Il y a un sacrement réservé aux hommes, un sacrement qui s'accorde avec leur sexe. Pourquoi n'y en a-t-il pas pour les femmes, qui les consacre dans ce qui leur est propre, et qui consacrerait leur parole, leurs actes dans l'action de l'Eglise?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 10:43

libremax a écrit:
arnaud Dumouch a écrit:
Et c'est pourquoi le sacerdoce actuel de Marie reste féminin, celui de Jésus masculin.

Ce que je regrette, ce n'est pas tant que les femmes ne puissent pas accéder au même sacerdoce que les hommes.
C'est plutôt l'absence de sacrement qui fasse du rôle qui leur est propre un signe pour l'Eglise. Il y a un sacrement réservé aux hommes, un sacrement qui s'accorde avec leur sexe. Pourquoi n'y en a-t-il pas pour les femmes, qui les consacre dans ce qui leur est propre, et qui consacrerait leur parole, leurs actes dans l'action de l'Eglise?

Je partage cette interrogation...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 11:18

vieux a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Thimothée chapitre 3

2 Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seul femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement.

3 Il faut qu'il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé.

4 Il faut qu'il dirige bien sa propre maison, et qu'il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté ;
Bonjour Florence
je pense que le premier pas que doit faire l'Eglise, est de marié ces prêtres d'abord .par la, la femme va joué le rôle qui est la sienne avec un peut plus de réalisme et en suit elle pourra postuler au sacerdoce. C’est d’ailleurs ce que Dieu demande a l’Eglise du 3e millénaire c’est la reforme qui doit redonné un nouveau souffle a l’Eglise .au lieu qu’ils passent leurs temps a imité se que font les sectes. Qu’ils marie urgemment les prêtres et prêche par l’exemple.
Qu’en pensez vous?

Je suis tout à fait d'accord
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 12:54

Nicolianor a écrit:

Je ne suis pas venu pour vous contredire, mais pour vous enseigner, c'est

Êtes-vous prêtre ou évêque? Êtes-vous docteur de l'Eglise? Êtes-vous le Christ, la Parole de Dieu? Si vous n'êtes rien de tout cela, alors ce n'est pas vous que Dieu a choisi pour m'enseigner la vraie foi. Je me soumets humblement à l'enseignement que Dieu désigne par l'entremise de son épouse l'Eglise. Sans vous juger, je vous encourage à faire de même: car si je vous jugeais, je dirais que votre message renferme un orgueil presque diabolique.

Etant donné que vous prétendez détenir une vérité absolue, fermée au dialogue (ouverture nécessaire à l'incompréhensible infini de Dieu), et contraire aux enseignements de la doctrine sacrée, je cesse de discuter avec vous.

Cordialement. Que l'Esprit Saint vous inspire et vous éclaire, qu'Il écarte les troubles et les confusions hérétiques qui assaillent vos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 20:10

Nicolianor a écrit:


Il fait une description de son corps glorieux. Symbiose entre esprit et matière. Sa chair est glorieuse et non humaine. Vous mélangez sa nouvelle nature et la nôtre qui est totalement différente. Il ne fait pas semblant d'avoir un corps humain, c'est son nouveau corps qui lui permet de prendre n'importe qu'elle apparence. Son corps glorieux lui permet de prendre n'importe qu'elle forme. Jésus pouvait se manifester avec son corps glorieux, sous la forme d'un chien en chair et en os. Le corps glorieux est la fusion de l'esprit et de la matière, c'est pour cela que ce corps est maléable par la simple volonté et il peut aussi se rendre immatériel à volonté par la volonté lui permettant ainsi de passer à travers la matière. Le corps humain n'est qu'un contenant statique qui renferme l'âme, l'esprit ne peut pas le transformer à volonté. Notre corps s'oppose à l'esprit par nature, c'est une prison. Un corps de mort comme dit Saint Paul.

Encore une fois, vous n'êtes pas obligé d'inférer une "fusion de l'esprit et du corps en une autre nature, chose impossible.

il vous suffit d'admettre que le corps glorifié obéit à l'esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 20:59

Citation :
Nicolianor a écrit:


Encore une fois, vous n'êtes pas obligé d'inférer une "fusion de l'esprit et du corps en une autre nature, chose impossible.

il vous suffit d'admettre que le corps glorifié obéit à l'esprit.

Le corps spirituel est esprit et matière en même temps dans une seule nature. Un corps spirituel signifie qu'il a été spiritualisé par l'esprit. Ce n'est pas un corps matériel qui obéit à l'esprit, relisez votre bible.

Impossible. Ces deux natures ne se mélangent pas pour former un mixe.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 21:31

Cher Nicolianor,

En ces matière, l'autorité ne suffit pas;

Il suffit de réfléchir deux seconde:

vous l'avez dit vous-même: En Jésus, divinité et humanité ne se mélangent pas pour former une nouvelle nature (monophysisme) car ce sont des choses trop différentes. Par contre, l'union de ces deux natures se fait dans l'être (union hypostatique).

Il en est de même pour l'esprit et le corps dans l'homme. D'après saint Thomas d'Aquin, ici-bas et après la résurrection, ils forment un seul être par une sorte d'union hypostatique réalisée par l'âme. Mais ces deux natures ne se mélangent pas pour former une troisième nature car elles sont trop différentes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 22:34

Citation :
[quote="Nicolianor"]
Vous l'avez dit "union et fusion de ces deux natures" dans l'être (union hypostatique qui forme une troisième nature GLORIEUSE). Vous dites une chose et son contraire en même temps.


Absolument pas.

J'ai dit UNION SANS FUSION de deux choses (l'esprit et le corps) pour former un seul être (la personne ressuscitée) grâce à l'âme glorifiée.

C'est tout à fait précis.

Vous, vous dites fusion des deux natures (esprit et corps glorifié) dans une nouvelle nature à la fois spirituelle sans être vraiment corporelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La femme prêtre   Mer 30 Jan 2008, 22:49

Nicolianor a écrit:


Une union sans Fusion. Vous êtes contradictoire mon ami.
Le mot UNION signifie UN, mon Ami et non deux.

Elle signifie ici UN SEUL ETRE, réunis par une seule âme (sans mélange des natures).

Et non une purée de natures ! :foot:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
La femme prêtre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le "salam" entre homme et femme
» Mémoire d'élève sage-femme
» Comment rendre une femme heureuse
» Les pertes s'écoulant de la femme
» Jonas poésie : FEMME LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: