DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Discrimination positive et négative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Discrimination positive et négative   Jeu 17 Jan 2008, 14:46

Les grands esprits parlent d'idées, les gens normaux de faits, et les imbéciles jasent.
Je vais me contenter de fait, je fais ce que je peut. je vais vous écrire un fait qui date de cette semaine.

J'ai un ami qui souffre chroniquement d'une dépression majeure trés sévère, il est "traité" depuis treize ans, il n'a pas cessé le travail jusqu'à maintenant, son traitement lui permettait de faire face, travailler pour nourrir sa famille, tant bien que mal.

Cette semaine, il est agressé par son patron qui le traite à tort de voleur, je sais que mon ami n'est pas voleur, et je sais aussi que son patron est un salaud et que parmi ses techniques de management, le harcèlement il en connaît un rayon.

Mon ami craque, son épouse m'appelle, je vais chez lui et le force à se rendre chez son docteur. Verdict : On augmente les doses, mais aucun arrêt maladie ! Je vais voir son médecin et je lui dit que c'est pas normal qu'avec un tel traitement de le faire bosser, je vais vous lire l'ordonnance, ça pourra parler si il y a un toubib parmi vous :

1 tercian et 1 xanax au lever
1 tercian et 1 xanax à midi
1 xanax au souper
2 tercians, 3 norset, 1 laroxyl, 2 xanax, 1 Immovane au coucher,
plus 2 à 3 xanax dans la journée au besoin !

Soit 14 cachets minimum, voir 16 ou 17, et avec ça pas d'arrêt maladie !!!!! Avec un type qui dit des trucs (malgré le traitement)
- Je suis un mec fini, mort,....

Je trouve ça totalement scandaleux et inadmissible, ce type est salarié depuis 30 ans.

En gros, le médecin prend le risque du suicide sur un bon petit français.

A côté de ça, nous avons de nombreux immigrés qui passent leurs journées dans les bars, les tripots ou ailleurs, on ne voit qu'eux en ville dans la journée, ils sont tous soit en arrêts maladie, ou ils se sont tous démérdés de se faire valoir une quelconque invalidité, presque toujours complaisament donné par nos médecins.

On se fout de notre gueule, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Discrimination positive et négative   Jeu 17 Jan 2008, 22:03

Oui, c'est vrai. Dans ce cas, il est essentiel que votre ami quitte ce travail usant.

Un arrêt maladie ne suffit certainement pas.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Discrimination positive et négative   Jeu 17 Jan 2008, 22:06

Oulà, oulà, mon ami, permettez que je modère vos propos, d'abord, effectivement je trouve anomal vu la dose d'anxiolitiques prescrit et la depression chronique qu'il semble subir que votre ami travail toujours. Je lui conseille donc 2 choses fort simple: 1) changer de medecin traitant 2) allez chez un psychanalyste (pourquoi pas en trois prier mais bon cela ne remplacera ni 1) ni 2)).

Cependant dans des excès de colères on amalgames tout, laisser moi vous qu'en tant que bon français de souche qui plus est qui vécu dans une banlieue dites sensibles, que je vis souvent le RER pour Paris plein de nos compatriotes noirs partis au travail.

Enfin je souhaite à votre ami un prompt rétablissement et soutenez de toute vos force. Amitiés Brice.
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Discrimination positive et négative   Sam 19 Jan 2008, 10:06

Bonjour,
C'est ce que je m'emploie à lui faire comprendre, à savoir que l'on ne peut pas vivre avec 16 cachets psycho-actifs par jour, ce n'est pas une solution.
C'est vrai aussi que j'amalgame un peut trop, sur que des français, des beurs et des blacks vont au travail, je vous l'accorde.
Mais pour revenir au cas précis de mon avis, c'est tout de même scandaleux de le traiter avec un traitement aussi lourd et en même temps lui dire de bosser, en sachant qu'il se trouve face à une situation de harcèlement.
J'ai tout de même le sentiment que les médecins sont parfois injustes et incohérents, quoiqu'il en soit, je connais de nombreuses personnes qui profitent chroniquement d'arrêts maladie, de complaisance.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Discrimination positive et négative   Sam 19 Jan 2008, 12:00

Il ne vous vient pas à l'idée que son médecin l'envoie travailler, pour, vu ses idées suicidaires, lui changer les idées, et donc lui éviter de rester chez lui à se morfondre, ce qui serait beaucoup plus dangereux (risque de passage à l'acte) ???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Discrimination positive et négative   Sam 19 Jan 2008, 22:16

Mécréant-LV a écrit:
Il ne vous vient pas à l'idée que son médecin l'envoie travailler, pour, vu ses idées suicidaires, lui changer les idées, et donc lui éviter de rester chez lui à se morfondre, ce qui serait beaucoup plus dangereux (risque de passage à l'acte) ???


Mécréant,

vous déconnez ou quoi, vous n'avez pas lu mes posts, comment osez vous dire que de l'envoyer au travail peut lui changer les idées, alors qu'il est en échec dans sa vie professionnelle.

Ensuite, il me paraît totalement indécent de charger aussi lourdement en psychotropes un individu sans l'accompagner d'une manière ou d'une autre afin de l'aider à résoudre les soucis qui sont à l'origine de son mal.

Il me semble qu'un repos lui permettrait d'une part, tout simplement de se reposer, c'est déjà l'essentiel, et lui donner du champ pour penser à faire autre chose, je suis convaincu que dés lors qu'il sera moins dépressif, moins anxieux, il pourrait reconsidérer les choses plus positivement et ne plus dire "je suis fini, je suis un mec mort".

En tout cas, en rapport de mon premier post, je suis désolé de vous dire mon pauvre Mécréant que vous paraissez un être bien ambigu dans vos engagements, il y a des choses que je ne comprend pas bien chez vous, êtes vous sincère ? j'en doute.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Discrimination positive et négative   Sam 19 Jan 2008, 22:31

Ben non, c'est la première réaction qui me vient à l'esprit, rien d'autre :|

Mais bon, je suis pas médecin, hein, moi, ce que j'en dis...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
 
Discrimination positive et négative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» journée positive ou négative ?
» L'énergie des pyramides
» Relation positive ou négative?
» l'énergie positive et les plantes
» La "laïcité positive"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: