DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La laïcité selon Nicolas Sarkozy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 07:41

Au cours de l'Hhistoire, on repère deux sortes de laïcités:

1° L'une est une laïcité de lutte, développée par la France au temps de la révolution française (Robespierre) et vers 1905 (par la FM du GODF). Elle consiste à circonscrire la religion, à réduire son influence au seul domaine privé et même à la pousser au seul domaine de la conscience individuelle silencieuse, en retirant aux parents une autorité dans ce domaine (Ex: la possibilité récente donnée aux mineures d'avorter sans l'autorisation des parents).
Telle était la conception de J. Chirac allant jusqu'à refuser la référence historique aux racines religieuses présentes dans l'Europe.


2° L'autre est une laïcité de coopération, développée en France durant le règne de Napoléon, ou après la guerre 14-18. Elle consiste à inviter les religions à s'activer là où est leur place, jusque dans le domaine de l'éducation ou de l'éthique, tout en respectant la liberté de penser des autres convictions comme l'athéisme ou le droit à l'avortement.

C'est vers cette laïcité là que se tourne résolument N. Sarkozy.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Jeu 17 Jan 2008, 08:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 07:59

Parlons clair : Qu'est-ce que la "Laïcité positive" ?
C'est la Laïcité sans le sectarisme et l'imbécilité.
En effet, que constate-t-on en France ?
  • Un curé n'a pas de statut public comme un médecin ou un boulanger : c'est un sous-homme qui ne jouit pas de tous les droits des citoyens. Logique ?

  • La conviction religieuse est moins bien traitée que la passion du foot-ball. En effet, la moindre commune financera un terrain de fott-ball fréquenté très épisodiquement et ne peut le faire pour un lieu de culte. Logique ?

Il n'y a pas que l'Evangile ou le Coran qui sont détournés par quelques sectaires. La laïcité aussi.
Je trouve très positif que Sarko s'attaque à ce dossier.
Qui proteste ? Les francs-macs qui s'estiment eux-mêmes à 140.000 en France. Devraient-ils bloquer, au nom de leur aversion intolérante, les libertés des millions de croyants ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 08:52

La réfelxion entammée sur la nouvelle laïcité, a donné lieu au rapport de la "commission Machelon". voici le sommaire du rapport :

Chapitre 1 : Les lieux de cultes

1. Faciliter la construction de nouveaux édifices du culte
A. Les marges de manœuvre du législateur pour faciliter la construction des lieux de culte
B. Les solutions préconisées
1) Perfectionner les instruments existants
2) Autoriser formellement l'aide directe à la construction de lieux de culte
3) Engager une réflexion sur la mise en oeuvre du droit de l'urbanisme
2. Garantir l'affectation des biens cultuels
A. Les édifices appartenant à une personne privée
B. Les édifices du culte bénéficiant du régime d'affectation légale
C. Les édifices du culte appartenant à une collectivité publique qui ne bénéficient pas du régime d'affectation légale

Chapitre 2 - Le support institutionnel de l'exercice du culte
1. Ne pas enfermer les associations cultuelles dans un cadre excessivement contraignant
A. Faire disparaître les contraintes qui pénalisent sans justification les associations cultuelles
B. Eviter l'apparition de contraintes fortuites pesant sur les associations 1905
2. Assouplir le fonctionnement des associations cultuelles
A. L'élargissement de l'objet des associations cultuelles
B. Mettre fin à l'étanchéité financière entre les associations cultuelles et les associations régies par la seule loi de 1901
C. Faciliter la constitution et le financement d'union d'associations
3. Accroître l' attractivité du statut d'association cultuelle

Chapitre 3 – La protection sociale des ministres du culte

Chapitre 4 – La législation funéraire
1. Les carrés confessionnels
2. Autres questions liées aux rites funéraires

Chapitre 5 - Les régimes particuliers à certains territoires
1. L'Alsace-Moselle
2. La Guyane
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000727/index.shtml?xtor=EPR-526
--------------------------------
Est-ce vraiment ceci :
Citation :
Pour le Grand Orient de France, « les anti-Lumières sont en train de prendre leur revanche ». La principale obédience maçonnique du pays avait dénoncé, le soir même du discours au Latran, « un inquiétant retour du religieux ». Et le grand maître du Grand Orient, Jean-Michel Quillardet – reçu le 8 janvier à sa demande par le président – reconnaît, depuis, la montée d’une certaine « radicalisation » dans ses rangs.
ou cela :
Citation :
Mercredi 16 janvier, le Comité national d’action laïque (Cnal), qui regroupe les plus puissantes fédérations de l’enseignement public, a souhaité par communiqué une « année laïque au président de la République », lui rappelant que « les seules valeurs qui doivent préoccuper les acteurs de la République sont les valeurs républicaines ». Ambiance.
On se demande comment les espagnols, les britaniques, les hollandais, les belges ... font, eux qui ne vivent pas dans une République.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 09:38

Arnaud Dumouch a écrit:
Au cours de l'Hhistoire, on repère deux sortes de laïcités:

1° L'une est une laïcité de lutte, développée par la France au temps de la révolution française (Robespierre) et vers 1905 (par la FM du GODF). Elle consiste à circonscrire la religion, à réduire son influence au seul domaine privé et même à la pousser au seul domaine de la conscience individuelle silencieuse, en retirant aux parents une autorité dans ce domaine (Ex: la possibilité récente donnée aux mineures d'avorter sans l'autorisation des parents).
Telle était la conception de J. Chirac allant jusqu'à refuser la référence historique aux racines religieuses présentes dans l'Europe.


2° L'autre est une laïcité de coopération, développée en France durant le règne de Napoléon, ou après la guerre 14-18. Elle consiste à inviter les religions à s'activer là où est leur place, jusque dans le domaine de l'éducation ou de l'éthique, tout en respectant la liberté de penser des autres convictions comme l'athéisme ou le droit à l'avortement.

C'est vers cette laïcité là que se tourne résolument N. Sarkozy.

D'accord avec cette analyse à une remarque près.
La laïcité de coopération ou positive consiste à reconnaitre le libre exercice de la foi religieuse (sous toutes ses formes sauf sectaires). Elle n'a guère vu le jour qu'après la seconde guerre mondiale sous l'impulsion du Gl de Gaulle. Elle fut consacrée par JPII peu dans une lettre remarquable aux évêques de France dont feraient bien de s'inspirer les belges, espagnols... dont parle Valto.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 09:54

chiboleth a écrit:

...dont feraient bien de s'inspirer les belges, espagnols... dont parle Valto.
Ne tombons pas dans le sectarisme nunuche. Les belges et les espagnols sont aussi bien que les francs macs franchouillards. Non ?
La tolérance et le respect : cela se pratique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 11:49

La laïcité à la Belge est positive en acte.

Les ministres de toutes les religions RECONNUES sont subventionnés par l'Etat. Et la Belgique s'en trouve de fait encore plus en crise au point de vue de son clergé. Sad

comme quoi ce n'est pas l'argent qui fait la force de la religion.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Jeu 17 Jan 2008, 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 12:16

Citation :
Valtortiste91 a écrit:

  • La conviction religieuse est moins bien traitée que la passion du foot-ball. En effet, la moindre commune financera un terrain de fott-ball fréquenté très épisodiquement et ne peut le faire pour un lieu de culte. Logique ?

Il n'y a pas que l'Evangile ou le Coran qui sont détournés par quelques sectaires. La laïcité aussi.Je trouve très positif que Sarko s'attaque à ce dossier.
Qui proteste ? Les francs-macs qui s'estiment eux-mêmes à 140.000 en France. Devraient-ils bloquer, au nom de leur aversion intolérante, les libertés des millions de croyants ?

100% d'accord; c'est le bon sens même;
mais l'intolérance ayant changé de camp depuis bien longtemps, ça va être dur!
Revenir en haut Aller en bas
respect13



Messages : 470
Inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 13:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Au cours de l'Hhistoire, on repère deux sortes de laïcités:

1° L'une est une laïcité de lutte, développée par la France au temps de la révolution française (Robespierre) et vers 1905 (par la FM du GODF). Elle consiste à circonscrire la religion, à réduire son influence au seul domaine privé et même à la pousser au seul domaine de la conscience individuelle silencieuse, en retirant aux parents une autorité dans ce domaine (Ex: la possibilité récente donnée aux mineures d'avorter sans l'autorisation des parents).
Telle était la conception de J. Chirac allant jusqu'à refuser la référence historique aux racines religieuses présentes dans l'Europe.


2° L'autre est une laïcité de coopération, développée en France durant le règne de Napoléon, ou après la guerre 14-18. Elle consiste à inviter les religions à s'activer là où est leur place, jusque dans le domaine de l'éducation ou de l'éthique, tout en respectant la liberté de penser des autres convictions comme l'athéisme ou le droit à l'avortement.

C'est vers cette laïcité là que se tourne résolument N. Sarkozy.

je crois kil en a fallu du temps pour s'attaquer a un dossier bien epineux. la france exergue sa laicité, mais quelle laicité? celle qui ne donne pas les meme consideration a chak citoyen. la france est sans doute le pays qui tient le plus a regarder la religion plutot ka discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 14:50

Voir, à ce sujet, le rapport Machelon :

http://docteurangelique.forumactif.com/

Idea

(edit : ai été trop vite, viens seulement de voir que V91 l'a déjà posté Very Happy ;))
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 15:01

Valtortiste91 a écrit:
chiboleth a écrit:

...dont feraient bien de s'inspirer les belges, espagnols... dont parle Valto.
Ne tombons pas dans le sectarisme nunuche. Les belges et les espagnols sont aussi bien que les francs macs franchouillards. Non ?
La tolérance et le respect : cela se pratique.

Bon si les textes du pape sont du pipi de chat juste bon pour les français y a plus qu'à tirer l'échelle!!!

Dois-je rappeler que c'est vous mon bon qui avez opposé la laïcité à la française à la non laïcité belge, hollandanise, espagnole (il me semble bien que le premier ministre de ce pays vient justement de taper du poing sur la table pour rappeler ses monsignores à l'ordre...).

En effet ne tombons pas dans le nunuche familles chrétiennes nous voilà.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 15:08

PACALOU a écrit:
Citation :
Valtortiste91 a écrit:

  • La conviction religieuse est moins bien traitée que la passion du foot-ball. En effet, la moindre commune financera un terrain de fott-ball fréquenté très épisodiquement et ne peut le faire pour un lieu de culte. Logique ?

Il n'y a pas que l'Evangile ou le Coran qui sont détournés par quelques sectaires. La laïcité aussi.Je trouve très positif que Sarko s'attaque à ce dossier.
Qui proteste ? Les francs-macs qui s'estiment eux-mêmes à 140.000 en France. Devraient-ils bloquer, au nom de leur aversion intolérante, les libertés des millions de croyants ?

100% d'accord; c'est le bon sens même;
mais l'intolérance ayant changé de camp depuis bien longtemps, ça va être dur!

Et vous savez très bien que c'est faux. Tous les lieux de cultes sont sous la responsabilité des communes qui en financent au moins l'entretien voire la restauration (monuments historiques) conjointement avec l'état.
Quant à la construction ça a toujours relevé de l'initiative privée.
Les cathédrales ont été construites sur des terrains privés donnés à l'église et le financement a été réalisé par souscription voire par qq trafics d'indulgences et/ou de reliques. Eventuellement aussi par le non paiement des ouvriers ce qui a entrainé qq retards de construction voire la non fin d'exécution.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 15:21

Valtortiste91 a écrit:
Parlons clair : Qu'est-ce que la "Laïcité positive" ?
C'est la Laïcité sans le sectarisme et l'imbécilité.
En effet, que constate-t-on en France ?
  • Un curé n'a pas de statut public comme un médecin ou un boulanger : c'est un sous-homme qui ne jouit pas de tous les droits des citoyens. Logique ?

P.e pas. Mais il faudrait savoir pourquoi le "denier de l'église" ne rapporte pas plus???? Où vont les sommes collectées? Pourquoi un athée devrait-il participer au financement du curé local?
  • La conviction religieuse est moins bien traitée que la passion du foot-ball. En effet, la moindre commune financera un terrain de fott-ball fréquenté très épisodiquement et ne peut le faire pour un lieu de culte. Logique ?
    Lieu lui-même fréquenté épisodiquement et de manière exclusive d'autres formes religieuses. De plus un terrain de foot même insuffisamment utilisé reçoit indistinctement des chrétiens, des musulmans, des juifs, des non-croyants.... Dommage que qq fois ça ne soit pas tous en même temps. En France sur la télé la moitié du dimanche matin consacrée aux émissions religieuses dans lesquelles les cathos se taillent la part belle. Sans parler de la radio. Noter une fois par mois une excellente émission d'une heure pour la FM (France Culture).


Il n'y a pas que l'Evangile ou le Coran qui sont détournés par quelques sectaires. La laïcité aussi.
Je trouve très positif que Sarko s'attaque à ce dossier.
Qui proteste ? Les francs-macs qui s'estiment eux-mêmes à 140.000 en France. Devraient-ils bloquer, au nom de leur aversion intolérante, les libertés des millions de croyants ?
Vos millions de croyants... Aux dernières stats seraient plutôt qq centaines de milliers. Encore une fois ce n'est pas la foi qui est en cause ici mais la prétention de qq uns à vouloir établir une sté théocratique à leur sauce. Si cela devait arriver je ne suis pas sûr que vous ne vous en mordiez pas les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 17:50

Citation :
Et vous savez très bien que c'est faux. Tous les lieux de cultes sont sous la responsabilité des communes qui en financent au moins l'entretien voire la restauration (monuments historiques) conjointement avec l'état.

Non, c'est vrai des lieux de culte antérieurs à 1905, puisqu'ils ont été l'objet d'un beau rapt de la part de l'état français. Pour ce qui est postérieur, construction/entretien en reviennent intégralement aux communautés concernées.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 17 Jan 2008, 18:49

La laïcité conçue comme espace de neutralité permettant aux citoyens de différentes confessions d’apprendre à se tolérer ne dérange personne. Elle n’a en effet aucun contenu.

La laïcité telle qu’entendue par le GO, chantre des lumières pour l’occasion, est toute autre. Il s’agit de créer une sacralité d’un genre nouveau qui transcende les religions.

Il n’y a plus que le GO dont c’est à peu prés l’unique raison d’exister et quelques ringards pour prôner cette laïcité là dont l’échec est patent.

Reste à donner un contenu à la laïcité du premier genre. Peut-être est-ce ce que Sarko essaye de faire ? La marge de manœuvre est mince. Les identités s’affirment en effet d’autant plus fort qu’elles sont moins assurées.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Ven 18 Jan 2008, 07:15

chiboleth a écrit:

Dois-je rappeler que c'est vous mon bon qui avez opposé la laïcité à la française à la non laïcité belge, hollandanise, espagnole (il me semble bien que le premier ministre de ce pays vient justement de taper du poing sur la table pour rappeler ses monsignores à l'ordre...).
En effet ne tombons pas dans le nunuche familles chrétiennes nous voilà.
OhOh ! Chibo, faut savoir lire. Ce n'est pas moi qui ai opposé la laïcité franchouillarde aux belges et hollandais,
Ce sont tes copains anticléricaux qui veulent défendre la laïcité comme "valeur républicaine".
Or, beaucoup de pays ne sont pas en République ! (si, si, regarde autour de toi !)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Ven 18 Jan 2008, 07:25

chiboleth a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Parlons clair : Qu'est-ce que la "Laïcité positive" ?
C'est la Laïcité sans le sectarisme et l'imbécilité.
En effet, que constate-t-on en France ?
  • Un curé n'a pas de statut public comme un médecin ou un boulanger : c'est un sous-homme qui ne jouit pas de tous les droits des citoyens. Logique ?

P.e pas. Mais il faudrait savoir pourquoi le "denier de l'église" ne rapporte pas plus???? Où vont les sommes collectées? Pourquoi un athée devrait-il participer au financement du curé local?
Un curé n'a pas le droit de parler en public, par décision de laïcards bornés. C'est cela et non le denier de l'Eglise qui est en cause
OhOh ! Chibo, faut savoir lire !

  • La conviction religieuse est moins bien traitée que la passion du foot-ball. En effet, la moindre commune financera un terrain de fott-ball fréquenté très épisodiquement et ne peut le faire pour un lieu de culte. Logique ?
    Lieu lui-même fréquenté épisodiquement et de manière exclusive d'autres formes religieuses. De plus un terrain de foot même insuffisamment utilisé reçoit indistinctement des chrétiens, des musulmans, des juifs, des non-croyants.... Dommage que qq fois ça ne soit pas tous en même temps. En France sur la télé la moitié du dimanche matin consacrée aux émissions religieuses dans lesquelles les cathos se taillent la part belle. Sans parler de la radio. Noter une fois par mois une excellente émission d'une heure pour la FM (France Culture).
    En 1986, à Assise, le Pape de l'"é"glise catholique a reçu toutes les religions du monde. Pas sectaires les cathos, eux au moins !
    Quant à la place réservée respectivement aux cathos et aux francs macs, elle est proportionnelle à leur nombre. Logique, non ?



Il n'y a pas que l'Evangile ou le Coran qui sont détournés par quelques sectaires. La laïcité aussi.
Je trouve très positif que Sarko s'attaque à ce dossier.
Qui proteste ? Les francs-macs qui s'estiment eux-mêmes à 140.000 en France. Devraient-ils bloquer, au nom de leur aversion intolérante, les libertés des millions de croyants ?
Vos millions de croyants... Aux dernières stats seraient plutôt qq centaines de milliers. Encore une fois ce n'est pas la foi qui est en cause ici mais la prétention de qq uns à vouloir établir une sté théocratique à leur sauce. Si cela devait arriver je ne suis pas sûr que vous ne vous en mordiez pas les doigts.
Deux tiers des français se disent cathos. Si on prend le sondage récent le plus bas, on trouve 32.400.000 cathos. On ne lit pas l'actualité dans les loges ? On doit cependant lire car la "société théocratique", faut le faire. C'est aussi important en nombre que ceux qui veulent éventrer les curés.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Ven 18 Jan 2008, 07:32

Plus intéressant est l'information sur ce qui c'est passé à l'université italienne de Sapienza.
A l'intigation d'un petit nombre d'anticléricaux et au nom de la "laïcité", un petit groupe a manifesté contre la venue du Pape dans cette plus grande université italienne (et même européenne). Cela illustre la notion de sous-homme que je développais plus haut : pour les laïcards, un curé n'a pas la pleinitudes des droits. Il est interdit de parole.
----------------
Le Pape a préféré annuler sa venue. Or, la réaction ne sait pas fait attendre : le discours que le Pape devait lire, a été lu quand même.
Cela a donné lieu à une véritable ovation de plusieurs minutes.
Merci aux étudiants italiens d'avoir claqué le bec à l'imbécilité et à l'intolérance.
--------------
Voir l'article de La Croix : http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2326336&rubId=4078
------------


Dernière édition par le Ven 18 Jan 2008, 07:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Ven 18 Jan 2008, 07:35

marc a écrit:
Citation :
Et vous savez très bien que c'est faux. Tous les lieux de cultes sont sous la responsabilité des communes qui en financent au moins l'entretien voire la restauration (monuments historiques) conjointement avec l'état.

Non, c'est vrai des lieux de culte antérieurs à 1905, puisqu'ils ont été l'objet d'un beau rapt de la part de l'état français. Pour ce qui est postérieur, construction/entretien en reviennent intégralement aux communautés concernées.

Marc
Exact, je confirme. Tous les bâtiments condtruits postérieurement à 1905 (loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat) sont à la charge des fidèles (construction et entretien).
Ceux construits antérieurement, dont tous les joyaux architecturaux, ont été "nationalisés". Autrement dit, l'Eglise en a été depossédée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Ven 18 Jan 2008, 07:37

bajulum a écrit:

... Les identités s’affirment en effet d’autant plus fort qu’elles sont moins assurées.
Que veux-tu dire par là ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Ven 18 Jan 2008, 08:08

L'initiative du Président socialiste de la région Languedoc-Roussillon, entre-elle dans le cadre de la laïcité ?

Il veut en effet elever une statue à la gloire de Lénine, à Montpellier, avec les deniers des citoyens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Ven 18 Jan 2008, 10:19

Il ferait mieux de suivre l'exemple de son homologue de Ploermel. Heureusement, il n'y a pas de loi pour "l'apolitisme" (contrairement à "l'areligionisme", euh pardon, la laïcité).

Mais bon entre JPII et Lenine... quelle différence ?
Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Ven 18 Jan 2008, 11:36

Valtortiste91 a écrit:
bajulum a écrit:

... Les identités s’affirment en effet d’autant plus fort qu’elles sont moins assurées.
Que veux-tu dire par là ?
Ibn Arabi a dit en substance que toutes les traditions se rejoignent en leur sommet. Or, la connaissance du quidam pour sa propre religion régresse dangereusement. Sans les mots pour le dire … le dialogue se fait plus difficile et le « vouloir vivre collectif » (définition de la nation) qui est l’objectif d’une laïcité bien comprise, plus incertain. La religion devient en effet l’espace où l’on s’affirme non plus dans sa ressemblance à l’autre qui fait qu’on se tolère, mais dans sa différence supposée.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Sam 19 Jan 2008, 08:05

bajulum a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
bajulum a écrit:

... Les identités s’affirment en effet d’autant plus fort qu’elles sont moins assurées.
Que veux-tu dire par là ?
Ibn Arabi a dit en substance que toutes les traditions se rejoignent en leur sommet. Or, la connaissance du quidam pour sa propre religion régresse dangereusement. Sans les mots pour le dire … le dialogue se fait plus difficile et le « vouloir vivre collectif » (définition de la nation) qui est l’objectif d’une laïcité bien comprise, plus incertain. La religion devient en effet l’espace où l’on s’affirme non plus dans sa ressemblance à l’autre qui fait qu’on se tolère, mais dans sa différence supposée.
Ta réflexion, que je partage à de nombreux points de vue, me rappelle une phrase récente de Sarko : les identités humiliées sont des identités radicalisées".
Dans ta réponse, je soulignerais mon adhésion plus particulière à l'image d'Ibn Arabi que j'ai traduite par mes mots : "la montagne de dieu n'a qu'un seul sommet, mais plusieurs versants pour y accéder". Je rajoute cependant que si tous les versants mènent au sommet, tous ne se valent pas (n'ont pas la même valeur).
--------------------------
Par ailleurs, un passage de la laïcité selon Sarko, m'avait échappé. C'est celui-ci :
"Ma conviction est que deux défis contribueront à structurer la société internationale du XXIe siècle, peut-être plus profondément que les idéologies au XXe siècle. Le premier défi est celui du changement climatique [...] Le deuxième défi est celui des conditions du retour du religieux dans la plupart de nos sociétés. C'est une réalité, seuls les sectaires ne le voient pas. C'est une réalité incontournable, prévue naguère par Malraux", a ajouté M. Sarkozy, en allusion à la formule prêtée à l'écrivain André Malraux : "Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Sam 19 Jan 2008, 08:11

spidle33 a écrit:
Il ferait mieux de suivre l'exemple de son homologue de Ploermel. Heureusement, il n'y a pas de loi pour "l'apolitisme" (contrairement à "l'areligionisme", euh pardon, la laïcité).

Mais bon entre JPII et Lenine... quelle différence ?
Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Oui, même si les deux ont influencés leur siècle. Il n'y a que le sens de l'influence qui change.
Dans le rapprochement que tu fais, un m'est venu : J'ai connu le maire de Ploërmel alors qu'il était DirCab d'Alain Madelin, ministre de l'Industrie. L'impression que m'avait laissé Paul Anselin, est la même que celle que me fait Georges Frêche, un original un peu gonflé.
Pas étonnant qu'ils fassent des provocs.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Mer 23 Jan 2008, 16:00

Citation :
Sarkozy prépare une révision de la loi de 1905

NOUVELOBS.COM | 23.01.2008 | 10:32

Selon sa directrice de cabinet, "ce sera fait durant le quinquennat". La réforme des conditions d'application de la loi qui assure la séparation de l'Eglise et de l'Etat pourrait favoriser les sectes.

Nicolas Sarkozy prépare bien une révision de la loi de 1905 qui garantit une séparation de l'Eglise et de l'Etat, a indiqué sa directrice de cabinet à l'Elysée Emmanuelle Mignon, affirme le Canard enchaîné mercredi 23 janvier. "Ce sera fait durant le quinquennat" a-t-elle assuré à l'hebdomadaire. "Le président a la volonté d'avancer sur les conditions d'application de la loi de 1905. Et notamment en élargissant la notion d'association cultuelle" a-t-elle affirmé au Canard qui précise que "en accordant ce label à de nouvelles chapelles (…) il s'agit bien de rétablir le financement public des cultes". Car ce label permet aux associations qui en bénéficient d'obtenir des subventions de l'Etat ou aux donateurs de voir leurs dons partiellement défiscalisés.

Sectes

Et selon l'hebdomadaire, "les congrégations religieuses ne seraient pas les seules concernées par ce 'toilettage'". Les Témoins de Jéhovah ou l'Eglise de Scientologie pourraient obtenir les nouveaux avantages et ainsi "bénéficier de la bénédiction de l'Etat", précise le Canard qui rappelle la réception de Tom Cruise, "vitrine de la Sciento", par Nicolas Sarkozy lorsqu'il était ministre des Finances.
Le président avait tenu à clarifier son attachement à la laïcité en tant que "respect de toutes les croyances et non un combat contre les religions" dans ses vœux aux responsables religieux, le 17 janvier, après avoir prononcé un discours très critiqué à Ryad sur l'héritage "civilisateur" des religions. Ces différentes déclarations ont fait éclaté une polémique et déclenché l'inquiétude des plus attachés au principe de séparation de l'Eglise et de l'Etat.

http://tempsreel.nouvelobs.com/

(toujours via le de plus en plus excellent fdesouche ;))

Comme dit dans un des commentaires chez desouche, la loi de 1905 est le dernier rempart Idea

S'il saute, c'en est FI-NI de la France !!!

Je sens que certains ne vont pas tarder à tenter de faire jouer la clause de destitution incluse dans votre Constitution...

C'est GRA-VIS-SI-ME !!!

Relisez le rapport Machelon !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 24 Jan 2008, 21:55

Valtortiste91 a écrit:
.../... Deux tiers des français se disent cathos. Si on prend le sondage récent le plus bas, on trouve 32.400.000 cathos. On ne lit pas l'actualité dans les loges ? On doit cependant lire car la "société théocratique", faut le faire. C'est aussi important en nombre que ceux qui veulent éventrer les curés.../...

Se dire catho est une chose. L'être en est une autre.
Enlevons donc ceux qui disent mais qui ne pratiquent pas
Enlevons encore les divorcés, les homosexuels, les tenants de l'IVG, ceux qui pratiquent la contraception non "naturelle"...
Enlevons encore ceux qui défendent la laîcité, l'école laïque...
Enlevons encore ceux qui se disent, qui pratiquent, qui suivent à peu près les préceptes évangéliques mais que l'église refuse de reconnaître comme les FM... d'autres sans doute... comme certaines églises dissidentes (et je ne parle pas des sectes).
Bon j'arrête là sinon va plus rester personne.

Au fait combien de bons cathos ou se disant tels versent régulièrement le Denier de l'église?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 24 Jan 2008, 21:58

chiboleth a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
.../... Deux tiers des français se disent cathos. Si on prend le sondage récent le plus bas, on trouve 32.400.000 cathos. On ne lit pas l'actualité dans les loges ? On doit cependant lire car la "société théocratique", faut le faire. C'est aussi important en nombre que ceux qui veulent éventrer les curés.../...

Se dire catho est une chose. L'être en est une autre.
Enlevons donc ceux qui disent mais qui ne pratiquent pas
Enlevons encore les divorcés, les homosexuels, les tenants de l'IVG, ceux qui pratiquent la contraception non "naturelle"...
Enlevons encore ceux qui défendent la laîcité, l'école laïque...
Enlevons encore ceux qui se disent, qui pratiquent, qui suivent à peu près les préceptes évangéliques mais que l'église refuse de reconnaître comme les FM... d'autres sans doute... comme certaines églises dissidentes (et je ne parle pas des sectes).
Bon j'arrête là sinon va plus rester personne.

Au fait combien de bons cathos ou se disant tels versent régulièrement le Denier de l'église?
On a vu plus nul comme raisonnement. Si ce n'est pas dans le Guiness des records, c'est au moins nominé !!
... mais je peux te répondre si tu le souhaites.


Dernière édition par le Jeu 24 Jan 2008, 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 24 Jan 2008, 21:59

[quote="Mécréant-LV"]
Citation :
Sarkozy prépare une révision de la loi de 1905

Eh oui bientôt l'église de scientologie et d'autres d'origine américaine vont pouvoir tailler des croupières à toutes les églises traditionnelles grâce à ce bon Sarko. Et nos impôts les financer.

Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5048
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 24 Jan 2008, 22:01

[quote="chiboleth"]
Mécréant-LV a écrit:
Citation :
Sarkozy prépare une révision de la loi de 1905
Eh oui bientôt l'église de scientologie et d'autres d'origine américaine vont pouvoir tailler des croupières à toutes les églises traditionnelles grâce à ce bon Sarko. Et nos impôts les financer.
Bravo!
Enfin de la compèt' ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 24 Jan 2008, 22:44

Citation :
Ceux construits antérieurement, dont tous les joyaux architecturaux, ont été "nationalisés". Autrement dit, l'Eglise en a été depossédée.


D 'accord mais dans le cas contraire (supposons qu'on lui rétrocède les cathédrales ), ce serait à l'Église de les entretenir et non à l'Etat .

Comment ferait -elle ? Elle ferait payer la visite ?
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Ven 25 Jan 2008, 11:11

[quote="Valtortiste91"]
chiboleth a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Citation :
Sarkozy prépare une révision de la loi de 1905
Eh oui bientôt l'église de scientologie et d'autres d'origine américaine vont pouvoir tailler des croupières à toutes les églises traditionnelles grâce à ce bon Sarko. Et nos impôts les financer.
Bravo!
Enfin de la compèt' ! Very Happy

Certes mais je ne parierais pas sur le catholiscisme. Ou alors va falloir dégager de gros moyens!!! Et avoir un discours autrement motivant que l'empoulé clérical habituel.

Et si un jour ça doit arriver vous verrez de quel côté se rangera la très grande majorité des FM.

Encore une fois bravo monsieur le chanoine latranesque.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Dim 27 Jan 2008, 00:06

on pourrait aussi parler du laïus
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Dim 27 Jan 2008, 08:26

Ce forum est catholique. Ne peut-on au moins s’imposer de s’y montrer courtois.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Dim 27 Jan 2008, 10:13

bajulum a écrit:
Ce forum est catholique. Ne peut-on au moins s’imposer de s’y montrer courtois.

Comme quoi et comme disent les gosses "c'est celui qui le dit qui l'est".
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Dim 27 Jan 2008, 11:12

chiboleth a écrit:
Comme quoi et comme disent les gosses "c'est celui qui le dit qui l'est".
Discourtois moi ? ah bon ... Peut-être. Hélas, le rappel à la règle n'implique pas qu'on la suive toujours. Il faut dire qu'il y a parfois comme de la provocation.
Revenir en haut Aller en bas
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Dim 27 Jan 2008, 12:19

bajulum a écrit:
chiboleth a écrit:
Comme quoi et comme disent les gosses "c'est celui qui le dit qui l'est".
Discourtois moi ? ah bon ... Peut-être. Hélas, le rappel à la règle n'implique pas qu'on la suive toujours. Il faut dire qu'il y a parfois comme de la provocation.

Pas à vous que je pensais en écrivant!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Dim 27 Jan 2008, 12:35

Jean Piva a écrit:
La question centrale est de savoir ce que laïcité veut éffectivement dire, c'est à dire si cela vient du latin ou du grec, soit :

1 - du latin laicus au sens de l'Eglise latine du peuple de Dieu, soit le peuple des baptisés, le sacerdoce universel, autement dit, d'un mot, les laics (ce qui implique le clergé et le Souverain Pontife).

2- du grec laos, qui signifie le peuple aussi, qui serait ou bien religieux aussi, au sens religare - relié à Dieu - ou le Peuple en tant qu'il pourrait aussi ne pas avoir affaire à Dieu, ce qui est le plus probable, en un sens proche de l'agora du peuble commerçant librement, et ce ce a contrario de lla certitude de Jean-Robert Ragache, passé grand maître du GODF, qui lie le laos avec les Klerikoï, les clercs, et se faisant désigne la franc-maçonnerie elle-même, entre autres, comme étant une cléricature dans la cité.

Qu'en pensez-vous ?

Le sens est ici le deuxième. La souveraineté, disait les idées des lumières, doit venir du peuple et non d'un dieu quelconque.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Dim 10 Fév 2008, 14:59

Entendu du père Noel :

".../... La laïcité c'est un état d'esprit qui consiste à ne pas em.... les autres avec ses propres opinions ou options. Qui considère que les opinions ou options des autres sont aussi valables que les siennes dès lors qu'elles ne troublent pas plus l'ordre public. Qui fait que l'on traite chacun selon les lois à égalité.../...".
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Lun 11 Fév 2008, 21:37

Il y avait hier soir sur Fr 3, un débat fort intéressant sur la laîcité.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Lun 11 Fév 2008, 22:42

Ce qui devait arriver


LONDRES - L'archevêque de Cantorbéry s'est défendu vendredi soir d'avoir jamais proposé la création d'un système légal parallèle basé sur la charia en Grande-Bretagne. Il réagissait ainsi au tollé provoqué par ses propos sur l'"inévitable" adoption de certains aspects de la loi islamique dans le pays.
Il s’explique Les chrétiens ne peuvent pas revendiquer des exceptions religieuses aux règles laïques -comme par exemple le refus de pratiquer des avortements-, s'ils n'acceptent pas parallèlement de satisfaire les revendications d'autres traditions religieuses, a-t-il estimé.
…………………………………………

Reponse Anthony O'Mahony, directeur de recherche au Heythrop College de Londres, remarque que l'introduction, même restreinte, de la charia soulèverait des problèmes juridiques, en instituant des systèmes légaux différents en Grande-Bretagne. "On a mis en Europe quelques centaines d'années à passer à un système unitaire avec les mêmes droits pour chacun, alors évoluer vers ça est une question politique de taille", a-t-il conclu.
....................................

ah oui !! et pas de la taille de Sarkozy même si c'est lui qui stupidement a jetté la première pierre .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Mar 12 Fév 2008, 09:49

polaire a écrit:
Ce qui devait arriver


LONDRES - L'archevêque de Cantorbéry s'est défendu vendredi soir d'avoir jamais proposé la création d'un système légal parallèle basé sur la charia en Grande-Bretagne. Il réagissait ainsi au tollé provoqué par ses propos sur l'"inévitable" adoption de certains aspects de la loi islamique dans le pays.
Il s’explique Les chrétiens ne peuvent pas revendiquer des exceptions religieuses aux règles laïques -comme par exemple le refus de pratiquer des avortements-, s'ils n'acceptent pas parallèlement de satisfaire les revendications d'autres traditions religieuses, a-t-il estimé.
…………………………………………

L'archevêque de Cantorbéry ne doit pas confondre les préceptes judiciaires (la chariah et, par exemple ses interdits alimentaires qui ne concernent que les Juifs) et les préceptes de la loi naturelle comme par exemple, l'interdit de tuer, l'interdit de trahir etc.

La question de l'avortement porte sur l'interdit de tuer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Mar 12 Fév 2008, 14:04

Il n'y a pas que l'Angleterre, chez nous, par exemple, Fortis propose DEJA des Sicav...islamiques :

(je remets l'article,originellement posté sur LV ;))

Mécréant a écrit:
Une Sicav belge islamique
(15/01/2008)

Fortis lance un premier produit qui répond aux exigences de la loi religieuse

BRUXELLES Fortis est devenu l'un des premiers acteurs bancaires d'importance en Belgique à avoir lancé une Sicav qui répond à la sharia, c'est-à-dire la loi islamique. Cette action - une Société d'investissement à capital variable - est accessible aux petits comme aux gros investisseurs depuis le 21 décembre. La clôture des souscriptions est fixée au 31 janvier 2008.


La Fortis B Fix 2008 Islamic Index 1 est une sicav qui a pour but de réconcilier la population musulmane avec le monde des affaires. En islam, l'intérêt prélevé ou acquis sur une somme d'argent est interdit. Mais il faut savoir également qu'investir de l'argent pour un musulman ne doit pas se faire au détriment de ses convictions. Dès lors, cette sicav se calque sur le Halal Stock market index.

Il s'agit d'un index qui reprend les actions de 100 multinationales sélectionnées par le Dow Jones (bourse de New York) sur base de critères liés à leurs secteurs d'activité. Comme le mentionne la brochure d'explication de Fortis, sont exclues de l'index "les compagnies actives dans le secteur de la vente d'alcool, de tabac, de porcs, de services financiers, de la défense, du divertissement"...

Du côté de Fortis Belgium, on se refuse encore à émettre un quelconque bilan. "Il est trop tôt pour s'exprimer, indique Vincent Vanwijnsberghe, porte-parole de Fortis qui ajoute que cette Sicav est une réponse à une demande. Il s'agit d'une première expérience de ce type. Nous verrons si le succès est là, au terme de la période de souscription."

Fortis a d'ailleurs décidé de cibler la communauté musulmane belge là où elle se trouve. Si aucune campagne de communication à vaste échelle ne sera menée, des actions locales sont prévues dans 79 des 1.200 agences que compte le groupe, 79 agences situées dans des quartiers à forte densité de population musulmane (Bruxelles, Anvers, Gand, région du centre...).

Cette Sicav est une première à destination des musulmans de notre pays et pourrait, en cas de retours positifs, ouvrir la voie au fameux prêt hypothécaire islamique, c'est-à-dire où les intérêts ne sont plus considérés des charges sur l'emprunt mais comme des frais. Une manière de contourner la sharia.

À noter enfin que la Sicav est plutôt de type défensif. Outre la mise de départ, elle permet des gains pouvant aller jusqu'à 60 % du capital investi.

K. F.

© La Dernière Heure 2008

http://www.dhnet.be/infos/placements/article/195462/une-sicav-belge-islamique.html

(via Novopress Belgique Idea )

Shocked Shocked Shocked

Aux compatriotes belges, si vous êtes clients de cette banque, tirez-en les conclusions qui s'imposent :

ALLEZ VOIR AILLEURS !!!

BOYCOTT !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 14 Fév 2008, 09:58

Sarkozy précise sa conception de la laïcité





Sophie de Ravinel et Judith Waintraub
14/02/2008 |


.






Le président du Crif Richard Prasquier et Nicolas Sarkozy.
Crédits photo : AFP




Le chef de l'Etat, qui se rendra en Israël au printemps, est revenu devant le Crif sur ses discours du Latran et de Ryad.




En
décidant de se rendre en personne au dîner annuel du Conseil
représentatif des institutions juives de France (Crif), mercredi soir,
Nicolas Sarkozy a dérogé à une tradition qu'avant lui, seul François
Mitterrand avait rompue, en 1991, pour marquer de sa présence le
bicentenaire de l'émancipation des juifs. En temps habituel, la place
d'honneur est dévolue au premier ministre. Pas rancunier, François
Fillon a tout de même fait le déplacement mercredi, avec la
quasi-totalité du gouvernement et le gotha politique français hormis
François Hollande, pourtant invité. Ségolène Royal, elle, a attendu le
départ de Nicolas Sarkozy pour faire son entrée.
Président du Crif depuis mai dernier, Richard Prasquier s'est
inscrit dans la tradition de son prédécesseur Roger Cukierman en
interpellant son invité vedette sur des questions brûlantes. Il s'est
livré à un vibrant plaidoyer en faveur de la loi de 1905, qui a permis
«aux juifs la neutralité bienveillante qui a garanti l'égalité et
inventé des solutions empiriques aux problèmes ponctuels». «Pour nous,
a-t-il renchéri, cette loi fait partie du surmoi identitaire qui nous
lie à la République. Je suis un partisan résolu de la laïcité, je ne
suis pas un adepte de la religion laïque».
Une critique à peine voilée du concept de «laïcité positive» développé par Nicolas Sarkozy il y a deux mois au Latran puis
le mois dernier à Ryad. Dans sa réponse, le président de la République
a tenté d'éteindre la polémique suscitée par ses déclarations. «Je n'ai
jamais dit que la morale laïque était inférieure à la morale
religieuse. Je n'ai jamais dit que l'instituteur était inférieur au
curé, au rabbin ou à l'imam pour transmettre des valeurs. Mais ce dont
ils témoignent n'est tout simplement pas la même chose.»
Cette mise au point n'avait pas valeur de mea culpa. Au cas où un
doute aurait plané, l'orateur a précisé : «Je persiste et j'ai le
plaisir de signer.» Et de lancer à ses contradicteurs : «Quinze ans
après que l'on a entendu François Mitterrand confesser croire aux
forces de l'esprit, mesure-t-on la chape de plomb intellectuelle qui
s'est abattue sur notre pays pour s'offusquer qu'un président en
exercice puisse dire tout simplement que l'espérance religieuse reste
une question importante pour l'humanité, et que croire dans quelque
chose vaut parfois mieux que croire que tout se vaut.» Le président a
par ailleurs demandé «qu'à partir de la rentrée 2008, tous les enfants
de CM2 se voient confier la mémoire d'un des 11 000 enfants français
victimes de la Shoah».
«Un grand discours» devant la Knesset en mai


Dans son intervention, Richard Prasquier avait également précisé la
position du Crif sur l'un des projets phares du président de l'Union
méditerranéenne. «Certains voudraient engager cette union sans inclure
Israël, avait-t-il rappelé, en allusion aux pays arabes qui ont formulé
cette exigence, au premier rang desquels la Libye. Nous savons que pour
vous, c'est inacceptable. Mais nous avons vu avec la francophonie, où
on espérait que l'admission d'Israël aurait lieu plus tard, que plus
tard se prolonge sans fin, lorsque les blocages systématiques se
déclenchent».
À propos de la Libye toujours, le président du Crif a exprimé ses
doutes sur l'opportunité de la visite du colonel Kadhafi à Paris.
«Quand le responsable de ce crime et d'autres, est venu pontifier en
France pendant sa visite, j'ai été choqué.»
De cela et de l'ensemble de sa politique étrangère, Nicolas Sarkozy
pourra s'expliquer à Jérusalem. Il a confirmé mercredi qu'il se
rendrait au mois de mai en Israël et qu'il y prononcerait «un grand
discours» devant la Knesset.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 14 Fév 2008, 10:40

Sarkozy cherche encore à faire les gros titres sur la laïcité. En prenant tous les points de vue et en tentant d'avoir une parole cohérente. Ce qu'il n'arrive décidément pas à faire...

Extrait: "Jamais je n'ai dit que la morale laïque était inférieure à la morale religieuse… Ma conviction est qu'elles sont complémentaires et que, quand il est difficile de discerner le bien et le mal, ce qui somme toute n'est pas si fréquent, il est bon de s'inspirer de l'une comme de l'autre…La première préserve des certitudes toutes faites et apporte sa rationalité. La seconde oblige chaque société, chaque époque à ne pas se penser uniquement comme leur propre fin."

A propos du passage souligné, comme le fait très bien remarquer Patrice de Plunkett, en quoi la morale laïque est-elle rationelle et préserve-t-elle des certitudes toutes faites?
Quand on entend ce qui est dit aujourd'hui, le progressisme et le rationalisme exacerbés sont autant de certitudes toutes faites que d'autres morales. Parfois même plus quand on voit les gens qui suivent ces morales sans jamais se poser de questions sur leur bien fondé.

Décidément il n'aura pas fini de ne pas me surprendre ce cher Sarko...

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 14 Fév 2008, 10:59

Le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juivees de France (Crif) a été l’occasion pour Nicolas Sarkozy, mercredi soir, de préciser sa conception de la laïcité.
«Le drame du XXe siècle, de ces millions d'êtres projetés dans la guerre, la famine, la séparation, la déportation et la mort, n'est pas né d'un excès de l'idée de Dieu, mais de sa redoutable absence.»

«Un monde sans Dieu»

«Si les religions sont impuissantes à préserver les hommes de la haine et de la barbarie, le monde sans Dieu, que le nazisme et le communisme ont cherché à bâtir, ne s'est pas révélé tellement préférable», a affirmé Nicolas Sarkozy, dont les discours récents sur la religion, à Rome et Ryad, avaient soulevé la polémique.

«Il n'y a pas une ligne de la Torah, de l'Evangile ou du Coran, restituée dans son contexte et dans la plénitude de sa signification, qui puisse s'accommoder des massacres commis en Europe au cours du XXe siècle au nom du totalitarisme et d'un monde sans Dieu», a également assuré le Président.

Morale laïque et religieuse complémentaires

Regrettant que ses propos sur la religion à Rome et à Ryad, lors de récents voyages, aient donné lieu à des «approximations, amalgames et raccourcis», Nicolas Sarkozy a affirmé: «Jamais je n'ai dit que la morale laïque était inférieure à la morale religieuse (...) Je défends l'idée que les deux morales sont complémentaires.»

«Jamais je n'ai dit que l'instituteur était inférieur au curé, au rabbin ou à l'imam pour transmettre des valeurs. Mais ce dont ils témoignent n'est tout simplement pas la même chose. Le premier témoigne d'une morale laïque, faite d'honnêteté, de tolérance, de respect. Que ne dirait-on pas d'ailleurs si l'instituteur s'autorisait à témoigner d'une morale religieuse? Le second témoigne d'une transcendance dont la crédibilité est d'autant plus forte qu'elle se décline dans une certaine radicalité de vie», a-t-il jugé.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La laïcité selon Nicolas Sarkozy   Jeu 14 Fév 2008, 15:26

Vince a écrit:

A propos du passage souligné, comme le fait très bien remarquer Patrice de Plunkett, en quoi la morale laïque est-elle rationelle et préserve-t-elle des certitudes toutes faites?

Vincent

C'est simple: avant l'émergence de la morale laïque, l'eglise était si dominante que les clercs avaient créé en Europe un véritable climat d'insécurité. Vous ne pouviez penser sans risquer un procès et, à certaines époques, des peines dangereuses.

La laïcité, en taillant des croupières à ces certitudes toutes faites a produit au moins un effet: elle a forcé les chrétiens à se montrer MODESTES.
Citation :


Sarkozy cherche encore à faire les gros titres sur la laïcité. En prenant tous les points de vue et en tentant d'avoir une parole cohérente. Ce qu'il n'arrive décidément pas à faire...
Cher vince, je suis sûr qu'il est possible de débattre des idées, même avec N. Sarkozy, sans attaquer l'homme ou lui prêter des intentions ! Il a au moins un avantage: il crée de vrais débats et fait exploser le politiquement correct qui règne depuis 40 ans.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
La laïcité selon Nicolas Sarkozy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La laïcité selon Nicolas Sarkozy
» Un journaliste italien pose une colle à Nicolas Sarkozy
» Claude Allègre : "Je suis partisan de Nicolas Sarkozy [...] C'est lui qui tire Angela Merkel."
» La visite de Nicolas Sarkozy à Bayeux le mardi 8 mai a été annulée
» Nicolas Sarkozy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: