DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Divorces le lendemain de Noel...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Divorces le lendemain de Noel...   Mar 08 Jan 2008, 09:49

A lire :

http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080108/tod-gb-divorces-cb1d00a_1.html
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Divorces le lendemain de Noel...   Mar 08 Jan 2008, 10:18

Je ne suis que modérément d'accord avec leur opinion dans ce passage :

Citation :
"Il y a tant d'occasions de dérapage, de la querelle pour savoir qui de la belle-famille viendra dîner, à la révélation de la méconduite de l'être aimé lors de la fête de fin d'année au bureau. C'est un terrain miné".

On ne peut pas rendre la fête de Noël responsable d'un divorce pour le seul but de l'instrusion de la belle famille. C'est que le couple n'a jamais construit sur des bases solides à savoir prendre l'autre comme un tout et à l'intégrer en totalité, lui et sa famille, en ce qu'il est et non pas en ce que l'on voudrait qu'il soit. En ce sens, il est vrai que les fêtes de Noël peuvent apparaîtrent comme un révélateur de ce problème.

Sinon, je partage pleinement le constat suivant :

Citation :
"Avec la vie active que l'on mène aujourd'hui, les couples ne passent pas tant de temps que cela ensemble, de sorte que lorsque l'on a des vacances de Noël aussi longues que celles-ci, on a davantage de temps pour apprécier la réalité de la situation", explique Christine Northam, une conseillère conjugale.

Je parlais avec une japonaise qui me disait que le mariage était en chute libre au Japon, les jeunes n'ayant plus de repère stable de la famille. Généralement, au moins l'un des deux travaille énormément (souvent le père de famille, la femme élevant alors les enfants et s'occupant du foyer) et n'est finalement que peu présent dans le foyer. Lorsque la retraite arrive il est fréquent que la femme ne supporte pas son mari, n'étant pas habitué finalement à vivre vraiment en sa présence, et demande le divorce.

Je lui disais que le remède ne pourraît être que dans le fait d'inciter les familles à prendre et passer du temps ensemble régulièrement.

On ne peut pas fonder un foyer sur le seul sentiment amoureux. C'est courrir au divorce que d'en rester là.
Revenir en haut Aller en bas
isa



Féminin Messages : 68
Inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Divorces le lendemain de Noel...   Mar 08 Jan 2008, 10:47

D'où la nécessité pour les parents d'éduquer leurs jeunes à l' amour véritable, celui qui se donne, qui respecte, qui est patient (voir Saint Paul). Etant issue du remariage d'un divorcé et mère de 7 enfants dont 4 ados ou préado (13 à 18 ans), je suis particulièrement sensible à cette dimension de l'éducation. L' assistance spirituelle par de saints prêtres est également d'une grande nécessité, de même que la réception assidue des sacrements (ne pas oublier la confession si méprisée aujourd'hui.)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Divorces le lendemain de Noel...   Mar 08 Jan 2008, 14:19

isa a écrit:
D'où la nécessité pour les parents d'éduquer leurs jeunes à l' amour véritable, celui qui se donne, qui respecte, qui est patient (voir Saint Paul). Etant issue du remariage d'un divorcé et mère de 7 enfants dont 4 ados ou préado (13 à 18 ans), je suis particulièrement sensible à cette dimension de l'éducation. L' assistance spirituelle par de saints prêtres est également d'une grande nécessité, de même que la réception assidue des sacrements (ne pas oublier la confession si méprisée aujourd'hui.)

Thumright

C'est vrai. Et les valeurs doivent commencer à être données dès le début de la petite enfance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Divorces le lendemain de Noel...   Dim 13 Jan 2008, 12:03

Je confirme :

Citation :
"Avec la vie active que l'on mène aujourd'hui, les couples ne passent pas tant de temps que cela ensemble, de sorte que lorsque l'on a des vacances de Noël aussi longues que celles-ci, on a davantage de temps pour apprécier la réalité de la situation", explique Christine Northam, une conseillère conjugale.
Revenir en haut Aller en bas
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Divorces le lendemain de Noel...   Dim 13 Jan 2008, 13:21

Jean-Louis B a écrit:
Je ne suis que modérément d'accord avec leur opinion dans ce passage :

Citation :
"Il y a tant d'occasions de dérapage, de la querelle pour savoir qui de la belle-famille viendra dîner, à la révélation de la méconduite de l'être aimé lors de la fête de fin d'année au bureau. C'est un terrain miné".

On ne peut pas rendre la fête de Noël responsable d'un divorce pour le seul but de l'instrusion de la belle famille. C'est que le couple n'a jamais construit sur des bases solides à savoir prendre l'autre comme un tout et à l'intégrer en totalité, lui et sa famille, en ce qu'il est et non pas en ce que l'on voudrait qu'il soit. En ce sens, il est vrai que les fêtes de Noël peuvent apparaîtrent comme un révélateur de ce problème.

Sinon, je partage pleinement le constat suivant :

Citation :
"Avec la vie active que l'on mène aujourd'hui, les couples ne passent pas tant de temps que cela ensemble, de sorte que lorsque l'on a des vacances de Noël aussi longues que celles-ci, on a davantage de temps pour apprécier la réalité de la situation", explique Christine Northam, une conseillère conjugale.

Je parlais avec une japonaise qui me disait que le mariage était en chute libre au Japon, les jeunes n'ayant plus de repère stable de la famille. Généralement, au moins l'un des deux travaille énormément (souvent le père de famille, la femme élevant alors les enfants et s'occupant du foyer) et n'est finalement que peu présent dans le foyer. Lorsque la retraite arrive il est fréquent que la femme ne supporte pas son mari, n'étant pas habitué finalement à vivre vraiment en sa présence, et demande le divorce.

Je lui disais que le remède ne pourraît être que dans le fait d'inciter les familles à prendre et passer du temps ensemble régulièrement.

On ne peut pas fonder un foyer sur le seul sentiment amoureux. C'est courrir au divorce que d'en rester là.

mais si'lfaut travailler plus pour gagner plus, la vie familiale en partit lourdement!
Revenir en haut Aller en bas
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Divorces le lendemain de Noel...   Dim 13 Jan 2008, 13:25

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Divorces le lendemain de Noel...   Dim 13 Jan 2008, 13:33

J'ai une amie qui a perdu un copain le soir de Noël, retrouvé pendu!

La solitude est particulièrement douloureuse pendant les fêtes de fin d'année.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
 
Divorces le lendemain de Noel...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Divorces le lendemain de Noel...
» Pilule du lendemain
» Noel détourné
» Trois noel
» temoignage de Noel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: