DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Lun 07 Jan 2008, 10:14

À une semaine du procès,
le désarroi d'Éric Breteau
A.-C. D.L.
07/01/2008 | Mise à jour : 07:53 |

.

Citation :
Citation :
S'il écope d'une peine ferme, le président de L'Arche de Zoé «refusera de vivre dans un monde pareil»,
selon son ex-épouse.
S'il écope d'une peine ferme, le président de L'Arche de Zoé «refusera de vivre dans un monde pareil», selon son ex-épouse. Crédits photo : AFP
Mal remis d'une grève de la faim, souffrant de «problèmes cardiaques», Éric Breteau demeure en proie à «une très forte révolte intérieure», selon son ex-femme.

«Ou je sors, ou la vie ne vaut pas le coup d'être vécue.» Face à son ex-épouse venue lui rendre visite à la prison de Fresnes samedi, le président de L'Arche de Zoé, Éric Breteau, n'a pas cherché à cacher son désespoir. Le leader de l'association semble affaibli à une semaine de son procès le 14 janvier prochain devant le tribunal correctionnel de Créteil, qui doit statuer sur le sort des six humanitaires français et «transformer» juridiquement la peine dont ils ont écopé au Tchad. Mal remis d'une grève de la faim, souffrant de «problèmes cardiaques», Éric Breteau demeure en proie à «une très forte révolte intérieure», selon son ex-femme. «Il ne comprend pas qu'on ait laissé faire des dictateurs, souligne Agnès Breteau. Il pleure à chaque fois qu'il évoque les gosses parqués là-bas.»

Lors d'une récente rencontre au parloir, la figure la plus médiatique de L'Arche de Zoé a également «fait son testament par oral» à la mère de ses enfants. «Même si la peine de huit ans de travaux forcés se transforme en huit ans ferme, ou moins, il ne tiendra jamais, assure Agnès Breteau. Il refusera de vivre dans un monde pareil.»

Hier, Agnès Breteau et Christine Péligat, la femme du logisticien de l'association, ont rédigé un communiqué destiné à «remettre les pendules à l'heure». Inspiré de leurs derniers échanges avec Éric Breteau, ce document dénonce «la grande mascarade» tchadienne et le «procès bidon» qui fut réservé aux membres de L'Arche de Zoé. Aujourd'hui, les avocats des humanitaires français doivent se réunir afin d'affiner leur ligne de défense. Les magistrats français «peuvent-ils décemment décider d'enfermer des humanitaires qui ont […] prouvé leur innocence […] et démontré […] que leurs droits élémentaires tout comme le Code pénal n'avaient pas été respectés ?» défient déjà dans leur lettre Agnès Breteau et Christine Péligat.
.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Lun 07 Jan 2008, 10:22

Triste affaire ou des êtres humains, adultes — y compris les familles d'accueil en France — et enfants ont été pris en otage ... soit de la politique, soit d'un étrange besoin d'humanitaire à la sauce perso...

J'ai vu le documentaire produit par un journaliste qui suivait l'aventure. Le chef de l'expédition dont je n'ai pas retenu le nom, (mais je vois dans ce post que c'est Eric Breteau), disait qu'il risquait la prison en arrivant en France mais que cela le gênait pas trop dans ce contexte ... il semblait prêt à prendre ce risque.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Lun 07 Jan 2008, 16:05

En fait, cette histoire est le fruit d'une série de mensonges venant pourtant d'INTENTION DROITES.

Eric Breteau et sa compagne mentent aux intermédiaires tchadiens et leur disent qu'il y aura une école AU TCHAD pour les enfants orphelins.

Les intermédiaires tchadiens, pour être payés, trouvent des enfants qui ne sont pas vraiment du Darfour ni orphelins, pensant que, de toute façon, ils ne quitteront pas le Tchad.

Puis quand ils apprennent qu'ils vont partir pour la France, ils parlent à la Police.

Bref, de simples amendes et expulsion du Tchad auraient suffi, selon moi, pour punir ces gens qui VOULAIENT FAIRE LE BIEN, chacun à sa manière...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Lun 07 Jan 2008, 16:22

Si ce que vous dîtes est vrai cher Arnaud il y a quand même plus que raison à simple amende. Avoir menti à des intermédiaires pour en fait ne pas construire une école mais emmener ces enfants en France, il s'agit bien là d'enlèvement !

Les intentions ont beau être droites, vous savez aussi bien que moi que la fin ne justifie pas les moyens !

Ou alors je ne comprends pas votre position sur le sujet cher Arnaud...

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Lun 07 Jan 2008, 17:03

Vince a écrit:
Si ce que vous dîtes est vrai cher Arnaud il y a quand même plus que raison à simple amende. Avoir menti à des intermédiaires pour en fait ne pas construire une école mais emmener ces enfants en France, il s'agit bien là d'enlèvement !

Ils se justifient ainsi:
Citation :
"Pour des enfants orphelins, abandonnés de tous, et que la loi enferme, il faut savoir contourner la loi."
Citation :

Les intentions ont beau être droites, vous savez aussi bien que moi que la fin ne justifie pas les moyens !

Ca dépend: En 42, des millions de français contournèrent la loi française et firent mine de baptiser des enfants Juifs afin de les cacher. Ils usèrent bien de mensonge et de dissimulation POUR SAUVER DES VIES.

Citation :
Ou alors je ne comprends pas votre position sur le sujet cher Arnaud...


Ma position est simple: Vu les méthodes de contournement de la loi qu'il avait prise pour sauver des vies, Eric Breteau était condamné à réussir.

Imaginez qu'il ait ramené de VRAIS ORPHELINS DU DARFOUR, blessés de coup de machette ou en état de sous nutrition, et ne se soit pas fait lui-même roulé par ses intermédiaires tchadiens, il serait aujourd'hui un HERO.

Il a raté de toutes les façons possibles, alors tout le monde lui enfonce la tête sous l'eau.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Lun 07 Jan 2008, 17:13

Cher Arnaud, ce n'est pas le fait de contourner la loi que je dénonce (je reconnais cette nécessité dans certaines conditions).
Mais il y a bien là tentative d'enlèvement, il ne s'agit pas d'enfants orphelins et quand on s'apprête à mener une telle opération on prend ses responsabilités, aussi on s'assure de l'origine de ces enfants !!!

L'erreur ne peut être invoquée en excuse ici, en diminution de gravité certes mais elle n'excuse pas l'enlèvement.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Lun 07 Jan 2008, 17:41

[quote="Vince"]
Mais il y a bien là tentative d'enlèvement, il ne s'agit pas d'enfants orphelins


justement, ils les croyaient orphelins et ils missionnairent pour cela leur intermédiaire africains.

Citation :
et quand on s'apprête à mener une telle opération on prend ses responsabilités, aussi on s'assure de l'origine de ces enfants !!!

D'où ma constatation de l'arroseur arrosé (le menteur à qui on mentit).

Citation :
L'erreur ne peut être invoquée en excuse ici, en diminution de gravité certes mais elle n'excuse pas l'enlèvement.

Pas l'erreur... Plutôt l'ECHEC !

L'échec qui fait qu'ils sont seuls...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Lun 07 Jan 2008, 17:56

Donc quoi que nous disions, il y a bien eu flagrant délit d'enlèvement, ce sont les faits. Après, évidemment qu'il y a des circonstances atténuantes etc. mais pour moi le sujet est bien grave. Imaginez un seul moment que la police ne soit pas intervenue...

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Lun 07 Jan 2008, 17:59

Vince a écrit:
Donc quoi que nous disions, il y a bien eu flagrant délit d'enlèvement, ce sont les faits. Après, évidemment qu'il y a des circonstances atténuantes etc. mais pour moi le sujet est bien grave. Imaginez un seul moment que la police ne soit pas intervenue...

Amicalement

Vincent

LES FAITS sont là.

Mais la justice regarde deux choses:

- Les INTENTIONS
- Les CIRCONSTANCES.

Les intentions: Sauver des orphelins du Darfour, par tous les moyens.

Les circonstances: Usage du mensonge pour contourner la Loi des Etats, et retournement des mensonges à cause d'autres menteurs (les intermédiaires Tchadiens qui récoltaient les enfants).

autre circonstance aggravante: La légèreté des VERIFICATION de la part des responsables de l'Arche de Zoé.

Cela vaut il huit ans de travaux forcés? Je ne crois pas.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Sam 02 Fév 2008, 09:35

Ça me donne juste envie de gerber.

Arche de Zoé : les lampistes, qui n'ont rien compris au film, paieront.
Comme d'habitude dans une république bananière....


Quand la fameuse affaire de l’Arche de Zoé a éclaté, curieusement, le Président Sarkozy n’est pas venu au secours des enfants victimes, ni des familles abusées, mais des voleurs d’enfants.

Pourquoi? Pour protéger qui? Pourquoi Nicolas Sarkozy est-il allé au Tchad chercher les journalistes français et les hôtesses espagnoles?
Pourquoi le président français a-t-il annoncé, haut et fort, qu’il irait chercher lui-même les membres de l’association «Arche de Zoé», quoi qu’ils aient fait, mettant ainsi le feu à un baril qui n’avait pas besoin d’arrogance pour s’enflammer.

S’agit-il d’une maladresse due à la précipitation, ou l’affaire des illuminés de l’Arche de Zoé cacherait t-elle une autre affaire autrement grave, bien plus glauque, qui aurait conduit le président français à la gaffe internationale?

Y aurait-il des imbrications entre l’exfiltration d’enfants tchadiens vers l’Europe, l’industrie pharmaceutique, et les milieux d’affaire?

Chaque jour qui passe voit apparaître de nouvelles questions.
Pourquoi et comment l’association l’Arche de Zoé, a-t-elle bénéficié de passe-droits au ministère des affaires étrangères, au ministère de la défense, voire au ministère de l’intérieur? Pourquoi et comment l’association l’Arche de Zoé, a-t-elle pu utiliser les avions Transal de l’armée française, pour transporter son matériel de N’Djaména à Abéché?
Pourquoi les services du ministère français de la défense, connaissaient-ils le plan de vol du Boeing affrété par Eric Breteau, le président de l’Arche de Zoé?

Le Boeing atterrit à Abéché, un aérodrome sous contrôle militaire tchadien … et français, certains gradés français étant présents dans la tour de contrôle. C’est depuis Abéché, que, grimés en blessés, les gamins devaient embarquer dans l’avion garé en bout de piste.

Est-ce que les moyens tout à fait étonnants dont a profité l’Arche de Zoé, est-ce que la précipitation maladroite du président Sarkozy, à s’impliquer personnellement dans l’affaire, aurait un rapport avec le financement trouble de l’association l’Arche de Zoé?
Cette affaire, qui est tout le contraire d’une histoire de pieds nickelés, soulève tellement de questions, que certains se demandent aujourd’hui, si derrière cette bavure humanitaire, ne se cache pas une affaire d’une toute autre ampleur, une affaire d’expérimentations thérapeutiques sur des patients pas du tout volontaires.

L’association l’Arche de Zoé est une initiative d’un organisme français Paris Biotech Santé.
Elle est financée par une société de développement de produits pharmaceutiques BioAlliance Pharma, dont le propre frère du président, François Sarkozy, est vice-président du conseil de surveillance.
Certains observateurs se demandent si BioAlliance Pharma, qui mène des recherches sur le sida et pratique des essais thérapeutiques, n’aurait pas un lien avec l’affaire des infirmières bulgares, dont la libération avait déjà été négociée par la famille Sarkozy.
Quelles sont les réelles activités de BioAlliance Pharma, dont fait partie le frère du président Sarkozy?

La compagnie développe des médicaments pour traiter des maladies décrites comme mille fois plus virulentes en Asie du Sud-Est et dans l’Afrique subsaharienne que chez nous. Pour développer ces traitements la société pratique des expérimentations sur des patients, comme par exemple pour le Loramic, cinq cent quarante patients répartis sur quarante sites différents à travers le monde.

Stéphanie Lefèvre, la secrétaire générale de l’Arche de Zoé, est directrice adjointe de Paris Biotech Santé. Et François Sarkozy, le frère du président, figure avec elle parmi les membres du comité d’évaluation de cet organisme spécialisé dans la recherche bio-médicale.
D’où les questions qui enflent sur le web. Y aurait-il un rapport entre ces sociétés pharmacologiques, et l’intervention du président Sarkozy au Tchad.
C’est comme la maladie d’Alzheimer, devenue grande cause nationale française, aussitôt après l’élection de Nicolas Sarkozy.
Cette déclaration surprise aurait-elle un rapport avec le fait que son frère, François Sarkozy, siège à AEC Partners, dont le principal client est l’américain Pfeizer, leader mondial de l’industrie pharmaceutique, et spécialiste du traitement de la maladie … d’Alzheimer.

Au printemps dernier, le Nigéria a attaqué devant la justice internationale le géant Pfeizer, qui aurait je cite: «effectué en 1996, de façon illégale, l’essai clinique d’un médicament, le Trovan, sur deux cents enfants» fin de citation.
L’inventeur du Viagra aurait secrètement utilisé des enfants comme cobayes, pour tester de nouvelles molécules, sous couvert d’aides humanitaires.
Onze enfants sont morts lors de ces tests. D’autres ont subi de graves séquelles: surdités, paralysies, lésions cérébrales, cécités.
Le Nigéria réclame dix milliards de dollars à Pfeizer. C’est le Washington Post qui a révélé le scandale.

Le journal belge sept sur sept s’interroge lui aussi sur le rôle de Paris Biotech Santé, où travaille Stéphanie Lefèvre, la secrétaire générale de l’Arche de Zoé, et François Sarkozy le frère du président.
Je cite «L’Arche de Zoé n’est pas une histoire d’amateurs. Ils sont très professionnellement organisés, et ne manquent pas de fonds et de soutiens, en tout genre.
La soit disant «petite» association semble avoir préparé cette opération au Tchad, avec beaucoup de relations d’influence, et de moyens techniques et financiers.» Fin de citation.

Pourquoi le président Sarkozy voulait-il aller récupérer les militants de l’Arche de Zoé au Tchad?
Pourquoi a-t-il voulu aller récupérer les infirmières bulgares en Lybie?
Est-ce que c’est juste pour faire le beau, pour parader devant les caméras du monde entier, ou est-ce que tout en haut de l’état français, on redouterait que des choses finissent par se dire dans les geôles africaines.
On évoque notamment des expérimentations humaines financées par de puissants labos de biotechnologie, sous couvert d’aide humanitaire.

Non, non, bien sûr, c'est de la science fiction ...!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Sam 02 Fév 2008, 10:12

Cher Loup, je ne partage absolumebnt pas votre analyse.

Traiter de voleurs d'enfants ces gens qui, certes se sont plantés, mais partaient dans l'idée que des milliers d'orphelins mouraient, c'est abusif.

Encore une chose: La grâce du président tchadien va, j'en suis convaincu, arriver très bientôt.

Pourquoi ? car il a besoin de la France pour sauver son régime en train d'être attaqué. N. Sarkozy lui dira:
Citation :
Ok je t'aide, mais tu fais un geste.

Et ces gens devraient, selon moi, être rejugés et condamnés selon nos critères pour les bêtises qu'ils ont vraiment faites à savoir: Imprudence coupable, bonne volonté naïve, méconnaissance absolue du Droit international, aide illégale à l'immigration etc.

De toute façon, ils ont assez payé.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Sam 02 Fév 2008, 10:46

heuuu ... les complices d'un enlèvement d'enfantS sont aussi coupables, normalement.
Ici, les vrais coupables étant ceux qui présentaient les enfants comme orphelins alors qu'ils ne l'étaient pas.
J'ai vu le reportage et franchement c'était léger léger comme partie administrative touchant directement l'état civil de ses enfants. De plus, la personne qui auditionnait les adultes présentant les enfants insistait tellement sur la question que ce soupçon était clair ...

Un avion ....! ... même en Afrique !! ... Ce côté-là est louche.
C'est un truc qui coûte bonbon à immobiliser et à réserver en entier ...

Et puis, pourquoi devaient-ils faire si vite ? .. mettre en place une structure secrète de passeurs humanitaires était possible, non ? ..
Ils en auraient peut-être aussi sauver plus, à la longue ....


Arnaud, vous dites qu'ils ont assez payé .....
..... boof ... ils ont été tracassés par la justice, ils ont eu la trouille de leur vie .... c'est tout.

Mais bon ... disons qu'ils ont été manipulés .... Par leur émotivité ou par quelqu'un ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Sam 02 Fév 2008, 10:51

cébé a écrit:


Mais bon ... disons qu'ils ont été manipulés .... Par leur émotivité ou par quelqu'un ...

Par leur émotivité. C'est certain.

Et ils ont menti pour sauver des orphelins en les amenant en France (ils disaient qu'ils iraient à l'école au Tchad), ce qui fait que les intermédiaires africains leur ont menti pour mettre des enfants non-orphelin à l'école au Tchad.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Sam 02 Fév 2008, 10:56

Le mensonge! ... tout , absolument tout vient de là!
De la plus petite chose aux grandes affaires ....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Sam 02 Fév 2008, 11:03

cébé a écrit:
Le mensonge! ... tout , absolument tout vient de là!
De la plus petite chose aux grandes affaires ....

Ce n'est pas si simple. Je suis sûr que pratiqueriez sans hésiter le mensonge pour sauver la vie d'un enfant.

Rapellez vous ce dilemme raconté dans "Les misérables" de Victor Hugo:

Citation :
"Dites que je ne suis pas là, dit Jean Valjean à la supérieure des Ursulines.
- Impossible, Monsieur Fontaine. Je me suis engagé par voeu à ne jamais mentir !"

Puis, lorsque Javert arriva et lui demanda si Jean Valjean était caché dans son couvent, la soeur mentit effrontement: "Non, il n'est pas là, sinon je vous le dirais."

Quant à mentir, autant le faire bien !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Sam 02 Fév 2008, 12:09

Arnaud Dumouch a écrit:
De toute façon, ils ont assez payé.
Tout à fait d'accord. J'y vois une nouvelle expression de la maxime "fai del ben a bertran ..." Je ne suis donc pas d'accord avec Loup. On a toujours le droit de se poser des questions même si elles sont mauvaises. C'est encore mieux de prouver parce qui si Loup à raison, c'est un grand mal, mais s'il a tort, c'est un mal plus grand encore.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Dim 03 Fév 2008, 09:06

Cher Arnaud,

J'ai parcouru ce fil que je n'avais pas torp suivi, et je dois dire que je ne ovus rejoins absolument pas.

Dire qu'ils ont suffisemment paye, peut-être. Mais pour le reste, il faut quand meme faire preuve de plus de recul.

J'ai vu le reportage par M6, suivant l'opération, jusqu'a la tentative de décollage où ils se sont tous fait prendre. Les journalistes suivaient, sans pour autant cautionner.


Mon avis est que ces gens-là sont totalement irresponsables, et ont abusé beaucoup de gens au nom de l'humanitaire. Si on dépasse votre analyse de sauveur d'enfants, on voit bien que ces humanitaires savaient ce qu'ils faisaient sur le plan juridique (peut-etre mons politique). Ils savaient aussi que les enfants n'étaient pas du Darfour.
Bref, ces gens-la ont voulku faire de l'humanitaire de la plus pitoyable maniere qu'ils soient :
1. Tromper les autorités
2. Tromper les enfants
3. Tromper les tchadiens qui leur ont procuré ces enfants, et trompé les quelques tchadiens qui les ont aidé
4. Tromper les familles d'accueil.

C'est plus que grave. Ils ont menti sur toute la ligne et ont fait un humanitaire à leur sauce. C'est tres évocateur du malaise qui regne réellement autour de l'humanitaire.

Eric Breteau savait tres bien qu'il risquait la prison. Maintenant que ca se présente, il ne supporte pas cette idée, qui ne l'effrayait pas le moins du monde avant son opération.

QUe croyait-il ? Pouvoir tromper ensuite la justice ? C'est bien possible...

Tout ceci je l'appuie sur des propos qu'il a dans le reportage en question.


Bref, pour moi, ce sont de grands irresponsables qui ont qques chose a payé. Car ce qu'ils ont fait la est grave et contribue a cette déconnexion entre l'humanitaire et le bien des gens. Ils se sont contrefiché à la fois des tchadiens et des familles francaise.

Je n'ose pas imaginer la réaction des familles ayant payé des milliers d'euros et attendant l'enfant dans sa chambre toute prete...
Se moque-t-on de ces gens-là ?


Bref, je ne sais pas quelle peine il leur faut, mais je ne rpendrais pas leur défense comme vous. L'humanitaire a besoin de gens intelligents compétents et responsable. Aujourd'hui il y en a en quantité. Mais la qualité... ?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Dim 03 Fév 2008, 09:37

Sur les deux responsables principaux, dont Eric Breteau, je partage en grande partie votre avis.

Mais je maintiens que l'intention était droite, la réalisation tordue.

Je pense que huit ans de travaux d'intérêt généraux en France auraient été une peine juste (pas huit ans de prison, peine appliquée à un homicide volontaire avec circonstances atténuantes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Dim 03 Fév 2008, 09:48

J'ai une réserve à dire que les intentions étaient droites, non que ce soti faux, mais vous semblez le dire d'une maniere condescendante.

Or, les intentions droites, il en fuse de partout. Mais au dépend de la droiture véritable, qui implique de non pas se satisfaire à vouloir être utile à tout prix, mais bien de réfléchir et faire ce qu'il est bon de faire. La on en est tres loin.

En bref, l'intention ici ne légitime en rien les actes commis qui sont graves car ils ont joué avec des personnes. D'autant que ce genre de pratique (la -sa propre- fin justifie les moyens) se répand sans qu'on n'arrive à voir le vice de cette perception (qui a causé la mort d'un vendéen sur 4 lors de la revolution francaise Mr. Green )

Donc dans cette histoire, il est AUSSI important (indispensable) de montrer que l'intention ne justifie pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad   Dim 03 Fév 2008, 11:26

spidle33 a écrit:
J'ai une réserve à dire que les intentions étaient droites, non que ce soti faux, mais vous semblez le dire d'une maniere condescendante.

Or, les intentions droites, il en fuse de partout. Mais au dépend de la droiture véritable, qui implique de non pas se satisfaire à vouloir être utile à tout prix, mais bien de réfléchir et faire ce qu'il est bon de faire. La on en est tres loin.

En bref, l'intention ici ne légitime en rien les actes commis qui sont graves car ils ont joué avec des personnes. D'autant que ce genre de pratique (la -sa propre- fin justifie les moyens) se répand sans qu'on n'arrive à voir le vice de cette perception (qui a causé la mort d'un vendéen sur 4 lors de la revolution francaise Mr. Green )

Donc dans cette histoire, il est AUSSI important (indispensable) de montrer que l'intention ne justifie pas tout.

Je suis d'accord.

Mais l'intyention fait ici la MAJEURE de l'acte.

Ils ont usé du mensonge en pleine conscience car, disent-ils, "quand ion sauve des enfants de la mort", plus rien ne compte.

Mais ils pratiquèrent ces mensonges de manière si maladroite et naïve, que l'échec qui s'en suivit les conduisit à un bien injuste lynchage.

Ils étaient condamnés à réussir, où à être lynchés. Je ne fais absolument pas partie de ceux qui lancent la première pierre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Débat sur l'histoire de l'arche de Zoé au Tchad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'arche de Noé
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» (2008) Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: