DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 10:48

jacques a écrit:


La solution existe, mais il est bien tard...
Tolérance zéro, comme à New York il y a une dizaine d'années.
Chaque fois qu'un délit est commis, aussi petit soit-il, on sanctionne au lieu de relâcher les multirécidivistes qui vont recommencer le jour même.
Pour cela il faut:
- Plus de flics qu'on appuie et qu'on ne lâche pas à la 1ère bavure.
- Des juges qui font leur boulot. Là c'est plus difficile: Muter tous les juges ex-soixante-huitards aux affaires civiles, commerce, finance, etc... Garder les autres au pénal. Et leur taper sur les doigts s'il le faut au lieu de leur donner des promotions comme au juge d'Outreau.
- Des prisons
- Des maisons de redressement pour les + jeunes. Ces maisons existaient bien dans les années 50/60 et les gosses (il n'y avait pas de beurs à l'époque) en ressortaient dans le bon chemin en général.
- Et puis la volonté de le faire. Existe-t-il en France quelqu'un qui osera ce programme?

Si on continue comme maintenant, on va droit dans le mur. Les gens qui ont des c... ou qui ont peur vont organiser des patrouilles de surveillance de nuit, puisque la police est impuissante. Ils seront armés: Il y aura mes morts car certains excités n'hésiteront pas à tuer.

Jacques

Absolument d'accord avec vous Jacques. Je rajouterais même Cayenne à votre liste. Mais comme vous le dites, qui osera mettre en place un tel programme? Sans doute personne, sauf peut-être Le Pen ou De Villiers. Mais ni l'un ni l'autre auront les moyens de leurs ambitions.
Bruxelles veille. L'empreinte de Dany le Rouge et consorts est indélébile.

Ecossais.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 10:58

Citation :
dimanche 6 novembre 2005, 10h23
1.300 véhicules brûlés, des incidents à Paris

agrandir la photo

PARIS (Reuters) - Près de 1.300 véhicules ont été incendiés et 312 personnes interpellées dans la nuit de samedi à dimanche, la plus violente depuis le début des émeutes dans les banlieues françaises, il y a dix jours.

Les troubles, limités dans les premiers temps aux abords de Paris, se sont étendus à de nombreuses villes de province.

Le bilan définitif de la direction générale de la police nationale fait état de 1.295 véhicules brûlés - 741 en Ile-de-France et 554 en province. Au total, 312 personnes ont été interpellées, contre 253 la veille.

D'une nuit à l'autre, le nombre de véhicules incendiés a augmenté d'une centaine en Ile-de-France, mais il a doublé en province. "Il y effet de palier en région parisienne, et l'éparpillement se poursuit dans les régions", a commenté un porte-parole de la direction de la police nationale.

"Le nombre d'interpellations est passé de 29 à 312 en quatre nuits, on voit donc que le dispositif mis en place est efficace", a-t-il ajouté.

Selon la police, les émeutiers tentent en général d'éviter des affrontements avec les forces de l'ordre.

"Il y a quelques harcèlements de policiers mais pas d'affrontement en ordre", a rapporté le porte-parole la direction de la police nationale.

Selon le ministère de l'Intérieur, 2.300 policiers et gendarmes ont été envoyés en renfort en Ile-de-France pour la nuit, en plus de l'effectif normal.

Dans Paris même, le ministère parle de 28 voitures brûlées.

Dans la Région parisienne, deux écoles primaires ont été incendiées à Grigny, dans l'Essonne. Un des bâtiments d'écoles est très endommagé. On ne déplore aucun blessé. Egalement dans l'Essonne, une entreprise de recyclage a été incendiée à Vigneux, mais, selon la préfecture, "rien ne confirme que cet incident soit lié à des violences urbaines".

NUIT UN PEU PLUS CALME EN SEINE-SAINT-DENIS

Dans le département de Seine-Saint-Denis, où les troubles ont commencé le 27 octobre, la situation semblait plus calme que la nuit précédente, selon un porte-parole de la préfecture.

A Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), un gymnase a toutefois été incendié, provoquant l'évacuation d'un immeuble adjacent. A Villeneuve Saint-Georges (Val-de-Marne), la maison des jeunes a été incendiée.

Par ailleurs, un homme frappé vendredi soir par un jeune dans la ville de Stains (Seine-Saint-Denis) était toujours dans un coma profond, rapporte Le Parisien qui précise que son "pronostic vital est engagé".

En province, Evreux, dans l'Eure, a été particulièrement touchée. Une cinquantaine de véhicules ont été incendiés le long d'une avenue. Le centre commercial du quartier de La Madeleine a été le théâtre d'affrontements entre groupes de jeunes et forces de l'ordre. Plusieurs personnes ont été blessées, dont le directeur de la sécurité publique, touché à la cheville

Un supermarché d'un autre quartier de la ville a également été la cible d'émeutiers et une poste et deux écoles de la ville ont été la proie des flammes.

Dans la région lyonnaise, la police a fait état d'une vingtaine de voitures brûlées à Vénissieux et Bron. Il n'y a eu aucun affrontement direct.

A Toulouse, l'état-major de la police faisait état de dizaines de voitures brûlées et de deux tentatives avortées d'incendies contre la bibliothèque municipale et un centre commercial du quartier de Bellefontaine-Le Mirail.

Dans le département du Nord, 110 voitures ont été brûlées (deux fois plus que la veille), ainsi qu'une trentaine de poubelles. Les pompiers ont procédé à 160 interventions, principalement sur Lille et Roubaix. Selon la police et les pompiers, les violences se sont étendues à des villes non touchées jusque là comme Douai, Dunkerque ou Maubeuge.

En temps normal, une centaine de véhicules de toutes sortes sont incendiés chaque jour en France, mais il ne s'agit pas toujours d'actes de vandalisme (c'est normal, c'est la tradition, ne vous inquiétez pas...).

Cela vaut-il encore la peine de faire des commentaires là-dessus ???
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 10:59

Cher Jacques, chere Ecossais,

Votre solution (qu'on devrait mettre entre les mains de ce formidable éducateur et observateur qu'est Aziz Saïri) serait très efficace contre les voyous. C'est certains.

Mais, comme il le dit, il existe deux autres problèmes: l'islamisme et la révolution de l'islam qui doit sortir de son Moyen Age...
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 11:01

Citation :
mais il ne s'agit pas toujours d'actes de vandalisme (c'est normal, c'est la tradition, ne vous inquiétez pas...).

Il y aussi des fraudes aux assurances... C'est tout à fait vrai... What the fuck ?!?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 11:04

Citation :
une tolérance béate et faible aux yeux baissés face à un groupe humain qui se voit en position de conquête: conquête virile, démographique, culturelle et religieuse.

Arnaud vient de tout résumer en une seule phrase, rien à redire...
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 11:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jacques, chere Ecossais,

Votre solution (qu'on devrait mettre entre les mains de ce formidable éducateur et observateur qu'est Aziz Saïri) serait très efficace contre les voyous. C'est certains.

Mais, comme il le dit, il existe deux autres problèmes: l'islamisme et la révolution de l'islam qui doit sortir de son Moyen Age...


Bon courage.
On se reverra dans 6 siècles...

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 11:05

Citation :
Il y aussi des fraudes aux assurances... C'est tout à fait vrai...

Very Happy

On t'a reconnu, Nicolas !!!

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 11:07

jacques a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jacques, chere Ecossais,

Votre solution (qu'on devrait mettre entre les mains de ce formidable éducateur et observateur qu'est Aziz Saïri) serait très efficace contre les voyous. C'est certains.

Mais, comme il le dit, il existe deux autres problèmes: l'islamisme et la révolution de l'islam qui doit sortir de son Moyen Age...


Bon courage.
On se reverra dans 6 siècles...

Jacques

Il pense comme vous: l'islam met en danger l'Europe dans sa survie même. Et il le dit comme musulman !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 11:08

Citation :
Bon courage.
On se reverra dans 6 siècles...

Jacques

Ne vous inquiétez pas, il est têtu (pire que moi !), mais il se soigne Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 11:26

Citation :
L’une voilée, l’autre pas : fascification ou propagande islamique ?
Posté le Dimanche 06 novembre 2005 @ 09:58:54 par Marianne

Avalant les informations jusqu’à l’indigestion pour obtenir le vrai dans ce magma insipide de propagande d’Etat vomit par la pravda française aux ordres du pouvoir, je me suis posé quelques questions quand j’ai vu la fille de la victime handicapée brûlée vive par des émeutiers témoigner sur LCI : elle était voilée, donc musulmane. Ors quelques heures auparavant j’avais vu une autre fille, rousse et non voilée expliquant le calvaire de sa mère sur France 3.

J’ai revu la même jeune fille voilée sur TF1 et France 2, mettant en doute ce que j’avais vu sur France3 que j’écoutais de loin en lisant d’autres infos par ailleurs. Jusqu’à ce que je retrouve les images qui ont dissipé ce doute.

Alors soit l’une des filles des victimes est voilée parce que nouvelle convertie à la religion de haine et d’intolérance qu’est l’Islam dont nous voyons les fruits réels sur tout notre territoire ; et la majorité des chaînes TV françaises ont choisis délibérément de nous montrer que la seule musulmane de la famille. Soit tout ceci n’est qu’une manipulation pour donner de l’eau au moulin sur la victimisation des musulmans.

Dans les deux cas, il s’agit d’une propagande islamique destinée à déculpabiliser l’Islam sur ce qui se passe actuellement dans notre pays et en nier son implication. Une manipulation serait très grave. Rappelez-vous les conséquences de la fasciculation de l’information sur France 2 par Enderlin sur la mort du petit Mohammed. Elle a eu pour conséquence la mort de nombreux israéliens innocents. Elle confirmerait donc que l’Etat est complètement soumis aux mahométans et fait le forcing sur « l’Islam religion de paix, d’amour et de tolérance » qui n’aurait rien à voir avec les violences que nous subissons depuis une dizaine de jours.

Ce serait aussi une propagande destinée à calmer les esprits des non musulmans qui commenceraient à manifester leur ras le bol des barbus et des voilées. Là pour le coup la France serait à feu et à sang Et il n’y a aucun doute que le gouvernement actuel ne pourrait y faire face même s'il le voulait.

Autant de questions aux réponses incertaines qui nous font penser que la situation est plus grave que certains pourraient le penser. L’Etat se soumet à un Boubakeur qui exige des paroles de paix, alors que ni lui ni aucun des représentants officiels de « l’islam De France » ne désapprouve officiellement toutes les violences et les actes de haines des racailles musulmanes orchestrées par les tenants du totalitarisme islamique EN France. Et cela serait justifié seulement par la faute de Sarkozy au langage trop direct et explicite. Celui-ci démissionnerait que la situation ne se calmerait que temporairement. (et cela n’est même pas certain). L’Etat, par l’intermédiaire de la pravda, en serait arriver à falsifier (et non plus seulement orienté) l’information pour protéger l’adversaire et ne pas envenimer une situation qui lui échapperait définitivement.

Ce qui signifierait que le gouvernement actuel est du coté de ceux qui nous agressent en les protégeant, en se soumettant et en leur permettant de prendre définitivement le pouvoir de l’Etat français. Nous pourrions donc faire définitivement une croix sur l’Etat pour nous protéger.

Nous vivons bien les heures les plus sombres de notre histoire : pas celles infligées par la supposée « extrême droite », mais par le fascisme vert des fils d’Allah soutenu par le gouvernement français.

Marianne

http://www.occidentalis.com/article.php?sid=2586&thold=0

Citation :
le Premier ministre Dominique de Villepin a reçu Dalil Boubakeur ce matin à Matignon.

Au cours de cet entretien, Le Premier ministre a assuré que selon l'enquête diligentée sur la grenade lacrymogène qui a touché dimanche soir la mosquée de Clichy-Montfermeil n'a en aucune manière été visée par les forces de l'ordre.

Le recteur de la mosquée de Paris, président du Conseil français du culte musulman (CFCM) a fait mention de ce qu'il attendait du gouvernement français :

"J'attends de toutes les autorités, de Nicolas Sarkozy, du Premier ministre et d'autres hautes personnalités de ce pays (qu'ils) apportent des paroles de paix".

Les acteurs de l'intifada déclare la guerre à l'Etat à grands coup de Allah Akbar, et Boubakeur veut entendre des paroles de paix de la part du gouvernement? Autrement dit une entière soumission aux fils d'Allah représenté par le CFCM?!

Ce à quoi répond hélas positivement le Premier minstre en exprimant "à la communauté musulmane tout entière son estime, son respect et qui est dans son coeur à égalité avec tous les cultes de France".

Un gouvernement qui serait autre qu'un gouvernement de dhimmis collaborant avec l'ennemi aurait dissous le CFCM sur le champ sans avoir recu un de ses représentants.

Les premiers drapeaux blancs sont agités...

Marianne

http://www.occidentalis.com/article.php?sid=2581&thold=0

Citation :
Synpol écrit "
Dormez braves gens, dormez tranquilles. Dormez en paix.


C'est avec ces mots et son long bâton et sa petite clochette que le veilleur la nuit rassurait la nuit, le bon peuple du moyen âge dans les ruelles des villes plus ou moins importantes de France et de Navarre. C'est sur les écrans de télévision désormais, que le veilleur vous affirme que tout va bien... Les émeutes? Non des "jeunes en colère"!

Forcément, la police n'est pas sympa, elle n'est pas cool ! Sans compter Sarkozy le vilain qui les appelle "racailles". Il est fou! Même son collègue Ministre Begag le dit. (Il a la solidarité sélective ce Begag) vous savez celui qui a dit que finalement, "la république française pourrait s'arranger avec la polygamie." La presse "bien pensante" s'évertue à limiter les dégâts. C'est vrai quoi, il ne faut surtout pas affoler le bon peuple. Malheureusement, les "émeutes" s'étalent dans la région d'îles de France et d'ailleurs. Les explications deviennent plus difficiles à trouver. Deux gamins qui s'électrocutent tout seuls, cela devient un peu justes comme explications.



Des pompiers que l'on tire comme des lapins, des Entreprises incendiées, des écoles maternelles, des lycées, des mairies, des voitures, des bus pris dans les flammes un bus aspergé d'essence avec des voyageurs dedans etc... Échauffourées? Vous plaisantez? C'est bien à une tentative de prise de pouvoir par la rue que l'on assiste. Car, pouvez vous nous expliquer comment ces "voyous émeutiers" se déplacent, s'organisent, trouvent les cibles et passent à l'action. Sans aucun coordonnateur? Sans plans? Au petit bonheur? Je n' y crois pas.

Voilà le résultat de 30 ans de stupidité et d'incohérence. Depuis 1974 (merci Giscard) l'immigration est libre et non contrôlée aux frontières. Le regroupement familiale (merci Chirac) les "immigrés chez nous comme chez eux (merci Mitterrand) le laxisme et le portefeuille électoral (merci la gauche et certains à droite également). Et puis maintenant en projet, "le droit de vote des immigrés" "la révision de la loi de 1905" "la discrimination positive" (Merci Sarkozy).

Ces "jeunes" ont la "haine". Ils sont Français sans le vouloir et ils s'en moquent. Ils ont appris à haïr cette France. (Merci l'éducation nationale et ses chers profs de gauche). La France n'est pas aimé par eux et pourtant c'est elle qui les a nourris à coups d'alloc, de RMI de CMU et autres AME. Il suffit de connaître les revenus totaux d'une famille polygame pour être effaré des millions d'€uros que coûte à la France cette immigration qui la déteste. La France pour eux n'est qu'un tiroir caisse. Elle n'est peuplée que de "sales p'tits blancs". (Souvenons nous des ces manifs d'étudiants qui, comme des troupeaux de gnous allaient se faire bastonnés et volés par les "chasseurs" des cités. Ils ne comprenaient pas ces "pauvres étudiants" dans quelle galère il était tombé). Normal, dans leurs beaux quartiers du 16/ 17/ 8/ 7/ 6/ 5 et 4em et autres Neuilly sur Seine "on" leur expliquait "la misère" des cités. Ces pauvres cerveaux ont été liquéfiés par la bien pensance médiatique et professoral.

As t'elle comprise cette jeunesse maintenant? Sûrement pas. Le rouleau compresseur du politiquement correct est passé et repassé depuis lors dans les lycées / collèges et chaque soir au 20 heure (pour les adultes) faisant son travail d'harassement de la pensée individuelle. Ces jeunes (sans guillemets – c'est pas les mêmes) sont les lobotomisés de la novlangue. Ils ne pensent plus ils n'ont plus que des réflexes.

Tenez, faîtes l'essai: Il est étonnant tout de même qu'a chaque fois que vous émettez une opinion différente du politiquement correct vous vous attirez le haine de ces p'tit bourgeois de gauche qui ne pensent (par réflexe – voir plus haut) qu'a vous insulter et vous traiter de débiles, d'imbéciles au mieux, de "Nazis", de "fâcho" et "d'extrême droite". Aimer son pays, aimer sa douce France, cher pays de mon enfance est une aberration de malade fasciste. Aux poteaux ces salauds de fâchos. Affligeant...

Mais j'ai une idée, un combat que pourrait mener ces "jeunes" en colère. Le combat de la justice, celui de mettre fin à l'esclavage partout dans le monde comme et surtout dans leur pays d'origine. L'esclavage au Maroc, en Mauritanie, au Mali, au Soudan ou il existe encore et actuellement un marché aux esclaves alimenté par les razzia du sud du Soudan par les arabes soudanais envers la population noire (voir le rapport de l'ONU sur ce sujet). Mais où sont nos droits-de-l'hommistes? Où sont ces militants prompts à dénoncer un délit de sale gueule devant un bar, une boîte de nuit, une bavure. Plus facile en France qu'a l'étranger. Surtout moins risqué.

Et puis au fond, cette "jeunesse" des banlieues en a rien à battre de l'esclavage de leurs"frères" noirs d'Afrique et d'ailleurs. Ce n'est pas leur problème. Non ce qu'ils veulent, c'est juste qu'on leur foute la paix dans les cités. Rester en zone de non droit pour faire leur p'tit boulots qui rapportent tant. Qui rapportent aussi aux familles. Car comment ne pas s'étonner de voir des gosses de 10/ 13/ 14ans dans les rues à 2 heures du matin? Que font les Parents? Vite amenez les caméras de la télé réalités! Pauvres parents débordés par leurs douces progénitures (une larme en direct svp). Complices bien sûr... évidemment complices.

Il faut arrêter de pleurer sur ces "pauvres" familles qui ne contrôlent pas leurs gosses. La misère n'explique pas tout. La pauvreté n'est pas l'excuse. Les Polonais, (c'étaient les mines de charbons du Nord) les Italiens (avant et pendant la guerre – c'était bien plus dur pour eux à cette époque), les Espagnols ont connus des conditions d'accueil autrement plus difficiles. (Pour les espagnols 1936/39 c'étaient des camps mis en place par notre socialo Léon Blum) Pour autant, ils n'ont JAMAIS commis ni fait des émeutes. Ils se sont insérés peu à peu et sont devenus des Français et souvent fiers de l'être. Alors pourquoi pas cette "jeunesse révoltées".

La réponse est dans la culture. Ils ne sont pas, pour la plupart assimilable. L'Islam EST ou est devenue leur territoire, leur mode vie. D'ailleurs c'est aux cris "d'Allah o Akbar" que les policiers "assuraient" la sécurité dans les rue de Nogent sur Marne accompagnés par des "grands frères" en djellaba. Alors que fait-on?

Tout d'abord assurer l'ordre quoiqu'il en coûte. Même s'il faut faire intervenir l'armée dans les cités, même s'il faut instituer le couvre-feu à 18 heures, mêmes s'il faut sanctionner lourdement chaque voyou pris les armes à la main. Il faut retourner la peur. Il faut que ce soit les voyous qui est désormais la certitude que les choses iront très mal pour eux. Il faut condamner et retirer la nationalité à tout auteurs de crimes (Les incendies et les tentatives d'homicides volontaires ou non). Libérer la parole, redonner du sens aux mots. Eradiquer les tentatives des islamiques de coordonner et de contrôler les cités. De l'ordre et encore de l'ordre.

Viendra le temps de l'apaisement. Viendra le temps ou la France en position de force dans ses territoires perdus pourra regarder, écouter et comprendre. Pour le moment, 30 ans de laxisme, c'est 30 ans de mort lente. Il faut prendre conscience que nous sommes dans une phase de conquête du pouvoir par une minorité religieuse devenue puissante par l'abandon de nos propres valeurs et la complicité objective de nos dirigeants de tout poils conscient ou non . Si nos dirigeants ne réagissent pas fortement et fermement et sans crainte, nous serons alors battu comme à Sedan, comme à Metz. La France abdiquera tout en sachant que ce n'est pas Guillaume II ou Bismarck en face mais l'iSSlamofascisme.

De tous les temps, nous n'avons jamais vu un pays islamisé retrouver son indépendance de penser et d'avoir sa liberté religieuse. Ce qui se joue dans les cités sont les prémices d'une bataille autrement plus lourde de conséquence pour le peuple de France.

Synpol

http://www.occidentalis.com/article.php?sid=2580&thold=0

Encore une fois, tout est dit :|
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 12:51

Citation :
FRANCE 2 pyromane dans les banlieues

Alors que nos CPF continuent à bruler en toute impunité, soudain outré d'être traité de "racailles", on découvre la manipulation et le rôle joué par Rance 2 dans le declenchement de l'Intifada. Ainsi lors de la visite et du caillassage de Sarkozy à Argenteuil La chaine publique n'a montré qu'une partie des evenements.
Quand Sarkozy lève la tête et parle de "racailles", il s'adresse à une locataire, qui vit au premier étage d'une tour proche de la Dalle d'Argenteuil. C'est elle, qui interpelle le ministre, d'un "quand nous débarrassez-vous de cette racaille ?" Et Sarko répond ce que les télés ont montré.

Enfin cette fameuse visite ne s'est pas résumée à essuyer des jets de projectiles divers. Sarko a aussi longuement discuté avec des habitants et des jeunes de la cité. Certains de ces jeunes ont ensuite été invités à le rencontrer au ministère de l'Intérieur. Les télés étaient là, pendant ces discussions. Elles n'en ont rien montré.

Après avoir mis le feu aux banlieues la mere Chabot peut maintenant dire que Rance 2 leve le pied et ne montre pas tout, pour ne pas aggraver les choses ..

La désinformation continue

Démission des responsables pyromanes de Rance 2 !

Resistant

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=7544

S'agissant d'une chaîne ayant contribué au déclenchement de la deuxième intifada palestinienne (n'est-ce pas, Mr Enderlin ???) via son "reportage" sur la mort du petit Mohammed al Dura (les tirs étaient bien palestiniens), plus rien ne m'étonne...
Revenir en haut Aller en bas
pure4sure



Messages : 41
Inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 13:41

voici le un lien vers la réponse de membres d'act up après un portrait de Malek Boutih (president de sos racisme) paru dans le monde en 2002.


http://lmsi.net/article.php3?id_article=132


qu'en deduisez vous?

et un 2e : http://www.cequilfautdetruire.org/article.php3?id_article=366
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Dominique



Messages : 99
Inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 14:45

"Laurent"]
FRANCE 2 pyromane dans les banlieues


Quand Sarkozy lève la tête et parle de "racailles", il s'adresse à une locataire, qui vit au premier étage d'une tour proche de la Dalle d'Argenteuil. C'est elle, qui interpelle le ministre, d'un "quand nous débarrassez-vous de cette racaille ?" Et Sarko répond ce que les télés ont montré.

*********************************************************
est-ce que les Français vont enfin se réveiller de leur sommeil artificiel dû à des injections massives de drogues cathodiques
et comprendre qu'il faut nettoyer au karcher et +++
la classe politique et merdiatique ?
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 16:02

Trois petites questions sur les émeutes :
1) Pourquoi jusqu'à présent les médias n'en parlaient-ils pas ?
2) Pourquoi soudain se mettent-ils à en parler, alors qu'il n'y a rien de bien nouveau ?
3) Est-ce que braquer les caméras sur tous ces gens ne les encourage pas à mettre encore plus la pagaille parce qu'on leur offre le micro et la caméra ?
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 20:22

Citation :
Trois petites questions sur les émeutes :
1) Pourquoi jusqu'à présent les médias n'en parlaient-ils pas ?
2) Pourquoi soudain se mettent-ils à en parler, alors qu'il n'y a rien de bien nouveau ?
3) Est-ce que braquer les caméras sur tous ces gens ne les encourage pas à mettre encore plus la pagaille parce qu'on leur offre le micro et la caméra ?

Bon, je réponds aux trois questions en même temps :

Premièrement, comme je l'ai déjà dit plus haut, ils en parlent parce qu'ils n'ont pas le choix, ne pouvant plus taire ce qui se passe comme ils l'ont toujours fait...

Ensuite, ils en parlent aussi parce qu'ils se rendent compte de l'évolution du discours et du mécontentement croissant de la population...le politiquement correct et la chape de plomb entourant ce sujet commencent à voler en éclats, alors ils se sont emparés du sujet, afin de court-circuiter cette nouvelle tendance à la vérité, et ainsi empêcher le citoyen lambda d'ouvrir les yeux et surtout de se poser les vraies questions.

J'en veux pour preuve cette attention particulière portée aux termes "karcher", "racaille", etc...

Ecoutez tous les médias aux ordres, pour eux tous ces "jeunes" ne peuvent être que des victimes du chômage et de la discrimination, quand ce n'est pas du racisme...

La pravda dans toute sa splendeur...

Ce n'est pas pour rien que l'empire médiatique est surnommé le 4eme pouvoir...

Petit exemple, les différents "débats" télévisés sur le sujet : et d'inviter un élu ps, qui se trouve en face d'un ump, lui-même à côté d'un communiste, sans oublier l'éternel sociologue de service, ainsi qu'un représentant d'une association quelconque...

Et tout ce beau monde de blablater sur des thèmes convenus, mille fois râbachés...jamais vous ne verrez dans ces "débats" un élu mpf ou fn, susceptible de poser les vraies questions et de mettre le doigt sur le vrai problème. Surtout pas de vagues !

Plus le mécontentement se fera jour, et plus nous assisterons à une intensification de la chape de plomb et de la propagande, procédés dignes de l'époque soviétique, déjà mis en oeuvre lors du 2eme tour des présidentielles de 2002.

Voilà pourquoi on parle de ces émeutes !
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 21:45

Citation :
[06.11.05] - Deux blessés dans l'incendie criminel d'un bus à St-Etienne

Deux personnes ont été blessées dimanche après-midi dans l'incendie criminel d'un bus dans la banlieue de Saint-Etienne. Le réseau des transports en commun a été totalement interrompu à la suite de cet acte.
Un groupe de djihadistes est monté vers les 16h00 à bord d'un bus à La Ricamarie, en banlieue stéphanoise, et a demandé aux passagers de descendre du véhicule. Malgré le refus de certains d'entre eux, les djihadistes ont répandu du carburant sur le sol du bus avant d'allumer le feu.
Le conducteur et une passagère ont été hospitalisées pour brûlures, mais ils sont hors de danger, a indiqué la Société des transports en commun de Saint-Etienne (STAS). La direction et les salariés de la STAS ont décidé d'un commun accord d'interrompre le service le transport en commun jusqu'à nouvel ordre.
Une enquête a été ouverte pour tenter d'identifier les auteurs de l'incendie. Les dépôts d'autobus ont été placés sous surveillance policière.

http://www.aipj-news.net/depeches.php?dep=333

Une petite idée qui me trotte dans la tête : si j'étais un terroriste et que je devais mener à bien un attentat, c'est maintenant que je le ferais, vu que la surveillance est plus que relâchée...

Tiens, à ce propos... l'armée que l'on veut envoyer dans les cités n'est-elle pas déjà déployée, dans le cadre du plan vigipirate ????
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Dim 06 Nov 2005, 22:15

Interview d'Emmanuel Brenner (Les territoires perdus de la République) sur Primo-Europe :

Part 1 :

http://www.primo-europe.org/selection.php?numdoc=In-487221298

Part 2 :

http://www.primo-europe.org/selection.php?numdoc=In-284183489

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Dominique



Messages : 99
Inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 10:08

Laurent a écrit:


[Une petite idée qui me trotte dans la tête : si j'étais un terroriste et que je devais mener à bien un attentat, c'est maintenant que je le ferais, vu que la surveillance est plus que relâchée...

Tiens, à ce propos... l'armée que l'on veut envoyer dans les cités n'est-elle pas déjà déployée, dans le cadre du plan vigipirate ????

*******************************************************

bien vu

ces évènements montrent que la police et l' armée sont débordées et laissent tout passer.

Il faut constater l' état d' anarchie et la pleine liberté pour les brigands de faire TOUT ce qu'ils veulent.
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 10:48

Ce matin à la radio j'ai entendu un CRS qui disait qu'il avait bien tenu leur position car ils avaient des ordres...
Donc c'est pas qu'ils sont débordés c'est qu'ils ont des ordres Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
sauveur



Messages : 149
Inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 11:25

Bjr

Citation :
ces évènements montrent que la police et l' armée sont débordées et laissent tout passer

Allons , allons ne parlons que ce dont nous connaissons réellement et non en écoutant radios , télévision etc ....

Sauveur
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 13:01

Pour l'instant, l'armée n'est pas encore sur le terrain, à l'exception de la gendarmerie.

A 12h30, sur FR3, un syndicat de la police, certes minoritaire car c'est la CFTC, a demandé l'intervention de l'armée.

Il serait grand temps. Chaque nuit c'est davantage de voitures et d'édiffices publics incendiés . Même les écoles ne sont plus épargnées. A quand les hôpitaux et maisons de retraite en flammes? Ces crapules se livrent à une espèce de surenchère de la violence. C'est à ceux qui en auront brûlé le plus.

J'espère que le grand, se décide enfin à faire intervenir la légion et les paras, au lieu de tenir des discours en caressant dans le sens du poil le recteur de la Mosquée de Paris, qui, (sic) «j'attends de la part du gouvernement des paroles de paix.» (il est pas gonflé celui-là), Sinon les gens iront faire justice eux-mêmes et ce sera légitime.

Clémenceau disait en son temps : «Nous sommes gouvernés par des imbéciles auxquels succèdent des incapables.» C'est comme ça depuis les années 70.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 13:51

:monkey: , :monkey: et re :monkey: !!!!! ;)

J'en ai marre. Ils s'en prennent à nos églises maintenant. Qu'est-ce que c'est que ce Pays de tarés?

Le plus grand référendum populaire jamais organisé en Europe. A vos stylos !




Résistance passive contre la Turquie dans l'Europe.

Chaque billet de banque euro présente au verso une carte de l'Europe. On aperçoit en bas à droite la pointe du continent asiatique, c'est-à-dire la Turquie. Que tous ceux qui ne veulent pas de l'entrée de la Turquie en Europe la barrent de deux traits au bic rouge // sur tous les billets qui leur passeront dans les mains. Si tout le monde s'y met, en quelques mois, tous les billets de banque circulant en Europe présenteront une Turquie barrée. Ce sera le plus formidable référendum populaire spontané qu'on ait jamais vu !

Ça ne règlera peut-être pas le problème dans l'immédiat, mais c'est un début.
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Dominique



Messages : 99
Inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 13:59

"Ecossais"]

Merde, merde et remerde !!!!!

J'en ai marre. Ils s'en prennent à nos églises maintenant. Qu'est-ce que c'est que ce Pays de tarés?

***************************************************
courage Borloo va règler le problème

il promet "aux jeunes" 20.000 emplois de fonctionnaires

dans la police ? dans les paras ?

l' accès au butin va être facilité.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 14:03

JACQUES DOMINIQUE a écrit:
"Ecossais"]

courage Borloo va règler le problème

il promet "aux jeunes" 20.000 emplois de fonctionnaires

dans la police ? dans les paras ?

l' accès au butin va être facilité.

Je vais sortir l'artillerie lourde et faire sauter la Mosquée de Farébersviller.

Qu'on les foute à la mer tous ces salauds. Excusez, je deviens vulgaire et méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 14:05

Arf....vous allez pas me dire que la police où les CRS ne peuvent pas regler le probleme tout seul quand même....
Si l'armée intervient c'est qu'on lui donne l'ordre d'utiliser tous les moyens et même de tiré à balles réelles donc en fait tout ce que la police et les CRS et autre gendarmes peuvent faire....donc ce n'est pas une question d'armée ou "débordé" mais bien une question d'ordre donné.
Si l'armée interveint mais qu'on lui donne ordre de ne pas tirée mais de faire acte de présence qu'est-ce que ça va changer...
Divisé pour mieux reigner, je pense que c'est une volonté politique politicienne....de qui ? SArko , villepin, etc...que sait-je...
Mais bon je peux me tromper ce n'est que mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 14:15

Scat a écrit:
Arf....vous allez pas me dire que la police où les CRS ne peuvent pas regler le probleme tout seul quand même....
Si l'armée intervient c'est qu'on lui donne l'ordre d'utiliser tous les moyens et même de tiré à balles réelles donc en fait tout ce que la police et les CRS et autre gendarmes peuvent faire....donc ce n'est pas une question d'armée ou "débordé" mais bien une question d'ordre donné.
Si l'armée interveint mais qu'on lui donne ordre de ne pas tirée mais de faire acte de présence qu'est-ce que ça va changer...
Divisé pour mieux reigner, je pense que c'est une volonté politique politicienne....de qui ? SArko , villepin, etc...que sait-je...
Mais bon je peux me tromper ce n'est que mon avis...

Cher scat,

La police se fait canarder à balles réelles. Je sais que la police n'est pas soutenue et pas davantage la gendarmerie. Les seuls ordres qu'on leur donne c'est de faire des quotats en verbalisant; ce que l'un de mes amis, Commandant de gendarmerie se refuse à faire. Au lieu de mettre des radars partout pour piéger les honnêtes citoyens (qui sont tout de même la majorité) qu'ils investissent pour donner davantage de moyens à la police et à la gendarmerie pour faire le travail qui est le leur. C'est à dire proteger la population contre des cloportes qui vivent de petits trafics en tous genres et au crochets de la société.
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 14:21

Donc c'est bien ce que je dis c'est parce que ils ont ordre de ne pas intervenir selon leur potentiel donc faire intervenir l'armée n'est pas la solution si celle ci recoit les memes ordres donc c'est une manoeuvre politique plus qu'un constat d'échec de la police.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 14:33

Scat a écrit:
Donc c'est bien ce que je dis c'est parce que ils ont ordre de ne pas intervenir selon leur potentiel donc faire intervenir l'armée n'est pas la solution si celle ci recoit les memes ordres donc c'est une manoeuvre politique plus qu'un constat d'échec de la police.

Certes, mais le fait que des syndicats de policiers demmandent l'intervention de l'armée, c'est peut-être aussi pour faire comprendre au gouvernement qu'ils sont à la limite de l'épuisement et que ça risque d'engendrer des débordements. Ensuite on révoquera le policier ou le gendarme parce que il aura perdu son sang froid. Les sapeurs pompiers, également sous les ordres du ministère de l'intérieur, sont frappés d'interdiction de s'exprimer. Ils sont fatigués aussi et se font caillasser par la racaille en plus, alors qu'ils viennent en aide aux populations sinistrées. Eux n'ont pas d'armes pour se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 17:25

...


Dernière édition par le Mer 08 Mar 2006, 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 17:32

Chers amis,

L'Etat ne peut rien faire fcar il est bporté par des hommes qui, dès leur jeunesse, se sont fondés sur une conception du monde qui a créé ce problème:

- Négation de l'autorité qu'elle soit paternelle ou de l'Etat.

- Exaltation des valeurs maternelles: "amour, tolérance".

La génération Sartre, Dolto, Freud n'a pas les structures mentales pour comprendre son échec.

Les barbares des banlieux vont faire surgir une nouvelle génération d'hommes politiques.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 19:54

Arnaud Dumouch a écrit:

La génération Sartre, Dolto, Freud n'a pas les structures mentales pour comprendre son échec.
Cher Arnaud

Pourquoi s'en prendre à des morts?
Les psychanalystes actuels, ainsi que les psychologues, sociologues et ethnologues peuvent nous aider à comprendre ces phénomènes de société.
Le problème est un manque de volonté politique. L'économie et le profit personnel passent avant l'être humain vous le savez bien.

Je crois que la cause est un manque d'éducation, d'autorité parentale et la pauvreté. Et si l'on observe une augmentation du nombre d'immigrés musulmans en France ces 20 dernières années, c'est surtout parce qu'ils font trop de gosses, comme leur religion leur conseille.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
pure4sure



Messages : 41
Inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 20:26

par Laurent Lévy Mercredi 2 Novembre 2005



Citation :
On sait aujourd'hui que les jeunes gens qui ont tragiquement trouvé la mort dans un transformateur électrique à Clichy-sous-Bois n'étaient pas, pour reprendre l'___expression consacrée, « bien connus des services de police ». C'étaient des jeunes gens tranquilles et sans histoire. Mais la réciproque n'était à l'évidence pas vraie.

Ils connaissaient bien, eux, les services de police. Ils savaient que s'ils avaient à subir un de ces contrôles d'identité aussi classiques et vexatoires qu'inutiles, ils risquaient de passer, comme tant d'autres avant eux, quelques heures au commissariat, et d'avoir à affronter pendant ce temps le mépris et l'humiliation.

Et ils n'avaient pas de temps pour ça. On comptait sur eux à la maison ; l'heure approchait de la rupture du jeûne ; ils avaient envie de manger.

Pourquoi le ministre de l'intérieur a-t-il tenu à dire que ce drame avait eu lieu à la suite d'une tentative de cambriolage? Sans doute parce qu'il a voulu utiliser à son profit l'image fantasmatique et désastreuse qu'il contribue lui-même à donner des « cités », décrites comme zones de non-droit, règne des petits et gros trafics, vecteurs d'insécurité publique et terreaux de délinquance.

Si des jeunes gens meurent en fuyant la police, autant raconter au bon peuple que c'est parce qu'ils avaient quelque chose à se reprocher. N'importe quelle salade fera l'affaire.

Si l'histoire se passe à la lisière d'une cité pauvre de la « petite couronne » de Paris, c'est que l'on a affaire à la " vendeurs de merde ".

Et il s'y connaît, le ministre Sarkozy. On ne la lui fait pas. Sans doute passera-t-il Clichy au « karcher » en l'honneur de la « tolérance zéro ». Ce qui est toutefois douteux, c'est que l'on puisse partager sa conception de ce qui est « tolérable » et de ce qui ne l'est pas : car ce qui est le moins tolérable, dans une société civilisée, ce n'est pas d'abord la révolte de celles et ceux dont on traque et dont on tue les enfants, les frères, les amis.

C'est d'abord l'attitude des autorités pleines de morgue, celle des policiers irresponsables, celle de l'Etat qui fait la guerre aux déshérités.

Le comportement des agents de l'État aura été, dans le traitement de ce drame, un comportement de guerre civile.

Dans une société d'égalité, rien de tout cela n'aurait été pensable. Lorsque le ministre de l'intérieur donne l'exemple du mensonge, on ne voit pas pourquoi ses subordonnés ne lui emboîteraient pas le pas. Un policier déclare ainsi à la radio qu'aucune grenade lacrymogène n'a été lancée aux abords de la mosquée de Clichy ; qu'au contraire, ce sont les manifestants qui ont employé des « grenades au poivre » ; et que ce sont ces grenades qui ont piqué quelques yeux. Il sait alors parfaitement ce que tout le monde saura par la suite, comme son chef savait parfaitement qu'il n'y avait jamais eu de cambriolage : que ce sont bien des grenades lacrymogènes de policiers qui ont été tirées.

C'est ainsi qu'au moment de leur prière, le Jour du Destin, les musulmans de Clichy auront pu juger de l'efficacité de la police de leur pays. Leur sécurité n'a rien à craindre. Ils auront pu voir fonctionner les Flash-Ball. Ils auront pu voir les enfants courir apeurés, et les mères, essayant de les protéger, se faire poursuivre jusque dans leurs cages d'escaliers délabrées en se faisant traiter de « putains » par la soldatesque de Monsieur Sarkozy.

Celles et ceux qui l'auraient ignoré savent à présent ce que signifie la « gestion coloniale des quartiers ». Demain, il fera jour.

Demain, on leur reparlera de république, de liberté, d'égalité et de fraternité. On leur rappellera que le pays des droits de l'homme suscite partout dans le monde l'admiration et le respect.

Demain, on s'occupera des banlieues.

Et faut voir comme Le ministre a déjà pris date ; il visitera chaque semaine un quartier « sensible », puisque c'est le nom désormais consacré des quartiers populaires.

Il ne lésinera pas sur les moyens. Il y aura des compagnies de CRS et des brigades de gendarmeries spécialisées. On n'en demandait pourtant pas tant : on ne demandait qu'à vivre. C'était sans doute trop demander.
Laurent Lévy

Auteur du livre " Le spectre du communautarisme" aux éditions Amsterdam

Réseau Résistons Ensemble

http://resistons.lautre.net
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 20:42

Cher pure4sure,

Les faits sont ceci:

Citation :
- La Police est appelée à propos d'un cambriolage dans un cabanon de chantier.
- Finalement elle ne trouve rien.
- Des jeunes, fuyant un contrôle d'identité s'égayent dans la nature.

Le lendemain, le communiqué du Ministère de l'intérieur: "A l'occasion d'un appel pour un cambriolage, etc."

Le reste est une question d'imprécision sémantique des acteurs (médias et Police), de reconstitution des faits etc.

De toute façon, il n'y avait que les âmes naïves pour ne pas savoir, depuis 20 ans, que cet échec de l'immigration de peuplement se terminerait dans une balkanisation.

Maintenant, il y en a qui le comprennent.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
pure4sure



Messages : 41
Inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 20:51

vive la france.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 20:54

C'est un problème européen. L'Europe entière a voulu se laver de ses péchés passés en oubliant l'histoire de l'islam.

Au fait: La Turquie dans l'Europe?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
pure4sure



Messages : 41
Inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 21:04

la turquie en turquie.

meme les turcs ne veulent pas entrer dans l'europe alors...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 21:38

Je réponds en vitesse et en vrac, d'abord sur les réactions au sujet des forces de police :

je l'ai déjà dit, ce n'est pas à eux qu'il faut s'en prendre, ils ne font qu'obéir aux ordres, et je rappelle à ce sujet qu'ils ont été les premiers, via leurs syndicats, à demander l'instauration d'un couvre-feu, et l'intervention de l'armée...

Et nous pouvons leur rendre hommage, car se faire insulter, caillasser, tirer dessus, et j'en passe, et garder son sang-froid comme ils l'ont fait, eh bien moi je dis chapeau Thumright

Ne vous trompez pas de cible.

Citation :
Allons , allons ne parlons que ce dont nous connaissons réellement et non en écoutant radios , télévision etc ....

Sauveur

Entièrement d'accord, je l'ai déjà dit, si vous voulez vous informer, faites-le par les médias étrangers, et...par le web ;)

Et gardez votre sens critique !

Citation :
J'en ai marre. Ils s'en prennent à nos églises maintenant. Qu'est-ce que c'est que ce Pays de tarés?

Ca t'étonne ? Annoncé ici même depuis un bout de temps ;)
Et ce ne sont que les premières d'une longue série...

Ceci dit, une bombe lacrymo dans une mosquée, scandale national, deux églises incendiées, rubrique des chiens écrasés (à peine exagéré)...

Citation :
Le plus grand référendum populaire jamais organisé en Europe. A vos stylos !

En cours depuis le 1er jour Mr. Green
Faites passer l'info ;)

Citation :
La génération Sartre, Dolto, Freud n'a pas les structures mentales pour comprendre son échec.

Very Happy

Citation :
De toute façon, il n'y avait que les âmes naïves pour ne pas savoir, depuis 20 ans, que cet échec de l'immigration de peuplement se terminerait dans une balkanisation.

Chronique d'un désastre annoncé...

Ma petite revue de presse dans un instant Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 22:13

Citation :
Le gouvernement décrètera demain l'Etat d'urgence sur les "territoires perdus" (heu je veux dire "occupés") de la République

Le Premier ministre Dominique de Villepin a annoncé lundi que le gouvernement allait autoriser les préfets à recourir au couvre-feu. Mais pour cela, il faut utiliser la loi de circonstance du 3 avril 1955, qui créa la notion juridique d'Etat d'urgence afin de l'appliquer à l'Algérie, et qui fut reprise par la Constitution de 1958. Les « indigènes » qui souhaitaient tant une « gestion coloniale des banlieues » vont être servis !
Dominique de Villepin a déclaré au 20 heures de TF1 que le président de la République « a décidé de convoquer demain matin le conseil des ministres et de mettre en œuvre les dispositions de la loi de 1955 : partout où c'est nécessaire, les préfets pourront (..) appliquer le couvre-feu s'ils l'estiment utiles pour permettre un retour au calme ». A la question de Poivre d'Arvor qui demandait quelle serait l'étendue de ce couvre-feu (réservé aux mineurs ? aux « cités » ?), Villepin a expliqué que ce serait au cas par cas.

On nous présente donc cette mesure comme un simple « couvre-feu » à géométrie variable. Mais la Constitution et la Loi Française ne connaissent pas la notion de « couvre-feu ». Alors, à quelle loi de 1955 faisait allusion le Premier Ministre ?

Eh bien c'est tout simplement la loi du 3 avril 1955, reprise dans l'article 358 (alinéa 2) de la Constitution Française : « Le Gouvernement […] peut proclamer l'état d'urgence (loi du 3 avril 1955, modifiée par l'ordonnance du 15 avril 1960) sur tout ou partie du territoire national (pour une durée de 12 jours avec prorogation par le Parlement) en cas de péril imminent résultant d'atteintes graves à l'ordre public, ou en cas de calamités nationales, ce qui lui permet d'accroître les pouvoirs de police des autorités administratives, en particulier ceux des Préfets : interdiction de circuler, assignation à résidence et interdiction de séjour, interdiction des rassemblements, fermeture des lieux publics... »

C'est donc bien « l'Etat d'urgence » que proclamera le gouvernement demain mardi, et pas simplement un « couvre-feu » (si l'on peut dire étant donnés les incendies allumés par les insurgés issus de l'immigration).

Le gag dans tout cela, c'est que la loi du 3 avril 1955 fut créée tout spécialement pour mater l'insurrection musulmane dans les départements français d'Algérie. 50 ans plus tard, elle va donc servir contre les descendants de insurgés de l'époque, qui contestent à leur tour la France, mais cette fois… sur le territoire français lui-même !

C'est Saïd Bouamama et ses « indigènes » qui vont être contents, eux qui n'arrêtent pas de réclamer un statut de « néo-colonisés » !

Francis Percy Blake
blake@france-echos.com

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=7595
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 22:18

Je relaie l'info relevée sur france-échos :

Citation :
URGENT - Appel du MPF à manifestation le mardi 8 novembre

Pour la défense de l'unité de la république, manifestation le mardi 8 novembre 2005 à 14 H 15
A Paris près de l'assemblée nationale

Place du président Herriot, 7ème arrondissement.

Autout du slogan : LA FRANCE, TU L'AIMES OU TU LA QUITTES

Faites venir des amis. Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts pour réclamer le retour de l'ordre dans les banlieues.

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Lun 07 Nov 2005, 22:33

Le problème n'est pas uniquement Français, mais bien européen...après le Danemark, l'intifada s'étend à présent chez nous (Bruxelles) et en Allemagne...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jacques Dominique



Messages : 99
Inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Mar 08 Nov 2005, 11:53

Sylvie a écrit:


l'intégration ne se fait pas.

Sylvie
*********************************************************

l'intégration , un bon emploi convenable ce n'est pas évident en France
même pour les indigènes gaulois.
il y a une crise de l' emploi qui remonte aux années 1970 et qui a touché beaucoup de monde.

seuls les Portugais- qui acceptent tous les boulots ingrats - sont exempts.

avec ce qui vient d' arriver, les exogènes ne vont pas améliorer leurs dossiers d' emploi...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Mar 08 Nov 2005, 12:05

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est un problème européen. L'Europe entière a voulu se laver de ses péchés passés en oubliant l'histoire de l'islam.

Au fait: La Turquie dans l'Europe?

Cher Arnaud,

Je vous suggère de nommer Maître Laurent sur son fauteuil perché, rédacteur en chef du magazine Docteur Angélique. A mon avis il doit être journaliste notre Laurent. Toujours à l'affût du moindre pet sur la planète.
:DD
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Mar 08 Nov 2005, 22:50

Very Happy

Citation :
Tentative d'incendier une mosquée à Annemasse en France

Dans la nuit de lundi à mardi un engin incendiaire a été lancé "en direction d'une salle de prière" musulmane à Annemasse (Haute-Savoie), sans faire de dégâts, indique un communiqué de la préfecture à Annecy.
Selon l'AFP, l'incident s'est produit vers 0h20 mardi. La façade de cette mosquée, située dans un quartier sensible, a été légèrement noircie par la fumée. Selon le communiqué, le préfet de Haute-Savoie a fait part au président de l'association NOUR, qui s'occupe du lieu de culte, "de sa ferme condamnation de l'acte qui a frappé la mosquée, de sa considération pour les fidèles de cette salle de prière, et du soutien des services de l'Etat". A Annemasse, ville frontalière avec Genève, 3 voitures ont été incendiées dans la nuit. Pour l'ensemble du département de Haute-Savoie, 16 véhicules ont été détruits par le feu.

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=7631

Et les églises incendiées ???
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Mar 08 Nov 2005, 23:04

Citation :
Incidents: plusieurs véhicules brûlés à Bruxelles, Anvers et Gand
(Belga)

BRUXELLES 08/11 (BELGA) = Le centre de crise a confirmé mardi soir l'incendie de plusieurs véhicules à Bruxelles, Gand et Anvers. "Il s'agit à chaque fois d'incidents isolés. Il n'y a pas eu de blessé et et il n'y a pas eu d'attroupement", affirme-t-on au centre de crise. Les auteurs de ces incendies sont recherchés. A Bruxelles, une camionnette a pris feu mardi soir peu avant 21 heures à Anderlecht, près de la station de métro Clémenceau, a-t-on appris auprès d'un porte-parole de la police de la zone de Bruxelles-Midi. A Molenbeek-Saint-Jean, une camionette a été incendiée au quai Mariemont de même qu'une voiture rue Edmont Machtens, a par ailleurs indiqué le centre de crise qui évoque des actes volontaires. Une voiture a également été incendiée à Anvers en début de soirée, vers 19H30, à la Kerckhovestraat. Deux véhicules incendiés ont également été signalés à Sint-Amantsberg, à Gand, dans la Kriekerijstraat et à la Hogeweg. (LEC)

Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ;)
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Mer 09 Nov 2005, 21:34

Citation :
Sarkozy demande l'expulsion des étrangers condamnés, colère des associations

agrandir la photo


PARIS (AFP) - Le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy a demandé mercredi l'expulsion de tous les étrangers condamnés dans le cadre des violences urbaines, suscitant la réaction des associations de défense des droits de l'Homme, unanimes à dénoncer "une application de la double peine".

http://fr.news.yahoo.com/09112005/202/sarkozy-demande-l-expulsion-des-etrangers-condamnes-colere-des-associations.html

Enfin !

Mais ce n'est qu'un début...

Et le 11 Novembre risque bien d'être chaud à Paris... :

Citation :
Des associations de banlieue appellent à manifester vendredi sur les Champs-Elysées

PARIS (AP) - Un collectif d'associations de banlieue reçu mercredi soir à Matignon a appelé l'ensemble de la population française à une "marche pour la paix" et l'arrêt immédiat des violences dans les quartiers le 11 novembre sur les Champs-Elysées.

http://fr.news.yahoo.com/09112005/5/des-associations-de-banlieue-appellent-manifester-vendredi-sur-les-champs.html

Citation :
Les musulmans changent de stratégie pour marcher sur Paris

Effet de l'état d'urgence ? En tous cas, exit sur les sites musulmans l'appel à marcher sur les Champs Elysées, des forums aux blogs, les appels se concentrent désormais pour joindre le rassemblement des étudiants palestiniens de France et les amis de la Palestine qui souhaitent rendre hommage à Yasser Arafat, « en soutien à la lutte du peuple palestinien pour ses droits ».

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=7652

Sans oublier tous ces blogs de racailles appelant aussi à se rendre en masse au Champ de Mars (trois des auteurs de ces blogs ont d'ailleurs été interpellés suite à ca) :|

En tout cas, voilà une bonne occasion de manifester son attachement à son peuple et à sa patrie.

Citation :
Françaises et Français, passons à l'action : descendons dans la rue le 11 novembre

Le 11 novembre, la patrie rend hommage à ses soldats et à son armée. En dehors de toutes querelles partisanes et alors qu'une véritable guerre intérieure nous est livrée, c'est l'occasion d'affirmer dans la rue notre présence de Français et de Françaises décidés à résister à la barbarie qui défigure et menace notre pays.

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=7656
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Jeu 10 Nov 2005, 12:24

Pendant que Laurent est au boulot, je prends le ralais ;) :
Citation :
Lorsque Maurice G. Dantec a rappelé les exactions anti-chrétiennes au Kosovo cela a tout de même provoqué un silence glacial. En fait il n’y a pas besoin d’aller très loin : En France aussi on brûle des églises (à Sartrouville à coup de cocktails Molotov, à Saint Fuscien,etc) les cimetières chrétiens sont profanés et ce dans l’indifférence générale, des médias comme de nos hommes politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Jeu 10 Nov 2005, 20:50

Puisqu'on parle de Dantec :

Citation :
Depuis Montréal, Maurice Dantec analyse les émeutes de banlieue (vidéos + retranscription)

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=7517

Citation :
Moi m'excuser beaucoup

http://www.occidentalis.com/article.php?sid=2605&mode=thread&order=0&thold=0

;)
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Jeu 10 Nov 2005, 21:05

Citation :
Nous demandons l’arrêt de toutes subventions publiques à l’association SOS Racisme. Pourquoi ?

Explications :

Suite aux déclarations de simple bon sens de Sarkosy, qui prescrit l’expulsion dans leur pays d’origine des clandestins émeutiers, SOS-Racisme vient de déposer auprès du Conseil d’Etat un recours demandant que cette mesure soit déclaré illégale.


Oui, vous avez bien entendu ! SOS Racisme veut interdire à la France de renvoyer ceux qui non seulemnt sont entrés illégalement sur son territoire mais de plus y commettent des actes de guérilla urbaine !!!

Selon cette nouvelle logique la France doit donc accueillir toutes les migrations clandestines du monde et garder tout ce petit monde, quoi qu’ils fassent !!!!

Cette logique n’est pas ne peut pas être celle de vrais français soucieux de la paix et de l’équilibre social et politique de leur pays.

Ceux qui prônent cette logique ont donc forcément la volonté de rendre, en France, la situation de plus en plus explosive. En temps de guerre, il y a un nom pour cela. *

Quand à Sarkosy, il subit là l’effet de l’arroseur arrosé. N’oublions pas que c’est lui qui a modifié la " double peine ". Terme d’ailleurs inexact : puisque’il s’agissait tout simplement d’expulser, à l’issue de leur peine de prison ( des peines lourdes caractérisant des braquages à main armée, du proxénétisme, des affaires de stupéfiant etc….) des étrangers clandestins. Quoique de plus normal maintenant qu’il veut faire très exactement le contraire avec de " simples émeutiers " que des officines telles qu’SOS-Racisme réagissent ainsi ?

Qui réagira au sein de la classe politique à ce nouveau scandale ?

http://www.occidentalis.com/article.php?sid=2617&thold=0

* Oui, ca porte un nom : haute trahison et intelligence avec l'ennemi.

Citation :
Une information non répercutée par la Pravda française et le témoignage d'un libanais sur un blog consacré à la politique arabe de la France confirment que la guérilla urbaine des « pauvres jeunes immigrés ou français d’origine immigré » de banlieue est bien une insurrection musulmane et que la libanisation (ou balkanisation) de la France a commencé.


Selon un communiqué de l’AFP, l’influent Qaradawi a appelé les MUSULMANS de France au calme et a demandé aux autorités françaises de rétablir la sécurité et commencer à dialoguer avec les chefs de la communauté musulmane pour traiter les racines des troubles.


Cet islamiste fait parti des Frères musulmans dont s’inspire Tarik Ramadan et l’UOIF ; lors de l’affaire du foulard islamique en France, il adressa une lettre personnelle au Président Chirac pour lui expliquer que le port du hidjab est un devoir religieux sans être un symbole religieux* !


Voilà un appel qui renforcent les "Allah Akbar" et les appels au djihad et qui nous permet de confirmer encore une fois qu’il s’agit bien d’une insurrection musulmane qui a pris n’importe quel prétexte pour user de la violence pour revendiquer plus de pouvoir à la communauté minoritaire musulmane jouant sur son statut de victime rejeté par la société française. Statut victimaire exacerbé et utilisée à outrance par le gouvernement pour nous culpabiliser et nous cacher les vraies raisons de ce qu’ils appellent « les violences urbaines » :


L’islam nous a déclaré la guerre et notre pays est en voie de devenir un pays islamique.

http://www.occidentalis.com/article.php?sid=2612&thold=0

Citation :
La censure s'abat sur la presse Française et nous en tenons une double preuve.

Deux églises ont été attaquées lors des émeutes d'une nuit précédente. De nombreux médias étrangers s'en font l'écho mais étrangement la presse nationale - télévisions, radios et journaux - reste muette.

On pourrait encore à ce niveau imaginer qu'un correspondant étranger a monté un fait en épingle et que les journalistes hexagonaux sont plus au courant de la réalité, mais nous avons fait un deuxième constat édifiant.

En fin de matinée, utilisant le service Google Actualité qui scrute automatiquement de nombreuses sources d'informations, nous trouvons enfin la trace d'un article de Libération parlant de ces attentats. Mais surprise, l'article avait déjà été modifié et ne contenait plus aucune trace de ces deux attaques contre des lieux de culte. Nous avons immédiatement conservé tous les éléments que vous trouverez ci-contre.

http://www.acmedias.org/B473.asp

Qui osera encore soutenir, après ca, que la presse toute entière n'est pas aux ordres ????

France, dernier pays communiste d'Europe...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Ven 11 Nov 2005, 11:47

Citation :
Week-end sous tension dans la capitale Des appels interceptés sur des blogs incitent les émeutiers à se rabattre sur Paris.
Christophe Cornevin
[11 novembre 2005]

PARIS BR€LERA-T-IL ? Alors que les violences qui ont enflammé les banlieues tendent à se dissiper, les forces de l'ordre demeurent sur le qui-vive dans la capitale. La police craint en effet de voir déferler des émeutiers dans la ville durant les trois jours de congés consécutifs. Plusieurs informations inquiétantes l'ont conduite à le penser.


Des dizaines de mails interceptés appellent à une «descente générale» sur les Champs-Elysées ainsi qu'à «brûler la tour Eiffel». «Nous savons également que des bandes de Seine-Saint-Denis évoquent de se rendre samedi soir à la Bastille, place de la République ou encore sur le boulevard Saint-Michel, confie un responsable des Renseignements généraux. Mais le recoupement des messages échangés sur Internet et par SMS est difficile : les lieux et les dates ne coïncident pas.» Entre 200 et 400 jeunes auraient l'intention de s'attaquer à Paris. Des mises en garde ont été lancées par des associations de parents d'élèves dans un certain nombre d'établissements scolaires.

http://www.lefigaro.fr/societe/20051111.FIG0040.html
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Ven 11 Nov 2005, 12:43

Aziz Zaïri pense que ces émeutes se calmeront et que les homme politiques se réendormiront.

La prochaine étape: Des rezzous de pillards sur Paris, retournant en banlieu après leurs raids pour separtager le butin. et puis des morts.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)   Ven 11 Nov 2005, 12:48

Laurent a écrit:


France, dernier pays communiste d'Europe...

Exact. Très bon bouquin là-dessus, écrit par Maurice Druon. "La France au service d'un cadavre". Idea
Revenir en haut Aller en bas
 
ST BARTHELEMY (à propos des émeutes en France)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» a propos de youtube, daylimotion koreus etc..
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
» Les émeutes dans le monde
» question à propos de Mère Thérèsa
» A propos du rêve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: