DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Kaaba et sainte Vierge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: La Kaaba et sainte Vierge   Sam 29 Déc 2007, 22:38

J'ai trouvé ça sur un site, étonnant, non?

Où croyez-vous que les musulmans se tournent pour faire leur prière ? Le Mecque bien sûr, mais quand ils sont à la Mecque, vers où se tournent-ils ? La grande mosquée bien sûr, mais dans la mosquée ? vers la Kaaba, qui a été, dit-on selon la tradition, construit par Abraham, le premier prophète, qui y aurait installé des pierres sacrées, symboles des dieux des différentes tribus. Toujours d'après la tradition, Mahomet, lorsqu'il investit la Kaaba, ordonna la destruction de toutes les idoles, sauf une : Une icône mariale qu'il protégea de ses mains. Maryam, mère du prophète Jésus, Isâ, est donc vénérée partout par les musulmans.

Cette kaaba est étrange, elle ressemble à un gros cube noir, car la bâtisse est recouverte de tissu noir. Et devinez ce qu'elle abrite encastrée dans un angle ? Une pierre noire, qui, dit-on, est une pierre du paradis. Elle est petite, 15 sur 20 cm, semi-circulaire, et a l'apparence d'une pierre volcanique. La Mecque a d'ailleurs été connue auparavant comme le Sanctuaire de la Pierre Noire. Les musulmans doivent embrasser cette pierre pour accomplir le rite du pèlerinage. Vous réalisez que le lieu des prières et de dévotion majeur est tournée vers une pierre noire cubique vouée à la Vierge marie qui abrite cette petite pierre noire ! Le symbole est énorme de révélation lorsqu'on l'on sait la réalité cachée derrière la Vierge noire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Sam 29 Déc 2007, 22:52

Une "pierre" de plus à la thèse de Luxenberg faisant du Coran un lectionnaire. L'hypothèse du 2ème témoin Musulman n'est peut-être pas si fantaisiste ...
Revenir en haut Aller en bas
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Sam 29 Déc 2007, 23:01

Je connaissais la kaaba et la pierre noire, par contre j'ignorais ce culte marial, c'est vrai que les musulmans aiment également beaucoup la vierge marie!
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Sam 29 Déc 2007, 23:08

Information à vérifer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Sam 29 Déc 2007, 23:17

Peux-tu mettre le lien du site où tu as pris cette info, Louis ?

Sinon, cette Pierre Noire est, en fait...une météorite Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Sam 29 Déc 2007, 23:21

Peut importe, l'important est la symbolique, nous croyons bien que Jesus est né d'une vierge, de la tout n'est qu'acte de foi.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Sam 29 Déc 2007, 23:31

Voici les bonnes infos ;)

Citation :
KAABA (L1, L3B, L5, N3, N4) : =Cube.

Selon la légende islamique, Abraham est le constructeur du temple de la Kaaba (voir Ibrahim). D’autres disent que Adam est le constructeur du premier temple de la Kaaba.

La Kaaba est le foyer du sanctuaire sacré de la Mecque et le lieu de référence symbolique et spirituelle de la totalité des sanctuaires musulmans construits dans le monde. Elle est nommée Beit Allah, la « maison de Dieu ».

Techniquement, c’est le châssis où est déposé la « pierre noire » (Al-Hadjar al-Aswad), masse légèrement cubique de 15 m de haut, avec deux faces de 12 m et deux autres de 10 m.

C’est le pôle cosmique unique (quiblâ) vers lequel se tournent tous les musulmans lorsqu’ils veulent s’adresser à Dieu. Voir à ce sujet à la mention « Tarîqah ».

Selon certains, la Pierre serait noire du péché des hommes. A l’origine, suivant les auteurs arabes, elle était une hyacinthe blanche. Lorsqu’ Abraham et Ismaël bâtissaient le temple, Gabriel le leur apporta. Mais par la suite, une femme impure la toucha et la hyacinthe immaculée se changea en pierre noire (L3A, p.5).

A la Kaaba terrestre correspondrait une Kaaba céleste, invisible, qui symboliquement lui fait face (al-Baït al-ma’mour), et les rites effectués autour de la Kaaba terrestre ne seraient donc que la répétition visible de ceux qu’effectuent les anges autour de la Kaaba céleste.

Cette référence aux « deux Kaaba » s’apparente vraisemblablement à la différenciation –mais non à l’opposition- entre exotérisme et ésotérisme, entre charia exotérique d’une part, tariqah et haqiqah ésotériques d’autre part.

Il est dit que dans l’Arabie pré-islamique, les Qoreïshites, la tribu de Muhammad, tenait son importance de l’exercice de sa souveraineté sur le Mecque et de leur mission de gardiens du temple de la Kaaba.

Le temple de la Kaaba fut un jour dévoré par les flammes et les Qoreïshites s’activaient pour le reconstruire, mais lorsqu’il fallut poser la pierre noire sacrée dans l’un des côtés du temple, chaque clan brigua cet honneur et on finit par se résoudre à accepter la solution qu’offrirait le premier citoyen qui entrerait dans le temple.

Or, Muhammad travaillait également sur ce chantier et ce fut lui qui entra dans le temple le premier. Et voici la solution qu’il trouva : il fit mettre la pierre noire sur un manteau tenu par un membre de chaque clan et il posa finalement la pierre de ses propres mains.

La tradition islamique rapporte que c’est par ce geste que Muhammad s’attira l’estime générale.

A cette époque, donc, le temple de la Kaaba était déjà un sanctuaire pour les Arabes, bien avant l’introduction de l’islam, et ce culte de la pierre noire n’est pas sans rappeler les aérolithes noirs liés aux cultes du dieu Elagabal (Syrie) ou de la déesse Cybèle de Pessinonte.

Selon certaines sources, la Kaaba aurait été jadis un temple consacré au Soleil, à la Lune et aux planètes. D’autres voient dans ce temple une figuration actuelle d’une divinité tutélaire du nom de Kaaba ou Kabéli, Kou’aïb. On rapproche également la « Pierre Noire » de la Kaaba de la « pierre de fondation », de l’omphalos propres à plusieurs autres civilisations.

Soulignons qu’il existe un autre pierre, al-hadjar al-as’âd, littéralement la « pierre heureuse », « L’Heureuse », qui est située dans le coin sud-est du temple, à environ un mètre et demi au-dessus du sol. Contrairement à la « Pierre Noire » qui est touchée et baisée par les pèlerins, cette pierre n’est que touchée.

Pour les soufis la Kaaba symbolise l’Essence divine, alors que la Pierre Noire proprement dite symbolise l’Essence spirituelle humaine.

Au lendemain de la victoire de Muhammad et de la prise de la Mecque en 630, les idoles sont détruites et le temple de la Kaaba est récupéré par les musulmans.

En 632, Muhammad y effectue le pèlerinage dit « de l’adieu », dont le circuit et le déroulement rituel serviront de modèle au hadj.

Ceci démontre que certains rituels pré-islamiques ont été conservés, bien que transformés, par la religion islamique.

Il est dit aussi que la Clé de la Kaaba est présentée comme une clé sainte et nécessite des soins et une attention particulières.

Voir Taouâf, Hajr al-Aswad, Qiblah, Kiswa

http://www.occidentalis.com/article.php?sid=773

Citation :
La Mecque, haut lieu de paganisme

La direction de la prière (la kiblah) répond à des règles très strictes énoncées par Mahomet dans le Coran. Au début, la kiblah correspond à la direction de Jérusalem (s.2, v.36), pour satisfaire les convertis d’origine juive ou chrétienne. Puis, afin d’asseoir définitivement son autorité tout en contentant la masse des nouveaux fidèles d’origine païenne, la kiblah se tourne vers la Mecque, haut lieu ancestral d’un culte païen. L’importance de ce lieu chez les musulmans s’affirme avec le pèlerinage de la Mecque (le hadj), un des cinq piliers de l’Islam. Dans cette ville fondamentale de l’Islam, le saint des saints réside dans la Kaaba, cette construction cubique drapée de noir autour de laquelle les pèlerins doivent effectuer sept révolutions. Cette course autour du Kaaba répond à un rite d’origine païenne, et correspond très probablement aux révolutions des sept astres alors connus du système solaire. Les quatre révolutions à pas lent représentent les planètes externes (Mars, Jupiter, Saturne, Lune) tandis que les trois révolutions à pas rapide s’identifient aux astres internes (Soleil, Mercure, Vénus). Cette attachement rituel à la course des astres dans le ciel demeure une constante chez les peuples païens.

La mystérieuse pierre noire

Mais pourquoi la Mecque présentait autant d’importance pour les arabes païens ? Pourquoi les musulmans, dignes héritiers d’un rite séculaire, tournent-ils avec tant de dévotion autour de la Kaaba ? Quels mystérieux pouvoirs étaient associés à cette construction, et notamment à la mystérieuse pierre noire incorporée à son angle que doivent embrasser les pèlerins ?

Il faut bien garder à l’esprit que les arabes païens adoraient autrefois des idoles de pierre. Les pierres sont alors représentatifs de divinités, comme l’explique déjà Clément d’Alexandrie en 190, donc quatre siècle avant l’avènement de l’Islam. De nombreux historiens attestent que ces pierres étaient rectangulaires ou vaguement anthropomorphes. Par sa forme cubique, la Kaaba est donc une récupération d’un vieux rite païen, bien que la présence de la divinité au sein de la Kaaba ait été effacée des esprits.

La mystérieuse pierre noire servant d’angle à la Kaaba semble très intéressante. Selon le Coran, Adam construisit une première fois la Kaaba, puis Ismaël une seconde fois, et à c’est à ce dernier que l’ange Gabriel donna cette pierre d’angle. A ce niveau, les mythes fondateurs de l’Islam reconnaissent donc une origine céleste à la pierre noire. De plus l’intervention supposée d’Ismaël dans l’acquisition de la pierre noire, donc plusieurs siècles avant notre ère, prouve très clairement que cette pierre était connue bien avant l’arrivée de Mahomet, et que son culte préexistait à son message monothéiste. De toute évidence, la pierre noire faisait l’objet d’un culte païen avant l’émergence de l’Islam, et son incorporation forcée dans la religion islamique souligne toute l’habilité politique de Mahomet qui arrive à se concilier les masses païennes en reprenant l’enveloppe de leurs vieilles croyances.

Pour la science moderne toutefois, la couleur noire et l’origine céleste de la pierre trahissent une nature météoritique. La pierre noire serait en fait une météorite comme il en existe des dizaines d’autres qui tombent chaque année dans le désert, et très probablement des arabes païens ont assisté à sa chute dans une gerbe de flammes et d’étincelles, ce qui a dû fortement les impressionner. Bien entendu, une analyse scientifique de cette pierre noire s’impose pour vérifier cette thèse concernant son origine météoritique.

http://www.sos-islam.org/comprendre_islam/origines_paiennes_islam.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Sam 29 Déc 2007, 23:34

Citation :
A propos de la « Ka’ba » et de sa « pierre noire »…

La « ka’ba » (ou kaaba, ka'aba... littéralement : « le cube »), petit édifice cubique au centre de la mosquée de La Mecque, en arabie Saoudite, constitue le « Saint des Saints » de l’islam.


Or, ce sanctuaire n’a rien de spécifiquement musulman puisqu’il s’agit d’un temple érigé bien avant l’invention du culte musulman par Mahomet.

Il existe d’ailleurs toute une série de légendes qui se rattachent à la ka’ba.
- L’une d’elle prétend que dieu aurait ordonné à ses anges, tournant autour d’une maison bâtie sous son trône, d’aller construire sur la terre une demeure similaire afin que ses « créatures » puissent aussi en faire le tour.
- Une autre affirme que dieu aurait ordonné à Adam de faire le pèlerinage à La Mekke, endroit où il aurait retrouvé Eve, très précisément sur le mont Arafat voisin.
- Une troisième légende avance que l’arche de Noé aurait tourné, quarante jours durant, autour de l’emplacement de la ka’ba avant d’aller échouer sur le mont Arafat.
- Enfin, une quatrième version veut que Dieu, sous forme d'un nuage, aurait conduit Abraham à l'emplacement où il aurait construit la première Ka'ba avec son fils Ismaël.


Suite : http://coranix.free.fr/101/kaaba.htm


Citation :
La « Pierre Noire »

La « Pierre Noire » vénérée par les musulmans est une météorite enchassée dans un cadre en argent à l'un des angles de la Ka'aba, angle dit "de la pierre", dans la mosquée de La Mecque, en Arabie Saoudite (Hedjaz).

La « Pierre Noire » est placée à proximité de l’unique porte d’accès de la Ka'ba, à environ un mètre au-dessus du niveau du sol afin que les pèlerins puissent la toucher et l’embrasser, mais en se penchant en signe de soumission.


On lui donne diverses origines légendaires :

Parmi les « souvenirs » qu’Adam aurait ramenés du paradis, figurait un rocher précieux, blanc et brillant qu’il aurait fait enchâsser dans un des murs de la Ka'ba. C’est à force d’avoir été effleuré par les mains et les lèvres que ce rocher serait devenu la « Pierre Noire » en « déchargeant » les musulmans de leurs péchés.
Lorsqu'Abraham et Ismaël bâtissaient la Ka'ba, l'ange Gabriel leur apporta une hyacinthe blanche. Par la suite, une femme impure l'ayant touchée, elle perdit son éclat et devint noire.
Ce serait Abraham qui aurait fait transporter la « Pierre Noire » depuis une caverne des environs pour l'enchâsser dans un angle de la la Ka'ba afin de marquer le point de départ de la circumambulation déjà amorcée par Adam.
Elle aurait été mise à l'abri des eaux du déluge sur le mont Abu Qubays jusqu'a ce que l'ange Gabriel l'apporte à Abraham, qui construisait la Ka'ba, pour qu'il l'enchâsse dans un angle.
Elle aurait été donnée à Ismaël, le fils d'Abraham, par l'ange Gabriel.
Allah aurait lancé la « Pierre Noire » depuis le Ciel sur La Mecque en gage de sa fidélité.

Suite : http://coranix.free.fr/101/kaaba_pierre_noire.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Sam 29 Déc 2007, 23:41

L'important n'est il pas la symbolique, sinon n'importe quel croyant se prosternant devant une statut n'est-il pas paien? Est-il necessaire de prouver que l'Islam n'est pas une vrai religion?
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Sam 29 Déc 2007, 23:45

Je ne fais que répondre à Louis, sur la ka'aba et la Pierre Noire, rien d'autre ;)

Et il faut bien aller sur des sites non musulmans pour avoir une info un tant soit peu objective sur les traditions et rites liés à cet endroit...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Dim 30 Déc 2007, 08:23

Oui, c'est un point de vue mais on pourrait faire le même genre de remarque sur Lourdes ou des Eglises construites sur d'anciens sites paiens!
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Dim 30 Déc 2007, 10:18

J'ai retrouvé le site de l'extrait ci-dessus :
http://www.matiere-esprit-science.com/pages/breves/islam.htm

Ca me semble un bel exemple d'Idolatrie, voire de rituel de magie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Dim 30 Déc 2007, 10:19

Même accusation que celle que profère les protestants envers les catholiques, cessons de juger les autres religions, à quoi bon?
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Dim 30 Déc 2007, 10:22

Brice a écrit:
Même accusation que celle que profère les protestants envers les catholiques, cessons de juger les autres religions, à quoi bon?
Oui, j'aime bien traquer l'idolatrie, et mettre en évidence que ce qu'on reproche à autrui, on est en fait englué dedans.

Ah quoi bon? L'idolatrie est la source du fanatisme et de toutes les guerres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Dim 30 Déc 2007, 10:36

La Kaaba la source de toute les guerres? Les membres d'Al Quaida au Magreb, sont recrutés dans les quartiers pauvres n'ont peut être même jamais fait le pélerinage. De même ce que l'on appelle idolatrie ne l'est pas forcément dès qu'on rentre dans la symbolique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Dim 30 Déc 2007, 12:21

Rappel: Les prophétie islamique annoncent que, vers la fin du monde, le dernier Antéchrist détruira la Mecque et à la Kaaba (un feu venant d'Abyssinie).

Le pèlerinage sera arrêté puis suivra l'apostasie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Dim 30 Déc 2007, 12:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Rappel: Les prophétie islamique annoncent que, vers la fin du monde, le dernier Antéchrist détruira la Mecque et à la Kaaba (un feu venant d'Abyssinie).

Le pèlerinage sera arrêté puis suivra l'apostasie.

Oui, ben alors, il est déjà là, parce que, comme c'est parti là, ca va pas tarder :|
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Dim 30 Déc 2007, 13:43

Le hasard, encore une fois drunken

----------->

Citation :
Islam: Et si c’était Innocent III qui avait raison et qu’on ne s’en rendait compte que maintenant? (What if Mohammed was indeed the Antichrist?)



Il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes … Marc 13: 22

Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes (…) Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes (…) Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Apocalypse 13 : 1-7

L’heure vient même où qui vous tuera estimera rendre un culte à Dieu. (Jean 16: 2)

La comparaison est peut-être choquante, mais c’est le même fonctionnement, en négatif, que lorsque le Pape appelle au moment de Noël chacun à faire acte de charité. Une association pourra mener une grosse opération alors qu’un particulier fera un geste à sa mesure. Et Zawahiri a fait ses “vœux” à l’occasion de l’Aïd, il y a quelques jours, en appelant à frapper les étrangers partout où cela est possible. Un groupe structuré pourra faire un gros attentat, alors que trois militants plus ou moins amateurs prendront un couteau ou un fusil pour aller massacrer deux ou trois étrangers. Spécialiste de l’antiterrorisme (Le Figaro, 27/12/2007)

C’était une cité fortement convoitée par les ennemis de la foi et c’est pourquoi, par une sorte de syndrome mimétique, elle devint chère également au cœur des Musulmans. Emmanuel Sivan

La condition préalable à tout dialogue est que chacun soit honnête avec sa tradition. (…) les chrétiens ont repris tel quel le corpus de la Bible hébraïque. Saint Paul parle de ” greffe” du christianisme sur le judaïsme, ce qui est une façon de ne pas nier celui-ci . (…) Dans l’islam, le corpus biblique est, au contraire, totalement remanié pour lui faire dire tout autre chose que son sens initial (…) La récupération sous forme de torsion ne respecte pas le texte originel sur lequel, malgré tout, le Coran s’appuie. René Girard


Innocent III proclama, dit-on en 1213, Mahomet “Bête de l’Apocalypse” …

A l’heure où, comme le Pape, Zawahiri et Ben Laden viennent d’adresser au monde entier leurs meilleurs voeux de fin d’année …

Il faut lire l’excellente analyse de notre confrère du blog Republicoin, qui, reprenant la célèbre thèse d’Innocent III, nous fait un très convaincant portrait de Mahomet en… Antéchrist!

Confirmant l’un de nos billets de l’an dernier qui rappelait comment la rivalité mimétique du faux prophète de Médine et de ses émules avec le judéochrétien (lui-même objet de malentendus du fait de sa capacité paradoxale à dénoncer comme à déchainer la violence) les avait poussés non seulement à travestir et contrefaire les textes sacrés de ce dernier mais aussi à lui convoiter, en une sorte de contre-sionisme, sa terre et sa capitale historique, Jérusalem.

Certes, après la Rome impériale, la recette (prendre la place de Dieu et relancer la machine sacrificielle pour refonder une communauté) a, notamment par les autres totalitarismes bolchévique ou nazi, largement été reprise depuis. Mais c’est peut-être aujourd’hui, avec le fascislamisme d’un Ben Laden, qu’elle apparait enfin dans sa pleine lumière.

D’où le choc de voir un autre pape embrasser le Coran avec l’approbation notamment d’un René Girard qui pourtant y reconnaît, dans son dernier ouvrage, le retour à un “archaïsme renforcé” par ses emprunts au judéo-chrétien (la révélation du mécanisme sacrificiel étant “mis au service du jihad”), voire un “instrument apocalyptique” qui de plus “évacue toute discussion possible” en qualifiant ses sources de “falsificateurs” …

Extraits :

qui vous dit que l’antéchrist n’est pas déjà venu sur Terre lui aussi, et que son règne ne prospère pas depuis qu’il a ouvert les portes de l’enfer. Par conséquent pourquoi cet antéchrist ne serait-il pas Mahomet ? Ce « fils de la perdition » qui « nie que Jésus est le Christ » ressuscité.

Après tout, religieusement parlant, tout l’oppose au Christ. Des preuves ? En voici quelques unes !

Jésus ne convertissait que par la parole, n’hésitant pas à tendre sa joue gauche quand on lui giflait la joue droite ; Mahomet n’hésitait pas à recourir à l’épée, à trancher les mains et les langues qui le giflaient, à faire assassiner ses opposants et à exterminer des tribus entières. Épée que Mahomet utilisa pour unifier son royaume terrestre alors que celui de Jésus ne serait pas de ce monde.

Pour répondre à l’épée de Mahomet d’aucuns me parleront du « je ne suis pas venu apporter la paix mais l’épée» de Jésus ainsi que de son bâton. Je leur rétorquerai que ceux qui connaissent un tant soit peu la parabole de l’épée savent que cette lame n’était en rien l’outil du pouvoir du Christ ou de sa volonté de soumettre l’Homme mais bien l’une des conséquences prévisibles de la radicalité de son message d’Amour. Un message capable de diviser tel un couteau tranchant le pain, ceux qui l’accepteront de ceux qui le refuseront. Un message si radical qu’il en tranchera même des liens familiaux.

Quant au bâton, dont il se servit dans le temple pour chasser les marchands, il ne s’en servit que pour renverser des tables et non pas pour verser le sang. Les marchands. Alors que Jésus les chassait du sacré, Mahomet faisait commerce avec eux, les pillait ou les tuait pour son propre bénéfice. Le butin. Mahomet était un marchand. Un marchand que Jésus aurait chassé du temple.

Jésus était célibataire ; Mahomet polygame. Jésus guérissait, Mahomet assassinait. Mahomet fit de la pierre une arme ; Jésus fit baisser les bras de ceux qui les charriaient. Jésus bénit l’enfance ; Mahomet la souilla de sa perversion. Jésus prêchait la paix et l’amour ; Mahomet la guerre et la soumission. Jésus est alliance ; Mahomet un esclavage. Un inventaire ouvert que l’on terminera ici par un Jésus est le jour ; Mahomet l’astre de la nuit. Un croissant comme marque de la bête.

Ce faisant, il est totalement incongru de penser ou même de croire que Jésus et Mahomet servaient la même divinité. Celle de Mahomet, Allah, ne peut que participer de la racine du m-Al, trouver son écho dans les noms de pas mal de démons. Alocer comme Alastor, préfets des enfers. Il ne s’agit en rien du même dieu. Ce que semblent confirmer ironiquement les autorités islamiques de Malaisie. Celles-ci viennent d’interdire, à un hebdomadaire catholique de langue malaise, l’utilisation du mot « Allah » pour désigner Dieu.

« Les chrétiens ne peuvent pas utiliser le mot Allah, qui ne s’applique qu’aux musulmans. Allah est seulement pour le dieu musulman (…) L’hebdomadaire devrait plutôt utiliser le mot « Tuhan » qui est le terme générique pour Dieu ». Telles sont les déclarations de Monsieur Din Che Yusoff, un haut fonctionnaire de l’unité de contrôle des publications du Ministère de la Sécurité intérieure de Malaisie. Tout à fait d’accord avec lui. « Allah » n’est pas « Tuhan ».

Certains prétendent que la meilleure ruse du Diable fut de faire croire qu’il n’existait pas. Je prétends-moi que sa plus géniale trouvaille fut de se faire Dieu en faisant main basse sur tout le legs judéo-chrétien. De se faire Dieu en se donnant un prophète digne de sa folie. Car si Mahomet est bien le sceau d’une quelconque prophétie, il est celui qui a ouvert les portes des enfers pour les centaines d’années prévues au scénario eschatologique. Des centaines d’années pendant lesquelles des troupes infernales, diablement humaines, progresseront rapidement comme lentement, rageusement ou patiemment, toujours avec malice.

Tiens, histoire de faire également plaisir à ceux qui aiment les chiffres symboliques, il est curieux de constater que si on additionne l’age de Jésus lors de sa mort, 33, avec l’année de décès de Mahomet, autour de 632, on atteint 666, le chiffre de la bête. Étonnant non !

En conclusion, si l’islam est bien un fascisme d’un point de vue politique, il apparaît également comme un satanisme d’un point de vue religieux. Aussi, pendant que nous nous chargeons du volet politique, que les religieux s’occupent de prier pour que nos frères sous cette emprise puissent trouver les moyens de s’en libérer, au lieu de chercher querelle à la laïcité. Amen et Vade rétro Allah-stor!


http://jcdurbant.blog.lemonde.fr/

(via extreme-centre.org Idea )

L'article du blog republicoin : http://republicoin.blogspot.com/2007/12/christ-et-antchrist.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Brice



Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Dim 30 Déc 2007, 14:43

Mais on parlait de quoi au juste pour faire encore et encore le procès de l'Islam?

Etrange que l'antichrist soit apparu il y a 1500 et que rien d'autre ne se soit passé depuis...
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La Kaaba et sainte Vierge   Dim 30 Déc 2007, 14:49

Ah mais c'était juste pour rebondir sur le msg d'Arnaud ;)

De quoi on parlait ?

De la Ka'aba Mr. Green

Plus sérieusement, c'était pour répondre au msg d'Arnaud sur l'Antéchrist, rien d'autre, je reviens au thème du fil, pas de panique ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
 
La Kaaba et sainte Vierge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Kaaba et sainte Vierge
» ONTARIO (RC) - La ville de Windsor affirme qu'une statue de la Sainte Vierge qui orne la devanture d'une maison contrevient au règlement municipal
» Prière de consécration à la Sainte Vierge
» LITANIES A LA SAINTE VIERGE
» Merci à la Sainte Vierge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: