DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 au fait ... comment allez vous les névorsés religieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
piotrus



Messages : 6
Inscription : 28/10/2005

MessageSujet: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Ven 28 Oct 2005, 18:48

salut tout le monde ou resalut .... c'est moi serviam, pierre banni de ce forum et piotr ... mais j'ai oublié mon mot de passe alors hop .... piotrus ...cela s'énerve ferme ...avec l'abbé Pierre., ma référence... une raison qui me permet de rester dans l'église qui se prétend catholique mais qui aux yeux des orthodoxes est schismatique et hérétique ... cet Abbé Pierre je l'adore ... enfin Dieu seul peut être adoré ... et que pensent mes soeurs et frères ... les névrosés de la zigounette, les folles qui sont des bigottes .... mais qui se jettent dans le lit des curés ... j'ai pas changé ... toujours provocateur ...

salut j-p, mon vrai frère ...


Dans un nouveau livre intitulé "Mon Dieu… pourquoi?", publié jeudi 27 octobre chez Plon, la personnalité favorite des Français, l'abbé Pierre, parle de sexualité, de la sienne mais également de celle des prêtres et aborde la sujet de l'homoparentalité d'une manière inattendue.
A 93 ans, le fondateur d'Emmaüs a en effet co-écrit, avec le directeur du Monde des Religions Frédéric Lenoir, un livre qui devrait surprendre par ses prises de positions plutôt progressistes. Ainsi l'abbé Pierre explique connaître des prêtres vivant en concubinage avec une femme: "ils continuent d'être de bons prêtres".
"Puisque l'Eglise catholique permet depuis des siècles à ses communautés orientales d'ordonner des prêtres mariés je vois mal pour quelle raison Jean Paul II a pu affirmer récemment qu'il était hors de question de revenir sur le célibat des prêtres pour le reste de l'Eglise catholique", ajoute-t-il.

L'ordination des femmes

"Cela permettrait sans doute de résoudre en partie la crise des vocations et de la pénurie des prêtres mais je suis aussi certain qu'il y aurait toujours autant de vocations au célibat", ajoute l'abbé Pierre, qui se dit également favorable à l'ordination des femmes.
"Si j'avais été marié ou engagé dans une relation affective particulière, je n'aurais jamais pu faire ce que j'ai fait. Ma vocation réclamait une disponibilité totale", poursuit-il.
Lui-même a consacré très jeune sa vie à Dieu: "cela n'enlève rien à la force du désir, et il m'est arrivé d'y céder de manière passagère. Mais je n'ai jamais eu de liaison régulière car je n'ai pas laissé le désir sexuel prendre racine. Cela m'aurait conduit à vivre une relation durable avec une femme, ce qui était contraire à mon choix de vie".
Par ailleurs, il "comprend" le désir des couples homosexuels de faire reconnaître leur amour par la société et rappelle que son secrétaire le père Péretti a contribué à fonder l'association d'homosexuels chrétiens David et Jonathan. Mais il suggère de parler d'"alliance" homosexuelle plutôt que de "mariage" car cela "créerait un traumatisme et une déstabilisation sociale forte".
Sur l'adoption d'enfants par des homosexuels, l'abbé Pierre souhaite s'assurer que les enfants ne subissent pas de préjudice psychologique ou social: "ce serait à mes yeux la meilleure raison qui pourrait interdire l'homoparentalité. Car pour le reste, on sait tous qu'un modèle parental classique n'est pas nécessairement gage de bonheur et d'équilibre pour l'enfant".


dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Ven 28 Oct 2005, 19:02

Le retour de Pierre! ;) Salut
Re-Bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
piotrus



Messages : 6
Inscription : 28/10/2005

MessageSujet: llloooo   Ven 28 Oct 2005, 19:29

te tracasse pas trop Louis ...pour pas longtemps ... le temps de faire hurler les bonnes âmes qui précipitent leur église dans les ténèbres des sectes.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: llloooo   Ven 28 Oct 2005, 19:52

piotrus a écrit:
le temps de faire hurler les bonnes âmes qui précipitent leur église dans les ténèbres des sectes.... Laughing
Que veux-tu dire??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Ven 28 Oct 2005, 20:09

Bonsoir à tous. Primo : ne pas juger. Mais secondo, affirmer ses convictions, dans la lumière de l'Evangile. L'Abbé Pierre se confesse? Cela ne regarde que Dieu et lui. Le mariage des prêtres? Je ne me sens pas compétente pour en débattre, pas plus que l'ordination des femmes. Par contre, la tolérance de l'homosexualité n'équivaut pas à un LAXISME ; les valeurs de la famille - mariage, enfants... - ne peuvent être le fait de perversions sexuelles. Nous admettons donc et tolérons "l'alliance" homosexuelle, mais nous ne pouvons la considérer comme une union voulue et approuvée par Dieu, ni comme le fondement de la famille ; je ne rejoins pas l'Abbé quant au modèle familial... Se référer à l'excellente analyse de la Congrégation pour la doctrine de la foi : "Considérations à propos des projets de reconnaissance juridique des unions entre personnes homosexuelles."
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Ven 28 Oct 2005, 20:23

Salut,

1-Tu pourrais éviter d'êtres agressif sur chacun de t'es post...

2-Ton livres c'est du fouin. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Ven 28 Oct 2005, 21:00

Citation :
"Si j'avais été marié ou engagé dans une relation affective particulière, je n'aurais jamais pu faire ce que j'ai fait. Ma vocation réclamait une disponibilité totale", poursuit-il.
Lui-même a consacré très jeune sa vie à Dieu: "cela n'enlève rien à la force du désir, et il m'est arrivé d'y céder de manière passagère. Mais je n'ai jamais eu de liaison régulière car je n'ai pas laissé le désir sexuel prendre racine. Cela m'aurait conduit à vivre une relation durable avec une femme, ce qui était contraire à mon choix de vie".

Je ne crois pas que l'Abbé Pierre a eu la vocation sacerdotale.

Il a eu une vocation sociale, totale et dévouée. Etre célibataire pour mieux "faire des choses", c'est tout à fait digne et on le voit chez des militaires de carrière, des alpinistes, des scientifiques, bref toute sorte de gens qui ont une passion professionnelle ou humanitaire. Ils n'ont pas le temps pour une femme.

Mais la vocation sacerdotale, c'est autre chose. Le célibat a une dimension qui ne relève pas de l'efficacité mlais de l'amour.

Le reste du discours de l'Abbé Pierre est tout à fait compréhensible dans cette perspective. Il cherche le bonheur des hommes SUR TERRE. C'est un homme politique.

Quant au bonheur de l'homme POUR LA VIE ETERNELLE, ce n'est pas du tout ce qu'il a médité. Ca lui a toujours échappé. Mgr Gaillot est du même bois.

Il est pour moi l'archétype de cette génération de prêtres qui auraient du être agents sociaux uniquement, service admirable, respectable.

Cher Piotrus, le sacerdoce du Christ, c'est tout autre chose: on y consacre l'eucharistie, on y parle du Père, on encourage les laïcs qui, fondés sur cette vie spirituelle, donnent leur vie et temps pour le social, la politique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Ven 28 Oct 2005, 21:59

Cher Portius,

Les névorsés religieux vont pas mal, merci pour eux,

Marc
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Ven 28 Oct 2005, 22:44

Ce n'est pas parce que l'abbé Pierre est le plus populaire des Français et aussi un très saint homme qu'il n'a pas droit à son âge à quelques instants de gâtisme.
Même si le saint a péché, d'autres avant lui l'ont fait (St Antoine par exemple), ce n'est pas une découverte. A tout péché miséricorde. Mais toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire et la vie sexuelle de l'Abbé ne m'intéresse pas plus que celle de Mme Chirac. L'homme est faible surtout dans le voisinage d'un micro.
Malheureusement, l'Abbé est un partisan du mariage des prêtres (des regrets?) et croit faire avancer cette cause d'une manière discutable à mon avis, qui va mettre dans l'embarras le Vatican et de nombreux confrêres.
Cordialement.
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Ven 28 Oct 2005, 22:45

Arnaud, je ne suis pas d'accord sur l'abbé Pierre.
Il a eu une vocation monastique depuis très jeune, depuis des années il n'aspire qu'à aller au ciel, tes jugements sur lui me paraissent excessifs. Il n'a simplement pas les mêmes idées que toi.
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Ven 28 Oct 2005, 23:05

Dominique a écrit:
Arnaud, je ne suis pas d'accord sur l'abbé Pierre.
Il a eu une vocation monastique depuis très jeune, depuis des années il n'aspire qu'à aller au ciel, tes jugements sur lui me paraissent excessifs. Il n'a simplement pas les mêmes idées que toi.

Oui, mais il n'est pas parole d'Evangile et on a le droit le plus strict de ne pas être d'accord avec lui.
Cordialement

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Sam 29 Oct 2005, 08:12

Chère Dominique,
Il y a toujours eu une cohérence dans les enseignements de l'Abbé Pierre: ils sont philanthropiques. Et je dis cela sans passion, tout homme sans rapport avec la confession de ses faiblesse, uniquement du point de vue de ses enseignements.

Il y a une très grande différence entre l'Abbé Pierre et saint Vincent de Paul, mère Teresa, Guy Gilbert.

Elle porte sur une seule petite nuance: la place de l'amour de Dieu dans l'amour du prochain.

C'est tout simplement la distance qui existe entre charité et philanthropie.

Ceci dit, chère Dominique, je suis bien certain que la philanthropie est magnifique. L'un des hommes que j'admire les plus, c'est Bernard Kouchner.

Seulement, Bernard Kouchner ne donne pas d'avis sacerdotaux sur l'ordination des femmes, le mariage homosexuel et l'homoparentalité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Sam 29 Oct 2005, 11:10

jacques a écrit:

Oui, mais il n'est pas parole d'Evangile et on a le droit le plus strict de ne pas être d'accord avec lui.

Dans ce cas, la parole du pape Benoit XVI n'a pas parole d'Evangile. Donc, j'ai le droit le plus strict de ne pas être d'accord avec lui.^^
Revenir en haut Aller en bas
sauveur



Messages : 149
Inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Sam 29 Oct 2005, 11:31

Arnaud , sur l'Abbé Pierre je suis de votre avis et ce à 100%

Sauveur
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Sam 29 Oct 2005, 11:53

Les prêtres font voeu de célibat et non de CHASTETE.

Par conséquent, il me semble que l'Abbé Pierre n'est pas à blâmer. Je le trouve courageux d'une certaine manière.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Sam 29 Oct 2005, 13:23

Citation :
salut tout le monde ou resalut .... c'est moi serviam, pierre banni de ce forum et piotr

Very Happy Very Happy Very Happy

Le troll est de retour !!!!

Chouette, de la bagarre !

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Sam 29 Oct 2005, 13:27

Laurent a écrit:
Citation :
salut tout le monde ou resalut .... c'est moi serviam, pierre banni de ce forum et piotr

Very Happy Very Happy Very Happy

Le troll est de retour !!!!

Chouette, de la bagarre !

Mr. Green

Si il n'est pas sage, on le tape hein Laurent ? Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Sam 29 Oct 2005, 18:40

Ecossais a écrit:
Les prêtres font voeu de célibat et non de CHASTETE.
Autant que je sache, l'Eglise réprouve les relations sexuelles hors mariage. Par conséquent, célibat et chasteté vont nécessairement ensemble...

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Sam 29 Oct 2005, 21:17

VexillumRegis a écrit:
Ecossais a écrit:
Les prêtres font voeu de célibat et non de CHASTETE.
Autant que je sache, l'Eglise réprouve les relations sexuelles hors mariage. Par conséquent, célibat et chasteté vont nécessairement ensemble...

- VR -

Désolé. Mais ce n'est pas explicitement mentionné dans le droit canon. Mais peut-être est-ce l'évangile selon St VR.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Dim 30 Oct 2005, 08:19

Cher Ecossais,

Citation :
Les prêtres font voeu de célibat et non de CHASTETE.


Cette distinction mystique entre célibat et voeu de chasteté ne dit qu'une seule chose:

- le célibat est un état civil auquel le prêtre adhère par promesse publique.
- Le voeu de chasteté implique une volonté spirituelle de n'avoir pour finalité ultime de sa vie que la charité.

Mais dans le concret, il est évident qu'un prêtre qui a des relations sexuelles commet le même péché grave qu'un homme non marié qui le fait, avec cette circonstance particulière que le prêtre a fait une promesse explicite, un voeu et qu'il la trahit.

C'est pourquoi VexillumRegis a raison.

Ce péché, comme tout péché, est pardonné dans le sacrement de pénitence.

Mais l'Abbé Pierre a toujours eu une lecture de l'évangile à travers sa seule dimension terrestre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Dim 30 Oct 2005, 11:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Ecossais,

Citation :
Les prêtres font voeu de célibat et non de CHASTETE.


Cette distinction mystique entre célibat et voeu de chasteté ne dit qu'une seule chose:

- le célibat est un état civil auquel le prêtre adhère par promesse publique.
- Le voeu de chasteté implique une volonté spirituelle de n'avoir pour finalité ultime de sa vie que la charité.

Mais dans le concret, il est évident qu'un prêtre qui a des relations sexuelles commet le même péché grave qu'un homme non marié qui le fait, avec cette circonstance particulière que le prêtre a fait une promesse explicite, un voeu et qu'il la trahit.

C'est pourquoi VexillumRegis a raison.

Ce péché, comme tout péché, est pardonné dans le sacrement de pénitence.

Mais l'Abbé Pierre a toujours eu une lecture de l'évangile à travers sa seule dimension terrestre.

Cher Arnaud,

Le voeu de Chasteté n'existe pas pour les prêtres. Il n'existe que le voeu, peut-être même qu'une promesse de célibat. Je suis d'accord avec vous et VM car effectivement la relation sexuelle hors mariage est proscrite et constitue un péché grave.
En fait, je voulais mettre en évidence que les mots ont un sens et qu'ils ne doivent pas être utilisés n'importe comment. D'autre part, sans doute avez-vous été confronté à la question lorsque vous faisiez vos études de théologie, à savoir que le célibat des prêtres à été introduit au 12ème siècle pour des raisons socilogiques (voire même bassement matérielles).
Il en est de même pour le purgatoire (13ème), à la différence que l'aspect matériel en est exclu. Mais jusqu'au 12ème siècle, prêtres, évêques, cardinaux et même papes étaient mariés. Pas tous certes. Mais un très grand nombre d'entre eux. Par ailleurs, je pense que vous avez abordé avec votre frère qui est biologiste, l'aspect médical de la chasteté. Le fait de refouler le désir, peut entraîner des troubles psychiques relativement importants, en particulier dans la jeunesse. A partir d'un certain âge, la libido baisse généralement plus ou moins selon les sujets. Aussi je crois qu'il n'est pas sain pour le corps et pour l'esprit de refouler ce que la nature nous commande. Je parle évidemment d'amour sincère. Mais ce n'est que mon avis.

Quant à l'Abbé Pierre, je ne peux pas critiquer cet homme. Il a été d'une bonté exemplaire dans sa vie de prêtre. De plus, il est commandeur de la Légion d'honneur. Pour moi c'est un modèle de vertu, de charité, au même titre que soeur Emmanuelle ou Mère Thérésa.

Ecossais.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Dim 30 Oct 2005, 12:19

Cher Ecossais,


Citation :
à savoir que le célibat des prêtres à été introduit au 12ème siècle pour des raisons socilogiques (voire même bassement matérielles).

Cela date en fait de saint Grégoire le Grand, pour des raisons très précises liées à la décadence tragique du sacerdoce à partir du IX° siècle : une carrière, gérée intelligement de père en fils.

Il est certain que, de nos jours et en Occident où le sacerdoce n'est plus convoité, cette règle canonique n'est plus fort utile. Mais l'Occident n'est qu'une province du catholiscisme. Appliqué en Afrique, l'abandon du célibat sacerdotale (dont de fait, bien des prêtres se dispensent souvent hélas) serait une erreur.

Citation :
Il en est de même pour le purgatoire (13ème), à la différence que l'aspect matériel en est exclu.

C'est que vous identifiez dogme proclamé solennellement et foi. La foi dans le purgatoire est attestée dès l'Ancien Testament vers le III° siècle av. JC en 2 Maccabées 2. De plus, deux textes du nouveau testament dont un de l'Evangile en attestent.

Je vous les mets.

Citation :
2 Maccabées 12, 39 Le jour suivant, on vint trouver Judas (au temps où la nécessité s'en imposait) pour relever les corps de ceux qui avaient succombé et les inhumer avec leurs proches dans le tombeau de leurs pères. Or ils trouvèrent sous la tunique de chacun des morts des objets consacrés aux idoles de Iamnia et que la Loi interdit aux Juifs. Il fut donc évident pour tous que cela avait été la cause de leur mort. Tous donc, ayant béni la conduite du Seigneur, juge équitable qui rend manifestes les choses cachées, se mirent en prière pour demander que le péché commis fût entièrement pardonné, puis le valeureux Judas exhorta la troupe à se garder pure de tout péché, ayant sous les yeux ce qui était arrivé à cause de la faute de ceux qui étaient tombés. Puis, ayant fait une collecte d'environ 2.000 drachmes, il l'envoya à Jérusalem afin qu'on offrît un sacrifice pour le péché, agissant fort bien et noblement d'après le concept de la résurrection. Car, s'il n'avait pas espéré que les soldats tombés dussent ressusciter, il était superflu et sot de prier pour les morts, et s'il envisageait qu'une très belle récompense est réservée à ceux qui s'endorment dans la piété, c'était là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit faire ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu'ils fussent délivrés de leur péché.


Luc 16, 20 Et un pauvre, nommé Lazare, gisait près de son portail, tout couvert d'ulcères. Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche... Bien plus, les chiens eux-mêmes venaient lécher ses ulcères. Or il advint que le pauvre mourut et fut emporté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche aussi mourut, et on l'ensevelit. "Dans l'Hadès, en proie à des tortures, il lève les yeux et voit de loin Abraham, et Lazare en son sein. Alors il s'écria: Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare tremper dans l'eau le bout de son doigt pour me rafraîchir la langue, car je suis tourmenté dans cette flamme. Mais Abraham dit: Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et Lazare pareillement ses maux; maintenant ici il est consolé, et toi, tu es tourmenté. Ce n'est pas tout: entre nous et vous un grand abîme a été fixé, afin que ceux qui voudraient passer d'ici chez vous ne le puissent, et qu'on ne traverse pas non plus de là-bas chez nous. "Il dit alors: Je te prie donc, père, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père, car j'ai cinq frères; qu'il leur porte son témoignage, de peur qu'ils ne viennent, eux aussi, dans ce lieu de la torture. Et Abraham de dire: Ils ont Moïse et les Prophètes; qu'ils les écoutent. -- Non, père Abraham, dit-il, mais si quelqu'un de chez les morts va les trouver, ils se repentiront. Mais il lui dit: Du moment qu'ils n'écoutent pas Moïse et les Prophètes, même si quelqu'un ressuscite d'entre les morts, ils ne seront pas convaincus."



1 Corinthiens 3, 11 De fondement, en effet, nul n'en peut poser d'autre que celui qui s'y trouve, c'est-à-dire Jésus Christ. Que si sur ce fondement on bâtit avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, de la paille, l'oeuvre de chacun deviendra manifeste; le Jour, en effet, la fera connaître, car il doit se révéler dans le feu, et c'est ce feu qui éprouvera la qualité de l'oeuvre de chacun. Si l'oeuvre bâtie sur le fondement subsiste, l'ouvrier recevra une récompense; si son oeuvre est consumée, il en subira la perte; quant à lui, il sera sauvé, mais comme à travers le feu.


Le texte de Luc, décrivant la souffrance dans l'autre monde d'un homme repentant, n'est certainement pas la description de l'enfer éternel qui est le fait de pervers endurcis.

Citation :
Par ailleurs, je pense que vous avez abordé avec votre frère qui est biologiste, l'aspect médical de la chasteté. Le fait de refouler le désir, peut entraîner des troubles psychiques relativement importants, en particulier dans la jeunesse.

Il existe dans l'Eglise bien des ministères et services autre que le sacerdoce et n'impliquant pas un voeu de célibat: diaconat, professeur, catéchiste, théologien, social etc. Les jeunes qui entrent dans la vie monastique ou dans la voie du sacerdoce ont de nombreuses années pour s'y préparer (5 ans minimum).

Ils adhèrent alors à ce conseil évangélique de Jésus:

Citation :
Matthieu 19, 11 Il leur dit: "Tous ne comprennent pas ce langage, mais ceux-là à qui c'est donné. Il y a, en effet, des eunuques qui sont nés ainsi du sein de leur mère, il y a des eunuques qui le sont devenus par l'action des hommes, et il y a des eunuques qui se sont eux-mêmes rendus tels à cause du Royaume des Cieux. Qui peut comprendre, qu'il comprenne!"

Si un prêtre ne tient pas dans la fidélité à son voeu, il peut demander une réduction à l'état laïc. Dieu comprend toujours la faiblesse humaine quand elle est accompagnée d'humilité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mar 01 Nov 2005, 08:36

Monseigneur Lalanne, ce matin sur Europe 1:

Citation :
La famille (père et mère) reste une valeur. On dira que je suis rigide. Peut-être suis-je prophète.

On a focalisé sur quelques pages de l'Abbé Pierre dont, pour ma part, je désaprouve certains contenus. (...)

J'ai peur que l'Abbé Pierre ait été instrumentalisé et qu'on se soit servi de lui pour faire passer encore une fois certaines idées à la mode.(...)

Il a donné son témoignage et il ne faudrait pas, que par ailleurs, on s'appuie sur cela pour mettre en cause la chasteté de la plupart des prêtres. (...)


Son livre comprend, par ailleurs, de très grands passages sur l'eucharistie, la Trinité. (...)"

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Mar 01 Nov 2005, 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mar 01 Nov 2005, 11:35

Citation :
Monseigneur Lalanne, ce matin sur Europe 1:

Savait pas que Francis Lalanne était aussi évêque. Mr. Green

Bon! Trefle de plaisanterie dirait le lièvre dans un carré de luzerne.

Citation :
La famille reste une valeur. On dira que je suis rigide. Peut-être suis-je prophète.

Certes. Encore faut-il préciser quelle cellule familiale. Avec la mode de l'homoparentalité, on finit par ne plus s'y retrouver.

Citation :
On a focalisé sur quelques pages de l'Abbé Pierre que, pour ma part, je désaprouve. (...)

Que désaprouve Mgr Lalanne? Les pages sur lesquelles certains se sont focalisé ou le contenu de ces pages?

Citation :
J'ai peur que l'Abbé Pierre ait été instrumentalisé et qu'on se soit servi de lui pour faire passer encore une fois certaines idées à la mode.(...)

C'est une possibilité. Cependant, je ne vois pas l'Abbé Pierre avoir soudain une chute de lucidité en parlant de sa vie amoureuse, de ses prises de position à l'égard des homos, de l'ordination des femmes, du mariage des prêtres, et retrouver toutes ses facultés dans les pages suivantes où il parle de son adoration pour Dieu et son rôle de prêtre.
J'ai l'impression que certains propos dérangent Mgr Lalanne.


Citation :
Il a donné son témoignage et il ne faudrait pas, que par ailleurs, on s'appuie sur cela pour mettre en cause la chasteté de la plupart des prêtres. (...)

Le livre de l'abbé Pierre n'était pas nécessaire pour semer le doute à propos de la "chasteté" des prêtres, qui je le rappelle encore une fois, font voeu de célibat et non de chasteté. C'est lui faire un faux procès d'intention. Les affaires de pédophilie ont fait la une des journaux. C'était amplement suffisant, sans compter les témoignages dans les "auditeurs ont la parole" sur RTL concernant la double vie de certains prêtres. Comme ses propos dérangent, il tombe à point nommé comme bouc émissaire de je ne sais quel intérêt partisan. Personnellement, je trouve ignoble que l'on cherche à discréditer l'Abbé Pierre. Et si Soeur Emmanuelle révélait qu'elle aussi a connu l'amour en étant religieuse? Que dira-t-on?

Citation :
Son livre comprend, par ailleurs, de très grands passages sur l'eucharistie, la Trinité. (...)"

Merci de le préciser Mgr. Pour le reste, je ne vous félicite pas.

Ecossais.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mar 01 Nov 2005, 12:07

Cher Ecossais, j'ai ajouté quelques mots pour préciser.

Mgr Lalanne parle bien de sa désaprobation pour la famille homosexuelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mar 01 Nov 2005, 12:12

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Ecossais, j'ai ajouté quelques mots pour préciser.

Mgr Lalanne parle bien de sa désaprobation pour la famille homosexuelle.

Merci pour la précision Arnaud.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mar 01 Nov 2005, 13:35

Bonjour à tous. Quand on est un "homme public" comme l'est l'Abbé Pierre, on est particulièrement responsable de l'incidence de ses propos, oraux et écrits. A fortiori si l'on est aussi estimé des Français...! L'ouvrage de l'Abbé n'a donc rien d'innocent : ce qu'il dit l'engage tout à fait, et il le sait pertinemment malgré son âge ; or il me semble bien que ce "pavé dans la mare" est un tantinet provocateur, et à dessein : il va en effet "dans le sens du poil", et le caractère pernicieux de certaines de ses affirmations me paraît grave. L'Abbé se fait le porte-parole -c'est mon impression - de ces esprits "modernistes" au sein des groupes catholiques, qui revendiquent haut et fort tous les droits, conjugaux, familiaux, sacerdotaux, sous prétexte que l'amour (humain) justifie tout ; on mélange tout et on se trompe de discours... Enfin et par ailleurs, on a l'habitude de voir les médias se jeter sur la moindre faiblesse ou le moindre écart des hommes d'église, comme les chiens... bref, ces mêmes médias se gardent bien de mettre en avant ce qu'il y a de beau dans ce domaine ; c'est ainsi qu'ils passeront sous silence les aspects positifs de l'ouvrage de l'Abbé Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mar 01 Nov 2005, 15:16

C'est aussi mon impression...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mar 01 Nov 2005, 19:28

sousou a écrit:
jacques a écrit:

Oui, mais il n'est pas parole d'Evangile et on a le droit le plus strict de ne pas être d'accord avec lui.

Dans ce cas, la parole du pape Benoit XVI n'a pas parole d'Evangile. Donc, j'ai le droit le plus strict de ne pas être d'accord avec lui.^^


Erreur.

Si vous êtes Catholique, vous devez être d'accord avec lui sur tout ce qui concerne la religion et que lui-même et ses prédécesseurs ont défini. Autrement vous vous excluez vous-même de la communauté de l'Eglise Si par contre le Pape donne son avis sur des sujets tels que la guerre en Irak ou le réchauffement planétaire, il n'engage que lui-même.
Je ne suis pas toujours d'accord avec l'Abbé Pierre, pas plus que je ne le suis avec Mgr Gaillot ou d'autres ecclésiastiques plus ou moins dissidents.
Le médiatisme ne donne pas forcément autorité. C'est plutôt même l'inverse.
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
jeanpierre



Messages : 89
Inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mar 01 Nov 2005, 20:18

Citation :
Si vous êtes Catholique, vous devez être d'accord avec lui sur tout ce qui concerne la religion

je viens de me faire virer du confessional d'ars en ce jour de toussains par un bon vieux prétre qui avait devant lui tout les textes qui comme vous dites concerne la religion

qu'il est facile de juger sur des textes,moi je lui ais ouvert mon coeur lui il m'a ouvert les textes

alors merde arnaud la prostitué il faut vraiment qu'elle se convertisse si elle veut etre sauvé,du baratin tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mar 01 Nov 2005, 20:50

Cher JeanPierre,

Le livre des dogmes ne suffit absolument pas. Ce sont juste des bornes, des panneaux. Ce prêtre ne peut se contenter d'une religion faite de panneaux !

Quand les textes disent:
Citation :
"la prostituée, il faut vraiment qu'elle se convertisse si elle veut etre sauvé,du baratin tout ça"

ils signifient en fait une grande aventure bouleversante qui va lui arriver et qui enflammera son coeur parce que Jésus a le plan suivant sur elle, explicitement décrit dans l'Evangile:

Citation :
"Parce qu'elle va être beaucoup pardonnée, elle va beaucoup aimer." (Matthieu)

Cela signifie que le Messie la laisse provioirement dans son péché et sa souffrance. Et puis un jour, brutalement (à l'heure de sa mort), comme pour Marie-Madeleine, il va lui apparaître, la séduire, parler à son coeur.

Et bien sûr qu'elle va tourner son coeur vers lui (se convertir). Elle n'attendait que lui et elle ne le savait pas.

Bref, les paroles de Dieu (y compris les dogmes techniques du livre de ce prêtre) sont ESPRIT ET VIE.

Et vous verrez vous-mêmes cela face à face, à l'heure de votre mort.

Quant à ce confesseur, lui aussi devra se convertir avant d'entrer au paradis !

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jeanpierre



Messages : 89
Inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 14:12

non arnaud l prétre que j'ai rencontré a ars veut qu'elle change de vie tout de suite sinon c'est diectement :twisted:

tout cela pose quand meme un probléme
si mon confesseur ne va pas dans mon sens,s'il refuse de me pardonner au nom du christ,jai toujours le choix d'en trouver un qui lui me donnera ce pardon,qui me tranquilisera

il sont tout deux prétre de la meme église,alors le sacrement de réconciliation est tout aussi valable ou non??????
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 14:53

Le problème n'est pas du côté de celui qui absout, mais de celui qui est absout.

Je ne sais pas quel péché l'a fait réagir (et cela ne me regarde pas) mais s'il s'agit d'un péché mortel que vous n'entendez pas corriger, alors qu'il vous absolve ou qu'il refuse de le faire, le résultat sera le même : la grâce de réconciliation de peut pas être reçue.
Le repentir est une condition nécessaire pour la réception de cette grâce.

On entend souvent que le sacrement de réconciliation est fermé aux divorcés-remariés (sans nullité du premier mariage). Mais cela vaut bien plus largement : le sacrement de réconciliation est fermé, et en tout état de cause inefficace, si la personne vit en état de péché mortel, quel qu'il soit, sans prendre la ferme résolution de ne plus recommencer (ce qui n'exclut pas, c'est évident, des chutes ultérieures).

Maintenant, si ce n'est pas pour un tel péché que le prêtre d'Ars vous a viré, il y a là peut-être un petit problème. Mais si c'est le cas, vous pouvez aller voir tous les prêtres que vous voulez, le sacrement restera inefficace.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 15:27

Il peut y avoir un autre cas où l'absolution sacramentelle est interdite:

Imaginons que vous viviez, de manière tout à fait inocente (je veux dire sans avoir provoqué la rupture d'un couple), avec une femme divorcée.

Dans ce cas, il n'y a pas accès à l'absolution sacramentelle mais uniquement au pardon dans le coeur à coeur de la prière.

C'est alors la fameuse spiritualité du "publicain" telle qu'elle est décrite dans le texte ci-dessous. Et c'est un vrai pardon !

Citation :
Luc 18, 10 "Deux hommes montèrent au Temple pour prier; l'un était Pharisien et l'autre publicain.
Luc 18, 11 Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain;
Luc 18, 12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que j'acquiers.
Luc 18, 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant: Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis!
Luc 18, 14 Je vous le dis: ce dernier descendit chez lui justifié, l'autre non. Car tout homme qui s'élève sera abaissé, mais celui qui s'abaisse sera élevé."

Dans ce cas, il n'y a pas à s'inquièté. Le salut n'est pas en cause !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 15:51

Ben ça c normal : ça reste de la sexualité hors mariage, donc état de péché mortel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 17:39

"Heureux, les pauvres de coeur..." Merci, cher Arnaud. Par ailleurs, puis-je vous proposer, cher Jeanpierre, de prier pour vous le saint curé d'Ars - comme vous le faites certainement -, afin qu'il vous éclaire et vous apaise? Si Dieu le permet, bien sûr ; Lui seul connaît ce qui est bon pour votre évolution... Le saint curé nous honore de son ascendance, il fait partie de la famille, par mon mari, à la 6ème génération. Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 18:18

Olivier JC a écrit:
Ben ça c normal : ça reste de la sexualité hors mariage, donc état de péché mortel.

Cher Olivier, C'est plus subtil que cela.

Une sexualité hors mariage SACRAMENTEL est parfois uniquement un péché véniel, quand, par exemple, les deux époux ne se sont engagés que par serment privé, pour une raison de blocage CANONIQUE dont ils ne sont pas responsable.

Je pense à la situation d'une femme abandonnée par un ancien conjoint, sans responsabilité de sa part.

En fait, comme tout état extérieur, il ne se juge pas seulement à sa matérialité mais aussi à l'intention, aux circonstances.

Il existe même des degrés de gravité dans les péchés mortels.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jeanpierre



Messages : 89
Inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 18:20

Olivier JC a écrit:
Ben ça c normal : ça reste de la sexualité hors mariage, donc état de péché mortel.

abominable et je pése mes mots, quand aprés 17ans de mariage votre femme vous quittera cher olivier vos paroles seront tout autre ,votre froideur est la meme que ce brave prétre,vous répétez des phrases toutes faites et en chargez les épaules des autres,l est vrai que le bonheur pour vous n'est pas promis pour ce monde mais pour l'autre
vous savez pendant mon mariage j'ai reçu le bapteme dans l'ésprit et je pensait exactement comme vous,et j'étais désolé de voir tant de gens en état de péché mortel,vraiment désolé,et puis un jour c'est a vous que le seigneur donne ce fardeaux a porter et là vous comprenez que la solitude est la pire des choses
je croyais que le seigneur nous prenais la ou on en était,je sais que je ne suis pas 100/100sur la route,vous croyez que je n'en ais pas conscience,vous croyez que vos parole sont des paroles de consolation,ce langage détourne plus de monde qu'il n'en raméne,
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 18:40

Cher JeanPierre, Donc je ne me suis pas trompé. Vous êtes divorcé remarié. Very Happy Je ne l'ai pas fait exprès !

Voici, en quelques mots, ce qu'il faudra dire à ce prêtre:

Citation :
L'Eglise n'a effectivement pas le pouvoir de changer la parole de Jésus sur son appel à la fidélté quoiqu'il arrive:

Citation :
Matthieu 5, 32 Eh bien! moi je vous dis: Tout homme qui répudie sa femme, hormis le cas de "prostitution", l'expose à l'adultère; et quiconque épouse une répudiée, commet un adultère.

C'est pourquoi l'Eglise rappelle aux divorcés remariés de ne pas communier à la messe. MAIS les divorcés remariés, ceux qui ont une vie conjugale avec leur nouveau conjoint, ne sont abslument pas excommuniés.

S'ils ne sont pas responsables de leur divorce, il existe bien des fois où il n'y a même pas péché mortel, mais simple imperfection (péché véniel) face à l'appel de Jésus à rester fidèle jusque dans la mort à son propre bonheur.

Ils sont simplement sur une autre voie de la pratique chrétienne.
Et cette voie est une voie de SAINTETE: celle de l'HUMILITE.


De plus, les divorcés remariés qui acceptent avec coeur cette discipline de l'Eglise, COMMUNIENT vraiment à la messe, mais pas de la même façon, PLUS PROFONDEMENT par l'a prière, disait Marthe Robin.


Leur spiritualité est celle du publicain:

Citation :
Luc 18, 10 "Deux hommes montèrent au Temple pour prier; l'un était Pharisien et l'autre publicain. Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain; je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que j'acquiers. Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant: Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis! Je vous le dis: ce dernier descendit chez lui justifié, l'autre non. Car tout homme qui s'élève sera abaissé, mais celui qui s'abaisse sera élevé."


TOUT EST LA.

Bref, n'ayez absolument aucune inquiétude ni angoisse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 19:20

Louis a écrit:
Cher Jean-Pierre

Ce prêtre n'a pas le droit de vous refuser le sacrement de pénitence.
Allez donc voir un autre prêtre plus compréhensif et vivant dans la Charité.

Et puis, il serait peut-être temps d'autoriser les mariés-divorcés (dans le cas cité par Arnaud) à participer à l'Eucharistie. :|

A 100% d'accord avec vous Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 20:29

Cher Ecossais,

Citation :
Ce prêtre n'a pas le droit de vous refuser le sacrement de pénitence.

En fait, aucun prêtre ne peut donner dans ce cas l'absolution sacramentelle tant qu'il y a vie sexuelle entre les personnes dvorcées remariées.

Humainement, il n'y a pas de motif;

C'est un motif théologal, surnaturel lié àç ce grand sacrement qu'est le mariage chrétien QUI EST L'IMAGE DE LA MANIERE DONT DIEU NOUS AIME, FIDELEMENT, au delà de notre infidélité.

Et, pour entrer au Ciel un jour, après notre mort, nous serons enthousiastés pour aimer de cette façon.

Ainsi, Jean-Pierre, on est invité à aimer son conjoint, parti depuis longtemps, dans la même fidélité.

Mais si on n'a pas pu, il s'ouvre l'autre voie du salut: celle du publicain. une voie souvent plus efficace et rapide.

Lorsqu'on a compris la voie du publicain, feanchement, le fait de ne plus communier à la messe ne pose plus de problème puisqu'on en repart justifié.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 20:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Ce prêtre n'a pas le droit de vous refuser le sacrement de pénitence.
En fait, aucun prêtre ne peut donner dans ce cas l'absolution sacramentelle tant qu'il y a vie sexuelle entre les personnes divorcées remariées.
Il faudrait savoir! Vous disiez pourtant:

Citation :
S'ils ne sont pas responsables de leur divorce, il existe bien des fois où il n'y a même pas péché mortel, mais simple imperfection (péché véniel) face à l'appel de Jésus à rester fidèle jusque dans la mort à son propre bonheur.
Donc, ils ne sont pas responsables, c'est un péché véniel et non mortel mais ils n'ont pas le droit à l'absolution car ils se sont remariés?
Le péché mortel est donc de se remarier??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 21:01

Cher Luis,

Il n'y a pas contradiction:

Le prêtre ne peut donner l'absolution SACRAMENTELLE, et pourtant dans ce cas, (celui par exemple d'une femme délaissée avec ses enfants en bas âge et qui, en désespoir de cause, se remet en ménage) l'état d'adultère est bien un péché VENIEL.

En fait, la question n'est pas ici la gravité du péché mais ce qu'annonce le SACREMENT DE MARIAGE.

Mais rassurez vous: le divorcé remarié, s'il n'est plus signe de la fidélité totale de Dieu lorsqu'il nous aime, nous êmes infidèles, devient signe de l'amour de Dieu pour les gens HUMBLES, qui se mettent au fond de la synagogue et repartent BENIS.

Evidement, cela oblige les divorcés remariés à entrer dans une vie chrétienne NON SACRAMENTELLE.

Et je vous assure que s'il le fait, il va vite au Ciel à l'heure de sa mort !

N'est ce pas ça qui compte?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jeanpierre



Messages : 89
Inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 21:46

Citation :
Et je vous assure que s'il le fait, il va vite au Ciel à l'heure de sa mort !

N'est ce pas ça qui compte?

oui merci ça peut aider

arnaud je ne suis pas remarié,non
pourtant laisser moi vous dire que j'ai fait découvir le chemin du seigneur,a mon amie et que par la priére des fréres elle a reçut l'éffusion d'esprit,lui ne s'embarasse pas de dogme et de régle pour intervenir,

Citation :
Lorsqu'on a compris la voie du publicain, feanchement, le fait de ne plus communier à la messe ne pose plus de problème puisqu'on en repart justifié.


votre voie d'humilité est je le comprend trés belle,surtout quand le seigneur dit prenez et mangez en tous,et qu'a la communion vous restez comme un con dans les bancs,surtout dans nos villages la ou tous le monde se connait,l'humilité vous la prenez en pleine geule
croyez moi,

vous vous sentez exclus,indigne,montré du doigt,alors la paix pour l'avoir il faut aller se cacher la ou vous ne connaissez personne c'est ça?

pourtant il est des prétres qui m'on donné l'absolution,et la vous pensez que ce n'est pas valable,??
Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 22:02

jeanpierre a écrit:


votre voie d'humilité est je le comprend trés belle,surtout quand le seigneur dit prenez et mangez en tous,et qu'a la communion vous restez comme un con dans les bancs,surtout dans nos villages la ou tous le monde se connait,l'humilité vous la prenez en pleine geule
croyez moi,

Jésus leur dit alors : “Amen, amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n’aurez pas la vie en vous. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui".

J'ai beaucoup de mal à admettre qu'on refuse ce corps qui a été donné pour tous à certains de nos soeurs et frères... Beaucoup.

Bien sur, il y a la communion spirituelle...
Mais soyons francs : combien dans les paroisses comprennent qu'ils ne sotn pas excommuniés quand ils n'ont pas le droit de communier ? combien comprennent qu'ils sont pardonnés quand le prêtre leur dit qu'il ne peut les absoudre ? ll y a là un niveau d'abstraction, je suis désolée de le dire, qui ne touche pas tout le monde....

Combien aussi sont rejetés, interdit de toute vie paroissiale, et finissent pas ne plus aller du tout à la messe, et par perdre malgré eux toute pratique ?

Je ne suis pas (pas encore ?) personnellement concernée... mais je souffre pour mes soeurs et frères qui vivent cette situation, et ne parviennent pas à trouver la paix.

Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 22:49

C'est le Christ, toute compassion, qui souffre en nous, chère Lucie... Raison de plus pour prier Dieu avec insistance : Il saura éclairer le coeur de Son enfant, c'est une absolue certitude. Je vous comprends, cher Arnaud, mais la voie que vous désignez s'avère bien ardue, le sommet si élevé, et la réaction de Jeanpierre est légitime ; comment ne pas être révolté? En union de prières avec vous tous!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Mer 02 Nov 2005, 23:04

Citation :
vous vous sentez exclus,indigne,montré du doigt,alors la paix pour l'avoir il faut aller se cacher la ou vous ne connaissez personne c'est ça?

Cela prouve que nos communions sont sociales. Ainsi, pris selon le bon esprit, une personne qui est dans cet état voit mieux son âme, son indignité. Vous vous rendez compte? Si cet état de vie vous permet de gagner 30 ans de purgatoire pour cet apprentissage...

Citation :
pourtant il est des prétres qui m'on donné l'absolution,et la vous pensez que ce n'est pas valable,??

L'absolution SACRAMENTELLE n'est pas valable. Et pourtant, parfois, le péché est des plus petits. C'est qu'il y a ici non pas seulement un péché ponctuel, mais un état permanant de vie. Et pourtant, le pardon (direct donc et non sacramentel) de Dieu est là. Dieu n'est-il pas plus juste que nous? Ne comprend-il pas notre faiblesse devant la difficile voie de son amour?

Citation :
cher Arnaud, mais la voie que vous désignez s'avère bien ardue, le sommet si élevé, et la réaction de Jeanpierre est légitime ; comment ne pas être révolté? En union de prières avec vous tous!

Cher Fanny,

Quelque fois, il faut se rendre à la messe et ne pas communier. Notre rapport à l'eucharistie doit varier entre deux attitude:
- Celle de notre amour qui nous presse de communier.
- Celle de notre lucidité (humilité) qui nous rappelle que nous ne devrions jamais communier tant nous sommes indignes.

Les divorcés remariés, s'ils sont bien fidèles selon l'esprit du publicain à cette lucidité, ont une voie qui leur permet d'aller plus vite au Ciel que nous. Jésus le dit:

Citation :
"Les prostituées et les pécheurs vont plus vite au ciel que les gens parfaits".

Alors, si nous avions tous en tête que nous sommes des prostitués et des pécheurs, nous irions vite au ciel !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Jeu 03 Nov 2005, 17:56

Cher Arnaud,
Ce n'est pas sur la communion des divorcés que je souhaite intervenir, car c'est trop complexe comme sujet pour moi.
Mais c'est quand vous parlez de notre attitude par rapport à la communion. Il me semble que, comme on n'est jamais digne de communier, alors on devrait jeûner en permanence de l'Eucharistie. Et si Dieu nous la propose, ce n'est certainement pas parce que nous en sommes dignes.
Je ne comprends donc pas pourquoi vous proposez de s'en priver de temps en temps. Tout ce que je sais, c'est qu'à une certaine époque, je ne communiais plus quand j'allais à la messe, et moins je communiais, plus je m'en sentais indigne. Et ça me faisait venir de moins en moins souvent à la messe, puisque Dieu est là et que je m'interdisais d'en approcher. C'était trop douloureux. Alors j'ai arrêté d'aller à la messe. Et ce n'était pas bon, parce que je me privais d'une grâce. Et quand j'ai recommencé à communier, peu à peu ça m'est devenu nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Jeu 03 Nov 2005, 18:14

Cher Tarinea,

Notre HUMILITE nous pousse à ne jamais communier.

Mais attention, l'humilité n'est pas la seule vertu essentielle du chrétien.

Notre CHARITE nous pousse à communier.

Du coeur du Christ sont sortis du sang (charité) et de l'eau (humilité). Ces deux forces ont un mouvement différent. Alors, comme dans une danse, elles devraient sans cesse dialoguer pour nous éloigner et nous attirer vers l'eucharistie.

C'est la danse de l'amour crucifié. A chacun de la danser à sa façon.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jeanpierre



Messages : 89
Inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: au fait ... comment allez vous les névorsés religieux   Jeu 03 Nov 2005, 18:16

tout cela me fait bien rire quand meme

je vois beaucoup de divorcé seul qui communie il en ont le droit mais je sais que beaucoup d'entre eux n'ont trouvé personne pour refaire leur vie avec l'age ça devient plus difficile mais s'il tombaient amoureux resteraient ils fidels j'en doute quand meme

et si jamais un pape autorisait la communion au remariés,que resterait il de touts ces théories,moise a bien autorisé la répudiation en son temps,et les choses peuvent s'adoucirent quand meme un jour nul ne sait,passé un temps si les femmes n'avais pas de voile sur la tete le prétre ne leur donnait pas la communion ,les temps changent
Revenir en haut Aller en bas
 
au fait ... comment allez vous les névorsés religieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» au fait ... comment allez vous les névorsés religieux
» Comment allez-vous ?
» Paroles et méditations du 29 janvier "« Pourquoi avoir peur ? Comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi ? »
» Neige, grève, maladies....quelles parties du programme allez-vous passer à la trappe?
» COmment avez-vous passé votre Exam's ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: