DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques   Lun 10 Déc 2007, 10:41

tous les ans, à Lourdes, les évêques de France se réunissent et discutent.

Comme une grande bureaucratie de près de 90 membres, on se réunit en commissions.

Les opinions s'affrontent et on trouve (ou pas) une sorte de consensus mou et souvent alambiqué.

Il faut tenir compte de l'extrême division doctrinal des évêques, la place majoritaire étant encore pour l'opinion classique et humaniste des années 70-80, les jeunes évêques de la génération Jean-Paul II étant marginalisés.

Pendant ce temps, le troupeau de l'Eglise de France continue de s'étioler, soumis aux grandes voix des loups qui déforment et ridiculise sa foi.

A quand la venue d'un évêque, un vrai, un "Domini Canes", un chien du Seigneur qui aboie la Parole de Dieu", de manière concrète, disant ce qu'il faut dire de manière claire, et n"hésitant pas à aborder le grand génocide de notre temps en France (avortement, suicide) ?

On aimerait un nouveau Mgr Saliège, archevêque de Toulouse qui, de son fauteuil roulant, criait en 1942:
Citation :
"Non, les Juifs ne sont pas des animaux, qu'on déporte et sépare."
Pas de consensus mou chez lui.

Jean-Paul II le rappelait:
Citation :

"Le conférence des évêque N'EST PAS la voix officielle de l'Eglise de France. Elle est juste une commission utile pour créer des liens fraternels entre évêques et pour aider leur saisie des enjeux. La voix de l'Eglise dans son diocèse, c'est celle de l'évêque."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques   Lun 10 Déc 2007, 11:21

Arnaud Dumouch a écrit:
tous les ans, ...
A un de mes posts faisant écho par anticipation au vôtre, vous avez répondu :
Citation :
vous avez raison: La cause en est exclusivement l'Esprit saint qui a mis depuis 40 ans son Eglise d'Europe au désert. Mais le jour où Dieu décidera de réenvoyer la pluie, tout repoussera, beau et nouveau.Ca fait 2000 ans que ca se passe comme cela et que, à chaque génération, A VUE HUMAINE, certains annoncent la mort imminante de l'Eglise...
Je constate non sans satisfaction que vous êtes moins fataliste que vous le donniez à croire.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques   Lun 10 Déc 2007, 11:31

C'est un des quelques paradoxes de la foi chrétienne, qui, mal compris, peut conduire à cette forme de résignation que l'on a pu constater, par exemple, au XIXème siècle, quand certains curés ne se privaient pas de dire aux ouvriers que leur sort peu enviable ressortissait de la volonté de Dieu.

Si l'Eglise de France est dans un tel état, c'est bien parce que Dieu a permis que la liberté humaine (en l'occurence, celle d'une grande part de l'Eglise, et non des seuls évêques) s'exerce dans ce sens.

Mais, et c'est là toute la nuance, ce n'est pas parce que Dieu permet que Dieu est d'accord. Mais Il permet parce qu'Il a moins courte vue que la nôtre, et qu'il sait bien qu'a la sortie, Il l'emportera (en fait, Il l'a déjà emporté, ce qui nous permet de la savoir aussi...)

Dans le cas précis, c'est toute la différence entre lire ce que Dieu veut nous dire à travers les évènements, et ce qu'Il nous appelle à faire en conséquence.

En un sens, si Dieu permet le mal, c'est aussi pour que nous réagissions et que nous nous battions contre lui. Pas pour que nous nous lamentions devant un hypothétique destin.

Même si, au vrai, nous savons très bien que cela ne sert à rien... Manière de dire que ce qui doit nous motiver n'est pas la perspective du résultat, mais le seul fait que c'est la Volonté de Dieu que nous nous battions contre le mal. La Victoire est certaine, mais elle ne sera manifeste qu'au terme de l'histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques   Lun 10 Déc 2007, 12:25

bajulum a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
tous les ans, ...
A un de mes posts faisant écho par anticipation au vôtre, vous avez répondu :
Citation :
vous avez raison: La cause en est exclusivement l'Esprit saint qui a mis depuis 40 ans son Eglise d'Europe au désert. Mais le jour où Dieu décidera de réenvoyer la pluie, tout repoussera, beau et nouveau.Ca fait 2000 ans que ca se passe comme cela et que, à chaque génération, A VUE HUMAINE, certains annoncent la mort imminante de l'Eglise...
Je constate non sans satisfaction que vous êtes moins fataliste que vous le donniez à croire.

Bon courage.

Cher Bajulum,

Les deux causes (1° Pasteur endormis et 2° Silence de l'Esprit Saint) sont a considérer ENSEMBLE.

La preuve: Quand les Pasteurs s'agitent et travaillent comme il le faut MAIS que l'Esprit saint n'est pas donné, ça ne sert à rien.

Ce texte de Jésus le prouve:
Citation :

Luc 5, 5 Simon répondit: "Maître, nous avons peiné toute une nuit sans rien prendre, mais sur ta parole je vais lâcher les filets."
Luc 5, 6 Et l'ayant fait, ils capturèrent une grande multitude de poissons, et leurs filets se rompaient.


et celui-ci:

Citation :
"Si le Seigneur ne bâtit la maison, en vain peinent les maçons."



c'est donc un autre problème. Regrettez que les Apôtres du Seigneur soient embringués dans leur structures molles consiste à regretter LA PART HUMAINE DE CE QU'IMPLIQUE LE SERVICE DU SEIGNEUR.

Et la Bible en donne la clef:

Le rôle des prophètes ne consiste pas à faire croire, JUSTE A DIRE CE QUI EST VRAI. Au Seigneur et aux auditeur de tirer leur plan pour ce qui est de l'efficacité de la Parole. Si la personne qui a entendu la parole ne l'applique pas, alors que le prophète l'a dite, le prophète n'y est pour rien.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques   Lun 10 Déc 2007, 13:25

Chers Olivier et Arnaud,

1Corinthiens 9:22 « J'ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d'en sauver de toute manière quelques-uns ».

Il est sûr que l’ES peut faire parler les pierres. Mais la question n’est pas là. Il s’agit de faire son devoir. Dieu pourvoit au reste.

Faire son devoir c’est chercher à prêcher de manière à être entendu. A défaut nous péchons par orgueil, paresse ou indifférence.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques   Lun 10 Déc 2007, 14:26

bajulum a écrit:
Chers Olivier et Arnaud,

1Corinthiens 9:22 « J'ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d'en sauver de toute manière quelques-uns ».

Il est sûr que l’ES peut faire parler les pierres. Mais la question n’est pas là. Il s’agit de faire son devoir. Dieu pourvoit au reste.

Faire son devoir c’est chercher à prêcher de manière à être entendu. A défaut nous péchons par orgueil, paresse ou indifférence.

Oui, je partage votre avis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques   Lun 10 Déc 2007, 18:45

Citation :
A VUE HUMAINE, certains annoncent la mort imminante de l'Eglise...

Mais pas du tout

regardez les amish .....ou les mormons ... voila des confréries qui savent perdurer ..
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques   Lun 10 Déc 2007, 18:48

Il est bien connu que le froid conserve.

Et donc la polaire a encore de beaux jours devant elle. santa
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques   Lun 10 Déc 2007, 19:02

La conférence des évêques

ça me fais penser à: (enfin c'est vous qui m' y faites penser )

"""J'essaye de le faire avec l'UMP pendant qu'au PS, c'est l'encéphalogramme plat ! François Hollande, c'est l'Hibernatus de la politique: je ne dis rien, je ne pense rien, je ne propose rien"""".
Revenir en haut Aller en bas
 
Le rôle d'étouffoir de la foi de la Conférence des évêques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI
» Le Cymbalta, ca fera quoi, si je suis borderline?
» Olmèques et chihuahuas
» Du nouveau sur le prodige eucharistique de Lourdes de 1999

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: