DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La question des prêtres handicapés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: La question des prêtres handicapés   Jeu 06 Déc 2007, 16:08

Je voudrai quelques explication sur un point dérivé qu'Elise a soulevé. Elle a parlé d'un ami prêtre qui est sans bras de naissance.

Il me semblait que l'Eglise n'acceptait pas l'ordination de personnes handicapées, à cause du ministère de la Parole qui demande d'être entendu et vu de chacune des brebis du troupeau qui lui sont confiées.

Pourrait-on me rafraîchir les idées à ce propos?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La question des prêtres handicapés   Jeu 06 Déc 2007, 16:24

Acri a écrit:
Je voudrai quelques explication sur un point dérivé qu'Elise a soulevé. Elle a parlé d'un ami prêtre qui est sans bras de naissance.

Il me semblait que l'Eglise n'acceptait pas l'ordination de personnes handicapées, à cause du ministère de la Parole qui demande d'être entendu et vu de chacune des brebis du troupeau qui lui sont confiées.

Pourrait-on me rafraîchir les idées à ce propos?

Si c'est vrai, que deviendrait les prêtres devenus handicapés au cours de leur ministère ?

http://www.giaa.org/Qui-etait-Guillaume-Pouget.html?var_recherche=philosophe
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: La question des prêtres handicapés   Jeu 06 Déc 2007, 16:47

Je parle d'handicapé de naissance. Un handicap en cours de vie n'efface pas l'ordination, tout au plus, à ce qu'il me semble, suspend-il le prêtre de son ministère.
Par exemple, un prêtre tétraplégique suite à un accident de voiture est toujours prêtre, même s'il ne peut plus exercer dans une paroisse classique.





Comment un muet de naissance peut-il prononcer les paroles de la consécration ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La question des prêtres handicapés   Jeu 06 Déc 2007, 17:05

Acri a écrit:
Je voudrai quelques explication sur un point dérivé qu'Elise a soulevé. Elle a parlé d'un ami prêtre qui est sans bras de naissance.

Il me semblait que l'Eglise n'acceptait pas l'ordination de personnes handicapées, à cause du ministère de la Parole qui demande d'être entendu et vu de chacune des brebis du troupeau qui lui sont confiées.

Pourrait-on me rafraîchir les idées à ce propos?

C'était vrai dans l'Ancien Code de Droit Canonique (celui de 1917).

C'était une curieuse survivance des préceptes que Moïse avant établi pour les prêtre du sacerdoce de Lévi:
Citation :

Lévitique 21, 21 Nul des descendants d'Aaron, le prêtre, ne pourra s'approcher pour offrir les mets de Yahvé s'il a une infirmité; il a une infirmité, il ne s'approchera pas pour offrir la nourriture de son Dieu.
Lévitique 21, 22 Il pourra manger des aliments de son Dieu, choses très saintes et choses saintes,
Lévitique 21, 23 mais il ne viendra pas auprès du rideau et ne s'approchera pas de l'autel; il a une infirmité et ne doit pas profaner mes objets sacrés, car c'est moi, Yahvé, qui les ai sanctifiés.

Heureusement, certains évêques passaient outre cette loi.

Et puis le code de Droit de 1983 a annulé ces préceptes néolithiques. Le sacerdoce chrétien n'est pas corporel.

Il implique d'abord une pureté de l'âme (vocation) et un équilibre psychologique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: La question des prêtres handicapés   Jeu 06 Déc 2007, 17:11

Merci Arnaud pour ces explications.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La question des prêtres handicapés   Jeu 06 Déc 2007, 17:16

Acri a écrit:
Je voudrai quelques explication sur un point dérivé qu'Elise a soulevé. Elle a parlé d'un ami prêtre qui est sans bras de naissance.

Il me semblait que l'Eglise n'acceptait pas l'ordination de personnes handicapées, à cause du ministère de la Parole qui demande d'être entendu et vu de chacune des brebis du troupeau qui lui sont confiées.

Pourrait-on me rafraîchir les idées à ce propos?

Acri, je te remercie d'avoir soulevé cette question car en fait cela me trottait dans la tête mais je n'ai pas pensé à poser la question.

Merci à Arnaud pour la réponse.

En effet, ce prêtre est né dans les années 50 c'est un bébé "Softenon" si je puis m'exprimer ainsi, hier soir j'ai assisté à une de ses célébrations son église était pleine disons qu'elle peut contenir 150 personnes donc environ le nombre peu de sièges étaient vides. Son homélie était comme toujours d'un niveau de qualité très élevé. Je suis abonnée au journal de sa paroisse rien que pour lire sa prose.

Hier quand il prêchait il était vraiment beau de la beauté de Dieu et heureux de voir son église remplie pour cette veillée de l'Avent.

Il est devenu un ami pour moi il y a quelques années quand mon mari était souffrant et un jour il m'a rencontrée chargée comme un petit âne de courses et il m'a proposé plein de services pour m'aider. Du coup notre amitié est née. Quand j'ai un problème c'est souvent à lui que je téléphone, envoie un mail c'est un prêtre d'une paroisse voisine de la mienne.

J'arrête car sinon je ne tarirai pas de louanges à son égard Very Happy Very Happy sunny
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La question des prêtres handicapés   Jeu 06 Déc 2007, 19:24

Je ne cherchais pas du tout ça, mais je suis tombée dessus alors je vous le relaie :

Citation :
Luis de Moya, prêtre de l’Opus Dei, a été victime d’un accident de la route en 1991. Il en est ressorti miraculeusement vivant, mais avec la deuxième vertèbre cervicale fracturée : il a perdu toute mobilité et toute sensibilité.

La vie vaut la peine d'être vécue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La question des prêtres handicapés   Ven 07 Déc 2007, 19:15

[quote="cébé"]Je ne cherchais pas du tout ça, mais je suis tombée dessus alors je vous le relaie :

Citation :
Luis de Moya, prêtre de l’Opus Dei, a été victime d’un accident de la route en 1991. Il en est ressorti miraculeusement vivant, mais avec la deuxième vertèbre cervicale fracturée : il a perdu toute mobilité et toute sensibilité.

La vie vaut la peine d'être vécue[/quote

Merci pour l'info ! la vie de ce prêtre vaut la peine d'être vécue car il offre certainement sa souffrance, sa maladie à Dieu. Sa vie a donc tout son sens ! même dans cet état il peut encore faire quelqu'un chose OFFRIR !
Revenir en haut Aller en bas
 
La question des prêtres handicapés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comportement de ma fille...
» question sur les guêtres grises
» question très facile
» question stage optionnel
» Scandale en Grande-Bretagne: des milliers d'handicapés se sont retrouvés sans ressources!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: