DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ce soir ou demain: un policier va mourir en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80869
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 10:06

lagaillette a écrit:


Vous pointez un élément de ces aspects sociaux : le chômage. Bien sûr que celui qui résoudra ce problème aura rendu un fier service à notre société. Les socialistes au pouvoir s'y sont cassé les dents ; la droite, au pouvoir depuis plus de dix ans n'a pas fait mieux ; Sarkozy sera-t-il le "sauveur attendu" ? On verra bien.

Et je nie que des ado de 16 ans, armés de fusils de chasse, brûlent une bibliothèque "à cause du chômage".
Citation :




Vous soutenez qu'il y a impossibilité de coexistence entre la culture islamique et la culture occidentale "chrétienne" (ou "post-chrétienne"). C'est la position de G. Bush et de ses amis, dans la ligne de Samuel Huntington. Je ne suis pas sûr que ce soit la position de Benoit XVI.

Je n'ai aucune espèce de référence livresque sur ce thème.

je constate. c'est tout.

La tolérance extrême devra prouver sa capacité de vivre en compagnie de quartiers où se concentrent, dans une minorité dominatrice, la haine de cette valeur, la haine français-blanc, le trafic de drogue et l'islamisme.

Et je partage l'avis de N. Sarkozy: il faiut, à travers des procès d'assises, (mais aussi des expulsions définitives, des déchéances de la nationalité bonux), casser cette minorité destructrice.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 10:25

florence_yvonne a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Absolument pas.
J'étais rebelle, centré sur moi et déjà très rusé.J'ai résisté consciemment à toute tentative. Conclusion évidente: L'éducation des enfants est à 80% réalisée AVANT ÂGE DE TROIS ANS.J'ai appliqué avec mon épouse ce principe sur mes enfants. Et c'est absolument efficace:Enfance bien structurée, adolescence paisible, vie d'adulte réussie.
Je crois surtout qu'a force d'humiliation, ton éducation à fini par te convaincre que tu méritais les châtiments infligés.
Enfance bien humilé, adolescence soumise, vie d'adulte ajustée au moule
Vous-vous targuez d’une liberté que vous n’avez pas. Vous êtes tout autant que les copains un moulage plus ou moins réussi. Vous avez l’air satisfaite du vôtre. Tant mieux. Mais sa duplication se révèle funeste. Vous avez beau protester, les faits sont là qui voient nous jeunes préférer « nique ta mère » à la « chaconne » (c’est une métaphore).

Pour ce qui est du discours repentant que vous véhiculez, songez tout de même que :
1 – les colons français n’ont fait que prendre la suite des turcs.
2 – les pieds noirs n’étaient dans leur immense majorité que de pauvres bougres, italiens, espagnols …
3 – les gentils algériens se sont rendus coupables d’une opération d’épuration ethnique (Curieux qu’on trouve ça normal alors qu’on se mobilise (justement) pour les kosovars qui ne sont que d’anciens colons).
4 – le véritable scandale est d’avoir accueilli les algériens.
5 – si les émigrés et algériens de la 1ère génération en particulier se sentaient méprisés, ils pouvaient rentrer chez eux.
6 – On m’a souvent traité de sale macaroni et recommandé de rentrer chez moi (j’étais très désemparé parce que du coup, je ne savais plus trop où c’était), je n’ai pourtant jamais rien brûlé ni détruit, je n’ai pas adopté un accent vulgaire et n’ai pas chanté « nique ta mère ».
7 – depuis la nuit des temps lorsqu’on est un émigré, on fait profil bas et on attend que ça s’arrange. Au bout de 2 ou 3 générations, c’est gagné. Ainsi, le mélange de génois et de lorrain que je suis se sent français et possède une grande tendresse pour la culture italienne.

En vous flagellant comme vous faites, vous entretenez les gens biens, issus de l’immigration maghrébine (la majorité) dans l’idée que la racaille a raison.

Donc, à ceux qui ont le culte de la faute je recommande la herse et la discipline, ça ne cause de dommage qu’à eux et ça peut même leur faire du bien
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 10:38

Le problème de l'immigration dans ces cités difficiles se situe dès le début au niveau scolaire où des jeunes en marges foutent le bordel en cours et qui se trouvent au final en échec sans avoir quoique ce soit dans les mains pour un futur métier. Ainsi on se retrouve avec des rebellions qui arrivent par conséquence à brûler des écoles tout se faisant victime de la société.

Enfin, comment peut on socialement les aider s'ils ne veulent pas s'en sortir. Qu'ils s'intègrent socialement en classe dès le départ comme des gens civilisé (ce qui est difficile pour certain) alors on arrivera à les intégrer comme le font les immigrés d'origine asiatique qui se plient à notre culture.

Qu'on ne me dise pas que la pauvreté empêche ces jeunes de travailler, alors que d'autres bien plus pauvres arrivent bien mieux à s'intégrer, mais issus d'une autre culture.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80869
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 10:59

Je partage l'avis de Bajulum,

En Christ a écrit:
Le problème de l'immigration dans ces cités difficiles se situe dès le début au niveau scolaire où des jeunes en marges foutent le bordel en cours et qui se trouvent au final en échec sans avoir quoique ce soit dans les mains pour un futur métier. Ainsi on se retrouve avec des rebellions qui arrivent par conséquence à brûler des écoles tout se faisant victime de la société.

Enfin, comment peut on socialement les aider s'ils ne veulent pas s'en sortir. Qu'ils s'intègrent socialement en classe dès le départ comme des gens civilisé (ce qui est difficile pour certain) alors on arrivera à les intégrer comme le font les immigrés d'origine asiatique qui se plient à notre culture.

Qu'on ne me dise pas que la pauvreté empêche ces jeunes de travailler, alors que d'autres bien plus pauvres arrivent bien mieux à s'intégrer, mais issus d'une autre culture.

Cher En Christ, il y a selon moi une cause simple, encore plus radicale, et qui vient de la famille Maghrébine et africaine arrivant en France:


1° Une grande permissivité dans l'éducation des garçons (ces petit Rois des arabes) (qui, du coup, ne s'en sortent pas) tandis que les filles, TRÈS TENUES DANS L'ENFANCE, deviennent souvent des Rachida Dati ! Thumright

2° Le fléaux du divorce qui aggrave ce phénomène, les mères divorcées étant absolument incapables de rattraper ces garçons.

Bref, selon moi, la cause est loin d'être SOCIALE. Elle est FAMILIALE et MORALE.

Elle est le fruit explosif de la rencontre dramatique entre l'idéologie de Mai 68 et ces familles patriarcales traditionnelles.

En un sens c'est justice: Que les soixantehuitards se prennent ce problème que leur idéologie, leur refus du père et de l'autorité, a créé, est parfaitement juste.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 11:06

Citation :
Cher En Christ, il y a selon moi une cause simple, encore plus radicale, et qui vient de la famille Maghrébine et africaine arrivant en France:


1° Une grande permissivité dans l'éducation des garçons (ces petit Rois des arabes) (qui, du coup, ne s'en sortent pas) tandis que les filles, TRÈS TENUES DANS L'ENFANCE, deviennent souvent des Rachida Dati !

2° Le fléaux du divorce qui aggrave ce phénomène, les mères divorcées étant absolument incapables de rattraper ces garçons.

Bref, selon moi, la cause est loin d'être SOCIALE. Elle est FAMILIALE et MORALE.

Elle est le fruit explosif de la rencontre dramatique entre l'idéologie de Mai 68 et ces familles patriarcales traditionnelles.

En un sens c'est justice: Que les soixantehuitards se prennent ce problème que leur idéologie, leur refus du père et de l'autorité, a créé, est parfaitement juste.

C'est tout à fait juste, comme dit Sarkozy: il y a un problème d'autorité.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 11:37

Nous n'avons aucun tort si je comprend bien ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 11:43

florence_yvonne a écrit:
Nous n'avons aucun tort si je comprend bien ?

Si, le laxisme laissé depuis trop longtemps dont Sarkozy reprend à son avantage en bousculant la pensée unique ou le conformisme.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 11:48

Je parle de nous, citoyens français
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 11:59

florence_yvonne a écrit:
Je parle de nous, citoyens français

Bah regardez vous, vous n'êtes pas conformiste dans vos propos peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 12:02

En Christ a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Je parle de nous, citoyens français

Bah regardez vous, vous n'êtes pas conformiste dans vos propos peut-être ?

Je repose la question, nous, citoyens français, n'avons nous donc aucune responsabilité dans la situation actuelle ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 12:12

florence_yvonne a écrit:
En Christ a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Je parle de nous, citoyens français

Bah regardez vous, vous n'êtes pas conformiste dans vos propos peut-être ?

Je repose la question, nous, citoyens français, n'avons nous donc aucune responsabilité dans la situation actuelle ?

Comprenez qu'on a eu une émigration non contrôlé, l'autorité bafouée par l'idéologie de mai 68, le père évincé dans l'éducation, la famille désunie.

Bref, le laxisme doit avoir une fin, car il y a des limites à la tolérance.

L'autorité doit être retrouvée sur les enfants ainsi que le prof sur les élèves et ainsi de suite.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 12:18

En Christ a écrit:
florence_yvonne a écrit:
En Christ a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Je parle de nous, citoyens français

Bah regardez vous, vous n'êtes pas conformiste dans vos propos peut-être ?

Je repose la question, nous, citoyens français, n'avons nous donc aucune responsabilité dans la situation actuelle ?

Comprenez qu'on a eu une émigration non contrôlé, l'autorité bafouée par mai 68, le père évincé dans l'éducation, la famille désunie.

Bref, le laxisme doit avoir une fin, car il y a des limites à la tolérance.

L'autorité doit être retrouvée sur les enfants ainsi que le prof sur les élèves et ainsi de suite.

Le laxisme de qui ? du citoyen français ? parce que c'est cela ma question, je parle de notre responsabilité à nous, à toi, à moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 12:50

Après le traumatisme des deux guerres mondiales, la chienlit a pris le pouvoir en 1968.
Et elle a endoctriné la population.

Une majorité d'inconscients qui tarde à se réveiller font ce laxisme.

Pour la responsabilité, voyez où vous vous situez là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 12:59

Sinon, vous pouvez lire le témoignage d'une policière.

Soudain, j’ai entendu claquer des détonations. Quatre de mes collègues se sont écroulés en même temps. Je me suis retrouvée seule et j’ai récupéré un bouclier pour ne pas devenir une cible. Nous avons reculé pour protéger nos blessés. Peu après, un tireur embusqué dans un buisson, peut-être le même, nous a tirés comme des lapins tandis que le déluge de projectiles continuait. Les voyous voulaient vraiment tuer un flic...

source ici

"Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles."
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80869
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 14:02

Cher Acri, votre réponse à florence est tout à fait juste.

La faute du citoyen français est dans son adhésion au laxisme, à la négation de toute autorité, liée à mai 68.

On a livré des jeunes à leurs pulsions, mettant en procès devant des assistantes sociales les quelques pères immigrés qui voulaient éduquer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 18:50

Acri a écrit:
Après le traumatisme des deux guerres mondiales, la chienlit a pris le pouvoir en 1968.

La chienlit, c'est du vocabulaire front nationaliste ça scratch

Et elle a endoctriné la population.

Une majorité d'inconscients qui tarde à se réveiller font ce laxisme.

Pour la responsabilité, voyez où vous vous situez là-dedans.

Dans ce qui ont une part de responsabilité et toi ?

Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 19:23

vocabulaire front nationaliste Shocked

Ca vient de là

Pour la situation actuelle, ma responsabilité est sans doute de ne pas en avoir assez fait et de ne pas assez en faire pour contribuer à remettre la société dans le droit chemin.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 20:31

Acri a écrit:
vocabulaire front nationaliste Shocked

C'est tout de même un des termes favoris de monsieur lepen

Ca vient de là

Pour la situation actuelle, ma responsabilité est sans doute de ne pas en avoir assez fait et de ne pas assez en faire pour contribuer à remettre la société dans le droit chemin.

Tu peux être plus précis SVP ? merci

Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 21:05

Travailler plus pour gagner plus !
Avec cela comme slogan, on a atteint le degré zéro de ce qu'ils appellent la politique. Rien à foutre de gagner plus pour acheter des trucs qui ne servent qu'à nous aliéner.
Revenir en haut Aller en bas
Mouche-Du-Coche



Messages : 1325
Inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 21:28

Chienlit : ce terme vient de Monsieur De Gaulle (Charles), Monsieur Le Pen aimant assez le reprendre pour donner une touche républicaine à ses diatribes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80869
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Sam 01 Déc 2007, 22:45

Acri a écrit:
Travailler plus pour gagner plus !
Avec cela comme slogan, on a atteint le degré zéro de ce qu'ils appellent la politique. Rien à foutre de gagner plus pour acheter des trucs qui ne servent qu'à nous aliéner.

Personne ne vous oblige à travailler plus pour gagner plus.

Mais n'allez pas vous plaindre après en vous disant "pauvre". Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:22

Acri, n'a pas tort.

On vie pour travailler ou on travaille pour vivre ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:24

Et les retraités ? ils font quoi pour gagner plus ? ils vont se remettre à travailler ? à quatre-vingt ans ou plus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:27

florence_yvonne a écrit:
Et les retraités ? ils font quoi pour gagner plus ? ils vont se remettre à travailler ? à quatre-vingt ans ou plus ?

Oui, comme les japonnais. Pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80869
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:31

florence_yvonne a écrit:
Et les retraités ? ils font quoi pour gagner plus ? ils vont se remettre à travailler ? à quatre-vingt ans ou plus ?

Si les actifs n'ont plus d'argent, les retraités entreront dans la misère.

Car c'est une taxe sur les salaires des retraités qui paye les retraites.

Conclusion: Il faut TRAVAILLER.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:37

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Et les retraités ? ils font quoi pour gagner plus ? ils vont se remettre à travailler ? à quatre-vingt ans ou plus ?

Si les actifs n'ont plus d'argent, les retraités entreront dans la misère.

Car c'est une taxe sur les salaires des retraités qui paye les retraites.

Conclusion: Il faut TRAVAILLER.

Jusqu'à quand ? jusqu'à ce que mort s'en suive ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:37

Le problème:

Il y a plus de retraité que de cotisant à cause de la démographique.

C'est pour ça qu'il faut travailler plus afin de compenser le manque de jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:39

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Et les retraités ? ils font quoi pour gagner plus ? ils vont se remettre à travailler ? à quatre-vingt ans ou plus ?

Si les actifs n'ont plus d'argent, les retraités entreront dans la misère.

Car c'est une taxe sur les salaires des retraités qui paye les retraites.

Conclusion: Il faut TRAVAILLER.

Il faut surtout qu'il y ait des actifs pour payer des retraites.
Cette génération - ma génération est sur le même chemin - n'a pas eu d'enfants.

On fait venir des travailleurs étrangers pour remplacer les enfants qui ne sont pas là. On accroît le déséquilibre, car ces travailleurs étrangers vont avoir besoin d'une retraite. Alors, faisons venir encore plus de travailleurs étrangers. Cercle vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80869
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:44

Travailleurs étrangers dont une bonne partie, comprenant cvoite le système, s'installent dans la prédation des aides sociales.

Voilà qui ne va pas favoriser la richesse des retraités.

Conclusion: Les retraités sont pour beaucoup une génération de cigales qui, ayant chanté tout l'été, se refusant à l'effort de la natalité, va pouvoir danser tout l'hiver pour se réchauffer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:48

Arnaud Dumouch a écrit:
Travailleurs étrangers dont une bonne partie, comprenant cvoite le système, s'installent dans la prédation des aides sociales.

Voilà qui ne va pas favoriser la richesse des retraités.

Conclusion: Les retraités sont pour beaucoup une génération de cigales qui, ayant chanté tout l'été, se refusant à l'effort de la natalité, va pouvoir danser tout l'hiver pour se réchauffer.

Combien de français travaillent à l'étranger, ne peut on en dire autant pour eux ?

En France, la majorité des maghrébins qui travaille le fait dans des professions où le français de souche refuse de se salir les mains, le bâtiment par exemple, alors qu'il y a un fort taux de chômage, il y a dans le secteur du bâtiment des emplois qui ne trouvent pas preneur.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:52

florence_yvonne a écrit:

Combien de français travaillent à l'étranger, ne peut on en dire autant pour eux ?

En France, la majorité des maghrébins qui travaille le fait dans des professions où le français de souche refuse de se salir les mains, le bâtiment par exemple, alors qu'il y a un fort taux de chômage, il y a dans le secteur du bâtiment des emplois qui ne trouvent pas preneur.


Le français moyen refuse de se salir les mains.

C'est là tout le problème. Avec la dénatalité.

Le fait qu'on fasse venir des étrangers ne résout rien. On reste avec des paresseux au chômage et un déséquilibre entre les générations.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 10:55

Normal, on a tué le travail en donnant l'équivalence dans l'assistanat, alors pourquoi travailler ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80869
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 11:08

En Christ a écrit:
Normal, on a tué le travail en donnant l'équivalence dans l'assistanat, alors pourquoi travailler ?

Bref: une société en décadence, centrée sur l'intérêt individuel.

L'Empire Romain a connu cela.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 11:10

Arnaud a raison, la France a perdu le sens de la patrie et du travail.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 11:13

Acri a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Combien de français travaillent à l'étranger, ne peut on en dire autant pour eux ?

En France, la majorité des maghrébins qui travaille le fait dans des professions où le français de souche refuse de se salir les mains, le bâtiment par exemple, alors qu'il y a un fort taux de chômage, il y a dans le secteur du bâtiment des emplois qui ne trouvent pas preneur.


Le français moyen refuse de se salir les mains.

C'est là tout le problème. Avec la dénatalité.

Le fait qu'on fasse venir des étrangers ne résout rien. On reste avec des paresseux au chômage et un déséquilibre entre les générations.

Que le français soit un paresseux, cela n'est pas nouveau
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 11:23

Par exemple les plus grandes puissances ont ce sens de la patrie et du travail.

Exemple:

Les Etats-Unis : patriotique et travailleur.

La Chine : patriotique et travailleur, ils vont tous nous manger.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 11:30

Les états unis un exemple ? laisses moi rire What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 11:34

florence_yvonne a écrit:
Les états unis un exemple ? laisses moi rire What a Face

On peut ne pas aimer les Etats-Unis, mais au moins eux ils ont le sens d'être le premier en tout.

Nous, nous avons le sens du dernier, on n'en ressort pas grandi.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 11:43

En Christ a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Les états unis un exemple ? laisses moi rire What a Face

On peut ne pas aimer les Etats-Unis, mais au moins eux ils ont le sens d'être le premier en tout.

Nous, nous avons le sens du dernier, on n'en ressort pas grandi.

Ils ne se prennent pas pour les meilleurs, ils se prennent pour les rois du monde.

Il y a eux et .... le reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 11:46

florence_yvonne a écrit:
En Christ a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Les états unis un exemple ? laisses moi rire What a Face

On peut ne pas aimer les Etats-Unis, mais au moins eux ils ont le sens d'être le premier en tout.

Nous, nous avons le sens du dernier, on n'en ressort pas grandi.

Ils ne se prennent pas pour les meilleurs, ils se prennent pour les rois du monde.

Il y a eux et .... le reste du monde.

Bah c'est un empire.

Ceci dit nous avons un meilleur système de santé qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 11:53

Témoignages de Robert Redford sur l'Amérique d'aujourdhui

Citation :
Redford : «A cause de Bush notre société est anéantie»

Ici

Citation :
Robert Redford : « C'est dur d'être américain »

Ici
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 13:03

En Christ a écrit:
Par exemple les plus grandes puissances ont ce sens de la patrie et du travail.

Exemple:

Les Etats-Unis : patriotique et travailleur.

La Chine : patriotique et travailleur, ils vont tous nous manger.

Les Chinois patriotiques? Allez donc faire un tour. Un patriotisme imposé oui, là je vous l'accorde.

De plus, d'accord de retrouver ces sensibilités mais pas à n'importe quel prix.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 13:37

Ils ont une culture communiste certes, mais ayant le sens du commun grâce à cela et donc patriotique.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 13:49

En Christ a écrit:
Ils ont une culture communiste certes, mais ayant le sens du commun grâce à cela et donc patriotique.

Relisez leur histoire, le patriotisme ne peut reposer sur de telles déchirures. Le seul bienfait du communisme c'est de tenir ce pays uni, il ne l'a jamais été avant. Il le tient uni mais à quel prix !

On ne parle pas aujourd'hui de tout ce courant qui n'en peut plus de ce pays et de ces atrocités, on n'en parle pas car la Chine les fait taire, pourtant ils sont là et petit à petit on va les voir sortir.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 13:52

Vince a écrit:
En Christ a écrit:
Ils ont une culture communiste certes, mais ayant le sens du commun grâce à cela et donc patriotique.

Relisez leur histoire, le patriotisme ne peut reposer sur de telles déchirures. Le seul bienfait du communisme c'est de tenir ce pays uni, il ne l'a jamais été avant. Il le tient uni mais à quel prix !

On ne parle pas aujourd'hui de tout ce courant qui n'en peut plus de ce pays et de ces atrocités, on n'en parle pas car la Chine les fait taire, pourtant ils sont là et petit à petit on va les voir sortir.

C'est certains, ils ont encore beaucoup de progrès à faire au niveau des droits de l'homme et de sa liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Dim 02 Déc 2007, 21:31

Salut à tous, retour éclair, afin de remettre certaines pendules à l'heure, les délires habituels ayant de nouveau cours sur ce fil :

Je ne dirai rien, et laisse la parole à Eric Zemmour et Alain Finkielkraut :


Zemmour sur Villiers-le-bel, l'Algérie et le racisme



Source

Finkielkraut. Les émeutes ethniques de 2005.



Source


Le rapport évoqué par Finky est le rapport Obin, disponible ICI, et de larges extraits ont été postés ici même Idea Idea

Ceci étant fait, je vous laisse à vos débats, et vous laisse vous entretuer en paix Mr. Green

A un de ces quatre Idea

Edit : Entretien de Finky CENSURE par Dailymotion spiderman
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Mer 05 Déc 2007, 15:18

Citation :
Vers la guerre civile

Deux ans après la première manifestation de la Révolution bleue contre la chienlit, les émeutes reprennent avec une intensité accrue. On tire à présent à balles réelles sur les forces de l’ordre qui subissent des pertes importantes: une centaine de blessés dont plusieurs gravement.

En fait, nous vivons dans un contexte de guerre civile larvée. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter la racaille crier avec enthousiasme: "C'est la guerre ! C'est la guerre !". Les pillages et destructions de bibliothèques, d’écoles ou de véhicules représentent désormais un élément secondaire. Pour l’essentiel, il s’agit de violer ou de tuer comme l’illustre le meurtre abominable d’une jeune française de 23 ans qui a héroïquement résisté avant de succomber sous trente coups de couteau (1).

Le communiqué de jacques Myard, souligne les causes de cette situation « Ouvrons les yeux: le problème n'est pas économique. Il s'agit en réalité d'un communautarisme ethno-culturel anti-France, d'une société étrangère qui s'est constituée sur notre sol, qui se nourrit d'un racisme ordinaire anti-français, alors même que ces émeutiers ont la nationalité française ». Cette position courageuse, confirmée par les sifflements de l’hymne national lors du match France–Maroc, tranche avec la lâcheté de nos élites.

La gauche excuse les émeutiers et dépêche l’avocat de Ségolène Royal pour transformer un banal accident de la circulation en affaire d’état. La droite ne vaut guère mieux: Les seniors s’imaginent que les « jeunes » paieront leurs retraites. En fait, vous leur verserez un tribut permanent pour qu’ils transforment notre territoire en terrains vagues ouverts aux chèvres hallal. Mieux encore, ils prendront tous vos biens, à commencer par vos appartements, pour y loger les papas, les mamans et les petits. C’est ce que l’extrême gauche appelle, comme à Cuba, la redistribution des richesses. De son coté, la jeunesse libérale, au lieu de disserter sur les universités, ferait mieux d’étudier le statut des dhimmis. C’est le seul qui concerne son avenir immédiat.

Comme d’habitude, la position du gouvernement reflète les incertitudes d’une société qui s’effondre sur elle-même. Coté laxisme, on envisage d’allouer une rançon supplémentaire alors que les dépenses occasionnées par l’invasion sont déjà à l’origine du déficit de nos finances publiques et de la baisse du pouvoir d’achat. Coté fermeté, on veut s’appuyer sur la « justice » mais la police et la gendarmerie sont débordées sans même parler de nos jugesses qui ont pour la racaille les yeux de Chimène.

A un moment donné, il faudra recourir à l’armée et à la loi martiale. Ce ne sera pas suffisant. Le Pouvoir doit donc réfléchir à notre proposition d’instituer une garde nationale en s’inspirant des modèles suisses, américains et israéliens. Il est temps que les citoyens prennent en charge leur propre survie. Seul le peuple en armes peut résister victorieusement aux assauts de la barbarie qui est dans nos murs.

Gérard Pince

(1) les obsèques d'Anne-Lorraine auront lieu samedi, à 14h, en la cathédrale de Senlis. Il faut exiger que Nicolas Sarkozy y soit présent ou représenté à un haut niveau. Il serait légitime que les victimes innocentes aient droit dans ce pays à plus d'égards que des délinquants responsables de leur propre malheur. (l'article a été publié le 28 Novembre - NDM Idea )

http://gerardpince.blogspot.com/2007/11/vers-la-guerre-civile.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Mer 05 Déc 2007, 19:28

Salut Coyotte ;)

Merci pour les infos et les liens.
Que pensez vous de Zemmour? Ce qu'il dit est interessant, mais j'ai l'impression qu'il est en dehors de la réalité... Il a des connaissances historiques etc. mais me parait vraiment naif de ne pas connaitre la réalité du terrain.

Petrum
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Mer 05 Déc 2007, 21:42

Eric Zemmour est EX-CEL-LENT, et est un des rares, sur la scène médiatique, à ne pas avoir de langue de bois, et surtout être ancré dans le réel Idea

Ecoutez le débat ci-dessus, et faites la part entre un Zemmour et un Dominique Wolton, qui vit sur une autre planète (et je suis TRES gentil Rolling Eyes )...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Jeu 06 Déc 2007, 00:06

Remise en ligne de l'interview de Finky, censurée par Dailymotion Idea

Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Jeu 06 Déc 2007, 11:41

Villiers-le-Bel: Un magistrat français prévoit la guerre civile…

Citation :
Dans les banlieues, le pire reste à venir

Par Jean de Maillard (Magistrat) 12H27 28/11/2007

J’avoue que je n’aimerais pas être aujourd’hui au gouvernement. Ni d’ailleurs habiter Villiers-le-Bel. Ni moins encore être CRS. Je crains en effet que les nuits d’émeutes de Clichy-sous-Bois, il y a deux ans, ne soient que le hors-d’oeuvre de ce que nous allons déguster dans les temps prochains.

Je ne cherche pas à mettre de l’huile sur le feu, de toute façon ces lignes n’ont heureusement aucune chance d’être lues dans le 9-3 et autres cités dont notre belle France a parsemé ses paysages sub-urbains. Mais je crois qu’il va falloir quand même appeler un chat un chat. Qu’on incendie deux écoles, une bibliothèque, un commissariat, un garage et quelques autres bâtiments dont la liste est déjà oubliée, outre quelques dizaines de véhicules par jour, nous y étions habitués. C’est devenu presque une routine.

En revanche, la seconde nuit de Villiers-le-Bel marque une escalade dont les médias et le gouvernement ne voudront sans doute pas faire la publicité, mais qui risque d’être le point de départ d’une nouvelle étape: l’utilisation des armes à feu. A vrai dire, la surprise n’est pas que les émeutiers commencent à les sortir, mais d’une part qu’ils ne l’aient pas fait auparavant (à part un essai passé presque sous silence il y a deux ans) et d’autre part qu’ils se contentent encore de fusils de chasse et de pétoires à grenaille. Car les banlieues sont armées depuis longtemps et les caches contiennent de belles armes de guerre, bien mortelles comme il faut, auxquelles les gilets pare-balles de dotation ne résisteront pas.

Autant dire que la situation est explosive dans tous les sens du terme. Il semble que, d’émeute en émeute, les techniques se durcissent, les méthodes se professionnalisent et que les policiers et gendarmes devront très prochainement affronter, si ce n’est déjà le cas, des experts en guérilla urbaine qui n’auront aucun scrupule à faire usage de leurs armes contre les forces de l’ordre. Avec les conséquences qu’hélas on imagine.

Que vont faire les pouvoirs publics? Vont-ils minimiser la gravité des faits, comme ils l’avaient fait en 1994 quand les marins-pêcheurs avaient incendié le Parlement de Bretagne et tiré avec des harpons sur les forces de l’ordre? Vont-ils décréter un nouvel état d’urgence? Vont-ils noyer les banlieues sous les crédits d’un nouveau plan Marshall, mille fois annoncé et jamais réalisé?

Le problème est, une fois de plus, qu’on aura attendu au-delà du dernier moment pour affronter une réalité devenue ingérable. Depuis des années, on a démobilisé la justice et on lui a ôté ses moyens: il paraissait plus utile de la confiner aux excès de vitesse et aux violences conjugales (Outreau a mis un frein à une autre de ses prédilections: les agressions sexuelles intrafamiliales) que de la voir s’occuper des grandes délinquances qui érodent irrémédiablement mais insensiblement notre société. Aujourd’hui, les trafics en tous genres fleurissent sous le nez de policiers et de juges consternés, qui comptent les coups et relèvent les morts après les règlements de comptes. Là, les kalachnikovs et les 38 spécial sont entre les mains des voyous, qui ne s’en servaient qu’entre eux jusqu’à présent, mais qui s’en soucie?

Si, quand même: le ministre de l’Intérieur vient de créer un fichier national des armes à feu. Quand il fonctionnera, on aura une centralisation des armes détenues par les personnes qui disposent d’une autorisation. Pour celles qui sont dans les caves des cités, il faudra encore attendre. A moins qu’elles ne soient déjà sorties d’elles-mêmes et que l’irrémédiable ne soit commis.

Je crois que ce que je vais dire va choquer, et je ne le fais pas de gaieté de cœur, ni par provocation, car l’heure me semble grave. Mais je suis persuadé que nous avons encore eu de la chance jusqu’à présent, que les voyous et futurs tueurs des banlieues n’aient pas encore osé faire usage de leur puissance de feu. J’espère que les pouvoirs publics prendront conscience de l’imminence des drames et surtout qu’ils chercheront enfin des solutions. Je ne voudrais pas être à leur place, car la marge de manœuvre, s’il en existe une, sera étroite. Certes, il faudra impitoyablement châtier, si on les arrête, les auteurs de ces événements. Mais la répression ne résout rien à long terme.

Et il faut aussi cesser de rêver, à gauche et ailleurs: la police de proximité n’est pas non plus la panacée, car on ne greffe pas une police communautaire sur une société à ce point malade et éclatée, dont ses membres sont en rébellion ouverte avec la société. La police est un moyen, pas une solution. Les éducateurs ne seront pas plus utiles: on ne guérit pas le cancer avec un placebo. Arroser les caïds avec des subventions pour acheter la paix armée sera peut-être la voie choisie: elle ne nous donnerait qu’un court répit. Reste-t-il une autre solution? Je l’ignore, et je suis bien content de ne pas être au gouvernement.
http://www.rue89.com/2007/11/28/dans-les-banlieues-le-pire-reste-a-venir

(via Bafweb Idea )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Ven 07 Déc 2007, 02:46

Citation :
Silence sur des émeutes toujours présentes

Des affrontements ont opposé une cinquantaine de personnes aux forces de l'ordre pendant deux heures hier soir, cité Rougemont à Sevran (Seine-Saint-Denis). Appelées peu avant 23H00 pour une voiture brûlée, les forces de l'ordre ont été la cible "dès leur arrivée" de deux jets de cocktails molotov.

Les policiers ont poursuivi les criminels. Ils les ont rattrapé dans un immeuble où la police, guidée par une forte odeur de cannabis, a saisi dans un appartement 1 kg de résine de cannabis, 5000 euros en liquide et l'attirail nécessaire à la découpe de la résine. Drogue et émeutiers seraient-ils liés ?...

Pendant que certains policiers procédaient à 3 interpellations, d'autres, restés en bas de l'immeuble, ont été pris à partie par un groupe d'individus armés de projectiles divers, de pierres surtout.

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2007/12/silence-sur-des.html


Citation :
Affrontements avec la police dans une cité de Sevran mercredi soir

Saget/AFP Des affrontements ont opposé une cinquantaine de personnes aux forces de l'ordre pendant deux heures mercredi soir, cité Rougemont à Sevran (Seine-Saint-Denis), au moment où des officiers interpellaient trois hommes, a-t-on appris jeudi de sources policières.

Appelées peu avant 23H00 pour une voiture brûlée rue Delacroix, les forces de l'ordre ont été la cible "dès leur arrivée" de deux jets de cocktails molotov, a relaté un policier.

Les policiers ont poursuivi ceux qui apparemment ont lancé les engins incendiaires. Ils les ont rattrapé dans un immeuble où la police, guidée par une forte odeur de cannabis, a saisi dans un appartement 1 kg de résine de cannabis, 5.000 euros en liquide et l'attirail nécessaire à la découpe de la résine.

Pendant que certains policiers procédaient aux interpellations, trois au total, et aux premières constatations, d'autres, restés en bas de l'immeuble, ont été pris à partie "de façon sporadique mais répétée" par un groupe d'individus armés de projectiles divers, de pierres surtout. Le calme est revenu au bout d'une heure trente à deux heures, selon les sources policières.

Au cours de l'opération, un policier "s'est légèrement blessé au genou", selon une source policière. Une première source policière avait mentionné un blessé léger du côté policier.

A Sevran, le volume des affaires de stupéfiants réalisées par la police a triplé en un an, passant de 160 à 450 affaires, faisait-on remarquer de même source.

Cette intensification de la lutte contre le trafic de cannabis, essentiellement, très prégnant aux Beaudottes et à cité Basse, a accentué ces derniers mois la guerre de territoires entre trafiquants.

http://www.metrofrance.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Ce soir ou demain: un policier va mourir en France   Mar 11 Déc 2007, 20:55

Un engin sol-air de l'armée française contenant 5 kilos d'explosif vient d'être retrouvé dans le Val-de-Marne. Et début novembre, c'était un lance-roquette antichar modèle 72 LAW. Tous les membres de forces de l'ordre touchés par des tirs à Villiers-le-Bel ont été atteints par des munitions de chasse. La plupart du temps par des plombs, mais il semble probable que l'un ait été atteint par une balle de type Brenneke, destinée au gros gibier.

On se souvient de la découverte, en septembre 2003 à Montreuil, de pistolets-mitrailleurs tchèques de marque Scorpio, et de la saisie récente, dans la Cité de l'Etoile à Bobigny, de deux fusils de snipers provenant d'ex-Yougoslavie. Depuis quelques années, des fusils d'assaut russes kalachnikov sont régulièrement récupérés en France.

L'Observatoire national de la délinquance observe une augmentation de 9,5 % des armes saisies de 2005 à 2006 sur le territoire français. Là encore, il s'agit pour l'essentiel d'armes utilisées par la grande délinquance telles que le colt 45 (11,43 mm) ou le P 38 (9 mm Parabellum). Le 25 octobre dernier, une balle de kalachnikov a fini sa course dans le mur d'une école primaire en Seine-Saint-Denis.


source
Revenir en haut Aller en bas
 
Ce soir ou demain: un policier va mourir en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Poème] Si je devais mourir ce soir.
» Si je devais mourir ce soir.
» Vis comme si tu devais mourir demain
» ce soir,ça va être calme sur ace!
» Ghost wisperer saison 5, c'est ce soir!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: