DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Et les pauvres???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Et les pauvres???   Mar 20 Nov 2007, 20:13

Comme je le vois à ATD avec les familles voila se qu'm'ecrit un ami(présent a la maison des droit de l'homme par sa femme presidente et responsable au resto du coeur a limoges)


Chers amis Je tiens à vs faire part de qq réflexions et néanmoins
préoccupations concernant la situation actuelle Je ne suis pas
spécialement "économiste" mais le fait de participer à la vie de la
cité peut permettre ,oh bien modestement la perception de la réalité
telle que je la ressens actuellement Depuis la rentrée je
participe dans le cadre des Restos du Coeur en plus de la distribution (
dont les inscriptions pour la campagne d'hiver augmentent de facon
sensible) à la "Halte" permettant de réconforter et de nourrir les plus
démunis Dans ce cadre ou ailleurs en discutant avec des jeunes
ou moins jeunes je suis frappé par le climat de morosité qui règne
Il faut dire que la forte augmentation des prix, en particulier :
loyers /panier de la ménagère/carburants n'est pas étrangère à ce
climat , ainsi que bcp d'autres choses (pression /sentiment
d'insécurité/non solidarité / perte de valeurs ....) qui font que pour
nombre de personnes la situation se dégrade et certaines ne peuvent
subvenir à leurs besoins Cela me parait GRAVE et pose question
sur le pourquoi, le comment et les solutions à une telle "déroute"
Avez vous le mème sentiment ? Ou est ce le fait de cotoyer des démunis
qui me "déforme" ? Si vous pouvez m'éclairer... MERCI
d'avance AMITIE Bernard Grimal responsable de resto du coeur à LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Et les pauvres???   Mar 20 Nov 2007, 22:18

Des échos de la dégradation des conditions de vie, qui touche une large partie de la population et dont souffrent plus particulièrement les plus démunis, on en reçoit de bien des côtés. Le Secours Catholique fait état lui aussi de l'augmentation des personnes et familles en difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Et les pauvres???   Jeu 22 Nov 2007, 17:05

Nous savons tous qu'il y a des pauvres, et pourtant nous vivons dans le pays ou l'effort pour assister les pauvres est le plus élevé au monde. La situation se dégrade parce que les prix augmentent. Nous sommes victimes de la tiermondisation de notre pays. Parmi les raisons de cette tiermondisation, une est évidente, c'est qu'en France, nous avons poussé trop loin le bouchon de l'assistanat !

La politique économique, fiscale et sociale de notre pays, a encouragé l'oisiveté plutôt que le travail.

Nous avons une classe moyenne qui croule sous le poids d'une fiscalité confiscatoire et décourageante.

Cela explique d'autres paradoxes, dont le mécontentement des roulants SNCF, ces gens là portent à l'écoeurement de les voir défiler avec drapeaux rouges, ils gagnent entre 3500 et 5000 euros net par mois, pourtant il faut admettre que lorsque vous êtes dans ces tranches de salaires, vous payez un max d'impots et qu'in fine, le net qui reste dans la poche n'est pas fantastique, même avec ces traitements, si on vit à Paris, il faut compter les sous. C'est dire si notre pays va mal.

Nous avons donc une situation explosive, les pauvres sont pauvres, les moyens s'appauvrissent trés vites, reste les vrais riches, de moins en moins nombreux, ils font comme tous ces chanteurs des Restos du coeur, ils délocalisent leurs avoirs.

Des solutions : IL N'Y EN A PAS, TROP TARD !!

Pour manger et échanger des biens, il faut produire, pour produire, il faut travailler, et comme nous sommes dans un pays ou le travailleur est méprisé....Nous avons créé des générations de fainéants, alors ...et encore merci Euro fort, pour combien de temps ??

On récolte ce que l'on sème,

NB/ je m'en prends à ces chanteurs des Restos du coeur pour différentes raisons :

1/ C'est bien de venir aux Restos de coeur chanter, mais ce serait mieux de payer les impots en France.

2/ La plupart de ces chanteurs (cigales) ont poussé très loin la démagogie en prenant des postures gauchisantes dont on voit les conséquences aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Et les pauvres???   Jeu 22 Nov 2007, 17:16

Citation :
Des solutions : IL N'Y EN A PAS, TROP TARD !!

Si, il faut supprimer la durée l'égal du travail de 35 heures pour 40 heures et puis basta.

Ca redonnera du pouvoir d'achat et donc de la croissance.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Et les pauvres???   Jeu 22 Nov 2007, 17:28

Citation :
2/ La plupart de ces chanteurs (cigales) ont poussé très loin la démagogie en prenant des postures gauchisantes dont on voit les conséquences aujourd'hui.

Vous n'avez pas tout à fait tort quant on voit maintenant ce qu'est devenu les restos du coeur, mais non c'est devenu les enfoirés du coeur. Bah oui, chanter son dernier tube à la mode tout en se donnant une bonne image sympathisante au public pour la bonne cause, j'en suis sûr que coluche n'aurait pas aimé cela.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Et les pauvres???   Jeu 22 Nov 2007, 19:01

Des solutions il y en a, et pléthore.

En revanche, je ne suis toujours pas du tout d'accord avec vous cher Atomic sur la tiermondisation de notre pays.

Amiclement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Et les pauvres???   Jeu 22 Nov 2007, 20:44

Vince a écrit:
Des solutions il y en a, et pléthore.

En revanche, je ne suis toujours pas du tout d'accord avec vous cher Atomic sur la tiermondisation de notre pays.

Amiclement

Vincent

quelles sont vos sollutions ?
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Et les pauvres???   Jeu 22 Nov 2007, 23:20

Cher En Christ,

En vrac, quelques pistes, je n'ai pas le temps d'approfondir, mes paupières sont lourdes...

Commençons déjà par alléger l'encadrement juridique e des entreprises, les procédures administratives et règlementaires sont devenues tellement lourdes (aussi bien en coût qu'en temps et qu'en expertise, ce qui finalement se traduit également en coût).
Ensuite laissons au travail plus de flexibilité. Certains diront que c'est la porte ouverte à la précarité de l'emploi, je n'y crois pas. On a oublié aujourd'hui que le travail n'est pas un dû, que c'est à la sueur de son front que l'on doit gagner son pain, un peu plus de flexibilité permettra d'ouvrir beaucoup de portes.
Enfin, toujours sur le problème de l'emploi, réformons sur le fond l'éducation nationale. Le travail est lourd et indispensable pour fermer la vanne du chômage.

Voilà, c'est vraiment succin mais ce sont déjà trois points critiques sur lesquels il faut travailler.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Et les pauvres???   Ven 23 Nov 2007, 09:01

Bonjour,

Je ne pense pas que les solutions existent pour redresser le pays.

La mentalité Française est malade, les mesures qui ont été prises par les gouvernements successifs sont toujours biaisées. Le mal est très profond et concerne nous tous.

Je ne suis pas de gauche, il me semble que ceux qui m'ont lu ont pu s'en apercevoir, mais n'empêche, dés qu'une mesure est faite pour encourager l'embauche, elle est contournée afin de s'en mettre plein les poches. C'est ce qu'on fait les patrons avec les aides pour l'accompagnement au passage aux 35h, peu ont joué le jeu.

Les mêmes reproches peuvent être faits aux salariés, toujours avec les 35 heures, à savoir que les 35 heures ont eut un effet totalement inattendu, car ils correspondent à plus d'absentéïsme au travail...???

Je pense simplement que nous sommes dans une société qui a perdu ses repères. Le plus grand mal, c'est d'avoir encouragé l'oisiveté au travail, mais aussi d'avoir nié les fondamentaux de l'économie. Que dire des primes dans le monde agricole qui représentent jusqu'à 80% des revenus d'un agriculteur ?

Toute notre économie et notre approche du travail et à revoir, et ça, je crains que c'est inimaginable, je suis pessimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Et les pauvres???   Ven 23 Nov 2007, 09:54

En effet, vous êtes plutôt pessimiste. Notre pays ne s'effondre pas, il y a certes une fragilisation et de gros déséquilibres mais les bases fondamentales restent là.
Il y a du travail et ce n'est pas facile, je sais qu'il faudra un électrochoc pour faire comprendre ça aux Français (malheureusement l'économie est une chose sur laquelle les Français sont les plus ignorants) mais il n'en reste pas moins que le changement est faisable.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Et les pauvres???   Lun 03 Déc 2007, 19:37

Voila des chiffres qui en se temps de l'avent touchent nos freres pauvres et font réfléchir!!!paul de LIMOGES

Les Restos du Coeur victimes de la hausse des prix alimentaires

La 23ème campagne des Restos du Coeur .
Cette année, comme bon nombre de Français, l'association créée par Coluche est elle aussi confrontée à la hausse des prix sur les produits alimentaires. En l'espace d'un an, l'association a vu son budget consacré à l'achat de produits alimentaires passer de 57 millions à 65,5 millions d'euros.
"Cette augmentation du budget est due à deux facteurs, explique Paul Derveaux, responsable des approvisionnements au niveau national pour les Restos du Coeur. D'une part, nous avons porté une attention particulière à l'amélioration des produits distribués. D'autre part, et c'est la raison principale, nous faisons face à une hausse importante des prix des produits achetés".
Entre la campagne 2006-2007 et la campagne de cette année, à activité constante, le prix moyen d'un repas acheté par les Restos du Coeur est ainsi passé de 0,92 euro à 1,04 euro, soit une augmentation de près de 13% en un an. Un record de hausse, face auquel l'association est contrainte de s'organiser en négociant âprement ses achats, "qui dépendent à 75% directement des fabricants et, pour 25%, du Programme européen d'aide aux démunis (PEAD)", poursuit Paul Derveaux.
Pour les produits achetés directement par les Restos du Coeur aux fabricants, la situation s'est dégradée depuis le printemps dernier. "Depuis mai et juin derniers, nous avons constaté des augmentations de prix sur plusieurs produits, notamment de base, détaille Paul Derveaux. Les tarifs des produits laitiers ont par exemple enregistré des hausses allant de 5 à 10%."
Les produits laitiers ne sont pas les seuls concernés. Parmi la centaine de références de produits achetés par l'association, les hausses se multiplient. La boîte de cassoulet est ainsi passée de 0,63 à 0,68 euro entre les deux campagnes, soit 8% d'augmentation. Quelques centimes supplémentaires certes, mais qui multipliés par des milliers de boîtes achetées finissent par faire la différence. Autre exemple, avec les rillettes de poisson qui sont passées de 3,07 à 4,10 euros le kilo. Ici, c'est un bond de 33%.
Et ces augmentations de prix ne seraient que le début d'un mouvement de fond. "Nous avons négocié nos tarifs en février dernier, alors que les prix alimentaires n'avaient pas encore autant augmenté", précise Paul Derveaux, qui s'attend à ce que les hausses soient encore plus marquées pour la campagne 2008-2009.
Cette hausse des prix achetés auprès des fabricants masque un autre problème : la raréfaction des surplus agricoles européens, face à la mise sous tension des stocks de blé ou de lait. Un quart des approvisionnements des Restos du Coeur se fait avec le Programme européen d'aide aux démunis (PEAD). Ce programme, né d'une démarche de Coluche auprès du Parlement européen en 1986, permet à l'association de recevoir chaque année quelques milliers de tonnes de blé ou de lait issues des surplus. Une entreprise, sélectionnée par un appel d'offre public, se charge de vendre ces matières premières pour ensuite acheter des produits finis, comme des pâtes.
Mais cette année, les hausses des cours des matières premières alimentaires posent également des problèmes aux Restos du Coeur avec ces surplus. "Nous éprouvons des difficultés à nous faire livrer notre lait, explique Paul Derveaux. A ce jour, nous couvrons 70% de nos besoins en lait. L'entreprise chargée par l'association d'acheter des briques de lait U.H.T n'a pas anticipé la hausse des prix et se retrouve coincée."
Mises bout à bout, ces différentes augmentations ont mobilisé beaucoup d'énergie au sein de l'association afin de limiter les dégâts. "Mais nous sommes aidés, car les Restos du Coeur bénéficient d'un capital sympathie qui nous permet de négocier de très bas prix", lance Paul Derveaux, avant même d'ajouter que "du coup, les hausses que vont subir les consommateurs risquent d'être bien plus fortes que celles que nous subissons."
La situation ne devrait pas s'arranger dans les prochains mois, à en croire un rapport publié par la FAO, la branche alimentation et agriculture de l'ONU. Selon les prévisions établies, les cours céréaliers devraient "demeurer à des niveaux élevés l'année prochaine", et "toutes les principales denrées alimentaires destinées à la consommation humaine" seront concernées par ce phénomène.
En douze mois, au niveau international, le prix du blé a ainsi subi une augmentation de plus de 50%, tandis que le prix de la poudre de lait a pratiquement doublé. Au sein de l'Union européenne, les hausses atteignent 20% pour le litre de lait et 50% pour le beurre dans certains pays. Principales causes avancées pour expliquer ces hausses records : une consommation alimentaire mondiale qui ne cesse de progresser, des conditions climatiques qui affectent les rendements agricoles, et une orientation d'une partie de la production pour produire des biocarburants.

Les Restos du Coeur en dix chiffres
- Création en 1985 par Coluche
- 23ème campagne en 2007/2008
- 1 milliard de repas servis depuis 1985
- 81.700.000 repas servis lors de la dernière campagne
- 700.000 personnes accueillies aux Restos du Coeur chaque jour
- 23.300 bébés de moins de 12 mois aidés
- 51.000 bénévoles
- plus de 480.000 donateurs en 2006/2007
- 1.900 centres et antennes
- 240 Restos et Points Bébés du Coeur

Site : www.restosducoeur.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
 
Et les pauvres???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Cyrille, moine et Saint Méthode Evêque, commentaire du jour "Heureux vous les pauvres ; le Royaume de Dieu est à vous"
» Des enfants pauvres invités par Marie-Antoinette?
» Les pauvres plus généreux que les riches
» Les Serviteurs des Pauvres du Tiers-Monde
» Offrez des animaux fermiers aux habitants de pays pauvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: