DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mourir seule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Mourir seule   Mar 20 Nov 2007, 00:46

Chers amis,

Je trouve cela terrible de vivre seul ce moment de la vie. Je sais que certaines personnes veulent mourir seules. C'était le désir de ma mère et le désir de mon père. Ma mère a été exaucée. Je l'avais veillée le soir et une partie de la nuit. Mon frère m'avait remplacé vers 3h00 de la nuit. Il s'est absenté 5 min. pour faire un appel et voilà qu'à son retour au chevet de ma mère, elle était morte. Mon père son tour n'est pas encore arrivé. Il est fort pour son âge.

J'ai accompagné à quelques reprises des mourants dans ma famille. Je leur tenait la main. J'ai tenu la main de ma mère tout le temps que j'ai été là.


Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mar 20 Nov 2007, 09:49

Personnellement, je pense qu'il est important d'être présent au moment de la mort, même si cette présence n'est pas physique, elle peut être toute spirituelle.

Lorsque mon père est décédé, je savais qu'il ne passerait pas la nuit. Ma mère est resté auprès de lui à l'hopital et a prié avec lui, puis s'est endormi, quand elle s'est réveillée une heure plus tard, c'était fini, mais elle était là. Moi même, ma femme, ma belle-mère et ma soeur (qui était à 800km de là), nous nous sommes tous réveillé à peu près au même moment en pensant à lui. Nous y avons vu un dernier au revoir de mon père avant de partir vers cette lumière qui ne prendra jamais fin.

Ce sont des moments très fort que je n'oublierais jamais.


Jean-Louis
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mar 20 Nov 2007, 10:59

Merci Jean-Louis pour vos prières.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mar 20 Nov 2007, 14:51

Chère Sylvie,

On meurt parfois seul.

mais on ne le reste pas. aussiôt le coeur arrêté, l'autre monde se montre.

Et c'est magnifique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir seule   Mar 20 Nov 2007, 16:05

Chère Sylvie,


Je comprends que certaines personnes dont toi n'aiment pas mourir seules.

C'est drôle je ne me suis jamais posé la question : finalement on ne meurt pas seul car je crois que pendant l'agonie on sent la présence de Dieu et en dernière minute j'imagine que je Le verrai venir chercher son petit agneau.

C'est la surprise de notre fin de vie car nous ne savons pas l'heure.

Comme le dit si bien Arnaud, ce sera après magnifique
sunny

Union de prières :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mer 21 Nov 2007, 00:50

Élise disait :

Citation :
C'est drôle je ne me suis jamais posé la question : finalement on ne meurt pas seul car je crois que pendant l'agonie on sent la présence de Dieu et en dernière minute j'imagine que je Le verrai venir chercher son petit agneau.

Jusqu'ici ça ne semble pas être le cas. C'est très difficile.


Quoi répondre à :"Est-ce que je vais mourir? et :"Je veux vivre."

L'onction des malades aurait été supposée apporter cette Grâce de force et d'acceptation.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mer 21 Nov 2007, 09:36

Sylvie a écrit:
Élise disait :

Citation :
C'est drôle je ne me suis jamais posé la question : finalement on ne meurt pas seul car je crois que pendant l'agonie on sent la présence de Dieu et en dernière minute j'imagine que je Le verrai venir chercher son petit agneau.

Jusqu'ici ça ne semble pas être le cas. C'est très difficile.

C'est vrai. La plupart du temps, on meurt sans cette aide et présence de Dieu ou des anges.

Il arrive pourtant que les anges viennent. Sainte Thérèse de l4enfant Jésus en fut témoin. Juste avant de mourir, elle s'est illuminée comme si elle voyait une grande lumière.

Une amie de ma mère, dame âgée et fort croyante, a vécu la même chose.

A l'inverse, certaines personnes meurent dans d'immense tourme,nt intérieurs et tentations, comme si le démon s'acharnaient sur elles.

Mon avis:

Je crois que ces derniers moments de la vie, leurs angoisses et incertitudes sont utilisés de manière très directe par le Ciel afin de préparer l'âme et de la faire grandir, parfois en humilité (d'où les détresses et les peurs pour certains), parfois en amour (d'où les grande grâces de présences pour d'autres).

Même le fait de mourir seul et comme abandonné est utile au salut et je dirais que ces derniers moments sont souvent plus riche en apprentissage pour l'âme que tout le reste de la vie.


Citation :

Elle a reçue l'onction des malades catholiques. J'étais là lorsqu'elle l'a reçue. Ça s'est fait très rapidement.

Quoi répondre à :"Est-ce que je vais mourir? et :"Je veux vivre."

L'onction des malades aurait été supposée apporter cette Grâce de force et d'acceptation. J'ai peur que ce soit une agonie et non une dormition.

Sylvie

Chère Sylvie, entourez la du mieux que vous le pouvez. C'est un commandement de notre amour pour nos frères.

Mais prenez en paix les épreuves qui accompagneront son passage. Soyez certaine que Dieu les adapte pour le plus grand bien de son âme. Si le Ciel estime qu'elle doit être soutenue par de grandes grâces de paix sensible, il le fera.

Mais lui seul (Le Ciel) sait ce qui est le mieux pour son âme et que parfois un moment de détresse intérieure est source d'une éternité plus grande de gloire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mer 21 Nov 2007, 13:20

Mort de Faust dans le Mefistofele de BOITO :

Giunto sul passo estremo
della più estrema età,
in un sogno supremo
si bea l'anima già.

Re d'un placido mondo,
d'una spiaggia infinita,
a un popolo fecondo
voglio donar la vita.

Sotto una savia legge
vo' che surgano a mille
a mille e genti e greggie
e case e campi e ville.

Voglio che questo sogno
sia la santa poesia,
e l'ultimo bisogno
dell'esistenza mia.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mer 21 Nov 2007, 15:13

Cher bajulum

Je ne connais pas les langues étrangères. Pouvez-vous traduire S.V.P. ?
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mer 21 Nov 2007, 15:18

Merci Arnaud,

Je reçois plus que ce que je donne.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mer 21 Nov 2007, 18:01

Sylvie a écrit:
Cher bajulum

Je ne connais pas les langues étrangères. Pouvez-vous traduire S.V.P. ?

Cher Sylvie,
Mieux vaut écouter. Ça commence comme ça : Parvenu au seuil ultime de l'âge le plus avancé, par un songe suprême, mon âme bée ...
it.youtube.com/watch?v=mjSAflIC6mM
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Mourir seule   Dim 25 Nov 2007, 05:34

Sylvie a écrit:
Élise disait :

Citation :
C'est drôle je ne me suis jamais posé la question : finalement on ne meurt pas seul car je crois que pendant l'agonie on sent la présence de Dieu et en dernière minute j'imagine que je Le verrai venir chercher son petit agneau.

Jusqu'ici ça ne semble pas être le cas. C'est très difficile.


Quoi répondre à :"Est-ce que je vais mourir? et :"Je veux vivre."

L'onction des malades aurait été supposée apporter cette Grâce de force et d'acceptation.

Sylvie bonjour,

pourquoi mourais tu ? vu qu'en Christ que tu est passée de la mort a la Vie, désormais tu vie et si ton corps s'arrête ici tu ne fera que vivre plus intensément encore (je ne peux même pas dire ensuite mais encore !), c'est l'erreur de penser Dieu demain ailleurs, maintenant l'Eternité c'est déja aujourd'hui vu que tu es née de Dieu !! et prendre l'Eucharistie c'est prendre Chair et Sang en Celui qui EST ; plus tu le fais plus tu LE VIS !cheers

le veille homme faut le lâché il a que de veille idées :sage: maintenant c'est ,, :jesus: :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Dim 25 Nov 2007, 16:52

Cher Théodoric,

Il ne s'agit pas de moi, mais d'une personne qui est en phase terminale.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Mourir seule   Lun 26 Nov 2007, 01:44

Sylvie a écrit:
Cher Théodoric,

Il ne s'agit pas de moi, mais d'une personne qui est en phase terminale.

Sylvie

onjour Sylvie,

bon hé bien au lieu de prendre le texte pour toi , lis le pour elle :amen: de plus lorsque l'on est sur la piste de décollage on a plus du tout envie de tricher !!
alors pourquoi ne pas l'aider a entendre ce qui déja transparaît dans l'âme a ce moment, quand on part le Ciel travail encore plus fort.

avec nos politesses de bonne société on s'embarrasse bien de choses inutiles, quand t'es a 2 doigts de mourir tu deviens lucide et si quelqu'un a le bon sens de te parler franchement tu l'apprécie vraiment !

a quoi cela vert il d'avoir le Ressuscité en nos veines si c'est pas pour aider a la Lumière ceux qui vont le rencontrer face a face ? :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Lun 26 Nov 2007, 12:38

"quand t'es a 2 doigts de mourir tu deviens lucide"

Cette personne est décédée.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir seule   Mar 27 Nov 2007, 11:36

Sylvie a écrit:
"quand t'es a 2 doigts de mourir tu deviens lucide"

Cette personne est décédée.

Sylvie

Théodoric, chaque fois que je te lis mon coeur palpite d'émotion et de joie. Je sens une grande Foi en toi ! quelle profondeur !

Tu as raison, nous sommes morts et ressuscités avec le Christ déjà !

Chère Sylvie,

Je comprends ta peine, c'est la séparation physique qui est difficile mais elle est toujours avec toi.

Amitiés à vous deux.

Elise
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mar 27 Nov 2007, 12:39

Chère Sylvie,

Votre présence auprès d'elle l'aura accompagnée durant ce long chemin jusqu'aux portes du Ciel.

Recevez toute ma sympathie.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mar 27 Nov 2007, 13:38

Merci !

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mer 28 Nov 2007, 02:04

Sylvie a écrit:
"quand t'es a 2 doigts de mourir tu deviens lucide"

Cette personne est décédée.

Sylvie

bonjour Sylvie,

ne croit pas que je sois désinvolte envers toi, mais tu es Chrétienne, donc pour toi la mort a pris fin le Jour ou Christ est Ressuscité !
si j'abonde dans le sens des sentiments humain de nos afflictions, pour moi c'est dire a l'espérance quelle m'indispose; réellement quand un des miens quitte ce monde je suis profondément heureux. Jésus est Il le bonheur ou pas ? Il l'Est alors qu'ai je a regarder le départ des autres vers le bonheur en suivant les affections de ma chair ?

Jésus dit "lorsque l'on vous persécute , et que l'on mettra votre vie en danger a cause de Mon Nom soyez dans la joie !" tu vois pour LUi mourir c'est pas un embarras de sentiments ! pourtant Il savait qu'Il condamnait ses amis a morts en les appelant a LE suivre !
donc quand les personnes meurent même seules ces dommage surtout pour la société qui engendre un abandon des plus fragiles, mais quand tu réalise en ton cœur vers qui ils courent ; pourquoi garderions nous de la tristesse ?! IL EST VRAIMENT RESSUCITé ! cheers

on est tous faible, regardons vers jésus voila notre seul force !! :jesus: sunny :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mer 28 Nov 2007, 15:17

Cher Théodoric,

Pourtant Jésus Lui-même a pleuré Lazarre, ils a été secoué de voir la veuve pleurer son seul fils.

Oui, nous avons l'espérance du Ciel et nous savons que la personne sera heureuse encore plus heureuse, il reste que nous pouvons pleurer le départ d'un être cher.

Un jour je demandais à un prêtre orthodoxe si la fête de la Dormition était une fête triste ou une fête joyeuse. Il m'a répondu c'est une fête joyeuse car Marie retrouve son Fils. Sur l'icône de la Dormition nous voyons Jésus tenant l'âme de Marie dans Ses Mains. Et les anges regardant Jésus et Marie. C'est la fête au Ciel.

De mon côté, je trouvais que c'est une fête triste. Moi, c'est la tristesse de la séparation que je vis. Sur la même Icône, nous voyons les apôtres regardant le corps de Marie. C'est le souvenir de tant de bontés de Marie et la tristesse de ne plus la voir pour un laps de temps.

Icone de la Dormition

Est-ce égoïste de pleurer la disparition d'un être cher ?

Sylvie

Note sur la Dormition :

(Nous croyons que Marie est au Ciel, corps et âme, mais qu'avant elle est passée par la mort. Jeune fille, j'avais vu une relique dans une église catholique dédiée à l'Assomption de Marie. C'était une petite pierre du tombeau de Marie. Inutile de faire un tombeau, s'il n'y a pas de corps. D'ailleurs sur la cathédrale de Notre-Dame de Paris, vous pouvez voir sculpté dans la pierre, au dessus d'un des portique, une représentation de l'Icone de la Dormition. C'est aussi de foi catholique, mais cela a été oublié à cause de la défénition du dogme de l'Assomption.)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mer 28 Nov 2007, 16:09

Citation :
[quote="Sylvie"]

Un jour je demandais à un prêtre orthodoxe si la fête de la Dormition était une fête triste ou une fête joyeuse. Il m'a répondu c'est une fête joyeuse car Marie retrouve son Fils. Sur l'icône de la Dormition nous voyons Jésus tenant l'âme de Marie dans Ses Mains. Et les anges regardant Jésus et Marie. C'est la fête au Ciel.

De mon côté, je trouvais que c'est une fête triste. Moi, c'est la tristesse de la séparation que je vis. Sur la même Icône, nous voyons les apôtres regardant le corps de Marie. C'est le souvenir de tant de bontés de Marie et la tristesse de ne plus la voir pour un laps de temps.

C'est vrai. Et cela prouve que, sous des aspects différents, joie et tristesse peuvent marcher ensemble.

Citation :


Est-ce égoïste de pleurer la disparition d'un être cher ?

Non. Ce serait nier ce qu'il y a de plus humain, créé par Dieu, dans l'homme.

Citation :

Note sur la Dormition :

(Nous croyons que Marie est au Ciel, corps et âme, mais qu'avant elle est passée par la mort.

Je pense que depuis Jean-Paul II et une catéchèse d'un mercredi, le Magistère ordinaire de l'Eglise catholique partage cette foi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mer 28 Nov 2007, 23:57

Citation :
Je pense que depuis Jean-Paul II et une catéchèse d'un mercredi, le Magistère ordinaire de l'Eglise catholique partage cette foi.

Tout à fait. Je pense qu'il a été très clair dans son encyclique sur la mère du Rédempteur.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Mourir seule   Ven 30 Nov 2007, 01:20

Sylvie a écrit:
Cher Théodoric,

bonjour Sylvie,
je répond entre tes lignes, je tente d ele mettre en vert, pas en vers !



Pourtant Jésus Lui-même a pleuré Lazarre, ils a été secoué de voir la veuve pleurer son seul fils.

Jésus a pleuré , mais je ne crois pas que ce soit de peine, sinon celle de notre incapacité a espérer de façon Vivifiante en l'Amour Divin ce qui engendre notre mort, car ensuite sa parole a Marthe et Marie démontre qu'il n'y a pas de raison de pleurer ! de plus Lui Jésus pouvez pleurer car Il savait que les morts étaient encore retenu dans la mort avant Sa crucifixition, mais aprés sa descente aux enfers et Sa Résurection en principe c'est fini, les morts ne meurent plus ils me sont proche pour autant que je reste vivant au Christ ! sinon Jésus me sera toujours une abstraction demain demain demain !!! je vis cela et le vois ainsi. on est séparé de personne en Christ, notre pensé sur Dieu n'est pas Dieu, mais Il est et donc Il Est plus que moi= plus que ma certitude ! si je garde moi en priorité il est évidant qu'alors Il devient second.
Dieu Notre Père je ne LE Pense pas Il EST ! je n'ai pas besoin de faire un effort permanent , C'EST !


Oui, nous avons l'espérance du Ciel et nous savons que la personne sera heureuse encore plus heureuse, il reste que nous pouvons pleurer le départ d'un être cher.

les êtres qui naissent Plus entièrement au Christ, LUI qui vit en moi, sont ils si partis que cela ?? ou est ce moi qui suis mal présent a moi-même face a la Résurrection scratch

Un jour je demandais à un prêtre orthodoxe si la fête de la Dormition était une fête triste ou une fête joyeuse. Il m'a répondu c'est une fête joyeuse car Marie retrouve son Fils. Sur l'icône de la Dormition nous voyons Jésus tenant l'âme de Marie dans Ses Mains. Et les anges regardant Jésus et Marie. C'est la fête au Ciel.

une Fête triste ce serait pas une fête !? ce qui est pénible c'est de se résoudre en soi-même et de se concéder , on voit Jésus vivre cela au jardin des Oliviers (Gétsémanie), oui il en coûte a soi-même là les larmes coulent pour l'amour de soi. IL n'y a donc pas de fête spécial pour Gétsémanie , mais pour Pâques Pour la Résurrection OUI !
je me pose souvent la question de savoir si Marie pleuré au Pieds de La Croix ? car Elle vivait aussi l'Amour que Christ éprouvait pour Son Père envers les hommes et Son Amour sauveur en Jésus, Son Coeur Unis A dieu ne voyait plus que l'Amour de Dieu s'Accomplissant, imergeant Cet Être au dela de La Femme Mère, lui donnant de Vivre une réalité de Dieu, celle qu'elle nous présente sans cesse Aujourd'hui, état de rédemption acquise et transmise en Christ !
Pour elle la Croix c'est Son Dieu de Fils Accomplissant L'Amour Sauveur, c'est la Réussite de la Vie de Son Fils, je crois que l'Amour et Le Bonheur de voir la Volonté de Dieu Se réaliser comme IL L'a toujours voulu clea la rendais heureuse au dela de tout !



De mon côté, je trouvais que c'est une fête triste. Moi, c'est la tristesse de la séparation que je vis. Sur la même Icône, nous voyons les apôtres regardant le corps de Marie. C'est le souvenir de tant de bontés de Marie et la tristesse de ne plus la voir pour un laps de temps.

je ne vois pas de séparation, sinon physiquement. mais sommes nous Esprit avec Celui Qui Est depuis le Baptême Oui ou Non ? si c'est oui, alors Sa Vie m'Est plus forte que moi-même, de ce fait la séparation de corps m'est beaucoup moindre , que la présence corporelle d'une personne qui n'est pas unis au Christ ou n'aspire pas a LUi, même pas par la vertus, car alors la séparation est spirituelle.
Marie est avec nous vu qu'elle est en Christ ! mes sentiments humains doivent être renouvellé EN LUI, pas garder a moi ! sinon comment l'esprit saint va t-Il me faire passer de moi a LUi ?! lâcher prise de soi pour n'avoir que LUI ! l'evangile est une folie king


Icone de la Dormition

Est-ce égoïste de pleurer la disparition d'un être cher ?

je ne crois pas que la question soit là, mais plutôt pourquoi me croire séparer de ce qui de fait au contriraire m'unis d'avantage encore aux réalités du Royaume vu que désormais soit que je pense ou que je prie que j'aime Le ciel encore plus fort vu que celui ou celle que j'aimais déja ici est en avant de moi et ici aussi par Jésus !
notre problème me semble que l'on vit une réalité ouverte d'en haut, mais on ne cesse de la ramener au temps qui est d'en bas !
je suis en ce monde , mais pas de ce monde, donc je vis en moi d'aprés les réalités du Christ et pas d'aprés le monde, car le monde qui vit désormais en moi, c'est la loi du royaume, mais si j'y veille pas je peux me faire prendre a des réalités de ce monde, alors bonjour la peine !!


Sylvie

Note sur la Dormition :

(Nous croyons que Marie est au Ciel, corps et âme, mais qu'avant elle est passée par la mort. Jeune fille, j'avais vu une relique dans une église catholique dédiée à l'Assomption de Marie. C'était une petite pierre du tombeau de Marie. Inutile de faire un tombeau, s'il n'y a pas de corps. D'ailleurs sur la cathédrale de Notre-Dame de Paris, vous pouvez voir sculpté dans la pierre, au dessus d'un des portique, une représentation de l'Icone de la Dormition. C'est aussi de foi catholique, mais cela a été oublié à cause de la défénition du dogme de l'Assomption.)



ce qui est malheureux c'est la mort, qui n'a pas était voulu au commencement, mais je crois avant tout a La Bonté de Mon Père Eternel, qui fait toute chose bien, et cette Espérance SÛR; désespère mon désespoir et ma peine ! je dois être devenu un béat optimiste mais j'y peux rien :sts: :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Ven 30 Nov 2007, 14:47

Cher Theoderic, si Jésus a Lazare pour ami, alors il pleure aussi de peine, la peine de la séparation provisoire, mais aussi la peine de voir la peine de Marthe et Marie.

C'est que la vie surnaturelle ne vient pas DÉTRUIRE, mais rendre la vie encore plus humaine et sensible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Mourir seule   Sam 01 Déc 2007, 01:51

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Theoderic, si Jésus a Lazare pour ami, alors il pleure aussi de peine, la peine de la séparation provisoire, mais aussi la peine de voir la peine de Marthe et Marie.

C'est que la vie surnaturelle ne vient pas DÉTRUIRE, mais rendre la vie encore plus humaine et sensible.

bonjour Arnaud,


Raoul Follereau disait " cela fait 2000 ans que l'on sait que la mort ne tue plus !"
Jésus dit a quelqu'un qui a tout de même un soucis sérieux enterrer son Père (enfin d'après nos affections) " laisse les morts enterrer les morts et toi va prêcher le Royaume de Dieu ".
coté affection Il voit cela autrement que nous , sur l'essentiel.

si donc on est Ressusciter il serait bien de ne pas trop rester accroché a nos veilles affections, ce n'est pas ne plus Aimer bien au contraire mais c'est Aimer au dela de la mort !
si l'Espérence Est Vivante , la peine du départ ne pése rien vu qu'il n'y a pas de réelle séparation.
pour moi Jésus a pleuré de Bonheur car Il se réjouissait de ce qu'Il allait faire et Il pleurait aussi de la peine de ces être tombé dans le désespoir a cause du péché qui ne peuvent même pas reconnaître l'Envoyé du Père sous leurs yeux. Mais Il n'a pas pleuré de peine sur Lazare .

les Saints ne pleurent que ce qui est en désordre de Dieu, mais pas ce qui est en ordre.

:hello:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Sam 01 Déc 2007, 10:40

Vous avez raison: La mort ert d'abord une joie, une NAISSANCE AU CIEL.

Mais ce qui spécifie le message du Christ, c'est que la sensibilité humaine (la peine d'être séparé pour un temps, de ne plus voir et toucher sion bien-aimé) n'est pas supprimée.

Jésus s'en fait témoin.

Il le montre aussi à Gethsemanie où sa vie surnaturelle désire cette Heure, mais où sa vie naturelle la fuit.

"Père s'il est possible..."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Sam 01 Déc 2007, 23:08

:bougie: Lorsque ma mère est décédée, j'en ai ressentie une grande peine humaine et une grande joie spirituelle (au même instant)... Donc lors de ses funéraille, j'avais un légé sourir sur le visage (joie, paie) et des larmes dans les yeux (souffrance de la séparation)...
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Lun 03 Déc 2007, 22:31

J'ai lu en fin de semaine un article de Benoît XVI à propos qu'un catholique doit soutenir un mourant par alimentation solide ou liquide lorsque cela est possible. Tant que le corps peut recevoir, il faut soutenir pour éviter la mort par la faim ou la soif.

Si vous voulez l'article, je prendrai le temps d'écrire.

Je me posais justement cette question lorsque j'étais auprès de la personne mourante et ne savais que faire. J'aurais pu demander au prêtre lorsqu'il est passé donner le sacrement des malades. La personne ne mangeait plus et n'avait plus de sérum intraveineux à ce moment là. Ce n'est pas moi qui ai signé pour qu'on enlève.

Je lui donnais de l'eau à l'aide d'une éponge car elle avait soif et ne pouvait plus boire au verre tellement elle était affaiblie. Je me disais il l'a laisse crever ! Je ne sais pas si c'est parce que son corps ne supportait plus le sérum. C'est très difficile d'avoir des informations lorsque nous ne sommes pas les enfants du patient. Je crains qu'elle soit morte par déshydratation.

C'est difficlie après le décès de rester avec la question :"Est-ce que j'aurais pu faire plus que je n'ai fait ?

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir seule   Mar 04 Déc 2007, 10:23

Chère Sylvie, c'est une belle chose, que ce souci du corps de celui ou celle qui va faire la grand Passage... I love you C'est un souci de Charité. Like a Star @ heaven sunny Et puis, le corps est le Temple de l'Esprit.

Il me semble a fortiori d'autant plus important de nourrir l'âme par l'Hostie consacrée... :sts: I love you sunny

Ce sentiment plus ou moins présent, de culpabilité, après la mort d'un être, est bien humain : il traduit ce que nous ressentons profondément d'inexorable dans la mort, la finitude (qui est aussi nôtre), notre totale impuissance à empêcher ce qui est - en dépit de toute notre foi qui nous projette au-delà de cette réalité concrète de la mort du corps physique.

Le sentiment du trop tard existe, je l'ai éprouvé au décès de ma belle-mère... On aurait aimé faire mieux, et si, si... Or si un être est mort dans telles ou telles conditions, il faut se dire que l'on a fait tout ce que l'on a pu pour l'accompagner, et que Dieu sait parfaitement ce qu'Il fait, et qu'Il le fait bien! sunny Non pas ma volonté, Père, mais ce que Tu veux, dit Jésus. :sts: sunny

Je rejoins le ressenti de Tourterelle et d'autres, qui affirment que la Paix intérieure - Celle que le Christ nous a donnée -, génératrice de Joie, peut cohabiter avec la peine de la disparition physique.

Il n'y a pas de raison pour que Jésus n'ait pas vécu dans la chair ces sentiments simultanément... L'Incarnation prend avec Elle tout ce qui fait notre humanité : il suffit de contempler la Croix. I love you


Que ton coeur soit en Paix, chère Sylvie! I love you Mes prières t'accompagnent. :colors:
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Mourir seule   Mar 04 Déc 2007, 13:59

Merci Fanny pour ton bon mot.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mourir seule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [jeu] Une seule reponse est exacte. Laquelle ?
» Tu dois accepter de mourir à toi-même,
» A NE PAS RATER! A mourir de rire!!! Mdrrrrrrrrrrrrr
» Savoir mourir
» contente de ne pas etre seule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: