DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Sam 17 Nov 2007, 09:59

Souvent, je reçois en mail privé des appels de personnes qui, désespérées, se croient coupable du fameux blasphème contre l'Esprit Saint (désespérance) et s'estiment damnées.


Ce fil vise à tordre le cou à cette croyance.


Exemple:
Citation :
Je vous ai déjà dit que ma femme vivait en ce moment une grande purification. Nous avons de la difficulté à comprendre. C’est une personne qui a la foi, mais elle se dit ne pas être dans la Miséricorde de Dieu. Plus précisément, elle se dit coupable du péché contre l’Esprit et vit dans la terreur de se savoir damné pour l’éternité sans aucun pardon possible.


Ma réponse:
Elle n'est PAS dans le péché contre l'Esprit Saint, mais dans L'IMPRESSION d'y être.

Le péché contre l'esprit Saint est un choix libre (parfaitement lucide et volontaire) contre Dieu. La personne n'a absolument aucune crainte d'être damnée. Elle CHOISIT même l'enfer car la liberté qui y règne lui paraît un bien, tandis que l'amour et l'humilité du paradis lui est définitivement méprisable.

Cette page permettra à votre femme de comprendre de manière assez simple ce que sont les 6 espèces du péché contre l'Esprit Saint:

http://eschatologie.free.fr/heuremort/7enfer.htm


Votre femme est probablement dans une épreuve particulière, envoyée par Dieu, et qu'on appelle LA NUIT DE L'ESPRIT. En effet, Dieu nous veut avec un cœur brisé. Aussi, les personnes qui s'appuient sur lui seul, il ne peut leur donner ce cœur qu'en les privant de ce QUI EST LEUR TRÉSOR, à savoir, justement, L'IMPRESSION MÊME D'AIMER OU D'¨ÊTRE AIME DE DIEU.
On en a de nombreux exemples: Mère Teresa, récemment, mais aussi sainte Thérèse de l'Enfant Jésus à laquelle Dieu enleva l'impression même d'avoir la foi, le lendemain de ses voeux perpétuels.

Mais il n'est pas sûr que votre femme doive être délivrée tout de suite de cette épreuve. Elle en sortira différente, humble et fragile, et donc toute donnée à l'amour de ceux qui, comme elle, ont connu le désespoir.
Le fait de vivre une telle épreuve est une marque que Dieu la veut très sainte au Ciel.


Citation :
> Est-il possible d’être condamné à jamais alors qu’il nous reste du temps à vivre, et donc la possibilité de demander pardon et d’être pardonné?

Dans un seul cas: le péché contre l'Esprit Saint. Mais le fait qu'il n'est jamais pardonné ne vient pas du tout de Dieu, mais de la personne qui LUCIDEMENT ET CALMEMENT, n'a absolument rien à fiche du pardon de Dieu dont elle se rit.

Bref, votre femme doit absolument comprendre que le blasphème contre l'Esprit Saint n'éprouve AUCUN REGRET.

Voici un conte qui l'illustre bien:

http://eschatologie.free.fr/histoires/heuremort/19lepharisien.htm

et un autre;

http://eschatologie.free.fr/histoires/heuremort/27Hitler.htm


>
Citation :
> Qu’est-ce que le péché contre l’Esprit? Beaucoup d’anciens catéchismes mentionnent cinq péchés contre l’Esprit. Sont-ils pardonnables et à quelle condition?

Ils sont six.

Refus de croire à la vérité suffisamment révélée,

Envie des grâces fraternelles,

Présomption,

Désespérance,

Obstination,

Impénitence finale.

Aucune faiblesse ne doit être à la source de l’acte mais un choix posé et réfléchi. Ainsi, toute personne qui agit entraînée par une passion aveuglante ne commet pas un blasphème contre l’Esprit. Elle pèche plutôt contre le Père puisqu’on attribue au Père, dans la Trinité, tout ce qui a rapport à la puissance. De même, ce péché ne peut exister si la moindre ignorance l’accompagne. Ceux qui demandèrent la mort du Christ en ignorant sincèrement son origine prophétique ne commirent pas un blasphème contre l’Esprit puisque, "s’ils l’avaient connu, ils n’auraient jamais crucifié le Seigneur de gloire." De même, tout homme qui ici-bas pèche contre ses frères en ignorant l’existence de Dieu ne peut commettre un véritable blasphème contre l’Esprit. Il commet plutôt dans son ignorance un péché contre le Fils puisqu’on attribue à la deuxième personne de la Trinité tout ce qui touche à la connaissance. Sur la terre, seuls les croyants connaissant quelque peu leur théologie peuvent commettre ce péché irrémissible. Mais, au moment de la mort, nous avons montré que c’est tout autre chose. Faiblesse et ignorance disparaissent. Le blasphème contre l’Esprit Saint devient possible car, face à Jésus contemplé dans sa gloire, cœur à cœur, vérité à vérité, nul ne peut agir autrement qu’en toute liberté.


Citation :
> Personnellement, je crois profondément à la Miséricorde infinie de Dieu. Cela m’attriste de voir ma fille dans cet état de désespérance.

Elle n'est pas en état de DÉSESPÉRANCE (blasphème contre l'Esprit) qui est la volonté froide d'un homme qui, face au Christ et dans un vrai acte d'orgueil (qui ressemble à de l'humilité mais est fausse) dit au christ :
Citation :
"Comment ? !!! Tu me propose ton pardon !!! Mais c'est nul ! Mon péché est trop grand ! Un peu de dignité, voyons !"

Votre femme est dans le DÉSESPOIR. Et son désespoir me paraît suivant ce que vous en dites (à discerner, je ne la connais pas) être non d'origine psychologique, mais MYSTIQUE. Et il n'y a pas à douter de la miséricorde de Dieu qui, au contraire, doit être fier de tous les progrès spirituels que fait votre fille.

Le désespoir psychologique, c'est la souffrance de celui qui n'a pas de sens à sa vie et pense au suicide. C'est envoyé par les difficultés de notre vie.

Le désespoir mystique est l'épreuve de celui qui aime Dieu de tout son cœur et croit ne plus l'aimer. C'est envoyé par Dieu.

Pour discerner ces deux désespoirs, il faut connaître la personne.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Sam 17 Nov 2007, 12:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Sam 17 Nov 2007, 10:15

Citation :
Ils sont six.

Refus de croire à la vérité suffisamment révélée,

Envie des grâces fraternelles,

Présomption,

Désespérance,

Obstination,

Impénitence finale.
Je ne suis pas d'accord avec la première. Personne ne peut obliger quelqu'un de croire, la foi est un don. Je trouve que dire ça ressemble à une manipulation de l'Eglise, et une volonté de faire peur. C'est inacceptable.

L'Eglise doit se remettre en question.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Sam 17 Nov 2007, 10:32

Cher Louis, le premier péché contre l'Esprit Saint (Refus de croire à la vérité suffisamment révélée) se vit face à l'EVIDENCE.

Exemple: Un théologien qui, constatant un miracle objectif (résurection de Lazare par exemple) décide de tuer Jésus, est coupable de ce péché car sa science lui rend MANIFESTE l'origine de ce prophète. Mais il préfère tout de même le tuer plutôt que de perdre son pouvoir.

Ce péché est rare sur terre et seul les théologiens peuvent le faire car il faut une parfaite lucidité.

Par contre, à l'heure de la mort, face à l'apparition glorieuse du christ, on peut refuser de croire malgré l'évidence.

Et là, c'est une VOLONTE LIBRE provoquée par un orgueil caché et profond.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Sam 17 Nov 2007, 10:44

Je comprends mieux, mais il vaudrait mieux alors le formuler autrement si on veut éviter des comportements sectaires et des guerres de religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Sam 17 Nov 2007, 10:50

Oui, c'esrt vrai.


J'ai discuter hier avec des musulmans qui m'affirmaient que tous les non musulmans seraient damnés, n'ayant aucune excuse, l'islam étant manifestement la vérité.

Mr.Red


Nous, catholiques pensions comme cela il y a peu.

Non:= Je dis bien: "REFUS DE CROIRE MALGRE L'EVIDENCE."

Autrement dit, si à l'heure de ma mort, le Christ me disait: "Je ne suis pas Dieu"
et que je refusais de le croire, je serais responsable de mon choix.

Idem pour les musulmans si le christ glorieux leur dit: "Je suis Dieu".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Sam 17 Nov 2007, 13:31

Je vois que la censure ecclésiastique a frappé.

Cette femme n'a pas besoin de discours elle a besoin d'un médecin.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Sam 17 Nov 2007, 13:52

Cher Chilobeth,

Occupez vous du sujet ici THEOLOGIQUE (différence entre désespoir et désespérance).

si vous voulez poser un diagnostique, ouvrez un sujet avec mon premier post dans "témoignage et discernement".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Mar 20 Nov 2007, 01:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Souvent, je reçois en mail privé des appels de personnes qui, désespérées, se croient coupable du fameux blasphème contre l'Esprit Saint (désespérance) et s'estiment damnées.


Ce fil vise à tordre le cou à cette croyance.


Exemple:
Citation :
Je vous ai déjà dit que ma femme vivait en ce moment une grande purification. Nous avons de la difficulté à comprendre. C’est une personne qui a la foi, mais elle se dit ne pas être dans la Miséricorde de Dieu. Plus précisément, elle se dit coupable du péché contre l’Esprit et vit dans la terreur de se savoir damné pour l’éternité sans aucun pardon possible.


Ma réponse:
Elle n'est PAS dans le péché contre l'Esprit Saint, mais dans L'IMPRESSION d'y être.

Le péché contre l'esprit Saint est un choix libre (parfaitement lucide et volontaire) contre Dieu. La personne n'a absolument aucune crainte d'être damnée. Elle CHOISIT même l'enfer car la liberté qui y règne lui paraît un bien, tandis que l'amour et l'humilité du paradis lui est définitivement méprisable.

Cette page permettra à votre femme de comprendre de manière assez simple ce que sont les 6 espèces du péché contre l'Esprit Saint:

http://eschatologie.free.fr/heuremort/7enfer.htm


Votre femme est probablement dans une épreuve particulière, envoyée par Dieu, et qu'on appelle LA NUIT DE L'ESPRIT. En effet, Dieu nous veut avec un cœur brisé. Aussi, les personnes qui s'appuient sur lui seul, il ne peut leur donner ce cœur qu'en les privant de ce QUI EST LEUR TRÉSOR, à savoir, justement, L'IMPRESSION MÊME D'AIMER OU D'¨ÊTRE AIME DE DIEU.
On en a de nombreux exemples: Mère Teresa, récemment, mais aussi sainte Thérèse de l'Enfant Jésus à laquelle Dieu enleva l'impression même d'avoir la foi, le lendemain de ses voeux perpétuels.

Mais il n'est pas sûr que votre femme doive être délivrée tout de suite de cette épreuve. Elle en sortira différente, humble et fragile, et donc toute donnée à l'amour de ceux qui, comme elle, ont connu le désespoir.
Le fait de vivre une telle épreuve est une marque que Dieu la veut très sainte au Ciel.


Citation :
> Est-il possible d’être condamné à jamais alors qu’il nous reste du temps à vivre, et donc la possibilité de demander pardon et d’être pardonné?

Dans un seul cas: le péché contre l'Esprit Saint. Mais le fait qu'il n'est jamais pardonné ne vient pas du tout de Dieu, mais de la personne qui LUCIDEMENT ET CALMEMENT, n'a absolument rien à fiche du pardon de Dieu dont elle se rit.

Bref, votre femme doit absolument comprendre que le blasphème contre l'Esprit Saint n'éprouve AUCUN REGRET.

Voici un conte qui l'illustre bien:

http://eschatologie.free.fr/histoires/heuremort/19lepharisien.htm

et un autre;

http://eschatologie.free.fr/histoires/heuremort/27Hitler.htm


>
Citation :
> Qu’est-ce que le péché contre l’Esprit? Beaucoup d’anciens catéchismes mentionnent cinq péchés contre l’Esprit. Sont-ils pardonnables et à quelle condition?

Ils sont six.

Refus de croire à la vérité suffisamment révélée,

Envie des grâces fraternelles,

Présomption,

Désespérance,

Obstination,

Impénitence finale.

Aucune faiblesse ne doit être à la source de l’acte mais un choix posé et réfléchi. Ainsi, toute personne qui agit entraînée par une passion aveuglante ne commet pas un blasphème contre l’Esprit. Elle pèche plutôt contre le Père puisqu’on attribue au Père, dans la Trinité, tout ce qui a rapport à la puissance. De même, ce péché ne peut exister si la moindre ignorance l’accompagne. Ceux qui demandèrent la mort du Christ en ignorant sincèrement son origine prophétique ne commirent pas un blasphème contre l’Esprit puisque, "s’ils l’avaient connu, ils n’auraient jamais crucifié le Seigneur de gloire." De même, tout homme qui ici-bas pèche contre ses frères en ignorant l’existence de Dieu ne peut commettre un véritable blasphème contre l’Esprit. Il commet plutôt dans son ignorance un péché contre le Fils puisqu’on attribue à la deuxième personne de la Trinité tout ce qui touche à la connaissance. Sur la terre, seuls les croyants connaissant quelque peu leur théologie peuvent commettre ce péché irrémissible. Mais, au moment de la mort, nous avons montré que c’est tout autre chose. Faiblesse et ignorance disparaissent. Le blasphème contre l’Esprit Saint devient possible car, face à Jésus contemplé dans sa gloire, cœur à cœur, vérité à vérité, nul ne peut agir autrement qu’en toute liberté.


Citation :
> Personnellement, je crois profondément à la Miséricorde infinie de Dieu. Cela m’attriste de voir ma fille dans cet état de désespérance.

Elle n'est pas en état de DÉSESPÉRANCE (blasphème contre l'Esprit) qui est la volonté froide d'un homme qui, face au Christ et dans un vrai acte d'orgueil (qui ressemble à de l'humilité mais est fausse) dit au christ :
Citation :
"Comment ? !!! Tu me propose ton pardon !!! Mais c'est nul ! Mon péché est trop grand ! Un peu de dignité, voyons !"

Votre femme est dans le DÉSESPOIR. Et son désespoir me paraît suivant ce que vous en dites (à discerner, je ne la connais pas) être non d'origine psychologique, mais MYSTIQUE. Et il n'y a pas à douter de la miséricorde de Dieu qui, au contraire, doit être fier de tous les progrès spirituels que fait votre fille.

Le désespoir psychologique, c'est la souffrance de celui qui n'a pas de sens à sa vie et pense au suicide. C'est envoyé par les difficultés de notre vie.

Le désespoir mystique est l'épreuve de celui qui aime Dieu de tout son cœur et croit ne plus l'aimer. C'est envoyé par Dieu.

Pour discerner ces deux désespoirs, il faut connaître la personne.

bonjour Arnaud

j'avais une panne de connexion.

le désespoir c'est lorsque l'on continu d'aimer, , preuve que l'on l'aime encore et que l'Amour n'est pas mort bien au contraire !
on a le cœur tellement souffrant que l'on ne voit même plus que l'on souffre parce qu'on l'Aime même si l'Amour Est passé ailleurs au dela de tout ce que l'on a connu " il faut mourir pour Vivre !" (mourir A vous pour Vivre A Moi !"

la désespérance c'est prétendre face a la Bonté que Dieu nous montre par la Lumière du Saint Esprit, que notre péché est plus fort que Dieu.
en fait dans ce cas on se réjouit d'une victoire sur Dieu, du genre qui Lui reprocherait Sa toute puissance et lui dirais "hé bien là tu ne peux rien faire vu que ta Bonté m'a créé libre il Te faudrait te renier pour me sauver de force."
c'est vraiment la désespérance car alors chaque fois que l'Amour de Dieu veut t'atteindre en toi même par l'Esprit Saint qui te tend l'Amour, tu va n'y voir qu'une menace de dépendre de l'Amour et d'avoir a reconnaître Sa Bonté.

en fait le temps que l'on souffre c'est bon signe, les morts ne souffrent pas !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Mar 20 Nov 2007, 09:31

Cher Théodoric, c'est exactement cela.


Citation :
le désespoir c'est lorsque l'on continu d'aimer, , preuve que l'on l'aime encore et que l'Amour n'est pas mort bien au contraire !
on a le cœur tellement souffrant que l'on ne voit même plus que l'on souffre parce qu'on l'Aime même si l'Amour Est passé ailleurs au de la de tout ce que l'on a connu " il faut mourir pour Vivre !" (mourir A vous pour Vivre A Moi !"


Et ceci permet, je crois, de mieux comprendre le sort des suicidés.

Certes ils ont commis un grave péché.

Certes, c'est EN SOI, un péché mortel.

Mais lorsque lorsque le Christ leur apparaît enfin, ils n'attendaient que lui. C'est l'AMOUR qu'ils cherchaient de fait et qu'ils pensaient IMPOSSIBLE.

Après leur conversion, ils forment à mon avis la cohorte des grands saints du Ciel, ceux qui ont
Citation :
"le coeur brisé, l'esprit humilié".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Mer 21 Nov 2007, 05:21

Citation :
Le désespoir psychologique, c'est la souffrance de celui qui n'a pas de sens à sa vie et pense au suicide. C'est envoyé par les difficultés de notre vie.

Le désespoir mystique est l'épreuve de celui qui aime Dieu de tout son cœur et croit ne plus l'aimer. C'est envoyé par Dieu.

Les deux forme de désespoir peuvent être vécue au même moment.

Job était vraiment désespéré face à ce qu'était devenu sa vie qui n'avait plus aucun sens... Il regretta même d'être né (c'est pas loin de l'état suicidaire)... Et l'épreuve de la foi vient ensuite, pourquoi m'a tu abandonné... Ou est mon Dieu ? Et c'est une douleur vraiment très sensible au point d'avoir eu l'impression que son âme se liquéfiait ou se fondait dans la douleur... Le désespoir psychologique et le désespoir mystique n'ont fait qu'un, l'un a amené à l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Mer 21 Nov 2007, 09:47

Chère Tourterelle, c'est vrai. Les deux sont liés chez celui qui a une vie spirituelle.

Chez celui qui n'en a pas, le désespoir psychologique est tout de même rédempteur en ce sens qu'il prépare à celui qui le vit (même s'il est athée), ce coeur brisé qui est si nécessaire.





Par contre JAMAIS JOB N'A ETE TENTE une seule seconde par la DESESPERANCE, péché contre l'Esprit Saint.


Pas de haine de Dieu chez lui. Pas de volonté de le défier par orgueil.

Le défi qu'il lui sens procède d'un coeur brisé qui cherche, un coeur simplement désespéré de ce silence de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Mer 21 Nov 2007, 13:25

OK. Dans ce cas le désespoir mystique n'est pas la désespérance bien au contraire...

Merci bien Arnaud. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Mer 21 Nov 2007, 14:00

Je me souviens du désespoir d'un agnostique... Il était dans une colère terrible contre Dieu. Il me disait que Dieu avait été bien cruel d'avoir permis qu'il naisse dans un monde ou la souffrance existe. Il était un humaniste qui finalement en est arrivé à maudire l'humanité (qu'il trouvait très méchante) et finalement Dieu lui-même.

Je ne sais pas si c'est le péché contre l'Esprit... Mais sa colère fut vraiment terrible... Il ne croyait pas en Dieu mais il supposait que si Dieu existait, il devait être d'une très grande cruauté d'avoir permit qu'il naisse dans un monde qui n'est pas le paradis terrestre. Il criait à l'injustice et pour lui, Dieu était évidement responsable de cette injustice... C'était bien sentis et réfléchis... Mais je ne peut pas dire qu'il connaissait l'amour de Dieu puisqu'il ne l'avait jamais connu. Mais dans cette état de rejet de Dieu il n'aurait pas pu accueillir l'amour de Dieu et son orgueil était bien présent... Il en était arrivé à préféré l'enfer à Dieu... J'en fut vraiment très bouleverssée mais je crois qu'il ne savait pas ce qu'il disait n'ayant jamais rencontré Dieu... Il m'avait proposé d'aller en "enfer" avec lui afin de bien comprendre son point de vue... C'est dingue quand-même... What a Face Je lui ai dit "comment te sortirais-je de l'enfer si j'y vais avec toi?" drunken Et sa colère (révolte) en fut encore plus grande... Mais il finit par m'avouer "peut-être as tu eu raison de refusée..."
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Mer 21 Nov 2007, 15:49

Tourterelle a écrit:
Je me souviens du désespoir d'un agnostique... Il était dans une colère terrible contre Dieu. Il me disait que Dieu avait été bien cruel d'avoir permis qu'il naisse dans un monde ou la souffrance existe. Il était un humaniste qui finalement en est arrivé à maudire l'humanité (qu'il trouvait très méchante) et finalement Dieu lui-même.

Je ne sais pas si c'est le péché contre l'Esprit... "

Justement non.

C'est au contraire ce que Jésus appelle "la soif de justice":

"Bienheureux les assopifés de justice, ils seront rassasiés.

Autrement dit, cet homme est en colère car il ne comprend pas.µ

et lorsque le christ lui est apparu dans sa Gloire, avec ses arguments EXPLICATIFS ET CONVAINCANTS.

Autrement dit, face au Christ, tout lui a été lumineusement expliqué et il a vu de ces yeux comment un temps de souffrance injuste visait à préparer une gloire éternelle.

Conclusion: Parfois la haine de dieu est en fait une haine de ce qu'on croit être dieu et un amour pas encore éclairé du VRAI DIEU.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Mer 21 Nov 2007, 22:17

Il n'est pas décédé... Je dirais que la plus grande qualité de cet homme est en effet sa recherche de justice... C'est un homme très intelligent (surdoué) et de très grande qualité. Il reprochait effectivement cette injustice aux hommes et il recherchait un Dieu juste. Un humaniste déçu de l'humanité devient très souffrant... Et pour ce qui est de sa recherche de la justice de Dieu, il se retrouvait face à une grande incompréhension... Aucun raisonnement spirituel ne pouvait le satisfaire puisqu'il n'avait pas rencontré l'amour de Dieu. Je lui ai dit qu'un jour Dieu lui expliquerait lorsqu'il le rencontrerait dans cette vie ou dans l'autre... ;) Il était vraiment très en colère, tout spécialement contre moi qui n'a pas reniée ma foi en un Dieu juste... Et je lui ai dit qu'il se lasserait très rapidement de l'enfer et qu'il s'ouvrirait à d'autres possibilités (raisonnements spirituelles)...

Il faut que je te raconte la suite... Il a décidé de créer un jeux de rôle sur internet ou il serait Dieu croyant faire mieux que Dieu. Il n'a pas très apprécié sa rencontre avec L'antéchrist... Pauvre trésor... Il c'est retiré d'internet. La prochaine fois que je le rencontre sur internet, je te l'amène... Idea Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Jeu 22 Nov 2007, 08:16

Si on vit un désespoir et qu'on s'imagine être dans le péché contre l'Esprit Saint de désespérance, il suffit pour discerner de se poser ces deux questions:

1° Suis-je dans cet état là:

- J'aime le Christ. Mais mon péché est trop grand. Je suis désespéré. Je crois que j"irai en enfer Sad .

2° Suis-je dans celui là:

- Mon péché est grand. Si grand que je méprise cette espèce de bonté mièvre du Christ qui, sans aucune dignité, s'abaissera à me proposer son pardon What the fuck ?!? .

Seul l'état d'esprit 2 est un blasphème contre l'Esprit (la désespérance).

Le premier est fondé sur un amour et une erreur.

Le second sur un orgueil et un choix.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Ven 23 Nov 2007, 02:28

Citation :
Mon péché est grand. Si grand que je méprise cette espèce de bonté mièvre du Christ qui, sans aucune dignité, s'abaissera à me proposer son pardon .

Je dois dire que c'est un peu ce qu'il pense...

Mais si je regarde plus profondément dans son coeur, j'y vois une blessure. Celle de la mort d'un enfants et qui à l'époque était son fils unique (premier enfant)... Une blessure qui n'a jamais guérit. Et c'est cette blessure qui a créé en lui toute cette révolte envers Dieu. Sa pensé se présente ainsi: Un Dieu d'amour ne peut pas exister sans que je remette en cause son amour... Les émotions sont pour lui une imperfection. L'amour serait une imperfection. Si Dieu est amour, il est imparfait. Il rejette donc relativement consciemment l'amour de Dieu en qualifiant son amour de faiblesse... Mais par contre il est prêt à croire en un Dieu sans amour, sans intelligence, un genre de principe de création (énergie de création)... Ce Dieu qu'il s'imagine (il est agnostique) est moins douloureux que ce Dieu d'amour qui lui a brisé le coeur en lui enlevant sont fils. Face à ce Dieu d'amour il ressent une énorme injustice et une colère très profonde. Donc oui, il qualifie le Dieu des croyants de trop sentimental et imparfait donc mièvre et il le méprise. Ce Dieu d'amour l'aurait blessé consciemment... Il rejette le Dieu des croyants qu'il trouve trop humain (faiblesse d'amour) et en créé un qui lui serait accessible (sans amour, sans intelligence donc qui n'aurait pas permit qu'il souffre). Mais il ne faut pas oublier qu'il est agnostique... Je pense que tout ce raisonnement lui vient de sa douleur plus que de son orgueil. Le jour ou il retrouvera son fils, il changera d'avis... J'ai cette impression que seul son fils décédé l'amènera à l'amour de Dieu... Je demeure optimiste...

En tous cas, je n'ai pas oubliée cet homme et je prie toujours pour lui...

Mais ce n'est pas simple... ce qui motive le choix d'un coeur n'est pas toujours uniquement l'orgueil... Je ne dis pas que son orgueil n'a pas été blessé mais surtout son coeur... Et Dieu le sait... Chaque personne est comme ça devant Dieu, un livre ouvert... Dieu connaît le fond des coeurs... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Ven 23 Nov 2007, 14:37

Oui, chère Tourterelle, au delà des paroles de cet homme, il y a beaucoup trop de révolte et d'ignorance pour que ce soit un blasphème contre l'Esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.   Sam 24 Nov 2007, 00:38

C'est aussi ce que je pense... Thumright
Revenir en haut Aller en bas
 
Distinguer une fois pour toute DESESPOIR ET DESESPERANCE.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En finir une bonne fois pour toute avec les TCAs
» Une bonne fois pour toute(s)
» Ce court précepte t'est donné une fois pour toutes...
» Prière pour toute maladie grave
» Parlons une bonne fois pour toute de la gastro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: