DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Jeu 15 Nov 2007, 18:00

Je vais faire signe à Marc, mon frère, il a suivi une retraite saint Ignace. Il a énormément apprécié.
Mais je ne sais pas ce qu'il f... en ce moment on ne le voit plus ici :-)
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Jeu 15 Nov 2007, 18:16

maxime a écrit:
J'aimerai savoir si parmi les membres du forum, certains d'entres vous ont "pratiqués" les exercices spirituels de saint Ignace?
Que peut-on en retirer? Le pour et le contre?
Bref, qu'en pensez-vous?

Pour ma part, j'ai l'impression que cette "méthode" repose un peu trop sur l'imagination, me trompe-je?
Amicalement.

Oui, j'ai pratiqué cela. J'ai suivi la formation des exercices de saint Ignace.

Ça ne me convenait pas. Je vous dirai plus tart pourquoi. Je dois partir d'urgence.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Jeu 15 Nov 2007, 19:33

Chers amis,

Pour ma part, les ES ont été un temps merveilleux de renouvellement et de découverte des écritures comme un lieu où le Seigneur nous parle. Je le présente en petit retraitant naïf, un Père ferait certainement cela mieux que moi...
Brièvement, lors des ES le retraitant se retrouve essentiellement seul face aux Ecritures et au texte des ES, épaulé par un prètre - le plus souvent - dont la fonction est de guider par un ou deux entretiens quotidiens - le reste du temps en silence et sans trop d'activité intellectuelle autant que faire se peut. L'immersion peut être un peu rude.
La version complète dure 30 jours - j'ai fait pour ma part trois sessions courtes de 7 à 10 jours. Les ES peuvent servir à discerner et/ou à "remettre sa vie à plat" et/ou à découvrir du neuf. L'idée est qu'au travers de trois à quatre méditations quotidiennes (entre 1/2H et 1H, selon les goûts et les aptitudes) le retraitant est invité à se mettre à l'écoute du Christ. Il me semble que l'école ignatienne est particulièrement riche et équilibrée, intégrant tant l'affectif que l'imaginaire et le rationnel. Mais comme tout, elle ne convient pas à tout le monde : on peut rester complètement sec et extérieur, pour ce que j'en sais.
Concrètement, le prètre qui vous prêche la retraite vous propose un texte - généralement tiré de la bible - adapté à votre situation. Le déroulement d'une oraison se déroule grosso modo comme suit (tiré de mes notes de retraite) :
1) lecture du texte dans un lieu calme
Puis oraison proprement dite, probablement un peu après et dans un autre lieu, pour une durée bien déterminée :
2) préambule : signe de croix + prière préparatoire, prière à l'Esprit-Saint pour la rectification/purification d'intention : que cette prière soit "entièrement ordonnée à la gloire et au service de [sa] divine majesté".
3) se représenter le lieu où se déroule la scène à méditer, se repasser l'histoire dans la tête et demander à Dieu la grâce que l'on désire pour cette oraison.
4) méditation faculté qui travaille : l'intelligence :
a) voir les personnes : comment sont-elles ? pourquoi ? visage ? vêtements ?
b) entendre les personnes : que (se) disent ?
c) regarder les actions des personnes
5) oraison/dialogue/colloque : peut-être pour louange, demande, merci etc. Se mettre à l'écoute, ne pas forcer : on peut être saisi par le silence, par des mots de la lecture.
6) prière de conclusion - éventuellement confier des personnes.

Ces temps de prière peuvent être rythmés par des désolations et des consolations. St Ignace y voyait Dieu à l'oeuvre en nos âmes, dans les deux cas. Ce sont des indications précieuses pour le discernement, mais aussi des lieux de rencontre du Seigneur, à travers les Ecritures - si tel ou tel verset nous retient plus ou moins, par goût. On peut "facilement" rester un bon moment à savourer quelques lignes, je le sais d'expérience, et je sais que je ne suis pas le seul, loin s'en faut.
Dans le cas du discernement, les ES distinguent trois manières : je confonds en permanence les deux premières qui sont largement sur l'idée : "la décision est évidente" et nous tombe dessus, et la troisième qui consiste à analyser rationnellement la situation en envisageant ce qui sert le plus la gloire de Dieu : St Ignace accorde une très grande confiance à la raison !
Ceci étant, les ES correspondent à une spiritualité bien précise qui, comme tout en ce bas monde, ne saurait convenir à tout le monde. Il y en a avec qui cela prend, et d'autres non. Pourquoi ? Aucune idée. Le mystère des personnes.
Les ES complets ont une structure bien établie en 4 semaines (je cite http://www.gesuiti.it/moscati/Francais/Fr_Esercizi.html) :

Citation :
1re Semaine (étape): "Deformata reformare" c'est-à-dire éliminer de l'âme les déformations causées par le péché. C'est une façon de se connaître soi-même ainsi que le grave désordre créé par le péché dans notre vie, ainsi que le danger de damnation auquel il nous expose! Pour ne pas tomber dans le découragement, saint Ignace nous fait contempler le Sauveur Crucifié, mort pour nous sauver de la mort éternelle.

2e Semaine (étape): "Reformata conformare". Ici, nous devons nous revêtir du Christ et nous armer de son armure. L'homme ainsi "réformé" doit "se conformer" au Christ: pauvre comme Lui; ardent d'amour pour son Père et ses frères. C'est le moment de la "réforme" ou du choix de l'état de vie: comment puis-je suivre concrètement le Christ?

Maison d'Exercices des Pères Jésuites - Altavilla Milicia (Palerme)

3e Semaine (étape): "Conformata confirmare", c'est-à-dire renforcer les propos d'adhésion au Christ par la contemplation de Celui qui fut obéissant jusqu'à la mort de croix. Le cri du Fils: "Père, tout t'est possible: éloigne de moi cette coupe", doit continuellement nous reporter à la deuxième partie de la demande : "Pourtant, pas ce que je veux, mais ce que tu veux!" Dans cette étape nous devons nous confirmer dans les décisions prises.

4eSemaine (étape): "Confirmata transformare". "Je ne meurs pas: j'entre dans la vie", écrit sainte Thérèse de Lisieux peu de temps avant de mourir. En effet l'Eglise chante : "Vita mutatur, non tollitur", c'est-à-dire que "la vie ne finit pas avec la mort , mais est transformée.". La mort en croix de Jésus n'a pas été la fin mais le début du Christianisme: "Qui perdra sa vie pour moi, la trouvera". La vie du Seigneur ressuscité est l'espérance de ceux qui font les Exercices en cette dernière étape.

Voilà, chers amis, ce que je peux en dire en une vingtaine de minutes Smile. Les ES sont à mon avis un des trésor de la spiritualité de l'Eglise.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Jeu 15 Nov 2007, 19:36

Pour répondre aux questions - quand même :
Que peut-on en retirer?
Une familiarité avec les écritures, un renouvellement de sa foi, une aide dans la décision et de façon générale savoir faire confiance à Dieu dans les décisions, une découverte de l'oraison... et toute grâce qu'il peut plaire à Dieu de nous donner.

Le pour et le contre?
Impossible à dire : soit on est "fait pour" quand on y va, soit non.Pas vraiment de demi-mesure en la matière à mon avis.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Ven 16 Nov 2007, 01:26

Marc a très bien résumé. Plus besoin de cours. ;)

Pourquoi ça ne me convenait pas, c'est que cela faisait déjà environ 25 ans que je priais. Alors retourner à des oraisons de méditations avec de plus l'imagination, c'était un vrai supplice pour moi.

Méditer à partir de la Parole de Dieu, c'était correct mais en arriver à imaginer la scène etc. Je trouvais que je m'éloignais de la Prière. J'avais même parfois des maux de tête. Alors ça ne me convenait pas.

Pour certains, peut-être que l'imagination peut être une porte d'entrée dans la prière. Si l'imagination est la "Folle du logis" comme disait sainte Thérèse d'Avila, peut-être que la forcer à se représenter une scène biblique ça peut servir à la contrôler. Mais dans mon cas, me servir de l'imagination c'était une porte de sortie. Car je ne pense pas que ce soit dans l'imagination que se fait la rencontre avec Dieu.

Je ne sais pas si le prêtre spécialiste en spiritualité lit toujours. Il pourrait sans doute mieux expliquer pourquoi l'imagination dans certains cas peut nuire à la prière.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Ven 16 Nov 2007, 14:54

maxime a écrit:
Merci à tous.
En effet, ce n'est pas pour moi, et je rejoins en partie ce que dit Sylvie.
D'après ce que décrit Marc, on fait beaucoup appel à l'imaginaire, et j'avoue que pour moi ce n'est pas vraiment prier.
D'autant plus qu'une phrase d'Evagre le Pontique m'avait marqué au début de ma convertion:"Ne te figure pas la divinité en toi lorsque tu pries, ni ne laisse ton intelligence accepter l'empreinte d'une forme quelconque; tiens-toi en immatériel devant l'Immatériel et tu comprendras."

Enfin si les exercices t'ont aidés Marc tant mieux.
Amicalement.

Tout à fait orthodoxe. ;)

Quand j'ai fait les exercices de saint Ignace, c'était avant ma conversion à l'orthodoxie.

Un petit témoignage. Il y a très très longtemps de cela, je faisais les prières du soir avec mes parents. C'était moi ce soir là qui lisait les prières vocales. Je lis le début de la première prière qui était :"Mettons-nous en la Présence de Dieu et adorons-le." J'ai figé net la-dessus. J'ai arrêté de lire. Les autres m'ont regardé se demandant ce qui se passait. J'ai dit :"Pas besoin de plus que cela." Tout d'un coup, c'est comme si je saisissais l'essentiel de la prière. J'ai terminé de lire les prières vocales et ensuite j'ai dit à mes parents que c'était la dernière fois que je priais ainsi, de ne pas s'inquiéter que j'allais prier mais d'une autre façon.

À partir de ce jour, je m'assoyais par terre et je me mettais en Présence de Dieu. Je comprenais que Dieu est toujours Présent et que c'est nous qui sommes absents de Dieu. Que le moyen de se mettre en présence de Dieu est d'essayer de tout taire en nous et de rester en silence devant Dieu. Ce qui revient à ce que Évagre le Pontique disait. Mais je ne connaissais pas les pères de l'Église à cette époque. C'était comme un cheminement par "intuition". Voilà.

Peut-être que vous trouvez étrange que je m'assoyais par terre. Je n'ai rien lu là-dessus. Là aussi c'est par "intuition". Je trouvais que c'était la position la plus humble pour se mettre en présence de Dieu.

Se mettre à genoux c'était difficile, mais aussi je trouvais que c'était d'essayer de mériter notre rencontre avec Dieu. De plus à la longue nous pensons plus à notre douleur dans les genoux qu'à Dieu. S'assoir sur une chaise, c'était pour moi trop orgeuilleux. Maintenant que je suis un peu plus agée, je prends souvent une chaise droite et me courbe la tête pour prier. L'important c'est l'humilité, être vrai devant Dieu et Lui permettre de tout voir en nous, surtout nos faiblesses, nos péchés. Étaler en quelque sorte devant Dieu comment nous sommes faibles et pécheurs.

La plus grande partie de la prière se fait par Dieu qui se communique à nous. Il y a long à dire sur la prière. Je ne suis pas une experte.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Ven 16 Nov 2007, 15:23

C'est un très beau témoignage. Merci Sylvie.

Je ne connais pas les exercices de Saint Ignace personnellement, mais ma femme les a faits, ainsi qu'un ami, et tous deux m'ont affirmé (en plus d'autres prêtres) que cela pouvait être très efficace. Je pense que cela dépend surtout de la spiritualité propre que l'on a. Aussi, je trouve cela tout à fait normal que certaine personne accrochent à fond et que d'autre n'accrochent pas du tout. Chacun a son chemin spirituel propre et c'est une grande chance que l'Eglise puisse nous proposer des saints et des mouvements religieux différents afin de nous aider à progresser.

Sylvie, est-ce que ta manière de prier en se mettant simplement en présence de Dieu ne correspond pas justement à l'oraison ?
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Ven 16 Nov 2007, 19:47

Cher Jean-Louis,

Citation :
Sylvie, est-ce que ta manière de prier en se mettant simplement en présence de Dieu ne correspond pas justement à l'oraison ?

Peut-être. Je ne sais pas.

Comme j'ai dit plus haut, j'y allais comme par "intuition".

Quelques temps auparavent, j'avais lu en entier le Nouveau Testament. Je découvrais par une prière et une image que Dieu habitait en nous. J'essayais de Le rencontrer et je pensais que le meilleur moyen était le silence de tout, imagination, réflexion etc.

J'ai compris aussi que ce n'est pas seulement par le silence que l'on s'efforce à établir en nous, mais que c'est Dieu qui donne Sa Grâce quand ça Lui plait. S'assoir par terre en silence, c'est comme une attitude d'attente de Dieu. C'est un coeur qui aspire à la rencontre avec Dieu.

Quand je ne pouvais pas fixer mon esprit ou imagination, je récitais tranquilement la prière de Marthe Chambon, :"Mon Jésus pardon et miséricorde par les mérites de vos saintes plaies." Cette répétition pacifiait mon intérieur.

Sans le savoir, j'avais déjà à cette époque un cheminement vers la spiritualité orthodoxe. Maintenant je dis :" Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de moi pécheur."

C'est pour cette raison que les exercices de saint Ignace m'éloignait trop de ce silence que j'essayais de faire à l'intérieur de moi. En plus du silence intérieur, il y avait celui extérieur. J'éteignais T.V. radio, etc. Parce que j'avais remarqué que suite au visionnement d'un film ou d'une émission quelconque c'était plus difficile d'avoir le silence intérieur. Je préférais rencontrer Dieu dans la prière que de visionner mes émissions préférées. Je devais choisir entre quelque chose qui n'est pas mal en soi et quelque chose de meilleur.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Dim 18 Nov 2007, 11:20

Cher Maxime, chère Sylvie,

Les ES ne sont pas un stage de création de scénarii !! Certes, l'imaginaire y a sa place, dans la mesure où pour entrer dans les textes proposés à la méditation, St Ignace fait passer par une reconstitution de la scène - mais du reste l'imaginaire en question reste limité : il s'agit de se donner des "éléments de décor". L'essentiel reste, d'une part, le travail de l'intelligence, à savoir l'analyse des mots, des personnes, des actes etc. : quelle en est la cohérence et le sens ? , d'autre part un travail de volonté : demeurer en prière quoiqu'il arrive, dans le temps imparti etc. Et, enfin, une dimension plus mystérieuse et qui appartient à Dieu, dans le "goût" qu'il peut donner à certains passages, dans les étapes de consolation et de désolation. L'essentiel des ES, à mon sens, n'est pas l'imagination. Celle-ci est appelée pour aider mais n'est pas le coeur des ES. De grâce, n'allez pas penser que les ES sont un exercice de romancier ! C'est un trésor spirituel de l'Eglise, qui comme tous ne peut convenir à tout le monde, mais il est un lieu authentique et riche de progrès spirituel, qui embrasse toutes les puissances de l'homme, y compris l'imagination, mais comme moyen, pas comme dimension principale : les facultés les plus élevées de l'homme demeurent les plus importantes dans les ES.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Dim 18 Nov 2007, 11:24

PS : un élément essentiel des ES est... celui qui prêche : il arrive aussi qu'ontombe sur quelqu'un avec qui "le courant ne passe pas". Et là, il y a risque de tout bloquer. Comme un directeur de conscience, un bon prêcheur des ES peut être difficile à trouver.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Dim 18 Nov 2007, 13:27

J'ai aussi pratiqué les exercices de St Ignace de Loyola dans le cadre d'une retraite. Globalement, ça m'a fait du bien.

Pour moi, mettre en oeuvre l'imagination ne me pose pas de problème puisqu'ancien adepte du bouddhisme tibétain je me suis entrainé pendant des années à visualiser des scènes très précises.

Mais est-ce une bonne chose ou non? Je ne sais pas. Cela peut aider à entrer dans la contemplation. De toute manière on est loin de la véritable oraison dans laquelle le ravissement nous est donné.

J'aurai envie de dire qu'il n'existe aucune méthode nous permettant d'atteindre l'union mystique avec Dieu. Mais notre ami Jean-Cyrille ne serait pas d'accord. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Dim 18 Nov 2007, 13:41

Citation :
Mais est-ce une bonne chose ou non? Je ne sais pas.

J'ai envie de faire une réponse à la Lapalisse : c'est une bonne chose tant que cela aide. En revanche, si l'on s'y perd...

Citation :
Cela peut aider à entrer dans la contemplation. De toute manière on est loin de la véritable oraison dans laquelle le ravissement nous est donné.

J'aurai envie de dire qu'il n'existe aucune méthode nous permettant d'atteindre l'union mystique avec Dieu. Mais notre ami Jean-Cyrille ne serait pas d'accord.

Comme vous le dites, l'union est donnée : il n'y a pas de "méthode" qui l'obtienne. Simplement qui nous iade à nous disposer. Mais si Dieu veut venir cueillir Zaché sur son arbre, rien ne l'en empêche...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Mar 20 Nov 2007, 13:16

Cher Maxime,

Qu'appelez-vous prier ?

Marc
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola   Mar 20 Nov 2007, 18:11

Cher maxime,

Non, c'est plus que le mot prier me semble recouvrir bien des sens et qu'il est bon de préciser ce qu'on entend par là... La prière peut-être de louange, de demande, d'action de grâce, d'adoration. Elle peut prendre la forme de la lectio divina, du chapelet, des exercices, d'une contemplation plus dépouillée etc. et même elle doit irriguer chaque souffle de notre existence que l'on soit en train de se consacrer exclusivement à la prière ou non... Dans tout cela, je me demandais si vous aviez une définition propre de ce mot: "prier" et si oui laquelle. Pour le reste, tout le monde n'adhère pas à la même école spirituelle, et c'est toute la richesse de l'Eglise ;),

Bien amicalement,

Marc
Revenir en haut Aller en bas
 
Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Exercices Spirituels de Saint IGNACE DE LOYOLA
» Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola
» Que sont les Exercices Spirituels de Saint Ignace de Loyola?
» Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola
» 31 Juillet : Saint Ignace de Loyola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: