DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 17:11

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Spirit à écrit:

Citation :
Moi je suis plus optimiste, je pense que l'antéchrist est derrière nous, c'était l'idéologie Marxiste. On a mis quelques décennies à s'en débarrasser, mais je crois que maintenant on en est à l'abri. La fin a été marquée par la démolition du mur de Berlin. Même les Russes veulent entrer dans l'Europe. C'est un signe très positif.

Cher Spirit, vous vous trompez, l'optimisme dont vous faites référence est l'Espérance ; mais celle-ci n'empêchera pas l'Antéchrist de se manifester... Il fait parti du processus de la fin des temps... Par cette manifestation beaucoup se perdront, mais bien plus seront sauvés.

Dans ce cas, si l'antéchrist n'est pas derrière nous, j'ai suggéré dans un autre fil qu'il puisse s'agir de l'anti Christ unique. Les croyances modernes étant que chaque âme est fils de Dieu pouvant devenir Christ en se purifiant.

Nous sommes toujours là dans une configuration positive. Je n'y peux rien, c'est dans ma nature! Smile

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 17:17

Existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?

La scientologie ou "église de scientologie" Question

http://www.scientologie.tm.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 17:18

Spirit à écrit :
Citation :
Dans ce cas, si l'antéchrist n'est pas derrière nous, j'ai suggéré dans un autre fil qu'il puisse s'agir de l'anti Christ unique. Les croyances modernes étant que chaque âme est fils de Dieu pouvant devenir Christ en se purifiant.

L'"anti Christ unique" , je ne comprends pas cette formule qui n'est d'aucune formulation théologique ?

L'antéchrist est un unique personnage, sans doute issu de la hiérarchie de l'Église, il sera tout donné au démon et pour lui, il voudra être adoré à l'égal du Christ.

Faites-nous la charité de ré-expliquer votre pensée à ce sujet. Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 17:49

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Spirit à écrit :
Citation :
Dans ce cas, si l'antéchrist n'est pas derrière nous, j'ai suggéré dans un autre fil qu'il puisse s'agir de l'anti Christ unique. Les croyances modernes étant que chaque âme est fils de Dieu pouvant devenir Christ en se purifiant.

L'"anti Christ unique" , je ne comprends pas cette formule qui n'est d'aucune formulation théologique ?

L'antéchrist est un unique personnage, sans doute issu de la hiérarchie de l'Église, il sera tout donné au démon et pour lui, il voudra être adoré à l'égal du Christ.

Faites-nous la charité de ré-expliquer votre pensée à ce sujet. Merci

Lorsqu'on dispose de tels symboles aussi flous et qui ont évolué dans le temps, toutes les interprétations sont permises.

Voici ce qu'on peut lire sur wikipédia:

Étymologie:
Le mot antéchrist vient du grec αντιχριστος (antikhristos), qui donnera en latin ecclésiastique antichristus. Une altération datant du XIIe siècle a transformé le préfixe anti-(contre) en ante-(avant)[2], le mot passant du sens adversaire du Christ à celui de précurseur du Christ. On trouve encore la forme antichrist chez Rabelais[2].

Le mot antikhristos est utilisé au pluriel dans les Épîtres de Jean, désignant les judéo-chrétiens qui se détachent de la communauté par leur refus de la reconnaissance de la pleine divinité du Christ ou de son incarnation. Par la suite, différentes représentations de personnages mythiques d'antéchrists seront modelés tant par l'eschatologie juive que par les pères de l'Église[2].

En français, dès le XIIe siècle, le mot a désigné tout à la fois, dans une acception populaire péjorative, un méchant homme et, dans des acceptions didactiques, un esprit du mal devant apparaître à la fin des temps ou encore un adversaire du Christ, un apostat[2].

Apparition du mot dans le Nouveau Testament:
Contrairement à une idée répandue, le terme même d'« Antéchrist » (au singulier ou au pluriel) n'apparaît pas une seule fois dans tout le texte de l’Apocalypse, ni dans le Livre de Daniel, ni dans les passages de Paul de Tarse sur « l'Homme de Péché » dans le deuxième épître aux Thessaloniciens. Le mot « Antéchrist » n'est pas employé une seule fois par Jésus pendant son ministère, y compris sa discussion sur les signes « de la Fin des Temps » dans le vingt-quatrième chapitre de l'évangile selon Matthieu et ses parallèles.

Les mots « Antéchrist » et « Antéchrists » n’apparaissent que cinq fois dans la Bible, dans deux des trois épîtres de l'apôtre Jean dans le Nouveau Testament :

« Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui-là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils. »
— Première épître de Jean, 2:22

« Petits enfants, c'est la dernière heure, et comme vous avez appris qu'un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists : par là nous connaissons que c'est la dernière heure. »
— Première épître de Jean, 2:18

« ... et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu, c'est celui de l'antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde. »
— Première épître de Jean, 4:3

Cependant, une autre version de ce passage est conservée dans la Vulgate[3], chez Irénée de Lyon[4] et Origène :

« et tout esprit qui divise Jésus-Christ, n’est point de Dieu; et c’est là l’Antechrist, dont vous avez entendu dire qu’il doit venir; et il est déjà maintenant dans le monde. »
— Première épître de Jean, 4:3

« Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist. »
— Deuxième épître de Jean, 1:7

Le terme semble ici décrire n'importe quel faux docteur, faux prophète ou corrupteur de la foi chrétienne, mais il semble quelquefois indiquer une personne précise ou un simple esprit trompeur qui suscite un faux enseignement, et dont la présence est un signe de la fin des temps. Cependant, dans la compréhension populaire, beaucoup de chrétiens identifient cet Antéchrist particulier avec l'« homme du péché, le fils de la perdition » mentionné dans la deuxième épître aux Thessaloniciens (2:2) et avec différentes figures de l’Apocalypse, y compris le Dragon, la Bête, le Faux Prophète et la Prostituée de Babylone. L'Antéchrist est compris de diverses façons, soit comme un groupe ou une organisation, soit comme un système de gouvernement fondamentalement mauvais ou une religion fausse ; ou, plus généralement, comme un individu, comme le chef d’un gouvernement mauvais, un chef religieux qui remplace l'adoration du Christ par une fausse adoration, l'incarnation de Satan, un fils de Satan, ou un être humain placé sous la domination de Satan.

L’idée que l'Antéchrist est une personne semble se combiner dans la première épître de Jean avec celle qui en fait une catégorie de personnes. Jean y parle de « plusieurs Antéchrists » qui incarnent l'« esprit de l'Antéchrist », qui auraient vécu dès le premier siècle (« et qui maintenant est déjà dans le monde », 4:3) et continueraient encore à exister jusqu’à maintenant. Comme Jean l’écrit, un tel Antéchrist (l'adversaire du Christ) est quiconque qui « nie que Jésus est Christ », « nie le Père et le Fils; » « ne reconnaît pas Jésus » et « ne reconnaît pas sa venue ».

Des idées liées et des références apparaissent en beaucoup d'autres endroits dans la Bible et divers apocryphes, si bien qu’un portrait biblique plus complet de l'Antéchrist a été créé peu à peu par les théologiens chrétiens et la religiosité populaire. L'Évangile selon Matthieu met en garde contre « les faux Christs » en plusieurs endroits et contre les trompeurs qui prétendraient être le Christ revenu. (Mat. 24:5, 24)

Dans la « Petite Apocalypse » de saint Paul (deuxième épître aux Thessaloniciens, 2:1-12), on s’attend à ce que « l’homme du péché », « le fils de la perdition » s’installe dans le temple de Dieu, sous le faux prétexte qu’il est Dieu lui-même. Cette représentation de l’Antéchrist conserve le souvenir des actions du roi séleucide Antiochos Épiphane, qui vers 170 av. J.-C. commanda aux Juifs de sacrifier des porcs sur l’autel, quatre fois par an le jour du Shabbat, pour lui rendre hommage comme au dieu suprême du royaume. Paul semble avertir ses lecteurs, par cette allusion à des événements passés, qu’ils doivent s’attendre à des malheurs semblables dans l’avenir. Si quelques chrétiens estiment que les événements annoncés dans ce passage se sont produits peu après, et donc ont déjà eu lieu, beaucoup d’autres croient au contraire que l’Antéchrist n’est pas encore paru.


Vous pouvez constater que ce n'est pas aussi simple. Cet antéchrist peut tout autant être l'idéologie marxiste qu'une nouvelle religion niant que Jésus soit Dieu, ou une ancienne religion comme l'Islam. Même lier l'antéchrist à la fin des temps n'est pas évident.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 19:11

Mon cher Spirit,

Wikipédia se trompe encore une fois sur la traduction de AntiChrist dans le Nouveau Testament, notamment dans les Epîtres de Jean.

"22 Le menteur n'est-il pas celui qui refuse d'admettre que Jésus est le Christ ? C'est celui-là l'Anti-Christ : il refuse à la fois le Père et le Fils,
23 car celui qui refuse le Fils se sépare du Père,et celui qui reconnaît le Fils trouve en même temps le Père.
" (1 Jean 2, 22-23)

Traduction de la Bible Liturgique utilisée dans toute l'Eglise Catholique :
http://www.aelf.org/bible-liturgie/1Jn/Premi%C3%A8re+lettre+de+saint+Jean/chapitre/2

Même traduction dans la Bible de Jérusalem et dans la TOB (Traduction Oecuménique de la Bible.

Ceci pour ton info. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol

avatar

Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 21:43

De la même manière que le Verbe s'est Incarné, l'Antéchrist sera une sorte d'incarnation, une possession ultime.

_________________
" EST CE QUI EST - OBÉIR A LA VÉRITÉ POUR SERVIR LA CHARITÉ "

Pierre

La lettre catholique: http://www.journaldelalliance.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 21:55

Plus que des religions ce sont des idéologies athées qui s'opposent au catholicisme non?

Communisme,nazisme,ultra liberalisme,mondialisme,nationalisme exacerbé etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:12

Je ne pense pas que ce soit l'idéologie athée, la plus dangereuse.
Celle-là se verra trop.
C'est, à mon avis, l'idéologie qui se voudra religieuse, séduisante, qui prônera l'amour, mais sans Dieu, et surtout pas celui des chrétiens, le Christ.
Celle qui "effacera" un Dieu qui s'est FAIT HOMME en rejetant la croix.
Une religion faite pour l'homme et non son salut.
Style new-age.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol

avatar

Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:19

Oui, Arc en ciel, c'est bien cela :
Citation :
ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais craignez plutôt ceux qui peuvent tuer l'âme.

_________________
" EST CE QUI EST - OBÉIR A LA VÉRITÉ POUR SERVIR LA CHARITÉ "

Pierre

La lettre catholique: http://www.journaldelalliance.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:19

Arc-en-Ciel a écrit:
Je ne pense pas que ce soit l'idéologie athée, la plus dangereuse.
Celle-là se verra trop.
C'est, à mon avis, l'idéologie qui se voudra religieuse, séduisante, qui prônera l'amour, mais sans Dieu, et surtout pas celui des chrétiens, le Christ.
Celle qui "effacera" un Dieu qui s'est FAIT HOMME en rejetant la croix.
Une religion faite pour l'homme et non son salut.
Style new-age.



En effet le stade ultime sera une religion et non une idéologie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:23

Mis avant ce stade ultime les idéologies athées prévaudront Non?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol

avatar

Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:31

Elles sont à leur thermes!
Sans doute allons-nous passer par une sorte de dictature renforcée de la science et du pouvoir politique décadent, à l'image de l'empire Romain.
Il y aura encore des beaux jours! les esprits aveuglés s'en délecteront et nous nous irons au désert.

_________________
" EST CE QUI EST - OBÉIR A LA VÉRITÉ POUR SERVIR LA CHARITÉ "

Pierre

La lettre catholique: http://www.journaldelalliance.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:34

Alexis232 a écrit:
Mis avant ce stade ultime les idéologies athées prévaudront Non?
Je pense que l'époque "des lumières" commence leur déclinaison.
Celle d'une nouvelle religiosité prend naissance.
Ce n'est que mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:39

Si je comprends bien nous sommes dans une époque charniere: fin de l'athéisme des lumières et début d'une nouvelle religion du style New age pour ensuite déboucher sur la religion universelle "luciférienne" fondée sur l'ego et la puissance ?
Alex.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:41

Merci Pierre, Merci Alexis, pour vos réponses. fleur 6
Oui, le temps d'un désert pour les chrétiens, une mise au tombeau..... et résurrection :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:46

Alexis232 a écrit:
Si je comprends bien nous sommes dans une époque charniere: fin de l'athéisme des lumières et début d'une nouvelle religion du style New age pour ensuite déboucher sur la religion universelle "luciférienne" fondée sur l'ego et la puissance ?
Alex.

Et parce que l'homme est spirituel de par nature, qu'il a besoin d'idéal ou de religiosité, l'autre proposera "sa" séduction en qui on ne verra rien de "luciférien".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:49

Oui heureusement que nous chrétiens on est avertis...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:53

Alexis232 a écrit:
Oui heureusement que nous chrétiens on est avertis...
Very Happy
Espérons que notre Foi ne se retrouvera pas dans des cailloux ou dans les ronces, mais profondément enracinée dans la terre de notre Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:55

Oui c'est une véritable "purification" de l'église qui se prépare...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 22:57

L'église sera de plus en plus petite mais de plus en plus fidèle et sicère !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 23:07

L'attaque des uns et des autres sur notre Foi, fortifie ma Foi.
Et comme tu le dis Alexis, finalement, l'Eglise sera plus forte, dans le sens d'une mariée qui épouse la Croix, jusqu'au don de sa vie pour son prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 23:14

Je me pose une question? Nous sommes dans la "fameuse" Kénose ou alors le christianisme va connaître une nouvelle période joyeuse ?
Alex.

P.S je pose cette question car rien est previsible et tout est probable...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 23:19

Alexis232 a écrit:
Je me pose une question? Nous sommes dans la "fameuse" Kénose ou alors le christianisme va connaître une nouvelle période joyeuse ?
Alex.

P.S je pose cette question car rien est previsible et tout est probable...
Je n'en sais rien. D'autres peut-être sauront.
J'aurais tendance à dire, qu'il y aura "effusion de l'Esprit-Saint" dans la Kénose de notre Mère l''Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Jeu 06 Mai 2010, 23:25

I love you
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Ven 07 Mai 2010, 00:49

Arc-en-Ciel a écrit:
Je ne pense pas que ce soit l'idéologie athée, la plus dangereuse.
Celle-là se verra trop.
C'est, à mon avis, l'idéologie qui se voudra religieuse, séduisante, qui prônera l'amour, mais sans Dieu, et surtout pas celui des chrétiens, le Christ.
Celle qui "effacera" un Dieu qui s'est FAIT HOMME en rejetant la croix.
Une religion faite pour l'homme et non son salut.
Style new-age.

Aaaaargh, je suis assailli par un doute, et si c'était moi l'antéchrist?

I love you flower

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   Ven 07 Mai 2010, 00:55

spirit a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Je ne pense pas que ce soit l'idéologie athée, la plus dangereuse.
Celle-là se verra trop.
C'est, à mon avis, l'idéologie qui se voudra religieuse, séduisante, qui prônera l'amour, mais sans Dieu, et surtout pas celui des chrétiens, le Christ.
Celle qui "effacera" un Dieu qui s'est FAIT HOMME en rejetant la croix.
Une religion faite pour l'homme et non son salut.
Style new-age.

Aaaaargh, je suis assailli par un doute, et si c'était moi l'antéchrist?

I love you flower

Spirit sunny
Very Happy Non pas toi, spirit, mais quelqu'un qui te ressemblera .
Entre temps, tu te seras "converti" flower
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
existe-t-il une religion qui soit l'opposé du catholicisme ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Frères dans l'humanité
» Le Nirvana
» Existe-il une vraie religion ?
» Pourquoi y a-t-il plusieurs religions ?
» cours éthique et culture religieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: