DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gabrielle



Messages : 242
Inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Lun 26 Nov 2007, 19:41

Cher Pacalou,

Non, je ne vous ai pas percé à jour...Simplement : je le sais d'expérience...Car c'est aussi précisément ce qui m'est arrivé.

Conclusion : ce n'est pas étonnant que nous nous comprenions !... flower

Amicalement.

Gabrielle.

PS. Excusez-moi, mais je ne sais pas "citer"...n'étant pas suffisamment avancée en informatique...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Mar 27 Nov 2007, 08:42

Gabrielle a écrit:
Cher Pacalou,

Non, je ne vous ai pas percé à jour...Simplement : je le sais d'expérience...Car c'est aussi précisément ce qui m'est arrivé.

Conclusion : ce n'est pas étonnant que nous nous comprenions !... flower

Amicalement.

Gabrielle.

PS. Excusez-moi, mais je ne sais pas "citer"...n'étant pas suffisamment avancée en informatique...

Ma foi, chère Gabrielle, je n'ai pas fais mystère de l' histoire de ma foi retrouvée sur ce forum; Pê nous en direz-vs davantage sur votre propre expérience?

Pour citer, il y a plusieurs moyens: allez sur le message auquel vous répondez; en haut à droite, faites "citer"; vs aurez tout le message cité, et vous pourrez effacer ce qui n'est pas nécessaire; prenez soin de laisser les [quote] cela signifie "citation" de l'auteur pour savoir à qui vs répondez; il faut un quote au début et un autre à la fin;

Vous pouvez aussi mettre en surbrillance/sélectionner ds un message cité entièrement, les parties qui vous intéressent au moyen du "citer" en haut à droite du cadre où vs écrivez...

Cela parait compliqué mais il faut simplement s'exerçer un peu; faites qques essais; je ne suis pas non plus un stratège...

Bon courage; n'hésitez pas à vs entrainer sur ce message!
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle



Messages : 242
Inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Mar 27 Nov 2007, 21:25

Vous me demandez quelque-chose de délicat, cher Pacalou...mais je vais essayer de partager avec vous, bien que les mots soient impuissants dans ce cas précis...

En réalité, j'ai vécu plusieurs Expériences, trois principales si je puis dire...la deuxième étant la plus importante. Je venais de perdre brutalement ma mère en ce printemps 1994, deux ans après mon père, et je me retrouvais soudain orpheline. Pour une fille unique, c'est un drame...Je me sentais assommée, le monde qui m'était familier s'écroulait soudain autour de moi, c'était horrible...

Alors que je me sentais sans force, une nuit, au bord de la dépression, je me sentis attirée comme par un Aimant ; Quelqu'un, dont je sentais intuitivement la Présence, était là...J'avais la curieuse impression d'être comme ce "bon larron" dont j'avais lu jadis l'histoire qui m'avait beaucoup émue, Jacques Fesch, ce converti des années 50 ; et je me souviens Lui avoir dit :"Ce que tu as fait à cet homme, c'est comme si tu me l'avais fait à moi"...Pourquoi avais-je dit cela ? Je n'en sais rien...ça reste un mystère pour moi-même. Mais nul doute que cela m'ait été inspiré.

Ma déclaration a dû Lui plaire, car ensuite j'ai été prise dans un tourbillon ; avec l'impression dêtre irradiée, même physiquement. Et ce que j'ai vécu alors est indicible ; mais j'ai surtout appris une chose : c'est que j'étais aimée personnellement et qu'en réalité je n'étais pas orpheline. Cela a été imprimé dans mon esprit si je puis dire...Et j'ai connu une joie que je n'avais jamais connue..en plein deuil de ma mère, ce qui peut paraître paradoxal ! C'était le "dimanche de la miséricorde" (je l'ai remarqué), et ça a duré deux à trois mois.

Ce qui a suivi (maison à vider, meubles et souvenirs de famille à vendre), tout cela m'est passé au-dessus de la tête, car tout cela était secondaire pour moi...Tout le monde me plaignait, et moi je jubilais intérieurement ; le plus fort est que personne ne comprenait pourquoi je vivais les évènements si bien !...Il y avait une seule chose qui m'importait en fait, le reste n'existait pas...

Voilà, cher Pacalou, ce que vous vouliez savoir. J'aimerais bien également vous lire, si toutefois vous m'indiquez le fil où vous avez relaté votre propre Expérience.

Amicalement.

Gabrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Mar 27 Nov 2007, 22:55

Chère Gabrielle, je mesure ce que la relation d'un témoignage comme le vôtre a de délicat; ne voyez pas ds ma suggestion une curiosité déplacée; nous sommes plusieurs ici à avoir témoigné de nos expériences mystiques;

Citation :
Quelqu'un, dont je sentais intuitivement la Présence, était là...

J'ai lu qque chose de semblable ds un ouvrage "Enquêtes sur l'existence des anges gardiens"...

Citation :
Ce que tu as fait à cet homme, c'est comme si tu me l'avais fait à moi"...

Pourquoi avez-vs dit cela? quel rapport avec votre seeeeensation d'une présence?

Citation :
Ma déclaration a dû Lui plaire, car ensuite j'ai été prise dans un tourbillon ; avec l'impression dêtre irradiée, même physiquement. Et ce que j'ai vécu alors est indicible ; mais j'ai surtout appris une chose : c'est que j'étais aimée personnellement et qu'en réalité je n'étais pas orpheline. Cela a été imprimé dans mon esprit si je puis dire...Et j'ai connu une joie que je n'avais jamais connue..en plein deuil de ma mère, ce qui peut paraître paradoxal ! C'était le "dimanche de la miséricorde" (je l'ai remarqué), et ça a duré deux à trois mois.

Ce qui a suivi (maison à vider, meubles et souvenirs de famille à vendre), tout cela m'est passé au-dessus de la tête, car tout cela était secondaire pour moi...Tout le monde me plaignait, et moi je jubilais intérieurement ; le plus fort est que personne ne comprenait pourquoi je vivais les évènements si bien !...Il y avait une seule chose qui m'importait en fait, le reste n'existait pas...

Ce n'est vraiment pas ordinaire...

Mon histoire doit se trouver qque part ds "témoignages et discernement"?
je vais faire une recherche; moi, ce n'est pas de l'ordre du sensitif, mais du visuel, - enfin, si peu!
Une question indiscrète (n'y répondez pas si elle vs embête): étiez-vs croyante avant cette expérience? Ou vs a-t-elle fait retrouver la foi?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Mar 27 Nov 2007, 23:14

Voici un premier message sur mon expérience:

Difficile d'en dire plus que je n'en ai dit car cela touche à des considérations très intimes; je vais essayer cependant; tu l'as bien fait, toi!

J'étais très éloigné de l'Eglise; parfaitement , quasi-totalement ignare de ce qui est catholique; un jour, je me suis repenti dans les larmes, après la lecture des apparitions de Fatima et devant une image de la Vierge, d'avoir blasphémé contre Elle, ayant conscience d'avoir souillé ce que j'avais de plus sacré; le lendemain soir, repassant à un endroit de la ville où la veille j'avais songé que ces histoires merveilleuses n'arrivaient pas à des types comme moi, j'ai contemplé le ciel un instant; sur le fond gris et rose des nuages, au loin, il y avait une silhouette humaine transparente, immobile;
je me suis dit que je devais confondre avec les nuages, mais il n'y avait pas de nuage isolé; le ciel était plombé; la silhouette n'était faite de rien; je savais pourtant au fond de moi qui c'était; je ne voulais pas me l'avouer, tellement conditionné que j'étais par tous les arguments rationalistes que je connaissais (hallucinations, etc.);
soudain, la silhouette s'est animée, elle a comme pivoté sur elle-même, se détournant de moi, et s'est mise à marcher ou glisser plutôt ds le ciel, avec une telle majesté que j'en suis resté idiot plusieurs minutes durant sur mon trottoir, avant de monter ds ma voiture.
ce que j'ai vu, je le répète, n'était qu'une silhouette, une présence immatérielle, bien moins explicite que pour toi, Peau d'âne, mais elle a bouleversé ma vie... Je me suis senti invité à marcher à sa suite;
En quelques semaines, je suis revenu à la messe, j'ai tout appris des rudiments de la religion catholique, j'ai dévoré les ouvrages sur les mystiques, sur les apparitions, à la médiathèque voisine, sur le Net, puis j'ai participé à des pèlerinages, etc.; mais je n'ai pu me confesser que ds la chapelle de la rue du Bac (c'est une autre histoire)
Toute ma foi part de là, de cette expérience mystique; sans elle il me semble que je ne serais rien; pas catholique pratiquant en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Mar 27 Nov 2007, 23:21

Suite:

Lien filial: c'est cela, exactement; j'en ai été tout saisi, sans le comprendre; je n'en ai compris les véritables origine et portée que lorsque j'ai appris (je ne savais rien de toutes ces choses merveilleuses) que le Christ nous a donné Marie pour Mère en la personne de st Jean, et nous a demandé de La prendre sous notre toit. Cette ultime dispotion du Christ agonisant est pour moi la confirmation de la vérité de ce qui m'a été donné

Il y a des réactions auxquelles on ne peut échapper: comme je me suis mis à aller à la messe, à réciter le chapelet, ma femme s'en est étonnée; elle a insisté pour comprendre ce qui avait pu provoquer en moi pareil retournement (le pape, pour moi, ce n'était rien d'autre qu'un guignol et je n'aimais les églises que pour la beauté de leur architecture);
je n'ai pas su faire autrement que lâcher le morceau; je n'aurais jamais du: elle m'a cru fou! depuis elle ne m'en parle plus mais je sais qu'elle n'a pas varié d'un pouce! Elle préfère refuser toute explication plutôt que d'accepter la seule parce qu'elle relève du surnaturel...

Cela fait du bien de lire d'autres témoignages; on se sent moins seul; je remercie tous les membres de forum qui acceptent d'en parler; et si je puis me permettre, j'envie la foi de ceux qui n'ont pas eu besoin de voir...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Mar 27 Nov 2007, 23:22

Chère Gabrielle, si le sujet vs intéresse, voyez aussi en archives, témoignages et discernement, "les miracles de Marie sur DA"
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle



Féminin Messages : 242
Inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Jeu 29 Nov 2007, 12:38

Cher Pacalou,

Un grand merci pour votre beau témoignage...si peu ordinaire, lui aussi (pour reprendre votre expression)...C'est vrai qu'il est parfois très difficile de partager avec ses proches, et on ne peut pas tout dire, car chacun est unique, chacun a son itinéraire propre...La réaction de votre épouse est normale, puisqu'elle ne l'a pas vécu. De même, je n'en ai jamais parlé à mon mari, pour la même raison...Mais, et c'est là le miracle d'Internet, on peut trouver des personnes qui soient en mesure de vous comprendre, parce qu'elles ont vécu des évènements personnels similaires.

Ce qui me frappe dans votre récit, c'est certaines analogies avec ma propre Expérience, qui montrent que chacun est traité en fonction de sa sensibilité propre, preuve que notre Créateur nous connaît personnellement...Ainsi la pensée que vous avez eu ("j'avais songé que ces histoires merveilleuses n'arrivaient pas à des types comme moi") appelait une réponse...Et de mon côté, j'avais eu le même type d'interrogation, quoique différente, peu avant ce qui m'est arrivé : j'avais une foi plutôt tiède parce que je n'arrivais pas à me sentir aimée personnellement, tout ce que disait la foi catholique était trop vague, trop anonyme, du moins c'était mon sentiment).

Arnaud l'a dit quelque part sur ce forum, mais il est vrai que chacun reçoit, au moment jugé opportun, ce qui lui convient le mieux. Pour vous, ce sera ce que vous avez vécu, pour quelqu'un d'autre ce sera autre chose...C'est un mystère...Mais ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas à notre initiative. Dans mon cas, je n'ai pas parlé des énormes soucis que j'avais à l'époque avec mon fils, mais il est évident que mes parents disparaissant tous les deux alors que j'étais déjà dans une situation douloureuse, je n'aurais pas été à même, avec mes seules forces, d'y faire face...Que j'aie été miraculeusement réconfortée et protégée de tout ce qui pouvait m'atteindre, à un moment particulièrement pénible de ma vie, était à mon encontre un Acte de pure Bonté...Qu'on n'aille pas me dire qu'il n'y avait pas là une intention précise !


Donc pour répondre à votre question, j'ai évolué par étapes...J'avais, certes, reçu une éducation catholique, mais j'avais tout envoyé promener à l'âge adulte ; tout en ayant conservé une certaine foi assez vague, mais affranchie de l'institution si je puis dire...Ce sont les évènements de ma vie qui ensuite m'ont fait devenir progressivement de plus en plus croyante, mais par paliers successifs, avec des périodes d'éloignement. Je ne suis pas quelqu'un qui s'est converti du jour au lendemain...

Le fait que vous ayiez "dévoré les ouvrages, sur les mystiques, les apparitions", etc., je l'ai aussi vécu à chacune des étapes importantes que j'ai évoquées ; je me sentais très seule dans le fait d'avoir vécu ce type d'expérience ; je ne détectais aucun répondant autour de moi, et il me fallait absolument savoir si d'autres avaient vécu cela aussi...ça me paraît une réaction logique et saine !

Quant à ce qui est monté en moi, à propos de Jacques Fesch dont j'avais lu l'histoire, c'est très profond...c'est lié à ma propre histoire spirituelle d'une part (pour des raisons que je suis seule à savoir) mais aussi ça rejoint la vérité de la condition humaine : nous sommes tous des condamnés à mort au fond ; depuis le péché originel évidemment, Arnaud ne me contredirait pas...et des condamnés à mort sauvés...L'épisode du bon larron est le passage d'Evangile qui me touche le plus loin, le summum pour moi...A vous de deviner pourquoi...

Amicalement.

Gabrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Jeu 29 Nov 2007, 17:19

[quote="Gabrielle"]Cher Pacalou,

Citation :
La réaction de votre épouse est normale, puisqu'elle ne l'a pas vécu.


C'est vrai mais c'est plus compliqué que ça: vieille rancune envers l'Eglise, de la part d'une divorcée qui n'est plus admise à l'Eucharistie...


Citation :
Mais, et c'est là le miracle d'Internet, on peut trouver des personnes qui soient en mesure de vous comprendre, parce qu'elles ont vécu des évènements personnels similaires.

On voit de tout sur le Net, mais cette opportunité-seule est véritablement précieuse


Citation :
notre Créateur nous connaît personnellement...Ainsi la pensée que vous avez eu ("j'avais songé que ces histoires merveilleuses n'arrivaient pas à des types comme moi") appelait une réponse...

C'était une réponse, et c'était aussi de l'humour!
figurez-vs: à un endroit habituellement assez circulant vers 16h-17h, il n'y avait pas un chat!

Citation :
j'avais une foi plutôt tiède

Moi j'étais vaguement en désir de spiriualité (pendant 6 ans j'avais été franc-maçon), j'avais même en moi le désir de revenir à la messe mais je n'osais pas, après 30 ans d'absence...


Citation :
alors que j'étais déjà dans une situation douloureuse, je n'aurais pas été à même, avec mes seules forces, d'y faire face...

moi, j'étais pour la première fois de ma vie, à peu près équilibré familialement, professionnellement, moralement... Disponible en quelque sorte pour le plus grand chambardement de ma vie.


Citation :
Donc pour répondre à votre question, j'ai évolué par étapes...J'avais, certes, reçu une éducation catholique, mais j'avais tout envoyé promener à l'âge adulte ; tout en ayant conservé une certaine foi assez vague, mais affranchie de l'institution si je puis dire...

Je croirais me relire... Nous sommes nombreux à avoir suivi ce parcours!


Citation :
Je ne suis pas quelqu'un qui s'est converti du jour au lendemain...

Moi si: boum! En fait j'étais en cheminement; j'avais un vague désir inexprimé, comme je l'ai écrit plus haut. Mais j'ai monté dix paliers d'un coup!


Citation :
je ne détectais aucun répondant autour de moi, et il me fallait absolument savoir si d'autres avaient vécu cela aussi...ça me paraît une réaction logique et saine !

C'est comme cela qu'on se retrouve sur Docteurangélique... Merci Arnaud!


Citation :
Quant à ce qui est monté en moi, à propos de Jacques Fesch dont j'avais lu l'histoire, c'est très profond...c'est lié à ma propre histoire spirituelle d'une part (pour des raisons que je suis seule à savoir)

Moi non plus je ne dis pas tout de la cause profonde du signe donné: c'est si personnel...


Citation :
L'épisode du bon larron est le passage d'Evangile qui me touche le plus loin, le summum pour moi...A vous de deviner pourquoi...

Je ne m'y hasarderai point...
Ce qui me frappe, c'est l'immédiateté de la réponse divine au désir de l'homme:
"quoique tu aies fait, toi qui as tout perdu, jusqu'à ton honneur, et qui ne peux plus compter sur personne; toi qui m'appelles -sais-tu seulement que tu m'appelles? aujourd'hui, avec Moi, tu seras dans le Paradis!"
Pas demain ni après-demain: aujourd'hui;
Cette promesse-là: il n'y a rien d'irrémédiable pour Dieu, pour un petit pas que l'homme fait vers Lui; cela vaut tous les empires. Elle devrait être clamée sur les toits.

J'ajouterai l'épisode de St Jean avec la femme adultère sauvée de la lapidation: "Je ne te condamne pas, va, ne pêche plus".
La confiance que Dieu met en nous, qui sommes si versatiles...
Cette confiance-là, si chichement accordée par les hommes, ce peut être une chose sans prix à qui il est donné de la mesurer.

Pacalou
Revenir en haut Aller en bas
Mouche-Du-Coche



Messages : 1325
Inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Jeu 29 Nov 2007, 20:38

Un jour où cela n'allait pas fort pour moi (j'étais dans une période difficile depuis longtemps, pour des raisons banales mais durables), j'ai encaissé coup sur coup des situations pas graves, mais vraiment accablantes. Seul dans ma chambre, je tentais de retrouver non pas un semblant de réconfort, mais au moins un espace où rien ne pourrait m'atteindre. Je regardais par ma fenêtre, dans un sentiment de forte "incapacité" personnelle face à ces situations ; tellement forte qu'un double sentiment -de rage dirigée vers l'extérieur de moi, et d'imploration (à qui ?)- a comme jaillit de moi, pour être lancé silencieusement vers l'extérieur : je revois très bien ce mouvement venant de mon être profond. Rage mélée d'une interrogation : pourquoi cet état de fait ? Je n'avais jamais "crié" avec cette force avant. Je n'avais pas fini cette provocation adressée aux éléments, qu'une force personnelle venant clairement d'en dehors de moi (j'en suis absolument certain) "fondait sur moi" avec une soudaineté, une force et une intention perceptible comme jamais je n'avais fait de telle expérience. En moins d'un seconde, je me retrouvais debout, avec une colonne vertébrale, comme reconstruit et en pleine possesion de mes moyens. Une perception affinée d'une certaine situation personnelle m'était donnée : si une "vision" est de cet ordre-là, je devais en avoir un peu fait l'expérience. Chose curieuse, je n'ai absolument pas mis le mot "Dieu" sur cet événement : il me faudra encore quelques années avant de relire cela, pour y déchiffrer la possibilité de son auteur. Cet expérience a été pour moi le début d'une interrogation, qui m'amènera plusieurs années après à aller demander explicitement aux dieux présents sur le marché, lequel était capable de faire cela. Depuis, j'ai la réponse
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent   Jeu 29 Nov 2007, 23:12

Cher Mouche, à moi il a été donné de voir qque chose; à Gabrielle, à vous, de sentir fortement qque chose; l'important est d'avoir été rétabli ds son intégrité, remis debout, rassuré, etc.

Les vivants aussi ressuscitent... Et le "vieil homme" devient un homme nouveau;

Comme dit Gabrielle, ce n'est pas à notre initiative; c'est qu'en haut on sait mieux que nous...
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'Ecriture apporte la preuve que les morts ressuscitent
» des morts ressuscitent
» Enterrement des morts: preuve de l'esprit chez l'homme?
» les morts qui rendent visite à leur famille
» Ecriture longue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: