DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 photos d'Assise et de Cascia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 17:31

à m'ouvrir un compte serving, chaque jour j'essaierai de mettre quelques photos d'Assise et de Cascia. Aujourd'hui vous ne serez pas gâtés car j'ai une réunion ce soir Very Happy



Le Christ dans la Basilique inférieure à Cascia (Chapelle du Miracle Eucharistique).
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 17:36

Ouahhh ! Chic alors une photo par jour ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 17:40

Tabernacle du Miracle Eucharistique à Cascia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 17:43

La Basilique de Cascia:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 17:45

Acri a écrit:
Ouahhh ! Chic alors une photo par jour ?

oui c'est ce que j'ai l'intention de faire Very Happy plusieurs même quand j'ai le temps !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 17:48

L'entrée de la Pénitencerie à Cascia (Chapelle de la Réconciliation) :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 17:56

A l'endroit même dans le Monastère où Ste Rita pria devant un crucifix, soudain une épine du crucifix se détacha et vint se loger dans le front de Rita. Toute sa vie elle en porta le stigmate. A cet endroit même, j'ai pu prier un instant devant une peinture d'époque du divin crucifié. J'étais très émue et sentait qu'Il partageait sa peine avec moi...

Je ne puis oublier cet instant de communication avec Mon Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 18:14

C'est à cet endroit dans le jardin du Monastère de Cascia que Ste Rita par obéissance à ses supérieures, arrosa une vigne qui était morte pendant très longtemps. Celle-ci reprit vie et devint aussi grande que celle-ci qui n'est pas l'originale (elle a deux cents ans) mais celle de Rita vécut très longtemps.

De Ste Rita nous apprenons l'esprit de patience et d'obéissance.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 18:19

Sainte Rita naquit en Italie, à Rocca Poréna, petit hameau de Cascia[1], le 22 mai 1381. Ses parents[2] l'avaient longtemps demandée au Seigneur et, alors que tout espoir semblait perdu, sa mère avait reçu de Dieu l'assurance que sa prière était exaucée. Selon une inspiration céleste, l'enfant du miracle fut appelée Rita, diminutif de Margarita, ce qui signife « perle précieuse. »

Peu de temps après son baptême, tandis que Rita reposait paisiblement dans une corbeille d'osier, sous la garde de ses parents qui travaillaient aux champs, un essaim d'abeilles vint bourdonner autour de son berceau. Entrant dans la bouche entr'ouverte de Rita, les abeilles y déposèrent leur miel sans lui faire aucun mal. Loin de gâter leur fille unique par une éducation sans fermeté, les vieux parents s'appliquèrent à la former à la vertu. Obéissante et courageuse, Rita travaillait de bon cœur, aidant ses parents dans les soins du ménage.

Ne voulant se faire remarquer que de Dieu seul, Rita sacrifiait dans sa toilette les frivolites qui auraient pu la rendre plus gracieuse. Sa douceur, sa charité envers les pauvres, étaient remarquables. Rita ne savait guère lire ni écrire mais elle savait regarder et comprendre son crucifix. Seule dans sa chambre, elle priait longuement devant l'image de Jésus. En son cœur grandissait le désir de mener une vie de pénitence et ses yeux se tournaient avec ardeur vers le monastère de Cascia.

Tandis que Rita se disposait à entrer au cloître, ses parents recevaient pour elle une demande en mariage. Le prétendant, Paul de Ferdinand, dit « Ferdinando », était un homme violent. Craignant de s’attirer des représailles par un refus, les parents promirent la main de leur fille. Consternée, Rita supplia Dieu de mettre obstacle à ce projet. Les voies de Dieu sont impénétrables : en la chargeant de cette croix, mais Dieu voulait donner aux épouses malheureuses un éclatant modèle de patience. Ferdinando fut pour son épouse un véritable tyran. Dominé par un esprit de méchanceté, faisant de son foyer un enfer. Jamais content, se fâchant pour un rien, il accablait d'injures la timide Rita qui frémissait de peur. Il avait la boisson mauvaise et sa pauvre femme dut subir ses fureurs et ses brusques colères[3].

Qu'aurait fait une épouse ordinaire avec un tel mari ? Mais Rita avait contemplé Jésus dans sa Passion : injuriée, elle ne répondait pas ; frappée, elle souffrait en silence. Sa patience était si héroïque, que ses voisines l'appelaient « la femme sans rancune. » Elle gravissait son calvaire en priant pour la conversion de son indigne époux. Après dix-huit ans, le miracle se produisit : touché par 1a grâce, Ferdinando se jeta aux pieds de sa vertueuse épouse, lui demanda pardon et promit de se corriger. Il tint parole. Alors commença pour Rita une vie nouvelle. Néanmoins, Ferdinando s’était créé beaucoup d'ennemis qui, sachant que le nouveau converti sortait désormais sans armes, en profitèrent pour assouvir leur vengeance. Un soir qu'il rentrait à Rocca Paréna par un sentier désert, Ferdinando fut attaqué et lâchement poignardé[4]. La douleur de Rita fut extrême, pourtant elle puisa dans sa foi la force de pardonner aux meurtriers de son mari.

Ses deux grands fils qui ne ressemblaient pas à leur mère, prirent la résolution de venger leur père. Les ayant en vain supllié de ne pas verser le sang, Rita se tourna vers Dieu et fit cette prière héroïque : « Seigneur, prenez les plutôt que les laisser devenir criminels. » Peu de temps après les jeunes gens tombaient malades et mouraient à peu d'intervalle l'un de l'autre, après s'être reconciliés avec Dieu.

Restée seule, Rita qui songeait à réaliser son désir de vie religieuse, alla frapper à la porte du mon.astère de Cascia, mais comme jamais encore une veuve n'avait été admise dans la communauté, l’abbesse la refusa. Par deux fois elle renouvela sans succès sa démarche, puis s'adressa à Dieu et « la Sainte des Impossibles » fut miraculeusement exaucée.

Une nuit qu'elle veillait en priant, elle s'entendit appeler ; elle se leva et ouvrit la porte derrière laquelle elle vit les saints qu’elle avait invoqués : saint Jean-Baptiste, saint Augustin et saint Nicolas de Tolentino. Comme dans un rêve, elle les suivit, parcourant les ruelles désertes et sombres qui la menèrent devant le couvent. Comme manœuvrée par une main invisible, la porte s'ouvrit pour la recevoir. Les saints compagnons disparurent et Rita se retrouva seule à l'intérieur de la chapelle où la trouvèrent les religieuses. Le miracle était si évident qu'on la reçut cette fois-ci avec joie.

Pour mettre la bonne novice à l'épreuve, l’abbesse lui ordonna d'arroser matin et soir un arbre mort situé a l'entrée du couvent. Voyant dans cet ordre l'expression de la volonté de Dieu, Rita accomplissait avec soin ce travail inutile et ridicule en apparence. Dieu allait montrer d'une manière éclatante combien cet acte d'obéissance lui était agréable. Un beau matin les sœurs ouvrirent des yeux étonnés : la vie était revenue dans ce bois aride. Des feuilles naissantes apparurent et une belle vigne se développa donnant en temps voulu des raisins exquis.

« Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux que l'on aime. » Ces paroles de Jésus avaient dans l'âme de Rita une résonance profonde. Son ardent désir de compatir à la Passion du Sauveur était si véhément qu'on la trouvait souvent en larmes devant la Croix, souffrant en son âme le martyre du Christ. Un jour qu'elle était prosternée devant l'image du crucifix, elle supplia Notre Seigneur de lui faire prendre part à ses douleurs et de ressentir en sa chair la souffrance de ses blessures.

Une épine de la couronne se détacha du crucifix et vint se planter violemment au front de Rita qui tomba évanouie. La plaie resta toujours ouverte, devint purulente et l'odeur nauséubonde qui s'en dégageait obligea Rita à se retirer dans une cellule complètement à l'écart de la communauté où elle resta quinze ans.

En 1450 le pape Nicolas V accorda l'indulgence du Jubilé que l’on gagnait en allant à Rome pour vénérer les reliques de la Passion du Seigneur. Rita sollicita la permission de se joindre a ses sœurs pour le pèlerinage, mais l’abbesse refusa à cause de la plaie au front. Rita demanda à Jésus la grâce de cicatriser sa blessure jusqu'à son retour de Rome, tout en conservant la douleur. La plaie se ferma et Rita put partir pour Rome.

Au retour Rita tomba gravement malade. Sa plaie, ouverte à nouveau, la faisait beaucoup souffrir, son estomac délabré par des jeûnes rigoureux ne pouvait supporter aucune nourriture, hormis l'hostie. Elle restait étendue tout le jour sur sa dure paillasse. Ses jours semblaient comptés. Elle resta pourtant ainsi entre la vie et la mort pendant quatre ans.

Ces longues années de douleurs intolerables achevèrent de graver en son âme les traits du divin crucifié.

Un jour qu’une de ses parentes venue la visiter lui demandait ce qui pourrait lui faire plaisir, Rita répondit : « Je voudrais que tu me cueilles une rose dans le jardin de mes parents. » Or, on était au cœur de l’hiver et la campagne était sous la neige. La cousine alla toute même à Rocca Poréna où, en pénétrant dans le jardin, elle aperçut sur les branches épineuses, une rose splendide qu’elle cueillit et qu’elle porta à la mourante. « Puisque tu as été si aimable, retourne au jardin et, cette fois, rapporte m'en deux ligues fraîches. » Sans plus d'hésitation la messagère sortit en courant et trouva sur le figuier du jardin les deux figues.

Rita attendait dans la paix l'heure de Dieu. Un jour sa chambre fut innondée de lumière où apparurent Jésus et Marie qui lui annoncèrent son départ vers le ciel. Trois jours après cette apparition, Rita, serrant sur son cœur le crucifix qu'elle avait tant aimé, rendit son âme à Dieu (22 mai 1457). Elle avait soixante-seize ans. Son visage émacié prit un air de beauté incomparable, l'horrible plaie se changea en un rubis éclatant, exhalant un suave parfum. Pour annoncer sa mort, les cloches du monastère s'ébranlèrent d'elles-mêmes, et la foule accourue défila devant sa dépouille glorieuse.

Vêtu de l'habit des religieuses de l'ordre de Saint-Augustin, le corps de Sainte Rita repose dans une châsse en verre en l'église de Cascia où il est encore intact. En 1628, lors des fêtes de la béatification, on vit les yeux s'ouvrir pendant quelques instants. D’autres fois, comme il est attesté par un document officiel du 16 mai 1682, conservé aux archives de Cascia, le saint corps se souleva jusqu’à toucher le plafond de la châsse. Souvent aussi, dit la bulle de canonisation, un parfum suave s'exhalait de la dépouille pour embaumer le monastère et les pélerins.

En 1900, le pape Léon XIII, après l'examen minutieux de nombreux miracles, plaça la bienheureuse Rita au nombre des saints et composa lui même un office spécial en son honneur.



--------------------------------------------------------------------------------

[1] Cascia, aujourd’hui dans le diocèse de Norcia (depuis 1820), était alors dans le diocèse de Spolète.

[2] On ne peut dire avec une certitude absolue qui étaient les parents de sainte Rita. Si l’on ne peut répondre avec une certitude absolue à cette question, cela vient de ce que, à cette époque, les registres paroissiaux des baptêmes n'étaient pas tenus pour le bon peuple et que seule la naissance des très grands personnages laissait sa trace certaine dans des documents écrits du temps. Pourtant, comme Rita figurait, au couvent de Cascia, sous le nom de « Rita d'Antonio », nous sommes portés à croire que son père se nommait Antonio, ou Antoine. Dans un autre document écrit, non pour sa naissance mais, à la demande de son monastère, pour la constatation notariée d'un de ses nombreux miracles, après sa mort, on la nomme « Rita d'Antonio Mancini ». De nos jours encore, la maison où elle passa son enfance, en son village natal, est connue sous le nom de « Casa Mancini ». Dans le même document, la mère de sainte Rita est appelée « Amata ». Les parents de sainte Rita étaient de très modestes cultivateurs, en un pays de très pauvre culture.

[3] Lors de son mariage, sainte Rita avait probablement dix-huit ans, et l’on peut le situer en 1399.

[4] Si l’on considère que sainte Rita s’est mariée en 1399, l’assassinat de Ferdinando qui se situe dix-huit ans plus tard, serait donc en 1417.
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle



Féminin Messages : 242
Inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 22:22

Chère Elise,

Merci pour ces très belles photos de ton voyage à Assise.. flower .ainsi que pour la vie (détaillée !) de sainte Rita, que je ne connaissais pas ! Près de Lille, à Vendeville, sainte Rita est l'objet d'un grand pélerinage annuel ; c'est une sainte de la région lilloise (où j'habite) ! Elle est la sainte patronne, comme on dit, "des causes désespérées"...Je suis donc d'autant plus contente de connaître son histoire...

Amicalement.

Gabrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 22:39

Chère Gabrielle,

Très heureuse de constater que les photos te plaisent mais j'en ai encore à ajouter ce n'est pas fini !

Ce soir je rentre de réunion liturgique, alors bien sûr je n'ai pas passé beaucoup de temps sur le forum mais j'en ajouterai encore.

Ainsi tu es aussi du Nord ! Very Happy

A Bruxelles, près de la Gare Centrale nous avons l'Eglise Ste Marie-Madeleine tenue par des Pères Assomptionnistes et il y a une chapelle dédiée à Ste Rite, le jeudi une messe à lieu à 10 h.

Ste Rita était la sainte préférée de ma mère. Je l'ai perdu tôt elle n'avait pas 60 ans, elle est partie vers le Ciel en 89.

Et mon père est rentré dans la Patrie un 22 mai (jour de la fête de Ste Rita) il y a trois ans.

Alors j'étais très émue à Cascia, je pensais à eux aussi...

Dommage que la châsse de Ste Rita est entourée d'une grille, on ne voit presque rien sur la photo. Et dans la Basilique St François on ne pouvait pas photographier. Dans la Basilique de Ste Rita non plus, presque partout mais d'autres le faisaient alors j'ai risqué un peu... Very Happy

A propos de ce que représentait Ste Rita pour ma mère j'ai une 'anecdote' je ne suis d'ailleurs pas triste en la racontant car un ange1 est parti vers le Ciel.

Ma mère avait eu un premier enfant, un fils Jean. Cet enfant est né avant terme et avait ce que l'on appelait dans le temps des convulsions.
Elle priait beaucoup Ste Rita pendans les crises du petit et avait placé sa statue auprès de lui avec un luminaire. Le prêtre était là et à un moment donné il a dit qu'il devait le baptiser. Le baptême sitôt accompli, l'enfant expira... la fenêtre s'est ouverte en coup de vent pour laisser partir l'âme de cet ange ange1 la statue est tombée et a gardé une trace et le luminaire s'est éteint cela a beaucoup frappé mes parents. Mais je sais que je retrouverai un ange dans la lumière. Ils l'avaient appelé Jean en souvenir du disciple que Jésus aimait.

Quand à mon tour j'irai dans l'Eternelle vie , j'aurais bien du monde que j'ai aimé à revoir. Ce sera fête au Ciel... mais d'abord je dois accomplir ce que le Seigneur attend de moi.

Je te souhaite bonne nuit,

Amicalement
Elise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 22:45

Voici à San Damiano, un buste de St François. St François mendiait son pain de cette façon comme tous les franciscains. Ce buste rappelle la pauvreté de St François.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 22:50

A San Damiano le buste de St François au visage de lépreux.

J'ai été très impressionnée et émue par ce visage, je sentais la présence de François !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Mer 07 Nov 2007, 22:57

Coupole de la Basilique Ste Rita. Rita est aux genoux du Christ appuyée contre Lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 11:10

Dans le jardin du Monastère de Cascia :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 11:14

Toujours dans le jardin du Monastère de Cascia :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 11:37

A Roccaporena, le lieu du miracle des figues et des roses. Où la cousine de Ste Rita trouva un jour d'hiver en janvier des roses fraiches et des figues dans le jardin de Ste Rita. Rita malade avait envoyé sa cousine dans le jardin et demandé de lui apporter des roses et des figues.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 17:36

Le Miracle Eucharistique de Cascia : :sts:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 17:42

Bien connue par tous comme la ville de sainte Rita, Cascia conserve également la relique d'un éminent miracle eucharistique qui s'est produit à Sienne en 1330.

Dans la banlieue de cette ville, il avait été demandé à un prêtre d'aller administrer les saints sacrements à un paysan malade. Il prit donc une hostie consacrée, et la déposa sans aucun respect entre les pages de son bréviaire qu'il serra sous son bras pour aller visiter le malade. Après l'avoir confessé, le prêtre ouvrit le livre pour y prendre l'Hostie consacrée et constata avec bouleversement que celle-ci était rouge de sang frais au point d'en imprégner les deux pages entre lesquelles elle se trouvait. Confus et repenti, le prêtre se rendit à Sienne, au Couvent de Saint-Augustin pour raconter l'événement au P. Simone Fidati de Cascia. Prêcheur et religieux célèbre qui vivait saintement. Après avoir entendu, le récit et constaté le prodige, il pardonna le prêtre et demanda de pouvoir conserver ces deux pages tachées de sang; par la suite il en emporte une à Pérouse et l'autre à laquelle l'Hostie consacrée était restée collée fut placée à Cascia dans l'Eglise de Saint-Augustin. Cette relique fut honorée avec grande vénération tout au long des siècles. Le fait prodigieux est rappelé de façon particulière chaque année, à la Fête-Dieu, lorsque la relique est portée en procession solennelle.
En 1930 pour fêter le sixième centenaire du miracle, un congrès eucharistique fut célébré à Cascia pour le diocèse de Norcia tout entier. un ostensoir artistique et précieux fut alors inauguré et toute la documentation historique que l'on avait pu trouver à propos du prodige fut publiée.

Ce miracle eucharistique est vénéré de nos jours à Cascia dans la Basilique inférieure du Sanctuaire de Ste Rita.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 18:40

C'est ici que St François d'Assise entendit Jésus lui dire : Va et répare ma maison. Le Christ parlait de son Eglise, François le comprendra plus tard.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 18:49

Ici François composa le Cantique des Créatures =

Revenir en haut Aller en bas
alain coulombe



Masculin Messages : 38
Inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 19:54

J`y étais à Assise, en 1996, que de beaux souvenirs. Durant ce voyage, j`ai même eu La Bénédiction, de pouvoir chanter devant toutes les personnes rassemblées, dans La Basélique de Notre Dame de La Salette. Toutes ces belles photographies sont présentes encore dans mon Âme et dans mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 19:58

Alors j'en ajouterai encore Alain !

Bienvenue à toi
Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:02

Dans le jardin à San Damiano : la statue de Ste Claire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:05

Basilique ND des Anges :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:08

C'est dans ce coin du dortoir du monastère de San Damiano que Ste Claire se reposait et c'est de là que son âme s'est envolée pour le ciel.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:12

Dans le jardin du monastère Ste Claire :

Revenir en haut Aller en bas
alain coulombe



Masculin Messages : 38
Inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:12

Avez-vous des photos du jardin de roses sans épines, et de la statue où l`on voit des colombes en permanence...

Oui, Seigneur Mon Dieu, faites de nous des instruments de Votre Paix. :angebig:

PS: Dite moi à quelle heure, il est préférable, pour les gens du Québec de se connecter, car parfois, je me retrouve tout seul, avec plein de gens qui sont au lit, je vous entends même ronfler...lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:16

:angebig:

Alain, non je ne vois pas de quoi il s'agit ! si tu en as tu peux les ajouter !

Nous étions en groupe et le programme très chargé pas eu le temps de tout visiter Very Happy Very Happy

Au Quebec, je ne sais pas l'heure qu'il est. Ici il est 20.15 peut-être quelques heures en moins
??? sunny
Revenir en haut Aller en bas
alain coulombe



Masculin Messages : 38
Inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:24

Ici, il est 14h12 donc vous avez 6 h en avance de nous. Alors chez vous en principe vous êtes en soirée, d`habitude, selon les activités du forum, les interactions se termine vers quelle heure ?[b][/b]
Revenir en haut Aller en bas
alain coulombe



Masculin Messages : 38
Inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:26

Voulez-vous voir ce que veut dire pour moi Sainte Famille...?
Revenir en haut Aller en bas
alain coulombe



Masculin Messages : 38
Inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:38

Alors, voilà mon épouse Huguette et nos 9 enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:43

Chère Elise, un grand merci pour ces photos délicieuses. C'est un réel bonheur de partager avec vous ces moments intenses vécus dans ces lieux saints.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:45

Théophane a écrit:
Chère Elise, un grand merci pour ces photos délicieuses. C'est un réel bonheur de partager avec vous ces moments intenses vécus dans ces lieux saints.

Cher Théophane,

Quelle joie de vous lire Very Happy

C'étaient des lieux saints en effet. On y respire le Paradis.

J'ajouterai encore des photos flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:51

Un crucifix dans le couvent de Ste Claire :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 20:54

Entrée du Jardin de San Damiano :

Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle



Féminin Messages : 242
Inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Jeu 08 Nov 2007, 22:48

C'est un enchantement que de voir toutes ces superbes photos que tu nous envoies, Elise ! On a l'impression d'avoir fait le voyage avec toi...Un grand merci à toi ! flower

J'ai été très touchée également par tout ce que tu as écrit concernant ta maman et ton jeune frère Jean...Ce sont effectivement des signes qui ne s'oublient pas...

Amicalement.

Gabrielle.
Revenir en haut Aller en bas
alain coulombe



Masculin Messages : 38
Inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Ven 09 Nov 2007, 01:41

:angebig: Voilà chère Elise.
1-La première photo que je vais te montrer, a été prise dans le couloir contournant Le Monastère où St François a vécu. On peut voir une statue de lui et aussi, appercevoir dans ses mains, un couple de colombe qui à tour de rôle, vont se déposer entre les mains de Ce Saint Patron. Spécial, n`est-ce pas ! D`ailleurs, on me voit sur cette photo, tout juste au pieds de celle-ci. À cet époque je voyais encore à 80%.


2-La prochaine, on peut voir sur le bord de l`arche, la colombe qui attend son tour.



3- Nous avons visité La Portioncule, de Saint François, dans La Basélique Sainte Marie des Anges. Vraiment, quel cadeau que Le Seigneur nous a fait !



4- Voici le jardin où St François, où une nuit, il a vécu un combat épouvantable et une forte tentation. Pour contrer son adversaire, il s`est roulé dans les rosiers, afin de vaincre ce tourment. L`histoire racconte que depuis cet événement, les roses ont poussée sans épines. Plus tard, lorsque Les Moines ont voulu transférer ces rosiers ailleurs, ils ont recommencé à donner des épines. Ils les ont replacé à leur endroit initial et on repoussé sans épines. Depuis, ils les ont laissé à cet endroit. On peut les appercevoir en bas de la photo.



5- La dernière, a été prise à Ars, devant le monument de La Rencontre, où Le Saint Curé a demandé à un jeune garçon de lui montrer le chemin d` Ars, en lui disant :
« Si tu me montre le chemin d` Ars, moi je te montrerai Le Chemin du Ciel.»



Alors voilà, Elise les photos que je pouvais te montrer pour l`instant.

Oui, Seigneur, montre nous sans cesse le chemin qui nous conduit toujours à Toi . :angebig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Ven 09 Nov 2007, 14:12

Merci Alain, pour ces belles photos.

J'ai aussi eu le bonheur d'aller à Ars et je connais ce monument de la Rencontre.

J'ai visité aussi le Portioncule, je me souviens que quelqu'un du groupe a parlé qu'il avait vu les colombes avec St François mais le pélé était chargé on ne savait pas tout voir. D'ailleurs je voudrais y retourner.

J'ai vu les stigmates de St François "excroissances qu'il portait" aux stigmates et j'étais très émue, hélas des gardes veillaient je ne pouvais tout photographier. Alors si tu en as encore de si intéressantes Merci !
:angebig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Ven 09 Nov 2007, 14:17

Gabrielle a écrit:
C'est un enchantement que de voir toutes ces superbes photos que tu nous envoies, Elise ! On a l'impression d'avoir fait le voyage avec toi...Un grand merci à toi ! flower

J'ai été très touchée également par tout ce que tu as écrit concernant ta maman et ton jeune frère Jean...Ce sont effectivement des signes qui ne s'oublient pas...

Amicalement.

Gabrielle.

Chère Gabrielle,

Merci des compliments pour les photos. J'en aurai encore à ajouter mais je n'ai pas encore eu le temps nécessaire Confused

En effet tous ces signes ne s'oublient pas; ils restent gravés en vous.

Je sais que quand j'arriverai dans la Patrie, je le rencontrerai.

Enfin je ferai sa connaissance ! car c'était le premier enfant de mes parents, je suis la deuxième et la dernière et pour cause enfant unique Confused

Mais je remercie le Seigneur pour le don de la vie qu'Il m'a donnée et malgré tous les petits tracas, les angoisses et les tribulations qu'on peut subir dans la vie il y a des joies immenses et des bonheurs profonds.

Amicalement,

Elise flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Ven 09 Nov 2007, 14:22

L'autel de l'église où Ste Rita fut baptisée...

Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: photos d'Assise et de Cascia   Ven 09 Nov 2007, 17:55

Avec mes deux petits filles,mardi dernier nous étions a la chapelle de st rita pres de la place blanche et du moulin rouge et de pigale à Paris, nous avons prié et mi une bougie pour nos familles surtout ceux qui résiste à la grace et ne pratique plus, car elle est la sainte des causes perdu. merci de tout ces photos nous sommes de coeur avec vos pelerinages.
merci et amitiées,
paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
 
photos d'Assise et de Cascia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» photos d'Assise et de Cascia
» QUELQUES PHOTOS DE MON PELERINAGE A CASCIA - SAINTE RITA
» Sainte Rita de Cascia
» Photos de Cascia et Assise
» Sainte Rita de Cascia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: